Revenir en haut
Aller en bas


 

- Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nora Finazzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nora Finazzi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5148-nora-sometimes-i-wanna-call-yo http://www.ciao-vecchio.com/t5164-nora-you-can-t-bribe-the-door-on-your-way-to-the-sky
Faceclaim : Naomi Scott ©ealitya
Messages : 1346 - Points : 1365
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Tumblr_inline_oqu72zz9KE1txmes7_400
Âge : 30 ans.
Métier : Masseuse.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 1:49 )
These wounds won't seem to heal, this pain is just too real. There's just too much that time cannot erase.
NORA FINAZZI
scénario de Nino Carrizo
Identité :(nom, prénom, surnom) Nora Finazzi.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) La jeune femme est née le 2 février 1989, à Naples.

Origines :(origines, voire la nationalité) Si son père est Italien, elle tient des origines portoricaines de sa mère.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Célibataire. On ne lui a jamais connu d'attaches réelles, la jeune femme semblant avoir un chic fou pour accumuler les histoires foireuses. Elle s'attache trop rapidement, trop intensément, et en souffre souvent.

Métier :(emploi occupé) Masseuse. Elle a travaillé pour l'institut de Dorian Rizzo durant un moment, mais a dû partir vu les difficultés de l'entreprise. Elle travaille actuellement pour la compétition, mais l'endroit lui manque.

Argent :(situation financière) Nora ne roule pas sur l'or. Avec son tempérament instable, elle peine à se mettre des sous de côtés, aime un peu trop profiter du moment présent sans se soucier d'éventuels problèmes.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Si elle y est née, elle n'a plus vraiment de souvenirs de l'enfance passée à Naples. Elle est de retour depuis ses quinze ans.

Nora aime bien se faire croire qu’elle est une jeune femme amusante, pleine de vie, sociable. Mais si elle arbore ce masque avec les gens qui l’entourent, la réalité est toute autre. Elle est instable, imprévisible. Une colère sourde bouille en elle depuis l’enfance, et en évitant d’y faire face, les choses se sont empirées avec le temps. Elle a une forte tendance à l’autodestruction, tant au niveau personnel qu’avec son entourage. Elle aimerait faire des meilleurs choix de vie, mais s’entoure souvent de gens néfastes à son développement. Influençable de nature, elle se laisse souvent embarquer dans des relations toxiques, autant amicales qu’amoureuses. Elle n’a pas la langue dans sa poche, et ses crises de colère n’ont pas de limites, la jeune femme devenant parfois violente. Au fond, Nora est une jeune femme qui a un grand besoin de se sentir importante, aimée. Mais elle ignore comment manifester ce besoin, et gère ce manque comme elle le peut – en se montrant agressive, distante, comme si rien ne pouvait l’affecter.

poids :
60 kg
alcool :
4 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Feeling good Avicii


Conclusion de ta vie Une colère bouille à l’intérieur de Nora depuis son enfance. Elle en veut surtout à son père d’avoir échoué dans son rôle, et elle maintient qu’il est responsable de ce qu’elle est devenue. Parfois, dans ses rares moments de pure rationalité, elle réalise qu’elle aurait pu faire des choix différents. Elle se demande souvent comment sa vie aurait pu être si elle s’était montrée plus calme, plus docile, plus intelligente… Elle aurait aimé être différente, voir un éclair de bienveillance et d’amour briller dans le regard de son père, plutôt que cette vague indifférence teintée de déception. Nora ne pense jamais à l’avenir, se contente de vivre dans le moment présent. Est-elle heureuse de la vie qu’elle mène? Probablement pas, mais elle tente de se convaincre du contraire.

Si tu choisis de ne pas faire l'histoire, merci d'écrire un minimum de quinze anecdotes au lieu de dix minimum, en développant l'histoire à l'intérieur. (un)  C’est une chance qu’on ne se rappelle pas des premiers moments de son existence. Ce l’est du moins pour Nora. Parce qu’elle ne se souviendrait que des cris atroces de douleur, du sang, de dernier souffle d’Ana, sa mère. Épuisée après des heures de contractions, son cœur n’a pas su survivre, et elle est morte d’un arrêt cardiaque quelques secondes après que sa fille ait poussé son premier cri. (deux)  D’une certaine manière, Nora a toujours su que son père lui en voulait. Leonardo ne savait pas comment s’occuper de ce bébé qui lui avait volé sa femme, a d’ailleurs confié l’enfant dans les bras d’une nourrice en se plongeant corps et âme dans son travail afin d’oublier sa douleur. L’enfant ne manquait de rien, sinon d’amour parental. (trois)  Étant conseiller politique pour le ministère des affaires étrangères, il était amené à voyager énormément pour le travail. Parfois, il ne s’agissait que de courts séjours, quelques semaines tout au plus. Dans ces cas-là, Nora restait à la maison, alors que des gouvernantes s’occupaient d’elle. Ils ont toutefois dû déménager plusieurs fois pour des déploiements à long terme, Nora a donc vécu dans plusieurs pays. Allemagne, Angleterre, Espagne, Canada, Japon. Elle sait parler des bribes de plusieurs langues, mais le manque de pratique a eu raison de sa fluidité. (quatre)  On pourrait croire que ces expériences lui ont permis d’ouvrir son esprit aux autres cultures, de s’épanouir dans des milieux riches et variés. Il n’en est toutefois rien. Enfant, elle passait trop de temps seule, n’arrivant jamais à se faire de réels amis. Les relations étaient toujours avortées trop rapidement, si bien qu’elle a fini par se renfermer sur elle-même, refusant de se lier à qui que ce soit. Son père travaillait souvent très tard, et Nora était seule la plupart du temps. (cinq)  Même enfant, elle regorgeait d’imagination pour attirer l’attention de son père. Les nombreux dessins et bricolages qu’elle faisait pour lui n’attiraient jamais son attention, les spectacles de danse qu’elle créait pour lui ne valaient même pas un sourire attendri. Alors elle s’est mise à innover. Elle se coupait les cheveux, cachait des objets de valeur, volait ses clés de voiture… Elle se faisait certainement gronder, mais n’arrivait pas non plus à obtenir ce qu’elle désirait vraiment. Qu’il veuille s’investir davantage dans son éducation, qu’il cherche à comprendre d’où venaient ces problèmes comportementaux. (six)  Vers l’âge de quatorze ans, ses bêtises ont commencé à prendre de l’ampleur. Un soir, elle avait brisé un verre, et en ramassant les bouts cassés au sol, elle s’est coupée. En voyant le sang perler sur sa paume, Nora a ressenti une légère curiosité, une certaine satisfaction. Alors elle a attrapé un bout de verre plus long, particulièrement tranchant, et s’est amusée à se faire plusieurs taillades, peu profondes, juste assez pour voir le sang couvrir lentement sa peau. Jusqu’à ce que son père la surprenne, et la prive de dessert pour un mois. (sept)  L’automutilation ne s’est pas arrêtée à cet incident. La jeune femme utilisait tout ce qu’elle pouvait trouver – les ciseaux que son père utilisait pour tailler sa barbe, le compas de son ensemble de géométrie, les couteaux disponibles en grande quantité dans la cuisine… Toujours à des endroits peu visibles – l’intérieur de ses bras et de ses cuisses, la plante de ses pieds, son ventre… Parce qu’il ne s’agissait plus là d’envoyer des signaux pour attirer l’attention sur elle. Cette douleur lui était devenue vitale – cette impression de pouvoir contrôler ce qu’elle ressentait, d’enlever le focus sur la souffrance qui la rongeait de l’intérieur pour se concentrer sur le supplice physique, beaucoup plus tangible. (huit)  Parfois, elle cessait de manger. Pendant des jours, elle n’avalait rien, sinon un peu d’eau, ou une bouchée aux repas pour ne pas trop attirer l’attention sur elle. C’était une manière d’agir très paradoxale – elle voulait à tout prix devenir la prunelle des yeux de son père, sans toutefois vouloir se montrer trop évidente. Parce que ce qu’elle voulait réellement, c’était qu’il voie le désespoir qui affligeait son adolescente, qu’il s’intéresse suffisamment à elle pour le percevoir. Elle a essuyé plusieurs déceptions, à l’époque. (neuf)  C’est à cette époque qu’elle s’est montrée sociable de nouveau, s’étant liée d’amitié avec une camarade de classe à Barcelone. Elle avait une mauvaise influence sur elle, et Nora s’est mise à faire le mur, enchaînant les fêtes. Elle a vécu un tas de premières fois durant ces soirées : première cuite, premier joint, première ligne de cocaïne, première pilule d’ecstasy, première expérience sexuelle…  Elle était jeune, naïve, et avait un tel besoin de se sentir acceptée et incluse qu’elle n’avait plus de limites. Elle s’est mise à faire des petits vols dans des boutiques de vêtements, s’habillant de manière trop légère pour son âge, abusant du maquillage qu’elle piquait dans des magasins. (dix)  Si son père la voyait bien aller dans cette spirale, il se passait de commentaires. Il tentait de se montrer rigide, d’imposer un couvre-feu, mais la vérité c’était qu’il se sentait complètement dépassé par la situation. Un soir ou Nora était bien éclatée, son petit ami de l’époque a eu la bonne idée de vouloir voler la voiture de Leonardo. Trois coins de rue plus tard, la voiture était emboutie dans un arbre, et c’est à ce moment que son père a vraiment réagi pour la première fois. À croire que sa voiture était plus importante que sa propre fille. (onze)  Il ne lui a fallu que deux jours pour régler le tout, et pour enfermer Nora dans un avion en direction de Naples. Arrivée à l’internat où son père avait décidé de l’emprisonner, Nora ne souhaitait qu’une seule chose – s’enfuir, le plus rapidement possible. L’encadrement qu’elle subissait sur place était à des années lumières que celui autrefois connu avec son père, et la jeune femme s’est de nouveau renfermée sur elle-même. Ses camarades de classe lui donnaient l’impression d’avoir été victimes d’un lavage de cerveau. Rapidement, l’adolescente a recommencé à se taillader la peau, à s’affamer jusqu’à ce qu’elle soit au bord de l’évanouissement. Ses notes chutaient considérablement, la jeune femme n’arrivant pas à trouver un réel intérêt dans quoi que ce soit. (douze)  Les trois années passées dans cet internat ont sans doute été les plus difficiles de la jeune femme, qui perdait le peu de repères qu’elle avait. Son équilibre étant trop fragile, elle se laissait aller, passant par diverses passes d’anorexie, de boulimie, de mutilation. Elle tentait constamment de s’échapper, mais ne faisait qu’obtenir une surveillance plus accrue. Les rares fois où elle avait le privilège d’être visitée par son père prenaient l’allure d’un interrogatoire, elle qui se sentait toujours comme un échec face à lui. (treize)  Elle a bien tenté de redresser sa performance scolaire, de tenter de faire des études plus poussées. Parce qu’elle voulait rendre son père fier d’elle. Elle a commencé des études en droit, puis en médecine, et en psychologie. Mais l’appât de la liberté retrouvée était trop puissant, et Nora finissait toujours par abandonner, faute d’éprouver un réel intérêt pour un univers académique. Elle a fini par se tourner vers un métier plus manuel, et a entamé une formation pour devenir masseuse. (quatorze)  En 2014, elle se met à travailler pour Dorian et Gemma Rizzo, pour qui elle développe une affection qui va au-delà du simple lien professionnel. Toute l’équipe est bien soudée, et Nora semble trouver un semblant de stabilité, bien qu’elle continue ses mauvaises habitudes dans ses temps libres. Elle sort souvent, dépense trop d’argent en alcool et en drogues. (quinze)  Malgré tout, elle se sent heureuse, d’une certaine manière. Elle vit beaucoup dans le moment présent, sans se soucier de l’avenir. Sa relation avec son père est plus abîmée que jamais, la jeune femme n’ayant jamais réussi à lui pardonner de l’avoir enfermée à l’internat. Si elle ne se gêne pas pour lui demander de l’argent lorsqu’elle calcule mal son budget, ils ne se parlent pratiquement plus, se voient une fois par an, à Noël. (seize)  En 2016, elle se met en colocation avec Adriana, une copine. Si elles se prennent parfois la tête, leur colocation fonctionne bien. Leurs disputes sont parfois très colorées, mais comme elles ont des tempéraments similaires, elles se pardonnent rapidement l’une l’autre. Adriana est l’une des seules constantes dans la vie de la jeune femme. (dix-sept)  Suite aux difficultés de l’institut où elle travaille, Nora quitte son travail en décembre 2018. Elle se trouve un autre emploi, travaillant alors pour Livio. Elle se sent mal d’ainsi trahir son équipe, mais elle a besoin d’argent. L’Essentiel lui manque beaucoup. (dix-huit) 5 mars 2019. Nora est dans sa chambre, se prépare pour une sortie en boîte. N’arrivant pas à trouver la robe qu’elle désire porter, elle sort de sa chambre, décidée à aller fouiller dans les affaires de sa colocataire, certaine qu’Adriana lui a piqué le vêtement. Alors qu’elle fouille dans son garde-robe sans aucune timidité, elle entend son amie rentrer, et apparemment, elle n’est pas seule. Désirant éviter une énième dispute, Nora se cache dans son garde-robe, amusée de ce réflexe stupide qui la poussera sans doute à y passer toute la nuit. Curieuse de nature, elle tend l’oreille, s’attendant à entendre des ébats, mais la réalité est toute autre. Si elle entend l’homme attaquer son amie, elle ne fait rien pour l’en empêcher. Parce qu’elle est terrorisée. Elle entend les suppliques, les cris de douleurs, puis le silence absolu.  (dix-neuf)  Personne ne sait qu’elle était présente, ce soir-là. Parce qu’elle a menti aux policiers, maintenant qu’elle a trouvé sa colocataire morte en rentrant chez elle. Ses nuits sont désormais synonymes de cauchemars, et elle sent la culpabilité la ronger de l’intérieur jour et nuit. Elle ignore ce à quoi le meurtrier ressemble, mais sa voix la hante sans cesse. Parfois, il lui semble l’entendre dans la rue, provoquant ainsi des crises de panique chez la jeune femme. Peu à peu, elle recommence à se mutiler, la seule manière fiable qu’elle connaisse pour jongler avec sa douleur. (vingt)  Elle voudrait quitter l’appartement, mais n’en a pas les moyens. Alors elle poste une annonce, mais personne ne l’appelle. Parce que son adresse est devenue tristement connue. Parce que personne ne veut vivre là où un tueur en série a assassiné une jeune femme.

En vrac : Elle a une phobie des hauteurs. Elle est allergique aux kiwis et aux ananas. Elle a des marques de mutilation à de nombreux endroits sur le corps, particulièrement sur les poignets. Si on la questionne sur ses cicatrices, elle répond qu’elle a eu un chat particulièrement agressif. Il lui arrive encore aujourd’hui de piquer des fringues dans des boutiques, parce qu’elle aime l’adrénaline que ça provoque en elle. La jeune femme a longtemps fumé la cigarette, mais l’a remplacée pour une cigarette électronique. Elle s’amuse à faire des nuages opaques de fumée fruitée, qui agacent souvent ses proches. Elle ne consomme plus autant de drogue qu'avant, mais n'est pas à l'abri d'une éventuelle rechute.

ton groupe :TIRAMISUton avatar :Adria Arjona


pseudo, prénom :Caro/Redvelvet.combien de bougies ?28 ans Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 2805480963d'où viens-tu ?Canada.comment t'as atterri ici ?On n'en parlera pas Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3653104994




Grace
I'm not ready to be just another of your mistakes. Don't wanna let the pieces fall out of place. I was only just a breath removed from going to waste until I found salvation in the form of your grace. ▬


Dernière édition par Nora Finazzi le Mer 21 Aoû 2019 - 3:17, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t5760-anabela-laranjeira-je-reve-de-toi-parce-qu-il-n-y-a-que-toi#182110
Faceclaim : j'ai pour avatar Amber Heard + .cranberry, crédit de l'avatar ; pretty.little.doll, crédit du codage de ma signature
Je suis absent-e : du 30 juillet au 22 septembre : présence réduite
Messages : 3648 - Points : 6741
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3v2p
Âge : 33 ans + née à Lisbonne, le 29 novembre 1986
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 2:19 )
REPINora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Gjdy ma belle ! Bon courage pour cette refonte. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 2198200818 J'ai hâte d'en savoir plus sur ta demoiselle. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 575950806


FRANCIANA PARA SEMPRE
Je ne peux pas te promettre qu'à présent tout ira pour le mieux, que l'on ne se disputera pas. Mais je suis prête à apprendre à tes côtés, pour tout affronter à deux. Ti amo amore mio.
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1206 - Points : 1302
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 2:27 )
Re (...) bienvenue sur le forum et bon courage pour ce nouveau perso. elle me fait penser à Pryanka Chopra en moins vulgaire ta petite demoiselle Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 4210718188


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Nora Finazzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nora Finazzi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5148-nora-sometimes-i-wanna-call-yo http://www.ciao-vecchio.com/t5164-nora-you-can-t-bribe-the-door-on-your-way-to-the-sky
Faceclaim : Naomi Scott ©ealitya
Messages : 1346 - Points : 1365
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Tumblr_inline_oqu72zz9KE1txmes7_400
Âge : 30 ans.
Métier : Masseuse.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 2:46 )
Merciii les belles Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3407175773 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3407175773

C'est vrai qu'elle lui ressemble un peu, surtout sa bouche en fait Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1191703564 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 895265198


Grace
I'm not ready to be just another of your mistakes. Don't wanna let the pieces fall out of place. I was only just a breath removed from going to waste until I found salvation in the form of your grace. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Lilas MartinToujours frais après un litre de café
Lilas Martin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4995-lilas-la-fleur-qui-s-epanouit- http://www.ciao-vecchio.com/t4996-lilas-certaines-femmes-depriment-mais-moi-je-me-rappelle-que-j-habite-avec-brad-pitt#157335
Faceclaim : Emma Stone (moses) crackships (Padawan)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1206 - Points : 1302
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1557263927-155665680836801069-6
Âge : 31 ans
Métier : étudiante en informatique en échange Erasmus et youtubeuse gaming sous le nom de Squirrel
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 2:56 )
Ouais mais elle est moins refaite. Priyanka c'est une véritable poupée en plastique Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1191703564
Ta demoiselle est plus belle Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 4210718188


the fools who dream
Here's to the ones who dream. Foolish as they may seem. Here's to the hearts that ache. Here's to the mess we make ▬ she smiled


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Nora Finazzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nora Finazzi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5148-nora-sometimes-i-wanna-call-yo http://www.ciao-vecchio.com/t5164-nora-you-can-t-bribe-the-door-on-your-way-to-the-sky
Faceclaim : Naomi Scott ©ealitya
Messages : 1346 - Points : 1365
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Tumblr_inline_oqu72zz9KE1txmes7_400
Âge : 30 ans.
Métier : Masseuse.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 3:01 )
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1125647845 Merci Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3653104994 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3653104994


Grace
I'm not ready to be just another of your mistakes. Don't wanna let the pieces fall out of place. I was only just a breath removed from going to waste until I found salvation in the form of your grace. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Ebba JacobsenToujours frais après un litre de café
Ebba Jacobsen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5073-une-vie-trop-tranquille-est-un http://www.ciao-vecchio.com/t5112-pour-gagner-il-faut-risquer-de-perdre
Faceclaim : Katheryn Winnick © BLINDNESS (avatar) + crack in time (sign) / padawan (crackships)
Messages : 826 - Points : 1304
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 2obAM1PR_o
Âge : Née en Norvège (Trondheim) le 1er mars. 40 ans à bruler mes ailes à l'adrénaline de l'ivresse de la vitesse.
Métier : Psychologue à la prison de Poggioreale. / Occasionnellement pilote dans des courses illégales de quoi bien arrondir les fins de mois.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 8:09 )
Tu es très belle. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3030029650 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3432530790 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3217427579

Re bienvenue parmi nous bon courage pour cette nouvelle page d'écriture. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3203843487 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 505442386 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 2491463887 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3858275945

Hâte de voir ce que vous nous réservez avec Nino. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3938929842 Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 1353755555


“ Croquer la vie. Saisir l'instant. Vivre tout simplement.”
Revenir en haut Aller en bas
Ariane SolomosLa jeunesse dorée et éclatante
Ariane Solomos
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4441-les-envies-avant-les-avis-aria http://www.ciao-vecchio.com/t4449-la-vie-est-plus-drole-quand-on-la-partage-avec-des-amis
Faceclaim : Dove Cameron (bone_echo)
Messages : 363 - Points : 938
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ARIANE-1
Âge : 19 ans (14/02)
Métier : Youtubeuse beauté
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 9:14 )
Rebienvenue la belle courage pour cette nouvelle fiche. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3858275945




Tu fais partie de ma vie depuis un moment, j'ai bien cru que notre histoire n'aurait pas de suite. Mais avec ce déménagement, mes espoirs sont revenus. Et mon coeur bat toujours autant pour toi.
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Nino Cortés10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nino Cortés
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5056-nino-o-le-destin-nous-entraine http://www.ciao-vecchio.com/t5150-nino-o-nos-vies-qui-s-egarent
Faceclaim : Miguel Gomez, ©Art Acide
Messages : 138 - Points : 330
Âge : 33 ans.
Métier : sapeur-pompier.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 9:19 )
T'es tellement belle. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 3407175773 Tellement, tellement canon. Mais on ne le dira pas. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 261764818
Connasse. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 329149742

Et sinon, je condamne la comparaison avec Priyanka. Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. 261764818


Nino Cortés
Victus universis caro ferina est lactisque abundans copia qua sustentantur, et herbae multiplices et siquae alites capi per aucupium possint, et plerosque mos vidimus frumenti usum et vini penitus ignorantes.


Dernière édition par Nino Carrizo le Mer 27 Mar 2019 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne ©RQ & Padawan my love
Messages : 1026 - Points : 2085
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. I59bDvZZ_o
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le Mer 27 Mar 2019 - 9:40 )
Re-Bienvenue chez toi la belle <3


L'agréable sentiment d'avoir quelque chose à faire, un but à poursuivre.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. Empty
Sujet: Re: Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Nora ▼ Sometimes I wanna call you but I know you won't be there. -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant