Revenir en haut
Aller en bas


 

- Sullivan || SOS d'un terrien en détresse -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Voyager dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 355 - Points : 803
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Mar 16 Avr 2019 - 16:34 )
Assise à son chevet une compresse froide dans les mains pour essayer de faire baisser la fièvre, Leia poussa un énième soupir en se rendant compte que ça ne servait à rien. Elle avait envoyé le reste du personnel dormir parce qu’il était inutile que tout le monde reste debout, surtout qu’il n’y avait rien à faire. Dehors, la pluie qui tombait sur la tôle ne cessait de renforcer cette atmosphère triste et inquiétante que la jeune femme essayait de palier avec des sourires qu’elle adressait à l’enfant, les rares fois où il avait la force de la regarder. Elle faisait de son mieux pour essayer de le rassurer et espérait juste que son état n’empire pas dans la nuit parce qu’elle savait qu’aucun médecin n’était disponible à une heure pareille. Pareil pour l’emmener aux urgences. Dans sa condition elle ne conduisait pas et la seule personne avec une voiture ne viendrait pas avant le lendemain matin. D’un geste tendre, elle déposa un baiser sur le front brûlant de l’enfant et alla se poster à la fenêtre pour prendre l’air sans s’éloigner pour autant. Pensive, elle regardait les gouttes tomber devant elle en laissant ses pensées vagabonder. Il n’y avait vraiment rien qu’elle puisse faire ? Non, rien. Enfin. Pas vraiment rien. Elle pouvait peut-être… Hum. Les sourcils froncés, elle sortit son téléphone de la poche de sa veste qu’elle avait toujours sur le dos, et fit défiler son répertoire avant de tomber sur le nom qu’elle voulait. Elle laissa son pouce planer au-dessus de l’écran, hésitante. Elle ne pouvait tout de même pas l’appeler à une heure de la nuit pour ce genre de chose, si ? Et après tout pourquoi pas ? Elle l’avait bien appelé auparavant pour pire et moins que ça. Ici il s’agissait d’une urgence. Oui mais, et si elle le dérangeait ? En entendant l’enfant tousser dans son dos, elle finit par prendre sa décision et appuya sur le nom du médecin pour lui demander de venir pour une urgence. Au moins elle était sûre d’avoir tout essayé. A la première tonalité, elle poussa un soupir, déjà impatiente. A la seconde elle ferma les yeux en priant pour que sa main le guide à décrocher ce téléphone au plus vite. A la troisième sonnerie, elle allait pousser un juron avant d’entendre une voix fatiguée à l’autre bout du fil. « Docteur ? » Interrogea l’Indienne comme si elle s’attendait à une autre personne. « Pardon de vous déranger aussi tard mais… C’est urgent. » Et au son grave de sa voix qui ne laissait pas de place à la plaisanterie, elle poursuivit sans plus attendre. « Est-ce que vous pourriez passer à l’orphelinat s’il vous plait ? Si ce n’était pas important je ne vous aurais jamais importuné… » Lâcha-t-elle dans un soupir de fatigue. « S’il vous plait ? »




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 608 - Points : 1250
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 22 Avr 2019 - 12:24 )
Sullivan a trouvé le sommeil assez rapidement, fatigué par sa journée. Faire du chemin n’est pas de tout repos. Et il est très agréable de pouvoir retrouver son lit le soir. Même s’il le partage toujours avec cet homme pour qui il n’a plus de sentiment. Avec qui il ne se passe rien du tout. Il ne sait pas encore s’il est prêt à passer à autre chose, mais il se doit d’être là pour lui. Le temps de savoir ce qui se passe avec son père en tout cas. Il ne s’attendait pas à recevoir un coup de fil en pleine nuit. Pourtant, c’est bien ce qui se passe. Il a dû mal à s’éveiller. Il a fallu qu’Alvaro se mettre à râler pour qu’il se décide à prendre le téléphone et décrocher. « - Allô ? » Il est toujours un peu endormi, mais il reconnaît la voix de l’une de ses patientes, Leia. Celle qui lui a fait assez bien de rentre dedans. Sans qu’il ne comprenne vraiment pourquoi. Mais il a l’habitude qu’elle lui téléphone pour pas grand-chose. Et il espère vraiment que ça n’est pas le cas cette fois. Il l’écoute attentivement. « - Ok j’arrive au plus vite. » Elle semble sincère cette fois. Puis, il ne laisserait pas quelqu’un comme ça de toute façon. Il raccroche directement, avant de se lever. Il se rend dans la salle de bains, se rinçant rapidement le visage pour être un peu plus réveiller. Il va s’habiller rapidement, pour ensuite prendre ses affaires et sortir. Il rejoint la voiture, et démarre en route pour l’orphelinat. Il y arrive assez vite. Il y a moins de trafic sur les routes à cette heure. Il prend sa mallette posée sur la banquette arrière, puis se rend jusqu’à la porte. Il sonne rapidement. Ca lui fait bizarre d’être là. C’est un endroit un peu particulier. Il ne sait pas vraiment comment expliquer ce qu’il peut ressentir. Il respire calmement, en essayant d’éviter la pluie au plus possible en restant sous le perron. Puis il bouge pour pouvoir entrer quand la porte s’ouvre enfin. « - Bonjour… Enfin j’imagine. » Dit-il dans un premier temps. Avant de reprendre assez rapidement. « - Qu’est-ce qui se passe ? Ca semblait vraiment sérieux au téléphone ? » Il regarde autour de lui, avant de finalement se concentrer ce sur quoi il est venu faire ici. Espérant pouvoir aider au mieux qu’il peut. Enfin, s’il s’agit de quelque chose de médical, ce qui est sans doute le cas, il est complètement dans son domaine.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 355 - Points : 803
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 22 Avr 2019 - 15:23 )
D’une voix fatiguée et suppliante, elle avait prononcé le « s’il vous plait » pour qu’il fasse au plus vite. Elle comprenait ses réticences si jamais il en avait, surtout la concernant. Mais là ce n’était pas le moment pour elle de faire semblant. Elle avait besoin d’un avis médical et d’aide pour s’occuper de cet enfant, sans quoi elle ne se serait jamais permise de l’importuné. Elle voulait bien être lourde et faire du rentre dedans aux gens, mais elle s’en tenait aux horaires d’ouverture. Lorsqu’il accepta de venir la retrouver, elle lui gratifia d’un merci avant de retourner aux côtés de l’enfant avec un sommeil agité. Doucement elle se glissa sur le lit en faisant en sorte qu’il ne se réveille pas, et commença à le bercer près d’elle pour apaiser son sommeil qui avait l’air agité. Au bout d’un quart d’heure elle se dégagea du lit pour aller ouvrir au médecin qui venait d’arriver, puisant dans ses dernières forces avec ses béquilles qui claquaient sur le carreau mouillé lorsqu’elle marchait. Donc en plus de sa condition habituelle compliquée, elle devait faire attention de ne pas glisser. « Bonjour. » Répondit Leia avec un sourire dans la voix sans grande envie de faire de l’humour pour l’heure. D’un signe de la tête sans mot elle lui indiqua le chemin à suivre en lui emboitant le pas et lui montra la chambre dans laquelle se trouvait l’enfant. « Une forte fièvre qui ne veut pas passer et à force de tousser il a commencé à cracher du sang. » Annonça la jeune femme d’une voix grave inhabituelle lorsqu’elle était en présence du médecin. Depuis qu’il était là, elle ne lui avait d’ailleurs pas vraiment accordé un regard si ce n’est lorsqu’elle l’avait ouvert. Toute sa concentration était sur l’enfant ainsi que son attention. Un soupir traversa ses lèvres alors qu’elle était déjà à ses côtés en train de poser une autre compresse froide sur son front, le berçant à nouveau pour le rassurer de sa présence. « Encore désolée de vous avoir fait venir aussi tard mais… » La fatigue et le stress était si pesant qu’elle n’arriva même pas à terminer sa phrase, déjà épuisée par la nuit qui s’annonçait longue. « Est-ce que vous allez pouvoir l’aider ? » Demanda Leia qui leva enfin les yeux vers Sullivan.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 608 - Points : 1250
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 22 Avr 2019 - 16:44 )
Le jeune médecin plisse les yeux un instant. La voir ainsi l’inquiète un peu plus. C’est réellement sérieux cette fois. Il n’y a pas de doute. Il ne se fait pas trop attendre, marchant dans les couloirs tout en suivant ses indications. Il regarde autour de lui, rentrant dans la fameuse chambre. Il pose les yeux sur le petit garçon, se rendant compte qu’elle a bien fait de l’appeler en urgence. Même s’il n’était pas de garde cette nuit. Ca lui importe peu en ce moment même. « - A force de tousser, donc ce n’est pas depuis le début ? » Il demande, pour être certain. Approchant directement de l’enfant. Regardant son aspect général, ne le trouvant pas en forme, ce qui est normal au vu de son état. « - Je vais vous demander de vous reculer un peu, le temps que je prenne sa température. » Il n’a pas envie d’avoir des données faussées. Sachant très bien que la température se transmet d’une personne à une autre. Il parle un peu au garçon, pour le rassurer. Il prend le temps de prendre la température, observant le résultat attentivement. Il prend ensuite sa tension directement, ayant besoin d’avoir un peu plus de données. « - Quel est son âge ? » Il a quand même deux choses en tête. Les symptômes sont plus ou moins identiques. Ce qui est un peu compliqué à première vue pour savoir ce dont il s’agit réellement. Tout dépend des réponses qu’elle va pouvoir lui donner maintenant. « - Est-ce qu’il a des antécédents de maladie chronique ? A-t-il respiré de la fumée ? Est-ce qu’il a mentionné des douleurs ? Des frissons ? » Il a besoin de poser ces questions. Il ne peut pas émettre un diagnostic comme ça sans avoir des réponses. Surtout que la suite dépend un peu de celles-ci aussi. Il prend le temps d’écouter sa respiration en même temps. Il regarde la brune. « - Tout dépend des réponses à mes questions. Au vu des symptômes, j’ai deux choses en tête. L’une demande d’aller à l’hôpital en urgence, l’autre je vais pouvoir faire quelque chose d’ici. » Même s’il va falloir plusieurs jours pour qu’il puisse s’en remettre, que ça soit une solution ou une autre. Il n’y a pas vraiment de solution miracle malheureusement. Pour le moment, il penche plus vers la pneumonie que la tuberculose. Encore une fois, il veut vraiment être certain de voir juste. Il n’a pas envie de le déplacer inutilement non plus s’il n’en a pas besoin.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 355 - Points : 803
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Mer 8 Mai 2019 - 20:17 )
Elle secoua doucement la tête en réajustant la compresse qu’elle venait de poser, et passa une main dans les cheveux de l’enfant pour essayer de le rassurer. « Non, pas depuis le début. » Malgré la fatigue, elle tenait bon et s’éloigna le temps de laisser à Sullivan l’espace nécessaire pour examiner le jeune garçon. Mais elle ne s’éloigna pas pour autant, un air inquiet sur le visage, elle ne lâchait pas du regard les gestes du médecin qu’elle regardait avec insistance. Ce n’était pas qu’elle n’avait pas confiance en lui ou en ses compétences, mais elle avait tendance à protéger plus que de raison lorsqu’il s’agissait de ces enfants. Pour les fréquenter au quotidien et avoir été elle-même à la place de ces petits, elle sait ce qu’on peut ressentir en étant à leur place. Et dans le cas de ce garçon, il lui faisait étrangement penser à elle lorsqu’elle était arrivée. Refermé sur lui-même, distant voire agressif avec le personnel qui voulait lui venir en aide. Et là où certains de ses collègues avaient abandonné, Leia décida qu’elle n’était pas comme eux et que si les gens avaient laissé tomber avec elle des années plus tôt, elle n’aurait jamais été là aujourd’hui. « Dix ans. » Répondit aussitôt la jeune femme qui recula encore un peu plus en prenant appuie sur ses béquilles. Attentive, elle écouta les questions de Sullivan de façon à répondre avec le plus de clarté possible, et hocha la tête en commençant à parler. « Pas que je sache, non. Il n’a respiré aucune fumée non plus. Des douleurs musculaires et à la tête. » Elle avait envie de terminer ses explications par un « et c’est tout » mais elle ignorait le degré de gravité et espérait vraiment que ça ne nécessite pas un déplacement à l’hôpital. Et pas spécialement parce qu’elle ne voulait pas faire vivre ça à ce pauvre enfant. Mais à cause de ses propres antécédents qui la stressaient à chaque fois qu’elle mettait les pieds dans cet endroit. Elle ne s’y rendait en temps normal que lorsqu’elle y était contrainte, et ça lui demandait au moins 24h de préparation mentale. « Quel est votre diagnostic ? » S’enquit Leia, un tremblement dans la voix.  




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 608 - Points : 1250
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 13 Mai 2019 - 11:54 )
Sullivan reste attentif au jeune garçon et aux informations qu’il peut recevoir de la part de Leia. C’est important de pouvoir mettre tous ensemble pour se faire une idée précise de ce qu’il peut avoir. Il est professionnel, il n’aime pas dire des choses sans être convaincu que ça soit ça ou pas. C’est bien triste de le voir dans un état comme ça. Mais il espère de tout cœur qu’il s’en remettra. Il fait quelques examens en plus, avant de finalement reprendre. « - C’est une pneumonie. Je vais prescrire des antibiotiques. L’un à prendre deux fois par jour, un matin, un le soir. L’autre juste en cas de fièvre et forte douleur. » Dit-il en se redressant finalement. Il prend directement une ordonnance pour pouvoir la remplir avec le nom du médicament ainsi que la dose à donner. Il fait ça rapidement, pour ne pas rester là-dessus non plus. « - Pas de sirop pour la toux. Il est préférable qu’il continue de tousser, il doit cracher pour éliminer pour aller mieux. Mais une tasse de lait avec du miel ou des choses naturelles de la sorte sont tout à fait possible bien sûr. Autant le soulager un petit peu. » Il regarde directement dans ses affaires, pour voir ce qu’il a avec lui. Il trouve un médicament pouvant aider. Il le prend directement. « - Je n’ai qu’un échantillon ici, mais ça sera assez pour ce soir. » Dit-il directement en le laissant à la brune finalement. Autant qu’il soit un peu soulagé directement. Il se sentira déjà un peu mieux avec ça. « - C’est préférable qu’il soit un peu relevé, et pas complètement allonger. Une serviette humide au niveau de la poitrine l’aidera aussi. » Il essaie de penser à tout. Mais il a l’habitude de le faire, donc ça va aussi tout seul. Il regarde le jeune garçon finalement. « - Pour la fièvre, il faut qu’il transpire, donc même s’il a chaud c’est mieux qu’il reste couvert. Il faut éviter l’air frais. Il faut qu’il se repose. » Il regarde la chambre attentivement. Pour si le contexte est assez bon pour son rétablissement. Il reprend ensuite. « - Si ça ne va pas mieux d’ici la semaine prochaine. Il faudra l’emmener à l’hôpital. Mais j’espère vraiment que ça ira mieux. » Dit-il en étant vraiment sincère. Ce n’est pas drôle pour un enfant d’être comme ça. Il ne reste pas loin de toute façon, s’il en avait besoin. Mais il a donné tout ce qu’il pouvait pour qu’il aille mieux. Il ne pense pas se tromper. Bien au contraire. Il continue de réfléchir un peu. « - Peut-être que je pourrai m’arranger une fois avec le directeur. Pour pouvoir faire des vaccins à ces enfants. A moitié prix ou même gratuit. Ca ne me dérangerait pas. » Il a envie de pouvoir aider. Puis il est persuadé que ça aide. Surtout chez un jeune enfant comme ça. Ils ont une santé un peu plus fragile.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 355 - Points : 803
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Sam 1 Juin 2019 - 17:57 )
Attentive à ce que lui disait Sullivan, elle hochait parfois  la tête pour faire signe qu’elle comprenait ce qu’il disait. Ce n’était pas la première fois qu’elle s’occupait d’un enfant malade, mais c’était sûrement la première fois qu’elle s’en occupait d’un aussi malade. Alors qu’il écrivait son ordonnance, le regard de l’Indienne ne pouvait s’empêcher de s’attarder sur le petit qui était si faible et qui fut pris d’une quinte de toux subite mais courte avant de replonger dans les bras de Morphée. Elle se précipita quand même à son chevet pour lui caresser doucement les cheveux pour le rassurer de sa présence, peu certaine que ça ait un effet direct sur le rétablissement du petit. C’était d’ailleurs ce qu’on lui avait dit lorsqu’elle avait insisté pour veiller sur lui ce soir, qu’il était inutile qu’elle reste dans sa chambre. Mais elle avait insisté et voilà où elle en était à présent. « Merci. » Souffla Leia en récupérant le morceau de papier avant de reporter son attention à nouveau sur l’enfant. Il était trop tard pour qu’elle trouve une pharmacie ouverte à cette heure, et même s’il y en avait celles de gardes, elle préférait rester à son chevet au moins jusqu’à ce que quelqu’un prenne le relais. Le regarda plein de gratitude, elle gratifia d’un autre merci au médecin qui lui tendit un médicament qu’elle ne tarda pas à administrer au malade. En suivant ses consignes, elle gagna l’armoire aussi vite qu’elle le pu pour en tirer deux gros oreillers qu’elle plaça sous l’enfant pour le relever comme il lui avait été recommandé de le faire. Même chose avec la compresse qu’elle posa sur sa poitrine. « Je descendrai à la cuisine pour lui préparer du lait avec du miel. » Dit-elle, en replaçant les couvertures sur le petit corps fragile du garçon. « J’espère aussi. » La même fatigue dans sa voix, beaucoup plus perceptible à cause de la fatigue, se faisait entendre alors qu’elle lançait un regard en biais au médecin. Elle ne voulait pas se laisser aller et envisager le pire, mais elle n’était pas sereine et arrivait très mal à le cacher, du moins ce soir. Elle reporta son regard sur le jeune garçon au visage si tranquille. Mais surprise par les paroles de Sullivan, elle fut forcée de se tourner vers lui. « Ce serait si… » Elle s’arrêta un court instant pour chercher ses mots, ne sachant pas très bien comment terminer sa phrase à cause de l’épuisement, avant de lâcher d’une voix émue. « Merci. » C’était stupide comme ça d’être émue à cause d’une telle proposition, mais pour passer autant de temps au milieu de ces enfants et d’en avoir fait partie elle-même, elle sait à quel point il était difficile de leur prodiguer même les soins les plus simples et les plus basiques. Ils faisaient de leur mieux et très souvent, Leia déboursait de sa poche pour venir en aide à l’orphelinat, mais ce n’était jamais assez. Et contrairement à ce qu’on pouvait penser, très peu de personnes venaient en aide aux enfants. Parfois ils leur arrivaient de décrocher un don, mais une fois les dépenses nécessaires effectuées, il ne restait plus grand-chose pour faire plaisir à ces petits. « Vous n’imaginez même pas à quel point vous nous enlèverez une épine du pied. » Sa voix toujours émue était à présent tremblante comme si elle était sur le point de pleurer. « En dix ans, cet enfant a déjà vu tellement de malheurs, que la moindre des choses qu’on puisse faire est d’essayer de faire en sorte qu’il se sente mieux maintenant qu’ils… » Elle secoua doucement la tête. Elle allait dire, maintenant qu’ils étaient sauvés. Mais  l’étaient-ils vraiment ? Ils ne faisaient que vivre dans un endroit entourés de personnes aussi malheureux qu’eux, la plupart avec l’espoir qu’on leur donne une vraie famille, sachant que la majeure partie du temps ça n’arrivait jamais. « Quand il est arrivé chez nous il n’avait que ses vêtements sur le dos et un bras cassé. Son père le battait et sa mère avait fini par s’en aller parce qu’elle en avait marre de se prendre des coups. Elle a laissé l’enfant derrière, il est devenu pupille de l’état et il est devenu un de nos enfants à nous. » Malheureux, mais vrai. « Je suis désolée, je dois vous ennuyer avec mes histoires alors que vous avez sûrement hâte de rentrer chez vous vous reposer. »  




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 608 - Points : 1250
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 3 Juin 2019 - 14:33 )
Le médecin relève les yeux sur l’enfant en l’entendant. C’est bien qu’il tousse de cette manière, c’est important pour lui, même si ça reste difficile à regarder. Ce ne serait pas bon pour ses poumons s’il ne le faisait pas de toute façon. Sullivan a l’habitude de voir des personnes malades dans le cadre de son métier, ça en fait partie. Il a appris à se détacher le plus possible pour ne pas s’en rendre malade lui-même. Sinon il aurait arrêté de pratiquer il y a longtemps. Mais c’est plus difficile quand il s’agit d’un enfant malgré tout. Mais il a tout ce qu’il faut ici pour pouvoir se rétablir. Et il a quelqu’un pour prendre soin de lui en plus de ça. Même si la jeune femme semble en faire peut-être un peu trop. « - Il ne faut pas oublier de vous reposez également. C’est important. Vous ne serez pas efficace si vous finissez épuiser finalement. Même si je comprends votre envie d’être là évidemment, c’est normal. » Mais c’est son devoir de prendre soin de tout le monde. Et il espère qu’elle tiendra compte de son conseil. Sinon c’est pour elle qu’il devra certainement intervenir finalement. Ça ne le dérangerait pas, mais autant éviter le pire. Cette situation le fait réfléchir en tout cas, d’où sa proposition. Et elle vient du cœur. Il a envie de pouvoir faire quelque chose. « - Je trouve ça important pour eux. Ça évite d’avoir des maladies graves. Ça sera avec plaisir. » Que ça soit pour le petit ici, que pour les autres enfants. Ils en ont sans doute besoin. Il aimerait bien pouvoir les voir durant une journée, ou deux s’il en faut. Pour pouvoir faire un petit bilan. Et pouvoir les remettre en ordre de vaccins. Ils éviteront des maladies assez graves de cette manière. Il l’écoute parler attentivement. Elle semble assez émue en tout cas, sensible par rapport à la situation de ces enfants. Et celui-ci plus particulièrement. « - ça va aller ? » Dit-il en se redressant finalement. Il pose la main légèrement contre son épaule, pour pouvoir la soutenir. Il secoue doucement la tête. « - Non pas du tout. Vous ne m’ennuyez pas du tout. Puis si vous avez besoin de parler, je suis là aussi pour ça. » Il lui adresse un sourire directement Essayant d’être réconfortant en même temps. Il pose les yeux sur le petit garçon un instant en réfléchissant un peu. « - Mais entendre ce genre de chose, ça me touche. Je ne suis pas insensible. Ça me donnerait presque l’envie de l’adopté. » Enfin peut-être pas presque, ça lui donne peut-être envie tout court. Il ne peut pas faire comme si ça ne lui faisait rien d’entendre ça en tout cas. « - Mais je dois dire qu’il a au moins la chance de vous avoir vous. Il est bien encadré, c’est rassurant. » Il n’a jamais vécu cette situation. Il ne sait pas réellement ce que c’est, mais il sait que ça n’est pas idéal.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 355 - Points : 803
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Mar 18 Juin 2019 - 19:09 )
Elle hocha la tête dans un soupir, ce fut la seule réponse qu’elle fut en mesure de fournir. Elle savait qu’elle devait se reposer elle aussi, mais elle avait du mal à dormir en sachant qu’un des enfants était malade. Ca avait toujours été comme ça. Et pendant la saison des grippes elle enchaînait les nuits courtes, se fichant bien de sa propre santé tant que les enfants allaient bien. La jeune femme offrit un simple sourire qui signifiait qu’elle appréciait son inquiétude et qu’elle prendrait en considération ses paroles. Mais pas maintenant, elle avait mieux à faire que d’aller dormir. Et si jamais il se réveillait et la réclamait ? Et si son état s’aggravait et qu’elle n’était pas là pour le sauver ? Et si tout ce dont il avait besoin c’était d’une présence rassurante qu’elle aurait refusé de lui offrir parce qu’elle voulait dormir ? Elle aussi été passée par là. Elle ne pourrait jamais compter le nombre de nuits où le drap remonté sur sa tête, elle avait pleuré toutes les larmes de son corps en rêvant que quelqu’un vienne la consoler et la rassurer pour faire savoir à la petite fille qu’elle était, qu’elle n’était pas seule. Au bout de quelques semaines, elle s’était liée d’amitié avec les orphelins sur lesquels elle pouvait compter, mais malgré tout l’amour qu’ils avaient porté à Leia, il y avait toujours ce petit quelque chose qui lui manquait. Et c’était une absence qu’elle n’avait pas envie de faire ressentir aux enfants. Pas tant qu’elle serait en mesure de combler ce vide, même de façon minime. En sentant une main se poser sur son épaule, elle ne pu s’empêcher de trembler légèrement à ce contact auquel elle mit fin en se retournant doucement pour faire face au médecin. Elle secoua doucement la tête, le même sourire tendre au coin des lèvres. « Ca va aller, oui. » La rassura l’Indienne qui mentait, bien entendu. Elle ne savait pas si elle irait bien ou si la situation s’améliorerait tout court, mais elle estimait avoir assez abusé de son temps avec cette intervention d’urgence. Pourtant à cause de la fatigue et de l’inquiétude qui la pesait, elle n’avait pu s’empêcher de débiter un flot de paroles qui l’épuisait plus que ça ne lui faisait du bien. Ressasser le sort de ces enfants ne lui faisait pas de bien. A chaque fois qu’on lui confiait un nouvel enfant, elle faisait toujours en sorte qu’il se sente le mieux possible. La seule difficulté à chaque fois était de faire en sorte qu’il n’oublie pas non plus qui il est à cause du nouvel environnement dans lequel il se trouvait, et avec ça elle avait encore du mal. « Je sais… » Souffla l’estropiée qui se doutait bien qu’il serait toujours là si elle en avait besoin. Ce soir il le lui avait d’ailleurs prouvé. Alors que son regard glissa sur l’enfant, elle leva un sourcil pour regarder Sullivan directement. En temps normal, ses yeux se seraient illuminés et elle aurait sauté sur l’occasion pour sous-entendre qu’ils auraient pu adopter l’enfant à deux. Mais ce soir, ce n’était pas le moment. Elle se contenta donc d’hocher la tête d’un geste compréhensif, un sourire étirant doucement ses lèvres. « Même si aucun papier ne le certifie, c’est un peu comme si c’était mes enfants à moi de toute façon. » Soupira la jeune femme. « Je ne mettrais pas ça sur le compte de la chance. » Rigola doucement Leia sans humour dans sa voix. « Mais je sais ce que c’est que d’être à leur place. J’ai occupé la chambre voisine étant enfant, alors j’essaie de faire en sorte qu’ils ne se sentent pas aussi perdus que moi quand je suis arrivée. » Une nostalgie dans sa voix avait teinté ses paroles, avant de la faire partir d’un geste de la tête. « Vous connaissez vos deux parents ? » Demanda soudainement l’Indienne qui s’était assise au pied du lit du petit, sentant la fatigue la gagner de plus en plus.  




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 608 - Points : 1250
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Jeu 20 Juin 2019 - 14:55 )
Il ne peut pas l’obliger, même si ce serait sans doute une meilleure idée qu’elle se repose également. Il n’est pas certain qu’elle soit complètement efficace si elle est épuisée. Mais il n’insistera pas plus que ça, il lui a dit, c’était son devoir de le faire. C’est à elle maintenant de faire son choix. Il peut comprendre dans un sens qu’elle n’ait pas envie de laisser ce petit garçon. Celui-ci devrait essentiellement se reposer pour le moment. C’est la clé pour un bon rétablissement. Même s’il lui faudra quand même quelques jours pour retrouver une activité normale. Il reste à l’écoute et présent, comme toujours. Il lui adresse un petit sourire, sans vraiment savoir quoi faire. Il ne peut que prendre en compte ses paroles. Il ne souhaite pas être envahissant. Il se redresse, pour pouvoir remettre ses affaires correctement dans son sac, pour ne rien laisser là puisqu’il en a quand même besoin. Il a conscience de la tristesse des histoires de ces enfants. Rien que leur présence dans un endroit comme celui-ci est triste. Heureusement, il y a des personnes qui sont là pour eux malgré tout, comme la jeune femme. Et il ne dit pas des paroles en l’air non plus. Il pense de plus en plus à passer par l’adoption. Il a envie d’avoir un enfant, d’apporter quelque chose à quelqu’un. Surtout qu’il avance en âge. Mais il n’est pas certain que ça soit accepter au vu de sa situation avec Alvaro. Il faut vraiment qu’il mette fin à sa relation, et qu’il s’installe dans la maison. Il pourra un peu plus faire ce qu’il souhaite à partir de ce moment-là. « - C’est adorable. » Dit-il dans un premier temps. Elle doit sans doute y être attacher. D’un point de vue professionnel, il ne sait pas si c’est une bonne chose, pour la simple et bonne raison que c’est difficile de s’en détacher s’ils doivent partir ou non. Mais de l’autre côté, il sait très bien que c’est impossible de ne pas le faire. Il grimace légèrement. « - Je suis désolé que vous ayez eu à vivre cette situation. J’imagine que ça n’a pas été facile. » Il ne peut pas vraiment le comprendre, puisqu’il n’a jamais vécu ça. « - Mais, il faut voir le côté positif. Vous vous en êtes bien sortie. Vous faites un beau métier, vous avez beaucoup de cœur. C’est important de s’en rendre compte. » Il lui adresse un sourire directement. Il essaie de ne pas faire passer de choses négatives. Il se doute qu’elle a beaucoup souffert malgré tout. Il secoue la tête. « - Je n’ai jamais connu ma mère. Ou du moins, je n’en ai aucun souvenir. Elle est partie quelques jours après ma naissance. Elle ne supportait pas avoir un enfant. » Il n’a jamais cherché à la retrouver. Il a bien vécu avec son père, puis sa belle-mère. Il a retenu les explications de son père simplement. « - Mon père est décédé il y a quelques années. Mais honnêtement, je ne suis pas à plaindre. Contrairement à ces enfants, je l’ai eu. Et j’étais assez grand pour faire face plus facilement quand il est parti. » C’est toujours triste, de perdre un parent. Surtout qu’il l’aimait, mais il a été un peu préparé. Il savait qu’il allait mal. Il n’était pas seul non plus. Il a eu de la chance dans son malheur.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Sullivan || SOS d'un terrien en détresse -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Voyager dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant