Revenir en haut
Aller en bas


 

- Sullivan || SOS d'un terrien en détresse -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Voyager dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 361 - Points : 823
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Mar 2 Juil 2019 - 0:36 )
Leia se contenta d’hausser les épaules en esquissant un petit sourire. Elle n’était pas non plus la plus à plaindre. Encore aujourd’hui, son histoire était un énorme point d’interrogation pour elle et il y avait des pièces du puzzle qu’elle avait du mal à assembler. Comme par exemple pourquoi sa tante lui aurait menti sur l’identité de sa mère ? Pourquoi lui avoir fait croire qu’elle était une personne alors que non ? Tant de questions restaient sans réponses et qu’elle avait peur de poser. « J’ai rencontré ma famille entre ces quatre murs. » Souffla la jeune femme, une certaine nostalgie dans la voix alors qu’elle regardait autour d’elle. Certes, ce n’était pas exactement dans cette chambre là qu’elle avait fait la rencontre de ses amis, mais c’est la même chose pour elle. Ils étaient entrés dans sa vie pour ne plus jamais en sortir et aujourd’hui encore, elle se disait qu’ils étaient la chose qui se rapprochait le plus d’une famille pour elle. Il y avait Luna vers qui elle se tournait souvent lorsqu’elle avait envie de passer un bon moment sans se prendre la tête et qu’elle adorait par-dessus tout, Jack qui restait son  ange gardien malgré les années qui les avaient séparés, Loris qui restait un emmerdeur de première mais c’était le sien alors tout va bien, et pour finir Bianca qui était sa petite sœur et que rien ni personne n’arriverait à lui enlever. Les liens du sangs ne sont pas les plus importants et elle en était la preuve vivante. « J’imagine que oui. » Soupira l’Indienne qui reporta un instant son regard sur l’enfant, avant d’oser poser une question. C’est le genre de chose qu’elle aurait demandé de toute façon si elle avait voulu le draguer. Enfin, elle aurait joué la carte de l’orpheline pour essayer de l’appâter. Ici ce n’était pas le cas. Elle avait juste envie de parler et d’apprendre à le connaître. Sans les artifices, sans ses manigances et sans méfiance. Elle avait juste envie que quelqu’un lui tienne compagnie pour occuper sa tête alors que son cœur battait d’inquiétude dans sa poitrine. Elle l’écouta attentivement, posant un regard à la fois compatissant et empathique sur le jeune médecin, se doutant bien que lui non plus n’a pas eu une vie facile. « Vous étiez proches ? » Osa à nouveau l’Indienne. « Avec votre père je veux dire. Je me doute bien que votre mère… » Sa voix s’évanouit pour laisser entendre seulement la pluie, réalisant qu’elle avait peut-être été indélicate. Elle baissa la tête pour regarder ses mains, soudainement gênée. C’était étrange, mais c’était le genre de question qu’elle avait toujours voulu poser à quelqu’un. Elle qui n’a jamais connu ce qu’était une vraie famille fonctionnelle avec un papa et une maman, parfois elle se demandait encore ce que ça faisait. Sullivan n’a pas connu ça lui non plus, mais il a au moins eu la moitié que ce qu’elle n’aurait jamais. « Je suis désolée, je n’aurais pas dû demander ça, je… » Elle soupira, incapable de terminer sa phrase.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 639 - Points : 1281
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Lun 8 Juil 2019 - 11:31 )
Sullivan réfléchit, en laissant les yeux sur la brune. Il sourit légèrement, son histoire n’a pas dû être facile. Mais elle n’aurait sans doute pas fait ces rencontres si ça n’avait pas été le cas. « - Je suis désolé. Que vous ayez dû vivre tout ça. » Dit-il avec un petit sourire sur les lèvres. Personne n’a envie de vivre des malheurs. On rêve tous d’une vie heureuse, belle. On n’en a pas tous la chance. Mais, il y a quand même du positif dans chaque situation. Et Sullivan a appris à faire en sorte de se concentrer sur cette partie, plutôt que sur tout ce qui peut lui faire du mal. C’est comme ça qu’il arrive à être souriant, à venir en aide aux autres sans baisser les bras. Même si ça situation, sa famille, n’a rien avoir avec ces enfants, ou même Leia. Il espère que cet enfant s’en sortira lui aussi. Il suffit juste qu’il ait les bonnes personnes auprès de lui, pour le guider au départ. Lui aussi peut se faire des amis ici, des personnes qui seront toujours là pour lui. Et il viendra en aide aux autres par la suite, peut-être, ça reste que des suppositions. Mais il lui souhaite vraiment le meilleur dans sa vie. Il est vraiment attristé d’avoir entendu son histoire en tout cas. Et voilà qu’il est maintenant avec cette maladie. Heureusement, ça devrait s’améliorer. Au moins pour ça. Il lui parle ensuite de lui. Naturellement comme toujours. Ne pas avoir connu sa mère, ne lui fait pas grand-chose. Il en a eu l’habitude. Et il a eu sa belle-mère dans tous les cas. Elle a toujours été adorable avec lui, et elle l’est toujours actuellement, même s’ils n’ont pas l’occasion de se voir. Il l’écoute jusqu’au bout avant de sourire. « - Il n’y a pas de mal. C’est important de parler. Puis ça ne me pose pas de problème. » Dit-il en pensant à son père finalement. Bien sûr qu’il est triste, qu’il ne soit plus là. Mais c’est moins dur que les premières années. Et il n’a pas envie de s’empêcher de parler de la personne qui a eu le plus d’importance dans sa vie parce qu’il n’est plus là. « - On était très proches. Je pouvais tous lui dire. On partageait énormément tous les deux. Il a toujours été là. » Il sourit directement. Il se rappel vraiment de tous les moments qu’il a passé avec lui. « - Puis, il est devenu dépressif, et il n’avait plus vraiment envie. Et notre présence, à ma belle-mère et moi, n’a pas pu aider. Enfin voilà. Il est plus heureux maintenant. » Du moins il imagine. Personne ne sait réellement ce qu’il y a après. Il espère qu’il est mieux, qu’il est avec sa mère, et que ça se passe bien. Il devrait retourner à Londres une fois, mais c'est difficile de faire avec son emploi du temps. Mais il prendra certainement ces vacances.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 361 - Points : 823
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Dim 4 Aoû 2019 - 22:30 )
Elle haussa les épaules avec un mince sourire en coin. Leia avait appris depuis longtemps à composer avec la pitié des gens. Même ceux qui ignoraient tout de son histoire pouvaient en avoir un aperçu lorsqu’ils baissaient la tête. Ici, elle savait que c’était surtout de la compassion, mais la réaction restait la même. Elle souriait poliment et haussait les épaules l’air de dire qu’elle ne s’était pas si mal sortie en tout cas. Ce qui était vrai. Et jusqu’à la fin de ses jours elle savait qu’elle devait cette remontée à cette bande d’amis qui a su la porter lorsqu’elle était au plus mal. Quand elle les décrivait et qu’elle utilisait le mot famille, ce n’était pas juste des paroles en l’air. Elle les aimait d’un amour tellement fou et si inconditionnel que dès la premier sourire qu’elle leur adressa, elle su que c’était partie pour la vie. Ils avaient tous leurs bons et mauvais côtés, mais ils étaient si essentiels à la vie de Leia qu’elle les ferait toujours passer avant quoi ou qui que ce soit. Sans le vouloir, elle détourna la conversation en se montrant indiscrète et essaya de se rattraper rapidement, prête à se confondre en excuse. La réaction du médecin la rassura et arriva même à faire décrocher un sourire à l’Indienne. L’écoutant attentivement, elle reporta son regard sur l’enfant allongé en face d’elle et hocha parfois la tête pour signaler qu’elle écoutait toujours. « Je suis désolée. » Souffla l’Indienne qui se leva pour s’approcher de la petite table sur laquelle était posée un thermos de thé. D’un geste habile malgré la béquille qui l’encombrait, elle servit deux tasses et en tendit une à Sullivan. « Tenez, ça vous fera sûrement du bien. » Le même sourire bienveillant au coin des lèvres, elle se servit une tasse à son tour et retourna dans son coin à côté de l’enfant malade. « Vous dites que votre père est plus heureux maintenant. Ca veut dire que vous croyez à la vie après la mort ? Même en étant un homme de science ? »




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + jenesaispas
Messages : 639 - Points : 1281
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le Mar 6 Aoû 2019 - 13:01 )
Sullivan n’a jamais eu du mal à parler de ce qui est arrivé à son père. Ce qui peut paraître bizarre pour certaines personnes. Mais pour lui, c’est assez logique. Il en a toujours eu besoin de se vider la tête des choses négatives. Il n’aime pas vivre dans la peine. C’est pourquoi ça ne le dérange toujours pas d’en parler. Comme on dit, les morts vivent dans la mémoire des vivants. S’ils n’en parlent pas, alors ils n’existent plus. Il lui adresse juste un sourire à son désolé. Ne voulant pas en rajouter à ce niveau. C’est toujours délicat de parler de la perte de personne. On ne sait pas toujours ce qu’on doit dire. Les mots qui reviennent le plus souvent sont les désolés. Que dire de plus de toute façon ? On ne peut qu’être désolé de ce qui est arrivé à d’autre. Personne ne le mérite. « - Merci, c’est aimable. » Dit-il en prenant le thé. Il pose les yeux sur l’enfant, qui arrive finalement à se reposer un peu. Ce qui est pour le mieux, ça doit lui faire du bien. Il boit un peu de son thé, posant les yeux sur la jeune femme à sa question. Il sourit, réfléchit puis hausse les épaules. « - J’ai besoin d’y croire. Je préfère me dire qu’il est encore là, quelque part. Plutôt que me dire qu’il a disparu pour toujours. » Il aime croire qu’il a sa petite étoile. Une personne qui continue de veiller sur lui, même si elle n’est plus là. Il aimait tellement son père. « - Vous y croyez ? Ou vous pensez qu’il n’y a rien. Que tout est fini une fois que la personne à pousser son dernier souffle ? » Il a envie de savoir ce qu’il en est de son côté aussi. Il lui adresse un sourire, profitant d’avoir ce genre de discussion. Il a envie de continuer de croire de son côté, même si ses collègues lui en voudrait sans doute pour cette raison.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sullivan || SOS d'un terrien en détresse  - Page 2 Empty
Sujet: Re: Sullivan || SOS d'un terrien en détresse ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Sullivan || SOS d'un terrien en détresse -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Voyager dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2