Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Stephen || Miscalculation -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature : batphanie
Messages : 999 - Points : 2017
[Terminé] Stephen || Miscalculation 4K7dJ27
Âge : 43 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 19:32 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Tina avait toujours su que ce moment arriverait, mais depuis l’enterrement, elle avait essayé de repousser le plus possible cet instant. Assise dans la voiture les yeux rivés vers sa maison, elle pouvait facilement discerner des silhouettes passer devant les fenêtres ce qui la fit soupirer. Ses parents étaient toujours là. Ils avaient quitté l’Inde pour Paris pour faire croire qu’ils ne venaient pas pour elle, avant de débarquer à toute vitesse à Naples à l’annonce du décès de Priya. Et depuis, plus rien. Ils n’envisageaient pas de partir tout de suite et lorsqu’ils n’essayaient pas de chercher un endroit où habiter en Italie, ils essayaient de convaincre l’Indienne de rentrer au pays avec eux. A plusieurs reprises elle avait répété qu’elle était bien ici et qu’elle ne voulait pas partir, mais ils abandonnaient pour revenir à la charge le lendemain. C’était usant. Et répétitif. Ils avaient eu la même discussion suite au décès de son mari lorsqu’ils étaient là aussi venus pour l’aider avec sa fille, et les mêmes arguments avaient été avancés. Contre leur approbation, Tina avait décidé de rester pour leur prouver qu’elle arriverait à s’en sortir avec ou sans eux à ses côtés, et c’était ce qu’elle avait fait. Aujourd’hui ils appuyaient sur le fait qu’elle n’avait aucune famille en Italie et qu’il était inutile pour elle de rester. Et là encore elle allait devoir faire ses preuves.

Dans un soupir, elle accorda enfin un regard à Stephen qui l’avait accompagné pour l’occasion, et esquissa un mince sourire. « Prêt ? » Lança l’Indienne plus pour elle-même que pour son compagnon. Un dernier regard vers la fenêtre, une dernière profonde inspiration et elle sortit de la voiture. Avec un peu de chance elle ne croiserait personne, après tout elle connaissait toutes les cachettes de sa maison et savait comment entrer et sortir sans se faire prendre. Il suffisait juste d’être stratège. Pour plus de sécurité, la jeune femme opta pour la porte de derrière en s’assurant par deux fois que personne ne se trouvait dans les parages, et entraîna Stephen à toute vitesse à l’étage. L’espace d’un instant elle se serait prise pour une adolescente qui faisait entrer en douce son amoureux dans sa chambre. Et si seulement c’était ça. Sans même un regard pour la porte de sa chambre, pour éviter de perdre plus de temps elle entra directement dans la fameuse pièce. La chambre de Priya. Elle qui n’avait qu’une envie – celle de repartir aussitôt arrivée – se retrouva confrontée au vide qui se faisait sentir dans la chambre alors qu’elle y pénétrait. Son regard balaya la pièce avec une certaine émotion tandis que ses yeux commencèrent à s’humidifier légèrement, un pincement au cœur. « On y est. » Lâcha l’Indienne, un trémolo dans la voix sous le poids du chagrin toujours présent. Une larme roula le long de sa joue qu’elle essuya aussitôt d’un revers de la main avant de se reprendre. Elle ne devait pas oublier qu’ils n’étaient pas seuls et qu’elle allait devoir agir intelligemment. « Je veux juste… » Elle s’arrêta de parler en pensant entendre des bruits de pas s’approcher. Tendant l’oreille, elle s’approcha de la porte pour la coller à celle-ci pour mieux entendre si le danger approchait, au même moment où elle s’avançait, la porte s’ouvrit pour cogner violemment Tina qui eut un mouvement de recul en plus de la douleur à son oreille. « AIE. » Lâcha-t-elle en se tenant le côté droit de la tête avant de voir que c’était son père qui se tenait sur le pas de la porte. « Je me disais bien avoir entendu du bruit. Nandini, c’est ta fille. » Hurla l’homme à l’attention de sa mère qui, elle l’entendait déjà, s’approchait. « C’est qui ? » D’un geste de la tête, il indiqua Stephen et pénétra à son tour dans la pièce. Sans même regarder l’Indienne, il passa devant elle la main tendue. « Je suis son père. Vous êtes sûrement celui qui occupe tout son temps libre ? » Embarrassée, les joues rouges, Tina alla s’asseoir sur le lit en poussant un soupir.


AVENGEDINCHAINS


My torturer became my remedy
So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together again the way you cut me in half. Make the woman in doubt disappear. Pull the sorrow from between my legs like silk, knot after knot after knot.
The audience applauds...▬ but we can't hear them.
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me#165603
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 571 - Points : 1301
[Terminé] Stephen || Miscalculation Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 20:13 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Lorsque Tina me fit part de sa décision d’aller rassembler les affaires de sa fille, je me demandai si ce n’était pas un peu tôt. Mais je respectai sa décision. La surprise fut sans doute qu’elle me convie à l’accompagner. Car je savais qu’elle avait encore de la famille chez elle. Et qu’elle trouvait que nous allions un peu vite dans notre relation. Mais j’acceptai encore une fois pour ne pas la laisser seul. Alors que je me tenais près d’elle en silence, je ne pus m’empêcher de la détailler. Elle avait les traits tirés de l’anxiété et ça me fit un petit pincement au cœur. Je serrai sa main en signe d’assentiment avant de descendre de la voiture et de la suivre, contournant la maison à moitié recroquevillé. Ce n’est pas très agréable vu ma stature mais je suivrai sa femme jusqu’au bout du monde. Je ne pus m’empêcher de détailler les lieux qui étaient charmants. Nous étions loin du faste dans lequel je vivais mais le tout était charmant. Alors, qu’elle ouvrit la porte de derrière, je ne pus m’empêcher de me sentir comme un intrus dans cette demeure. C’était la sienne. Ainsi que celle de Priya. Et surtout que rentrer en catimini ne me semblait pas la meilleure des solutions. Mais soit. Je dus faire attention en montant les escaliers en bois, me tenant à la rampe avant de suivre Tina dans le couloir étriqué. Puis, alors qu’elle ouvrit la porte, je dus retenir mon souffle. C’était sans aucun doute la chambre d’une jeune fille. Je m’approchai de Tina que je sentais au bord de l’explosion avant de passer les bras autour d’elle et de l’attirer vers moi. « ça va aller, bébé, je suis là, murmurai-je à son oreille avant de déposer un baiser sur sa joue. » Je la gardai un instant près de moi, conscient que j’étais trop grand pour tenir dans une pièce aussi petite et j’en eus le cœur serré. Si j’avais connu la jeune demoiselle plus tôt, je lui aurai aménagé une chambre dans mon imposante demeure. Je m’emparai d’une photo qui la montrait et je notai les ressemblances avec Tina alors que cette dernière alla se coller contre la porte. Porte qui s’ouvrit avec fracas. Un homme se tenait sur le pas de la porte. les tempes grisonnantes et l’accent me mirent tout de suite la puce à l’oreille. J’observai l’échange avant de m’avancer puisque je me doutais que Tina ne le ferai pas. Je serrai la main de l’homme avec un sourire. « Stephen Ferrante, monsieur. Je suis un ami de votre fille. » Je n’osais me présenter comme son compagnon pour le coup. Conscient que ce n’était pas à moi de leur dire. « main aap sabhee ko prastut karata hoon, dis-je d’une voix noble. » Je prenais bien entendu en compte que ce n’était pas la meilleure manière de présenter ses condoléances mais ma politesse exacerbée voulait que je le dise avant qu’on n’interprète mal mes paroles. Et j’avais choisi l’hindi en forme de respect. Bien que vu le regard du père, ça allait sans doute se retourner contre moi.


AVENGEDINCHAINS


Stina
LET BEAUTY
COME OUT OF ASHES


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature : batphanie
Messages : 999 - Points : 2017
[Terminé] Stephen || Miscalculation 4K7dJ27
Âge : 43 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 20:48 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Si elle avait pu se cacher sous les draps ou même sous le lit, elle l’aurait fait. Sauf que son oreille lui faisait tellement mal qu’elle ne pouvait rien faire d’autre que la masser. Et son père qui se montrait curieux n’arrangeait pas les choses. Avant même qu’elle puisse répondre, il s’était avancé dans la chambre pour faire les présentations en oubliant complètement la présence de Tina. C’était déjà quelque chose qu’il faisait à chaque fois qu’il voyait sa fille avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Peu importe que ce soit une fille ou un garçon, il tendait la main et s’adressait directement à la personne pour être sûre que la jeune femme n’ait pas le temps de mentir. De son côté, elle adressa un regard à Stephen, curieuse de savoir ce qu’il allait répondre. Lorsqu’il prononça le mot ami, elle eut un petit sourire au coin des lèvres, amusée par la situation. Ils étaient bien plus que ça, mais elle appréciait qu’il ne se décide pas à l’annoncer à sa place. « Un ami ? » Son père s’était tourné vers Tina, se souvenant de sa présence comme pour observer sa réaction. « Un très bon ami. » Corrigea la jeune femme dont le regard ne trompait personne. Son sourire s’agrandit lorsque Stephen se mit à parler hindi sous le regard médusé de son père qui hausa les sourcils sous la surprise. Très vite ils furent rejoints par la mère de Tina qui entra dans la chambre avec le même air surpris que son père en arrivant. « Oh tu réapparais et tu amènes quelqu’un avec toi. » Plus traditionnelle, elle salua l’Américain en joignant ses deux mains au niveau de sa poitrine en soufflant un simple « namaste », avant de se tourner vers Tina dans la chambre bien trop étroite pour quatre personnes. « Un ami ?» Elle avait posé la question en se tournant d’abord vers Tina, puis vers son mari sans attendre une réponse de sa part. Et l’Indienne le savait que sa mère n’était pas née de la dernière pluie. Si son père faisait semblant de ne pas comprendre, elle en revanche, remarquait bien plus de chose et ne se gênait pas pour le dire à voix haute. « Joli bracelet au fait. C’est ton ami qui te l’a offert ? » A ces mots, elle baissa les yeux sur son poignet là où resplendissait le bracelet qu’elle n’avait pas enlevé depuis le fameux soir, comme signe d’appartenance au jeune homme. Sans doute avait-elle peur de perdre sa place dans sa vie si elle le faisait. A ce stade, valait-il encore la peine de se cacher, poussant un énième soupir, elle se plaça à côté de son compagnon pour faire face à ses deux parents d’un air renfrogné. « Je suis juste venue faire du rangement, et je pense que cette tâche ne nécessite pas quatre personnes donc… » D’un geste de la main timide de peur de se faire gronder, elle invita ses deux parents à prendre la porte. D’un regard entendu ils décidèrent de se reculer pour le plus grand soulagement de Tina. Mais ça c’était avant que son père ne se retourne. « Vous venez prendre le thé Stephen ? Elle a dit elle-même que ça ne nécessitait pas quatre personnes pour ranger. » Trahie par son propre père. Elle  n’aurait jamais cru ça de lui. La panique dans ses yeux, elle se tourna vers son géant en secouant doucement la tête l’air de lui dire de ne pas l’abandonner toute seule dans cette chambre. Pis encore de ne pas partir avec ses parents. Et sous l’insistance de sa mère qui vint rajouter son grain de sel, l’Indienne capitula. « Finalement je ferai ça plus tard. On descend ? » Cette fois, elle invitait tout le monde à dégager, y comprit elle. Pour être sûre que tout le monde dégage, elle sortit la dernière de la chambre qu’elle referma et en descendant pour s’installer au salon, elle vit quelque chose de bizarre se produire. Son père, d’un geste amical et malgré sa petite taille – plus grande que Tina cela dit – passa un bras autour de l’épaule de Stephen comme s’ils étaient grands amis. A grands pas, l’Indienne se rapprocha pour écouter la conversation. « Alors, parlez-moi un peu de vous. Comment connaissez-vous ma Tina ? Elle n’a jamais parlé de vous. Ce qui est étrange vu le peu d’amis qu’elle a. » Ah donc aujourd’hui c’était une mise à l’épreuve pour elle et ses nerfs.


AVENGEDINCHAINS


My torturer became my remedy
So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together again the way you cut me in half. Make the woman in doubt disappear. Pull the sorrow from between my legs like silk, knot after knot after knot.
The audience applauds...▬ but we can't hear them.
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me#165603
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 571 - Points : 1301
[Terminé] Stephen || Miscalculation Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 21:08 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Oh donc, c’est très gênant. Je ne suis pas un adepte des présentations aux familles. Et pour cause que je n’avais pas passé ce baptême du feu depuis bientôt treize ans. L’avantage d’être demeuré célibataire fut qu’on n’avait pas ce genre de gênes. Mais je ferai un effort pour Tina. Elle semblait déjà si fragile que je changeai de masques. J’en avais toute une gamme de rangés au fond de moi donc je pouvais assurément passer pour l’ami idéal le temps d’une journée. Je serrai donc la main à son père en tentant de faire un sourire poli et en offrant une version édulcorée à mon beau-père donc. Ce dernier semblait assez sympathique. Je venais tout juste de finir ma phrase lorsqu’une femme arriva dans la chambre tel un boulet de canons. Je joignis les mains en signe de respect avant de baisser la tête. « mujhe is tarah aane ka dukh hai, continuai-je en hindi en m’excusant. » J’avais donc réussi à apprivoiser la fille, je ne verrai pas pourquoi il n’en serait pas de même pour la mère. Une femme assez petite avec un regard qui semblait inquisiteur. Je savais les femmes d’Inde dotées d’un fort tempérament mais les hommes étaient plus soumis. Ce qui était logique dans une culture où la majorité des Dieux étaient en vérité des femmes. « Oui madame, je lui ai offert en gage de mon affection. » Ma voix se voulait poser et calme. Après tout, j’avais négocié avec de nombreux tueurs et tueuses qui allaient commettre l’irréparable donc je pourrais m’en sortir. Je pouvais voir à ma compagne que cette dernière était déconcertée. Je la laissai se placer à mes côtés sans rechigner, ni rien dire avant de la couver du regard un instant. Hésitant, je posai néanmoins une main protectrice sur mon épaule comme pour lui apporter mon soutien. La manière de chasser ses parents me laissa perplexe cependant. Mais si j’étais à sa place, je pense que j’aurai fait de même. Surtout les rapports houleux que j’entretenais avec mon père. « Avec plaisir monsieur. » La politesse avant tout, j’adressai un regard désolé à Tina avant de suivre le petit homme jusqu’à la sortie. J’étais vraiment trop grand pour cet endroit. Je laissai l’homme passer un bras autour de moi. Soit ce geste pouvait être amical, soit il pouvait aussi s’avérer très protecteur. Seconde option. Cet homme allait me passer au détecteur de mensonge. « Eh bien, nous avons fait les frais d’une rencontre arrangée. Votre fille est venue me rencontrer au club que je gère en ville et je pense qu’elle ne vous a pas parlé de moi car j’étais en voyage pour mon second emploi ; » Je descendis les marches prudemment avant de venir vers le salon. « je suis docteur en criminologie et je travaille en tant que consultant pour Interpol. Donc mes affaires m’ont appelées ailleurs. Et je serais rentré avant si j’avais… » Non, ça par contre, je le garderai pour moi. « Si j’en avais eu la possibilité. J’ai eu un incident qui a nécessité une hospitalisation de plusieurs semaines. Une négociation qui a mal tourné. » En somme, une balle dans l’aine et un beau séjour à l’hôpital de Munich avec plaie comme preuve à l’appui. « Tina m’a dit que vous teniez un restaurant à Mumbai si mes souvenirs sont exacts, quel genre de restaurant est-ce ? Je n’ai aucune connaissance de l’Inde même si j’aimerai beaucoup m’y rendre. » Je lui adressai mon sourire le plus brillant avant d’attendre qu’on m’invite à m’asseoir en guise de respect.


AVENGEDINCHAINS


Stina
LET BEAUTY
COME OUT OF ASHES


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature : batphanie
Messages : 999 - Points : 2017
[Terminé] Stephen || Miscalculation 4K7dJ27
Âge : 43 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 21:38 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Elle aurait tant aimé qu’il se montre désagréable avec ses parents pour éviter… Justement ça. Mais elle avait oublié à qui elle avait à faire et devait donc se résigner à rencontrer la première rencontre entre ses parents et son compagnon. En sortant de la chambre, elle accéléra le pas en voyant son père se comporter de façon un peu trop amicale envers Stephen sans oser dire quoi que ce soit de peur d’empirer la situation. « Tu vas dans des clubs, Tina ? » Demanda son père sans vraiment attendre une réponse. C’était surtout pour se moquer. Déjà jeune, elle n’aimait pas beaucoup sortir sauf lorsqu’on l’obligeait et en vieillissant ça n’avait pas changé. Elle se contenta donc d’un soupir et son père d’un rire moqueur. Attentif à ce que racontait l’Américain, il ne ratait pas une miette de ce qu’il disait, tout comme Tina qui leur collait presque en marchant. Elle s’arrêta cependant au milieu des escaliers en l’entendant mentionner l’hospitalisation de plusieurs semaines. Le regard sévère alors qu’elle ne regardait que son dos, elle manqua presque une marche lorsqu’elle se remit à bouger, à cause de la gravité de ses paroles. Il a été hospitalisé et elle n’avait même pas été tenue au courant. Mais pouvait-elle vraiment lui en tenir rigueur ? C’était elle qui avait coupé les ponts avec lui, et même si elle l’avait su, dans la situation dans laquelle elle se trouvait elle, elle n’était pas sûre qu’elle aurait été en mesure d’aller le retrouver. Ce qui lui fit mal cependant sur le coup, fut la pensée qu’elle aurait pu le perdre lui aussi sans le savoir. Mais elle chassa cette mauvaise lorsque sa mère l’interpella pour l’aider à servir le thé. Sans dire un mot, elle descendit les escaliers et passa par le salon là où elle regarda les deux hommes s’installer. « Un restaurant où on ne cuisine que des plats indiens traditionnels de famille. Toutes les recettes me viennent de ma mère, qui les a eut de la sienne et ainsi de suite. Elles passent de génération en génération et aujourd’hui, c’est Tina qui les a. » Elle pouvait entendre la voix de son père parler d’elle avec une certaine fierté, ce qui suffisait à l’emplir de bonheur. « Elle a déjà cuisiné pour vous ? » S’enquit-il. En entendant cette question, l’Indienne faillit lâcher son plateau sachant très bien ce qu’il entendait par là. « En tant qu’amis je veux dire. » Il avait insisté sur le mot amis, sous-entendant bien ce qu’il voulait sous entendre. Mais décidant de ne pas lui prêter attention, elle servit une tasse de thé que sa mère venait de faire à son père, et une autre à Stephen qu’elle tendit avec un sourire en coin avant de s’asseoir à côté de lui. Elle ne voulait pas de thé, elle voulait garder la tête froide et surtout, ne pas prendre le risque de se renverser du liquide chaud dessus au cas où ses parents se mettraient à poser une question gênante. « Vous savez, ça fait tellement longtemps que Tina ne nous a présenté aucun ami. » Et c’était reparti pour un tour mais cette fois c’était sa mère qui s’y mettait. « Vous êtes mariés ? » Demanda-t-elle sans gêne. « Ammi !? » Lâcha Tina complètement dépassée. Ce  n’était pas des manières d’accueillir les gens. « Quoi ? Il n’a aucune alliance à son doigt et toi non plus, quitte à être amis vous pourriez être amis et plus. » Avait-elle prononcé en hindi en prenant une gorgée de son tour. Les joues rouges, Tina s’enfonça un peu plus dans son siège et lança un regard à Stephen qui s’excusait de ce moment gênant.


AVENGEDINCHAINS


My torturer became my remedy
So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together again the way you cut me in half. Make the woman in doubt disappear. Pull the sorrow from between my legs like silk, knot after knot after knot.
The audience applauds...▬ but we can't hear them.
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me#165603
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 571 - Points : 1301
[Terminé] Stephen || Miscalculation Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 21:54 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Je laissai échapper un rire à la question du père de Tina. Donc j’ignorai le prénom et jusqu’au nom de famille puisque ma compagne portait le nom de son défunt mari. « Oh seulement si on la force, monsieur. » Je ne m’autorisai cependant que cette familiarité car j’avais l’impression de me faire disséquer comme une souris sur une table de laboratoire. Je ne perdais cependant pas la face. J’avais vu bien pire que des parents trop intrusifs et je trouvais ça mignon dans un sens. On voyait que Tina avait grandi dans un foyer chaleureux contrairement au mien et je ne pouvais que lui envier ça. Je me permis donc de questionner le patriarche sur son emploi alors qu’on m’invita à m’asseoir. Je l’écoutai avec attention, malgré le fort accent avant de m’imaginer ce que ça devait être de tenir un restaurant. Je n’avais pas la main assez pâtissière pour ça. bien au contraire et Tina ne cessait de me le rappeler. « A vrai dire, non. Je n’ai mangé indien que lors de notre premier rendez-vous puisque votre fille a tenté de me faire déchanter avec votre nourriture épicée. Mais elle a perdu. » J’esquissai un sourire avant de voir Tina rentrer. « Je suis celui qui cuisine. Mais malheureusement, je ne suis pas très doué. Je suis plus cérébral que manuel voyez-vous. » je ressentis une certaine gêne qui se trahissait par une main passée dans la nuque alors que j’évoquai ma médiocrité en cuisine. Mais j’y remédiai puisque je prenais des cours et je comptais bien y remédier. J’étais trop perfectionniste pour ça. je posai une main protectrice sur le genou de Tina comme pour la rassurer avant d’accepter le thé que me tendit la mère avant d’éclater de rire à sa demande. « Madame, nous ne sommes pas mariés. Et je pense que si je posai un genou à terre, votre fille m’éconduirait sans ménagement. » J’allais porter la tasse à mes lèvres lorsque je sentis mon téléphone vibrer. Quelle poisse ! Max choisissait bien son moment mais après tout, n’auraient-ils pas besoin d’un peu d’intimité ? Je posai donc la tasse avant de joindre mes mains comme signe de respect pour m’excuser avant de me lever. « excusez-moi, un appel d’Interpol. » je me penchai pour déposer mes lèvres sur le front de Tina. « Ne parle pas trop de moi à tes parents, sweetheart, chuchotai-je avant de sourire à ce chaleureux couple » Puis, je sortis prendre l’appel dans la rue tout en m’allumant une cigarette. Après tout, le français m’avait sorti d’un sacré pétrin.


AVENGEDINCHAINS


Stina
LET BEAUTY
COME OUT OF ASHES


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature : batphanie
Messages : 999 - Points : 2017
[Terminé] Stephen || Miscalculation 4K7dJ27
Âge : 43 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 22:22 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


En sentant la main de Stephen sur sa cuisse, comme par automatisme elle avait posé la sienne sur ses doigts pour le sentir près de lui. Et il n’en fallut pas plus pour que sa mère dégaine ses questions et d’offusquer Tina. Sous le regard agacé de sa fille, elle haussa les épaules comme si elle venait de poser une question anodine et par chance, ce fut le criminologue qui répondit à la question avec brio. « Même si on était mariés je te l’aurais pas dit de toute façon. Fouine. » Lâcha l’Indienne d’un air boudeur à sa mère qui pouffa doucement de rire. Après la rencontre avec son mari où son père avait appelé la radio locale pour annoncer que sa fille avait rencontré quelqu’un – alors qu’ils ne se fréquentaient que depuis peu – elle s’était jurée de ne plus jamais ramener qui que ce soit. Remarque, son mari était supposé être le seul qu’elle aurait présenté à ses parents mais la vie en avait décidé autrement. Les yeux levés au ciel alors qu’elle remerciait Ganesh du coup de téléphone qui les sauvait d’une autre situation embarrassante, elle faillit presque lever la tête pour attraper les lèvres de Stephen lorsqu’il déposa les siennes sur son front. Mais sous le regard rieur de ses parents, elle préféra s’abstenir et le regarder s’éloigner au loin.

Une fois seuls dans le salon, le silence devint encore plus gênant. Elle ne parlait pas et ses parents ne faisaient que la regarder en souriant, sirotant leur thé avec beaucoup trop de calme à son goût. « Quoi ? » Lâcha finalement la jeune femme. Sa mère haussa les épaules comme si elle ne voyait pas de quoi elle parlait, et son père déposa sa tasse d’un geste sérieux. « Je pense parler au nom de ta mère également quand je dis que je suis content de voir que tu as quelqu-… un ami dans ta vie. Un très bon ami. » Gênée, elle baissa la tête à ces mots et concentra son attention sur le bracelet qu’elle avait au poignet. Elle ne releva les yeux que lorsqu’elle sentit sa mère s’asseoir à côté d’elle pour passer un bras autour des épaules. Hochant la tête comme pour lui demander de quoi il en retournait, elle se contenta de lui sourire avant de déposer un baiser sur sa tempe et de garder l’Indienne dans ses bras quelques instants. Elle profita de cette étreinte pour lui attraper le poignet et fit tourner le bracelet sous tous les angles, et Tina la laissa faire. « Il a l’air de beaucoup tenir à toi. » A sa voix qui la berçait naturellement, elle fit oui de la tête toujours contre son épaule. « Alors ne le laisse pas s’en aller. » Ses lèvres déposèrent un autre baiser au même endroit que Stephen un peu plus tôt, et elle comprit que peu importe ce qui se passerait entre eux, elle aurait leur approbation. Ce qui était étrange parce qu’ils ne lui avaient pas vraiment parlés pendant ce court échange. Son père qui remarqua ses interrogations dans ses yeux, prit la parole avant qu’elle ne le fasse. « Quand tu n’es pas ici tu es chez lui, pas vrai ? Ca veut dire que tu t’y sens chez toi le temps que tu y passes. Et c’est l’essentiel. Priya aurait voulu ça. » Lorsque le prénom de sa fille tomba, elle laissa échapper un sanglot qui se mêla à un petit rire avant d’essuyer la nouvelle larme qui coulait. « Merci. » Souffla-t-elle à ses deux parents en se levant à son tour.

Pour trouver Stephen, elle n’eut qu’à suivre le son de sa voix. Sans faire de bruit pour le laisser terminer sa discussion, elle s’approcha de lui alors qu’il se tenait debout sur la terrasse, et passa ses bras autour de sa taille pour se coller à lui. Pour une fois elle écouterait ses parents et ne le laisserait pas filer. « Mes parents t’attendent, mais tu peux encore fuir. » Murmura la jeune femme.


AVENGEDINCHAINS


My torturer became my remedy
So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together again the way you cut me in half. Make the woman in doubt disappear. Pull the sorrow from between my legs like silk, knot after knot after knot.
The audience applauds...▬ but we can't hear them.
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me#165603
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 571 - Points : 1301
[Terminé] Stephen || Miscalculation Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 22:48 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Il formait un tableau charmant. J’enviai presque Tina d’avoir grandi dans un foyer aussi chaleureux alors que je quittai la scène pour décrocher. « Ferrante, me contentai-je de dire alors que la voix de mon supérieur retentit dans mon oreille. » Allions-nous enfin coincer le frère d’Adonis ? Mon propre cousin donc. J’en avais voulu à ma tante de nous avoir caché la naissance des triplés mais bon, la justice voulait que ça ne soit pas recevable. Heureusement, ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne recommence et j’attendais ça avec impatience. Je mis une cigarette dans ma bouche avant de l’allumer. « ça a recommencé. » Putain mais c’est pas vrai. et je n’ai pas les papiers sur moi, ni la carte du pays pour centrer le nouveau meurtre. Je me sentis pâlir avant de passer une main sur mon visage tandis qu’on me donnait les indications. « J’ai tenté de t’appeler sur Skype mais tu ne répondais pas. » Encore un reproche. « Je suis avec ma belle-famille donc ce n’est pas trop le moment si tu vois ce que je veux dire… » J’avais pris ma voix de diable sans réellement m’en rendre compte alors que mon poing se serra. Lorsque je pensais à ces gens charmants à l’intérieur, je me disais qu’heureusement qu’ils n’avaient jamais vu pareilles atrocités. Je sentis les petites mains de Tina autour de ma taille. « Tu m’envoies les photos, poursuivais-je en français, et je regarderai ce que je peux faire en rentrant. » J’opinai alors que le service informatique ferait ce que je voudrais avant de me tourner vers Tina et lui offrir mon plus beau sourire. « Bye Max. » Je raccrochai avant de me tourner vers elle pour l’envelopper de mes bras. « Tes parents sont charmants. » Je me baissai pour venir l’embrasser avant de sourire contre ses lèvres. « Love, je n’ai pas envie de fuir et je suis certain que ta mère nous épie à la fenêtre. » Je laissai échapper un petit rire avant d’entrer. Il valait mieux entrer dans les bonnes grâces de ces gens si je voulais vivre quelque chose avec Tina. « Et au moins, tu me verras en gendre idéal. Par contre la rencontre avec mon père risque d’être moins plaisante. » J’entremêlai nos doigts avant d’entrer pour retourner voir le couple. « Pardonnez-moi, le travail, on ne me laisse jamais en paix. » Je repris ma place avant de sourire. « Alors où en étions-nous ? Ah oui, le mariage ? Quelles sont les coutumes en Inde concernant ce genre de cérémonie ? » J’étais avide de connaissances et je leur fis mon sourire de gentleman avant de jeter une œillade à Tina. « D’ailleurs, ça me fait penser que tu vas devoir m’accompagner à l’un d’entre eux bientôt. Tu viendras avec moi, sweetheart ? » Quel traitre je suis de lui demander devant ses parents, conscient qu’elle ne pourrait pas refuser et un petit voyage lui ferait le plus grand bien. Ainsi que la rencontre avec Camii. Qui allait venir plus tôt que prévu du coup.


AVENGEDINCHAINS


Stina
LET BEAUTY
COME OUT OF ASHES


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t3136-i-never-want-to-hear-you-say-i http://www.ciao-vecchio.com/t3155-this-could-be-the-start-of-something-new
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature : batphanie
Messages : 999 - Points : 2017
[Terminé] Stephen || Miscalculation 4K7dJ27
Âge : 43 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 23:22 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


Entourée de ses bras, elle n’avait pas vraiment envie de retourner à l’intérieur. Ils étaient bien dehors, que tous les deux. A sa réflexion, elle rigola contre ses lèvres parce qu’il ne pouvait pas avoir plus raison. « Elle garde une paire de jumelles à chaque fenêtre pour avoir une meilleure vue. » Chuchota-t-elle avant de se tourner vers une fenêtre et de voir une ombre bouger. Elle n’avait pas besoin de regarder longtemps pour deviner qui était en train de les espionner. « Une rencontre et tu te vois déjà en gendre. » Plaisanta l’Indienne qui pressa un peu plus sa paume contre la sienne, avant de réaliser que même si lui ne se considérait pas comme telle, ses parents devaient déjà le voir ainsi. Chez les Indiens c’était ainsi, dès le moment où on présentait quelqu’un à ses parents, c’était que c’était sérieux et la prochaine étape c’était le mariage. Au court de sa vie, jamais Tina n’avait pensé repasser par cette étape un jour. Ni même aussi vite. Tout n’était pas encore clair de son côté. Elle savait qu’elle aimait passer du temps avec Stephen et qu’elle ne pouvait pas se passer de lui, mais elle n’avait jamais exprimé ses sentiments à voix haute de peur de briser quelque chose. Comme si poser des mots sur ce qu’elle ressentait briserait le charme de leur relation. Alors elle se contentait des gestes et déposa un baiser sur la main du jeune homme alors qu’ils s’avançaient à nouveau vers le salon. Elle remarqua les yeux de ses parents pétiller, en les voyant revenir main dans la main, comme si c’était la plus belle chose qu’ils aient pu voir jusque-là. Oui, ses aimaient en faire des tonnes. Alors qu’elle s’installait à nouveau dans le fauteuil, sa main toujours dans celle de Stephen, elle aurait juré pouvoir entendre le cœur de sa mère exploser lorsqu’il posa ses questions sur le mariage. « Tu ne sais vraiment pas dans quoi tu t’embarques. » Souffla l’Indienne qui récupéra la tasse de son compagnon pour boire une gorgée de son thé. En temps normal c’était quelque chose qu’elle ne serait pas permise en présence de ses parents, mais comme ils étaient bien trop occupés à planifier un mariage dans leur tête alors qu’elle se tenait là, sans son mot à dire, elle s’en fichait un peu. Emue – sans raison selon Tina – sa mère se leva d’un bond en tapant dans les mains et s’absenta quelques secondes. « J’ai prévenu. » Murmura à nouveau la jeune femme en sirotant toujours la tasse de l’Américain. « Très fin de me demander ça en présence de mes parents. » Articula-t-elle avant d’hocher la tête. Est-ce qu’elle avait le choix de toute façon ? Elle ne pouvait pas dire non au risque de se faire gronder par ses parents qui changeraient son non en un oui à la place. Ils aimaient trop se mêler de sa vie. Entre ça, et le surnom qu’il lui donna, elle allait en entendre parler longtemps. « Tu confirmeras notre venue aux futurs mariés. » Et elle capitula. « Elle arrive. » Lâcha son père un sourire moqueur au coin des lèvres. Un soupira traversa celles de Tina qui savait de quoi il s’agissait. Elle se leva avec paresse en reposant sa tasse, et invita Stephen à faire de même pour se tenir debout à côté de lui. Sa mère arriva avec un plateau garni d’offrandes sur lequel était disposé une lampe indienne allumée. La main de Tina alla chercher celle du criminologue tandis que sa mère bénissait cette union en faisant tourner le plateau plusieurs fois devant eux. A la fin des prières qu’elle murmura, elle plongea son doigt dans le vermillon et déposa un point rouge sur le front de sa fille, avant d’en faire de même sur le front de Stephen. Tina pouvait voir qu’elle retenait ses larmes en bonne dramaqueen qu’elle était. Alors elle lâcha un petit rire pour se détourner d’elle et entraîner son compagnon à nouveau vers le canapé. « Bienvenue officiellement dans la famille. » Lâcha son père, toujours assit qui avait assisté au spectacle sans bouger.  « Pour répondre à ta question… » Elle avait élevé la voix pour faire s’évanouir celle de son père. « Il y a différentes religions en Inde et certaines traditions dépendent aussi des familles. Nous sommes hindous… » Avant même qu’elle ne puisse finir sa phrase, son père le coupa. « Et comme dans tous les mariages Indiens, les cérémonies durent environ 10 jours parfois plus. Ca dépend des moyens de la personne. Plus elle a d’argent et plus ça dure. » Ca, c’était une information qu’elle se serait bien gardée de transmettre. « Mais ce n’est pas obligatoire. » S’empressa d’ajouter Tina.


AVENGEDINCHAINS


My torturer became my remedy
So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together again the way you cut me in half. Make the woman in doubt disappear. Pull the sorrow from between my legs like silk, knot after knot after knot.
The audience applauds...▬ but we can't hear them.
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me#165603
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 571 - Points : 1301
[Terminé] Stephen || Miscalculation Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le Jeu 25 Avr 2019 - 23:43 )
Miscalculation
“ STEPHEN & TINA ”


J’éclatai de rire à la remarque de Tina avant de la prendre dans mes bras. « C’est eux qui me voient en gendre. Je n’ai rien dit, ni fait de tel, Milady. » J’avais employé ce terme à bon escient car j’avais sans doute le plus peur de l’engagement définitif qu’elle. mais à la différence était que je ne montrerai jamais cette partie de moi. de même qu’avant que la mère de Tina n’ait souligné le mariage, je n’y avais pas pensé. Car je me suis juré intérieurement de ne jamais demander une femme en mariage. Sauf cas extrêmes : grossesse ou mort imminente. Mais jamais. Cependant, je me gardai bien de dire ça à Tina car je ne voulais pas la blesser. Et puis vu ce qu’elle m’avait dit sur son ex-mari ainsi que sur sa fidélité, ma peur avait accru et j’avais donc cette peur de la voir batifoler avec un autre. Ne m’avait-elle pas dit que j’étais un esclave, quelques jours plus tôt ? Je la laissai déposer un baiser sur le dos de ma main alors que j’étais perdu dans mes pensées et qu’un voile s’était installé sur mon visage. Voile qui tomba lorsque je vis la mine réjouie de ses parents. « Tu ne sais pas la chance que tu as d’avoir une famille pareille, dis-je sur un ton plus dur que je ne le voudrais. » Mais les gens ne mesurent pas la chance qu’ils ont alors que je vis la matriarche s’agiter dans tous les sens. Ok, c’st légèrement flippant. Je laissai Tina boire dans ma tasse avant de froncer les sourcils. « Tu ne viendras jamais avec moi sinon et je pense qu’ils seront ravis. » J’avais dit ceci sans œillade pour elle alors que ma main se détacha machinalement de la sienne. Je ne voulais pas qu’elle sente mon malaise vis-à-vis de ça. Encore une part d’ombre que je ne voudrais pas partager avec elle mais je ne suis pas du genre à faire des effusions devant les beaux-parents. Sans doute dû à mon éducation très stricte. Je regardai la mère de Tina avec attention Je me levai donc pour me pencher alors que Madame Maman De Tina posa quelque chose sur mon front. Je n’ai pas demandé leur fille en mariage et là je commençai sérieusement à paniquer. La présence de Daphnée s’imposa à mon esprit. Mais ces gens étaient charmants donc je me tus en la laissant faire avant de me redresser. « Merci pour ça, rétorquai-je en allant serrer la main du patriarche, peut-être pourrais-je ainsi connaitre le nom du père de ma charmante compagne ? » Je me tournai vers la mère en quête de la même question avant de les écouter me parler des traditions. « Fascinant. Vous avez des manières propres à vous de faire la fête. Donc, tout ne repose que sur le patrimoine économique du promis, c’est ça ? » Les hindous n’étaient donc que vénaux ? Je me tournai vers Tina un seul instant. « En temps normal, chez les caucasiens, il faut au minimum un an de relation ainsi qu’un an de fiançailles avant de se marier. Soit deux années complètes. La tradition… » j’eus un haussement d’épaules. « De toute façon, si j’en viens à me marier un jour, je ne pense pas que ma famille soit présente. » Évoquer ma famille fut sans doute une première car je n’avais jamais évoqué ça à Tina. Et je m’y refusai catégoriquement, je ne voulais pas qu’on me prenne en pitié. Jamais.


AVENGEDINCHAINS


Stina
LET BEAUTY
COME OUT OF ASHES


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Stephen || Miscalculation Empty
Sujet: Re: [Terminé] Stephen || Miscalculation ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Stephen || Miscalculation -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant