Revenir en haut
Aller en bas


 

- Wayland + Lost child -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Wayland CollinsLa jeunesse dorée et éclatante
Wayland Collins
http://www.ciao-vecchio.com/t5282-wayland-lost-child http://www.ciao-vecchio.com/t5334-wayland-the-lost-son?nid=7#169676
Faceclaim : Reece King + balaclava
Messages : 690 - Points : 1211
Wayland + Lost child 1557330545-155665680836801069-14
Âge : 22 ans
Métier : Rabatteur pour le Ruby et prostitué dans le même club : on ne lui a jamais demandé son avis, il obéit.
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:21 )
L'absence de souvenirs comme bénédiction, l'espoir comme guide et l'impatience comme moteur.
WAYLAND COLLINS
scénario de Raoul de St Ange
Identité :Toi, c'est Wayland. Raccourci en Way' la plupart du temps. 'Collins' figure sur ta carte d'identité mais t'es le seul spécimen à porter ce nom alors tu te poses parfois des questions, tu te demandes si tu n'es pas une génération spontanée... Un intrus au milieu du quotidien.

Naissance :T'es censé être né au chaud dans le sud de la Californie, un 23 septembre. 1996. 22 piges au compteur, que tu fais à peine.

Origines :Tu sais que tu es américain, c'est écrit sur tes papiers. Encore une fois, ils sont tes seuls repères dans le flou qui semble nimber tes origines. Mais ta peau bronzée et les traits de ton visage ne te trompent pas, tu sais que tu ne viens pas tout à fait de là-bas, que des pièces du puzzle te manquent.

Statut :Célibataire, corps offert aux billets et coeur laissé de côté pour les intérêts du business. Femmes, hommes, peu importe : on ne te laisse pas vraiment le choix non plus. Tu n'as pas à réfléchir plus que cela, en un sens c'est reposant.

Métier :Tu travailles comme rabatteur pour le Ruby, une boîte napolitaine. Et quand les clients l'exigent, tu écartes les cuisses pour eux.

Argent :Tu ne vois guère la couleur de l'argent que tu gagnes, tu n'en perçois que quelques bénéfices : t'as un toit au-dessus de la tête, t'es nourri, blanchi et protégé. Minimum syndical en échange d'une obéissance totale.

A Naples depuis :Il y a sept ans, on t'a collé sur un nouveau bateau et tu as obéi : tu avais l'habitude des voyages mais tu ne pensais pas que celui-ci te ferait traverser l'océan tout entier et te coincerait dans cette ville pour de bon. Sept années au même endroit, c'est la plus longue période sans bouger que tu aies connu.

perspicace, paradoxalement rayonnant quand tu souris et plus sombre quand tu te perds dans ses doutes, loyal mais pas idiot, sournois, filou, tyrannique dans ta façon d'aimer les autres et de les protéger, crevant d'envie d'être libre mais incapable de te détacher de ce syndrome de Stockholm paralysant, canaille, arrogant et agressif. Mauvaise graine qui cherche à se frayer un chemin entre les pavés occultes d'une vie déjà trop sombre. Considéré comme un gamin dès qu'il s'agit d'être récompensé, et comme un homme dès qu'il faut te reprendre à l'ordre. Tu te faufiles, tentes d'esquiver les coups et de ne pas te faire remarquer : t'as appris à être une ombre tout en fomentant encore et toujours des petits coups merdiques qui ne te rapporteront rien, mais te permettent d'espérer.

poids :
67 kg
alcool :
4 verres
cigarettes :
5 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Ain't no rest for the wicked Cage the Elephant


Conclusion de ta vie ta vie commence et pourtant, t'as l'impression d'être dans une impasse qui peu à peu dévore tes espoirs. T'as un job de merde, une vie foireuse où l'illégalité règne en maîtresse incontestable, et cette impression terrible que quoi que tu tentes pour t'en sortir, IL sera toujours là pour t'en empêcher. Parce qu'au fond, ta vie lui appartient.  

(un) T'es de la mauvaise graine, de celle dont on se méfie instinctivement malgré tes beaux sourires et ces paroles que tu sais rendre mielleuses quand il le faut. T'as pourtant le look du gamin parfait : beau comme un ange, pas farouche pour un sou et doté d'une énergie de vivre communicative, tu vibres au contact des autres en cherchant à les envoûter. Mais aucun n'est dupe, ils reconnaissent ton regard froid et tes airs calculateurs. Ils savent que tu n'es que de la racaille qui vient mettre fin à leur tranquillité. Certains le cherchent en toute connaissance de cause, ils t'abordent parce qu'ils veulent de ce piment que tu sembles distiller sur ton passage, mais les plus intelligents, les moins fous, se contentent de te tourner le dos rapidement. (deux) T'as grandi trop vite, malmené par des adultes sans morale ni remord, alors t'as appris à enfouir au plus profond de toi tes peurs d'enfants et tes doutes de gamin. Ils ressortent parfois, viennent titiller cette belle façade que tu tentes de renvoyer et sèment l'anarchie sur leur passage. Ta peur du feu est légendaire, Monsieur en a déjà ri à tes dépens. Ils savent que tu perds toute superbe dès qu'une flamme se met à danser devant tes yeux, ils ont vu ton corps trembler d'effroi sans jamais tendre la main pour te sortir du cauchemar. Tout comme ils n'ont jamais répondu aux quelques questions subversives qui t'échappaient parfois, à ces incohérences que ton esprit pointait du doigt avec insistance. Et les rares fois où ils ont répondu, les mensonges variaient. (trois) Ta vie se résume à traîner. Traîner dehors pour appâter les beaux minois et les rabattre vers le Ruby. Traîner vers les 'protégés' du Ruby pour t'assurer qu'ils vont bien, qu'ils sont là, qu'ils n'ont pas fait une connerie. Traîner dans les draps alors que des corps abusent du tien. Traîner la patte derrière les 'grands' de l'organisation en espérant ne pas être remarqué. Traîner de verres à moitiés vides en verres offerts pour soulager les questions qui tournent en boucle dans ton esprit. Traîner dans cette ville sans jamais arriver à faire quelque chose de concret, quelque chose de bien. Quelque chose pour t'en sortir.  (quatre) Tu sais ce que certains disent à propos du Ruby, tu as entendu les rumeurs : affaires louches, linge sale, 'mafia'... On raconte tellement de bobards au sujet de ce club très select que tu as arrêté d'écouter. Toi, tu en connais l'envers, le côté moins reluisant que les clients ne voient jamais. Tu ramènes de la chair fraîche, tu y vends ton corps, tu regardes tes amis vendre le leur et tu as parfaitement compris que ta maigre liberté ne tenait qu'au fait que tu te faisais discret autant que possible. Mais tu devines, parfois, que tu ne connais que la partie émergée de l'iceberg et dans ces moments-là, tu détournes le regard pour éviter de comprendre des secrets qui ne sont pas les tiens. (cinq) La prostitution n'a jamais été un choix. Monsieur avait décidé que tu étais bien trop beau pour qu'il n'en tire pas quelque avantage. Comme d'habitude face à lui, tu n'as pas bronché et t'as accepté le verdict, tu as même joué à l'enthousiaste pour donner le change et rentrer dans ses bonnes grâces. La première fois a été sinistre. La suivante n'a guère été mieux. Et avec le temps, t'as fini par baisser les armes et accepter ce drôle de boulot. Certains clients étaient sympas, d'autres t'ont même fait rire. Quelques-uns t'ont ému, même si tu as joué à l'enfant de marbre devant eux. Et ceux qui ont ajouté quelques cauchemars à ta liste déjà longue, tu t'es empressé de les oublier, comme s'ils n'avaient jamais existé. (six)Tu n'es pas le gamin du Ruby, d'autres sont plus jeunes que toi, mais tu sais que tu as un statut un peu spécial là-bas. On te laisse sortir, vadrouiller en ville pour ramener clients et futurs employés, et les hommes du patron évitent généralement de te toucher : tu as bien pris quelques baffes et remontées sévères, évidemment, mais ils ne vont pas aussi loin qu'ils le font avec certains. Pas plus qu'ils ne te couchent entre leurs draps comme ils ne se gênent pas pour le faire avec les autres. Non, toi, t'es spécial. T'es le 'chouchou' du boss, un trophée qu'il aime abîmer lui-même. C'est son privilège et tous l'ont compris, toi aussi. Voilà longtemps que tu as cessé de comprendre pourquoi il te réservait ce traitement-là. (sept) Tu as tes préfèrès au sein du Ruby, des victimes tout comme toi que tu ne peux t'empêcher d'apprécier et de protéger, même contre leur gré. T'es pire qu'un parasite une fois que tu t'attaches : tu t'accroches et tu ne laisses rien passer. Tyrannique même avec les plus jeunes, tu oscilles entre le rôle du grand frère surprotecteur et ténébreux, et celui du petit frère teigneux et insupportable. T'es rustre dans tes sentiments, tu ne sais pas comment les exprimer alors tu agis souvent de manière bourrue. (huit) L'alcool, c'était d'abord pour faire comme les grands. T'étais encore un môme à l'époque et tu y as vu un moyen de grandir un peu plus vite. Et quand tu as compris ses pouvoirs, cette magie d'oubli et de plénitude, tu en as abusé à outrance. Pour chasser les cauchemars la nuit, les doutes le jour, et cette impression de vide qui persistait de tout temps. Ils t'ont freiné, ils ont dit que tu ne valais plus rien une fois totalement ivre alors tu en as venu à vider les verres non finis des clients et promettre monts et merveilles en échange d'un verre. Ça ne marche pas toujours, tu vis la plupart des soirs à jeun, mais quand l'occasion se présente, tu ne la rates pas. Avec le temps, t'as appris à encaisser, ton corps s'est habitué. Et les punitions pour avoir désobéi ont été plus sévères, alors tu t'arrêtes désormais à temps, mais tu savoures chaque instant d'ivresse avec délice.  (neuf) Rien n'a jamais été tout beau tout rose, évidemment, mais ils sont ta famille. Les employés du Ruby, les hommes de main du patron, tous ces adultes qui savent à peu près où ils vont alors que ta propre vie a perdu tout sens et tout but. Ils sont devenus des références, à défaut d'être des alliés. Tous te connaissent et tu as appris à les respecter : vous ressemblez à ces bandes de chiens errants où la loi du plus fort domine. Vous avez tendance à vous mordre entre vous et vous montrer les crocs, mais vous ferez face à l'adversité tous ensemble comme un grand corps uni.  (dix) Monsieur, c'est Dieu. Dit ainsi, ça n'a l'air de rien, mais quelque part au fond de toi, tu le devines tout-puissant et redoutable, alors tu te demandes parfois si tu es si éloigné de la vérité que cela. Il a toujours été là, d'aussi loin que tu t'en souviennes : il ordonnait et tous obéissaient. Et toi, chiot pitoyable qui ne semblait jamais le satisfaire, tu as subi ses colères, ses fiertés et ses joies malsaines. Il t'a parfois regardé comme on regarde sa propre progéniture, et d'autres fois comme un élément encombrant et indésirable. Il a pu passer gentiment sa main dans tes cheveux pour te féliciter d'avoir obéi, ou te coller des punitions mémorables pour ne pas avoir été à la hauteur de ses attentes. Il décidait s'il faisait beau ou non, si tu allais manger ou non, si tu étais un bon garçon ou un idiot pathétique. Il t'a trimballé d'états en état, t'as même fait traversé l'océan et toi tu as suivi, à moitié terrorisé à l'idée de lui déplaire, et désireux que cette seule figure paternelle te regarde enfin avec fierté. Tu n'as jamais compris qui tu étais pour lui et voilà bien longtemps que tu n'oses rien lui demander. Quelque part, tu sais pertinemment qu'il tient ta vie entre ses mains.
ton groupe :- DE 29 ANSton avatar :écrire ici


pseudo, prénom :Simplicitycombien de bougies ?deux, une pour la dizaine et l'autre pour l'unitéd'où viens-tu ?de ma cuisinecomment t'as atterri ici ?ma souris est indépendante....








Par le feu, tu renaisLOST CHILD
Elle hurle.
Comme à chaque fois dans tes cauchemars, elle hurle et ton coeur s'affole  de désespoir, de peur et d'impuissance. Tu sens que tu es en train de perdre la partie contre des forces invisibles qui déjà t'emmènent loin des flammes, qui t'extirpent de là et ne te laissent pas le choix.
Elle hurle et leur demande d'arrêter. Et ses cris te blessent un peu plus : confusément, tu sens que tu es en train de perdre la chose la plus précieuse au monde pour toi. Tu tends tes bras vers elle, les flammes te lèchent les mains et tu ne peux que hurler à ton tour :
- MAMAN !!


Tu te redresses en sueur dans le lit et tes yeux cherchent un point sur lequel s'arrêter, le temps de calmer ton palpitant frénétique.
C'était le même rêve, encore et toujours le même. Il semble à chaque fois un peu plus réel et tu attrapes la couette pour la serrer contre toi et tenter d'étouffer les tremblements qui te prennent. Mais tes cauchemars ont beau être puissants, tu réagis instinctivement et tu pries pour ne pas avoir crié dans ton sommeil. Tu sais que si tu l'as réveillé, il va débarquer furieux dans ta chambre et te faire passer l'envie de recommencer. Il était rentré furieux la veille, visiblement préoccupé par quelque chose qui avait demandé à ce qu'il réunisse une grande partie de ses employés dans son bureau... Tu t'es sauvé loin de là, échappant aux regards et aux sourires tordus qu'ils avaient toujours lorsqu'ils te voyaient. Il y a quelque chose chez toi qui les amuse terriblement et tu n'en saisis pas vraiment la raison.
Tu sais qu'il est de mauvaise humeur et tu n'oses imaginer ce qu'il viendra te faire si tu l'as tiré du lit. Question sadisme et perversité, il a toutes les cartes en main, tu l'as bien trop souvent expérimenté.
Quelquefois, tu aimerais qu'il soit mort. Loin de toi et à jamais inaccessible.
Et puis, tu chasses ces pensées à la vitesse de l'éclair. Parce qu'il t'a appris qu'il t'étais indispensable. Que tu avais besoin de lui pour vivre. Et que même si tu n'étais qu'une "petite merde", tu avais un honneur incroyable qu'il s'occupe de toi. Du moins, qu'il daigne te nourrir et te loger, puisque c'était sa seule définition de "s'occuper de toi".
Tu guettes avec inquiétude les bruits dans l'appartement mais rien ne semble bouger. Tu n'as peut-être pas crié cette fois-ci... Cela vaut mieux : tu sais qu'il va partir dans quelques jours et tu as peur qu'il ne t'emmène pas avec lui. Il a beau être le diable incarné, il est ta seule référence en ce bas monde, le seul adulte qui a fait en sorte que tu restes en vie. Certes, tu as 15 ans, tu es bien plus mature que les gamins de ton âge et tu as déjà vu des choses que personne ne devrait voir, mais t'es pas encore prêt à lâcher le peu de stabilité qu'il apporte dans ta vie. Que celle-ci se traduise par la violence et l'indifférence ne te gêne pas : c'est bête mais au fond de toi, tu sens qu'il tient un minimum à toi - peu importe la raison d'ailleurs - et t'as besoin d'y croire. Un besoin désespéré...

Tu te recouches avec les battements de ton coeur comme fond sonore, la peur au ventre et un goût amer dans la bouche. Des images du rêve te reviennent, elles restent floues comme toujours. Tu ne te rappelles que tu feu, ce feu que tu détestes tant et qui te pétrifie. Ils se moquent tous de toi à ce propos, sauf Lui. Lui, il se contente de te regarder d'un air satisfait à chaque crise de panique provoquée par ces idiots quand ils te collent une flamme sous le nez. Avec l'air d'un chat repu qui se lèche les babines devant un bol de crème vide. Il te file des frissons à chaque fois que tu aperçois ce regard-là, parce que tu sens que la vérité te dépasse et qu'elle pourrait t'anéantir.


Dernière édition par Wayland Collins le Mer 19 Juin 2019 - 13:27, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 370 - Points : 1039
Wayland + Lost child Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:29 )
Bienvenue beau gosse. Bon choix de scénario, ça promet ! Courage pour la fiche Wayland + Lost child 3858275945





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Raoul de St AngeLe vin est un puissant lubrifiant social
Raoul de St Ange
http://www.ciao-vecchio.com/t4975-un-mensonge-repete-mille-fois- http://www.ciao-vecchio.com/t5021-tout-n-est-pas-tout-blanc-ou-tout-noir-tout-est-souvent-gris
Faceclaim : Hugh Jackman © Nuit Parisienne (vava) / crackships (padawan)
Messages : 1020 - Points : 2079
Wayland + Lost child 1557330548-155665680836801069-13
Âge : 47 ans né le 18/09/72 / vérité
Métier : Oenologue / mensonge ancien flic infiltré
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:36 )
Pas le 1er tant pis mais bon le 2ème c'est pas mal.

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII de tenter mon SCENARIO. Wayland + Lost child 3878876281 Wayland + Lost child 2491463887 Wayland + Lost child 528453761 Wayland + Lost child 4210718188 Wayland + Lost child 3858275945 Wayland + Lost child 505442386 Wayland + Lost child 3203843487 Wayland + Lost child 2514451 Wayland + Lost child 1353755555 Wayland + Lost child 238672451 Wayland + Lost child 3965207877 Wayland + Lost child 1418751309 Wayland + Lost child 3096864900 Wayland + Lost child 3697232556 Wayland + Lost child 1214254260 Wayland + Lost child 3132305143 Wayland + Lost child 2167714111 Wayland + Lost child 2540509128 Wayland + Lost child 3841447445 Wayland + Lost child 1539114375 Wayland + Lost child 1868413595 Wayland + Lost child 1142196574 Wayland + Lost child 1081330135 Wayland + Lost child 1081335850 Wayland + Lost child 2127119564 Wayland + Lost child 1990746606 Wayland + Lost child 3664183843 Wayland + Lost child 3765261281 Wayland + Lost child 3217427579 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 2635498167 Wayland + Lost child 1299080539 Wayland + Lost child 2376702121 Wayland + Lost child 209729686 Wayland + Lost child 1044346510 Wayland + Lost child 4163219871 Wayland + Lost child 1947541248 Wayland + Lost child 407970981 Wayland + Lost child 355798221 Wayland + Lost child 2002189330 Wayland + Lost child 3913886271 Wayland + Lost child 4056139226 Wayland + Lost child 2536306704 Wayland + Lost child 309882823 Wayland + Lost child 2536306704 Wayland + Lost child 2779747117 Wayland + Lost child 1368629478 Wayland + Lost child 657364136

Je suis trop conteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent. Wayland + Lost child 3597727098 Wayland + Lost child 3664183843 Wayland + Lost child 1990746606 Wayland + Lost child 3597727098 Wayland + Lost child 3664183843 Wayland + Lost child 1990746606
Bienvenue parmi nous, je suis fan de pseudo. Wayland + Lost child 1032319462 Wayland + Lost child 1032319462

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à me harceler j'adore les mps. Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842 Wayland + Lost child 3938929842

EDIT : et j'aime ce que tu as déjà écris. Wayland + Lost child 3878876281 Wayland + Lost child 3878876281 Wayland + Lost child 3878876281 Wayland + Lost child 3878876281




Le cœur qui perd pied. La raison qui s'affole. Les tripes qui se tordent.


Dernière édition par Raoul de St Ange le Lun 6 Mai 2019 - 22:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Latisha JonesLe vin est un puissant lubrifiant social
Latisha Jones
http://www.ciao-vecchio.com/t3948-personne-n-est-jeune-apres-qua http://www.ciao-vecchio.com/t3961-tish-petite-citation-a-venir
Faceclaim : Gabrielle Union
Messages : 601 - Points : 1035
Son coeur est meurtri par l'état de son fils.
Âge : 40 ans
Métier : Courtière
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:42 )
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Wayland + Lost child 4210718188  J'adore le choix de vava et d nom Wayland + Lost child 3156031636


astra; bb

— The higher you build walls around your heart, the harder you fall when someone tears them down. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Wayland CollinsLa jeunesse dorée et éclatante
Wayland Collins
http://www.ciao-vecchio.com/t5282-wayland-lost-child http://www.ciao-vecchio.com/t5334-wayland-the-lost-son?nid=7#169676
Faceclaim : Reece King + balaclava
Messages : 690 - Points : 1211
Wayland + Lost child 1557330545-155665680836801069-14
Âge : 22 ans
Métier : Rabatteur pour le Ruby et prostitué dans le même club : on ne lui a jamais demandé son avis, il obéit.
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:44 )
Ooops ! J'ai cherché un bottin des noms pour ne pas commettre cette gaffe mais je n'ai pas trouvé Wayland + Lost child 915912986
Je peux changer si cela pose problème Wayland + Lost child 2171486571


family

   
Revenir en haut Aller en bas
Raoul de St AngeLe vin est un puissant lubrifiant social
Raoul de St Ange
http://www.ciao-vecchio.com/t4975-un-mensonge-repete-mille-fois- http://www.ciao-vecchio.com/t5021-tout-n-est-pas-tout-blanc-ou-tout-noir-tout-est-souvent-gris
Faceclaim : Hugh Jackman © Nuit Parisienne (vava) / crackships (padawan)
Messages : 1020 - Points : 2079
Wayland + Lost child 1557330548-155665680836801069-13
Âge : 47 ans né le 18/09/72 / vérité
Métier : Oenologue / mensonge ancien flic infiltré
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:46 )
@Latisha Jones Vu le lien Latisha Raoul trop drôle la coïncidence du nom. Wayland + Lost child 2458541263 Wayland + Lost child 742696197




Le cœur qui perd pied. La raison qui s'affole. Les tripes qui se tordent.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:50 )
Oh trop contente que le scénario de Nath soit pris Wayland + Lost child 3407175773
Bienvenue chez les fous et bon courage pour ta fiche Wayland + Lost child 4210718188
Revenir en haut Aller en bas
Latisha JonesLe vin est un puissant lubrifiant social
Latisha Jones
http://www.ciao-vecchio.com/t3948-personne-n-est-jeune-apres-qua http://www.ciao-vecchio.com/t3961-tish-petite-citation-a-venir
Faceclaim : Gabrielle Union
Messages : 601 - Points : 1035
Son coeur est meurtri par l'état de son fils.
Âge : 40 ans
Métier : Courtière
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 22:55 )
@Raoul de St Ange a écrit:
@Latisha Jones Vu le lien Latisha Raoul trop drôle la coïncidence du nom. Wayland + Lost child 2458541263 Wayland + Lost child 742696197

C'est vrai que la coïncidence est drôle Wayland + Lost child 2805480963 @Wayland Jones Ca ne m'aurait pas dérangé que tu gardes le nom Jones on se serait même trouver un lien Wayland + Lost child 2805480963 , mais du coup ça joue pas. Dans tous les cas hâte d'en découvrir plus sur ton perso....je viendrais très certainement te demander un lien. Wayland + Lost child 1993868421


astra; bb

— The higher you build walls around your heart, the harder you fall when someone tears them down. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne ©Schizophrenic & Padawan my love
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 08 Décembre, je m'excuse auprès de mes partenaires... Je vous réponds au plus vite.
Messages : 1121 - Points : 2230
Wayland + Lost child Tumblr_p7iahguhmE1qeiryko1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 23:14 )
Le fils tant attendu Wayland + Lost child 3407175773

Bienvenue dans la famille, merci d'avoir pris un scénario. Wayland + Lost child 4210718188 Tu vas voir, Nath est un personne géniale, adorable à la plume sublime Wayland + Lost child 4125685566 Hâte de voir le duo père/ fils à l'action Wayland + Lost child 1754192869


L'agréable sentiment d'avoir quelque chose à faire, un but à poursuivre.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8224 - Points : 3780
Wayland + Lost child Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le Lun 6 Mai 2019 - 23:37 )
Bienvenue Wayland + Lost child 3407175773


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Wayland + Lost child Empty
Sujet: Re: Wayland + Lost child ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Wayland + Lost child -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant