Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -42%
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif ...
Voir le deal
129.99 €
-31%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur prix
124.25 € 179.00 €
Voir le deal

 

- [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
InvitéInvité
avatar
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Ven 14 Juin 2019 - 13:24 )
Faire des câlins. J'ai toujours aimé faire des câlins. Que ça soit à Jack ou Loris. Ils étaient les seuls garçons qui pouvaient m'approcher. Le restant, je me tenais à l'écart pour ne pas avoir à les toucher, à les regarder. J'avais fui le groupe car il y avait trop de monde à mon goût. Trop d'odeurs et trop de voix. J'aimais le calme ou la musique qui se jouait dans mes oreilles. Mais l'odeur réconfortante de Jack calma les battements de mon coeur pendant un seul instant. Jusqu'à temps que ma main ne soit couverte de son sang. Sans trop réfléchir -et dû au surplus de séries médicales qu'il y avait à la télévision- j'ôtai ma veste pour faire pression. Merci Dr House pour ce détail. J'ai jamais froid moi. Et je ne tombai jamais malade non plus. Si on excluait mon anorexie bien entendu. Je le mis en garde de s'il venait à me quitter de manière plus définitive. Moi, je serai loin. Je dois aller à l'hôpital. Ils disent que je mange pas assez et je dois trouver pourquoi ça cloche chez moi. J'avais dit ceci de ma voix la plus enfantine sans réellement le vouloir avant de détourner la tête. J'aime pas les gens. Gens mauvais. Faire des phrases complètes a toujours été un souci. Il n'y avait qu'à mon psy que j'alignai sujet-verbe-complément. Ou que je parlais comme Yoda parfois. Tu crois que je vais pouvoir venir avec toi ? Je n'étais pas de sa famille directe. Mais j'allais appeler son frère. Même s'il était contre. Car dans des moments pareils on avait besoin de sa famille. Je me souviens tu sais. De ce qu'il a fait à mes parents. Et du contact du sang sur mes mains. T'es docteur, je pense que tu pourrais trouver le dossier. Mais Orféo dit que c'est moche. Je sais pas trop. Peut être qu'il faut pas se rappeler finalement. ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston ©Plateau-avatars
Messages : 642 - Points : 1803
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Dim 16 Juin 2019 - 21:12 )
En serrant Bianca contre lui, Jack réalisait qu'il n'était que le dernier des idiots. Jamais. Jamais il n'aurait dû s'énerver contre elle. Elle ne méritait pas sa colère. Ce n'était pas de sa faute la disparition de Mia et comme elle l'avait si bien dit : elle ne parlait pas de sa fille. Il n'avait jamais été rationnel concernant son enfant perdu. Elle enleva sa veste en voyant le sang. Jack grimaça en faisant un point de compression : il était important de garder son calme. Il sourit doucement en l'entendant.

"Quand les secours vont venir… Je serais aussi emmené à l'hôpital. Alors… On ira ensemble oui, ça te va ?" Il allait s'assurer qu'elle soit bien traitée même s'il travaillait dans les sous-sols de l'hôpital.

Cela était le choix le plus sûr pour Bianca. Elle ne pouvait pas rester dans cet état de maigreur. Jack ne voulait pas perdre un seul membre de leur groupe. Il savait que la balance serait brisé sinon. Jack s'arrêta un peu avant le groupe, restant légèrement à l'écart avec Bianca. Il s'assit sur les rails en grimaçant, en serrant les dents. Puis il s'allongea pour éviter de perdre trop de sang. Quand il entendit la plus jeune des orphelins expliquer qu'elle commençait à se souvenir, il souffla longuement. Il libéra une de ses mains pour prendre celle de Bianca et la serrer.

"Se rappeler peut être douloureux… Le cerveau oublie parfois volontairement pour se protéger…" Il avait étudié plusieurs cas à l'université. "Mais ne pas savoir c'est aussi devoir imaginé le pire. Et puis… C'est ce qui fait que tu es ici aujourd'hui… Si tu veux, je regarderais et je te raconterais…" Il ferma les yeux quelques instants en voyant des points lumineux. "Orféo… Il t'aide à aller mieux ?"


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Lun 17 Juin 2019 - 22:03 )
Je déglutis alors que je constate que Jack était blessé. Et c’était de ma faute. Entièrement de ma faute. Si je ne m’étais pas enfuie, il n’aurait pas fini dans cet état. Je le fixai comme je le pouvais. Je restai en suspens avant d’accepter de rejoindre les autres. « Je ne… je n’ai pas envie d’y aller. » Je détestai les hôpitaux. C’est pour cette raison que je n’étais jamais allée le voir à son travail. Et que personne ne venait au mien mais il n’était pas des plus passionants. Seuls Toby et Safi passaient de temps à autre mais ça s’arrêtait là. « C’est ce qu’on m’a dit. Amnésie dans le but de me rappeler. Mais dans tous les cas, on finit par se rappeler. » Comme cette ombre qui ne cessait de me poursuivre, de me rappeler que je n’étais jamais totalement guérie. « Non, je ne suis plus cette fille-là. Je suis Bianca. » Je savais que j’avais un prénom. Doucement alors que tout le monde bougeait, je vins poser ma tête sur l’épaule de Jack comme je l’aurai fait avec un vieil ami. J’ai toujours été du genre tactile. « Oui… il… il est spécial. Il me considère comme une personne normale et ça change. » Tout le monde me voyait comme le bébé de service. J’essayai de grandir pour ça mais c’était compliqué. Et ça se faisait petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Jeu 20 Juin 2019 - 3:26 )
mini-situation 5 ♔ Drame dans la station souterraine de métro.
Certaines personnes s'imaginent que rien ne peut leur arriver dans certains lieux – souvent de cultes – et de ce fait, ils se montrent insouciants, se moquant de ce qu'il peut se passer autour d'eux. Je fais partie de ses personnes où plutôt, je faisais partie de ses personnes lorsque j'ai enfin ouvert les yeux. Il n'y a aucun endroit où l'on peut-être en sécurité, se sentir en sécurité et cela est encore moins le cas dans les stations de métros, puisque certains hommes peuvent se montrer trop entreprenants, alors que d'autres peuvent se trouver en groupe, afin de se moquer et d'insulter des inconnus. Il est vrai que l'on doit se décharger de beaucoup de choses, seulement, la haine envers autrui est inacceptable, du moins, à mon avis.

Mes écouteurs étant placés dans mes oreilles, je fixe l'écran de mon téléphone, tout en écoutant de la musique. Me trouvant dans ma bulle, je ne porte quasiment aucun regard aux personnes se trouvant à mes côtés, en face de moi, quand, je me dois de redresser ma tête. « Qu'est-ce qu'il se passe ? » Je souffle pour moi-même, alors que je retire mes écouteurs. « C'est une simple coupure de courant. » Je dis à une femme présente à mes côtés, n'étant pas certaine de savoir si j'essaye de la rassurer ou si j'essaye de me rassurer moi. Après un certain laps de temps et des brides de conversation, je ne suis pas certaine qu'il faille que je suive toutes les personnes présentent pour quitter le wagon. Me pinçant les lèvres, mon cœur tambourine avec force dans ma poitrine. Depuis l'arrêt du métro, je me sens de plus en plus mal à l'aise, comme si quelque chose de lourd reposait sur mon cœur, annonçant que quelque chose de terrible va arriver…

Suivant le groupe, n'ayant pas réellement le choix puisque je ne désire pas rester seule, les battements de mon cœur se font sentir dans mes tempes alors que nous assistons à une scène effroyable. Une main se postant sur ma bouche, alors que mes énormes billes bleutées s'emplissent de larmes, je me trouve littéralement impuissante. Par ailleurs, je ne suis pas la seule, puisque même si je ne suis pas médecin, je comprends que la femme ayant été abusée et blessée ne survira pas à ses blessures. « Mon Dieu. » Je souffle, ma main étant toujours sur ma bouche, quand des larmes roulent sur mes joues. « Non, non, non ! » Je dis dans un trémolo, alors que je m'effondre, me trouvant à présent genoux à terre, alors que j'enfouis mon visage entre mes mains, me laissant aller à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston ©Plateau-avatars
Messages : 642 - Points : 1803
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Mer 26 Juin 2019 - 23:03 )
“Personne n’a envie d’y aller…” Il avala sa salive. “Parfois il le faut.” Les amnésies pouvaient être permanentes, mais dans le cas de sa cadette : elle commençait à se souvenir. Cela allait inévitablement soulever des questions. “Quand tu seras prête… Ton esprit va te laisser… Et tu te souviendras…” Il ferma les yeux : “Enfin… C’est ce que je pense… Ce n’est pas mon champ d’expertise.”

Sa tête tournait, mais il tentait de garder les pieds sur terre. Jack ne laisserait pas Bianca. Plus jamais. Près des autres et pourtant à une certaine distance, le docteur trouvait un compromis. Il ne pouvait plus aider la femme de toute façon, ses signes vitaux n’étaient pas des plus favorables avant qu’il parte : aucun doute à avoir que cela ne s’était pas arrangé. Elle avait besoin d’une équipe médicale et aux dernières nouvelles : il n’y avait pas d’autres professionnels de la santé autour d’eux. En pensant à ça, il se permit de demander plus d’informations sur cet Orfeo qui semblait prendre soin de sa petite sœur de cœur : il réussissait là où Jack avait échoué. En soit… Cela ne posait pas un problème, mais il ne faudrait pas que ce doc mette dans la tête de Bianca des idées comme celle où elle est un poids pour les orphelins car elle ne l’est pas. Posant sa tête sur celle de la blonde, il prit une longue inspiration avant de tousser et de serrer les dents pour ne pas gémir. Finalement, il lui demanda si cet homme était gentil avec elle. Il la traitait comme une personne normale hein ? Est-ce que les orphelins l’avaient trop protégés.

“Et c’est quoi… Pour toi d'être considérée… Comme une personne normale ?”
Cela était tellement subjectif. “Il n’y a pas qu’une normalité… C’est quelque chose qui change d’une personne à l’autre… Ma normalité n’est pas la même que Loris…” Il avala sa salive et appuya un plus sur la plaie : “Comment tu voudrais qu’on te considère…?” Il était curieux, après tout. Si cela pouvait lui permettre de repartir sur de bonnes bases.


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Emiko CortesiLe vin est un puissant lubrifiant social
Emiko Cortesi
https://www.ciao-vecchio.com/t5552-emiko-you-re-a-dragon-be-a-dr https://www.ciao-vecchio.com/t5553-koko-queen-of-the-ashes
Faceclaim : Gemma Chan ; ealitya + signa ; Astra
Messages : 295 - Points : 479
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Tumblr_pool3ul4v91qgojgxo6_540
Âge : 36 ans
Métier : Médecin légiste
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Dim 30 Juin 2019 - 19:23 )
Ses pas l’avaient guidé jusqu’au métro alors qu’elle ne savait pas vraiment où aller par une telle soirée. Elle avait juste eu besoin de prendre l’air, sentant qu’elle en manquait, enfermée entre les murs de son loft. Depuis quelques temps, la jeune femme avait l’impression de perdre la tête. Et même si c’était un constat qu’elle s’était déjà fait des années auparavant, elle sentait bien que son état ne faisait que s’empirer. Noyer ses problèmes, ses maux et les voix qu’elle entendait à coup de rasades d’alcool était quelque chose qu’elle avait envisagé, mais elle s’était également rendue compte que ça ne suffisait plus.  Un soupir passa la barrière de ses lèvres alors qu’elle secouait doucement la tête pour éviter de penser à ça, la raison pour laquelle elle était sortie ce soir-là c’était exactement pour ne pas penser. Cependant, Koko avait bêtement pensé que la compagnie d’autres humains autour d’elle l’aiderait à passer une bonne soirée. Pourquoi ? Parce qu’elle était conne. Qu’elle était à la recherche d’une nouvelle expérience qui bousculerait son quotidien en bien étant donné que sa vie n’était qu’une succession d’échec. Elle comprit son erreur lorsqu’elle croisa le regard de plusieurs personnes qui ne s’intéressaient même pas à elle, mais que rien que l’existence dans le même rayon qu’elle suffisait à énerver.

A mesure qu’ils avançaient dans le tunnel souterrain, les pensées de la jeune femme ne cessaient d’aller dans tous les sens. En sentant l’engin ralentir, elle laissa échapper un autre soupir. Quoi cette fois. A l’annonce du métro qui ne repartirait pas, elle se contenta de lever les yeux au ciel. Ca ne faisait que confirmer qu’elle n’avait que des idées de merde. Elle attendit que tout le monde soit sortit pour en faire de même, emboîtant le pas au groupe. En voyant toute l’agitation dans la station, Emiko préféra rester en retrait pour observer la scène au loin. Des gens s’étaient mis à hurler, d’autres à reculer et un brouhaha se format. Parmi les voix qui se cognaient aux murs, la légiste pu capter certaines informations qui titilla sa curiosité. Du sang. Un corps. Quelqu’un à l’agonie. Elle s’avança avec précaution en jouant des épaules pour se frayer un chemin, silencieuse, avant de voir la victime en train de perdre son sang. Face à la scène, elle ne sourcilla pas, ne lui donnant pas plus de quelques minutes avant de succomber à ses blessures. Elle aurait pu faire savoir aux gens qu’elle était médecin et qu’elle prendrait en charge la femme allongée, mais elle n’en voyait pas l’intérêt. Comme toutes les autres, elle finirait sur sa table d’opération et là, elle serait vraiment utile. Lorsque la flaque de sang s’étendit jusqu’à ses talons, elle eut un mouvement de recul pour éviter de se salir, avant de finalement détourner les yeux de la scène pour observer à nouveau la réaction des gens. Pourquoi étaient-ils si affectés par ce qu’ils voyaient ? Ils la connaissaient tous ? Non. Ils en faisaient trop. Dans un soupir, elle regarda sa montre pour voir l’heure avant de se souvenir qu’il n’y avait pas assez de lumière pour pouvoir lire les aiguilles convenablement. Elle allait sortir son téléphone de sa poche avant de sentir un poids tomber à côté de sa jambe. Un regard dans sa direction et elle découvrit avec surprise une femme en sanglots, presque comme si c’était elle qu’on avait agressé. Elle jeta des coups d’yeux furtifs autour d’elle comme pour interpeller quelqu’un qui viendrait s’occuper de l’éplorée. Ne voyant personne, elle décida de prendre sur elle-même si ça ne lui plaisait pas forcément. « Pourquoi vous êtes effondrée ? Vous la connaissiez ? » Demanda Emiko d’une voix blanche. « Elle va bientôt mourir vous savez, vos ‘non’ n’y changeront rien. » Des paroles franches, voilà tout ce qu’elle pouvait lui offrir. Ah non. Dans un geste de bonté, elle lui tendit même un mouchoir pour qu’elle essuie ses larmes et sa morve.  

@Amalia Loureiro
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Mer 3 Juil 2019 - 12:02 )
« C’est vrai. Mais je crois que j’y ai passé trop de temps. » Tout le monde le savait que j’y avais passé un an avant de débarquer à l’orphelinat. Je l’avais dit à Loris. Je ne savais plus si j’en avais parlé à JackJack. Car parler n’était pas mon fort. Les orphelins le savaient que je préférai rester muette plutôt que de dire quoique ce soit. « Mais je n’ai pas envie de me souvenir. Je ne veux pas… » C’est vrai. Je ne me souvenais que de la sensation du sang sur mon corps. De celle du corps de l’ombre. Alors que nous étions dans les ténèbres, sa présence se fit de plus en plus présente. Je vins nouer mes doigts à ceux de Jack pour essayer de me rassurer. « Je… Je dirai que j’aimerai bien être comme vous. T’es normal toi. Personne ne t’a regardé comme si tu venais d’une autre planète. Moi ça m’arrive tout le temps. » Je posai ma tête sur son épaule alors que nos mains étaient toujours enlacées. C’est aussi simple que ça une réconciliation. Il n’y avait que nous pendant ce court laps de temps. Il n’y avait que Jack et moi. Et plus cette femme pleine de sang, plus les cris, plus les monstres de la nuit. « Comme une femme. Et plus comme une gamine. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston ©Plateau-avatars
Messages : 642 - Points : 1803
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Dim 14 Juil 2019 - 18:41 )
“L’hôpital… C’est souvent un mal pour un bien…” Il avala sa salive, il se concentrait sur les paroles de Bianca plutôt que de penser à sa blessure qui l’élançait. “Je suis désolé tu sais…? Que tu aies dû souffrir toute seule avant de nous trouver…” Il l’était. Sincèrement. “Et encore plus d’être partit… Je ne pensais pas que tu avais autant besoin de moi… Je pensais que Loris était celui à qui tu te confiais…” Jack serra la main de Bianca : “Je suis là maintenant… Je vais faire mon possible pour te protéger…” Ils étaient proche du reste du groupe, si quelque chose se passait : ils viendraient les aider probablement. Il l’espérait tout du moins. Même blessé, il continuerait de prendre soin d'elle, de veiller à ce qu'elle aille bien. “On ne m’a jamais regardé comme si je venais d’une autre planète… Mais on me pense fou et idiot de chasser encore l’espoir de revoir ma fille… De la retrouver. On me traite d’inconscient. De désespéré. Mais… Mais j’ai appris à ne plus les écouter.” Jack tourna sa tête pour embrasser ses cheveux. “C’est d’accord… Je vais te considérer comme une femme maintenant.” Il était sérieux. Il ouvrit ses yeux et se décala pour se plonger dans son regard : “Je ne partirais plus. Et si jamais je pars, je t’emmène avec moi découvrir autre chose d’accord ?”


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Mar 23 Juil 2019 - 18:00 )
« C’est plus mal que bien, dis-je à Jack. » Je ne voulais pas y retourner. Il y travaillait certes mais on m’avait enfermé de force. J’avais dû me balader avec mes perfusions comme une zombie et attendre. car je ne parlais pas. et même encore maintenant, je ne parlais plus. je n’en voyais plus l’intérêt. Je ne voulais plus mettre des mots sur mon mal être. Tout le monde le savait désormais. Leia s’était barrée, Loris je le maintenais encore dans l’ignorance et enfin Luna, je l’évitais. Je savais que mon soleil s’en rendrait compte. Il n’y avait que Jack à qui je pouvais me confier. « Loris, toi, vous avez eu raison. Vous avez eu raison de partir et moi aussi je veux m’en aller. » Je ne savais pas si ça serait définitif ou pas. mais je voulais visiter le monde. Je voulais voir les gens, je voulais les rencontrer, je voulais faire plein de choses que je ne trouverai pas ici. « C’est ta fille, c’est normal. Moi aussi j’aimerai bien avoir un bébé. Mais les bébés, personne ne voudra de moi comme maman. » J’avais eu trente ans et j’étais seule. Tellement seule. je ne pouvais pas en parler à tout le monde. « Non, j’ai besoin de le faire toute seule. »
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston ©Plateau-avatars
Messages : 642 - Points : 1803
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Giphy
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le Sam 27 Juil 2019 - 22:33 )
“Je me doute, mais… Il n’y a pas d’autres solutions parfois…” Il savait que beaucoup étaient réticents à aller à l’hôpital et se faire soigner, mais plus les gens attendaient : plus le mal pouvait s’aggraver. Cela était la dernière chose que Jack souhaitait à Bianca. Probablement parce qu’elle était une sœur de cœur.

“Et tu veux aller où…?” Il avala sa salive, il se sentait fiévreux : “Tu as déjà une idée …? Un pays que tu veux voir …? Une ville …?” Il était temps qu’ils parlent de ce qu’elle voulait faire puisqu’elle voulait être traitée comme les autres.

“Un bébé ne demande pas grand chose à part de l’affection tu sais ? Puis ce genre de choses vient naturellement. Quand tu te sentiras bien avec quelqu’un… Alors ça te paraîtra comme une évidence… La plus belle chose que tu peux lui donner c’est un mini vous.” Jack sourit en coin en repensant à Mia. Il n’avait qu’à fermer les yeux pour entendre son rire. Il hallucinait bien trop souvent à son goût.

“Comme tu veux… Mais on ne sera jamais loin… Tu le sais ça hein ?” Jack voulait être certain que Bianca était consciente d’au combien les orphelins l’aimaient.


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Mini-situation 5 : drame dans la station souterraine de métro -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2