Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -17%
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN ...
Voir le deal
249 €

 

- Raquel • La blogueuse aux oreilles baladeuses -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Raquel CozzianiBlogueuse aux oreilles baladeuses
Raquel Cozziani
http://www.ciao-vecchio.com/t5318-licia-o-la-blogueuse-aux-oreil http://www.ciao-vecchio.com/t5319-blog-de-licia
Faceclaim : Meaghan Rath ©aslaug.
Messages : 11 - Points : 60
Raquel • La blogueuse aux oreilles baladeuses Tumblr_lwwpl92NQj1qhnghdo4_250
Âge : trente-et-une pâquerettes.
Métier : barmaid au San Calisto.
Raquel • La blogueuse aux oreilles baladeuses Empty
Sujet: Raquel • La blogueuse aux oreilles baladeuses ( le Mer 8 Mai 2019 - 3:26 )
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
RAQUEL COZZIANI
rôle inventé, PNJ
Identité :Raquel Cozziani, réputée pour être la conne de service auprès d'un entourage qui voit des choses qu'elle n'est pas supposée connaître. Mais qu'elle connaît tout de même.

Naissance :née en 1988. Elle a passé le cap de la trentaine qu'elle vit très mal. Le prochain anniversaire sera certainement très douloureux.

Origines :italienne et autrichienne du côté de son père, indienne de sa mère.

Statut :en couple depuis ses dix-sept ans avec Indro qu'elle pensait être l'homme de sa vie, mais qui, depuis de longues années, la trompe avec toutes les filles qui passent. Des jeunes de vingt ans, ou de son âge. Qu'importe, tant qu'elles sont bonnes à baiser.

Métier :barmaid au San Calisto. Elle prépare les cocktails, mais ce n'est pas sa fonction première. Les clients ont cru qu'elle était leur thérapeute et lui parlent, de tout, de rien, surtout des secrets inavouables. Elle en sait donc beaucoup, voit également énormément de choses qui se passent sous ses yeux. Si certains jours, elle voit ça comme un bon moyen de rencontrer des gens et avoir une vie sociale, d'autres jours, c'est relativement épuisant. Mais elle aime son job.

Argent :son salaire n'est pas mirobolant, mais il est correct.

A Naples depuis :toujours. Son conjoint, Indro, aurait aimé qu'ils déménagent à Rome pour son travail, mais elle a refusé catégoriquement de s'éloigner de sa famille. Alors, en semaine, il arrive qu'ils ne se voient pas : les deux heures trente de trajet sont éreintantes, dit-il, mais elle sait très bien que c'est une excuse pour se taper des midinettes.

Amer - Battante - Chaleureuse - Douce - Enthousiaste - Maladroite - Nostalgique - Observatrice - Réactive - Sociable - Vive

poids :
55 kg
alcool :
3 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Love Song Sara Bareilles


Conclusion de ta vie Du haut de ses trente ans, Raquel se rend compte que le chemin qu'elle a pris n'est sans doute pas le bon. Elle s'est entichée d'un homme qui, pour mettre du piment dans leur routine, la trompe avec les midinettes qu'il croise. Il ne sait pas se satisfaire de ce qu'il a maison, considérant Raquel comme acquise. Une vie bien trop facile pour lui.

Tabac : aucun, elle ne supporte pas ça. L'odeur lui donne la nausée.

Alcool : elle ne tient pas l'alcool. Un comble pour une barmaid ! Au deuxième verre, elle commence à rire pour rien. Au troisième, elle dit des choses qu'elle pourrait regretter.

Poids : elle mange quand elle prend conscience que son conjoint ne rentrera pas et qu'une autre se trouvera dans ses bras.

Porno : le dernier date d'une semaine. Elle manque parfois d'affection, et il la touche bien moins, alors elle prend son pied en regardant des films pornographiques, romantiques.

(un) Raquel est née à Naples, dans un milieu modeste. Sa famille lui a donné la valeur des choses, de l’argent. Elle a été éduquée en sachant très bien que pour réussir, pour obtenir quelque chose, il fallait le mériter, se donner les moyens. On ne lui a pas appris à abandonner, mais plutôt à se battre, a ne jamais attendre que ce que l’on désire tombe tout cuit sous la main. Ca lui a beaucoup servi dans la vie. (deux) La famille est importante à ses yeux. Les fêtes, elle ne peut les passer sans eux et bien qu’elle soit obligée de se partager pour passer un moment avec les parents d’Indro, elle s’arrange toujours pour passer une heure avec les siens. Elle en a besoin. Surtout Noêl. Un moment empli de traditions. Le verre de lait, les souvenirs, les biscuits, les chants de Noël… (trois) A l’âge de dix-sept ans, elle rencontre celui qui sera son futur conjoint. Il est âgé de deux ans de plus qu’elle, a déjà une petite amie au bras, mais son regard se pose sur elle, au beau milieu de la piste de danse. Raquel aime ça, se divertir, profiter un peu de la vie, de sa jeunesse et cette attitude lui plaît. Seulement, s’ils se dévorent du regard, Indro ne peut rien tenter. Au bout de quelques heures, il quitte même les lieux. Raquel y songe, mais se le sort rapidement de la tête. (quatre) C’est un mois plus tard qu’ils se recroisent au même endroit. Cette fois-ci, Indro est seul et sans aucune hésitation, il s’approche de Raquel pour danser avec elle. Ils commencent à sympathiser, à se parler. Ca dure une bonne partie de la nuit. S'il aurait aimé que ça aille plus loin, Raquel n'était tout simplement pas prête à ça. (cinq) Il n’est pas disponible, elle le sait. Pourtant, ils flirtent ensemble, se câlinent, sans jamais aller au-delà. Et il aime ça, est attiré par cette jeune fille qu’il découvre, s’attache. Elle aussi, mais elle souffre de la situation et au bout de cinq mois, finit par mettre un terme à leur relation. Indro le digère très mal, se sépare de sa copine pour donner à Raquel ce qu'elle désire et démarre quelque chose de plus sérieux. Une histoire que tout le monde ne cautionne pas. Les parents de Raquel s'inquiètent, lui disent qu'Indro n'est pas quelqu'un pour elle, qu'elle devait se méfier, mais bien qu'elle soit touchée, n'en fait qu'à sa tête en espérant que les tensions s'atténueront, que le courant finira par passer. Ca n'a jamais été le cas. (six) Avec Indro, ce n'est pas toujours facile. Elle aimerait qu'il fasse des efforts avec sa famille et lui aimerait qu'elle soit plus sympathique avec ses potes. Lorsqu'il y a des disputes, les assiettes volent, mais ils s'aiment, se réconcilient toujours. (sept) Agée de vingt-six ans, ils se séparent. Ca dure un an. Une période bien difficile, durant laquelle Raquel se met à sortir régulièrement pour ne pas penser, oublier. Elle rencontre d’autres hommes, couchent avec en se disant que ça suffira pour anesthésier la douleur, mais c’est éphémère. (huit) C'est pendant une soirée entre amis qu'Indro revient vers elle. Il suffit d'un regard pour que tout s'agite en lui. Indro quitte ses amis pour discuter avec elle jusqu'à la fermeture. Raquel ressent comme une bouffée d'oxygène, mais ne souhaite pas lui montrer qu'elle n'attendait que ça depuis un an. Ils se revoient et finissent par retenter l'aventure à deux. (neuf) En 2016, elle apprend en tombant sur un texto, que son conjoint la trompe. Raquel accuse le coup, mais n'en parle pas, se contente de lui poser des questions détournées pour en apprendre plus sur son emploi du temps. Sa méfiance grandit au fil des jours, semaines. Un nouveau parfum, une chemise qu'il ne portait pas en début de journée, des séjours prolongés à Rome. Elle le sait, Raquel, qu'il la trompe. Elle a fouillé dans ses affaires, a eu des preuves, mais elle ne fait rien. (dix) Raquel en bave. Sa vie de tous les jours n'est pas de tout repos. Elle a conscience des agissements de son conjoint, ne se met pas des œillères, mais à cause de sa crainte de reprendre les choses à zéro, de se retrouver seule, sans aucun homme pour la prendre dans ses bras lors de ses coups de mou, elle laisse les choses faire. Après tout, certaines femmes lui ont dit qu'un homme qui trompait sa femme, était un homme bien plus attentionné. Et c'est le cas : il lui apporte des fleurs, la couvre de baisers, de gestes affectueux, sans doute pour se faire pardonner et faire taire sa culpabilité. (onze) Elle adore la musique. Elle chante sous la douche, dans la rue. Elle ne peut s'en passer. Raquel est une bonne vivante. (douze) Elle a deux sœurs de seize et vingt-quatre ans, ainsi qu'un frère de trente-trois ans. (treize) Raquel adore la littérature et l'écriture. A défaut d'avoir un thérapeute pour écouter ses déboires, elle les écrit à travers un blog bien réputé. (quatorze) C'est une cuisinière hors pair. Son rêve le plus grand serait d'ouvrir une brasserie ; bar et restaurant réunis, le pied le plus total ! (quinze) Elle a une légère cicatrice sur le poignet. Gamine, elle jouait un peu trop fort avec les flammes d'une bougie, appréciant lorsque la cire coule sur sa peau. Ca lui a laissé une trace, mais ça ne l'empêche pas de recommencer. Elle aime le feu.
ton groupe :BARBARESCOton avatar :Meaghan Rath


pseudo, prénom :Ealitya, Sandrinecombien de bougies ?/d'où viens-tu ?/comment t'as atterri ici ?/


Revenir en haut Aller en bas
 
- Raquel • La blogueuse aux oreilles baladeuses -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut