Revenir en haut
Aller en bas

 

- c'est l'heure des représailles -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre http://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + cosmic light(avatar) , .plùm(sign), tumblr (gifs)
Messages : 40 - Points : 32
c'est l'heure des représailles Tumblr_inline_pqgaigTY2J1rvmmrv_540
Âge : 36 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
c'est l'heure des représailles Empty
Sujet: c'est l'heure des représailles ( le Ven 17 Mai - 22:26 )
Depuis qu’elle était revenu dans la maison familiale Valentina avait du mal à s’y habitué, elle avait tellement de souvenirs de son enfance. Cependant elle ne pouvait pas oublier ce qu’on lui avait subir alors qu’elle n’avait que seize ans. Pendant des années, elle a dû travailler dur pour pouvoir élever sa fille, elle qui avant avait tout ce qu’elle voulait. Au fil du temps, elle a compris que l’argent ne faisait pas le bonheur, c’est pour ça qu’elle a commencé à se méfier de ces riches qui ne pensaient qu’à ça. Pourtant aujourd’hui elle-même à ce statut, peut être que c’était le destin. Elle ne connait pas beaucoup le voisinage, même si elle a commencé à tisser des liens avec un de ses voisins qui finalement ne la laisse pas indifférente. Enfin bref aujourd’hui, elle avait rendez-vous chez Sullivan, un ami qu’elle connaissant depuis plus de dix ans, elle l’appréciait beaucoup. Cependant, la dernière fois, il a fait l’erreur de critiquer sa cuisine, donc elle a décidé de se venger. Rien de bien méchant, elle lui a juste préparer un gâteau et au lieu de mettre du sucre, elle a bien dosé sur le sel. C’est qu’elle ne se laissait pas faire, puis elle trouvait ça très drôle. Puis elle était convaincue qu’au final, il ne le prendrait pas si mal. Elle prit donc sa voiture, oui car pour se déplacer c’est mieux et se rendit chez son ami. La jeune femme arriva rapidement chez lui et attendit qu’il vienne lui ouvrir. « Salut Sullivan, merci de m’avoir invité, je t’ai préparé un petit gâteau, je suis sûr que tu vas adorer. » Elle devait se retenir de rire et elle y arrivait. « C’est bien de retourner dans un endroit ou on n’est pas entouré de bourgeois. » Même si aujourd’hui, elle en faisait à nouveau partie, mais elle resterait elle-même.


Valentina Basini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
 
- c'est l'heure des représailles -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut