Revenir en haut
Aller en bas


 

- c'est l'heure des représailles -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre http://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + ealitya(avatar) , .plùm(sign), tumblr (gifs)
Messages : 88 - Points : 118
c'est l'heure des représailles - Page 2 Tumblr_inline_pqgaigTY2J1rvmmrv_540
Âge : 36 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
c'est l'heure des représailles - Page 2 Empty
Sujet: Re: c'est l'heure des représailles ( le Ven 6 Sep 2019 - 22:49 )
Le pauvre semblait déçu, mais bon elle ne voulait pas parler de son voisin pour le moment même si celui-ci occupait quand même ses pensées. Son ami semblait décidé à agir concernant sa relation actuelle, c’était une bonne chose. « C’est vrai que tu aimes les deux, au moins ça te laisse du choix. » Pour sa part elle a toujours seulement été attiré par les hommes, mais en y pensant, ce n’était pas forcément l’idéal, jusqu’à maintenant ses relations amoureuses n’ont pas été concluantes. Il faut dire que par le passé, quand elle fréquentait des hommes, le fait qu’elle ait eu une fille jeune, ça a tendance à leur faire peur, ou alors parfois ça n’a pas marché, car elle était tombée sur des sales types, elle ne devait pas être faite pour la vie de couple. « Bah profites de ton célibat, laisse les choses arriver naturellement, ça viendra quand ça viendra. » C’était affreusement cliché ce qu’elle disait, peut être qu’au fond elle croyait encore à l’amour, elle faiblissait ce n’était pas bon, elle avait toujours tenté de cacher ce côté-là, elle était plutôt du genre à montrer son côté indépendant qui n’a pas besoin d’un homme pour être heureuse. « Moi me moquer de toi, je te signale que j’ai une fille et même si je l’ai eue jeune, je l’aime plus que tout, je n’imagine pas la vie sans elle. » C’était peut-être aussi le fait qu’elle ait dû l’élever seule, dire qu’elle ne savait même pas qui était le père vu que ce soir-là, on l’avait bien fait boire. « Puis tu seras un bon père, t’es quelqu’un bien, sinon je ne serai pas ton amie. » Il la connaissait, il savait qu’elle était du genre méfiante avec les hommes, elle était sincère, elle savait qu’il serait bien dans le rôle de père.


Valentina Basini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 563 - Points : 1215
c'est l'heure des représailles - Page 2 Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
c'est l'heure des représailles - Page 2 Empty
Sujet: Re: c'est l'heure des représailles ( le Dim 15 Sep 2019 - 12:21 )
Le jeune médecin approuve d’un signe de tête. En effet, ça lui fait bien plus de choix. Il se laissera sans doute aller selon son cœur. Ses envies. Sans se prendre la tête. Une fois qu’il sera libre, il pourra faire ce qu’il a envie, comme il en a envie. C’est une liberté qu’il n’a pas eue depuis un moment maintenant. Ca lui fera sans doute du bien. Même si la priorité est à son boulot, la plupart du temps. « - C’est exactement ce que je compte faire, t’inquiètes pas. » Se mettre en couple tout de suite ? Il ne pense pas le faire. A moins de tomber sur la perle rare. Que ça se passe vraiment bien puis que ça se passe. Il ne se pose pas vraiment la question. Il verra bien. Il ne se projette plus. Après tout, ses projets de famille, il peut très bien les faire seul. Il a largement les moyens de faire ce qui lui plait. Cet enfant, dont il parle sans soucis d’ailleurs. Il en a beaucoup parler dernièrement. Il va falloir qu’il franchisse le pas réellement. Mais ça le stress, donc il repousse. Puis il attend d’être stable en même temps. « - Merci de ta confiance, et de ta compréhension. » Il pose les yeux vers elle a nouveau. Elle est tellement géniale avec sa fille. « - C’est justement, voir les autres avec leur enfant, comme toi avec ta fille, qui me donne encore plus envie. » Il a envie de pouvoir transmettre des choses. Puis d’avoir quelqu’un après lui. Que le nom de son père puisse durer encore une génération, si c’est possible. Il prend le temps de manger et boire un peu en même temps. C’est agréable d’être là. En bonne compagnie. Laissant les yeux sur la jeune femme un peu plus longtemps, il reprend finalement. « - Je vais partir à Londres avec un ami. Tu as pris des vacances toi cette année ? » Dit-il pour continuer à parler de tout et de rien.




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre http://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + ealitya(avatar) , .plùm(sign), tumblr (gifs)
Messages : 88 - Points : 118
c'est l'heure des représailles - Page 2 Tumblr_inline_pqgaigTY2J1rvmmrv_540
Âge : 36 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
c'est l'heure des représailles - Page 2 Empty
Sujet: Re: c'est l'heure des représailles ( le Ven 27 Sep 2019 - 23:35 )
Le célibat, ce n’était pas si mal, elle s’en portait très bien pour sa part, elle avait du mal à faire confiance, il ne faut pas oublier que c’est un sale type qui a profité d’elle alors qu’elle était bourrée. Après elle avait des amis hommes, comme Sullivan notamment, des types bien. « On se connait depuis longtemps maintenant, c’est normal que je te fasse confiance. » C’était bien d’avoir de vrais amis, au lycée, elle en avait plein des amis, mais comme par hasard, quand elle s’était fait jeter dehors par ses propres parents à cause de sa grossesse, bah ces soi-disant amis l’avaient laissé tomber, à part quelques exceptions, mais très peu. « Tu sais, après faut être prêt, même si je ne l'étais pas du tout à l'époque, dis-toi que quand tu as un enfant, ce sont des responsabilités, puis tu peux dire adieu à ton sommeil. » C’était vrai, elle ne mentait pas. « Cependant c’est la meilleure chose qui peut t’arriver, avoir un enfant, c’est précieux. » Pourtant elle ne souhaitait pas avoir d’autres enfants, elle approchait de la quarantaine, elle avait une fille majeure, elle ne se voyait pas à nouveau s’occuper d’un bébé, puis de toute façon, elle n’avait pas de compagnon. « Bah tu sais vu que je n’ai pas de boulot, je peux avoir toutes les vacances que je veux. » Elle était au chômage, il faut dire que dans son ancien boulot, elle avait dû faire des choses dont elle n’était pas très fière, elle n’en parlait à personne. « La dernière fois que j’ai dû partir en voyage, j’étais au collège je crois. » Après ses seize ans, le fait de se retrouver avec peu de moyen n’avait pas aidé, mais elle s’y était faite. Cette expérience de la vie l’avait endurcie.


Valentina Basini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est l'heure des représailles - Page 2 Empty
Sujet: Re: c'est l'heure des représailles ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- c'est l'heure des représailles -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2