Revenir en haut
Aller en bas


 

- Can you die of a broken heart? // Seth -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
Vittoria Martinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5797-vittoria-i-have-the-heart-of-a http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
Faceclaim : Elsa Pataky ©LipsLikeAMorphine & Padawan the lovely
Messages : 343 - Points : 1092
Can you die of a broken heart? // Seth Tumblr_pryiblHLww1y0fs57o7_400
Âge : 38 ans
Métier : Lieutenant dans la brigade criminelle, anti-criminalité
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Dim 26 Mai 2019 - 11:37 )
Cela faisait deux mois qu’elle avait appris la vérité sur la double vie de James. Deux longs mois où elle avait dépéri. Incapable de se remettre en selle, Vittoria vivait au jour le jour sans que la flamme qui l’avait animé depuis des années ne soit en mesure d’enflammer son coeur. Elle avait été blessée au plus profond de son être, elle s’était permise d’aimer à nouveau pour recevoir un poignard en bonne et dû forme. Elle s’était imaginé une vie aux côtés de James : allant même jusqu’à faire des projets incongrus comme enfin fonder une famille, se trouver une maison et lever le pied sur son métier. La désillusion était grande et quand elle n’était pas en service : elle prenait soin d'anesthésier la douleur avec de la Tequila. Sa grand-mère, impuissante, voyait sa petite-fille dépérir. Même son frère jumeau était incapable de la sortir de sa torpeur. Vittoria restait enfermée dans sa chambre, allongée sur son lit à serrer contre elle la chemise de James. Gaspare avait lui aussi été touché par les Changretta et la distance qu’il mettait rendait le tout encore plus… Étrange. Elle avait besoin de ses amis. Elle embêtait déjà quotidiennement Miles qui la tirait vers le haut fort heureusement. Alors, elle décida d’aller faire chier son meilleur ami. Seth était de retour en ville et elle avait besoin de lui. La nuit était tombée depuis plusieurs heures, mais elle s’en moquait. Titubant, elle sortit de la maison et monta dans sa voiture. Oui. Ce n’était pas raisonnable, mais elle s’en moquait. Avant de démarrer, elle se contenta d’envoyer un message à son ami pour lui dire qu’elle arrivait.
Arrivant tant bien que mal devant l’immeuble de Seth, elle sortit de la voiture en claquant la porte sans en avoir quelque chose à faire des voisins. Elle grimpa les marches de l’immeuble et rentra le code qu’elle connaissait déjà par coeur. Vittoria brava l’épreuve des escaliers, s’arrêtant plusieurs fois quand sa tête tournait bien trop. Elle avait abusé de la boisson, mais est-ce qu’on pouvait réellement lui en vouloir ? Elle arriva devant la porte de l’appartement et frappa.

“Ouvre… S’il te plaît.” Un sanglot arracha ces mots. Elle ferma les yeux et sentit une larme finalement coulée. Cela faisait longtemps. “Putain... M’oblige pas à montrer aux autres mes larmes.” Elle renifla et posa sa tête sur la porte : “Merde Seth j’ai déjà enterré ma fierté pour venir jusqu’ici et prendre le risque qu’on me voit dans cet état… Ouvre s’il te plaît.”



☽☽ Awake, she struggled to fill the hours until she could sleep again. But nothing she did made her feel whole. If she ate, she didn't taste the food. If she read, she couldn't remember the words. If she rested, she still felt tired.

Revenir en haut Aller en bas
Seth Ngozi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Seth Ngozi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5332-seth-rescue-the-single-father http://www.ciao-vecchio.com/t5335-seth-eye-of-the-tiger#169651
Faceclaim : KILLMONGER aka Michael B. Jordan (blondie)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 322 - Points : 646
Can you die of a broken heart? // Seth Source
Âge : 36 belles années
Métier : Il est lieutenant à la crime, muté depuis peu dans le secteur des meurtres. mais bon ça ne le gêne pas.
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Dim 26 Mai 2019 - 12:00 )
J’avais le corps complètement endolori. Le combat d’hier avait été éprouvant mais j’avais gagné. Le constat était que je vieillissais et il fallait que je redouble les entrainements si je ne voulais pas perdre la face. Sans doute Daria avait-elle usé de sa magie vaudou finalement ? Elle était cinglée mais je commençai à accepter sa présence dans ma vie. Vic dormait encore lorsque me rendit à la salle en râlant car j’avais mal partout. L’heure était tardive et je vérifiai que Moira soit là pour lui dire que j’allais m'entrainer Je le faisais tous les jours pour garder la forme et le lendemain, ça évacuait tout l’acide que j’avais dans le corps. Une fois rincé par la boxe, je finis par rentrer pour voir que j’avais un sms. Vittoria senior. Je fronçai les sourcils lorsqu’elle évoqua la tequila car elle ne buvait que très rarement. Je n’étais pas encore au fait de toutes les choses qui s’étaient produites récemment. Je lui répondis avant d’aller prendre ma douche. Anormalement longue mais j’avais vraiment du mal à bouger mes muscles. Putain, j’allais devoir retourner voir le kiné. Avec un beau coquard sur le visage et quelques plaies ouvertes. Je sortis pour nouer une serviette autour de ma taille et aller voir ma fille. Elle était réveillée et me regardait de ses grands yeux. L’heure du biberon. J’enfilai un jeans et un tee-shirt avant d’aller préparer le biberon lorsqu’on frappa à la porte. Putain. Je sortis le biberon avant de courir ouvrir tandis que la voix se fit plus pressante. « J’arrive deux secondes » J’avais l’air fin avec mon torchon sur l’épaule et mon biberon à la main. -10 points de virilité. J’ouvris une Vic qui pleurait. Surpris je la pris instinctivement dans mes bras. « Bah alors crevette, il t’arrive quoi ? Tu nous as manqué hier ? » Merde, elle puait l’alcool. Je me reculai pour la laisser entrer. « Je vais chercher Vic Junior et j’arrive. Ne bouge pas, ne touche à rien. Assieds-toi et pas d’alcool ! » Putain de ton paternaliste.


still loving you

≈ i need times, to win back your love again.


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
Vittoria Martinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5797-vittoria-i-have-the-heart-of-a http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
Faceclaim : Elsa Pataky ©LipsLikeAMorphine & Padawan the lovely
Messages : 343 - Points : 1092
Can you die of a broken heart? // Seth Tumblr_pryiblHLww1y0fs57o7_400
Âge : 38 ans
Métier : Lieutenant dans la brigade criminelle, anti-criminalité
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Mer 29 Mai 2019 - 21:50 )
Vittoria était dans un piteux état. Un peu plus et elle ressemblait à celle qu’elle avait été à la mort de Bryan sauf qu’à l’époque : elle avait encore la niaque de vouloir coffrer ceux qui avaient osé s’en prendre à eux. Dans le cas présent, elle avait aimé… Aimait encore plus qu’elle ne le voulait un malfrat. Un homme qui a travaillé avec ceux qu’elle s’était jurée de détruire. Oui. La pilule était difficile à avaler. L’envie de le voir était de plus en plus pressant. Juste pour une dernière étreinte. Pour le frapper peut-être et lui demander pourquoi, pourquoi lui avoir menti ? Pourquoi n’avait-il pas pris le temps de lui parler ? Pourquoi n’avait-il pas ouvert son cœur à Vicky qui pourtant l’avait fait ? James savait des choses sur elle qu’elle n’avait dit à personne d’autre avant sauf à Seth et Bryan. Pour ne pas faire une bêtise, elle reprit la mauvaise habitude d’aller embêter quelqu’un qui ne l’avait jamais lâché, laissé tomber. Son meilleur ami. Dans son malheur, elle avait au moins la chance de l’avoir à ses côtés et cela était important. En cet instant plus que jamais.
Devant la porte de l’appartement, elle posa sa main sur son front. Dans un élan de lucidité : elle se rendit compte qu’elle avait conduit dans un état… Pitoyable. Elle l’était en cet instant. Sa fierté ? Elle n’en avait plus. Pas besoin de ce genre de choses quand on allait voir un ami qui ne vous jugera jamais. Suppliant à la porte comme la dernière des idiotes, Vicky était désemparée et laissa finalement couler les grosses larmes qu’elle avait revenu depuis des heures : pour se convaincre qu’elle pouvait être forte. Misérable tentative qui tombait à l’eau. Elle leva sa tête quand la porte s’ouvrit et croisa le regard interrogateur de Seth. Il n’en fallu pas plus pour qu’elle passe ses bras autour de lui. Incapable de parler, incapable d’articuler : elle se détestait d’être comme ça pourtant, il lui était impossible d’agir différemment. Hier, elle était comme tous les autres soirs : ivre sur son lit. Son visage émacié et les poches qu’elle avait sous les yeux montraient au combien elle était à bout de tout. Elle se contenta d’hocher la tête quand il dit qu’il allait chercher sa fille. Sa filleule. La prunelle de ses yeux.
Entendre le prénom de l’enfant réveilla Vicky qui se redressa immédiatement, elle passa sa main sur ses traits fatigués avant d'aller à la salle de bain pour se débarbouiller. A peine les toilettes dans son champ de vision, qu'elle vida le contenu de son estomac dans la cuvette. Elle n’avait pas de honte, non, Seth l’avait vu dans de pires états et en cet instant : elle oubliait qu’il avait une colocataire. Tant pis. Elle se regarda dans le miroir et remarqua alors au combien elle était pitoyable. Elle arrangea ses cheveux courts, lava soigneusement ses mains et son visage puis l’essuya avec une serviette et glissa entre ses dents un chewing-gum. Après plusieurs minutes, elle était bien plus présentable même si elle avait encore de l’alcool dans le sang. Finalement, elle sortit de la salle de bains. Elle regarda Seth et Vic qui lui souriait. La policière passa son doigt sur la joue de sa filleule :

“Coucou mon petit gnome.”

S’installant sur le canapé, elle laissa tombe en arrière sa tête :

“Il m’arrive que j’aie eu le malheur de tomber amoureuse…” Elle ferma les yeux, embrassa la sensation que son monde tournait. “Il m’arrive que le mec dont je me suis entiché soit un … Je ne sais pas quoi en réalité. Tueur à gages ? Mercenaire ? Toujours ait-il qu’il travaille avec la pègre.” Elle serra les dents en sentant une vague de sanglots montée dans sa gorge : “Et le pire…? Je crois que je l’aime assez pour accepter cette double vie si jamais il m’en avait parlé avant.” Des larmes silencieuses coulèrent sur ses joues : “Mais je l’ai pris sur le fait… Arme à la main… En train de canarder les nôtres…”



☽☽ Awake, she struggled to fill the hours until she could sleep again. But nothing she did made her feel whole. If she ate, she didn't taste the food. If she read, she couldn't remember the words. If she rested, she still felt tired.

Revenir en haut Aller en bas
Seth Ngozi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Seth Ngozi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5332-seth-rescue-the-single-father http://www.ciao-vecchio.com/t5335-seth-eye-of-the-tiger#169651
Faceclaim : KILLMONGER aka Michael B. Jordan (blondie)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 322 - Points : 646
Can you die of a broken heart? // Seth Source
Âge : 36 belles années
Métier : Il est lieutenant à la crime, muté depuis peu dans le secteur des meurtres. mais bon ça ne le gêne pas.
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Lun 10 Juin 2019 - 16:19 )
Les peines de cœur, je connaissais ça. je savais ce qu’elle ressentait car j’étais passé par les mêmes états il y a quelques mois. lorsque Ludmilla était partie en me laissant seul avec Vic, je n’avais plus touché le fond. Mais ma meilleure amie avait été là pour moi. donc il était normal que j’en fasse de même. je l’avais déjà vu se faire larguer par des mecs auparavant. Mais jamais comme ça. je la laissais un instant avant d’entendre qu’elle vomissait tripes et boyaux dans les toilettes. J’aurai bien été lui tenir les cheveux mais j’avais le bébé à habiller et changer. Je mis la robe que Vittoria senior avait offerte à sa filleule avant de lui mettre un kiki dans les cheveux. Elle tenait de sa mère, ils poussaient vite. Puis, j’allais dans le salon où la crevette nous attendait. Vic émit un petit rire en voyant son homologue. Complètement sourde, le médecin m’avait dit qu’elle apprendrait des expressions faciales des gens. « T’es pas sérieuse ? Sur le milliard de pénis qu’il y a sur Terre faut que tu te tapes une raclure ? » Je me tournai vers elle avant de soupirer pour venir me poser à côté d’elle tandis que ma fille jouait avec ses peluches. Que pouvait-elle leur raconter ? « ça a l’air d’être un type bien ton gars. » je me remis sur mes pieds avant de me saisir du balai pour faire balancer le sac de frappe qui atterrit devant moi. je me tournai vers elle avant de l’inviter à se lever d’un geste. « Tape. Comme si c’était lui. Insulte-le s’il faut. Vic junior est sourde donc elle t’entendra pas. mais faut que t’évacue ta rage car tu vas te prendre une balle si t’as la tête ailleurs, crevette. » Je l’aurai bien conduite au stand de tir mais assez de violences devant ma fille donc elle se contentera de se briser les phalanges et se rappeler où est sa place. Du bon côté de la ligne avec moi.


still loving you

≈ i need times, to win back your love again.


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
Vittoria Martinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5797-vittoria-i-have-the-heart-of-a http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
Faceclaim : Elsa Pataky ©LipsLikeAMorphine & Padawan the lovely
Messages : 343 - Points : 1092
Can you die of a broken heart? // Seth Tumblr_pryiblHLww1y0fs57o7_400
Âge : 38 ans
Métier : Lieutenant dans la brigade criminelle, anti-criminalité
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Dim 16 Juin 2019 - 21:05 )
Le seul homme qui avait réussi à dégeler son cœur après Bryan était un malfrat. Un homme que l’on paye pour tuer. Et elle était tombée dans le panneau. Elle était tombée sous le charme de cet Anglais à l’accent chantant, aux muscles développés et au regard sombre. Vittoria avait souffert de cette trahison et elle, qui était pourtant si forte, n’arrivait tout simplement pas à avaler la pilule. Probablement parce qu’elle était bien trop fière pour admettre que ses sentiments pour James avait obscurcit son jugement. Pour sûr qu’on ne la reprendrait pas à faire ça. Après avoir fait un petit voyage aux commodités, une fois avoir chassé avec de l’eau sa tristesse : elle retourna dans le salon pour trouver sa filleule dans sa magnifique robe. Elle sourit et lui parla en souriant de toutes ses dents : même si elle était sourde. Elle ne voulait pas que Vicky Jr la voie triste.

“Ouais…” Elle souffla longuement : “Si tu penses que je n’ai pas ressassé ça encore et encore dans ma tête.” En sentant de nouveaux sanglots montées dans sa gorge, elle avala plusieurs fois sa salive pour tenter de retarder leur ascension. “Il avait l’air…” Mais il ne l’était pas. “Si ça se trouve… Il m’a juste séduite pour utiliser ma position…” Elle ne voulait pas croire ça, cela rendait le tout plus douloureux, mais quand même… Elle y pensait.

Seth se releva et Vicky le suivit à peine du regard. Elle se contentait de détailler le plafond. Au moins, son regard triste n’était pas visible pour les autres. Elle n’arrivait pas à passer outre ses sentiments, à enterrer son amour pour James, mais surtout à ne pas oublier l’amertume que laissait la trahison. Finalement, il lui proposa de frapper le sac de sable. Elle redressa sa tête en la tournant lentement :

“Je n’ai pas envie qu’elle me voit en colère… Ou triste.” Elle grimaça : “Même si c’est trop tard pour la deuxième partie.” Elle ne voulait pas être ce genre de marraine. Pourtant, elle se leva. Manqua de tomber avant de retrouver rapidement sa balance en levant ses bras de chaque côté. “Tu sais que… Que je suis certaine que c’était lui maintenant dans la voiture qui a causé mon accident hein ?” Elle alla dans la cuisine pour se servir un verre d’eau et le vider cul-sec. “J’aurais dû faire confiance à mon instinct et le confronter bien plus trop. Je me suis laissé attendrir. J’ai été faible devant lui. Lui et son adorable, stupide chat.”



☽☽ Awake, she struggled to fill the hours until she could sleep again. But nothing she did made her feel whole. If she ate, she didn't taste the food. If she read, she couldn't remember the words. If she rested, she still felt tired.

Revenir en haut Aller en bas
Seth Ngozi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Seth Ngozi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5332-seth-rescue-the-single-father http://www.ciao-vecchio.com/t5335-seth-eye-of-the-tiger#169651
Faceclaim : KILLMONGER aka Michael B. Jordan (blondie)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 322 - Points : 646
Can you die of a broken heart? // Seth Source
Âge : 36 belles années
Métier : Il est lieutenant à la crime, muté depuis peu dans le secteur des meurtres. mais bon ça ne le gêne pas.
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Mer 3 Juil 2019 - 19:09 )
Je voyais bien que Vittoria était au 36ème dessous. N’avais-je pas eu la même réaction quand Ludmilla est partie ? Quand elle m’a quitté sans rien me dire ? Qu’elle a claqué la porte parce que notre fille était sourde ? Qu’elle était différente. Vittoria fut là pour moi donc je serai à ses côtés comme je l’ai toujours fait depuis notre enfance. J’ai toujours veillé à ce qu’elle se sente mieux. Même après un premier chagrin d’amour d’adolescente, après celui plus sérieux adulte et après celui-là car elle le surmonterait. Elle arriverait à panser son cœur. « Je me doute, crevette. La vie n’est pas facile parfois. » Je séchai ses larmes à l’aide d’un bavoir qui trainait là. Certes, ce James avait maintenant une cible sur le dos mais je veillerai à ce que cette femme retrouve le sourire un jour. « Mais non ma puce, je suis certaine qu’il était… sincère. Mais les hommes sont parfois cons. » Je la prie dans mes bras pour caresser ses cheveux et lui faire comprendre que je serai là. As always. Nous deux, c’était pour la vie. « Oh elle a vu papa taper dans le sac plein de fois. et tu sais quoi ? Les vibrations des coups la calment. Elle doit tenir de moi. » j’attrapai le bébé pour lui montrer que c’était ok. « Quel fils de pute. Imagine que c’est lui et défonce ce sac, Vicky. » Je lui montrai le sac. « Frappe. Tu verras, ça libère. Les chats c’est cool mais les chiens sont mieux. Je t’offrirai un chien. Un berger allemand qui bouffera les couilles du prochain mec qui viendra t’emmerder. »


still loving you

≈ i need times, to win back your love again.


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
Vittoria Martinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5797-vittoria-i-have-the-heart-of-a http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
Faceclaim : Elsa Pataky ©LipsLikeAMorphine & Padawan the lovely
Messages : 343 - Points : 1092
Can you die of a broken heart? // Seth Tumblr_pryiblHLww1y0fs57o7_400
Âge : 38 ans
Métier : Lieutenant dans la brigade criminelle, anti-criminalité
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Dim 14 Juil 2019 - 18:44 )
En cet instant, Vicky est incapable de rationaliser, de se dire que ce n’est qu’un homme : qu’il y en avait d’autres. Il était impossible pour elle de prendre des distances et de réaliser qu’elle ne devrait pas se morfondre sur son cas. Elle était seulement en mesure de ressentir la déchirure dans son coeur. Cela la rendait malade oui, d’avoir pu espérer être heureuse avec un homme qui lui avait mentit depuis le début. Vicky s’était fait avoir comme une débutante et cela était pitoyable. Parce qu’elle avait cru qu’il l’aimait. Qu’elle allait pouvoir panser ses blessures à ses côtés. La désillusion était lourde et seul l’alcool semblait pouvoir enlever ce poids sur son coeur. Elle n’avait pas envie de se battre, d’être forte : qu’on la laisse en paix et noyer son chagrin. Elle aussi avait le droit non ? Ce n’est pas comme si elle pouvait partir à sa recherche, le trouver et le descendre. Elle serait capable de presser la gâchette, cela n’était pas le problème, mais elle sait d’expérience que ce n’est pas sain. Elle avait déjà assez dans son assiette pour partir à la recherche d’un homme qui ne mérite plus rien de sa part.

Seth essuya son visage avec le bavoir de Vittoria deuxième du nom ce qui eu le don de lui étirer une maigre risette : “Génial, maintenant je vais aussi sentir le vomit de bébé.” Mais c’était celui de sa filleule alors cela ne la dérangeait absolument pas. Elle était gaga de cet enfant et comptait bien apprendre le language des signes pour plus tard. Vicky se redressa : “Qu’il soit sincère ou non… Cela ne change rien hein ? La finalité est la même. Pire encore, cela rend le tout encore plus inexcusable.” Elle avala sa salive et attrapa le bavoir pour le plier soigneusement et le poser sur la table basse.

En sentant les bras de son meilleur ami autour d’elle, elle fit de même et ferma les yeux pour se calmer quelques secondes. Ils se connaissaient sur le bout des doigts tous les deux. Il n’y avait même pas besoin de parler. Elle savait que Seth comprenait sa peine. Elle suivit du regard son ami qui alla prendre sa fille. Elle souriait, toujours cette gamine. Vicky ne pouvait que sourire en retour : cette petite savait comment séduire son monde. Elle se leva en soufflant longuement :

“Esme n’aime pas les chiens et puis avec les chats qu’elle a adopté : elle risquerait de m’accuser de les faire fuir.” Mais l’idée était tentante il fallait avouer. Elle attrapa les gants de boxe de Seth et les attacha : “Je garde cette option dans un coin de ma tête, si jamais je déménage un jour de chez elle.” Ce qui n’arrivera probablement pas de sitôt, pas durant le vivant de cette femme tout du moins.

Elle frappa ses poings l’un contre l’autre avant de se mettre à frapper le sac de sable. Encore alcoolisée, elle devait se concentrer bien plus qu’en temps normal pour ne pas manquer l’objet. De temps en temps, ses poings partaient dans le vent, mais elle arrivait toujours à se rattraper pour d’une ne pas tomber et de deux finalement trouvé sa cible avec sa droite. Bientôt, elle se mit à pleurer de nouveau mais continuait de frapper. Encore et encore.



☽☽ Awake, she struggled to fill the hours until she could sleep again. But nothing she did made her feel whole. If she ate, she didn't taste the food. If she read, she couldn't remember the words. If she rested, she still felt tired.

Revenir en haut Aller en bas
Seth Ngozi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Seth Ngozi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5332-seth-rescue-the-single-father http://www.ciao-vecchio.com/t5335-seth-eye-of-the-tiger#169651
Faceclaim : KILLMONGER aka Michael B. Jordan (blondie)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 322 - Points : 646
Can you die of a broken heart? // Seth Source
Âge : 36 belles années
Métier : Il est lieutenant à la crime, muté depuis peu dans le secteur des meurtres. mais bon ça ne le gêne pas.
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Mer 24 Juil 2019 - 15:48 )
Vittoria n’avait pas de chances avec les hommes. Après la mort de Bryan, j’étais resté à ses côtés, sans la bousculer. Mais ce James. Jamais ma Vicky ne se serait laissé avoir de la sorte. Je ne sais pas si j’étais en colère contre elle ou contre lui. Après tout, souvent, je pouvais avoir tendance à la couver. Un peu comme son homonyme qui demeurait dans le parc. Je savais ce qu’elle avait ressenti puisque j’avais moi-même eu la chance de me faire abandonner par une femme. Ludmilla. Une femme avec qui je devais me marier, refaire ma vie. Elle avait abandonné homme et enfant sans même se retourner. Et j’espérai chaque jour son retour. « La bave, pas le vomi. » je rectifiai la chose avant de lui couler un petit sourire pour inspirer longuement. Elle était comme ma sœur. Tout ce qui la touchait, me touchait. Je me tournai vers ma fille qui avait les grands ouverts et qui nous regardaient. « Je ne sais même pas si ma colocataire aime les chiens. Il faudrait que je déménage aussi. » Je pris le balai pour faire tomber le sac que je maintenais en équilibre car je devais rester fort. Je me défoulai en permanence en imaginant les injustices de ma vie. « Comment elle va au fait ? » Après tout, la famille Martinelli était un peu comme ma seconde. Ma mère étant seule, j’avais trouvé du réconfort auprès de Vicky et des siens. Je me versai un verre de jus d’orange avant de voir qu’elle avait décidé de frapper. « Serre le poing ou tu vas te faire mal. » Je la regardai pleurer avant de sortir ma fille de son cocon pour la maintenir près de moi. « Insulte, crie. On a la chance d’avoir une sourde avec nous donc tu peux te libérer de quelques manières qu’il soit. » La thérapie par la colère. Le meilleur moyen de tout faire ressortir.


still loving you

≈ i need times, to win back your love again.


(si tu veux me mp, fais-le sous Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria MartinelliLe vin est un puissant lubrifiant social
Vittoria Martinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5797-vittoria-i-have-the-heart-of-a http://www.ciao-vecchio.com/t2859-vicky-_-what-about-my-fist-in-your-face
Faceclaim : Elsa Pataky ©LipsLikeAMorphine & Padawan the lovely
Messages : 343 - Points : 1092
Can you die of a broken heart? // Seth Tumblr_pryiblHLww1y0fs57o7_400
Âge : 38 ans
Métier : Lieutenant dans la brigade criminelle, anti-criminalité
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le Sam 27 Juil 2019 - 22:40 )
Vicky était si heureuse que Seth soit de retour en ville… Tellement. Il était, après tout, son meilleur ami. Son frère de cœur. Ils avaient tant vécu tous les deux que ne pas l’avoir à quelques minutes d’elle n’avait pas été une chose facile. Elle aurait aimé venir le voir ce soir pour autre chose que des tourments amoureux, mais elle n’avait rien à lui offrir d’autre. Pire encore… La plupart des dossiers, sur lesquels elle travaillait, étaient au point mort. Il faut dire que le fait qu’elle ne soit pas à 100% dedans n’arrangeait pas les choses. On lui excusera de faire son deuil un pur et parfait menteur. Elle avait tenté de ne pas laisser sa rancœur endommager les souvenirs qu’ils avaient, mais cela avait été un lamentable échec. Il n’y avait rien à faire aujourd’hui : elle se sentait utiliser.

“Tant que cela vient de Vicky, personnellement, je suis prête à me porter volontaire.” Parce que sa filleule était précieuse à ses yeux et elle comptait bien profiter d’elle. Quand elle serait en état et que ses amygdales ne baignaient pas dans l’alcool.

Le sac tombé, Seth la pousse à lever ses miches et à se défouler sur ce dernier. Vicky en avait envie, sachant que cela ne pourrait pas lui faire du mal, mais elle ne voudrait pas que sa nièce la regarde se défouler de la sorte. Elle avait encore le fol espoir de pouvoir être un modèle respectable pour la petite. Bien qu’avec un père comme Seth : elle saura probablement se battre et mettra des raclées à ceux qui la font chier.

“Esme ?” Elle sourit : “Elle nous enterrera tous. C’est moi qui te le dis. Je ne sais pas d’où elle tient toute cette force tu sais ?” Vicky sourit : “Elle m’inspire… Si j’ai la même pêche qu’elle à son âge : pour sûr que je pourrais continuer à coffrer des malfrats pendants longtemps !”

Vicky soupira, se leva et poussa d’abord le sac de sable avant de le cogner timidement, puis plus franchement jusqu’à prendre une cadence plus que raisonnable en vu de son état. Certes, elle perdait l’équilibre de temps à autre, mais elle retombait toujours sur ses pattes pour ainsi dire. Elle écouta le conseil de Seth et serra un peu plus son poing gauche. Bientôt de lourdes larmes coulèrent sur ses joues. Qu’importe que Vicky junior ne soit pas en mesure d'entendre, elle ne se defoulerait pas verbalement. Après ce qu’il lui sembla être une éternité, elle se recula pour perdre l’équilibre et tomber sur le canapé. Elle reprit sa respiration :

“Et c’est là où je sens que les effets de l’alcool sont nocifs dès la première gorgée.”
Elle avala sa salive : “Je dois me remettre au sport.” Elle essuya son front avec son avant-bras : “Ca me permettra d’enterrer définitivement cet homme.” Parce que oui, elle était maintenant résolue à lui faire un doigt d’honneur et se remettre en selle.



☽☽ Awake, she struggled to fill the hours until she could sleep again. But nothing she did made her feel whole. If she ate, she didn't taste the food. If she read, she couldn't remember the words. If she rested, she still felt tired.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Can you die of a broken heart? // Seth Empty
Sujet: Re: Can you die of a broken heart? // Seth ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Can you die of a broken heart? // Seth -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut