Revenir en haut
Aller en bas


 

- Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 308 - Points : 451
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:08 )
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois
Alexis Moreno
rôle inventé
Identité :(nom, prénom, surnom) Bien qu'il soit né Alexis Melnikov, aujourd'hui après avoir changer de nom de famille c'est Alexis Moreno, Alex comme surnom la plupart du temps.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) Il est né le 26 décembre 1982 à Naples, en Italie

Origines :(origines, voire la nationalité) Il est de nationalité italienne, mais il a des origines Russe de part son géniteur.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Il est célibataire et bisexuel. Et très difficile.

Métier :(emploi occupé) Il n'a pas d'emploi, pour le moment.

Argent :(situation financière) Pauvre, on peut dire qu'il n'a rien du tout en poche.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Il y est né, il y est resté.

Alexis est un jeune homme ayant un assez franc parler, il ne prend pas de gant pour dire quand quelque chose lui plaît ou ne lui plaît pas. Il n'a peur de rien, car il n'a rien à perdre non plus. Il est loyale et protecteur envers les personnes qui lui sont proches. Ne touche pas à quelqu'un qu'il aime, il serait capable de tuer pour cette personne. Il peut paraître froid parfois, il n'a pas forcément envie de faire amis avec n'importe qui. D'ailleurs, si tu n'aimes pas l'humour noire, voir l'humour tout court, ou que tu es coincé, ça risque d'être compliqué avec lui. Il est tolérant face
à la douleur, avec ce qu'il a déjà vécu. Quand il aime une personne c'est à 100%, il ne fait pas les choses à moitié généralement. Il est incapable de rester en place trop longtemps, il a toujours besoin de faire quelque chose. Il est fort, il encaisse beaucoup, il n'a pas eu le choix en même temps. Il a le courage de se battre dans la vie.

poids :
76 kg
alcool :
12 verre
cigarettes :
25 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Left Behind Josh Beech


Conclusion de ta vie Sa vie est... Merdique ? Il est tombé dans la mauvaise famille. Il est né du mauvais géniteur. Il a passé des jours sombres, très peu de jours claires. Il n'a rien accompli dans sa vie. Si ce n'est sortir sa petite soeur de l'enfer. 32 ans de vie complètement perdues. Ce qu'il a ce sont des amis. Peu, mais de bons amis. Des aides. Alors il compense le mal enfuis par la consommation d'alcool. La prise de drogue parfois, ou souvent... Ce n'est peut-être pas bon pour la santé, mais c'est bon pour lui. Comment dormir sans ça ? Comment vivre normalement après tout ça ? Soyons heureux qu'il ne soit pas devenu psychopathe.

(un) River Melnikov est un russe pure souche. Il est né et a grandit dans ce pays, avant de venir vivre en Italie peu de temps après sa majorité. Son père était un militaire, et il a donné à son fils une éducation assez ferme, basée sur des règles qu’il fallait suivre au risque d’être puni. Sa mère était une simple mère au foyer qui s’occupait essentiellement du ménage et du repas. Une famille assez basique pour l’époque. Rien de bien particulier. C’est en grandissant que River a changé complètement de comportement. Il ne supportait plus son père et ses règles qu’il jugeait complètement stupides. Mais si seulement ça n’était que ça. Il est devenu de plus en plus violent, surtout avec les personnes plus jeunes que lui. Avec eux, il retrouvait la puissance qu’il ne pouvait pas avoir avec son père. Il s’est fait renvoyer à plusieurs reprises d’écoles. Son père l’a même fait rentrer à l’armée, pensant que ça le calmerait. Ca n’a pas été vraiment efficace mais ça l’a fait quitter la maison familiale dès son retour. L’Italie était un meilleur pays à ses yeux. C’est là qu’il rencontre sa femme, Melyssa. Elle le trouvait beau, charmant et il lui avait promis le bonheur. Il avait bien caché l’homme froid et violent qu’il était. Car l’homme qu’il était en dehors de la maison familiale n’était qu’une jolie façade de celui qu’il était réellement à l’intérieur de ces murs.  (deux) Alexis, aîné de la famille, est né à la maison. Pourquoi est-ce qu’il faudrait dépenser de l’argent en frais médicaux alors qu’on peut le faire soi-même ?  Pour River, la douleur de sa femme n’était pas une excuse valable pour dépenser de l’argent inutilement. Il l’a aidé à mettre au monde ce garçon, pas par bonté de cœur, mais voir souffrir les autres est une chose qu’il trouvait plaisant. La cave, endroit humide, sombre et vraiment petit était le lieu idéal pour ce moment. Encore une fois selon le père de famille. Celle-ci deviendra le lieu de vie du petit Melnikov. Parce qu’il n’avait pas sa place ailleurs, parce qu’il ne servirait à rien d’autre qu’au plaisir de son géniteur. Mais au début, personne ne le savait. Même si les conditions étaient déjà très mauvaises, elles n’étaient pas encore horribles. Sa mère descendait régulièrement pour pouvoir s’occuper de lui. Le nourrir, le changer, le laver et essayer de lui donner un peu d’amour. Elle n’a jamais osé le prendre avec elle en dehors de la cave, même quand son mari n’était pas à la maison. Elle avait peur d’être surprise, peur de recevoir des coups encore. C’est dommage qu’il ne s’en rappel pas, de ces premiers moments de sa vie. Des moments où sa mère en avait quelque chose à faire de lui.  (trois) Trois années sans voir la lumière du jour. Sans sortir un seul instant de cette pièce. En ayant pour seul jouet un lapin en peluche. Il dormait à même le sol, sur un matelas un peu trop fin. Ayant vécu comme ça toute sa vie, c’était une habitude. Une normalité pour lui. Mais il avait l’âge d’aller à l’école maintenant. Au départ, River ne voulait pas que son fils sorte de cette maison. Après tout, personne n’était au courant de son existence. Il avait peur d’avoir des problèmes. Surtout si son fils venait à dire des choses qu’il ne devrait pas. Puis l’idée lui est venue. Il allait dire que l’enfant est adopté. Ainsi, même s’il venait à dire des choses, il pourrait trouver l’excuse des soi-disant parents biologiques. River était peut-être complètement fou, mais pas si bête que ça. Alexis pouvait enfin sortir, durant la journée, le temps de l’école. Première fois qu’il voyait la lumière du jour, première fois qu’il rencontrait d’autres enfants. Au niveau du langage, il était d’ailleurs en retard par rapport à la majorité. Il faut dire qu’il communiquait vraiment très peu. Mais au moins il s’épanouissait un peu. Et puis il y avait Erio, cet autre enfant avec qui il s’entendait bien. Même si à cet âge, il ne se rendait pas encore vraiment compte des choses. (quatre) Un soir, il a été réveillé en pleine nuit par des cris. Il avait tout juste 5 ans. C’était les cris de sa mère qui avait rejoint la cave avec le géniteur. Elle était sur le point de mettre au monde un second enfant. Et comme pour le premier, hors de question de passer par l’hôpital. Alexis se demandait ce qui était entrain de se dérouler sous ses yeux. Mais son père lui a fait comprendre qu’il devait se taire, alors il l’a fait. Celui-ci lui faisait tellement peur. Surtout depuis qu’il s’est mit à lui frapper dessus assez régulièrement. Juste pour le plaisir, parce qu’il en avait envie. Lexy est venue au monde après quelques heures. Dans les mêmes conditions que son grand-frère. Elle ne savait pas encore ce qui l’attendait. Elle était si petite. Si innocente à tout ça. River a décidé que ça serait Alexis qui devra s’en occuper quand il est à la maison. C’était plus simple pour tout le monde. Ca évitait à leur mère de devoir descendre sans cesse. A 5 ans, il n’y connaissait rien au bébé. Rien d’autre que ce qu’on lui a dit à la maison. Il devait pourtant bien se débrouiller. Il n’en dormait presque pas la nuit. D’ailleurs, ses notes à l’école ne suivaient pas non plus. Il n’était déjà pas très bon, c’était encore pire avec cette petite sœur. L’école a d’ailleurs essayé de prévenir les parents. Et le père a jugé que c’était les professeurs les incapables, qu’il allait faire l’éducation de son fils lui-même. Ce qu’il n’a jamais fait. (cinq) Depuis qu’il n’était plus autorisé à aller à l’école, il sortait beaucoup moins. Mais il était quand même autorisé à le faire pendant quelques heures la journée. Histoire que les voisins ne viennent pas poser des questions. Il traînait dans les rues simplement. C’est comme ça qu’il pouvait voir des personnes de l’école. Son meilleur ami surtout. Il prenait bien soin de caché ses bleus, de ne laisser rien voir à personne. Son père lui a bien fait savoir qu’il n’avait pas intérêt à dire quoi que ce soit. Car si ça venait à se savoir, il tuerait Lexy. River a bien comprit que le gamin s’est énormément attaché à sa petite sœur. Et il s’en sert pour pouvoir obtenir tout ce dont il a envie. Et il est passé des coups à l’abus sexuel assez facilement. Devant ses amis, il a toujours essayé de faire comme si tout allait bien. Mais à l’intérieur de lui c’était l’horreur. Et il ne pouvait rien faire. La seule chose qu’il pouvait faire, c’est se mettre entre ce monstre et sa petite sœur. Il ne voulait pas qu’il pose ses mains sur lui. Des fois il y parvenait. D’autres fois pas du tout. Et quand il n’y arrivait pas, il se sentait énormément coupable. (six)A 18 ans, il commence à travailler au bar de son père. Il s’occupait essentiellement des réserves, du nettoyage et de choses assez contraignantes. Il avait de temps en temps le droit de s’occuper des clients quand il y en avait plus et qu’on avait besoin de lui. Il était de la main d’œuvre gratuite, et ce même s’il fallait mentir sur son âge pour que ça soit légale. Par contre, le fait de passer plus de temps avec River n’était pas vraiment plaisant. Même si devant les yeux des autres, il faisait comme si de rien était. Alexis savait qu’il était surveillé sur le moindre de ses faits et gestes. Et quand ça n’allait pas, il avait des problèmes une fois à la maison. Ce n’était pas l’employé le plus souriant. Il n’était pas heureux d’être là. Il faisait simplement ce qu’on lui demandait, sans rien dire. Mais il a fait connaissance avec le barman. Un homme assez sympathique, avec qui il aimait beaucoup discuter. Il s’est d’ailleurs rapproché de lui, peut-être un peu trop puisqu’il a développé des sentiments pour lui. Et bien que ce fût réciproque, il a toujours mis des barrières pour éviter d’aller trop loin. Pour ne pas lui dire la vérité. (sept) Un an après, il insistait toujours autant. Peut-être même plus. Après tout, il n’était pas aveugle, il voyait bien qu’il se passait des choses. Que son patron avait un comportement un peu bizarre à l’encontre de son fils. A force, il est finalement arrivé à ses fins ce jeune homme. Alexis a craqué, et il lui a tout raconté comme s’il n’avait plus le choix. Il a complètement craqué, et en même temps ça lui a fait du bien. Il avait tellement de poids sur les épaules. Majeur, il aurait pu partir, ne plus revenir. Mais non seulement, ça lui semblait bien trop compliqué et dangereux mais surtout il ne pouvait pas laisser Lexy toute seule. Il n’a jamais pensé à l’abandonné, il ne voulait pas le faire. Ca aussi il a prit le temps de l’expliquer. Même si personne n’est au courant de l’existence de cette petite fille, car elle n’a jamais eu la chance de pouvoir sortir contrairement à lui. Il lui a proposé de l’aider à les sortir de là. Ca semblait presque impossible. Mais il a insisté. Il s’est laissé convaincre, il ne pouvait plus vivre de cette manière. Et c’était la seule solution qu’il a trouvé au cours de ces nombreuses années. (huit) Le plan allait être mit en place. Le barman allait servir de diversion pendant qu’eux pourrait partir sans se faire avoir. Il lui a confié un téléphone portable durant la journée, pour être certain qu’il puisse savoir quand il va pouvoir sortir. Il l’a caché du mieux qu’il pouvait pour ne pas qu’on le trouve d’ailleurs et l’a caché dans le lapin en peluche. Il a expliqué à Lexy comment les choses vont se passer. Il ne lui suffisait plus que d’attendre une fois le soir arriver. Il essayait de rassurer la petite comme il le pouvait. Il fera tout pour qu’elle soit en sécurité, comme d’habitude. Il surveillait le téléphone encore et encore. Il était en stress, il avait peur que ça ne se passe pas bien. Ca lui semblait tellement long. Il était prêt à partir pourtant. Le message est finalement venu. Il a donc pris la main de Lexy, et il s’est dépêché de sortir pour pouvoir aller dans la voiture du barman garée juste devant. Il a simulé une dispute et il arrivait finalement. Il n’a pas attendu pour partir d’ailleurs. Il les a emmenés dans un appartement, l’endroit où il serait en sécurité, le temps de prévenir la police. (neuf) Peu de temps après, les Melnikov faisaient la une des journaux. Quelle horreur, il aurait aimé pouvoir éviter la presse et tous ces curieux qui se mêlent toujours de tout. Il a refusé à plusieurs reprises que son visage et celui de Lexy soient montrés aux yeux de tous. Il n’avait pas envie d’avoir encore plus de problème, ni même d’avoir la pitié des gens. Il a fait en sorte qu’ils changent de noms de famille tous les deux, pour que ça ne les suive pas toute leur vie. Mais ils étaient libres maintenant. Les parents ont été emmenés et ils ont été condamnés à 30 années de prison pour le père et 15 ans pour la mère. Sans doute pas encore assez pour ce genre de monstres. Surtout pour River. La mère, de son côté elle a été contrainte de ne rien faire. Et elle n’a jamais rien fait pour aider ses enfants. Elle a surtout été condamné pour non-assistance à personne en danger. Plus quelques autres choses. (dix) Une toute autre vie venait de commencer pour eux. Lexy a commencé à suivre des cours, dans une école spéciale puisqu’elle avait un très gros retard. Mais au moins, elle a pu apprendre, et c’était une très bonne chose pour elle. Lui n’a pas choisit d’aller à l’école. Il a préféré continuer de travailler au bar, qui a été reprit par le barman. Ca lui permettait d’avoir un salaire. De pouvoir payer pour le loyer, les charges et les autres choses. Même si ça n’était toujours pas assez. Même s’il a reçu les dommages et intérêts. Il faut dire qu’il a dépensé cet argent assez vite. Non seulement pour payer le changement de nom mais aussi pour pouvoir acheter des meubles, des choses matériels, pour qu’ils puissent avoir une vie normale. Essayer en tout cas. (Onze)Tout se passait beaucoup mieux. Enfin, si on en oublie les dommages psychologiques qui restent sans cesse. Il ne détestait pas son métier en tout cas. Il avait l’habitude de le faire maintenant. Et de faire comme son père lui a appris, car même s’il n’était plus là, il avait quand même peur qu’il lui tombe dessus. Aussi bête que ça pouvait paraître. Il n’a pas eu de relation avec le barman, même s’ils sont restés très amis tous les deux. Il ne se sentait pas de le faire à ce moment-là. Il voulait prendre son temps, du temps pour lui surtout. A côté de ça, il enchaînait les rapports avec des inconnus, même si ça lui faisait peur au départ. Il a pris plaisir ensuite, mais a toujours refusé qu’on le touche plus que nécessaire, il ne voulait pas de tendresse. Il réservera celle-ci à la bonne personne (douze) Un nouvel emploi est venu s’infiltré dans sa vie. Il parlait de manière innocente avec un client, des problèmes d’argent qu’il pouvait avoir. Et il lui a proposé de s’en faire plus. La seule chose qu’il devait faire, c’est de vendre de la drogue pour lui. Il a accepté sans se poser plus de question. Il en avait besoin de cet argent. Puis ça ne lui semblait pas difficile non plus. Il se débrouillait plutôt bien, lui qui connaissait bien les rues. Il a commencé à consommer presque en même temps. Peut-être un peu avant, mais ça n’a pas tellement d’importance. Il n’a pas eu d’ennuis avant un moment. Il faisait toujours attention. Jusqu’au jour où il s’est fait avoir. La police lui est tombée dessus. Et il a directement été arrêté. Ils ont essayé de savoir pour qui il vendait, mais il n’a jamais rien dit. Puis après un jugement venu après un long moment, il a finalement pris 5 ans. (Treize)La prison est une jungle. Soit tu manges, soit tu te fais manger. Même les gardiens le savent, et ils en profitent parfois. Comme si l’humanité disparaissait pour certains une fois les barrières franchies. Mais ça n’est pas ça qui lui faisait le plus peur quand il y est entré. C’est plutôt de tomber nez-à-nez avec son bourreau. De revoir son visage, et de devoir en subir les conséquences. Il a vite été informé que River était placé dans un quartier spécial, et qu’il n’est pas mélangé aux autres, comme tous les pédophiles de la prison. Ces personnes ont droit à une aile spéciale. Comme s’ils méritaient plus que les autres d’avoir une protection. La justice… Mais il s’est concentré sur sa survie, plutôt que sur la peur qui n’avait plus lieu d’être. Adonis est rentré dans sa vie à ce moment-là. Il a pris sa défense alors qu’il était sur le point de se faire tabasser par ses brutes sans âme. Il est devenu un pilier sur lequel il pouvait se reposer à l’intérieur de ses murs. Mais il s’est encore plus endurcit qu’il ne l’était déjà. Tout en essayant de ne pas se créer des problèmes. Il n’avait pas envie de voir sa peine se rallonger. Ses seuls visitent se résumaient à Erio et sa petite sœur. Erio qui est devenu un flic, le seul qu’il peut supporter certainement, heureusement qu’il est son meilleur ami. Lexy, il n’aimait pas la voir venir, mais il ne pouvait l’empêcher de le faire non plus. Elle était majeure, elle pouvait faire ce qu’elle voulait. (Quatorze)Il est temps de sortir maintenant. La prison, c’est terminé. Il va falloir retrouver la vie normale. Ca ne sera pas chose facile. Surtout quand on ne sait pas lire, ni écrire. Puis qu’en plus de ça, on a un casier judiciaire qui fait peur aux employeurs. Il est heureux de pouvoir retrouver ses proches, mais en même temps, il est encore plus paumé qu’avant d’y être rentré. Adonis a proposé de venir le chercher, de l’héberger le temps qu’il puisse se remettre sur pied. Certainement parce qu’il a connu la même galère. Et ce même si lui était innocent. Injustice encore une fois. Il ne sait pas vraiment ce que l’avenir lui réserve. Il a tellement perdu de temps dans sa vie qu’il n’est plus sûr de pouvoir avoir une chance un jour. (Quinze)Petits informations en plus : Comme dit, il ne sait ni lire, ni écrire. Il n’en parle cependant pas par honte. Il n’y a que quelques personnes qui savent. ▬ Il ne parle pas non plus de son passé. De son géniteur. Sauf à sa psychologue, car il n’a pas le choix que de le faire. Même si ça n’aide pas pour le moment. ▬ Sa sœur est la personne la plus importante à ses yeux. Il l’a élevée, enfin, plus ou moins. En tout cas, il s’en occupe depuis qu’elle est née. ▬ Il aime les tatouages, il en a plusieurs. Et il continuera probablement d’en faire. ▬ Il joue de la guitare, il a appris quand il a eu le temps de le faire une fois libre. Il n’est pas professionnel, mais il adore ça, la guitare plus la voix. ▬ Il déteste les légumes verts, et il est hors de question qu’il en mange. ▬ Il ne peut pas dormir sans avoir bu ou sans avoir fumer. S’il ne le fait pas, il ne dort pas du tout. Avec ça, il dort au moins quelques heures. Il fait des cauchemars, chaque nuit. Les images restent dans sa tête, il ne s’en défait pas. ▬ Même sa vie n’a rien de fun, il n’en montrera rien, surtout devant des inconnus. Il joue la carte de l’humour pour ne pas faire face à tout ça. Puis encore une fois, il ne cherche pas la pitié. ▬ Il ne compte pas vivre avec sa sœur. Elle a le droit de vivre sa vie, il ne lui demandera jamais rien. Et puis, elle est étudiante alors ça ne serait pas vraiment pratique. ▬ Sa mère sera libre dans 2 ans. Il ne sait pas du tout comment il va pouvoir s’y faire. Ni comment ça se passera. Ca risque d’être compliqué.
ton groupe :TIRAMISU ton avatar :Josh Beech


pseudo, prénom :Nilema.combien de bougies ?26 ans toujours. d'où viens-tu ?Du pays des fouscomment t'as atterri ici ?Sur les fesses.




Dernière édition par Alexis Moreno le Ven 31 Mai 2019 - 14:17, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 308 - Points : 451
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:08 )
Une routine, un cauchemarLes rêves sont une manière de pouvoir s'enfuir de la réalité.
Il fait noir, la lumière du jour ne se fait voir que part un minuscule trou, présent sur le plafond, dans le fond de la pièce. Mais ça n’est pas le cas pour le moment, puisqu’il fait nuit. Nous sommes le soir. Même si c’est difficile pour moi de vraiment le savoir. La seule différence c’est qu’il fait plus sombre en ce moment. Lexy est silencieuse, elle dort certainement, tant mieux. Moi j’attends, allongé sur le matelas. Il n’est pas encore venu aujourd’hui. Il vient tous les jours pourtant. Je n’ai pas envie d’être endormi avant d’avoir eu sa visite. Je ne veux pas qu’il fasse du mal à ma petite sœur. Je reste attentif au moindre bruit. Il n’y en a pas beaucoup. Jusqu’à ce que des pas se font entendre dans les escaliers. Il va falloir que je sois fort encore une fois. Je n’ai plus le choix maintenant. Je me redresse pour pouvoir m’asseoir. Son odeur envahis la pièce directement. Cette odeur me dégoûte. Je le distingue facilement, mes yeux sont habitués dans le noir. Il va vers elle. « - Non ! Laisse là ! » J’essaie d’être ferme, sans faire trop de bruit. Je n’ai pas envie qu’elle se réveille. On est tellement mieux dans le monde des rêves. Il ne m’écoute pas. Il s’approche quand même. Je me lève alors pour me mettre devant lui. « - Arrête. Je suis là, tu n’as pas besoin de t’occuper d’elle. » Il me pousse assez fortement. Je perds l’équilibre directement et grimace. Mais j’ai réussi, au moins il vient vers moi. Il ne la touche pas. Vaut mieux que ça soit moi plutôt qu’elle. Il n’est pas content quand je fais ça. Il n’est jamais content de toute façon. Mais il me le fait comprendre. Ses coups me font mal. Je grimace, mais évite de faire trop de bruit. Je suis habitué. Mais ça n’est pas plus agréable pour autant. Il s’est calmé au niveau de ses coups. Mais je sais ce qu’il s’en vient ensuite. Je ferme les yeux directement, laissant mes larmes coulées contre ma joue. Je me sens mal, à chaque fois. Et je ne peux rien faire. Je ne peux qu’attendre. Je suis soulagé quand il s’en va enfin. Je suis fier de moi, car Lexy a pu être tranquille ce soir. Je veux qu’elle soit épargnée le plus possible. Je déteste l’entendre pleurer. Le calme est revenu maintenant. J’essaie de me calmer. Pour m’endormir finalement par épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:09 )
re-bienvenue Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 4210718188

bon courage pour la rédaction de ta fiche Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 1754192869
Revenir en haut Aller en bas
Bianca LampedusaToujours frais après un litre de café
Bianca Lampedusa
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5820-bianca-et-merde-j-ai-encore-pa http://www.ciao-vecchio.com/t5822-bianca-ou-tu-peux-m-appeler-wonder-unicorn-si-tu-veux#183890
Faceclaim : Brie Larson (flames)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 1014 - Points : 1061
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Giphy
Âge : 29 ans (née le 31.10.1989)
Métier : Bianca est une artiste. Elle est auteure de plusieurs BD dont sa plus célèbre "Satan y Bolo" qui racontent les histoires au quotidien de son chat et de son chien. Satan étant très cynique et Bobo étant très stupide.
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:11 )
Re-bienvenue! Tu me réserves un super lien chaton Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3203843487


BERNARD & BIANCA  
©️️ okinnel.


(compte principal, me mp sous ce compte)
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + sweet poison(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 7117 - Points : 3549
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:18 )
Re bienvenue Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3407175773


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 2540 - Points : 1217
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Giphy
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:20 )
Rebienvenue à la maison!

J'espère que tu te plairas bien avec ce personnage.
Je te souhaite une rédaction inspirée et une bonne intégration!

Au plaisir d'avoir un lien



   
Defying Gravity
♛ Something has changed within me. Something is not the same. I'm through with playing by the rules of someone else's game. Too late for second guessing, Too late to go back to sleep. It's time to trust my instincts, close my eyes and leap. It's time to try.
Revenir en haut Aller en bas
Padma AlestraLe vin est un puissant lubrifiant social
Padma Alestra
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4046-would-you-lie-with-me-and-just http://www.ciao-vecchio.com/t6036-padma-why-don-t-we-rewrite-the-stars#191154
Faceclaim : .Deepika Padukone ; ealitya+ Signature : astra + gifs : Ealitya
Messages : 2055 - Points : 1737
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_lyzg2skVaX1qfjjglo1_250
Âge : 33 étoiles
Métier : Avocate le jour, et illustratrice de livres pour enfants sous un pseudonyme la nuit
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:23 )
Rebienvenue avec ce nouveau perso et bon courage pour la rédaction de ta fiche Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3407175773


Deewani ho gayi
"On a day where fate and time stood witness.
Two star crossed lovers breathed their last.
They say witnessing a falling star fulfills any wish.
But these two stars fell to earth wishing only to belong to each other.
They stand testament to eternal love."



JE SUIS AMOUREUSE, NE ME POSEZ PLUS DE QUESTIONS.
Revenir en haut Aller en bas
Meena Jatania10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Meena Jatania
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4224-how-to-save-a-life-meena http://www.ciao-vecchio.com/t4246-everyone-s-heart-doesn-t-beat-the-same-meena
Faceclaim : Tina Desai + ©Ealitya, Solsken
Messages : 1030 - Points : 1158
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_plg57b0O2Y1rry1nko2_250
Âge : 30 ans.
Métier : Assistante de direction.
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:25 )
JOSH BEECH LE PLUS BEAU Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3432928438 Je viendrai certainement te voir pour un lien Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3653104994


+If I risk it all+
I've spent a lifetime running and I always get away. But with you I'm feeling something that makes me want to stay.

Noot Noot:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stella SpinelliToujours frais après un litre de café
Stella Spinelli
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4897-un-jour-je-serai-le-meilleur-d http://www.ciao-vecchio.com/t4901-mieux-vaut-peter-en-compagnie-que-mourir-seul-stella
Faceclaim : Rose Leslie ©chrysalis
Messages : 221 - Points : 574
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 16322485
Âge : 32 ans
Métier : Assistante en création chez Vogue
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 22:28 )
Josh... Quel homme... Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 1993868421

Re-Bienvenue chez toi, hâte de le voir à d'oeuvre : Adonis va lui préparer une bonne chambre douillette tu vas voir Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 2805480963


“We are all

mad here”
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR : vacances
Messages : 13400 - Points : 10264
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le Jeu 30 Mai 2019 - 23:05 )
@Alexis Moreno Rebienvenue à la maison. Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 3407175773
Tu connais déjà ton chez toi, mais si tu as besoin, n'hésite pas. Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis 377533827



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis Empty
Sujet: Re: Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Dis l'oiseau, oh dis emmène moi, retournons au pays d'autre fois ▬ Alexis -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant