Revenir en haut
Aller en bas

Voir le deal
29.19 €

 

- [terminé] Jeu de main. feat Léo -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Dim 21 Juil 2019 - 17:43 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.




La conversation gênante sur la vie privée, ou plutôt sur les blessures que la vie leurs a faite, glisse rapidement sur un autre sujet. Ils n'ont pas besoin de plus de mots pour comprendre qu'ils ont souffert, que leurs cœurs et leurs âmes sont abimés. Qu'un jour peut être ils guériront. Leur amitié nouvelle pourrait être d'une aide précieuse.
L'avenir leurs dira.
Luna comprend que Léo sera là pour elle si elle souhaite un jour trouver une oreille pour l'écouter ou une épaule pour se poser. Comme elle sera là pour lui, s'il en a besoin. Le seul moyen de se soigner et de voir cicatriser ces plaies encore ouvertes et de trouver le courage d'en parler. Et Luna pour l'instant ne réussit qu'en présence de ses frères et sœurs de cœur. Et encore c'est plus souvent Loris qui panse ses peines, même si Jack a une place toute particulière.
Enfin pas la peine de remuer le couteau dans la plaie.
Alors qu'ils ont juste envie de passer un bon moment. De soulager leurs pensées sombres par des pincées de soleil ou de reflet de lune.
La conversation bifurque ensuite sur leur boulot et comment ils en sont arrivés à faire ce qu'ils font. C'est vrai que pour eux la solution c'est un peu trouvé toute seule, mais du moment que cela leur plait et qu'ils gagnent leur vie c'est toujours ça de pris. Après Luna vit seule, alors que Léo a Louise à sa charge, cela change pas mal la donne. L'orpheline peut certainement faire des écarts que le garagiste ne peut pas se permettre en ayant un enfant. Mais de cela non plus ils ne vont pas débattre, de toute façon ils seront amenés à se revoir, enfin elle l'espère. Au moins au garage en venant bricoler avec lui.

Et c'est d'ailleurs là où ils se dirigent maintenant, vers le coin du garage où se trouve la moto que Léo doit remettre sur pied. Ils parlent de pièce d'occasion et des différentes façon de les trouver, elle lui suggère même une brocante, espérant un peu qu'ils puissent y aller ensemble. « C'est bien mieux en effet. De rien si je peux être utile. Et je t'y accompagnerais avec grand plaisir. J'adore flaner dans ce genre d'endroit il y a toujours plein de trésors à découvrir. » Et une façon de dire qu'ils font se revoir ailleurs que dans le garage, même si c'est pour chercher des pièces de moto.
Luna est déjà toute excitée à l'idée de mettre les mains dans le cambouis. C'est bien plus amusant pour elle que certaines activités féminines et elle ne se prive pas de le dire. « Non pas si exceptionnelle, j'ai mes petits défauts. Et pas mal de casserole à tirer. »
Notamment une amnésie, un abandon, une bonne partie de vie en orphelinat. Et une peur terrible de perdre encore la mémoire.
Et ils s'attaquent à la bête, leur regard se croisant de temps à autre faisant dessiner des sourires sur leurs lèvres. Cela les rend heureux de partager ce moment et cela se voit. « A moi aussi cela me fait plaisir de partager cette activité avec toi. J'ai rarement la chance de pouvoir le faire. Les mecs ne me prennent pas au sérieux quand je parle mécanique avec eux. Ils me voient tous dans un autre domaine. Mais fumer des clopes en roulant des hanches ce n'est pas moi. » Même si elle reste très féminine et qu'elle sait parfaitement faire les yeux doux quand il le faut. Mais là elle n'en a pas besoin, elle est déjà sous le charme.
De la moto bien sur.

Luna ne peut s'empêcher de jeter des petits coups d’œil pendant que Léo prépare les diverses choses. Elle le trouve vraiment craquant. Et terriblement touchant. Elle démonte et signale ce qui va et ce qui ne va pas. « C'est peut être moi qui vais t'apprendre des choses. » Son air est taquin, alors qu'elle se prépare à dégraisser les pièces. « Je crois que oui mais tu peux toujours me montrer cela peut être amusant. » Elle le regarde faire admirative. Tout à fait à son aise dans ce milieu masculin.
Elle reconnaît les pièces.
Et demande conseil quand elle n'est pas sure d'elle. « Est ce que c'est bon comme ça Léo ? » C'est aussi pour que le garagiste porte son attention sur elle. Dans les gestes qu'ils font presque naturellement, leurs mains se frôlent parfois et Luna frissonne.
Mais elle ne se pose pas de question.
Luna préfère penser que c'est l'excitation éveillée par l'activité qu'ils partagent. Non elle sait que le trouble est un peu plus profond. Il vient de Léo. Et cette idée lui plait de plus en plus. Tout comme les tâches qu'ils partagent. Ils se répartissent le travail, tout en y prenant beaucoup de plaisir, il y a qu'à voir l'ambiance qui règne dans le garage. Les rires éclatent parfois, poussés par les remarques ou les taquineries. Mais le travail avance et le temps s'écoule sans même qu'ils en prennent conscience.
Luna elle se sent comme dans une bulle et cela lui fait du bien.





(fiche) drvgns. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 12:14 )
Le garagiste est content de pouvoir passer ce moment avec Luna. De s’y mettre réellement maintenant. De voir le visage de la brune radieux. Elle semble être vraiment heureuse de pouvoir participer avec lui. Et ça lui fait plaisir. C’est une idée tellement bonne. Et puis, elle l’aide en plus de ça. Avec ses idées et ses propositions. Il n’y aurait peut-être pas pensé à cette brocante. Et puis, il profite pour lui proposer de l’accompagner. Il réfléchit d’ailleurs à ça. Levant les yeux sur elle. Il est un peu hésitant, il a un peu peur quand même. Il n’est pas confiant pour tout, encore moins pour les relations. Puisqu’il n’en a plus eu depuis la mort de Lydia. « - On a tous nos défauts. C’est ce qui rends une personne belle, la perfection c’est ennuyeux. » Dit-il dans un premier temps. Il compte bien respecter la personne qu’elle est. Qu’importe les défauts, son passé. Il l’écoute. Avant de sourire un peu amusé. « - C’est facile les clichés. Puis je te préfère comme ça pour être honnête. » Elle est beaucoup plus belle dans ce contexte à ses yeux. Bien qu’elle le serait dans n’importe lequel. Mais ça lui va bien. Il prend finalement son courage avant de reprendre. « - Après la brocante. Si tu veux… On pourrait peut-être se manger quelque chose ? Je pensais à un petit pique-nique ou quelque chose comme ça ? » Ca y est. Il y est arrivé. Il a posé la question. Ce n’était pas si difficile que ça. Au pire, elle lui dit non et il passe à autre chose.

Il se mit à rire doucement. « - C’est exactement ce à quoi je pensais. » Dit-il directement en approuvant. Elle pourrait lui en apprendre des choses. Il en est certain. Mais il passe un bon moment, c’est tout ce qui compte de toute façon. Il approuve, et lui montre directement comment faire. Ca lui fait sans doute un rappel. Il s’en occupe ensuite avec elle. Ca ira beaucoup plus vite à deux. Il s’applique dans ce qu’il doit faire. Puis il pose les yeux sur elle, regardant attentivement. « - C’est très bien. Tu te débrouille comme un chef. » Il sourit directement, laissant les yeux sur la jeune homme un instant de plus. Il secoue ensuite la tête, essayant de reprendre son travail. Il avance plus rapidement avec elle. C’est une bonne journée. Il s’amuse bien. Il passe un bon moment. « - Bon, je t’avoue que le nettoyage, ça n’est pas la meilleure partie. Mais comme nous n’avons pas toutes les pièces, c’est un peu délicat. Il faut quand même qu’on passe par là. »  Dit-il finalement en haussant les épaules. Ils avanceront petit à petit de toute façon. Ils ont du temps. Puis ça lui permet d’avoir plus de moments comme ceux-ci. Et il ne va pas s’en plaindre. Il a déjà parler de Luna avec Nori, sa meilleure amie. Et c’est sans doute un signe. Car normalement, il ne parle pas vraiment des personnes qu’il rencontre. Luna l’a un peu plus marquée que les autres.





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 19:03 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna elle se sent comme un poisson dans l'eau avec les mains dans le cambouis. C'est sur que c'est loin de l'image de la femme fatale, mais c'est du Luna tout crachée. Elle est consciente de son charme. Elle sait le mettre en valeur quand il le faut. Mais là elle est juste elle, simple et nature. Heureuse comme une gamine juste parce qu'elle fait une activité qu'elle adore. Et puis le fait de la partager avec Léo ajoute aussi une grande part à son bonheur.
Il ne faut pas se mentir, elle se sent bien Luna.
Et il y a longtemps qu'elle n'a pas éprouvé de telles sensations avec une autre personne que les orphelins. Avec eux, le bonheur est toujours là, même quand ils ont des coups durs ils savent les teinter de rayon de soleil. Léo donne une autre couleur à sa vie, une couleur qui lui semblait impossible à toucher. Alors son sourire reste collé à ses lèvres, et des étoiles envahissent son regard, elle ne cherche pas à le cacher. Et tout ce qu'elle souhaite c'est en partager encore plus de cette nouvelle couleur avec Léo. Parler ne les empêche pas de travailler ou bien de s'observer par des petits regards dérobés.
Il y a une certaine fébrilité et cela rend le tout touchant.
« La perfection cache souvent quelque chose de pas très net. » Elle se met à rire, qui est parfait et qui aurait envie de l'être, comme le dit si bien Léo se serait ennuyeux. Et son sourire se fait même plus grand quand il lui dit qu'il l'a préfère nature avec ses casseroles à tirer. D'un côté Luna se sent rassurer, parce qu'elle a toujours cette peur secrète d'avouer qu'elle a été abandonné comme un vulgaire sac de pomme de terre.

Et son cœur accélère quand leurs yeux se rencontrent encore et quand Léo revient sur l'idée de la brocante, où ils doivent aller tous les deux. Enfin c'est surtout la proposition du pique-nique qui fait ouvrir la bouche de Luna comme un petit ô d'étonnement mais aussi d'enchantement. Elle en lâche même ce qu'elle tenait.  « Un pique .. nique. » Sa voix est fébrile comme si elle n'y croyait pas.
Si elle n'avait pas les mains toutes noires elle sauterait au cou de Léo. 
« Oui oui se serait une super idée. » Après le coup de la surprise la joie prend le dessus, sans filtre ce qui l'étonne même. Elle rougit en se rendant compte qu'elle doit ressembler à une petite folle agitée, même si elle est restée assise. « On va passer une superbe journée, je suis trop trop contente j'adore les piques-niques. » Luna se rend compte qu'elle doit ressembler plus à une gamine qu'à une jeune femme d'une trentaine d'année. « Désolé mais c'est l'effet pique-nique. » Et elle se met à rire, pour cacher son trouble réel, tout en reprenant sa tâche. Elle reste studieuse malgré le rire qui perdure.
Le bonheur éclate sur son visage, comme une bouffée d'air frais.
L'orpheline nettoie, démonte, comme si elle avait fait ça toute sa vie. Elle se surprend elle-même. « Parfait alors comme ça si je perds un jour mon boulot au cinéma je viendrais voir si tu ne veux pas m'engager comme mécano. » Après tout Léo vient de lui dire qu'elle travaillait comme un chef. « J'avoue que si l'eau n'avait pas été si sale je serais bien partie dans une bataille. Mais cela ferait désordre. » Elle finit d'étaler les pièces nettoyées sur un torchon propre. Léo pourrait ainsi faire le point sur celles qui manquent et sur celles qui faudra remplacer. « On a bien avancé je trouve. A deux cela va beaucoup plus vite. Si on continue à ce rythme j'aurais rapidement mon tour de moto. »
Luna n'a pas oublié et elle compte bien en profiter.
Parce que ce tour aussi lui donnera l'occasion de voir Léo. Elle s'essuie d'un geste de main son front et bien entendu elle s'étale du noir partout. Mais elle ne s'en formalise pas au départ c'est juste la tête de Léo qui la fait tilter. « Quoi ?? Il y a un truc qui cloche ? »

La façon donc elle le demande sonne l'innocence et l’inconscience de son geste. Et là Léo s'approche pour lui essuyer son front d'un geste doux. Le c cœur de Luna change de rythme, elle se sent tout chose, alors qu'il l'a juste frôlé. « Merci. » Sa voix est juste un souffle. Léo la bouscule profondément et cela lui plait. Car même ce geste semble se teinter d'une magie ensorcelante. Et sur le coup l'orpheline voudrait bien faire arrêter le temps, juste pour saisir d'avantage les reflets dans le regard de Léo. Reflets qui doivent parfaitement s'harmoniser avec ceux de ses yeux.




(fiche) drvgns. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 20:05 )
Léo approuve d’un signe de tête. « - Et si ça peut te rassurer, je ne suis pas parfait non plus. » Dit-il avant de rire directement. Il a ses différents, et des problèmes à régler aussi de son côté. Bien que ça soit surtout financier de son côté. Il s’en sort petit à petit. Avec le temps, il s’en sortira, et n’aura plus besoin de faire des sacrifies. Mais il n’a pas envie d’en parler pour le moment. Ca ne le fait pas de dire à une personne qui te plait que tu as des dettes. Ce n’est pas très impressionnant, si on peut dire ça de cette manière. Il n’est quand même pas à plaindre. Il a des choses que d’autres n’ont pas. Il n’est pas malheureux. Plus maintenant.

Il a osé finalement lui faire une demande, pour manger ensemble. Un pique-nique, car d’après ce qu’elle lui a dit jusque-là, c’est ce qui devrait lui faire le plus plaisir. Et il a envie que ça lui plaise. De pouvoir passer d’autres bons moments avec elle. Il pense quand même avoir été correcte dans sa demande. Pas trop directe non plus. Pour ne pas lui faire peur. Il hoche la tête, quand elle répète ce qu’il vient de lui dire. Il l’observe un petit peu, avant de sourire amusé. Il se mit à rire un petit peu. Il est vraiment soulagé au fond de lui. On dirait un gamin de 15 ans, mais bon, il n’est plus habitué. « - Oh ne t’en fait pas. Ca me plait de te voir comme ça. Puis je suis contente que tu sois si enthousiaste. C’est rassurant pour moi. Mes idées ne sont pas nulles ! » Il lève les mains, avant de garder son sourire. Elle est tellement belle. Ce n’est pas la première fois qu’il se le dit. Mais chaque fois, il le pense un peu plus encore. Il se réjouit déjà d’être à ce jour.

Il regarde ensuite ce qu’il fait, ce qu’elle fait aussi. Ils ont fait un boulot assez correct en tout cas. « - Avec plaisir. Quoi de mieux que de t’avoir ici avec moi. » Dit-il avant de rire un petit peu. Elle serait réellement dans son élément ici. Après, beaucoup d’hommes par ici, ses collègues d’ailleurs ne sont que des hommes. Il se pourrait qu’il soit un peu jaloux à un moment. Il regarde l’eau avant de faire une grimace directement. « - Pas bonne idée. » Dit-il avant de rire un petit peu. Il l’observe du coin de l’œil un instant. Il voulait quand même lui mettre un peu d’eau sur la joue, mais il ne le fait pas finalement. Il regarde les pièces, prenant un carnet pour pouvoir noter ce qu’il n’y a pas. Ainsi, il s’y retrouvera plus facilement. « - Plus vite qu’on ne le pense. » Il regarde vers la moto un instant. Avant de hausser les épaules. Ca aussi ça sera super, une ballade ne moto.

Il repose les yeux sur la brune. Un sourire sur amusé sur les lèvres. Observant attentivement son visage. Comment il peut faire pour ne pas craquer. C’est impossible. Il vient l’aider, se débarrasser de la tâche qu’elle vient de se faire. Il laisse les yeux sur elle. Laissant son regard dans le sien un instant. Des yeux si magnifiques. Luna a vraiment tout pour lui plaire. C’est la femme idéale à ses yeux. Non, il ne peut pas ne pas craquer. Il pose la main sur sa joue un instant, avant de venir poser ses lèvres contre les siennes. Pousser par le moment qui s’est créer. L’envie de l’embrasser également. Juste quelques secondes, avant qu’il ne réalise réellement. Il détache ses lèvres, sourit bêtement, un peu gêner en même temps, même si son cœur bat la chamade. « - Euh… Désolé… » Dit-il en passant la main dans sa nuque. Il n’est pas réellement désolé. Mais il a peur d’avoir fait une bêtise.





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Ven 2 Aoû 2019 - 22:56 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna sourit quand Léo lui dit que lui aussi il n'est pas parfait. Pourtant à cet instant elle touche la perfection l'orpheline. Être dans un garage à faire de la mécanique avec un beau gosse adorable, drôle et touchant.
Que pourrait-elle souhaiter de plus ?
Elle a souvent imaginer son paradis Luna, celui où elle se sentirait entière même avec sa part d'enfance en moins. Elle ne veut pas précipiter les choses mais là elle semble le voir se dessiner. Comme si l'arc en ciel touché à la fête des couleurs continuait de rependre sa bienfaisanse sur elle. Sur eux. La belle a toujours chercher sa force dans le regards de ses frères et sœurs. Dans le regard de ses sans familles qui unis sous l'aile de Loris avaient formé leur propre famille.
Mais à cet instant qui pour certains ne prête pas aux rêves.
Luna se dit qu'elle pourrait trouver cette force dans le regard de Léo. Elle n'est sure de rien, parce qu'il reste en elle cette peur muette, mais elle veut y croire la brunette. Se dire, qu'il y a peut être, quelque part pour elle, une promesse d'avenir moins sombre que ce qu'elle a toujours cru. Et toutes ses pensées positives rendent le moment léger et magique. Il n'y a que Luna qui peut penser que faire de la mécanique c'est un peu faire de la magie.

Et pour ajouter des étoiles à cet instant voilà que Léo propose de faire un pique-nique après la brocante. Luna en sauterait de joie, elle ne le fait pas, mais son enthousiasme s'entend dans sa voix et se distille dans ses pupilles.
Mais comment a t-il pu deviner qu'un pique-nique ferait de cette future journée un délice ?
Elle en espérait pas autant en venant ici, après tout ils se sont rencontrés il y a peu de temps. Mais le feeling est passé si facilement. Elle se laisse emporter se rendant compte un peu tard qu'elle doit plus ressembler à une lycéenne qu'à une femme. Ils partagent un rire et sur le coup Léo semble guère plus âgé que la belle. Là aussi ils sont sur la même longueur d'onde. « Rassures toi je flippe un peu aussi. J'ai pas l'habitude de me montrer sans filtre. »  Elle se protège Luna derrière ses mensonges, les seuls qui la voit fragile et véritable se sont les orphelins. Alors Léo est un privilégié et il semble bien qu'il est ébranlé sa carapace. « Je suis sur que si on nous voyait rire de cette façon on nous prendrait pour des ado. » Elle sourit encore face à son sourire charmeur.
Et puis elle a juste envie de sourire et encore sourire. « Attention je pourrais prendre cette offre au sérieux, parce que la mécanique c'est une vraie passion pour moi alors en faire mon métier. » Luna ne relève pas la fin de la phrase mais elle note qu'il serait content de l'avoir prêt de lui. Une étoile de plus dans le regard de la belle.
L'envie de jouer la caresse.
Si seulement l'eau était propre elle aurait arrosé Léo avec grand plaisir. Elle se retient parce qu'il est certain que ce n'est pas une bonne idée. Et puis il faut qu'ils soient un minimum sérieux s'ils veulent avancer dans leur tâche même s'ils sont d'accord pour dire qu'à deux cela va bien plus vite. Et l'idée de la balade à moto se dessine bien plus vite que prévu.

Et il y a le regard de Léo qui se pose sur Luna, après qu'elle se soit passé sa main sur son front. Sans penser une minute qu'elle pourrait bien se barbouiller de noir. Elle ne voit que son regard. Avant de voir son sourire amusé. Elle ne réalise pas tout de suite Luna.
Se demande ce qu'elle a pu faire pour susciter cette attention plus particulière.
Léo s'approche et essuie son front. Son merci semble d'un coup fondre comme neige au soleil. Ou plutôt c'est Luna qui fond alors que le regard de Léo se glisse d'avantage dans le sien. Elle se sent trembler. Puis la main du garagiste se pose sur sa joue, elle sent la chaleur de sa peau tout contre la sienne. Elle frissonne troublée. Son regard se pose sur les lèvres de Léo et dans la seconde qui suit, leurs lèvres se retrouvent dans un baiser. Elle ferme les yeux et pose sa main sur la sienne. Elle sent son cœur bousculer sa poitrine comme pris d'un élan nouveau. Un sentiment de bien être l'enveloppe.
Elle n'a pas peur Luna.
Et tout pourrait s'effondrer à cet instant Luna s'en moque bien. La belle sourit quand elle voit Léo passer sa main contre sa nuque en murmurant un désolé. Elle doit avoir les joues un peu plus rouge que tout à l'heure. « Tu n'as pas à être désolé. C'était parfait. J'y gouterais bien encore. » Et cette fois c'est Luna qui vient poser un baiser contre les lèvres de Léo. Leurs peaux se frôlent, se découvrent un peu plus. Le contact reste doux, presque innocent.  Mais y aller doucement est tout autant plaisant, enivrant. Luna elle a la sensation de ne plus toucher terre contre les lèvres de Léo.




(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Lun 5 Aoû 2019 - 13:23 )
Cette journée devient de plus en plus parfaite. Elle semble s’écoulée assez vite, mais elle est plaisante. Il est heureux, il a le sourire aux lèvres. Ca faisait tellement longtemps, qu’il ne s’était plus senti ainsi. Même avec ses amis. C’est tellement différent. Luna est apparue par hasard dans sa vie, et pourtant, elle fait une grande différence, même si ça fait peu de temps. Il a envie de la revoir, encore et encore. Et les choses qu’ils prévoient ensemble, petit à petit, le rend vraiment enthousiaste. Ca le conforte dans l’idée que ça n’est pas une rencontre sans lendemain. Il n’y a rien d’éphémère ici. Il a envie de faire les choses bien en tout cas. Il rigole, il pense à ce pique-nique, et le fait de la voir comme ça. « - J’ai de la chance alors. » Dit-il simplement. Et c’est peu dire. Il aime la voir comme elle est, sans filtre. Il ne voudrait pas qu’elle ait besoin de faire semblant. Il préfère qu’elle soit elle-même. Il aime la découvrir de cette manière. C’est pour ça qu’elle lui plait aussi. « - Oui. Sans doute. Mais il n’y a pas d’âge. Puis je comprendrai la personne. » Il se sent comme un ado lui aussi en ce moment. Est-ce vraiment raisonnable ? Il n’en sait rien, mais il se laisse porter par la magie de cet instant. C’est tout ce qui compte en ce moment. Il regarde autour de lui, avant de reprendre. « - Et bien écoute. Moi ça ne me dérangerait pas. Mais faut attendre que je devienne patron. Pour le moment, ça n’est pas moi qui prend les décisions. » Dit-il avant de rire directement. Il dit la vérité. L’équipe a été choisie par l’homme qui lui a offert son emploi. Et il a fait de bon choix. Léo ne regrette pas du tout.

Lui qui voulait prendre son temps. Qui pensait pouvoir attendre encore un peu. Peut-être jusqu’à ce pique-nique. Il s’est laissé emporter par l’instant. Envoûté par ce regard dont il ne se lasse pas. Il a osé ce baiser. Même si ça n’était que quelques secondes. Son cœur se met à battre, ses moins sont moites. Il est un peu stressé par ce geste. Il pourrait se prendre une claque, elle pourrait partir et de pas se retourner. On peut dire qu’il était dans le stress pendant quelques minutes. Avant ses paroles qui lui font retrouver un sourire franc. Il ferme les yeux un instant en sentant ses lèvres à nouveau, posant légèrement les mains contre ses hanches. « - Si tu me voyais comme un ado, il y a quelques minutes, alors maintenant… Si je pouvais je sauterais dans tous les sens tellement je suis content. » Dit-il avec un petit rire. « - Et je ne sais même pas pourquoi je dis ça. » Reprit-il assez rapidement. Le stress sans doute, celui qui retombe doucement. Il est à nouveau sur un petit nuage. Il respire calmement en maintenant les yeux sur son visage. Il a besoin de jouer sur la carte de l’humour, encore une fois. « - heureusement que tu as des vêtements de travails. Je t’ai laissé un petit souvenir. » Dit-il en ayant oublier que ses mains n’étaient pas vraiment propres. Il ne s’en veut pas trop de toute façon. Il a suivi son instinct. Il pose une troisième fois ses lèvres contre les siennes. Profitant maintenant, il ne peut plus faire autrement. « - Tu es tellement belle. Il fallait que je te le dise. De manière plus concrète je veux dire. » Il a déjà fait plusieurs sous-entendus avant ça. Maintenant, il se sent un peu plus courageux alors il ose.





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Mar 6 Aoû 2019 - 18:30 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Oui il a de la chance Léo, parce que Luna se dévoile. Ou du moins réagit comme elle aimerait le faire plus souvent avec simplicité, sans devoir se méfier comme si on allait la poignarder dans le dos. Luna reste toujours craintive en principe face aux inconnus. Mais avec Léo cela n'a jamais été le cas. Même si elle n'a pas tout dit, elle a ouvert une porte au garagiste, une porte par laquelle il se plait de passer. Un instant même par leur comportement, l'adolescence ou du moins des réactions viennent les enlacer. Les faisant rire aux éclats, troublants d'avantage leurs regards et leur sourire. C'est plaisant, Luna ne peut pas le nier, c'est comme une glace géante pleine de chantilly. C'est doux et sucré. Et toutes ses nouvelles sensations la caressent avec tendresse. Et la cerise sur le gâteau,  c'est que toutes ces sensations sont partagées par Léo avec la même fragilité. « Pour le moment j'ai mon boulot au cinéma. Du coup je vais profiter de faire de la mécanique avec toi pour le plaisir avant de voir plus loin. » Pas la peine de précipiter les choses. Et puis l'orpheline elle aime bien sa place au cinéma. Et venir retrouver Léo au garage pour le fun d'un moment de complicité c'est plus que parfait. Ils remettront en cause leur avenir professionnel si un jour l'occasion se présente. Là ils doivent se concentrer sur la moto et tout ce qui reste à faire. Et du boulot il y en a même s'ils avancent bien.

Luna verrait même une petite pause, mais jouer avec l'eau sale, ce n'est pas conseillé. Tout comme avec les mains sales. La belle n'a pas fait attention. Mais Léo lui a remarqué la trace sur son front. Et rapidement l'essuyage de cette tâche prend une autre tournure. Leurs lèvres se frôlent hésitantes. Tout comme leurs réactions plus tôt le baiser reste sage avec ce goût d'adolescence qui les enveloppe. Tout est doux, sucré comme la glace auquel pensait l'orpheline tout à l'heure. Un baiser qui fait vibrer la belle. Un baiser qu'elle renouvelle pour une autre dose de frisson. Tout sans excès, comme pour s'apprivoiser. Elle sent les mains de Léo sur ses hanches et ce contact l'électrise. Sa main à elle glisse dans le cou du jeune homme puis se pose contre sa nuque. Elle trouve l'instant juste parfait. « Je comprends parfaitement je sauterais aussi. Ou si il y avait à porter un champ d'herbe verte je m'y roulerais dedans. Ou je jouerais à l'ange ..  tu sais comme ça .. » Et la voilà qui agite ses bras comme si elle avait des ailes. Avant de rire de bon cœur. Elle est certaine que Léo voit les étoiles qui doucement s'invitent dans son regard. Elle n'éprouve aucune honte à lui montrer ce côté de sa personnalité. Celle de la femme enfant qui se livre et qui parfois a besoin d'être rassurée. Mais elle n'est pas la seule à être enivrer par ce moment de bonheur intense et plaisant. Elle regarde alors sa combinaison. « Alors monsieur le mécanicien. Maintenant j'ai vos empreintes sur mes hanches. C'est du propre tout ça. » Elle le taquine bien sur parce qu'elle a aimé sentir ses mains se poser là. Sur ses courbes. Et elle a peine le temps de finir sa phrase que leurs lèvres se retrouvent une troisième fois. Les bras de Luna viennent se nouer naturellement autour du cou de Léo. L'étreinte reste douce, mais son cœur lui s'emballe de plus belle. Comme un bateau ivre pris dans une tempête de sensations exaltantes. Elle sourit quand Léo lui dit qu'elle est belle. Elle sait qu'il est sincère, elle l'a vu plusieurs fois dans son regard, Elle l'a compris dans ses sous-entendus. « Merci. » Elle pose un baiser contre sa joue. « Toi aussi tu es beau. » Mais elle ne parle pas que de beauté physique parce que Léo il lui a montré bien plus que ça.

Puis Luna s'éloigne un peu. Pas trop. « Cette pause sucrée était parfaite. Mais on doit finir le travail. » Elle dit ses mots sur un ton léger et plein de promesse. « Enfin au moins ce qu'on a commencé. » Elle sourit insouciante et paré d'innocence. Parce que ce qu'elle souhaite c'est qu'il est d'autre pause sucrée de ce genre. Qu'elles prennent même plus d'importance. Qu'elles se teintent d'autres couleurs plus exquises, plus envoutantes. Et cela semble bien parti pour. Elle se mord la lèvre, la frôlant ensuite de sa langue comme pour faire perdurer le goût de leurs premiers baisers. « Du coup tu as bien tout noté. Pour que l'on oublie rien lors de la brocante. » Luna essaie de rester sérieuse mais elle a juste envie de profiter de cet instant. De rire aux éclats. De laisser ce nouveau bonheur l'envahir entièrement.




(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Mer 7 Aoû 2019 - 12:17 )
Le jeune homme sourit. « - Ca me va. » Dit-il directement en entendant sa réponse. Ca lui va, de l’avoir pour lui tout seul. Il ne va pas s’en plaindre. Cette situation est idéale pour le brun. Il aime l’idée de ses heures qu’il va pouvoir passer avec elle. Pour la réparation de la moto. Puis, il ne faut surtout pas aller trop vite. Il faut pouvoir se donner le temps. Même si parfois c’est compliqué à faire. Surtout que les choses ont pris une tournure différente. Positives, mais différente. Il aurait pu se retenir, se tenir tranquille, mais il n’a pas réussi. Et ce contact avec ses lèvres a été une sensation agréable, qu’il n’a plus ressentit depuis longtemps. Ca lui donne des ailes, des papillons dans le ventre. Ca fait battre son cœur et il se sent bien. Et le fait qu’elle soit réceptive le rends encore plus heureux. Ca veut dire qu’elle n’est pas indifférente non plus. Et il a de l’espoir pour l’avenir. Même s’il y a encore des zones d’ombres, des choses dont il n’est pas certain. Des choses qu’il va devoir expliquer. Mais pour le moment, c’est loin de le tracasser. Bien au contraire. Il n’a pas vraiment peur. Il se mit à rire quand il voit ce qu’elle fait. « - C’est adorable. » Dit-il en ne la lâchant pas du regard pour le moment. Il se sent moins bête en tout cas, de parler trop, de dire des choses qui en auraient fait fuir plus d’une. Il hausse les épaules finalement. « - Je crois que ça devient une habitude. De laisser mon emprunte sur toi. » Dit-il en référence au festival des couleurs. Il s’en souvient encore, car ce moment était tout aussi parfait. Même s’ils se découvraient tout juste. Il n’a pas été déçu de sortir en tout cas. « - Merci. » Dit-il a son tour quand elle lui dit qu’il est beau. Ca fait toujours plaisir à entendre.

Il était encore sur son petit nuage. Mais elle le ramène à la réalité. Il fait quand même une moue. Avant de rire directement. « - Tu as raison. Revenons sur terre. » Il pose un baiser contre sa joue, faisant doucement. Il faut qu’ils continuent. Pour ne pas laisser ça comme ça non plus. Ses collègues ne seraient pas contents en plus de ça. Il se concentre sur les pièces finalement, en hochant la tête. « - Oui oui, tout est ok pour ça. J’espère qu’on trouvera la plupart des pièces manquantes en tout cas. » Dit-il en vérifiant quand même une dernière fois. Le moteur restera comme ça pour cette fois. Il est impossible de le refaire maintenant, avec les pièces manquantes. Il ne fonctionnerait pas de toute façon. « - Quand on aura le moteur, ça sera déjà un bon début. » Pour au moins voir si elle pourrait se remettre en route. Mais il n’en doute pas. Il repose les yeux sur la belle finalement. « - Qu’est-ce que tu voudrais faire maintenant ? Enfin de quelle partie voudrais-tu t’occuper ? » Dit-il en allant vers la moto, pour pouvoir observer le travail qu’il y a à faire dessus. Il a envie de lui laisser le choix cette fois. Il y a peut-être une chose qu’elle aime plus qu’une autre. « - Puis, comme tu m’as dit que tu t’y connaissais bien, presque mieux que moi. A toi l’honneur. » Dit-il avant de rire discrètement.





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2049 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Ven 9 Aoû 2019 - 17:24 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna ne sait pas trop ce qui fait basculer la séance de mécanique en un instant magique et sensuel. Leurs regards qui n'ont pas arrêtés de se capturer. Leurs sourires trop grands qui ne faisaient que refléter cet instant. Leurs mots échappés, échangés avec parfois un soupçon d'innocence. Elle ne sait pas Luna, c'est peut être le tout ajouté, mélangé.
Plus cette pointe de miel qu'on appelle l'attirance, l'alchimie.
Car elle ne peut le nier l'orpheline, Léo la trouble, Comme aucun homme ne l'a fait. Léo l'attire. Comme la lumière attire le papillon. Elle sent dans son cœur cette petite touche nouvelle qui nait, Elle est douce, tendre, vibrante, elle la rend sur le coup euphorique. Comme enivrée par un doux parfum. Un parfum unique à la saveur masculine de Léo.
Et elle n'est pas la seule, après trois baisers échangés, à se retrouver sur un petit nuage.
La réaction de Léo la fait sourire et l'entraine à lui monter comment elle fait l'ange. « Et encore plus quand tu le fais allongé dans l'herbe ou dans la neige. On le fera ensemble un jour tu verras comme c'est chouette. » Sa voix résonne comme des milliers de petites clochettes. Elle se surprend elle même à être si enjouée à l'idée de faire l'ange avec Léo. A vrai dire à cet instant elle serait prête à tout partager avec le beau mécanicien, même ses secrets les plus sombres et les plus douloureux.
Mais elle mettra en application cette idée plus tard.
« Je crois que je pourrais bien y prendre goût. Et puis ne dit-on pas jamais deux sans trois. » Une invitation. Une promesse. La preuve que ce moment ne sera pas qu'un moment futile. Qu'il a de l'importance. Qu'il y en aura d'autres encore plus importants. Même si celui là va rester bien graver dans la mémoire de la belle. Tout comme la fête des couleurs où, s'en qu'elle ne le devine, Léo avait trouvé une place dans son cœur.

Mais même si voler au dessus des nuages reste un fait agréable, ils sont là pour une chose. Réparer la moto de Léo. Et Luna le lui rappelle gentiment. « On va redescendre doucement. » Elle sourit alors qu'il dépose un baiser sur sa joue. Ils devraient arriver à rester sages au moins le temps de ranger les affaires et de nettoyer le bazar qu'ils ont fait. « Je pense qu'on devrait en trouver un bon nombre. Je regarde plus ce qui touche les moteurs des voitures quand je vais à ce style de manifestation. Mais il y a pas mal de pièce. Tu devrais également trouver ton bonheur pour les pièces motos. Enfin j'espère. En plus niveau frais tu t'en tireras mieux. » Parce que même si elle n'a pas les prix en tête l'orpheline se doute que des pièces neuves doivent demander un sacré budget. « En tout cas une chose est sure c'est qu'on va pouvoir passer plein de temps tous les deux. Entre le fait de la réparer et puis de l'essayer on va avoir des heures à occuper. »
Et cette idée ne dérange pas du tout Luna.
Au contraire elle l'enchante, vu le sourire qui encore une fois se dessine sur les lèvres. Puis Léo la taquine part rapport à ses connaissances. Elle fixe la moto se faisant plus sérieuse sur le coup. « Je peux m'occuper du pot d'échappement ou du système d'éclairage. Ce que tu penses qu'il faut faire en priorité. » Elle s'y connais pas mal mais elle est loin d'être une professionnelle, alors elle attend l'avis de Léo. Et ils se remettent à l'ouvrage, les yeux plus étincelants et le sourire plus large. Luna ne manque aucune occasion pour observer Léo à l’œuvre.
Même si elle se fait discrète leur regard parfois se percute avec douceur. Elle ne peut s'empêcher de penser au goût de ses lèvres sur les siennes et à la chaleur qu'elle a éprouvé quand ses mains se sont posées sur ses hanches. Et ses pensées font naitre un tas de petits frissons qui s'échappent sur sa peau comme des gouttelettes d'eau fraiches et bienfaisantes.  



(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 355 - Points : 1022
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Jeu 15 Aoû 2019 - 14:28 )

Jeu de main  

 







Un rire s’échappe d’entre ses lèvres quand il s’imagine cette image. Eux, faisant l’ange dans la neige, un hiver. Peut-être même que Louisa se rejoindrait à eux. Et ça serait magique. Comme dans ces films de fins d’années. Un conte de fée simplement, qu’il aurait du mal à croire réel. « - Jamais deux sans trois. » Dit-il en répétant ses paroles. Même s’il espère qu’il y aura plus que trois maintenant. Il espère bien plus. Il a de l’espoir. Maintenant que ces baisers ont été échangés. Il est prêt à faire tomber les barrières qu’il a mises autour de sa fille et lui. C’est une chose positive. Maintenant, il ne sait pas, il ne connaît pas l’avenir. Il croise juste les doigts. Il se laisse emporter par le temps. Il suit son instinct et ça se passe bien. Il ne pourrait rêver mieux.

Bien qu’il serait bien resté comme ça avec elle. A profiter de ce moment magique, il doit quand même revenir à la réalité. Reprendre ce qu’ils ont commencés, ne pas laisser tout comme ça. Retrouver un comportement un peu plus adulte. Même si son cœur continue de battre si fort. S’il a envie de garder ce sourire qui ne quitte plus ses lèvres. Il approuve directement. « - Je ne doute pas, t’inquiète pas. » Dit-il sans attendre. Bien sûr il trouvera ce qu’il lui faut. Le maximum au moins. S’il lui manque deux trois choses après, ça n’est pas grave. Il commandera. Ca servira aussi pour le garage en plus de ça. Il pose les yeux sur elle à nouveau. « - Pour mon plus grand plaisir. » Dit-il automatiquement quand elle lui dit qu’ils vont passer pas mal de temps ensemble. C’est tout ce qu’il souhaite en tout cas. Il veut vraiment faire partie de sa vie.

Il réfléchit, en regardant la moto avant de finalement reprendre. « L’échappement. Je pense que c’est une bonne chose pour le moment. » Dit-il directement. Il n’est pas sûr d’avoir le matériel nécessaire pour l’éclairage. Alors il préfère se concentrer sur autre chose pour le moment. Il se redresse finalement, pour pouvoir se remettre au travail. Il essaie de se concentrer sur ça. Faisant attention à la moto, même s’il ne peut s’empêcher de regarder Luna de temps en temps. Ils sont plutôt à l’aise ici. Ils travaillent bien, ils avancent. Toujours avec cette bonne humeur. Il s’arrête au bout d’un moment. Il s’assied simplement sur le plan de travail. Il regarde ses mains ensuite avant de la regarder finalement et reprendre. « - Et bien, on aura besoin d’un bon nettoyage aussi finalement. » Il se mit à rire légèrement. Il devait bien s’en douter de toute façon. Les heures passent tellement vite quand on est bien. Il n’y faisait pas vraiment attention, il s’en rend compte seulement maintenant. « - Enfin, de mon côté j’ai l’habitude mais bon. » Après tout, il finit souvent ses journées dans un état pareil, peut-être un peu moins, amis quand même.








♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Jeu de main. feat Léo -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant