Revenir en haut
Aller en bas

-20%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur d’Air Portatif 12V
28.79 € 35.99 €
Voir le deal

 

- [terminé] Jeu de main. feat Léo -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2050 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Mar 20 Aoû - 15:53 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna vibre encore à cause des baisers partagés. C'est une nouvelle sensation pour elle. Parce qu'elle se teinte de confiance. Confiance en elle. Mais surtout en Léo et c'est pour ça que leurs baisers ont eu une saveur nouvelle et pleine de promesse.
Et cette idée lui plait.
Alors elle s'ouvre un peu plus, parlant de gestes qu'elle fait souvent seule ou alors juste avec ses frères et sœurs de l'orphelinat. Elle a envie que Léo prenne une place plus grande dans sa vie. Tout comme dans son cœur. Elle ne se dit pas que c'est trop tôt pour imaginer une suite à cette belle histoire qui commence. Non pour une fois elle voit plus loin, elle est sure qu'il y aura d'autres baisers, tout autant enivrant et délicieux.
Et pas que des baisers, mais chaque chose en son temps.
Comme là, il faut qu'ils reprennent la mécanique. Pas question d'abandonner la moto dans cet état, ni de laisser le bordel dans le garage. Il ne faudrait pas que le patron de Léo, le punisse en retour. Alors Luna les fait revenir à la réalité de l'instant. Même si dans ses pensées les baisers échangés viennent encore la titiller. Faisant glisser quelques frissons de plus, tout comme des papillons dans tout son être. Léo est un vrai magicien qui lui donne envie de gouter à un bonheur qu'elle a toujours refusé.
Ou qu'elle c'est toujours interdit par peur de souffrir.

Ils reviennent à la moto et aux pièces qu'ils pourront trouver lors de la brocante. Un moment qui s'annonce délicieux vu le programme qui s'établit peu à peu. Leurs regards se kidnappent parfois, Luna se mord les lèvres. Si elle ne se retenait pas elle viendrait à nouveau les coller contre celles de Léo. Mais il faut un peu rester adulte et puis ce n'est que le début et les occasions de se voir vont se multiplier. « Pour mon plus grand plaisir également. » Elle parle d'une voix douce, et son regard se teinte de tendresse.
Elle est sincère.
Elle qui garde toujours ses distances. Elle qui est la plupart du temps hésitante. Là elle est sure d'elle l'orpheline et n'en n'éprouve aucune peur. Elle se concentre sur la moto et ce qu'elle pourrait faire, tout en demandant l'avis de Léo, après tout c'est lui le professionnel. Il sait mieux que personne ce qui es prioritaire. « Okay chef j'attaque l'échappement alors. » Elle se met à rire avant de commencer à démonter. Bien entendu son regard glisse parfois sur la silhouette de Léo qui se tient à quelques pas d'elle.
C'est même peut être plus souvent que parfois.
Mais Luna fait aussi attention à ce qu'elle fait, pas question de commettre une erreur en démontant les pièces. Le boulot avance dans la joie et la bonne humeur. L'ambiance est légère, agréable.

Luna lève les yeux vers Léo quand elle l'entend dire qu'ils auront eux aussi besoin d'un bon nettoyage. Elle pose alors son regard sur ses mains et sur sa salopette. « Tu as raison une bonne douche s'imposera. Quoi que pour ma salopette c'est plus ta faute que la mienne si elle est sale. » Pour preuve les belles empreintes de main du garagiste. Elle se lève à son tour et s'approche de lui. Elle sourit quand il lui dit qu'il a l'habitude de finir dans cette état. « Un peu logique. Pour moi c'est plus rare. »
Luna sourit et vient se glisser entre ses cuisses.
Laissant ses doigts jouer sagement sur ses cuisses. « Mais j'adore me salir en ta compagnie. Et en plus tu auras le droit de faire encore tout plein de taches sur ma salopette. » L'orpheline lui fait un clin d’œil avant d'entourer le cou de Léo de ses bras, faisant attention de tenir ses mains un peu loin. Elle plonge son regard dans le sien et vient poser ses lèvres sur les siennes. Son corps se colle contre celui du garagiste et elle se laisse emporter.
Offrant à Léo un baiser plus intense. Plus enivrant.
Un baiser qui éveille la femme qu'elle est vraiment mais qu'elle garde souvent en retrait par peur de souffrir. La femme qui accepte l'orpheline qu'elle est. Et cette idée pour la première fois l'enchante.



(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 370 - Points : 1039
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Ven 23 Aoû - 14:52 )

Jeu de main  

 







Bien sûr que ça lui fait plaisir, l’idée de pouvoir la revoir. Encore et encore. Jusqu’à ce qu’elle se lasse ? Non, pas jusqu’à ce point, puisqu’il espère qu’elle ne se lassera pas de lui. Il espère qu’au contraire, ça lui plaira d’être à ses côtés. Après ce baiser échangé, le fait qu’elle lui ait rendu. Il est plein d’espoir le jeune garagiste. Il s’imagine les choses. Il espère même que ça se passera bien avec Louise. Mais normalement, elle ne lui posera pas de problème, il connaît très bien sa fille. Même si elle est habituée à avoir son papa pour elle seule. Il ne va pas s’en faire pour tout ça. Pas maintenant en tout cas. Surtout qu’il doit se remettre au travail. Et il le fait bien évidemment, il ne va pas laisser Luna faire les choses seules quand même. Il se mit à rire doucement quand elle l’appel chef. Puis il approche simplement, pour pouvoir s’occuper de la moto également. Ils avancent au moins, c’est plus que tout ce qu’il a pu faire jusqu’ici. Il n’a jamais vraiment pris le temps en dehors du boulot. Et quand il y a des clients, il y a des clients, il ne peut pas faire autrement.

Quand il se rend compte qu’ils ont bien travailler. Il décide de se poser un petit peu. Ca lui fait du bien, puis il est bien là. Il constate un peu les dégâts. En ce qui concerne la salissure bien sûr. Il pose les yeux directement sur la belle brune, posant les yeux sur sa tenue. Il hausse les épaules. « - Au moins, tu garderas un souvenir de mois pendant, un petit peu de temps. Et personne d’autre ne posera sa main là. » Du moins il espère. Il n’en a vraiment pas envie. Ce n’est pas vraiment son truc de partager. Mais il ne veut pas lui faire peur. Il espère que ce qu’il vient de dire n’est pas trop. En tout cas, il est vraiment ravi de la voir venir auprès de lui. « - Mh. Je ne vais pas me priver. Je retiens cette information. » Il rit une fois encore, levant les yeux sur son visage. Il ferme les yeux à la seconde où il sent ses lèvres se poser sur les siennes. Il passe les bras autour de sa taille, pour pouvoir la maintenir auprès de lui. Il mouve doucement ses lèvres, pour l’accompagner dans ce baiser. Des frissons le parcours presque directement. C’est une sensation tellement agréable. Ca fait longtemps qu’il n’a plus ressentis ce genre de chose. Son cœur se remet à battre encore plus fort. Il retrouve ce beau moment. Il aimerait ne jamais la lâcher. Bien sur c’est impossible. Il le sait. Mais il va en profiter le plus longtemps qu’il peut. Il ouvre à nouveau les yeux finalement. Reposant les yeux sur son visage. Il soupire d’aise, souriant contre ses lèvres. « - Je vais devenir accroc. » Dit-il calmement, ne voulant pas non plus gâcher cet instant qui est juste parfait. C’est peut-être déjà fait d’ailleurs. Il a déjà envie de le refaire. Il repose ses lèvres sur les siennes, encore un petit peu. Il recommence à s’ouvrir. A sourire et se sentir bien. En tout cas, il n’est plus cet homme triste. Et ça, ses proches vont sans doute assez rapidement le remarquer. Même s’il en a parlé un peu avec sa meilleure amie déjà.









♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2050 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Lun 26 Aoû - 18:33 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna se reconcentre sur la moto de Léo et sur ce qui reste à faire, même s'ils ne finiront pas tout aujourd'hui. Dans son esprit il y a une partie qui reste vagabonde, toujours sur son petit nuage, suite à cet échange de baiser exquis. Elle ne pensait pas Luna que Léo la rendrait autant fébrile, éveillerait autant de frissons. Et elle ne peut nier le fait que toutes les émotions qu'elle ressent lui donne envie de sourire, de rire, de sauter, et de kidnapper encore et encore les lèvres du beau garagiste.
A croire qu'elle ne peut plus s'en passer.
Ou qu'elle n'a tout simplement pas envie de s'en passer. Tout comme le fait de sentir ses mains sur son corps. L'idée qu'il laisse d'autres traces l'enchante aussi. Elle évite de trop penser à la journée brocante et au pique-nique, sinon elle risque fort de ne plus toucher terre. Déjà qu'elle ne se sent plus toucher le sol même en s'accrochant au fait de bricoler sur la moto.
Alors si elle divague trop et bien il risque de lui pousser des ailes.
Toutes ces idées la font sourire, mais elle n'est pas la seule à avoir un sourire béa sur les lèvres et des yeux plein d'étoiles. Léo semble aussi ravi qu'elle de cette situation.

Ils s’octroient un moment de pause. Le boulot a bien avancé, il n'y a qu'à voir l'état de leurs vêtements, difficile d'ignorer qu'ils se sont donnés à fond dans cette tache. La marque des mains de Léo sur la salopette de Luna prouve qu'ils ont été même assidus. Elle le regarde tendrement quand il fait la réflexion par rapport aux marques. « Il n'y a pas que ma salopette qui va garder un souvenir de toi. Mes lèvres ne sont pas prêtes à oublier non plus. » L'orpheline se les mordille même au moment ou elle prononce ses mots. « En effet tu seras le seul à avoir ce privilège. Je devrais peut être faire pareil pour être certaine que personne ne te marque. »
Luna n'est pas jalouse ou possessive.
Enfin elle ne peut pas spécialement l'affirmer vu qu'elle n'a jamais aimé. Et que le seul homme auquel est réellement accroché est Loris. Mais rien à voir avec ce que Léo éveille. Elle vient le rejoindre. Laissant ses yeux kidnapper les siens. Elle en profite pour préciser qu'elle ne verrait pas d'inconvénient à ce que Léo laisse d'autres traces sur sa salopette, sur elle également. « Alors ne te prive pas. » Elle vient sceller ses derniers mots dans un baiser. Léo entoure sa taille de ses bras, ce qui provoque une douce chaleur au creux des reins de la belle. Elle savoure en fermant ses yeux cet échange doux et sensuelle. Sentir le corps de Léo contre le sien l'émoustille. Le baiser se prolonge, c'est le manque de souffle qui le rompt.
« Moi aussi. »

Et ils cèdent une autre fois à cette nouvelle sensation qui se fait plus divine. Luna laisse ses doigts caresser la nuque de Léo, glisser dans ses cheveux. Elle rapproche son corps un peu plus, alors que les frissons se sont plus intenses le long de son échine, au creux de son être. Son cœur même semble valser sous ces baisers encore plein d'innocence mais aussi plein de promesses.
C'est juste beau et magique.
Elle en oublierait même qu'elle est dans un garage et pleine de cambouis. « Tu vas me faire perdre la tête. Tu enivres toutes mes pensées juste avec tes baisers. » Elle sourit contre ses lèvres avant d'embrasser sa mâchoire, sa joue puis son cou. « Bon on essaie de ranger, puis on ira se changer .. On pourrait boire un verre ? Sauf s'il faut que tu rentres pour Louise. » Parce que oui il ne fallait pas oublier la demoiselle. Luna ne voudrait pas causer de la peine à la fillette en la privant de l'heure de retour de son papa. Elle qui a connu le manque de tout cet amour, ne fera jamais rien qui puisse blesser Louise à ce sujet.
Elle fera toujours passer Louise en premier qu'importe le chemin que prendra sa relation avec Léo.
Pour l'orpheline le bonheur d'un enfant est prioritaire sur tout, même sur elle. Mais il est vrai que si elle peut grappiller quelques minutes de plus avec Léo, elle ne dira pas non Luna. Enfin faut pas qu'elle devienne trop gourmande. Même si elle a envie d'être très gourmande à cet instant.



(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Léo Fedeli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Léo Fedeli
http://www.ciao-vecchio.com/t5049-leo-elle-est-mon-etoile-parmi- http://www.ciao-vecchio.com/t5087-viens-on-est-bien
Faceclaim : Chris Wood + wcstedrose
Messages : 370 - Points : 1039
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Tumblr_inline_ok7ardROFj1qlt39u_250
Âge : 30 ans (3 Mars)
Métier : Garagiste
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Mar 3 Sep - 15:42 )
Laisser la moto pour pouvoir se concentrer sur la jeune femme. Ca lui plait bien. Ca le fait sourire. Il maintient son regard vers elle. Sur son visage, puis sur la marque qu’ils évoquent. Bien sûr, lui non plus il n’oubliera pas. Impossible. Ca lui restera dans la tête jusqu’à ce qu’ils puissent se revoir encore une fois. Il le sait très bien. « - Mh. Tu peux. Même si tu n’as pas de soucis à te faire à ce niveau-là. » Dit-il avant de rire. Il n’y a personne d’autre. Il n’y a plus personne depuis longtemps maintenant. Et avant Luna, aucune femme n’a réussi à faire la différence. Pas de ce côté-là en tout cas. Pour le moment, c’est avec elle qu’il a envie de partager ces moments. Et il n’est pas le genre d’homme qui joue sur plusieurs tableaux. Il aime bien la stabilité. Il en a besoin. Et Louisa aussi en a besoin. Il soupire d’aise, laissant les bras autour de la taille de la brune. Savourant à nouveau ses lèvres. Il en deviendra très vite accroc. Il a déjà un peu de mal à s’en détacher. Il sourit à ses mots. Profitant encore un peu du baiser, la serrant toujours contre lui. Prenant autant de temps qu’il en a. « - Je suis ravi de te faire cet effet. Je ne vais pas m’en excuser. » Dit-il avec un petit rire finalement. Oh non, c’est vraiment ce qu’il veut. Sinon, ça ne serait pas réciproque, et il en serait un peu triste.

Mais elle le ramène à la réalité encore une fois. Mais il fait la moue. « - Mhhh. Non restes-là. » Dit-il en serrant légèrement plus fort. Mais pas trop afin de ne pas lui faire de mal. Il respire calmement, n’ayant pas envie de la laisser. Il pose un baiser contre sa peau doucement. Puis il réfléchit, avant de faire une petite grimace. « - J’ai promis à Louisa d’être présent pour pouvoir la mettre au lit. Sinon je t’aurai dit oui sans soucis. Mais on se reverra. Bien entendu. » Dit-il en espérant qu’elle ne lui en voudra pas. Il faut qu’il rentre. Que Louisa puisse aller se coucher. Il ne veut pas qu’elle y aille trop tard, elle a l’école. Il se redresse, puisqu’il n’a pas le choix de toute façon. Il se met au rangement. Remettant tout correctement. Il remet la bâche au-dessus de la moto, afin qu’elle soit protégée. Il regarde autour de lui avant de reprendre. « - Et bien ça me paraît bon. Je te laisse aller te changer. » Dit-il simplement. Il va prendre le temps pour se laver les mains rapidement. Vérifiant le garage pendant ce temps pour que ça soit correcte pour le lendemain. Il va également se changer quand c’est à son tour. Il n’oublie pas de reprendre les gâteaux dans le frigo avant de partir. « - Je te ramène si tu veux ? Je ne sais pas comment tu es venue ? » Il lui demande quand même. Il peut lui rendre service si elle en a envie. Il ne veut pas la lâcher comme ça non plus.





♛ Je suis un homme comblé, avec toutes ces belles jeunes femme à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © mermaid tears.(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 2050 - Points : 3066
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le Jeu 5 Sep - 10:09 )

Léo & Luna.

Des petits instants ajouter à d'autres petits instants finissent par faire de grands moments. Et c'est souvent de ces petits instants drôles, fragiles, étonnants, déroutants, simples que naissent les belles histoires. L'alchimie d'une amitié et peut être plus si on sait prendre soin de ces petits moments.



Luna sourit quand Léo lui répond qu'elle n'avait pas de souci à se faire, personne d'autre qu'elle laissera sa trace, sur sa salopette bien sur. Car pour le moment il ne s'agit que de ce genre de trace. Même si surement l'un comme l'autre ont d'autres idées en tête. Mais Luna n'aime pas précipiter les événements, et Léo semble être sur la même longueur d'onde. Enfin elle sait qu'elle sera des plus heureuse de le revoir, c'est pour cette raison qu'elle a parlé de la brocante. Et et sait qu'en retour Léo sera heureux de la retrouver vu qu'il a proposé de prolonger ce moment par un pique-nique.
En tout cas là ils savourent un autre baiser, un baiser qui donne des envies d'autres baisers.
Elle se sent bien caler contre lui alors qu'il l'entoure de ses bras. Elle se sent protéger et le cœur plus léger. Difficile de l'orpheline d'éprouver ces sensations là, elle reste craintive mais Léo la met en confiance. Lui donne envie d'aller plus loin. De prendre un chemin qu'elle a toujours refusé d'empreinter. En tout cas ils n'ont pas envie de rompre l'étreinte, alors ils la prolonge encore un peu. De plus Léo resserre ses bras autour de la taille de la belle. « Alors je reste là ..  encore un peu. »

Juste le temps de sentir une chaleur agréable envahir de part en part son être.
Juste le temps que son cœur se calme, puis s'emballe avant de se calmer à nouveau.
Juste le temps que les frissons s'égarent le long de son échine.
Juste le temps …

Mais ce temps là aussi exquis qu'il soit arrive à sa fin. Le garage doit être rangé, Luna ne veut pas que Léo se fasse engueuler. Et puis elle a envie de revenir. Elle demande s'ils pourront s'attarder après, mais Louisa a besoin de son papa. Et elle ne compte pas priver une enfant de ce bien précieux, elle sait trop combien cela fait mal de se coucher seule.
Sans être bordée, sans le baiser du soir pour servir de paravent aux cauchemars. Sans cette promesse d'un nouveau matin sous le regard attendri d'un parent.
« Tu l'as promis à Louisa alors tu dois être. Les parents ne doivent jamais rompre les promesses faites à leurs enfants. » Que lui avaient-ils promis à elle ? De la chérir et l'aimer toutes leurs vies ? Ou bien de la jeter comme un mal propre au moindre problème ?
Elle se pose souvent ce genre de question l'orpheline.
Elle n'en a jamais trouvé la réponse, même en cherchant sur internet. Même en faisant des simulations de situations. C'est le vide sidéral de ce côté là. Personne ne lui apporte de réponses et elle devrait se faire à l'idée qu'elle n'en aura jamais. Qu'elle sera toute sa vie une orpheline laissée pour morte dans une rue de Naples le premier matin de mai.

Luna chasse d'un baiser sur la joue de Léo toutes ses idées. Avant de ranger. Et puis d'aller se changer vu que Léo la laisse y aller en premier. « Merci je fais vite. » Elle lui envoie un baiser du bout des doigts avant de disparaître dans les vestiaires. Elle se nettoie ses mains, puis quitte sa salopette pour enfiler la tenue qu'elle portait en arrivant. Cela lui fait d'ailleurs tout drôle. Puis elle revient vers Léo. « C'est gentil de proposer mais je suis venue avec ma voiture. La prochaine fois je viendrais à pied comme cela tu pourras me raccompagner. »
Elle sourit.
« Je vois que tu n'as pas oublié la boite de gâteau pour Louisa. Tu me diras si elle les a aimé ? » Ce qu'elle espère Luna. Sachant que si elle fait partir un peu plus de la vie de Léo, il faudra aussi que Louisa l'accepte. « Par contre tu peux m'amener jusqu'à ma voiture. » Même si elle est à deux pas. Une façon de prolonger l'instant, d'avoir un autre baiser. Ils sortent du garage que Léo prend le temps de fermer consciencieusement. Puis il accompagne Luna à sa voiture.
Un dernier baiser avant de se séparer.
« Passe une bonne soirée Léo. Embrasse Louisa de ma part, même si elle ne me connait pas. Et à très vite. » Un baiser envoyé au travers de la vitre de sa voiture dans laquelle Luna a pris place. Elle démarre et laisse son regard s'attarder dans le rétroviseur jusqu'à ce qu'il ne voit plus le garagiste. Elle sait qu'ils vont se revoir, il y a le projet de la brocante, mais avant elle repassera au garage pour avancer la moto. Et ils se retrouveront surement au cours d'une soirée, d'une après midi.
Elle sait Luna que ce n'est que le début d'une belle histoire et cela rend son cœur tout émotionné, et son être tout chamboulé.



(fiche) vmicorum. / (ava) Cristalline & praimfaya



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Jeu de main. feat Léo - Page 3 Empty
Sujet: Re: [terminé] Jeu de main. feat Léo ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Jeu de main. feat Léo -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3