Revenir en haut
Aller en bas


 

- Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR
Messages : 13987 - Points : 10509
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Sam 1 Juin 2019 - 16:28 )
Le blog de Licia, ou le site Internet réputé d’une napolitaine qui parle de ses expériences et des gens qu’elle croise. En soi, ce n’est pas une mauvaise chose. Il comprend que certaines personnes ressentent le besoin de s’exprimer en ligne, d’avoir des lecteurs pour les écouter, pour partager avec eux. Ce qu’il ne cautionne pas, c’est la citation. L’anonymat n’est pas gardé. En affichant ouvertement une vidéo, elle a partagé au monde entier la folle aventure d’un homme qu’il estime énormément. Constello, ce n’est pas l’acteur pour lui. C’est celui qui a épaulé son père durant une sale période, en lui proposant de prendre des douches chez lui, en lui prêtant des affaires, ou même un lit qu’il refusait la plupart du temps. Orazio aurait pu garder sous silence sa condition de vie, mais en rencontrant Dante, tout a changé. Il ne pensait plus seulement pour lui, mais aussi pour le gamin qu’il était autrefois et tout ça… Il ne l’oublie pas. Le pilote a en mémoire toutes les personnes qui leur ont tendu une main chaleureuse, sans attendre un retour. Constello fait partie de ce cercle. Alors, lorsqu’il a lu l’article, il s’est empressé de prendre de ses nouvelles et maintenant qu’il a quelques jours devant lui, à Naples, il compte bien prendre plus de temps. C’est donc sans une once d’hésitation qu’il prend la direction de Posillipo, la première villa proche du bord de mer. Il se gare non loin de l’entrée et appuie sur le bouton en faisant part de sa présence. Lorsqu’il rejoint l’intérieur, c’est avec un sourire et une moue tout de même inquiète qu’il fait face à son ami. « J’ai apporté des spécialités espagnoles. » dit-il, en lui montrant le sac dans lequel sont renfermés le sucré et salé. Il s’est arrêté à une petite boutique lors de son précédent arrêt. « Ca va mieux depuis qu’on s’est parlé ? Tu as pu parler à Adelina ? » demande-t-il, en rentrant dans le vif du sujet. Parce que ça ne sert à rien de tourner autour du pot.



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya



Dernière édition par Dante Galeone le Mer 4 Sep 2019 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 3463 - Points : 1427
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Mer 5 Juin 2019 - 22:37 )
Une semaine s’était écoulé depuis que l’article était paru. Reprendre le tournage était un peu plus difficile que ce que j’aurais cru. Si certains dans le milieu n’avaient pas été plus surpris que nécessaire de mon orientation sexuelle, d’autres ne semblaient parler que de ça sur le plateau et ça me saoulait. Je n’étais pas attendu sur le plateau avant midi – parce que le tournage s’était terminé aux petites heures du matin pour moi la veille. Normalement, j’aurais probablement fait un tour sur le plateau même si je n’étais pas attendu. J’en aurais profité pour peut-être me faufiler dans la loge de Salvatore comme un accro.

Non, à la place, après avoir révisé mon texte pour ce qui devait être la cinq centième fois, j’avais entrepris de faire le ménage du placard de Lucia qui m’avait contacté pour me dire qu’elle viendrait récupérer ses affaires d’ici deux semaines. J’avais donc entrepris de lui faire des boîtes puisqu’elle avait choisi de me laisser la villa avec le bout des pieds dans la mer. Elle viendrait m’aider à finaliser le tri après la fin du tournage mais elle comprenait aussi que considérant la situation, je préférais avoir un semblant de solitude qui m’entourait.

Néanmoins, je fus surpris par la sonnette d’entrée de bon matin. Il fallait dire que j’étais plus ou moins hypnotiser par les paillettes sur cette robe qu’elle avait porté dans un gala récemment où je lui avais demandé de m’accompagner. Je descendis quatre à quatre les marches pour me trouver nez à nez avec Dante sur le pas de ma porte. Je l’aimais bien le pilote d’avion. « Tu n’aurais pas dû. » déclarais-je avec un petit sourire lorsqu’il me tendit les spécialités espagnoles. Je l’entrainais dans la cuisine et je sortis deux assiettes que je déposais sur l’ilot de cuisine. « Je cuve mon alcool en moins d’une semaine » déclarais-je avec un petit sourire joueur. Non, je n’avais pas nécessairement envie de parler sérieusement de ce qui s’était passé. Néanmoins, je reviens avec un petit sérieux lorsqu’il mentionna avec ma fille. « Non, je ne lui en ai plus parlé encore… J’ai pu en parler avec mes parents par contre… Et c’était vraiment pas super. »



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR
Messages : 13987 - Points : 10509
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Dim 9 Juin 2019 - 23:55 )
D’un geste de la main, il balaye sa première remarque. Bien sûr qu’il aurait dû et il l’a fait. Il ne pouvait pas revenir sans un petit quelque chose pour lui faire plaisir, bien qu’il ait conscience que ça n’arrangera rien. Ces petites spécialités ne remonteront pas son moral et n’effaceront pas la vidéo postée sur Internet, qui, à ce jour, n’a pas été retirée. Ca a même été repris par des journaux. L’affaire est très médiatisée ; pas étonnant lorsqu’on s’appelle Constello Alma. Un risque à courir dès lors qu’on devient une personnalité publique. Seulement, il ne le méritait pas. Son histoire personnelle aurait dû rester dans l’ombre, lui laissant l’opportunité de faire ses révélations seul. Dante s’avance près du îlot et appuie ses bras dessus, dévisageant son ami, grimaçant à son court récit qui ne lui donne aucune précision, mais une porte ouverte à sa libre interprétation. Ca s’est mal passé. A quel point, il l’ignore, mais l’imagine. « Qu’est-ce qu’ils ont dit ? » Le souci en Italie, c’est qu’il y a beaucoup de gens conservateurs. La religion est très présente. Et l’homosexualité n’est pas encore très bien acceptée. Preuve est que le mariage gay n’est pas encore autorisé, que les couples gays ne peuvent pas adopter un enfant, contrairement aux hétérosexuels. Les conditions sont strictes. Le pays évolue, mais trop lentement et dans la tête de certains, principalement la génération antérieure, c’est compliqué encore. Ca l’est pour ceux qui voient deux personnes du même sexe s’embrasser dans la rue, comme des cafards. Une image bien négative. Dante est bien plus ouvert que ça, alors ça lui fait mal au cœur de voir son ami dans cet état. « Et ta fille, tu penses qu’elle ne l’acceptera pas ? » Il ne la connait pas très bien, alors il est incapable de le rassurer sur la chose, même s’il le souhaiterait. « Et toi, mis à part cuvé ton alcool… Tu tiens le coup, quand même ? Le boulot ? » Est-ce que ça a eu des répercussions ? Sans doute, mais pas au point qu’il soit relégué au second plan, n’est-ce pas ? Qui ferait ça de nos jours ? Pour le soutenir, le pilote pose une main sur son bras et lui adresse un sourire. Il est là, lui.



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 3463 - Points : 1427
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Lun 10 Juin 2019 - 5:23 )
De tout ce qui s’était dit sur ma vie sexuelle et sentimentale dans la dernière semaine, le pire à mes yeux n’était pas ce qui était sorti dans les médias mais ce qui était sortie de la bouche de certains de mes proches. Plusieurs de mes anciens amants d’un ou deux soirs tenaient à confirmer le message que j’aimais définitivement les hommes sur toutes leur coutures possibles. Qu’un parle ou qu’ils soient une dizaine à accorder des entrevues, ça ne changeait pas nécessairement grand-chose pour moi. Je savais que le milieu artistique n’était pas nécessairement le milieu le plus difficile envers les gens qui représentaient la diversité sexuelle. La réaction aurait été pire si j’avais été un politicien ou un homme d’affaire influent. Non… Ce qui pour moi était le plus difficile c’était cet affront que mes parents avaient eu à mon égard. Leur âge pouvait potentiellement servir d’excuse à une partie des propos qu’ils m’avaient tenus. Mais j’avais compris pourquoi c’était pratiquement uniquement ivre que j’étais en mesure de m’affirmer. Ma voix trahissait un certain dégout lorsque je précisais brièvement le contenu de cette discussion : « Le traditionnel blabla des nonagénaires: je suis déshérité, que je vais n’en aller en enfer parce que je suis un pêcheur, que je suis leur plus grande déception. Il est juste plus difficile à entendre quand c’est tes parents. »

Parce que je n’avais jamais vraiment cessé d’attendre leur approbation sur les différents rôles que je prenais. Ils agissait encore comme quand je leur avais appris que Lucia était enceinte. Je savais que j’étais une déception depuis longtemps à leur égard. Ce qui m’avait forcé à garder le profil bas pendant toutes ses années. Je n’avais même pas oser regarder Dante dans les yeux en disant ces mots. Ma voix détachée comme si je repassais les mêmes faits encore et encore. Mes parents n’accepteraient probablement jamais. C’était de leur âge. C’était même de l’âge de mes frères et sœurs. Mais j’espérais sincèrement qu’elle finirait par comprendre :  « Quant à Adelina, j’ai plus peur que ce soit que je l’ai gardé dans l’ombre aussi longtemps qui sera problématique… sinon j’ai vraiment sacrifié beaucoup pour son éducation sans obtenir quoi que ce soit en retour. » Après tout, ce n’était pas comme si je n’avais commencé à douter de ma sexualité que la semaine dernière. Mais je les avais vue les images négatives des hommes comme moi. Et j’avais vraiment tenté de lutter contre cette profonde volonté de me fondre dans les bras de n’importe qui.

L’optique de ma carrière me fit doucement relever les yeux vers lui : « J’espère tenir le coup… J’avais déjà un contrat devant moi à la fin du tournage de La bellezza dell'amore et comme je travaille dans un milieu plutôt tolérant face à la diversité sexuelle généralement derrière les portes des studios et que ce n’était pas… Il y avait déjà des rumeurs. Ça dépendra du public… et j’espère qu’il sera clément. La retraite me tuerait probablement. » Ce n’était pas financièrement. J’avais clairement trop d’argent pour mes propres besoin. C’était pour cette raison  que je m’impliquais dans la cause animale, dans l’environnement et qu’une partie de certains de mes cachets allait à des organismes à but non-lucratif. Qu’est-ce que je ferais de mes journées si je ne pouvais plus travailler. La tristesse qui transparaissait dans mes yeux, je cherchais à la cacher presque aussitôt qu’elle s’était pointée : « Toi… Comment tu vas ? » demandais-je réalisant que l’univers ne tournait pas uniquement autour de moi.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR
Messages : 13987 - Points : 10509
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Lun 10 Juin 2019 - 13:36 )
Quel discours. Dante est effaré. Comment peut-on prononcer de telles bêtises ? La religion, les croyances, les interprétations des lignes écrites dans la Bible ne justifient pas cette haine verbale. D’autant qu’ils n’ont pas soufflé ces mots à un inconnu, mais à leur progéniture. Néanmoins, il est bien placé pour savoir que les parents ne se comportent pas toujours comme ils le devraient. Certains se permettent d’aller au-delà des limites qu’ils auraient dû s’imposer. Il n’en revient toujours pas, secoue la tête, sans trouver quoi répondre en restant poli. Finalement, il lâche un soupir, hausse les épaules et se laisse aller : « Il faudrait qu’ils évoluent avec leur temps, bon sang. Comment, en 2019, on peut sortir des débilités pareilles ? Ce n’est pas une tare enfin ! » S’il n’a jamais été attiré par la gent masculine, il est très tolérant, ne voit pas l’homosexualité comme une chose à abattre, contrairement à certains de ses collègues qui en sont dégoûtés. Bien que, deux femmes ensemble les dérangerait moins, au contraire. Un fantasme inavoué. Le concernant… Dante trouve ça dommage que l’Italie soit un pays aussi fermé. Ils ont du retard sur le mariage gay, doivent verser des indemnités aux couples qui se plaignent, n’autorisent pas l’adoption. Les droits sont restreints, mais heureusement, les mentalités évoluent tout de même. Et il espère sincèrement qu’un jour, sa famille finira par accepter ce qu’il est.

« Eh bien. Peut-être que si tu lui expliques les choses, elle finira par comprendre, elle aussi. Après tout, ce n’est pas elle qui se retrouvait dans une situation délicate. » Celle d’être dans la peau d’un homme qui, aux yeux de beaucoup, ne suit pas un chemin normal. Ca prendra peut-être du temps avant qu’elle saisisse le pourquoi de son silence, mais il ose croire qu’elle sera bien plus ouverte et qu’elle le soutiendra. « Le fait de lui avoir caché ça ne veut pas dire que tu ne lui faisais pas confiance. » Il y a des secrets qu’on souhaite garder pour soi, parfois parce qu’on n’a tout simplement pas l’envie d’en discuter, ou parce que c’est plus facile. Dante le sait très bien ; il ne parle jamais de sa mère, ou très peu. Ce n’est pas un manque de confiance, mais c’est dû au désir de se préserver en étouffant une affaire qui lui est douloureuse. La vie n’est pas aussi simple. Adelina finira par l’accepter, il l’espère pour lui. « Il y en aura toujours pour te descendre. C’est quand même pas pour ça que ton contrat va te passer sous le nez ? » questionne-t-il, avec une rage non dissimulée dans la voix. Dante souffle pour reprendre son calme lors que le sujet dérive sur lui. « Ca va. Mais c’est de toi qu’on parle. » Et passer des heures à parler de Constello ne le dérange pas le moins du monde.



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 3463 - Points : 1427
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Lun 10 Juin 2019 - 15:44 )





À voir la mine effarée de mon ami sur les propos de mes parents, j’avais sans doute eu raison de trouver horrible ce qu’il m’avait dit. Ça n’empêchait pas que j’eus un petit éclat de rire quand il soupira qu’ils n’avaient qu’à agir avec leur temps. Je comprenais que les gens de ma génération : ceux qui avaient grandi avec le rock’n’roll et l’amour libre doivent évoluer avec le temps. Mais mes parents appartenaient à une génération figée dans ces idées ancestrales. Je savais que Dante n’avait pas la meilleure relation avec ses parents et je n’avais pas intention de lui faire le parallèle avec ces temps passés et la génération de ses grands-parents. Je trouvais plus dommageable pour ma cause les commentaires d’homme de mon âge ou de quelques années de moins. « À l’âge qu’ils ont, ils ne changeront pas j’en ai bien peur. Mais t’inquiètes, j’ai l’habitude d’être leur plus grande déception. Je l’étais déjà depuis que j’ai dit que je voulais devenir acteur et je n’ai pas aidé ma cause en mettant Lucia enceinte avant que l’on soit marié. » Il y avait de l’amertume dans ma voix. De l’amertume et cet affreux goût de bile qui restait au fond de ma gorge. J’avais beau savoir qu’ils appartenaient à une autre époque, je savais également qu’ils m’avaient poussé dans un mariage qui ne m’avait jamais rendu heureux alors que j’avais vu passé autour de moi des gens comme Salvatore qui vivaient cette vie dont je rêvais jusqu’à trouver une personne avec qui s’attacher.

Même si j’en avais, des gens qui me servaient de port d’attache. J’avais ma fille et Lucia qui avait compris peut-être même avant que je lui admette mes préférences… après tout ce n’était pas comme si nous avions toujours eu une vie intime particulièrement développée. « Elle n’a déjà pas très bien pris l’annonce du divorce entre Lucia et moi, même si les raisons sont infiniment plus clair avec le vidéo… » dis-je avec un petit sourire en baissant mes yeux. « Mais j’ai peur qu’elle pense que je regrette de l’avoir faite. » déclarais-je avec une certaine tristesse. J’avais des regrets sur mon union avec sa mère : de tout avoir cacher jusqu’à ce que je ne sois pu capable, de ne pas m’être séparer d’elle près de 18 ans plutôt quand les droits avaient commencé à lentement s’étendre.

Il y avait de la colère que je n’avais plus nécessairement envie d’avoir face aux gens du milieu : « Comme je te le disais, la rumeur dans le milieu artistique courait déjà que je n’étais pas hétérosexuel. » Il y avait ses assistants de réalisations qui m’avaient vu sortir des loges échevelé, ces maquilleurs qui m’avait ramené dans leur lit comme un trophée. « Je n’ai rien à craindre pour la comédie musicale sur laquelle j’embarque. Après il y aura la tournée de promotion pour le plus récent film où je joue d’ailleurs un homosexuel alors… Peut-être que la transition passera auprès du public. » déclarais-je doucement. Il y avait de la fatigue dans le fait de lutter pour garder la tête hors de l’eau. « Je sais, mais j’ai l’impression que l’on parle un peu trop de moi. » dis-je doucement.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR
Messages : 13987 - Points : 10509
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Lun 1 Juil 2019 - 0:41 )
C’est incompréhensible. Constello est un homme réputé, qui a bien lancé sa carrière, au point d’avoir de nombreux fans, dont certains qui doivent probablement restés en bas de chez lui durant des heures pour ne serait-ce qu’avoir un autographe. Il a mené sa barque et s’il a pu recevoir l’aide de ses contacts, son talent, il ne le doit à personne. C’est admirable. Avoir un fils comme lui devrait être une fierté, plutôt qu’une déception. Même si ses choix de vie ne correspondaient pas à leurs attentes, ils doivent bien remarquer qu’il est loin d’être un moins que rien. La tête baissée sur l’îlot, Dante a un goût amer dans la bouche. Peinant à avaler la salive, il secoue une nouvelle fois la tête. Il y a des gens qui ne changent pas et c’est bien malheureux. Un jour, ils se rendront compte qu’il est trop tard pour recoller les morceaux et qu’ils ne pourront rattraper le temps perdu, à cause de leur orgueil et leur vision d’une vie qui n’est pas si idéale que ça. « Je suis soufflé par tant de bêtises. Avec tout le respect que j’ai pour toi, je les trouve... Stupides. Arriérés. » Les mots sont encore bien softs, mais résument ce qu’il pense d’eux. Il respecte Constello, se contient donc. « Je trouve ça triste. » avoue-t-il, en soupirant une énième fois. Le pilote affiche néanmoins un sourire et presse sa main sur la sienne. Une façon de lui faire comprendre que si sa famille ne l’accepte pas, il a d’autres gens autour de lui qui ne lui tournent pas le dos. Dante en fait partie et ne compte pas prendre la tangente pour une histoire tombée comme un cheveu sur la soupe et qu’il n’attendait pas. C’est une surprise, certes, mais ça ne le choque pas. « Laisse-lui le temps d’avaler tout ça. C’est sans doute normal, quand a une image unie de ses parents. » dit-il, en tentant de le rassurer. « Pourquoi donc irait-elle penser ça ? » s’étonne-t-il. Là encore, il ne comprend pas. S’il essaie de se mettre à la place d’Adelina en imaginant sa déception et son désarroi face à un mariage qui tombe à l’eau, celui de deux êtres qu’elle chérit tant, il n’arrive pas à envisager le reste. Il l’aime, ça se voit, ça se sent. « Discute avec elle. De toute évidence, tu ne vas pas laisser tes doutes sur le pas de la porte. » La communication n’est pas toujours son fort, mais on lui a toujours conseillé de s’ouvrir et il sait que ces gens-là ont raison. Ce n’est pas pour ça qu’il écoute ses conseils. « Peut-être oui… Ils ne peuvent pas mieux tomber. » commente-t-il, à propos de son film récent. Comprenant qu’il souhaite passer à un autre sujet, Dante tourne la tête vers la fenêtre et annonce : « J’ai rencontré une femme. » Rien d’officiel. Il ignore toujours ce qu’ils représentent pour l’autre, mais il se sent bien à ses côtés.



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 3463 - Points : 1427
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Sam 6 Juil 2019 - 6:16 )
À vrai dire, je m’étais douté que mon orientation sexuelle ne plairait pas à mes parents. Dès que j’avais eu mes premiers doutes, adolescent, j’avais su que je ne pourrais probablement jamais assumé cette partie de ma personnalité en me tenant tête haute face à eux. J’avais donc accepté, soumis, les contraintes d’une vie qui je savais ne pouvais me rendre heureux. Un mariage de protection qui me condamnait à sauter la clôture pour trouver le bonheur que ma femme ne pourrait jamais m’offrir que je le veuille ou non. Doucement, je le regardais s’appuyer contre l’îlot avec cet air las et ce soupire. Ce ne serait pas avec mes parents que les mentalités évolueraient. Ils étaient comme du persil séché déposé dans le fond d’une assiette pour la décorer. Ils appartenaient à une époque étrangère dans cette ère de l’internet. « Ils sont vieux, même si ça ne pardonne nullement ce qu’ils m’ont dit. Je t’avouerais que j’ai été particulièrement nauséeux après avoir raccroché avec eux. Et que j’aurais eu envie de leur hurler : chantez-moi toutes les bêtises que vous voulez. Je ne peux pas changer ça… mais rien n’est sorti. » Ça, c’était la douce évidence. Ce n’était pas mon occupation problématique. C’était plus profond, plus ancré. C’était le simple fait que pour moi, ce n’était pas normal de trouver mon réconfort dans les bras d’une femme. Rien ne pardonnait la haine pour quelque chose que j’avais voulu changer.

J’en viens à parler de ma fille en regardant doucement sa main déposer sur mon bras. Il n’avait pas nécessairement fait le calcul entre la fête de ma fille et mon mariage. « Je sais qu’il faut que je lui laisse le temps d’accepter celui que je suis… Quant à pourquoi elle penserait que je ne l’ai pas désiré, Adelina est née à plein terme six mois après mon mariage à Lucia. Même si je l’ai aimé dès que je l’ai vu, elle a été conçue hors mariage et elle est la raison pour laquelle j’ai épousé une femme. Et malgré qu’elle soit le plus beau cadeau qui m’a été fait, j’ai souvent regretté de rester auprès de sa mère que pour elle. ». Je n’avais pas l’intention de lui parler de ces moments les plus sombres – ceux où mes démons m’avaient rattrapé et où le fait de disparaitre m’avait apparu comme une solution plus que raisonnable. Je ne tenais pas à l’ébruiter mon combat avec cet hydra – une tête coupée et deux qui repoussaient.

Un grand sourire illumina mon visage lorsque la lumière des projecteurs (fictifs) de cette discussion furent éloignées de moi. Il avait rencontré une femme et il n’en suffisait pas de beaucoup plus pour profondément piquer ma curiosité. Parce que même si je détestais profondément voir ma vie personnelle exposée sans vergogne sur la place publique, ce n’était pas pour autant que je n’aimais pas en apprendre plus sur mes amis et mes proches. « Ah ! Mais tu ne peux pas t’arrêter à cette seule phrase. Il faut que tu me racontes ! Où ? Quand ? Comment ? Tu veux un café ? » demandais-je en un seul souffle réalisant presque soudainement que je ne lui avais rien proposé à boire depuis qu’il était entré chez moi – quel hôte abominable étais-je en train de devenir !



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan © lumos solem.
Je suis absent-e : PR
Messages : 13987 - Points : 10509
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Tumblr_inline_ox3w8tIB3g1tokatx_400
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Sam 6 Juil 2019 - 21:51 )
« Ils sont vieux. » répète-t-il, en secouant la tête. L’âge est une excuse pour beaucoup de choses, mais ça ne devrait pas l’être. On pardonne plus facilement des personnes de la génération antérieure d’être homophobes, racistes, de prôner la haine sur des gens qui ne sont pas plus différents qu’eux, sous prétexte qu’ils sont nés durant une période où les gens n’acceptaient rien. Aujourd’hui, on élève les enfants avec plus de valeurs, plus d’ouverture d’esprit. C’est ce qui fait la beauté du monde ; que chacun soit différent, qu’on puisse penser autrement, mais en Italie, ce n’est pas étonnant que ça n’avance pas. En plus d’être un pays où la religion a de l’importance, c’est un endroit où l’extrême droite n’est jamais bien loin. S’il est outré qu’on puisse fermer la porte au nez d’une personne qui se déclare ouvertement homosexuelle, qui assume enfin ce qu’elle est, s’accepter telle qu’elle est et avancer, il prend en compte qu’il y a encore du chemin à parcourir. Son ami n’est pas seul. Il le soutient. « Tu as été surpris ? » C’est peut-être pour ça que rien n’est sorti. Et quand bien même ce serait autre chose, c’est humain. Si son père lui confiait être déçu pour quelque chose, il ne saurait pas quoi dire.

« Le contraire m’aurait étonné. » Qu’il ne regrette pas, qu’il apprécie la vie dans laquelle il s’est lui-même emprisonné pour une mauvaise raison, mais il comprend qu’on puisse vouloir le mieux pour l’enfant et parfois, il s’agit de mettre entre parenthèses ses propres envies pour le bien d’un petit être que l’on aime désespérément. « Tu as sacrifié beaucoup de choses. Ca représente beaucoup, tu sais… » A ses yeux, c’est même une preuve d’amour, bien plus qu’une histoire de non-désir. Il a pris ses responsabilités au sérieux. C’est la situation qu’il n’a pas voulue. Maintenant, Dante ignore comment elle prendra la chose. C’est délicat. « Tu devrais lui dire tout ça… Plutôt que me le dire à moi. Si tu ne lui en parles pas, c’est le meilleur moyen pour elle de se faire des films. » Si ça se trouve, ça ne résoudra rien. Si ça se trouve, sa fille s’obstinera à ne rien vouloir entendre, heurtée, blessée par la nouvelle apprise au grand jour par d’autres personnes que son père. Et d’un autre côté, elle pourra peut-être comprendre.

Amusé par les questions qui s’additionnent les unes aux autres, Dante acquiesce à sa proposition. « Je veux bien, pour le café, s’il te plaît. » Surtout s’il doit répondre à un tel interrogatoire. Ca n’a rien d’officiel, mais s’il en parle aussi ouvertement, c’est qu’il sent que ça pourrait devenir bien plus sérieux. Ca l’est déjà à ses yeux. « Je l’ai rencontrée il y a treize ans, à Lyon. Nous n’avions pas gardé contact, mais le hasard fait parfois bien les choses… Ma route a recroisé la sienne. » Il se mord un instant la lèvre, hésitant, non pas parce qu’il ne pense pas ce qu’il s’apprête à dire, mais parce qu’il n’a pas pour habitude d’annoncer ça. « Je pourrais en tomber amoureux. » C’est bien rare qu’il ait cette certitude, mais il en est sûr. Il pourrait aimer cette femme, si fort, si bien.



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 3463 - Points : 1427
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le Mer 10 Juil 2019 - 16:24 )
L’âge n’était probablement pas la seule explication satisfaisante pour expliquer pourquoi mes parents étaient ainsi. J’étais né au début des années soixante. Quatrième enfant d’une fratrie de parents qui avaient vécu la guerre en ayant pleinement conscience des horreurs qui se passaient autour d’eux : mon père avait servi, ma mère bossé dans des usines. Si la société avait changé, je savais que la guerre les avait aussi modelé – leur foi avait pris une place importante dans un équilibre mental fragile. J’avais beau savoir que c’était une autre époque, j’avais quand même été dérangé par les propos qu’ils avaient tenu. Nous avions depuis longtemps dépassé les années 1940 qui les avaient vu grandir. Sans voix, je l’avais été mais pas pour la raison que Dante pesait. « Surpris? Non. Peut-être en un certain sens. » C’était plus compliqué, un peu comme un tableau tout en demi-teintes dont l’on n’arrivait pas en un simple balayage du regard à comprendre la composition. « Mais je crois que c’est davantage blessé. Je savais qu’ils n’accepteraient pas que j’aille ce genre de comportement… déviant si on s’en fie à ce que la bible dit – bien que je n’y crois pas. Je ne suis pas dévient… Je suis simplement fait comme ça et c’est comme si cette nature profonde était problématique, effaçait pour eux ce que j’ai pu faire de bien. Mais j’ai l’intention de me tenir droit devant eux. Je sais que je ne peux pas le changer. ». J’avais trop longtemps vécu avec la honte et trop longtemps prétendu que j’étais autre chose. Et mes sentiments tourbillonnaient dans ma tête face au fait d’être hors du placard : la honte cohabitait avec la tristesse, la rage avec la joie de ne plus avoir à me cacher. Une symphonie d’émotions composée par un musicien vraiment perdu si vous voulez mon humble avis qui me laissait potentiellement mi-figue, mi-raisin.

La conversation dériva sur ma fille et sur ce que j’avais fait pour qu’elle soit élevée dans les meilleurs conditions possibles. Un doux sourire illumina mon visage lorsqu’il me dit qu’il aurait été étonné que je ne l’aime pas. Quand Adelina avait voulu en finir, j’avais eu la peur de ma vie. Elle était tellement importante dans ma vie ma fille. J’aurais remué ciel et terre pour elle. Fouillé une à une les étoiles du ciel pour lui trouver de quoi la rendre heureuse. « Si c’était à refaire, je le referais en changeant peu de choses. Mais j’aurais demandé le divorce quand elle est partie de ma maison. Mais c’est ce que je vais lui dire. Je veux juste attendre un peu que la poussière ne retombe. Elle est fâchée et je comprends pourquoi. » Je n’étais pas idiot et je savais que ce qui l’habitait était une tornade, une émotion mixte presque indéfinissable. Ne pas m’imposer et attendre que je ne sois moi-même plus aussi en conflit avec moi-même pour aborder l’éléphant dans la pièce en sa présence.

Je m’activais dans la section du comptoir où se trouvait ma machine à expresso en l’écoutant me parler de cette fille qu’il avait rencontré plusieurs années auparavant pour retomber dessus un peu par hasard. C’était adorable comme histoire. Deux tasses atterrirent à côté de la machine alors que je mesurais le café frais pour l’inserer dans la machine. « C’est mignon quand le destin se ramène de cette façon. Les grandes histoires d’amour commencent toujours comme ça. » et je figeais pendant un instant en réalisant cette phrase. Suivant cette logique implacable, j’allais finir avec Salvatore qui était peut-être l’amant que j’avais eu le plus souvent mais aussi un de ceux dont les habitudes de vies étaient les plus loin possible de moi. Voilà qu’il me rajouta qu’il pourrait bien en tomber amoureux ce qui me fit rouler les yeux au ciel. « Oh! Mais tu ne peux pas faire ton agace avec des détails du genre et me laisser avec "je pourrais en tomber amoureux" et me laisser mariner dans mon jus. Ce n’est pas très juste. » rigolais-je avec un air faussement offusqué : « Des détails! Sinon, je garde ton café en otage. » déclarais-je en retenant la tasse contre moi avec ce même air moqueur. « Est-ce qu’elle a un prénom, mademoiselle tu-pourrais-bien-en-tomber-amoureux ? parce que je trouve ça un peu trop long comme appellation. »



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] Empty
Sujet: Re: Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Constello | A la pêche aux nouvelles [Terminé] -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant