Revenir en haut
Aller en bas


 

- [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspellt (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3794 - Points : 8272
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 32 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale. / Chef sur une croisière grand luxe pour un mois.
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Mar 4 Juin 2019 - 18:52 )
Citation :
Circuit 1 - Devinette 8 : Nos pensées y sont exprimées.

Doct' c'est juste pour un examen.feat Sullivan
Gus n'a pas beaucoup dormi. Toute la nuit son corps l'a fait souffrir. Faut dire que le passage a tabac n'a pas été une partie de plaisir. Les caresses et les baisers de son homme ont sur le coup un peu apaisé sa souffrance.
Mais plus tard et notamment au petit matin, les cachets ayant fini de faire leurs effet, les douleurs sont revenues à la charge.
Il se lève et se prépare un café. Azka dort encore mais il ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez . Surtout avec l'odeur du café qui se distille dans la maison. En attendant il file vers la salle de bain pour constater les dégâts. Il se doute que les coups doivent se voir d'avantage malgré les attentions de son homme hier soir.
En effet il constate une fois face au miroir, que l'état de son visage et de son torse sont loin d'être top. Il va rire au boulot.

Avant il compte passer par le commissariat pour porter plainte. En plus le mec a payé en CB, donc plus facile pour le retrouver et pas question pour Gus de laisser passer cet acte. Il retourne dans la cuisine, en profite pour téléphoner pour se renseigner au sujet de la procédure. Et la première chose à faire avant de pouvoir porter plainte c'est de passé à l'hôpital pour avoir un certificat médical.
Il va dans la chambre pour s'habiller, embrasse son homme qui se réveille. Il dépose une tasse de café sur la commode.
« Il va falloir que je file Azka. Faut que je passe par l'hôpital avant d'aller porter plainte, pour faire faire un certificat. Je vais voir si Sullivan bosse comme ça j'essaierais de passer par lui. J'espère que j'en aurais pas pour des heures. »
D'ailleurs avant de partir Gus prévient son aide en cuisine et sa serveuse pour qu'il prévoit son absence. Il aurait pu demander un coup de main à ses parents comme il le fait d'habitude, mais il ne veut pas les inquiéter. Une fois prêt, il enlace Azka, l'embrasse.
« Bonne journée mon cœur et je te tiens au courant. »
Puis il file.

Gus tourne un peu avant de trouver une place sur le parking de l'hôpital. C'est toujours la galère pour se garer. Il se dirige ensuite à l’accueil, et attend son tour.
« Bonjour. Je suis Augusto Rinaldi et j'ai été agressé hier soir. Je dois voir un médecin pour un certificat avant de pouvoir aller porter plainte. »
Vu son visage, la secrétaire n'aura pas de mal à le croire, ses lèvres sont gonflées et entaillées, il a un œil au beurre noir. Et encore son torse est caché par sa chemise, parce que lui aussi est couvert ecchymoses.
« Je connais le docteur Sullivan Dagostino. S'il est là et s'il est libre je voudrais bien passer par lui. Enfin si c'est possible. Sinon je verrais un autre docteur. »
Le restaurateur est sur que si Sullivan sait qu'il est là et qu'il a besoin d'un médecin, cela devrait le faire. La secrétaire répond par l'affirmative et demande à Gus de s’asseoir le temps qu'elle signale sa présence.

Pour faire passer le temps le restaurateur prend un magazine, puis se pose sur un des fauteuils mis à disposition. Tout en grimaçant un peu en s'installant. Dix minutes plus tard Sullivan apparaît dans le hall, et Gus se lève pour le rejoindre.
« Salut Sulli tu vas bien ? Désolé si je te dérange mais je préfère passer par toi. J'ai servi de punching-ball à un connard hier soir. »
Il sourit mais cela déclenche une douleur qui fait que son sourire ressemble à tout sauf à un sourire. Ils se font un accolade, parce que même si là Gus vient en tant que patient, Sulli reste un ami de la famille.
Puis il le suit dans son cabinet, prêt à être ausculté et interrogé sur les causes de ses coups. Sachant très bien qu'il faudra qu'il recommence une fois devant les flics. Enfin il espère que cette journée ne saura pas aussi merdique que celle d'y hier.  



le sourire

ne s'apprend pas c'est un don.


Dernière édition par Augusto Rinaldi le Jeu 1 Aoû 2019 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 563 - Points : 1215
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Lun 10 Juin 2019 - 12:47 )
Augusto x Sullivan

Besoin d'un docteur


« Oh non » se dit-il quand il voit l’une de ses patientes régulières dans la salle d’attente. Pour la simple raison qu’elle est vraiment insupportable, en plus de venir toujours pour rien. Si c’était pour rien, ça ne le gênerait pas plus que ça, ça n’est pas la seule, mais elle est tellement chiante. Autant le dire comme ça, il n’y a pas d’autre mot pour décrire cette dame. Mais il est courtois comme d’habitude, il est obligé de la recevoir, car s’il ne le fait pas il aura des problèmes. Alors comme d’habitude, il l’a fait venir automatiquement dans son cabinet. Il lui parle rapidement, et comme d’habitude, il lui fait un bilan complet pour pouvoir s’il n’y a rien. Et le résultat est le même que d’habitude, tout va bien. Elle continue quand même a discuté, il répond à ses questions, le plus rapidement possible. Tout en essayant de rester courtois. Il est réellement soulagé quand elle sort enfin. « - Bonne journée. » Dit-il avec un petit sourire crispé. Il soupire ensuite, avant de refermer la porte directement. Il a droit à une petite pause maintenant, il en profite donc. Il vérifie ses mails directement, répondant rapidement à certains. Rien de très important dans l’ensemble, c’est surtout pour les commandes et les rendez-vous plus professionnelle.

Il prend le temps de manger un petit quelque chose en même temps, avant de recevoir un appel de l’accueil. Il fronce les sourcils, un peu surprit de savoir qu’Augusto est là. Mais bien sûr qu’il accepte de le recevoir, il n’a même pas besoin d’y réfléchir. Il range directement ses affaires, avant de se lever pour pouvoir aller le chercher. « - Hey ! Je vais bien de mon côté, je pense que je n’ai pas besoin de te retourner la question. » Dit-il en l’observant déjà un peu. Il n’a vraiment pas l’air bien, signe que cette personne ne s’est pas vraiment retenue. « - Tu ne me déranges jamais, viens, t’inquiète. » Il pose la main légèrement dans son dos, le laissant aller seul ensuite. Il va directement dans le cabinet, fermant la porte. Il bouge ensuite directement. « - Tu peux retirer ton haut, et t’installer, je vais regarder. » Dit-il directement. C’est la première fois qu’il le voit comme ça. Alors qu’avant, il avait sans doute plus de risque que ça arrive, à cause de son mode de vie.

« - Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Ce type te voulais quoi ? Ton argent ou c’est juste ton orientation qui l’a dérangé ? » Même si la raison n’a pas tellement d’importance. Ce qu’il a fait est horrible. Et Sullivan espère vraiment qu’on pourra le retrouver. Il vient directement auprès d’Augusto ensuite, l’observant attentivement. « - Je vais devoir te toucher, je suis désolé d’avance. » Il n’a pas envie de lui faire mal. Mais il n’a pas le choix pour pouvoir constater son état sans se tromper. Il est plutôt beau garçon d’ailleurs. Ca non plus, il n’y avait jamais vraiment fait attention. Il respire calmement, avant de lui sourire. Il voit bien les bleus, mais il veut voir au niveau de ses côtes. C’est pour ça qu’il vient appuyer à ce niveau, se concentrant sur les réactions de son ami en même temps. En tout cas, il essaie de se concentrer sur ce qu’il doit faire dans un premier temps. « - Tu devrais prendre quelques jours tu sais. Histoire de te reposer. » Il lève les yeux sur son visage directement étant sérieux là-dessus.



AVENGEDINCHAINS




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspellt (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3794 - Points : 8272
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 32 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale. / Chef sur une croisière grand luxe pour un mois.
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Mar 18 Juin 2019 - 17:45 )
Doct' c'est juste pour un examen.feat Sullivan
Après avoir pris au téléphone, les divers renseignements au sujet d'une plainte pour coups et blessures. Gus se dirige vers l'hôpital, vu qu'il lui faut un certificat médical pour sa plainte. Et vu que Sullivan y bosse c'est à lui qu'il pense en premier pour l'examiner. Bien entendu s'il n'est pas présent sur les lieux, il verra avec un autre médecin, mais cela l'arrangerait que se soit son ami qui le prenne en charge.
Et il est rassuré quand à l'accueil la secrétaire lui dit qu'elle va prévenir le docteur Dagostino.
Un poids de moins pour le cuisinier, même s'il n'aurait pas fait d'histoire si il n'avait pas été là. C'est que d'une certaine manière il se sentira plus à son aise pour l’auscultation. Il s'installe donc là où la secrétaire lui a montré et attend, tout en essayant de se tenir pour que les coups ne le fassent pas trop souffrir. Ce qui est loin d'être évident, il semble même avoir plus mal qu'hier. C'est surement du au fait que les nerfs sont tombés et que Gus se rend compte que cette historie aurait pu mal finir.
En plus il a été un peu con avec Azka et même si cela c'est tassé, il s'en veut.
La journée d'hier était vraiment une journée de merde et il espère que ce n'est pas demain qu'il en aura une autre dans le genre.

Gus est dans ses pensées essayant d'oublier la douleur, mais il voit quand même Sullivan arriver et il se lève.
« Tu trouves que j'ai une sale gueule ? »
Il se met à rire avant de grimacer. Pas évident de gérer la douleur des côtes.
« Vas-y dis le je ne t'en voudrais pas. Tu es médecin donc tu vois mieux que moi si ça va ou pas. »
Bon les belles marques sur son visage aident aussi beaucoup. Le restaurateur suit Sullivan dans son cabinet. Il se doute qu'il va lui poser des questions, mais n'importe quel docteur lui en aurait posé. Il n'aime pas l'idée de passer pour une victime d'un homophobe mais il ne peut laisser passer cette altercation. Le mec pourrait bien se repointer et remettre ça. Ou alors envoyer des amis. Faut qu'il se rende compte qu'il a joué au con. Et que cet acte n'est pas pardonnable. Qu'il faut qu'il paie les conséquences de ses actes.
Gus s’exécute quand Sullivan lui demande d'ôter son haut et puis de s'installer.
« Vous avez la belle vie vous les médecins vous passez vos journées à mâter des corps nus. »
Il dit cela pour le taquiner car il se doute que dans le lot son ami ne doit pas voir que des beautés fatales. Certains mouvements le font grimacer, cela va être chouette pour bosser ensuite.
« Ah vrai dire il a bouffé au restau. Il a été chiant, se plaignant de tout. Du coup j'ai même fais une ristourne sur sa note. Et puis il est parti en grognant des insultes. Mais je n'ai pas relevé, j'ai fini le boulot et le personnel est parti. J'ai fais la fermeture comme à mon habitude. »
Il soupire en repensant à cette soirée. Il n'a pas été agressif et n'a pas mis en avant ses gouts sexuels.
« Et il m'a chopé à la sortie, m'a traité de tous les noms et il a frappé. Vu qu'il était planqué j'ai été surpris sur le coup. J'ai essayé de régler le truc calmement mais bon il ne m'a trop laissé parler. Mais il m'a bien fait morfler ce con. »

Gus aurait du être plus violent sur le coup, mais cette histoire se serait surement retourné contre lui s'il avait massacré son agresseur.
« Oui vas-y. Hier soir avec Azka on a désinfecté, mis de la glace et puis de la pommade pour les coups. Je me serais passé de voir un médecin, mais pour porter plainte faut un certificat médical. C'est pour ça que je suis là. »
Il grimace quand Sullivan touche certains endroits, même s'il fait attention le contact de ses doigts sur la peau du restaurateur reste douloureux.
« Et puis faut surement plus qu'un simple aspirine, parce que ce matin c'est quand même pas mal douloureux. »
Gus lève les yeux au ciel quand son ami lui dit qu'il faudrait qu'il prenne quelques jours.
« Avec le restau c'est compliqué. Je vais voir avec mon père second et mon père s'ils peuvent gérer quelques jours. Au pire être juste présent au cas ou il y ait un coup de bourre. Je ne veux pas fermer à cause d'une connerie pareille. Le mec pourrait en plus s'en glorifier. »
Il laisse Sullivan faire son auscultation. Mais certains endroits sont vraiment douloureux.
« J'espère qu'il n'y a rien de casser? »
Ce qui rendrait Gus encore plus en rage parce que cela voudrait dire plus de jours de repos.  



le sourire

ne s'apprend pas c'est un don.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 563 - Points : 1215
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Jeu 20 Juin 2019 - 14:56 )
Augusto x Sullivan

Besoin d'un docteur


Sullivan sourit légèrement en observant une fois de plus le jeune homme. « - C’est le moins que l’on puisse dire. Mais je sais ce qui se cache derrière ce visage blessé heureusement. »  Son agresseur n’y a pas été de main morte, il ne peut pas mentir sur ce point. Il est arrangé, et il a l’air de souffrir de ses blessures en plus de ça. Il n’a pas besoin de beaucoup pour savoir la raison de sa présence ici. Il l’accompagne sans attendre jusqu’à son cabinet, fermant la porte derrière eux pour avoir plus d’intimité. Il ne tarde pas à lui demander de s’installer, pour pouvoir l’examiner correctement, et pouvoir faire un bilan complet de son état actuel. « - Je ne sais pas vraiment si c’est une chance, du moins pas toujours. » Il lui sourit automatiquement. Il en a vu des horreurs depuis qu’il est médecin. Il ne juge pas le corps des personnes qu’il rencontre pour autant. Mais l’hygiène, il juge quand même un minimum. C’est quand même un respect envers lui de s’être au moins laver avant de venir le voir. Mais pour certaines personnes, ça ne semble pas être une logique malheureusement. « - Dans ton cas, c’est plutôt une chance. Je ne t’avais jamais vu comme ça. Mais tu es plutôt plaisant. » Il ne s’amuse pas toujours à regarder spécialement. Mais quand il y a de belles personnes, c’est quand même agréable. Ce n’est pas pour ça qu’il n’est pas professionnel de toute façon. « - Ne le dit pas à ton petit ami. Je n’ai pas envie d’avoir des problèmes. » Dit-il en se mettant à rire doucement. Malgré son passé avec Azka, il ne pense pas que ça lui plairait d’entendre ces mots, enfin, il n’est pas sûr en tout cas. Il n’a pas envie de mettre à mal leur couple.

Il écoute ses explications, pendant qu’il l’examine. Il trouve ça important de lui poser la question. D’autant plus qu’ils se connaissent tout les deux. « - Il y a vraiment des gens qui ont des problèmes. Je suis désolé qu’il t’ait tombé dessus. J’espère que la police le retrouvera. Qu’il récolte les conséquences. » Il essaie de retenir des pensées envers cette personne, afin de rester poli mais il n’en pense pas moins. Augusto a bien fait, de ne pas trop en faire de son côté. Ca lui évitera des problèmes. « - Vous avez bien fait. Ca aurait pire sinon. Tu devrais continuer à mettre de la pommade. Et je vais te prescrire des anti-douleurs. » Ca l’aidera à supporter un peu plus, certainement. Mais il n’y a pas que ça pour l’aider. Le repos aussi c’est important. Il lève les yeux sur son visage directement. « - Je sais, ça n’est pas facile de laisser le boulot. Mais ton corps en a besoin, il t’en remerciera. Crois-moi. » Il essaie de faire le plus doucement possible. Mais il n’a pas le choix de lui faire un peu mal malgré tout. Cependant, ça n’est pas trop long non plus, heureusement. « - Rien de casser non t’inquiète pas. Juste de gros hématomes. Tu peux te rhabiller. » Il le laisse tranquille, pour le moment. Il retourne au bureau, pour pouvoir remplir l’ordonnance. Il écrit ses constatations. Puis il en rempli une seconde pour les médicaments. « - Si jamais tu as besoin de moi. Je suis là pour toi. » Il réfléchit un peu. Des fois il a l’impression de ne pas pouvoir dire ça. Surtout avec son histoire avec le petit ami du jeune homme. Il aimerait lui dire. Mais il a peur des conséquences. Il n’a pas envie de le perdre non plus. C’est mieux de ne rien dire, pour tout le monde. Il apprécie beaucoup Augusto, rien ne change de toute façon.




AVENGEDINCHAINS




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspellt (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3794 - Points : 8272
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 32 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale. / Chef sur une croisière grand luxe pour un mois.
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Jeu 27 Juin 2019 - 14:13 )
Doct' c'est juste pour un examen.feat Sullivan
Gus essaie de garder son sourire et de plaisanter au niveau de cette histoire. Lui donner plus de sérieux n'accorderait que plus d'importance au connard qui l'a mis à mal. Il trouve cela complètement idiot de frapper quelqu'un pour son orientation sexuelle. Mais il ne compte pas laisser passer, il espère que le mec se fera pincer et supportera les conséquences de son acte.
Ce qui l'ennuie plus c'est comment Azka prend la chose.
Il c'est encore senti fautif hier soir et cela lui fait chaque fois remettre en cause leur relation. Et cela blesse Gus au fond de lui, même s'il n'en a pas parler à son homme. En tout cas il est heureux que cela soit Sullivan qui s'occupe de son cas. Il aurait fait avec un autre médecin, mais au moins il sait qu'avec lui il ne sera pas jugé pour ses attirances. Ils se retrouvent rapidement dans le cabinet du médecin, et une fois la porte fermée l'auscultation peut commencer. Avec son lot de questions pour bien cerner la situation.
Mais avant Gus plaisante sur le fait que Sullivan ait de la chance car il peut mater des corps sans aucun problème.
« Merci pour le compliment et promis je ne dirais rien. En plus Azka est jaloux et .. »
Il marque un temps de pause.
« Il a été pas mal secoué par cette histoire.Il se sent coupable .  »
Il ne veut pas ennuyer le médecin avec ses tracasseries. Mais en même temps cela l'embête de voir son homme se torturer la tête parce que leur relation est soit disant hors norme.

Puis ils parlent de ce qui c'est passé hier soir, de cette étincelle qui a fait vriller la situation alors que Gus n'a rien fait pour la provoquer.
« C'est sur les gens ne supportent pas qu'on sorte du moule. Cela t'est déjà arrivé de te faire agresser parce que tu es différent .. non parce que tu assumes juste qui tu es vraiment. »
Comme s'il n'y avait pas des problèmes plus importants que la vie sexuelle des gens.
« J'espère aussi en plus le con m'a payé par carte donc les flics devraient vite le retrouver. Il a peut être pensé que j'aurais la trouille de le dénoncer par risque de représailles. Mais il se fourre le doigt dans l’œil s'il pense ça. »
Puis Gus lui explique ce qu'ils ont fait avec Azka comme premier soin sur ses diverses blessures, surtout des bleus qui ont quand même une sale gueule.
« Parfait pour la pommade, mon homme se chargera de la passer il va adorer. »
Il prononce ses mots avec un petit sourire en coin. Pensant à comme c'était fini la soirée.
Et des anti-douleurs en plus devrait bien aider à la guérison. Après pour ce qui concerne le repos c'est plus compliqué, Gus ne peut fermer le restaurant et il ne veut pas non plus faire trop travailler ses parents. Déjà qu'il trouve qu'ils en font beaucoup alors qu'ils pourraient profiter de leurs retraites tranquillement.
« Okay je vais m'arranger pour me poser un peu. Deux trois cela ira doct ou il me faudra plus ? »
Plus cela risque d'être difficile, mais Gus sait aussi qu'il peut compter sur son personnel. Il n'a jamais été un patron chiant, il donne facilement des jours quand ses employés en ont besoin pour un souci familial ou autre. Du coup il pense que cela ne devrait pas trop poser problème. C'est plus lui qui va avoir du mal à rester loin de la trattoria.

« Parfait alors si ce ne sont que des hématomes cela m'aurait soûlé d'avoir un truc cassé. Tu es sur que je peux me rhabiller tu ne veux pas encore en profiter un peu. »
Il rebondit sur les mots que Sullivan a dit plus tôt par rapport au fait que l'observer était plaisant.
« Promis je ne dirais rien à Azka si tu mates quelques secondes de plus. »
Et il éclate de rire, ce qui le fait grimacer car cela réveille la douleur. « Putain merde même rire fait mal. »
Un peu puni par sa connerie. Il se rhabille pendant que son ami fait les ordonnances puis il s'agit sur la chaise devant le bureau.
« Okay je n'hésiterais pas. C'est gentil merci. Au fait je voulais savoir s'il y aura des séquelles .. »
Sur le coup il pense à Azka. Gus sait qu'il va très bien vivre cette agression, il ne se cachera pas à cause de cette histoire. Comme le braquage ne l'a pas plus perturbé. Contrairement à son homme.
« Je parle de séquelle mentale. Genre de la peur .. mais ce n'est pas spécialement pour moi .. »
Il ne sait pas comment tourner les choses.
« C'est par rapport à Azka .. depuis le braquage il se fait pas mal de souci et il flippe pour moi. Cette histoire n'arrange pas les choses. Tu penses qu'il faut qu'il faut en parler .. parce que par moment il met en doute notre relation.. »
Gus se doute que Sullivan comprendra le mal être que son homme ressent et qu'il pourra l'aiguiller pour savoir quoi faire.
Est ce qu'il faut laisser le temps cicatriser les blessures ?
Ou est ce qu'il faut intervenir rapidement avant que cela ne se dégrade ou ne les éloigne ? 



le sourire

ne s'apprend pas c'est un don.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 563 - Points : 1215
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Lun 1 Juil 2019 - 19:14 )
Augusto x Sullivan

Besoin d'un docteur


Augusto est son ami, mais il doit aussi faire son boulot envers lui pour cette fois. Il n’a pas le choix que de constater les coups, pour que la police puisse prendre en compte sa plainte. En espérant vraiment que celle-ci puisse servir à quelque chose. Que l’histoire ne reste pas sans suite. Il lui sourit directement quand il le remercie. Il n’y a pas de quoi, il ne fait que dire la vérité. « - Pourquoi ? Enfin, il n’y peut rien. Ce n’est pas lui qui t’a agressé. » Dit-il en pensant à Azkadelio un instant. Il peut comprendre que ça ne soit jamais drôle de voir la personne qu’on aime dans cet état. Mais il ne devrait pas se sentir coupable. Cette agression a été faire par une personne stupide, qui ne mérite pas qu’il se torture l’esprit. « - J’ai déjà eu des insultes. Un ami m’a laissé tomber à cause de mon orientation et des rumeurs de couples qu’il y avait sur nous. Mais je n’ai jamais été agressée physiquement pour cette raison. » Il a pour le moment, été assez chanceux de ce côté-là. Même si perdre Demetrio pour ses préférences n’a pas été plaisant. Si les gens n’avaient pas été aussi insistant dans leur plaisanterie, peut-être que ça se serait mieux passé aussi. Mais ils ne peuvent pas s’empêcher de se mêler même quand on leur dit d’arrêter. Il hoche la tête calmement quand il lui parle de l’agresseur. Il espère qu’il sera attrapé, réellement. Mais comme il vient de lui dire, il devrait être retrouver facilement. « - Il y a certain avantage finalement. » Dit-il en plaisantant quand il lui parle de la pommade et du fait que son homme pourra la lui appliquer. Evidemment, qu’il le fera. « - Allez, trois. Je ne vais pas être trop chiant. Mais c’est parce que c’est toi. » Il sait très bien que ça n’est pas facile de rester sans rien faire, surtout loin du boulot quand on aime le faire.

« - Ne me tente pas comme ça. Je pourrai finir par craquer. »
Dit-il avant de se mettre à rire. « - Tu ne te ménages pas en plus tu vois. » Il lève les yeux vers lui un instant. Il se mord la lèvre, avant de se concentrer finalement sur les deux ordonnances. Il ne pense pas qu’il ait réellement besoin de lui, mais il lui dit quand même au cas où. Il pose les papiers directement sur le bureau finalement une fois terminer. Il l’écoute ensuite en hochant la tête. « - D’après ce que tu m’as dit, c’est déjà un peu le cas. Après c’est récent. Mais oui, ça serait bien qu’il en parle avec quelqu’un. » Dit-il dans un premier temps en réfléchissant. « - S’il reste bloqué là-dessus. Bloqué dans le fait d’avoir peur pour toi. Il risquerait d’avoir trop envie de te protéger et t’étouffer. Vouloir t’enfermer. Ce ne serait pas de sa faute, mais ça ne serait pas bon pour votre couple. » Ca pourrait créer une distance, des tensions. Il n’a pas envie qu’ils en arrivent là. Augusto va tellement mieux depuis qu’il est avec Azka. Puis ce dernier semble pas mal aussi. Et même si au départ, il en était jaloux, maintenant il a juste envie de les voir bien ensemble. « - Il faut aussi qu’il arrive à ne pas culpabiliser. Comme j’ai dit il n’y peut rien du tout. Il n’aurait pas pu faire grand-chose. Le fautif c’est ton agresseur, personne d’autre. Il ne faut pas s’empêcher de vivre, et d’être qui on est pour un homophobe sans cervelle. » Il reste encore poli. Comme toujours. « - Peut-être que tu devrais lui rappeler, le bien qu’il a fait dans ta vie, depuis que vous êtes ensemble. Et que c’est sur ces points positifs qu’il faut se concentrer. Il a besoin d’être rassuré. » Il sourit doucement. Après, même s’il a couché avec Azka, il ne le connait pas si bien que ça non plus. Mais ça peut s’appliquer à lui, comme à d’autre personne ayant vécu une situation similaire.



AVENGEDINCHAINS




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspellt (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3794 - Points : 8272
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 32 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale. / Chef sur une croisière grand luxe pour un mois.
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Lun 8 Juil 2019 - 11:16 )
Doct' c'est juste pour un examen.feat Sullivan
Gus hésite un instant à répondre au pourquoi de Sullivan. Mais à la base c'est lui qui a lancé le sujet là dessus, en sortant qu'Azka se sentait responsable. Enfin c'est surtout la teneur de leur couple, le fait qu'ils ne rentrent pas dans les normes, que son homme met en doute.
Même si pour Gus l'amour n'a pas spécialement de norme.
« Disons qu'il pense que si on n'était pas ensemble cela ne serait pas arrivé. »
Le restaurateur soupire, il n'a jamais eu de honte ou de mal à montrer qu'il était. Bon il n'a jamais été en couple non plus. Et même si on a pu le croiser dans les rues de Naples autant avec des femmes qu'avec des hommes, il ne c'est jamais fait tabasser pour ses attirances. Ni même insulter.
C'est surement ce fait qui met à mal son homme.
Le fait que cette agression se passe alors qu'ils sont à présent ensemble, alors qu'il n'y a jamais rien eu avant.
« Les gens sont cons et tout ce qui les sort de leur zone de confort est à jeter au diable. »
Le médecin parle ensuite du traitement et du repos que Gus devrait prendre.
« Oui les avantages font oublier les petits bobos. Okay monsieur Dagostino je vais me poser trois jours dans ce cas. »
De toute façon ses parents comme son personnel vont surement le renvoyer chez lui quand ils verront son état. Et puis vu la douleur à peine il rigole ou quand il s'habille, elle risque fort d'y compliquer la tâche au restaurant.
Se poser serait bien plus sage.

Gus taquine à nouveau Sullivan en lui proposant de rester torse nu quelques secondes de plus. Puis il revient sur la discussion aborder avant l'auscultation. Son agression n'a rien arrangé du ressenti de son homme. Cette culpabilité qu'il éprouve est bien présente et elle semble plomber encore plus Azka. Bien sur Gus n'est pas sorti indemne de ces histoires, mais pas au point de mettre en doute son couple. Il demande donc conseil au médecin.
Sachant très bien que cela risque d'être compliqué.
Il connait Azka, pas sur qu'il apprécie la démarche, va falloir qu'il trouve les bons mots pour ne pas le froisser voir le blesser. Parce qu'en ce moment c'est un peu une bombe à retardement l'horloger.
« C'est sur qu'il bloque la dessus. Il m'a même fui sans rien dire après le braquage, me laissant sans nouvelles. Okay avoir un canon pointé sur la tempe n'a pas été drôle mais il assimile le fait que si je n'étais pas venu le chercher est bien cela ne me serait pas arrivé. Comme là si on était pas ensemble le mec ne m'aurait pas frappé. Et je sens que cette situation le mine chaque jour d'avantage. »
Ce qui risque de finir par devenir pesant et étouffant comme le dit Sullivan. Vouloir protéger Gus, risque de faire exploser leur relation.
« J'essaie de le rassurer, mais j'ai la sensation de parler dans le vide. Parfois même je me demande si mes mots ne font pas l'effet inverse. »
Gus a proposé des solutions mais Azka les a refusé, disant que c'est trop tôt.
« Je me sens un peu perdu parfois. Et je ne sais plus comment agir. C'est un peu comme s'il prenait mon aide comme une attaque ou comme si je n'étais pas sincère. Enfin parfois ses réactions me plombent plus que le fait d'avoir eu un canon contre la tempe ou de mettre fait tabasser. »
Peut être qu'ils ont besoin d'une pause pour souffler et pouvoir ensuite avancer.

Gus récupère les ordonnances et s'assoit en face de Sullivan.
« Tu aurais des noms de personne vers qui me tourner. Remarque je crois que les flics après le braquage nous avaient donné une carte d'un centre pour aide aux victimes. »
Il regarde son ami.
« En tout cas merci pour ton aide, cela m'a fait du bien d'en parler. Parce que cette situation me fait chier et que là je ne sais plus trop comment aborder le problème sans que mon mec le prenne mal. »
Une mauvaise passe cela arrive, il y en aura surement d'autre. Mais faire durer ce malaise pourrait bien mener au drame et ce n'est pas ce que veut Gus. Déjà hier soir cela a senti un peu le roussi.
« En tout cas merci pour ton aide. Faudra qu'on un fasse un truc un de ces jours. Histoire de se voir dans des circonstances plus agréables. Et tu pourras faire un peu plus connaissance avec Azka comme ça. Bon je crois que j'ai tout je ne voudrais pas abuser de ton temps. Je suppose que tu as des tas de malades à voir. Et il faut que j'aille au commissariat pour déposer ma plainte. »
Et puis Gus ira à la pharmacie pour prendre ce que Sullivan lui a prescrit. Et il passera ensuite au restaurant pour faire le nécessaire pour que ses trois jours d'absence ne mettent pas à mal l'affaire.
Il rentrera ensuite se reposer parce qu'au final il en a bien besoin.  



le sourire

ne s'apprend pas c'est un don.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Sullivan Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t4731-un-anglais-en-italie-sulli http://www.ciao-vecchio.com/t4742-quand-on-est-medecin-autant-avoir-des-relations
Faceclaim : Jared Padalecki + TAG
Messages : 563 - Points : 1215
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_ncjfiqj2ZY1st5z40o4_250
Âge : 37 années (17 juillet)
Métier : Médecin généraliste
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Sam 13 Juil 2019 - 12:56 )
Augusto x Sullivan

Besoin d'un docteur


Sullivan grimace légèrement en secouant la tête. « - Ca, ce n’est pas sûr. » Dit-il simplement suite à ce qu’il venait de lui dire. Ca aurait pu arriver, avec ou sans lui. Les gens n’ont pas besoin de beaucoup plus pour faire la pire des choses de toute façon. C’est triste de s’en vouloir d’être en couple avec la personne qu’on aime. Il hoche la tête quand il entend les mots du brun. Avant de finalement lui sourire quand il entend ses mots. « - Merci. » Dit-il quand il accepte de prendre en compte ses recommandations. Normalement ça devrait aller de toute façon. Il ne se fait pas trop de soucis. Ce sera juste des jours difficiles, douloureux. Mais il devrait s’en sortir. Il vérifie qu’il n’a rien oublié dans les médicaments, les papiers, que tout soit correcte et qu’il n’ait pas de problème pour la suite.

Il l’écoute parler de son homme. Azka. Honnêtement, Sullivan se demande s’il ne devrait pas lui envoyer un message pour pouvoir lui parler. Mais en même temps, ça ne serait peut-être pas une bonne idée, autant qu’il le laisse tranquille. Il n’a pas besoin qu’un mec qu’il a connu vienne l’ennuyer en plus. « - La culpabilité, la peur. Ce sont des émotions assez difficiles. » Dit-il en réfléchissant à ça. Surtout après une agression. Il faut du temps pour s’en remettre. « - Il faut qu’il parle avec quelqu’un qu’il ne le connaît pas. Ce n’est pas contre toi qu’il agit ainsi. Mais c’est souvent comme ça, on accepte plus facilement l’aide d’un inconnu, plutôt que celle d’un proche. Il va falloir être patient, même si je sais que c’est difficile. » Dit-il calmement en laissant les yeux sur Augusto. Il espère que ça ira pour eux. Il hoche la tête directement. Il regarde dans son tiroir pour pouvoir sortir une carte de visite et la lui donner. « - C’est ne psychologue avec qui je travaille souvent. Elle est très correcte. » Dit-il simplement. Sans obliger à passer par elle. Au cas où. Puis ça peut toujours servir de toute façon. Il lui fait vraiment confiance de son côté. Il sait qu’elle est professionnelle. « - Mais de rien, je suis là aussi pour ça après tout. » Dit-il avant de se redresser finalement. Il écoute en même temps ses mots. Se voir, avec Azka ? Il ne sait pas trop si l’idée est bonne, une fois encore. Ni si le brun serait même d’accord de ça. Ca serait une situation un peu bizarre. Mais il ne va pas non plus dire non à son ami. Ca serait sans doute plus bizarre. « - Bien sûr, pas de soucis. On se tient au courant de toute façon. Fais-attention à toi d’accord. Et si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, je suis disponible. » Il vient lui faire une petite accolade, en faisant attention à ne pas lui faire trop mal, avant de le laisser partir comme prévu. Puis au moins, il arrivera avant qu’il ne soit trop tard pour pouvoir porté sa plainte, en espérant que ça servira à quelque chose cette fois.



AVENGEDINCHAINS




♛ Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Augusto Rinaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://www.ciao-vecchio.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
Faceclaim : Jon Kortajarena © mistspellt (vava) frimelda (sign) / Ingrid (crackship)
Messages : 3794 - Points : 8272
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Tumblr_psss57Iu7w1wbmcc5o1_540
Âge : 32 ans né le 17/09/1987
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale. / Chef sur une croisière grand luxe pour un mois.
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le Lun 22 Juil 2019 - 16:04 )
Doct' c'est juste pour un examen.feat Sullivan
Gus expose le malaise qui touche Azka à cause de l'agression et qui est présent depuis le cambriolage. Il sait que son petit ami n'est pas responsable de cet état de fait, mais il a la tête dure Azka par moment. Ensuite vient le choix difficile de devoir poser des jours pour mieux se remettre de ce passage à tabac gratuit. Bien entendu cela emmerde le restaurateur de devoir rester loin de ses fourneaux. Et d'impliquer un peu plus ses parents parce que son état de santé ne lui permettra pas d'assumer son rôle. Il sait qu'il peut compter sur eux, tout comme son personnel mais il n'aime pas cette idée.
Mais finit par céder.
De toute façon face au regard que lui lance Sullivan, il saisit qu'il n'a pas trop le choix. Il abdique avant de se rhabiller et d'écouter les conseils de son médecin. Parce que même si Sullivan est un ami là c'est le professionnel qu'il est venu voir, chose qu'il ne doit pas oublier. Et tout ce qu'il lui dit de faire c'est juste pour son bien et afin qu'il se remette assez vite. Il ne devrait pas y avoir de complications si bien entendu il ne joue pas au con. 
« Merci à toi. » Parce qu'il est un peu arrivé comme un cheveux sur la soupe et que son ami a pris le temps de le voir et prend le temps de lui parler.

Puis Gus redirige la conversation sur Azka et le souci qu'il se fait suite à ses diverses réactions. Il ne veut pas s'alarmer mais cela l'inquiète. Alors il demande conseil à Sullivan qui doit en savoir plus que lui sur les pistes à suivre. Le restaurateur sait très bien que la culpabilité et la peur sont des émotions terrifiantes et bien difficiles à gérer, il les a bien pratiqué après la mort de son jumeau.
Elles ont même failli le foutre en l'air.
Il a souvent touché le fond. Sans sa famille, ses amis, il serait peut être mort. Alors il ne veut pas que ce genre de chose bouffe la vie de son homme.
« On a pas les bons mots pour aider. Et puis quand on est proche l'émotionnel ressenti est déstabilisant. »
Il en a pleinement conscience mais il préfère prendre les choses à temps, laisser trainer pourrait faire empirer. Sullivan lui donne même la carte d'une psychologue avec laquelle il bosse.
« Merci je vais la donner à Azka, et espérer qu'il l'appelle. Parce que je suppose que l'amener de force ne servira à rien ? »
Du coup cela risque d'être délicat car Gus ignore s'il voudra y aller. Enfin il verra bien, il notera le nom et le numéro pour anticiper au cas ou.
« C'est vraiment gentil j'apprécie. Je n'aurais surement pas parler de tout cela à un autre de tes collègues. »
Puis il se rend compte de l'heure et il a pas mal de chose à faire notamment aller porter cette putain de plainte. Maintenant qu'il a le certificat il n'a plus qu'à aller au poste de police. Et puis suivre les conseils avisés de son médecin. Il se lève salue Sullivan et le remercie encore pour le temps qu'il lui a donné. Même si c'est son boulot, Gus apprécie.
« Okay je n'hésiterais pas à te contacter au moindre problème. Et je te tiens au courant pour tout, autant du côté d'Azka que du mien. Et promis je vais me reposer. De toute façon je n'aurais pas le courage de bosser. Et je pense que je vais encore un peu déguster. »
Ils se font une dernière accolade.  

Et puis Gus sort du cabinet médical. Il refait le chemin inverse et retrouve sa voiture. Il est rapidement au commissariat pour porter sa plainte.
Il fait une description de son agresseur et vu qu'il a payé en CB cela semble moins compliqué de le retrouver. Quoi que d'après les policiers la CB est déclarée volée. En tout cas le mec connaissait le code vu que le paiement est passé. Ils prennent la plainte de Gus, toutes les données sur ce fâcheux incident. Les noms des personnes présentent dans le restaurant et qui ont vu le comportement lunatique de l'agresseur. Ils regardent le certificat médical, font des photos des bleus. Une fois terminé de tout enregistrer on lui assure qu'on le tiendra au courant du suivi de l'affaire et qu'il sera peut être appelé pour reconnaître son agresseur.
Il sort au bout de plus de deux heures.
Il passe à la pharmacie, puis à la trattoria où il s'attarde un peu le temps de tout mettre au point par rapport à son absence. Ses parents comme son personnel le rassurent et ils le fouettent pratiquement dehors lui disant de rentrer chez lui et de se poser.
Ce qu'il fait un peu à contre cœur.
Une fois dans son appartement il se change pour être plus à son aise. Puis il prend ses cachets, remet de la pommade et s'affale sur son canapé où il s'endort devant la télé allumée. Complètement exténué et réalisant aussi que cela aurait pu être pire.



le sourire

ne s'apprend pas c'est un don.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan Empty
Sujet: Re: [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Besoin d'un docteur. feat Sullivan -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut