Revenir en haut
Aller en bas


 

- Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
Satine Vasilis
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-daim http://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Minako (vava) & ASTRA (sign) & Padawan (crakships)
Messages : 631 - Points : 834
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Tumblr_ojueeuF0SM1utowypo3_r1_500
Âge : 44 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:07 )
L'amour donne aux jours la saveur de l’indécence. Et aux nuits la saveur de l'insolence. Aimer les deux n'est pas interdit. C'est même recommandé.
Satine Vasilis
rôle inventé
Identité :Satine. Un prénom doux comme une caresse. Une erreur de lettre qui a fait d'un simple prénom Sabine, un prénom original et unique Satine. Ton père a fêté un peu trop ton arrivée et voilà que le "b" c'est changé en "t" au moment de l'enregistrement de ta naissance. Vasilis l'héritage paternel. L'héritage d'une île aux traditions antiques.

Naissance :44 ans née le 02 juin 1975 à Mytilène ville principale de Lesbos une île Grecque de la mer Égée.

Origines :Franco-grecque. D'où l'idée à la base du prénom Sabine donner par ta mère 100% française tombée sous le charme d'un homme 100% grec, ton père. La nationalité italienne c'est ajoutée plus tard lorsque tu as décidé de rester et de travailler dans ce pays.

Statut :Célibataire. Amoureuse de deux êtres passionnés, de deux âmes liées, de deux corps entremêlés. Amoureuse d'un couple libre qui ignore combien tu aimerais que vos joutes à deux, deviennent des joutes à trois. Oui tu te glisserais bien entre ta Bonnie et ton Clyde pour un plaisir plus intense et un trio encore plus érotique.

Métier :Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo depuis 15 ans.

Argent :Finances plus que convenable, d'abord il y a eu l'héritage de tes parents et puis ton prénom est rapidement devenu célèbre dans le milieu du spectacle.

A Naples depuis :1995 tu as fais résonner le parfum de tes 20 ans entre les murs de cette ville aux saveurs exquises et à l'accent chantant. Tu n'y es pas toujours restée, ton métier te faisant voyager, l'Europe, l'Asie, les USA. Mais tu y as fais ton nid, tu y as trouvé ta place.

On pourrait dire que tu as deux facettes niveau caractère. Il y a la facette professionnelle et puis la facette vie privée. Elles sont toutes deux compatibles et complémentaires. Cela peut dérouter au début, surtout ceux qui te connaissent autant sur le plan professionnel que sur le plan  privé, mais cela t'amuse de les voir perplexe face à la diversité qu'offre la Satine paillettes et la Satine nature.
Facette professionnelle tu es exigeante, perfectionniste, créative, dynamique, originale, persévérante, solitaire, audacieuse, méthodique,confiance .
Facette privée tu es douce, fragile, modeste, prudente, patiente, sociable, calme, rêveuse, réfléchi, curieuse, serviable.
Mais au travers de ces deux facettes, tu restes une femme vraie, respirant la vie, remerciant le destin, une femme humble qui sait d'où elle vient. Qui n'oublie pas ses racines et le travail acharné pour arriver ou tu es arrivé. Une femme qui regarde parfois en arrière pour se dire que le chemin parcouru est beau et que tes parents en seraient fiers. Mais qu'il n'est pas fini et que le plus beau reste à venir.

poids :
58 kg
alcool :
2 verres
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
A lovely night La La Land


Conclusion de ta vie Il n'y a pas de conclusion à quelque chose d'inachevé. Il y a juste un bilan pour voir où on en est. Ce qui a été fait et ce qui reste à faire. Les traces qu'on a laissé et celles qu'on laissera encore si le destin nous le permet. Même si pour toi, l'emprunte que tu laisseras, sera celle de ton prénom bien plus que celle de ton nom de famille. Pas d'enfant pour continuer la lignée des Vasilis. Un choix assumé, mais parfois douloureux. Surtout quand le rideau tombe et que les paillettes se dissipent dans le souffle de la vie qui s'étire et file. Mais tu ne regrettes rien et si c'était à refaire tu le referais, dans le même ordre sans rien changer. Et puis tu as cette fierté de voir le prénom SATINE, perdurer au travers de tout ce que tu as créé à la sueur de ton front. Les spectacles et les chorégraphies que l'on joue partout dans le monde et que l'on jouera surement encore quand les étoiles ne brilleront plus dans tes yeux. Mais il te reste de belles années à venir. Et surtout un rêve à accomplir celui de voir ta Bonnie et ton Clyde dans le même lit que toi, sous le même toit, uni par le même amour. Tu as la quarantaine passée, il est peut être temps de joindre les lettres de leurs deux prénoms aux tiennes. Donc la conclusion de ta vie reste encore à écrire.
Et pour le choix de la chanson tu aurais tellement aimé faire la chorégraphie de cette scène et pas que de celle là. Ce film est pour toi une pure merveille dans le monde de la comédie musicale chant et danse compris.


(un) Tes parents. Tu as toujours été plus proche de ton père que de ta mère. Même si tu as hérité d'elle, ta douceur et ton regard charmeur. C'est avec ton père que tu as appris le plus de chose, il voulait que tu croques la vie à pleine dents. Et il t'en a donné l'occasion à mainte reprise, l'équitation, la danse, le chant, la peinture, le tir à l'arc .. et bien d'autres activités. Avec ton père, ton esprit et ton corps étaient en ébullition ne perdant pas une miette de ses enseignements. Bien entendu certains ont été infructueux comme la danse, d'autres ont porté leurs fruits. Comme l'instinct de créativité additionné de la patience apprise au prés de ta mère. Tes parents sont partis trop tôt tu venais juste d'avoir 20 ans. Tu sais que tu avais encore beaucoup à apprendre d'eux. Mais tu as du continuer le chemin de la vie seule et avec les armes qu'ils t'avaient donné durant ces 20 années partagées.
(deux) Tes origines. Tu as le plaisir de manier parfaitement le français et le grec. Et tu connais pas mal de chose sur les cultures qui se rattachent à tes 2 pays d'origine. La France tu y allais en vacance pour voir tes grands parents, tu as découvert les joies des sports d'hivers vu qu'ils vivaient dans les Pyrénées. Quand à la Grèce tu y es née et tu y as passé tes 20 premières années. Tu es fière d'avoir ces 2 pays accrochés à ta vie. Tu retournes dans l'un comme dans l'autre dés que tu en as l'occasion, pour te ressourcer, pour réfléchir à ta vie, pour y trouver l'inspiration.
(trois) L'Italie. Tu as débarqué à 20 ans sur les berges italiennes, avec tes bagages et tes rêves. Tu avais besoin d'une terre d'asile après le décès accidentel de tes parents. Tu n'y es pas venue seule, ton amie d'enfance t'a accompagné, ne voulant pas te laisser affronter ton deuil dans la solitude et loin de ton pays. Son père était l'ami d'enfance de ton père. Et c'est avec elle que tu as pris tes marques dans ce pays, découvert ses merveilles, avant de poser tes valises à Naples. Cette ville est devenue ton phare, tu en pars souvent pour ton métier, ta vie privée, mais tu y reviens toujours. Parce que vivre ici t'apporte de la stabilité. Et puis Naples est aussi la ville qu'ont choisi Bonnie et Clyde pour y faire leur nid.
(quatre) Ton métier. L'art de la chorégraphie et de la mise en scène coule dans tes veines depuis que tu es haute comme trois pommes. Et tu as fais tes 1ères armes au moment des fêtes d'école et des spectacles de fin d'année. Chanter, danser, ou jouer la comédie n'étaient pas ton fort, mais inventer un enchainement de pas ou trouver la place de chacun sur scène, cela te venait naturellement. Ce qui faisait beaucoup rire les parents d'élève et tes professeurs qui étaient interloqués par tes idées et ta façon de les expliquer. Tu faisais des dessins pour tout mettre en place et tu continues à travailler de la sorte. Ton prénom Satine a commencé à figurer au bas des programmes des fêtes d'école jusqu'à ce qu'il soit noté sur le programme de théâtre à Broadway, à Londres, à Paris, à Sidney et à Naples.
(cinq) Tes rêves. Si certains arrêtent à un moment de leurs vies d'y courir après; toi non. Déjà parce que ton métier est venu d'un rêve d'enfance. Tu te souviens des remarques des adultes alors que tu leur expliquais ce que tu ferais plus tard. Et surtout du fait que tu n'as jamais rien lâché. C'est surement pour ça que tu crois que ton rêve le plus secret finira un jour par ce réaliser, même si c'est dans plusieurs années. Tu ne rêves pas de devenir mère, comme beaucoup de femme. Tu rêves juste d'être heureuse. Professionnellement tu l'es, nominée et récompensée pour certaines de tes créations. Tu as souvent entendu les applaudissements clôturer un de tes spectacles ou une de tes créations. D'autres germent encore dans ton esprit. C'est côté vie privée que le rêve tarde à se matérialiser. Contrairement à certaine petite fille tu ne rêvais pas d'épouser ton père plus tard. Tu voulais épouser ou vivre avec ton amie d'enfance. Mais tu ne perds pas espoir.    
(six) Tes peurs. La plus importante est celle de mourir avant d'avoir réaliser ce que tu as à réaliser. Avant d'avoir dit à Bonnie et à Clyde ce que tu ressens vraiment pour eux et la vie que tu aimerais pour vous trois. Après il y a des peurs débiles comme celle qui te paralyse quand tu vois des serpents, même dans un écran télé. Tu as peur de perdre la vue, ne plus voir le jour se lever ou se coucher, tu ne sais pas si tu pourrais y survivre. Tu as aussi peur de la souffrance physique. Avoir mal à cause d'un coup, d'une blessure, te fait flipper. Tu ne parles pas d'une petite coupure ou d'une petite foulure. Tu parles d'une grande douleur, une qui pourrait te faire perdre connaissance ou te clouer au sol. Tu as peur de l'orage, le tonnerre et les éclairs tu n'aimes vraiment pas.
(sept) Tes passions. La plus importante et intense est celle que tu voues à Bonnie et à Clyde, elle pourrait tout détruire sur son passage si tu ne gardais pas le contrôle. Si tu ne la gardais pas secrète. Tu es passionné par la musique, elle fait partie intégrante de ta vie, autant privée que professionnelle. Puis il y a les voyages, tu en fais beaucoup, voyageant pour ton travail, tout comme ton plaisir. Découvrir d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres personnes te rend à chaque fois plus curieuse. T'ouvrant des horizons pour des spectacles ou des enchainements de danse. Il y a aussi l'équitation et le tir à l'arc que tu pratiques dés que tu en as l'occasion. Galoper dans de grand espace ou bander la corde d'un arc c'est assez jouissif pour toi.
(huit) Bonnie. Ton amie d'enfance. Ta meilleure amie. Ton amante. Celle qui heurte ton cœur avec insistance et douceur, mais qui refuse de voir la vérité en face. La femme de Clyde. La 1ère actrice de ton secret. Elle est la fille de l'ami d'enfance de ton père. Vous avez grandi ensemble à Mytilène, affrontant les difficultés de la vie, mais aussi tout ce qu'il y a de merveilleux. Elle t'a suivi en Italie, ne voulant te laisser seule. Avec elle tu as partagé ton 1er baiser et tes 1ères caresses. Vos corps se sont éveillés ensemble au doux délice de l'acte charnel. L'une comme l'autre ayant peur de vous donner à un homme. Votre relation oscille entre la sensualité et l'érotisme. Chaque séparation est une déchirure, mais les retrouvailles sont toujours exquises. Tu l'aimes, elle s'en doute surement. Mais ne se doute pas à quel point cet amour te torture vu qu'il n'a jamais été mis au grand jour. Bonnie refusant d'affronter face aux yeux du monde cette attirance. Un pacte vous lie et même s'il te déchire tu le respectes pour le bonheur de son couple. Pour le bonheur de Bonnie que tu fais passer avant le tien. Sans qu'elle ne se doute de ce que tu lui caches depuis des années.
(neuf) Clyde. Ton meilleur ami. Ton amant. Celui qui heurte ton cœur avec insolence et passion, mais qui n'en a pas conscience. Le mari de Bonnie. Le 2ème acteur de ton secret. Il est entré dans ta vie il y a 15 ans alors que tu trouvais en France pour un spectacle. Tout est allé très vite et vous avez passé deux mois formidable. Mais chacun avait sa vie et il a du partir pour affaire. Vous vous êtes revus plusieurs fois laissant vos corps se retrouver avec délice. Laissant ton cœur devenir prisonnier du sien sans lui dire. Clyde t'a appris ce que Bonnie ne t'avait pas enseigné dans le plaisir charnel. Rendant chaque joute plus exquise. Et chaque séparation plus douloureuse. Votre histoire aurait pu exploser au grand jour, mais il y a eu un mais .. Trop grand, trop compliqué et trop complexe pour lutter contre sans risquer de tout perdre. De le perdre. De la perdre. Et ton amour a du rester secret. Te liant ainsi dans un autre pacte tout autant déchirant que le 1er. Mais le bonheur de Bonnie passait avant le tien encore une fois. Clyde a juste rendu ton secret, votre secret plus douloureux. Sans même savoir ce que réellement tu caches depuis des années.
(dix) Toi. Tu ne t'attendais pas à ce que Clyde et Bonnie se rencontrent. Tu ne t'attendais pas à ce qu'ils tombent amoureux. Bonnie était à Naples et Clyde était un globe-trotter, voyageant sans arrêt pour son métier. Comment imaginer que le destin allait les lier et les faire s'aimer. Ce fut relativement difficile quand Bonnie te l'a appris à travers une vidéo alors que tu étais en Angleterre pour le boulot. Espérant voir Clyde. Une douche froide. Bien entendu chacun t'avait parlé avant d'avoir rencontre LA BONNE PERSONNE. Mais loin de toi l'idée de penser qui était la bonne personne, avant d'être mise devant le fait accompli. Les deux personnes que tu aimais, s'aimaient et tu semblais d'un coup sortir de l'équation. Encore plus quand ils ont parlé mariage. Et que tu as pris conscience de leur réel bonheur, de leur réel amour. Toi tu le vivais par procuration chacun t'ayant demander de garder le secret sur vos relations. Ce que tu as fais. Par respect pour eux, par amour aussi. Des miettes parfois c'est mieux que rien. Mais tu n'as pas perdu pour autant la magie de vos instants. Bonnie et toi avaient essayé de maitriser votre attirance, vos envies, un temps. Tout comme Clyde et toi. Mais c'était impossible, irréalisable. Et c'est toujours impossible alors que ta Bonnie et ton Clyde sont mariés et heureux depuis 10 ans. Tu les retrouves clandestinement ou quand l'un s'absente. Tu es la seule infidélité à leur serment prononcé devant toi alors qu'ils étaient les yeux dans les yeux. Les situations sont parfois cocasses quand vous vous retrouvez tous les trois ensembles autour d'une table, en soirée. Mais cette situation met du piquant dans votre relation. Tu te demandes si au fond Bonnie comme Clyde ne se doute pas de ce pacte. Que ce secret que tu gardes ait été brisé entre eux pour rendre leur relation plus singulière et unique. Pour le moment tu l'ignores. Rêvant juste qu'un jour ils assument et que de nuits à deux presque interdites vous vous retrouviez dans des nuits à trois ou perdre le contrôle serait le seul mot d'ordre.
ton groupe :    BARBARESCO  ton avatar :Angelina Jolie


pseudo, prénom :sweety/nath.combien de bougies ?trop  Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1125647845 d'où viens-tu ?France.comment t'as atterri ici ?par magie.  Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 4286569535  Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1754192869




bonnie clyde
Il est ton premier amour, j'attendrai d'être ton dernier. Peu importe le temps que ça prendra.

   


Dernière édition par Satine Vasilis le Sam 15 Juin 2019 - 22:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
Satine Vasilis
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-daim http://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Minako (vava) & ASTRA (sign) & Padawan (crakships)
Messages : 631 - Points : 834
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Tumblr_ojueeuF0SM1utowypo3_r1_500
Âge : 44 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:08 )
Fantasmestu rêves que ton rêve devienne votre réalité
Tu regardes l'horizon.
Ton regard est plongé dans la vaste étendue qui s'étire devant toi. La brise souffle dans tes cheveux détachés. Elle frôle ta peau nue juste protéger par la chemise de ton Clyde.
Tu es perdue dans tes pensées.
Alors que le jour se lève à part que cela ne soit le jour qui se couche. Tu ne sais pas trop. Tu n'as pas envie de savoir. Tu ne t'arrêtes pas à ce genre de détail. Comme tu ne sais pas où tu es. C'est comme un mélange de plusieurs endroits qui t'ont fait rêver. Qui t'ont fait vibrer à diverses occasions.
Tu frissonnes lorsque deux mains viennent se poser sur tes hanches et qu'un corps se colle au tien. Des lèvres embrassent ton cou. Ses lèvres. Celles de ta Bonnie qui au passage t'enivre de son parfum fleuri. Ses doigts se glissent sous le tissu de la chemise que tu portes jouant avec sensualité sur ta peau.
C'est délicieux et exquis. Tu la laisses marquer ton corps de ses douces caresses. Sentant son souffle contre ta nuque. Sentant sa langue titiller le lobe de ton oreille.
L'instant est doux, tranquille, bercé par le silence de ton songe. Instant que tu voudrais éternel. Car tu es agréablement sereine.
Puis une silhouette masculine apparaît, l'eau ruisselle sur sa peau dorée. Ton Clyde dans toute sa splendeur. Le corps nu, il s'approche, sourire aux lèvres. Il pose son regard sur vous. Sur ses deux femmes comme il aime à le dire. Ton prénom roule entre ses lèvres avant qu'un baiser ne le rende plus insolent. Et puis c'est le prénom de ta Bonnie que Clyde s'octroie tout en vous enlaçant.
Une musique résonne comblant le silence. Une musique que tu connais et qui te donne envie de danser. En laissant le corps de ta Bonnie et de ton Clyde t'enlacer. Prise entre les deux, ton cœur s'emballe dans ta poitrine que leurs mains amoureusement dénudes.
La chemise glisse sur le sol blanc.
Et leurs doigts s'invitent sur ton corps comblant le manque. Attisant l'envie et le feu du désir. Tu te laisses porter. Tu les laisses mener la danse. Ils s'embrassent par moment mais n'oublie nullement tes lèvres avides de leurs bouches. Et l'étreinte se fait plus sensuelle. Toi aussi tu les caresses. T'attardant sur l'arrondi de la poitrine de ta Bonnie comme sur les muscles saillants de ton Clyde.
Vos corps résonnent de l'amour fort que vous vous portez. De ce désir fou si souvent retenu et à présent délivré. Libéré. Et tu t'en nourris. Heureuse de succomber à leurs corps, à leurs jeux charnels.
Plus de secret. Plus de pacte. Juste un amour partagé sans aucune retenu.
Et le lit accueille vos ébats qui chavirent peu à peu dans une douce luxure. Le plaisir avant tout.
Donné par des baisers fous, par des caresses affriolantes. Ton corps en veut encore, trop frustré de ne pas avoir eu ce loisir avant. L'interdit disparaît pour juste laisser la place à l'évidence.
Tu gémis. Tu soupires. Ils sont à toi tous les deux. Tu es à eux. Et vous vous livrez la même joute au même moment, dans le même lit. Ton rêve se réalise plus parfait que tu ne pouvais l'espérer. Plus touchant, plus sincère. Une réalité qui vient embraser ta peau et envouter ton être
Entièrement. Complètement.
Tu as tant attendu cet instant. Tu l'as tant espéré. Que là tu le savoures. Tu le dégustes. Tu le laisses se glisser sur ta peau, sous ta peau, dans chaque parcelle de ton être. Délicieuse exquise de ton amour enfin dévoilé, affirmé, assumé.
Et la brise qui s'invite toujours dans tes cheveux et cette lumière douce qui s'ajoute à ton délire. Du bleu, du rouge, du violet. L'odeur des embruns de la mer. La fraicheur d'une forêt. La chaleur d'une chambre. Vos corps voyagent, enlacés à jamais sans se délier. Tu es prisonnière de l'étreinte. Tendrement posséder par ces deux êtres uniques que tu aiment et qui t'aiment.
Tu murmures leurs prénoms. Souffle un je t'aime qui se joue de l'écho pour résonner dans chaque vague qui flirte avec tes pieds. Dans chaque feuille qui frissonne.
Et tu te laisses couler, ne voulant plus te réveiller. Ton corps réagit aux images de ton esprit. Fantasmes merveilleux qui rend le sommeil apaisant et troublant.
Tu t'enfonces d'avantage dans tes draps. D'avantage dans leurs bras. Le corps brulant, en attente. La jouissance au bord des lèvres, au bord du coeur.
Tout ce que tu veux c'est que ce moment ne finisse jamais. Ou qu'il se réalise enfin. Parce que le réveil reste toujours douloureux.


bonnie clyde
Il est ton premier amour, j'attendrai d'être ton dernier. Peu importe le temps que ça prendra.

   


Dernière édition par Satine Vasilis le Sam 15 Juin 2019 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wayland CollinsLa jeunesse dorée et éclatante
Wayland Collins
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5282-wayland-lost-child http://www.ciao-vecchio.com/t5334-wayland-the-lost-son?nid=7#169676
Faceclaim : Reece King + balaclava
Messages : 669 - Points : 1123
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1557330545-155665680836801069-14
Âge : 22 ans
Métier : Rabatteur pour le Ruby et prostitué dans le même club : on ne lui a jamais demandé son avis, il obéit.
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:09 )
Re-bienvenue par ici ! Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 505442386

Ce choix d'avatar est parfait, j'ai vraiment hâte de découvrir une de tes nouvelles merveilles sous ta plume Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1993868421


family

   
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Ferrante10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Stephen Ferrante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5191-stephen-il-diavolo http://www.ciao-vecchio.com/t5196-stephen-the-devil-inside-me
Faceclaim : Tom Ellis (TAG)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 576 - Points : 1317
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Tumblr_omo742jYJq1u9mxoto3_500
Âge : 42 ans (21.01.77)
Métier : Il fut un temps où il était criminologue mais il a changé de plan après la mort de sa fiancé. Il reste consultant pour Interpol mais a ouvert sa boite de nuit Il Diavolo en référence au diable
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:10 )
God ce choix! T’es ma déesse Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945
Rebienvenue Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945



Tu es mon millésime.
Ma plus belle année. Pour ce bonheur en prime. Que tu m'a donné. Je suis à jamais ta terre. C'est ça être père. Je ne sais pas de quoi notre histoire sera faite...


(mp-moi Bianca Lampedusa)
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 308 - Points : 451
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:10 )
Re-bienvenue à toi le bella Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945 Bonne rédaction pour cette fiche. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 2536306704




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 2558 - Points : 1228
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Giphy
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:21 )
Rebienvenue avec ce super choix de personnage!

Avec une metteur en scène, nous n'aurons pas le choix de voir pour un lien.

Je te souhaite une rédaction inspirée et une bonne intégration!



   
Defying Gravity
♛ Something has changed within me. Something is not the same. I'm through with playing by the rules of someone else's game. Too late for second guessing, Too late to go back to sleep. It's time to trust my instincts, close my eyes and leap. It's time to try.
Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
Satine Vasilis
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-daim http://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Minako (vava) & ASTRA (sign) & Padawan (crakships)
Messages : 631 - Points : 834
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Tumblr_ojueeuF0SM1utowypo3_r1_500
Âge : 44 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:29 )
@Wayland Jones Merci tu es adorable, Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 2127119564 tes mots me touchent. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945 J'espère que la belle te plaira. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1754192869 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1979839824

@Stephen Ferrante Carrément ta déesse. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3697232556 Merci pour ton accueil. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 309882823 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 2536306704

@Alexis Moreno Merci petit cœur. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 337465618 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3096864900

@Constello Alma Merci et pas de souci pour le lien. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1990746606 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 2376702121 Si tu as des idées tu peux même passer par mp. Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 575950806



bonnie clyde
Il est ton premier amour, j'attendrai d'être ton dernier. Peu importe le temps que ça prendra.

   
Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Dante (merci! merci! Merci!) et Rogers (code de signature)
Messages : 2558 - Points : 1228
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Giphy
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:33 )
FAUT PAS ME PRIER! Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 415137221
*court sur ta boîte de MP*



   
Defying Gravity
♛ Something has changed within me. Something is not the same. I'm through with playing by the rules of someone else's game. Too late for second guessing, Too late to go back to sleep. It's time to trust my instincts, close my eyes and leap. It's time to try.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne ©RQ & Padawan my love
Messages : 1027 - Points : 2095
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine I59bDvZZ_o
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Lun 10 Juin 2019 - 23:47 )
Que tu es belle Mi Amore, vraiment tu es... WOW trop forte pour trouver les bons avatars à tes personnages Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 1558408217

Bon courage pour ta fiche, attention aux majuscules et n'hésite surtout pas si tu as une question ou autre Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3866476855


L'agréable sentiment d'avoir quelque chose à faire, un but à poursuivre.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLe vin est un puissant lubrifiant social
Daya Raichand
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t4962-so-no-one-told-you-life-was-go http://www.ciao-vecchio.com/t4972-alchimie-de-la-douleur-daya
Faceclaim : Freida Pinto : Ealitya + signa : endless love + gifs : Ealitya
Messages : 414 - Points : 1012
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Gp22wJb
Âge : 34 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le Mar 11 Juin 2019 - 0:59 )
Oh ce choix d'avatar Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3858275945 Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3288895034
Rebienvenue avec ce perso et bon courage pour la rédaction de ta fiche Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine 3407175773


say you won't let go ♒︎ I'm scared of lonely. And I'm scared of being the only shadow I see along the wall. And I'm scared the only heartbeat I hear  beating is my own. And I'm scard of being alone, I can't seem to breathe when I'm alone in this dream.© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine Empty
Sujet: Re: Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. - Satine -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant