Revenir en haut
Aller en bas


 

- On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 298 - Points : 395
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 14:07 )
Il faut chaud à Naples en ce moment. C’est à la fois un avantage et un inconvénient. Il a réussi à obtenir un peu plus de monnaie que d’habitude. De quoi se payer un verre, ou plus. Il va essayer de s’en tenir à un seul verre pour cette fois. Comme ça, il gardera le reste pour des choses plus importantes. Peut-être même qu’il pourrait donner l’argent restant à Adonis. Bien qu’il lui rira peut-être au nez, puisque ça ne paie rien du tout. Mais il vaut mieux ça que rien du tout. Il lui rendra son aide quand il aura enfin un emploi. Le soleil se couche, la nuit tombe. Enfin la soirée plutôt. Il est temps de se bouger les fesses. Il a entendu dire qu’il y avait un homme pas très fréquentable dans les rues, mais que son meilleur ami, Erio, est sur le coup. Il lui fait donc confiance pour le mettre derrière les barreaux dès que ça sera possible. Il n’a pas forcément peur, puisqu’il a toujours une arme sur lui, mais il n’a pas envie de perdre la vie après avoir survécu à l’enfer.

Il arrive dans un bar de la ville. Le genre de bar un peu tranquille, mais où il y a quand même du monde. Pas trop non plus, mais suffisamment. Il se pose au bar, demandant un verre de bière. Il aurait aimé autre chose, plus fort, au goût quand même bien meilleur. Mais il opte pour ce qui coûte le moins. Il faudrait vraiment qu’il ait à la banque, pour pouvoir se service de ces dommages et intérêts qu’il a pu toucher. Mais il n’y arrive pas. A cause de son éternel problème. Il attend tranquillement son verre. Regardant autour de lui. Il y a une demoiselle, elle semble toute seule. Un sourire en coin se forme sur ses lèvres. « - Merci. » Dit-il au barman. Il prend son verre dans la main, avant de bouger finalement.

« - Bonsoir mademoiselle. » Dit-il en s’imposant complètement. Il s’installe à sa table, le sourire aux lèvres et le regard en cœur. Essayant de lancer son opération drague de la soirée. C’est dans sa nature maintenant. Il le fait toujours. Et il ne se pose pas de question. Il est comme ça Alexis. « - Vous attendez quelqu’un ? Je trouvais ça triste de vous voir seule comme ça. Alors… Me voilà. » Il lève les mains, faisant l’innocent. « - Je vous offre un verre ? » Il a déjà oublié son idée d’économiser le pauvre. Mais quand il fait quelque chose, il essaie de ne pas le faire à moitié. Il s’arrangera au pire. Pour le moment, il se concentre sur son objectif. Ca le rends tellement joyeux. Il a envie de s’amuser, d’être bien. Il réfléchit, avant de finalement sortir sa fiole. « - J’en ai un peu, gratuitement. Mais il ne faut pas qu’ils s’en aperçoivent. » Il se ferait mettre dehors dans ce cas. Ce n'est pas dans son idée, pas de suite.




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Rita Salfati10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rita Salfati
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5703-rita-le-titre-est-fini http://www.ciao-vecchio.com/t5705p10-rita-dans-l-aquarium
Faceclaim : Hafsia Herzi
Messages : 121 - Points : 132
Âge : 30 ans
Métier : Doctoresse en océanographie sans emploi
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: Re: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le Jeu 1 Aoû 2019 - 23:33 )
Comme je coûte à mes parents plus que je ne leur ai jamais rapporté, j'ai laissé tombé momentanément l'idée rationnelle mais irréaliste de travailler dans le secteur pour lequel j'ai étudié pendant onze ans, et je me suis mise à ratisser large. Consciencieusement. Minutieusement. Mais rien. Alors, pour compenser, mes sorties sont brèves, rares, contrites, et autant que possibles ramenées à mon devoir de trouver quelqu'un avec qui faire ma vie. Pas comme ce soir.

Je suis venue avec une copine qui m'a convaincue en insistant longuement et en me promettant une bière. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue, comme je ne sortais plus beaucoup, alors j'ai accepté, vu que ça n'allait rien me coûter. Puis elle m'a plus ou moins plantée au comptoir pour suivre les yeux bleus d'un touriste hollandais, ce qui n'était pas très sympa, mais comme elle avait payé ma pinte, je me suis dit que je n'avais qu'à caler mon verre et la planter à mon tour. On en serait quitte pour une mauvaise soirée.

C'était sans compter sur l'irruption d'un homme dans mon espace personnel, alors que je contemplais ce qu'il restait de mousse avant de me décider à partir :
« Bonsoir mademoiselle. Vous attendez quelqu’un ? Je trouvais ça triste de vous voir seule comme ça. Alors… Me voilà. »
Mon premier réflexe a été de froncer un peu les sourcils. Pas d'un air agacé, non ; plutôt sceptique, ou non : dubitatif, oui, dubitatif. Il est rare qu'on m'aborde. Alors c'est toujours curieux quand ça m'arrive : je me demande ce qui s'est passé dans la tête du garçon, pour s'adresser à moi, et, surtout, pour s'adresser à moi comme ça. Parce que c'est une sorte de propriété des interactions fondamentales entre êtres humains que j'ai déduite de ma vie : les hommes entrant dans un rapport de séduction agissent souvent de façon bizarre.
En l'occurrence, c'était difficile de savoir s'il fallait être flattée de susciter de l'attendrissement, ou vexée d'inspirer la pitié. En quelques microsecondes, la phrase se rejouait dans ma tête en se teintant à chaque fois d'une connotation différente. Mais je suis rappelé la soirée passée il y a quelques semaines avec Jacinthe au San Calisto, qui s'est avérée moins traumatique que je le craignais. Au contraire, ça avait été drôle, excitant, et j'avais pris goût à ce jeu un peu vain que jusque là j'avais regardé de loin en me retirant lorsque j'avais l'occasion d'y prendre part. Alors j'ai décidé de mettre en pratique les leçons que j'avais apprises.

« Non, je n'attendais personne... Mais vous voilà. »

Je souris en le regardant avec un peu plus d'attention. Il était brun, blanc, il avait un visage régulier mais avec des traits durs, malgré son sourire, mais néanmoins beau, un accent napolitain et une forte haleine de tabac.

« Pour le verre, avec plaisir — fis-je avant d'ajouter avec un signe du menton vers son propre verre : la même chose que toi... Vous. »

Bordel. J'étais si smooth jusque là... — enfin, de mon point de vue. Et il fallait que je bute sur l'un des vingt premiers mots qui sortaient de ma bouche face à cette personne. J'ai essayé de sauver les meubles :

« On peut se tutoyer, je crois. »

Mais il avait sorti une petite fiole de sa poche. J'ai froncé de nouveau les sourcils, et cette fois c'était de l'incrédulité. Ma première pensée a été, et oui, c'est bête : c'est du GHB ? Si c'en était, j'avais affaire à un sacré crétin. J'ai donc chassé ces premiers relents de paranoïa de mon esprit et demandé simplement :

« Qu'est-ce que c'est ? »


#7F525D
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 298 - Points : 395
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: Re: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le Lun 5 Aoû 2019 - 11:27 )
Un sourire sur le coin des lèvres, le regard sur cette jeune femme qu’il vient d’aborder. Il est prêt à jouer de ses charmes pour obtenir une nuit en sa compagnie. C’est peut-être cru dit comme ça, mais c’est l’intention qu’il a. Il sera franc de le dire par contre, il n’est pas du genre à faire croire mont et merveille, pour que la personne soit déçue de ne plus le revoir par la suite. Il hoche la tête, comme pour approuver ses paroles. « - Je pense être de bonne compagnie. » Dit-il le plus naturellement du monde. Avec son éternelle confiance en lui. Du moins celle qu’il essaie de faire croire auprès des autres. Car il ne l’est pas réellement. Mais elle n’a pas besoin de le savoir.

Il lui a proposer un verre, alors qu’il n’a pas spécialement les moyens, encore pour faire son intéressant. Tant qu’il paie au final, ça ne dérange personne. Encore moins le patron de cet endroit. Mais il va quand même essayer autre chose. Histoire de gagner un peu de temps et d’argent. Mais si elle n’en a pas envie, il ne la forcera pas non plus. Il joue un peu avec son verre, peut-être qu’il peut le lui donner au final. Il lui tends directement avant de hausser les épaules.

« - C’est cadeau. Je n’y ai pas toucher. »

Il regarde le verre quelques secondes, avant de remonter son regard sur la jeune femme. Il se mit à rire doucement. Puis il approuve d’un signe de tête. « - Tu, c’est bien aussi. On n’est pas si vieux après tout. » Bien au contraire. Il n’a que 32 ans. Même si pour les jeunes c’est déjà un âge avancé. Il n’a pas vraiment de problème avec ça. L’âge n’est rien du tout au final. Juste un nombre d’années vécues. Il garde sa fiole dans la main pour le moment.

« - Oh, rien de grave. C’est de la Vodka. Pur ça peut être un peu fort je te l’accorde. Mais c’est bon aussi. Enfin selon moi. »


Il a l’habitude depuis le temps maintenant. Même s’il change de temps en temps. Tant que ça se boit, ça lui va de toute façon. C’est son propre somnifère. Puis, au moins, il a quand même hérité une petite chose de ses origines. Maintenant elle a le choix. Il pose la fiole sur la table simplement, regardant rapidement autour d’eux. Il reprend finalement.

« - On se dis-tu, mais je ne sais encore rien de toi. Qui est cette jolie demoiselle ? » Dit-il avec un sourire sur le coin des lèvres.




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Rita Salfati10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Rita Salfati
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5703-rita-le-titre-est-fini http://www.ciao-vecchio.com/t5705p10-rita-dans-l-aquarium
Faceclaim : Hafsia Herzi
Messages : 121 - Points : 132
Âge : 30 ans
Métier : Doctoresse en océanographie sans emploi
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: Re: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le Jeu 8 Aoû 2019 - 23:23 )
Alors que j'attendais que le ciel me tombe sur la tête pour m'être trompée de pronom, et que j'imaginais qu'il allait commander en ignorant cette maladresse qui prenait une tournure beaucoup plus dramatique dans ma tête qu'elle ne l'était réellement, lui semble hésiter en faisant jouer son verre sur le comptoir. Puis il le pousse vers moi :

    « C'est cadeau. Je n'y ai pas touché. »


Encore quelques secondes de silence, et il a un petit rire : « Tu, c’est bien aussi. On n’est pas si vieux après tout. »

Ouf. Je respire. Malgré les apparences, je ne suis pas si timide que ça. Par exemple, d'un point de vue administratif ou professionnel, je ne suis pas timide. Je sais être simple, efficace, pro. Je sais défendre mes droits. Je ne le fais pas en faisant des scènes — je n'ai pas le sens du spectacle —, et je ne sais peut-être pas bien me vendre à un employeur potentiel, mais je sais que je ne suis pas timide. Discrète, humble, fade peut-être, mais pas timide. Mettez-moi à présent dans un contexte social quelconque, avec des gens de mon âge que je ne connais pas avec qui je suis censée engager des relations informelles (regardez seulement comment j'en parle) et... oui. Oui. J'aurai un peu plus de mal. Mais je m'en sortirai encore avec des adjectifs comme discrète, taciturne, éventuellement secrète. En fait, le type de situation où je suis vraiment timide, c'est face à une fille qui me plaît. Ou, allez savoir pourquoi, face à ce type qui ne m'attire pas mais comme tout se passe comme si alors je suis stressée pareil mais sans les papillons — vous voyez ?

En parlant de lui, il revient à sa petite fiole mystérieuse :

    « Oh, rien de grave. C’est de la Vodka. Pur ça peut être un peu fort je te l’accorde. Mais c’est bon aussi. Enfin selon moi. »


Je hochai la tête en signe de compréhension.

    « D'où la discrétion. J'ai pigé. Je te laisse en profiter — je suis un petit gabarit, et j'ai déjà une pinte dans le cornet. »


Je pris la fiole d'un geste désinvolte et, avec un clin d'œil, la glissai dans sa main sous le comptoir.

    « On se dis-tu, reprit-il, mais je ne sais encore rien de toi. Qui est cette jolie demoiselle ? »


À l'examiner à la lumière des derniers événements — le fait qu'il ait une flasque de vodka sur soi, qu'il m'ait offert un verre pour littéralement m'offrir le sien ensuite —, lui était manifestement un crevard. Mais il avait l'air gentil. En tout cas, j'avais été mauvaise langue en me disant que les mecs sont toujours bizarres dans leurs façons d'aborder les femmes. Je pensais aux piliers de bars qui vous hèlent dans la rue, aux automobilistes qui vous klaxonnent ou ralentissent à votre hauteur, aux types qui vous disent « salut les filles » en vous croisant dans la rue alors que vous ne les connaissez pas et que vous savez très bien qu'ils ne font pas ça à tous les passants qu'ils croisent. Des trucs bizarres. Parfois méchants, parfois non, parfois intimidants, parfois non, mais toujours fondamentalement, profondément, désespérément bizarres.

En l'occurrence, il avait l'air gentil. Il était peut-être en train de me manipuler, mais alors c'était bien fait, proprement, on avait envie d'y croire. Chapeau l'artiste.

    « Alors... Je m'appelle Rita. J'aime l'océan, la photo, les Pan di Stelle. Et je suis pas très bavarde, et ce que je viens de dire ressemble beaucoup trop à une annonce matrimoniale alors je vais te redonner la parole... Oh, au fait ! »


J'avais eu soudain une idée, pour parer la possibilité qu'il y ait de la drogue dans son verre et pouvoir continuer cette conversation à l'amiable et en toute tranquillité. Je poussai la pinte de bière vers lui, comme il l'avait fait, pour la mettre pile entre nous deux :

    « On peut la partager. Tu n'avais pas besoin d'acheter ma compagnie, tu sais. »


Je lui souris.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-moi http://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Thinkky
Messages : 298 - Points : 395
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Tumblr_m208a6YsyO1qcrj39o1_250
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Sans emploi
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: Re: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le Mar 13 Aoû 2019 - 14:19 )
Lui offrir son verre est la chose la plus simple qu’il ait trouvé de faire pour le moment. C’est gratuit de son côté, et en plus il va pouvoir profiter de sa petite fiole et d’alcool gratuitement. Il n’est pas radin, mais quand on n’a pas spécialement les moyens, on essaie de faire avec. Il observe la jeune femme, essayant de capter comme elle est. Et comment il va pouvoir s’y prendre. Il y a des gens avec qui tu peux être directe, mais d’autres avec qui il faut employer des moyens un peu plus discrets pour pouvoir y arriver. Il ne sait pas encore. Pour le moment il tâte le terrain. Il discute pour au moins éviter d’être dans une situation trop gênante. Il sourit simplement à sa réponse, buvant une gorgée dans sa fiole simplement.

« - Ca en fera plus pour moi dans ce cas. »

Il regarde rapidement autour de lui. Il essaie quand même d’être discret. Il sait très bien que ça ne se fait pas. Il faut consommer. Pour faire de l’argent au bar. Il la garde dans sa main ensuite, la laissant devant lui. Tournant le dos au comptoir, il y a peu de chance que le barman ne le voit ainsi. Il se concentre à nouveau sur la discussion, essayant d’en savoir un peu plus. Faire semblant qu’on s’intéresse, ça aide sans doute. Il en apprend un peu plus. Rigolant légèrement. Il pose les yeux sur la bière directement, avant de finalement remettre la fiole dans la poche de sa veste.

« - Merci, c’est sympa de ta part. Oh c’était surtout par galanterie tu sais. »

Après tout, il n’allait pas s’imposer et rien donner. Ca aurait fait bizarre. Mais elle accepte de partager. C’est une nouvelle positive. Il prend le verre, pour en boire une gorgée, le laissant ensuite. Il se repose correctement sur son siège.

« - Je m’appelle Alexis. Et je ne suis pas très bavard non plus, en ce qui concerne donner des informations sur moi. Mais je ne suis pas là car je désire me marier en tout cas. Je ne cherche pas grand-chose de sérieux. Juste m’amuser. »

Dit-il de manière assez franche. Soit elle part en courant, soit elle accepte, soit elle accepte pas mais elle reste ouverte d’esprit. Il y a plusieurs possibilités. Lui est encore assez sympas avec elle. Puisqu’il sent qu’il le faut, et qu’il n’a rien à perdre à être agréable. Elle ne va pas lui faire de mal après tout. Elle a l’air douce. Même si l’air ne fait jamais la chanson.


Spoiler:
 




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita  Empty
Sujet: Re: On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- On ne peut pas réussi à tous les coups, mais quand même y croire •• Rita -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut