Revenir en haut
Aller en bas


 

- too close to hide ■ nora -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lorenzo BoscoliToujours frais après un litre de café
Lorenzo Boscoli
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : dan stevens + ava, shellhead
Messages : 8 - Points : 27
too close to hide ■ nora Tumblr_inline_pac625QFAi1ricaxd_540
Âge : trente-quatre ans.
Métier : à défaut d'avoir perdu son emploi, il est travailleur autonome. il est psy/babysitter incognito pour la fille d'un diplomate.
too close to hide ■ nora Empty
Sujet: too close to hide ■ nora ( le Lun 5 Aoû - 17:49 )

TOO CLOSE TO HIDE
feat nora & lorenzo



Ses copines et elle au loin, je garde mes distances. Aucune envie de m’incruster comme tous les relous du bar tente de le faire depuis une bonne demi-heure. De quoi passer la soirée à rouler les yeux tellement ils ont l’air pathétiques. Mais suis-je mieux qu’eux ? Après tout, c’est moi le relou dans toute l’histoire, à la suivre en espérant sauter sur une occasion de sympathiser avec elle. Le moment n’est jamais le bon. Soit elle est avec ses copines, soit je ne le sens pas. Tout est une question de timing. Puis, sincèrement, j’avoue ne pas être très enthousiaste par cette tâche qui m’a été donné. Qu’est-ce que je ne ferais pas pour de l’argent ? Ça pourrait être pire. Je pourrais bien être au coin d’une rue à essayer de vendre mon corps ou à échanger les membres de ma famille en échange d’une bonne somme. Au lieu de ça, je me retrouve dans un mauvais film d’espion où rien d’intéressant se passe. Si seulement j'étais un espion. Clara serait probablement toujours là... Et me voilà perdu de nouveau dans mes pensées. Celles qui me donnent envie de caler mon verre de whisky d'un coup et d'en enchaîner plusieurs autres. Non. Ce n'est pas le moment. T'as des trucs importants à faire, faut rester concentrer. Importants... Un grand mot pour expliquer ce que je fais présentement. La seule chose qui rend le tout « important » est que ce fut la demande d'un diplomate. C'est clair que si la demande venait d'un simple commis de je-ne-sais-quelle boutique, ça serait pris moins sérieusement. Sauf que là, j'ai menti et pas à n'importe qui. Donc, je dois m'en tenir à ce que j'aie à faire et ne pas tout foirer.

Dans sa tête depuis quelques minutes, je ne remarque pas le regard de la Finazzi entrer en contact avec le mien. Merde ! Aussitôt vu, je détourne le regard pour faire la fausse conversation avec le barman, qui est présentement trop occupé avec quelques clientes à la poitrine volumineuse. Il est sérieux là ? Du coup, je ramène subtilement mes yeux vers la jeune femme, mais... elle n'est plus là. Ses potes le sont toujours par contre. Je fronce les sourcils, balayant le bar à sa recherche. Rien en vue. Aux toilettes, probablement. À cette éventualité, je me tourne et tombe nez à nez avec le sujet, me décrochant un sursaut. Mal à l'aise par cette rencontre surprise, je lui glisse un sourire qui se veut charmeur. « Puis-je vous aider ? » je demande d'un ton naturel (ou presque), en jouant l'innocent. C'est maintenant que le jeu commence.




with the ghost of you
so i drown it out like i always do. dancing through our house with the ghost of you. and i chase it down with a shot of truth. dancing through our house with the ghost of you.


Dernière édition par Lorenzo Boscoli le Ven 16 Aoû - 4:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora Finazzi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nora Finazzi
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5148-nora-sometimes-i-wanna-call-yo http://www.ciao-vecchio.com/t5164-nora-you-can-t-bribe-the-door-on-your-way-to-the-sky
Faceclaim : Naomi Scott ©ealitya
Messages : 1339 - Points : 1290
too close to hide ■ nora Tumblr_inline_oqu72zz9KE1txmes7_400
Âge : 30 ans.
Métier : Masseuse.
too close to hide ■ nora Empty
Sujet: Re: too close to hide ■ nora ( le Jeu 8 Aoû - 2:54 )
Lorenzo & Nora

too close to hide


« J’hallucine, ou le mec est encore là? » Se redressant sur son siège, Nora tourne la tête si rapidement qu’elle peut entendre son cou craquer. Ce type, elle le voit partout depuis quelques temps. Ce n’est pas qu’il ne soit pas beau gosse, au contraire. Mais elle a l’impression que, dès qu’elle pointe le bout du nez dehors, il est là. Elle le croise souvent dans des bars ou des boîtes de nuit, dans la rue, même au supermarché. En temps normal, Nora ne s’en formaliserait pas un brin – elle a l’habitude de croiser les mêmes gens aux bars qu’elle fréquente, si bien qu’elle s’est lié d’amitié avec plusieurs d’entre eux. Mais lui… elle sent qu’il est différent. Et ça lui donne froid dans le dos. Ses pensées les plus obscures la dirigent vers cette nuit où elle a entendu sa colocataire rentrer dans l’appartement, où elle a été à demi-témoin du meurtre de celle-ci… Et si c’était lui? Qui aurait, par on ne sait quel moyen, su que Nora avait entendu sa voix? Et s’il la suivait pour s’assurer de terminer le travail commencé cette nuit là? « Hey! Il est charmant, seul, pas d’alliance. Va lui offrir un verre, ou une danse! » Nora sursaute, dévisageant sa copine du regard. Puis, buvant un énième shooter de téquila pour se changer les idées (et peut-être pour se donner une petite dose de courage), elle hausse les épaules le plus simplement du monde, avant d’attraper son sac à main.

Contournant la petite foule près du bar, Nora s’approche lentement de lui. À moins d’un mètre, elle le voit qui observe l’endroit qu’elle vient de quitter, remarque même son froncement de sourcils. Impossible qu’elle fasse erreur – il la cherche, le regard qui se promène dans la salle le lui prouve. Puis, finalement, il pose les yeux sur elle, et Nora lui décroche un large sourire parfaitement faux, le détaillant du regard. À ses mots, elle ressent un soulagement immédiat – sa voix ne ressemble en rien à celle entendue des mois plus tôt. Cette voix qui hante ses pensées, qui habite ses cauchemars. Cette option écartée, elle se sent tout de même vachement curieuse, et fidèle à ses habitudes, ses lèvres vont plus vite que sa pensée. « Je pensais plutôt le contraire. Vu que tu sembles déterminé à être partout où je suis. C’est quoi ton problème? » Petit sourire, un peu plus sincère cette fois, histoire d’adoucir ses propos.


AVENGEDINCHAINS


Grace
I'm not ready to be just another of your mistakes. Don't wanna let the pieces fall out of place. I was only just a breath removed from going to waste until I found salvation in the form of your grace. ▬
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo BoscoliToujours frais après un litre de café
Lorenzo Boscoli
Voir le profil de l'utilisateur
Faceclaim : dan stevens + ava, shellhead
Messages : 8 - Points : 27
too close to hide ■ nora Tumblr_inline_pac625QFAi1ricaxd_540
Âge : trente-quatre ans.
Métier : à défaut d'avoir perdu son emploi, il est travailleur autonome. il est psy/babysitter incognito pour la fille d'un diplomate.
too close to hide ■ nora Empty
Sujet: Re: too close to hide ■ nora ( le Ven 16 Aoû - 4:29 )

TOO CLOSE TO HIDE
feat nora & lorenzo



And.... BUSTED ! Ou presque. Ou pas du tout en fait. Ce n’est pas parce qu’elle croit que je la suis que ma couverture est fichue. Faut dire que si elle a réellement deviné les motifs de mon stalkage, je lui donne une médaille. Pour l’instant, je me contente de jouer le relou qui fait comme s’il ne l’était pas. Le sourire charmeur sur mes lèvres, j’arque les sourcils, faussement vexé par ce qu’elle me dit. Le fait qu'elle passe direct au « tu », indique qu'elle n'est pas là pour sympathiser. « Tu crois que je te suis partout ? Ça va les chevilles ? » répondis-je suivi d'un rire étouffé. Mes lèvres dessinent un sourire espiègle avant de se poser contre mon verre pour une nouvelle gorgée, noyant les tensions intérieures qui m’ordonne de ne pas tout foutre en l’air. Sois naturel. Mon naturel, c’est l’alcool, alors voilà. « Et qu’est-ce qui dit que ce n’est pas toi qui me suis partout, hein ? C’est peut-être une de tes techniques. Tu suis le mec partout, tu fais en sorte qu’il te voit à chaque fois et au bout d’un moment, tu l’approches et le fait passer pour le relou alors qu’en fait... » Décollant l’index de son verre, il le dévie vers elle. « ... c’est toi. » Beaucoup de mots pour la distraire, pour lui faire oublier que je suis le coupable dans toute cette histoire. Celui qui perd son temps à la suivre et la regarder de loin, sans vraiment savoir quoi faire. Je n'ai jamais fait ça auparavant. J'ai l'habitude de simples clients qui viennent à moi pour de l'aide, non le contraire. Du moins, pas de cette façon. « Ou peut-être est-ce le destin ! » Ma mine faussement émerveillée souligne la plaisanterie. « Au moins, il ferait bien les choses pour une fois. » fis-je remarquer, le regard louchant subtilement sur les courbes de la Finazzi, pour ensuite le dévier vers un groupe de gens un peu plus loin. Son père m’a prévenu que sa fille était bien, mais je ne l'avais pas pris au sérieux. Tout père dit que sa fille est belle, qu’elle n’aille qu’un seul œil ou une bosse qui lui sort du dos, ça resterait son bébé. Mais Nora n’avait rien d’un cyclope, elle est – sincèrement – belle, et je l'ai remarqué dès le premier regard. « Tu veux un verre ? » offris-je en remarquant ses mains vides. « Pour me faire pardonner de t’avoir fait croire que j’étais possiblement un psychopathe. » j'ajoute avant de faire signe au barman de revenir à nous.



with the ghost of you
so i drown it out like i always do. dancing through our house with the ghost of you. and i chase it down with a shot of truth. dancing through our house with the ghost of you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
too close to hide ■ nora Empty
Sujet: Re: too close to hide ■ nora ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- too close to hide ■ nora -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut