Revenir en haut
Aller en bas


 

- (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bianca LampedusaToujours frais après un litre de café
Bianca Lampedusa
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5820-bianca-et-merde-j-ai-encore-pa http://www.ciao-vecchio.com/t5822-bianca-ou-tu-peux-m-appeler-wonder-unicorn-si-tu-veux#183890
Faceclaim : Brie Larson (flames)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 997 - Points : 1043
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Giphy
Âge : 29 ans (née le 31.10.1989)
Métier : Bianca est une artiste. Elle est auteure de plusieurs BD dont sa plus célèbre "Satan y Bolo" qui racontent les histoires au quotidien de son chat et de son chien. Satan étant très cynique et Bobo étant très stupide.
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Lun 5 Aoû 2019 - 20:43 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

Je venais tout juste de sortir de chez Loris et j’étais encore hébétée par la nouvelle. Nous allions au Japon. Le Japon. Le lieu des meilleurs films d’animation. Le lieu où Totoro avait vu le jour. Dans les vapes, je donnais une cacahuète à Spartacus avant de remonter sur mon vélo pour rouler jusqu’à la maison. Un jour, j’allais finir par avoir un accident de la route. Sans doute parce que je faisais à moitié du cross avec mon vélo de route. Je coupai par le parc, trop pressée de rentrer pour annoncer la nouvelle Dimi. Certes, il allait encore se vexer de ne pas être le premier mais les orphelins avant tout. Il savait que Loris, Jack, Luna et Leia étaient ma famille et que je ferai tout pour eux. Lui, ce n’était pas pareil. Il était mon Bernard. Depuis le jour où il s’était assis à côté de moi à l’orphelinat pour lire mes comics avec moi. En cachette sous le drap, un premier baiser échangé, une première fois. J’étais nostalgique de cette époque. J’étais nostalgique de l’époque où rien ne pouvait nous arriver et où l’on ne se souciait pas des conséquences. Je ne devais pas nier qu’il était devenu encore plus beau en vieillissant mais c’était mon meilleur ami, mon colocataire. Et notre amitié était si belle que je ne voulais pas la gâcher. Quand je posais ma tête sur son épaule, quand je liais ma main dans la sienne, ça éveillait une nouvelle chaleur en moi. Celle que je connaissais bien. J’imposai moi-même la distance entre nous. Je ne voulais pas de cette histoire pour cette raison que tout aurait pu être gâché. Et je ne sais pas si je supporterais de le perdre. Il resterait à jamais mon Bernard. J’attachai le vélo à l’avant de la grille avant de caresser les plumes grises de mon perroquet pour entrer dans la demeure. Diabolo vint me faire la fête comme à son habitude. Le petit Cavalier King Charles qui aimait manger les chaussures. Je me baissais pour le flatter avant de poser la lettre avec les clés. Je déambulai dans l’appartement que j’avais repeint par mes soins avant d’entrer dans la salle de bain. L’eau y coulait. J’ouvris en grand le rideau de douche avant de le regarder. Ne pas fixer son pénis. « Réunion au sommet dans deux minutes. Et interdiction de fumer ou je vais me fâcher. » Je me surélevais pour déposer un baiser sur sa joue avant de sourire et de disparaitre de la pièce. Puis, je partis chercher des boissons. Une bière pour lui et un coca pour lui avant de m’asseoir sur le comptoir en attendant que sa majesté daigne se montrer. Ce qu’il pouvait être lent parfois.
©️ nightgaunt


BERNARD & BIANCA  
©️️ okinnel.


(compte principal, me mp sous ce compte)
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Pasco10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Dimitri Pasco
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5862-dimitri-je-serais-toujours-ton http://www.ciao-vecchio.com/t5874-dimitri-i-m-a-sucker-for-you#185905
Faceclaim : Dacre Montgomery
Messages : 47 - Points : 65
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Tumblr_inline_oyy6ttJo2X1rifr4k_540
Âge : vingt neuf ans
Métier : Auteur de BD
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Mar 6 Aoû 2019 - 22:47 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

Quand je me réveillais, tard dans la matinée, la maison était silencieuse hormiles bruits habituels de la ménagerie ayant élue domicile chez nous. Bianca avait dû partir dieu sait où. J'ai vraiment du mal à la suivre parfois. Mais elle est simplement telle qu'elle est et donc je ferme ma gueule et dit amen à chacun de ses mots. Ou presque. Faut pas déconner, j'ai quand même un reste de fierté. Je crois. Je sors de mon lit adoré et attrape sur la table de chevet mon téléphone et mon éternel carnet auquel est accroché un stylo. Je me balade toujours avec. L'inspiration n'attend pas my friend ! En l'ayant toujours sur moi, je peux coucher sur papier chacune de mes idées, chacun des mots qui me traversaient l'esprit, sans même savoir si j'en ferais quelque chose ou non. En caleçon, je me dirige vers la cuisine pour me servir une tasse de café dont j'ai besoin pour commencer ma journée du bon pied. Je m'assois sur le tabouret, carnet ouvert, tasse fumante trônant pas loin et stylo en main. Je reste là un moment, avalant mon café et un croissant tout en noircissant quelques pages de mes élucubrations matinales. Après un moment, je referme mon carnet, met la tasse dans le lave-vaiselle et prend la direction de la salle de bain. Je fais couler l'eau pour qu'elle soit à bonne température, je branche une musique de fond sur mon téléphone et j'entre ensuite dans la cabine de douche.


Quelques minutes plus tard, alors que je marmonnais et me déhanchais en rythme avec la chanson, laissant l'eau chaude enlever le gel douche sur mon corps, mon petit moment de tranquillité est terminé. J'entendis d'abord la porte s'ouvrir puis avant que j'ai pu réagir, c'est le rideau de douche qui s'ouvre laissant apparaitre Bianca dans toute sa splandeur, pas le moins du monde gênée. " Bordel Bianca, t'abuse merde ! " Lançais-je en m'emportant, trempé, nu avant de porter les mains à mon entre-jambe pour cacher ce qui doit l'être. « Réunion au sommet dans deux minutes. Et interdiction de fumer où je vais me fâcher. » Lâche t-elle comme si de rien était avant de se mettre sur la pointe des pieds pour déposer ses lèvres sur ma joue en souriant puis de disparaitre comme elle était venu. Je passe glisse une main dans mes cheveux en soupirant avec qu'un sourire prenne possession de mes lèvres. Je secoue la tête et me remet sous le jet d'eau en grognant. Je me demande vraiment ce qu'il se passe dans sa tête parfois ... Restant sous l'eau encore un moment, me fichant bien de ses deux minutes, je reprenais mes esprits. Je me fichais pas mal qu'elle m'engueule d'avoir pris mon temps. Je quittais la douche, me séchant les cheveux avant d'enrouler la serviette autour de ma taille. Je rejoignais le salon, encore mouillé. Je m'asseyais et venais fixer Bianca du regard. " Je suis là !" Lâchais-je en m'installant. " Je peux savoir pourquoi tu es venu me chercher jusque dans la douche ? Cela ne pouvait pas attendre que je finisse tranquillement de me préparer ? " Soupirais-je, de mauvais poils. Je glissais une main dans mes cheveux mouillés. " Alors ? J'espère que ça vaut le coup sinon tu vas me le payer, j'te le dis Lampedusa ! " La prévins-je.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Bianca LampedusaToujours frais après un litre de café
Bianca Lampedusa
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5820-bianca-et-merde-j-ai-encore-pa http://www.ciao-vecchio.com/t5822-bianca-ou-tu-peux-m-appeler-wonder-unicorn-si-tu-veux#183890
Faceclaim : Brie Larson (flames)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 997 - Points : 1043
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Giphy
Âge : 29 ans (née le 31.10.1989)
Métier : Bianca est une artiste. Elle est auteure de plusieurs BD dont sa plus célèbre "Satan y Bolo" qui racontent les histoires au quotidien de son chat et de son chien. Satan étant très cynique et Bobo étant très stupide.
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Mar 6 Aoû 2019 - 23:08 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

« Pas de gros mots, rappelai-je à Dimitri en pointant mon index rageur vers lui. » Après tout, il devait les connaitre mes règles puisque nous vivions ensembles depuis au moins deux ans. Et que nous étions amies depuis plus de douze ans. Je ne pus m’empêcher de baisser les yeux avant de voir qu’il se cachait l’entrejambe. « Ce n’est pas la première fois que je vois ton pénis. Tu es ridicule, Dimi. » Je me surélève un peu car je suis toute petite comparée à lui aant de venir déposer un baiser sur sa joue rugueuse et de quitter la salle de bain. C’est vrai que je n’étais pas pudique dans mon genre. Je me baladai assez souvent en sous-vêtements mais nous avions dépassé le stade de l’amourette il y a quelques années. Je me rappelle encore de notre premier et seul baiser suivi de notre première fois à tous les deux. J’avais voulu quelqu’un de spécial avec qui j’avais un lien indestructible. Et Dimitri était un bel homme. Je mentirais si je disais que je n’avais jamais été jalouse de ses précédentes conquêtes. Au contraire. Je les voyais tous d’un mauvais œil parce que cet homme était à moi. Je lui sors une bière avant de venir caresser Pamplemousse qui traine sur le plan de travail pour manger de la nectarine tandis que Spartacus avait élu domicile sur son perchoir et me fixait d’un œil assez mauvais. Je décapsule mon coca pour venir le porter à mes lèvres avant que mon meilleur ami ne vienne me rejoindre en serviette. Je pouvais encore voir son corps ruisseler dû à l’eau qu’il avait mal essuyée. Je passe une main dans ses cheveux trempés avant de venir me planter en face de lui pour attraper la lettre que nous avions reçue. « Sérieux, pourquoi t’es de mauvais poil ? » Je haussai un sourcil avant de soupirer. Lui et ses humeurs. « T’es qu’un gros rabat joie. » Je secoue la tête avant de lui tendre la bière pour venir racler ma gorge. « Monsieur Pasco et Madame Lampedusa, commençai-je à lire, nous avons le plaisir de vous écrire car nous avons vu vos planches concernant la bande dessiné Satan y Bolo et nous serions ravis de vous rencontrer dans le but de discuter en vue d’une future adaptation animée… » Je suspendis ma lecture avant de me tourner vers lui et me mettre à sautiller partout. « ON VA ADAPTER NOTRE BANDE DESSINÉ EN ANIMÉ. ON VA AU JAPON. ON VA AU JAPON. » Je le regardai avec un grand sourire avant de l’attraper pour le forcer à sautiller avec moi. Depuis le temps il devait avoir l’habitude.
©️ nightgaunt


BERNARD & BIANCA  
©️️ okinnel.


(compte principal, me mp sous ce compte)
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Pasco10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Dimitri Pasco
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5862-dimitri-je-serais-toujours-ton http://www.ciao-vecchio.com/t5874-dimitri-i-m-a-sucker-for-you#185905
Faceclaim : Dacre Montgomery
Messages : 47 - Points : 65
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Tumblr_inline_oyy6ttJo2X1rifr4k_540
Âge : vingt neuf ans
Métier : Auteur de BD
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Jeu 8 Aoû 2019 - 15:40 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me


J'étais sous la douche quand Bianca a choisit de débarquer en trombe dans la salle bain. « Pas de gros mots. » Me rapella t-elle me pointant du doigts comme si j'étais un gamin désobéissant. Je levais les yeux au ciel. Bianca est ses règles ridicules ... Je soupirais, désolé qu'à moitié. Alors que l'eau coulait encore dans la douche, je protégeais mon entre jambe, la cachant avec mes mains comme je le pouvais. « Ce n’est pas la première fois que je vois ton pénis. Tu es ridicule, Dimi. » Me dit-elle, le plus normalement du monde. J'éclate de rire, ne pouvant m'en empêcher. " T'es pas croyable, tu sais ça ? " Lui dis-je, bougon en la fixant. Ce qui était le plus dingue, c'était que même si là je donnais l'impression de lui en vouloir, je continuais à l'aimer. Elle continuait quoi qu'il arrive d'être la personne qui comptait le plus pour moi sur cette foutue planète et cela durer depuis qu"on était enfant. Elle déposa un baiser sur ma joue en souriant avant qu'elle ne ressorte, me laissant à mes affaires.

Après être sortit de la douche, m'être rapidement sécher et d'avoir enrouler une serviette autour de ma taille avant de rejoindre Bianca au salon. Je m'installais sur le canapé, encore mouillé et de mauvais poils en lui demandant ce qu'il y avait de si important pour qu'elle vienne me dééranger jusque sous la douche.  « Sérieux, pourquoi t’es de mauvais poil ? » Je fronçais les sourcils. " Tu le serais toi aussi si je venais te déranger quand t'es tranquille !" Répondis-je en lui tirant puérilement la langue. « T’es qu’un gros rabat joie. » Je roulais des yeux. " Bien sur ! " Lâchais-je, amusé en secouant la tête. " Bon allez, je t'écoute. " Lui dis-je, redevenant sérieux. Elle vient glisser sa main dans mes cheveux, son coca à la main avant de s'asseoir non loin de moi. « Monsieur Pasco et Madame Lampedusa, nous avons le plaisir de vous écrire car nous avons vu vos planches concernant la bande dessiné Satan y Bolo et nous serions ravis de vous rencontrer dans le but de discuter en vue d’une future adaptation animée… » Dit-elle en lisant la lettre qu'elle avait dans les mains.

Ses mots mirent quelques secondes à monter jusqu'à mon cerveau. Puis Bianca se mit à sautiller. « ON VA ADAPTER NOTRE BANDE DESSINÉ EN ANIMÉ. ON VA AU JAPON. ON VA AU JAPON. » Je passais une main sur mon visage, sous le choc. " Bordel ... " Bianca s'amène et elle me fait lever, m'entrainant avec elle. Et si au début je rechignais de la rejoindre, je finis par m'y faire et ouais, finir par la rejoindre, trop heureux de cette gigantesque nouvelle qui allait tout changé pour nous. " Bianca c'est de la folie !! " Lançais-je avant de la prendre dans mes bras pour la faire tourner encore et encore. Je m'arrêtais et prenais son visage entre mes mains. " C'est dingue ... Notre bébé, en animé ! C'est ... " Je secouais la tête et plongeais mon regard dans celui de Bianca, le sourire jusqu'au oreille.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Bianca LampedusaToujours frais après un litre de café
Bianca Lampedusa
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5820-bianca-et-merde-j-ai-encore-pa http://www.ciao-vecchio.com/t5822-bianca-ou-tu-peux-m-appeler-wonder-unicorn-si-tu-veux#183890
Faceclaim : Brie Larson (flames)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 997 - Points : 1043
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Giphy
Âge : 29 ans (née le 31.10.1989)
Métier : Bianca est une artiste. Elle est auteure de plusieurs BD dont sa plus célèbre "Satan y Bolo" qui racontent les histoires au quotidien de son chat et de son chien. Satan étant très cynique et Bobo étant très stupide.
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Jeu 8 Aoû 2019 - 16:52 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

Je le savais que je n’étais pas croyable. Mais c’était ce qui faisait mon charme. Je lui fis mon plus beau sourire avant de sortir de la salle de bain en sautillant. J’étais sur un petit nuage depuis que j’avais ouvert le courrier. Bon certes, nous allions devoir faire revenir la gardienne pour les animaux mais en somme, c’était bien. Nous devions vendre Satan y Bolo aux investisseurs. Donc ce qui voulait dire acheter un costume à Dimitri et aller chez le coiffeur pour moi. Je l’attendais en trépignant comme une gosse qui attendait l’ouverture des cadeaux de noël. « oh ça va, je te rappelle que t’es déjà entré dans la salle de bain alors que j’étais dans le bain. » Ce qu’il pouvait être rabat-joie. « Et depuis quand tu es aussi pudique. Ton pénis a rétréci ?» Je le taquine en souriant avant de lui tendre la bouteille. Je plisse le regard avant d’éclater de rire pour passer une main chaleureuse dans ses cheveux et commencer à lire la lettre. Certes il était un peu long à la détente. Notre appartement était petit et habité mais tous nos animaux étaient notre petite famille. Mes enfants. Je commence à sautiller comme j’en ai l’habitude avant de l’entrainer à ma suite. J’avais cette habitude de faire danser les gens. Subitement, il se stoppe et je me rends compte qu’il va perdre sa serviette. Je lui remets bien. Il ne s’agirait pas que Popol sorte de nouveau à l’air libre. « ouais c’est fou ! » Lorsqu’il pose ses mains autour de mon visage, je me stoppe net. Plongeant mon regard dans le sien. Je reste un moment, statique. « C’est grâce à toi ! C’est vrai si t’avais pas eu cette idée y’a quoi ? Treize ans ? Quatorze ? Bah on n’en serait pas là. Tout ça, c’est grâce à toi. » Je m’approche d’un peu trop près pour venir moi aussi caresser sa joue. Sans doute pris par l’euphorie.
©️ nightgaunt


BERNARD & BIANCA  
©️️ okinnel.


(compte principal, me mp sous ce compte)
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Pasco10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Dimitri Pasco
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5862-dimitri-je-serais-toujours-ton http://www.ciao-vecchio.com/t5874-dimitri-i-m-a-sucker-for-you#185905
Faceclaim : Dacre Montgomery
Messages : 47 - Points : 65
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Tumblr_inline_oyy6ttJo2X1rifr4k_540
Âge : vingt neuf ans
Métier : Auteur de BD
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Ven 9 Aoû 2019 - 8:12 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

« Oh ça va, je te rappelle que t’es déjà entré dans la salle de bain alors que j’étais dans le bain.» Je la regardais,la défiant du regard. J'adorais la taquiner, j'adore que parfois on soit comme chien et chat. Depuis le temps qu'on était amis, on se connaissait par coeur et on savait exactement à quoi s'attendre venant de l'autre, ce qu'il allait pense, faire ou dire dans une situation. " Oui, mais moi c'était un accident ! " Continuais-je à l'asticoter, bien malgré moi.  « Et depuis quand tu es aussi pudique. Ton pénis a rétréci ?» Clâmat-elle ensuite. J'écarquillais les yeux. " Suis pas pudique et mon engin va très bien ! " Rétorquais-je vivement comme le plus moyen des hommes. " J'aurais juste aimé avoir un moment tranquille !  " Avouais-je en haussant les épaules, décidant d'arrêter là les taquineries. Pour aujourd'hui. Elle me tend un bière et je l'attrape avec un sourire avant de boire quelques gorgées.

Les chamailleries terminées, Bianca se met à me lire une lettre et son contenu me laisse sur le cul. Notre BD allait devenir un dessin animé et c'était franchement dingue. Bianca sautillait sur place, m'entrainant avec elle et moi je n'en revenais pas. C'était l'un de nos plus grand rêve, tout ce qu'on a toujours voulu et c'était sur le point de se réaliser. « Ouais c’est fou ! » Dit-elle et je secoue la tête. " C'est juste incroyable tu veux dire ! " Lâchais-je, euphorique, sur mon petit nuage duquel je ne comptais pas redescendre de sitôt. Je finis par encadrer son visage de mes mains, plongeant mon regard dans le siens, aux anges, tout simplement. Les mots me manquent mais mon sourire parle beaucoup mieux. « C’est grâce à toi ! C’est vrai si t’avais pas eu cette idée y’a quoi ? Treize ans ? Quatorze ? Bah on n’en serait pas là. Tout ça, c’est grâce à toi. » Dit-elle alors qu'elle venait encore plus prêt de moi, ses mains sur mes joues rugueuses, ses doigts les caressant doucement. Je secouais la tête. " Nan ... C'est nous deux. Ensemble. " Soufflais-je en la fixant toujours. " Tu sais bien que sans toi je ne suis qu'un bon a rien. " Dis-je en esquissant un sourire en coin. Mon coeur s'emballa, mon sang bouillant dans mes veines, ma vue se brouillant presque.

Soudain, sans que je sache comment, mes lèvres sont furtivement sur les siennes. Reprenant mes esprits, je me recule. " Désolé ... Suis juste tellement content ! Ca va changer tellement de chose ... " Lâchais-je, enchainant rapidement pour faire comme si ce n'était pas grand chose. Je passe une nouvelle fois les mains dans mes cheveux. " Hum ... Laisse moi aller m'habiller et tu me diras tout ce que je dois savoir ! " Je souris et viens déposer mes lèvres sur son front. " C'est tellement génial! " Lançais-je encore, redescendant doucement de cette douce euphorie qui s'est emparé de moi. Je file en trottinant jusque dans ma chambre et j'enfile rapidement un caleçon et un jean avant de revenir au salon. " Alors, c'est quoi la suite du programme maintenant ? " Lui demandais-je, curieux, impatient de me lancer et aussi avec une trouille incroyable.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Bianca LampedusaToujours frais après un litre de café
Bianca Lampedusa
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5820-bianca-et-merde-j-ai-encore-pa http://www.ciao-vecchio.com/t5822-bianca-ou-tu-peux-m-appeler-wonder-unicorn-si-tu-veux#183890
Faceclaim : Brie Larson (flames)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 17/09
Messages : 997 - Points : 1043
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Giphy
Âge : 29 ans (née le 31.10.1989)
Métier : Bianca est une artiste. Elle est auteure de plusieurs BD dont sa plus célèbre "Satan y Bolo" qui racontent les histoires au quotidien de son chat et de son chien. Satan étant très cynique et Bobo étant très stupide.
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Mer 14 Aoû 2019 - 20:55 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

« Menteur ! » Je le savais quand il mentait. Je plissai le regard avant de le mettre au défi. « Mais je te pardonne, j’ai un corps irrésistible. Toi par contre, tu as besoin de retourner à la muscu. » Je m’approchai de lui avant de venir toucher son petit ventre. Musclé. Ok, on calme les hormones. « Si tu voulais un moment tranquille, il ne fallait pas venir vivre avec moi. » C’est vrai qu’entre le lapin qui fuguait, entre Pamplemousse qui était accro aux céréales et le canard que j’avais sauvé de l’abattoir… Il n’y avait pas une minute pour être au calme ici. En plus, c’était bordel à la maison car il y avait des feuilles partout, des plantes vertes et que je refusai qu’il amène sa viande dans mon frigo. Je me retrouvai deux minutes plus tard à sautiller partout en l’entrainant à ma suite. Je lui souris avant de venir resserrer sa serviette et de déposer un baiser sur sa joue. Je dodelinai de la tête avant de froncer le nez. « Bah oui. C’est vrai que sans moi tu serais perdue mais je voulais me la jouer modeste pendant deux minutes. » je me perdis un instant dans ses yeux avant de continuer à serrer ma main contre sa taille tandis que la sienne était sur ma joue. Une alerte devrait s’allumer dans ma tête. Lorsqu’il passa ses lèvres sur les miennes, je me pétrifiai sur place. Je clignai des yeux avant de déglutir. « Ce n’est… » Mais voilà qu’il continuait sur sa lancée. Mais mon cerveau était en état de mort cérébrale. Merde, il avait failli m’embrasser. Attendez mais c’était quoi ça ? « Tu… Quoi ? » Merde, je n’ai rien écouté à ce qu’il a dit et bizarrement mon regard s’égare sur son corps. J’ai chaud subitement. « Je vais… prendre… » Prendre quoi ? Réfléchis Bianca, tu es intelligente. « … une douche. » Douche, oui une douche. Une douche froide. Je passais à ses côtés raides comme un zombie. Il venait se passer quoi là ? J’ai loupé un épisode, je crois.
Ou toute une saison.

©️ nightgaunt


BERNARD & BIANCA  
©️️ okinnel.


(compte principal, me mp sous ce compte)
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Pasco10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Dimitri Pasco
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ciao-vecchio.com/t5862-dimitri-je-serais-toujours-ton http://www.ciao-vecchio.com/t5874-dimitri-i-m-a-sucker-for-you#185905
Faceclaim : Dacre Montgomery
Messages : 47 - Points : 65
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Tumblr_inline_oyy6ttJo2X1rifr4k_540
Âge : vingt neuf ans
Métier : Auteur de BD
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le Hier à 10:07 )
And I don't wanna be somebody without your body close to me
And if it wasn't you, I wouldn't want anybody close to me

« Menteur ! » Lâche t-elle en me lançant son regard. Son regard qui voulait dire " Dimi, essaye pas de m'embrouiller". Elle m connaissait si bien de toute façon que je serais stupide de même songer à essayer de lui mentir. Je lève les yeux au ciel néanmoins. « Mais je te pardonne, j’ai un corps irrésistible. Toi par contre, tu as besoin de retourner à la muscu. » Dit-elle, crevant mon petit coeur avant qu'elle ne vienne frôler mon ventre parfaitement musclé. " Qui est la menteuse maintenant hein ? " Dis-je, ma fierté piquée, en prenant pour preuve son geste avant de secouer la tête. Rien qu'un échange banale entre nous deux de bon matin. En vérité, elle avait parfaitement raison. Qu'elle soit venue alors que j'étais sans la salle de bain, nu sous la douche, je m'en foutais. Je savais comment elle était et depuis si longtemps. Mais comme toujours j'aimais bien l'asticoter. « Si tu voulais un moment tranquille, il ne fallait pas venir vivre avec moi. » Déclara t-elle et je ne pu retenir un sourire de s'afficher sur mes lèvres. " C'est vrai. Je suis là en toute connaissance de cause ... " Avouais-je en lui souriant. " Et je ne voudrais être nul part ailleurs. " Pure vérité destiné à stopper notre échange piquant.

Je la rejoignais donc au salon ou elle lâcha la bombe. Notre BD prête à rejoindre le petit écran et notre voyage au Japon pour mettre ça en place. C'était dingue. Quand elle me remercia, toute enthousiaste, je ne pu que l'arrêter. Ce succès ce n'était pas le miens mais le notre. J'aurais jamais pu faire ça sans elle. « Bah oui. C’est vrai que sans moi tu serais perdue mais je voulais me la jouer modeste pendant deux minutes . » J'éclatais d'un rire franc. " Un gros effort de ta part alors ! " Lançais-je, amusé. C'était tout elle ça. Alors qu'on était proche, ma main sa joue, la sienne sur ma taille, nos regard s'accrochant, je fis la connerie de me laisser emporter par ce moment et mes lèvres trouvèrent furtivement celles de Bianca. J'ai envie de me pendre sur le champ. Bravo ducon. Je fais marche arrière, essayant de faire comme si de rien été mais je vois bien à la tête de Bianca que c'est mort. Elle reste figée, n'écoutant pas et n'arrivant pas à placé deux mots. Elle finit par aller prendre une douche en quittant la pièce en me frôlant.

Une fois qu'elle est partit, je prend mon visage entre mes mains, m'insultant de tout les noms à voix basse et en faisant les cents pas. " Putain ! " Soufflais-je rageusement en silence. Je retourne dans ma chambre pour m'habiller. Une fois cela fait, je me laisse tombé au sol, contre la porte. Quel con, bordel. Pourquoi ? Pourquoi j'avais fais ça ? C'était vraiment la pire chose à faire même sous l'euphorie du moment. Pas si je ne voulais pas risquer de tout faire foirer. Bianca comptait énormément à mes yeux, plus que je ne pourrais jamais le dire mais plus que tout, j'avais besoin d'elle, de son amitié, de son soutient. Je ne voulais pas risquer de perdre tout ça sans être sur que ça en vaille la peine. Après un moment à broyer du noir, je soupirais et me relever. Je passais une main dans mes cheveux et je quittais ma chambre pour la cuisine ou je me servais un verre de soda, écoutant les bruits de la maison, à l'affut de Bianca.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me Empty
Sujet: Re: (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (Dimianca) And I don't wanna be somebody without your body close to me -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut