Revenir en haut
Aller en bas


 

- La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nina CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Nina Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5937-nina-cent-cerullo-la-vie-est-u http://www.ciao-vecchio.com/t5946-nina-cent-cerullo-toujours-se-relever-malgre-les-epreuves-de-la-vie
Faceclaim : Marisol Nichols
Messages : 49 - Points : 83
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_inline_p9kkxiFIMn1vdx125_500
Âge : 45 ans
Métier : Avocate en affaire familiale.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Lun 26 Aoû 2019 - 22:58 )

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours. ft. @Derrick Cent

Debout dans la cuisine, devant son verre de vin, Nina était pensive, elle se plongeait dans ses vieux souvenirs.. Elle repensait à sa routine d'avant qui lui manquait. À sa vie avec Rick qui était belle, mais en ce moment.. C'était plutôt le noir absolu entre eux. Même si à première vue tout allait bien entre eux… La distance était très présente dans leur couple. À cause d’elle. Elle n’avait jamais rien remis sur lui ses derniers temps, mais sur elle-même. Pourquoi ? Parce que ses secrets les plus sombres refaisaient surface.. Les secrets… On sait tous l'impacte que ça peut avoir sur notre vie, mais elle ne pensait pas que ca aurait cet impact-là sur la sienne. Elle n'avait jamais parlé de cette époque de sa vie avec Rick, pourquoi ? Parce que clairement, elle avait encore elle-même eut du mal à oublier tout ce qui avait pu se passer durant cette période-là. Alors que ses pensées la ramenaient loin... Loin en arrière, elle jouait avec son verre, faisant tournoyer le liquide blanc dans celui-ci. Avant de le porter à ses lèvres. Une nouvelle cuvée, une création de son époux. De cet homme qu’elle aimait tant. Mais à qui elle n’avait pas encore réussi à s’ouvrir.
Elle vient regarder l'heure quelques secondes. Une heure du matin.. Bordel, il se faisait tard, mais elle était rentrée y a une heure à peine. Pourquoi ? À cause de son bourreau. Une nouvelle fois, il était venu à l'improviste faisant pression sur elle. Et comme toujours, elle avait dû céder. Un chèque voilà ce qu'il voulait, alors elle lui avait fait et autant dire que la somme était conséquente. Rick n'était pas là, ça faisait deux nuits qu'elle dormait mal, sans sa présence près d'elle, c'était dingue de se sentir mal quand son mec n'était pas là. Y a quelques mois encore elle dormait comme un bébé étalé dans le lit en étoile quand il n'était pas là, mais depuis tout ça, autant dire que seul ses bras et sa présence la rassurait. Alors qu'elle était plongée dans ses pensées l'alarme du domaine, elle venait signaler qu'une voiture venait de passer le portail. Elle laissait son verre sur la table, pour aller regarder la vidéo-surveillance dans l'entrée de la maison, un fin sourire passait ses lèvres en reconnaissant la voiture de son mari. Il rentrait plutôt que prévus, normalement d'après ses souvenirs, il ne devait rentrer que demain. Doucement, elle prit son verre, avant d'enfiler son peignoir en soie qui cachait sa nuisette et sortit de la maison en mettant de simple claquette totalement à son image. Elle descendit les deux marches du perron, s'avançant dans l'allée en souriant en le voyant ce garé, surprise malgré tout de le voir ici. Son sourire était doux, gracieux, intense à la fois, autant dire qu'elle était heureuse de le voir.
" Hey bel étalon, qu'est ce que tu fais déjà ici ? " Dit elle doucement tout en le détaillant alors avant de se décaler pour qu'il puisse sortir de la voiture. Il était rare qu'il rentre aussi tard d'une foire, elle se demandait même s'il n'avait pas fait exprès pour la surprendre avec un autre. Mais cette pensée s'envolait bien loin rapidement.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I will leave the light on
This year's been hard for us no doubt. Let's raise a glass to a better one  ▬ And all the things that we've overcome


Dernière édition par Nina Cent le Jeu 29 Aoû 2019 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Derrick CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Derrick Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5943p10-derrick-cent-qui-a-de-l-arg http://www.ciao-vecchio.com/t5959-derrick-cent-qui-a-de-l-argent-le-compte-et-qui-a-une-belle-femme-le-chante
Faceclaim : J. R Bourne
Messages : 29 - Points : 63
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_nb8n1bd9In1qlca7to2_400
Âge : 49 ans balais.
Métier : Vigneron, le vin putain que c'est bon.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Mer 28 Aoû 2019 - 2:08 )

Nina & Rick

   

Mais qu'est-ce que tu as fait de ma femme ?


La pire des distances entre deux personnes est l'incompréhension.

Longtemps certain qu’il n’avait pas le droit à une vie enrouler de bonheur Rick avait pendant des années accepter son sort, étant le fils héritier du domaine Cent, il avait dû faire plusieurs concessions de vie comme vivre d’amour et d’eau fraîche. Plusieurs années de sa vie avaient été une torture pour l’homme qu’il était, baisé une femme non désirée n’est pas mince à faire, ok, ok un trou est un trou, il fait le même effet au final, mais l’intensité et la passion joue énormément sur le moment et Rick avait découvert tout cela dans les bras de la belle Nina Cerullo. Empoisonneuse, ensorceleuse avait-elle été, il y a maintenant vingt-trois ans. Vingt-trois ans bordel de merde qu’il était fou de cette femme, qu’il était tombé à ses pieds tel un homme faible. Vingt-trois ans qu’il l’avait contemplé de haut en bas derrière cette étagère de son caveau… Elle était entrée dans le domaine telle une fleur épanouie, elle était entrée dans son esprit pour le hanté jour et nuit.

Vingt ans qu’il était marié avec cette femme qui ne s’était qu’embellie durant les années, vingt ans qu’elle faisait battre son cœur tel un tambour qui n’arrêtait jamais, vingt ans qu’il perdait son souffle à chaque fois que son regard se posait sur les courbes divines de son épouse. Bordel, il était heureux, combler, amoureux… Enfin, s’était avant… Avant qu’elle ne devienne une inconnue. En l’espace de quelques mois, Nina était devenue une autre femme, une femme qu’il ne connaissait pas qu’elle ne lui avait jamais dévoilé… Distante, pensive, limite ignorante et bien souvent sur la défensive. Aujourd’hui après toutes ses années, il se demandait qui elle était… Mais surtout ce qu’il avait loupé pour qu’elle change ainsi. Des questions qui jusque-là restaient sans réponse malgré ses recherches, malgré sa perte de contrôle face à ce client bien trop présent dans la vie de la brune depuis un moment maintenant… Elle restait muette, muette quand, il s’agissait de parler de cet homme qu’il ne pouvait clairement pas se sentir.

L’infidélité avait traversé son esprit longuement, il s’était persuadé qu’elle ne ferait pas cela, mais maintenant… Il réalisait qu’il ne la connaissait pas, si bien que l’idée d’une trahison germait jour après jour dans son esprit. Celle-ci attendait certainement le bon moment pour lui annoncer son désir de séparation. Voilà des jours qu’il n’en dormait plus correctement a l’idée de la perdre le maintenait réveiller le mettait sur les nerfs. Il avait merdé quelque part, il cherchait à savoir où… Mais dans tous les cas, le résultat serait le même, elle partirait, elle le laisserait peut-être, tenterait-elle de le dépouiller, mais là encore, elle gagnerait, il lui laisserait tout simplement parce que sans elle ? Il n’aurait pas le goût de continuer.

Il s’accrochait tant bien que mal à l’idée qu’elle allait s’ouvrir, qu’elle allait lui dire son erreur, il savait déjà qu’il pardonnerait sa trahison, son adultère tant qu’elle ne revoyait plus cet homme de toute sa vie… Faible, bordel, elle était son point faible. Il attendait alors, il s’accrochait continuant sa vie normalement, continuant ses activités professionnelles et ce week-end s’était à un festival qu’il s’était rendu. Il avait fait son petit commerce, comme il savait si bien le faire… Le festival durait sur les quatre-jours vendredi – samedi – dimanche et lundi pour cela, il n’aurait dû rentrer que mardi pourtant son véhicule venait de passer les barrières de leurs domaines. Rentrer plutôt n’était clairement pas dans ses habitudes surtout quand, il s’agissait de boulot, de faire du profit et de partager sa passion du vin avec le monde venue de tout endroit de la planète, mais il n’avait pas réussi à se concentrer étant bien trop prit par ses problèmes personnels qui lui dévorait chaque jour le cerveau. Alors sans attendre la fin du festival, il avait remballé son matériel dimanche soir, pour ensuite lundi matin payé ce qu’il devait pour sa place… Et il avait pris la route pour retourner au bercail.

Il ne savait absolument pas, si elle serait à la maison, si elle serait accompagnée ou pas… Mais lui savait qu’il avait besoin de clôturer cette histoire, de comprendre les choses parce qu’il arrivait doucement à saturation. Fatiguer de la longue route qu’il venait de faire pour rejoindre leurs domiciles. Rick venait à se garer dans l’allée, il ouvrit la portière et il ne put s’empêcher de sourire en voyant le visage de sa douce, il la regarda de haut en bas voyant ses claquettes chose qui l’amusa, simplicité voilà ce qu’il aimait tant chez elle, mais la remarque de celle-ci venait à le titiller quelques peu << Salut ma belle, j’avais envie de rentré plus tôt... Pourquoi je dérange ?>> Demanda-t-il directement en ouvrant le coffre pour prendre son sac ou se trouvait ses affaires. Il aurait pu être plus aimable avec elle, mais sa demande… Qui avait commencer en le caressant pour ensuite lui donner le sentiment d’être de trop lui avait taper sur le système plus qu’autres choses.

I C H I


Revenir en haut Aller en bas
Nina CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Nina Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5937-nina-cent-cerullo-la-vie-est-u http://www.ciao-vecchio.com/t5946-nina-cent-cerullo-toujours-se-relever-malgre-les-epreuves-de-la-vie
Faceclaim : Marisol Nichols
Messages : 49 - Points : 83
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_inline_p9kkxiFIMn1vdx125_500
Âge : 45 ans
Métier : Avocate en affaire familiale.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Mer 28 Aoû 2019 - 3:03 )

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours. ft. @Derrick Cent

Nina ne savait pas ce que son mari pouvait penser. Elle ne se doutait pas une seconde qu’il pourrait penser qu’elle était infidèle. Elle n’avait jamais fait de faux pas durant sa relation, pas sur ça du moins. Elle avait bien commis des erreurs, des faux pas comme tout être humain sur cette planète, mais ça ? Jamais. Et jamais ça ne lui traverserait l’esprit. Elle était heureuse avec lui, malgré tout ce qui avait pu se passer dans leurs vies. Ils étaient heureux. Ils étaient bien, quoi demander de plus ? Elle savait qu’elle devrait lui parler de cet homme, de ce qu’elle avait pu faire dans le passé, de ce qu’il détenait sur elle, de ce qu’elle payait pour qu’il se taise. Elle sentait au fond d’elle, au fond de ses tripes qu’elle devait lui dire les choses. Putain elle avait du mal, elle avait du mal à réussir à trouver les mots.
Quand elle vit la voiture sur la vidéo-surveillance, elle était heureuse de le voir rentrer, malgré tout ce qui venait de se passer. En voyant juste la voiture, elle se sentait rassurée, elle se sentait bien. Elle était heureuse. Elle s’approcha de la voiture doucement, venant lui demander ce qu’il faisait déjà là, ce n’était rien de mal dans le fond, elle avait dit ça comme ça, par surprise. Surprise de le voir rentrer aussitôt. “ Salut ma belle, j’avais envie de rentrer plus tôt... Pourquoi je dérange ?” À ses dires, elle fronça les sourcils doucement, tout en croisant ses bras sur sa poitrine avant de dire. “ Non pas du tout, je demandais ça comme ça. Je suis heureuse de te voir. “ Elle sourit doucement en s’approchant de lui alors, ce n’étaient pas les retrouvailles qu’elle s’attendait à avoir, clairement pas, mais soit, s'il voulait partir sur ce terrain.. “ Je dormais mal sans toi, tu m’as manqué bébé. “ Elle s’approcha de lui doucement avant de se mettre sur la pointe des pieds tout en venant embrasser ses douces lèvres des siennes alors. Elle aimait son homme, ses baisers lui prouvait bien. Elle montrait bien qu’elle avait envie d’être dans ses bras, sinon, elle n’aurait jamais déposé ses lèvres sur les siennes. Il devait le savoir, il la connaissait assez pour savoir ça. Elle vient sourire tout en retournant vers la maison, prenant son verre qu’elle avait laissé sur le perron au passage avant de rentrer chez eux. Elle était bien maintenant, bien plus rassurer dans le fond de le savoir ici. Elle se sentait moins seule et surtout en sécurité avec lui dans la maison. Elle vient rentrer alors tout en retirant son peignoir, dévoilant sa nuisette, une nuisette basique mais sexy, chose qui ne devrait pas étonner son homme, elle aimait la lingerie, elle aimait dormir avec ce genre de chose qu'ils soient présents ou pas. " Ça a été ce week-end ? " Elle essayait d'avoir de la discutions avec lui, espérant qu'il ne l'envoie pas chier.  


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I will leave the light on
This year's been hard for us no doubt. Let's raise a glass to a better one  ▬ And all the things that we've overcome
Revenir en haut Aller en bas
Derrick CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Derrick Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5943p10-derrick-cent-qui-a-de-l-arg http://www.ciao-vecchio.com/t5959-derrick-cent-qui-a-de-l-argent-le-compte-et-qui-a-une-belle-femme-le-chante
Faceclaim : J. R Bourne
Messages : 29 - Points : 63
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_nb8n1bd9In1qlca7to2_400
Âge : 49 ans balais.
Métier : Vigneron, le vin putain que c'est bon.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Jeu 29 Aoû 2019 - 0:37 )

Nina & Rick

   

Mais qu'est-ce que tu as fait de ma femme ?


La pire des distances entre deux personnes est l'incompréhension.

Il savait que sa femme n’avait jamais commis d’infidélité en vingt-trois ans de relation, mais tout le monde évoluait, tout le monde changeait avec les années et mine de rien l’âge s’était installé depuis le temps qu’ils étaient ensemble. Nina, elle n’avait pas réellement changé, il était vrai qu’elle avait quelques rides supplémentaires, des pattes d'oie affolement sexy, mais elle restait simplement divine. Lui ? S’était autre chose de son regard personnel sur sa personne les années l’avait quelque peu enlaidit. Mais ce n’était que son avis personnel, les minettes qui passaient au caveau, elle ne pensait pas ce genre de chose, les femmes mûres qu’il croisait pendant les festivals ne semblait pas partager son point de vue non plus… Alors finalement, peut-être qu’elle avait changé pour une autre raison.

La route avait été simple tout le long du trajet beaucoup de ligne droite pourtant, il était fatigué. La nuit avait était déjà bien entamé, le week-end avait été long, mais surtout le remue-ménage que ses pensées, ses questions avait laissé dans son esprit l’épuisait plus qu’autre chose. Il ne savait pas ce qui se passait avec sa femme, il ne savait pas qui elle était depuis quatre mois maintenant, mais il savait que la femme qui partageait ses nuits depuis cent vingt et un jour n’était pas réellement la sienne. Il la connaissait sa femme, bordel, il avait passé des années à la découvrir à être surpris, mais après vingt-trois ans, il la connaissait, et même le souffle de sa respiration n’était pas la même alors la seule et unique question qu’il se reposait sans cesse était “ Qui est-elle ? “ Où bien même “ Qu’a, tu fais de ma femme”. La situation de son couple le rendait fou de jour en jour, il en perdait doucement toute capacité à être activement concentré sur une autre tâche qu’elle… Cela devenait tellement compliqué de penser à autre chose qu’il n’avait même pas été capable d’aller au bout de ce festival.

Il était donc rentré plus tôt que prévu sans prévenir qui que ce soit pourquoi ? Peut-être sans l’espoir de découvrir le poteau rose à son arrivée… Mais l’arrivée de sa délicieuse femme venait à lui faire comprendre qu’elle n’était pas accompagnée du moins ce soir. Directement, la question de sa femme arriva à ses oreilles autant dire que sa réponse avait été imminente et sans appel. Le sac d’affaire en main, il ferma le coffre en la regardant pendant qu’elle lui expliquait qu’elle était heureuse de le voir, malgré ses soupçons ses doutes et toutes ses putains d’incertitudes Rick venait à sourire en entendant les paroles de sa brune préférée. Lui aussi était heureux de la voir, heureux de la retrouver chez eux et seul bordel de merde ! Puis, il la regarda se rapprocher sans bouger, il la laissa faire ce qu’elle voulait tout en s’approchant, il entendit ses nouveaux propos. Un sourire en coin, il répondit << Heureusement que je rentre plutôt dans ce cas, tu m’as manqué aussi Trésor >>. À la suite de ses paroles, il sentit les douces lèvres de son épouse se déposer doucement sur les siennes ce contact ne tarda pas à faire battre le cœur de Rick plus rapidement tandis que l’effet de plusieurs ailes d’abeille bougeait dans son ventre… Bordel, elle lui faisait toujours autant d’effet cette femme… Sa femme. À la fin du baiser, il sourit en posant son regard bleu azur sur celle-ci et il passa son bras autour de ses épaules la gardant contre lui de cette manière-là et il marcha vers leurs maisons avec la bonne intention d’y rentrer. Une fois à l’intérieur, il laissa son sac à main tomber au sol et il retira ses grosses godasses les mettant dans le placard avant que la brunette le reprenne. Il la regarda retirer son peignoir, sourire aux lèvres, il ne fut pas surpris de découvrir la nuisette légère de sa femme, la lingerie voilà bien l’un des vis de belle et douce Nina. Un vis qui l’embellissait que d’avantage et qui avait pour mérite d’éblouir ses yeux. Il passa une main dans sa nuque en hochant la tête retirant sa veste << Ouais, j’ai vendu pas mal de bouteille. J’ai laissé comme toujours plusieurs cartes... Tu sais comment je suis toujours en train de me balader de stand en stand pour faire la causette… Je suis assez satisfait dans l’ensemble bien que j’ai remballé plutôt >>. Il marcha vers la cuisine allant directement voir ce qui se trouvait dans le frigo, il prit une bouteille d’eau l’ouvrant la portant à ses lèvres en demandant une fois sa gorge moins sèche << et toi Trésor, ton week-end ? >>. Il ne jouait pas la comédie parce qu’il avait envie de parler avec elle… Malgré tout, il avait envie de passer du temps en sa compagnie.

I C H I


Revenir en haut Aller en bas
Nina CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Nina Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5937-nina-cent-cerullo-la-vie-est-u http://www.ciao-vecchio.com/t5946-nina-cent-cerullo-toujours-se-relever-malgre-les-epreuves-de-la-vie
Faceclaim : Marisol Nichols
Messages : 49 - Points : 83
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_inline_p9kkxiFIMn1vdx125_500
Âge : 45 ans
Métier : Avocate en affaire familiale.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Jeu 29 Aoû 2019 - 1:32 )

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours. ft. @Derrick Cent

Pour elle, Rick restait l’homme le plus beau qu’elle avait pu voir dans sa vie, pourquoi ? Parce qu’il était son homme. Elle l’aimait, comme il était. Il était son mari, son époux, son homme. Jamais elle n’aurait changé parce qu’il avait changé, au grand jamais ! Il était ce qu’elle avait de plus cher avec ses enfants. Ses enfants, d’ailleurs même eux ne comprenait pas, même eux ne savait pas sur quel pied danser avec elle. Elle s’en rendait compte putain. Elle se rendait compte de la tournure des choses, mais ça la tuait chaque jour de voir que tout ça tournait ainsi.

Elle avait été heureuse de voir son homme arrivé, son cœur battait dans sa poitrine avec joie. Elle savait, elle savait qu’elle devait faire quelques choses, oui, elle devait dire quelques choses. Un jour ou l’autre, il viendrait à lui demander pourquoi elle faisait des chèques tout les mois à ce mec, pourquoi, c’était toujours des grosses sommes. Putain, ça la rendait dingue, folle même. Elle devait lui annoncer tout ça, mais pas ce soir. C’est ce qu’elle disait tous les soirs d’ailleurs. C’était ironique ça tient. Tous les soirs, elle se répétait la même chose encore et encore.

Elle ne pensait pas une seule seconde qu’il pouvait rentrer plutôt pour découvrir quelques choses. Découvrir le poteau rose. Elle ne pensait même pas qu’il la pensait capable de ça. Quand il avait répondu aussi sec, elle n’avait rien enchéri sur ça, dans le fond, elle comprenait un peu. Puis à ses dires elle sourit, venant l’embrasser alors tout en penchant sa tête doucement. Elle le laissa passer son bras autour de son épaule tout en souriant, posant sa tête contre lui en marchant vers la maison. Puis elle récupéra son verre tout en rentrant avec lui. Trésor, elle aimait ce surnom. Le tout premier qu’il lui avait donné.. Ce surnom qui lui donnait des frissons. Elle vient rentrer avec lui, fermant la porte derrière lui avant de se retrouver en nuisette devant lui. La lingerie fine, s’était son vise, toutes les semaines elle pouvait rentrer avec d’autres tenus, et elle savait que lui aimait ça aussi, alors pourquoi se priver ? Elle vient ensuite entendre ses dires tout en souriant. “ Tu t'ennuyais pour remballer plutôt ? “ Ce n’était pas dans ses habitudes, absolument pas même. Elle vient aller vers la cuisine avec lui, prenant son verre de vin en le portant à ses lèvres. “ Ça a été. J’ai bossé sur un nouveau dossier tout le week-end, et j’ai triée la paperasse de la maison. “ Dit elle en souriant doucement  tout en le détaillant alors avant de se resservir un verre de vin, ayant terminé le précédent. “ Tu as l’aire tendu.. “ Dit elle en venant derrière lui pour se mettre sur la pointe des pieds et embrasser sa nuque doucement en fermant les yeux. “ Tu veux que je te masse mon amour ? “ Dit sourit en se reculant un peu de lui, les soirs où tout allait bien, elle aimait ça, elle se sentait soulagé et bien, les soirs ou elle arrivait à penser à autre chose.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I will leave the light on
This year's been hard for us no doubt. Let's raise a glass to a better one  ▬ And all the things that we've overcome
Revenir en haut Aller en bas
Derrick CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Derrick Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5943p10-derrick-cent-qui-a-de-l-arg http://www.ciao-vecchio.com/t5959-derrick-cent-qui-a-de-l-argent-le-compte-et-qui-a-une-belle-femme-le-chante
Faceclaim : J. R Bourne
Messages : 29 - Points : 63
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_nb8n1bd9In1qlca7to2_400
Âge : 49 ans balais.
Métier : Vigneron, le vin putain que c'est bon.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Lun 2 Sep 2019 - 23:15 )

Nina & Rick

   

Mais qu'est-ce que tu as fait de ma femme ?


La pire des distances entre deux personnes est l'incompréhension.

Pourquoi avait-il choisi Nina ? Il ne le savait toujours pas simplement parce que les choses s’étaient faites ainsi, un seul regard, un seul sourire de sa part avait suffit à le hanter pendant des nuits entières. Dure réalité quand, il faut passer la nuit avec une femme alors que notre esprit est tourné vers une autre… Réalité dont il avait vécu quelque temps.
Jamais, il aurait un jour pensé en arriver à de telles complications dans son couple, jamais putain de merde jamais, il aurait pu imaginer qu’elle le quitterait… Qu’elle le baiserait, qu’elle l'enculerai de la sorte. Tout jouait contre la faveur de sa femme autant dire qu’il voyait parfaitement des sommes conséquentes quitter le banc de leurs comptes et la seule explication qu’il y voyait était très simple. Elle faisait ses réserves histoire de ne pas perdre trop d’argent au moment du divorce.
Il ne disait rien, il la laissait simplement faire de toute manière, il lui laisserait tout jusqu’aux derniers centimes.

Il était conscient qu’il allait devoir à un moment donné l’ouvrir qu’il allait devoir poser sa paire de couilles sur la table et affronter la réalité, mais pour le moment… Il tentait de voir, de comprendre, mais jusqu’ici ? Ses découvertes, ses recherches et sa compréhension étaient au stade ‘Néant’. Elle cachait bien son jeu et bordel, elle était une comédienne de folie. Limite, il arrivait encore à lire l’amour dans son regard, il arrivait encore à entendre sa voix vivre tous les petits surnoms qu’elle lui donnait. Horrible non ? Totalement, parce qu’il en arrivait à se demander, si elle n’avait pas joué avec lui depuis le départ, mais qu’il avait été trop bête pour voir quelques choses. Putain, il remettait son mariage en question et la sincérité de sa femme avec par la même occasion. Tout allait bien loin, bien trop loin. Rick ne savait plus quoi penser concernant sa femme qui dévoilait de jour en jours une facette qu’il ne connaissait pas… S’était-il trompé autant à son sujet ? Bon Dieu, il ne voulait pas y croire et pourtant tout le menait à cette conclusion.

À la question de sa femme qui à ses yeux était la plus belle femme du monde, Rick soupira doucement venant à lui répondre << Non, j’avais simplement envie de rentrer… Je commence à me faire vieux faut croire >>, il aurait pu lui dire la vérité directement… Mais non. Il attendait qu’elle avoue bien qu’il voyait qu’elle ne semblait pas décidée à avouer quoi que ce soit. Il la regarda prendre place dans la cuisine et prendre son verre de vin, un petit sourire aux lèvres se posa sur le visage fatigué de l’homme. Lingerie - Nina et vin bordel s’était le trio le plus parfait du monde, la 8e merveille du monde était présente sous ses yeux. La voix de sa douce venait à caresser ses tympans entendant qu'elle avait travaillé choses qui venait pas à le surprendre << et le boulot se passe bien ? Tes nouveaux clients sont de grosse affaire ? >> demanda-t-il pour faire la discussion avant de l’entendre lui signaler qu’il semblait tendu. Elle avait raison, il l’était complètement << Ouais, je suis mort surtout. Une bonne douche chaude et je vais aller me coucher >> dit-il simplement en sentant à la suite le baisé de la demoiselle dans sa nuque et il ferma les yeux se retenant de dire quoi que ce soit sa dernière phrase, sa dernière question et son surnom venait à le faire ouvrir les yeux et il soupira en passant sa main sur son visage << Nina… >> doucement, il s’éloigna d’elle avant de se tourner et de la regarder, la perdre était sa plus grande peur et pourtant… Pourtant, il savait que s’était déjà le cas, il savait qu’il était arrivé à une limite, ses doutes le rongeaient continuellement au point qu’il n’était même plus capable de se concentrer sur un simple festival. Il passa une main dans ses cheveux signalant un moment compliqué et il dit en la fixant << j’arrête de jouer à ton petit jeu >>. Enfonçant sa main dans la poche de son jean, il sortit de sa poche une photo d’elle et de ce client où, ils étaient assez proches… Une photo qui pouvait être compromettante dans un sens. Il la fixa attentivement ajoutant << je ne sais pas ce qui t’arrive depuis quelque temps, mais ce que je sais c’est que tu n’es pas la femme que j’ai épousée et celle qui fais battre mon cœur depuis des années chaque jour davantage >>, il passa une main sur sa barbe en avalant difficilement sa salive ajoutant << je ne sais pas qui est ce mec… Apparemment, que je lui éclate la gueule n’a pas suffi pour que tu t’en éloignes, je ne suis pas du genre à partager Nina, je pensais avoir été plus que claire depuis toutes ses années… Soit tu es à moi, soit tu es à un autre, mais les deux ensembles ça ne fonctionne pas>>, il ne la quittait pas du regard << quatre mois que ta connerie dure… Je ne veux pas savoir Nina franchement, je veux rien savoir. >> il posa son annulaire qui portait toujours son alliance sur le doigt et il fit glisser la photo vers la brune en disant << je veux rien savoir, il est simplement tant pour toi de savoir ce que tu veux. Qui tu veux… Pour le fric que tu prends de plus en plus régulièrement, Nina, arrête de prendre petit par petit… Prend ce qu’il te faut, ce qu’il vous faut prend tout. Mais fait un choix… Mais soit certaine de ton choix, je ne te pardonnerai pas tes erreurs deux fois >> lâcha t il comme pour lui faire comprendre qu’il était prêt à fermer les yeux sur cette connerie avec ce mec… Sur cette infidélité sur son histoire et sur la prise d’argent << On laissera le passer au passé, jamais tu m’en parleras et jamais on en reparlera >> dit il ne voulant pas savoir, entendre que sa femme avait couché avec un autre … Bordel, il ne le supporterait pas alors il pardonnerait sans avoir de détails à la con. Il retira son doigt de la photo disant ensuite << je passerais la nuit dans la chambre d’ami, je vais me doucher >>. Il la regarda soupirant doucement et il quitta la cuisine pour rejoindre leurs chambres où il alla prendre de quoi se mettre après la douche.

I C H I


Revenir en haut Aller en bas
Nina CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Nina Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5937-nina-cent-cerullo-la-vie-est-u http://www.ciao-vecchio.com/t5946-nina-cent-cerullo-toujours-se-relever-malgre-les-epreuves-de-la-vie
Faceclaim : Marisol Nichols
Messages : 49 - Points : 83
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_inline_p9kkxiFIMn1vdx125_500
Âge : 45 ans
Métier : Avocate en affaire familiale.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Mar 3 Sep 2019 - 0:57 )

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours. ft. @Derrick Cent

Elle savait qu'elle était loin d'être la fille qu'elle était dans le passé. Elle savait que tout ça la chamboulait. Elle savait que tout était clairement en vrac dans sa vie en ce moment. Elle aimait son homme. Son époux. Elle avait été sa maîtresse, alors que c'était loin d'être dans ses habitudes. Elle était loin d'être ce genre de fille. Pourtant, pour lui, elle l'avait été. À son soupir, elle comprit. Bien rapidement qu'il n'était pas revenue que parce qu'il avait eut envie de rentrer. << Non, j’avais simplement envie de rentrer… Je commence à me faire vieux faut croire >>, elle avait sourit a ses dires, tout en venant alors dire. " Mais non mon amour tu ne te fait pas vieux." Elle portait son verre à ses lèvres tout en buvant quelques gorges de son vin, avant de sourire << et le boulot se passe bien ? Tes nouveaux clients sont de grosse affaire ? >> elle n'avait pas menti sur le week-end à bosser. Loin de la même. " Quelques-unes oui.. Après y a des affaires sans queue ni tête comme souvent. " Parfois, elle détestait son boulot, mais bordel elle aimait aider ses gamins, ses parents perdus. Puis elle lui signale qu'il était tendu. << Ouais, je suis mort surtout. Une bonne douche chaude et je vais aller me coucher >> des dires avaient étés secs pour elle, mais elle n'avait rien dit. Puis ses baisers se posaient sur sa nuque, avant de sentir son homme s'éloigner.. Son prénom sortir de ses lèvres. Puis à ses dires sur son petit jeu, elle fronça les sourcils le comprenant pas du tout ce qui voulait dire par là. Elle déglutit un peu se demandant où il voulait en venir. Elle avait laissé son couple se détériorer à se point ? " Quoi ? Quel jeu Rick ? " Puis il vient sortir une photo. Il continue son dialogue, et plus il parlait. Moins bien elle comprenait ce qu'il voulait dire par là. Puis quand il vient avouer que pour lui, elle se tapait ce mec, elle fronça les sourcils à nouveau. En elle, son cœur se brisait du fait qu'il arrivait à penser ça. Elle posa son regard sur la photo qu'il fit glisser vers elle, la fixant avant d'entendre qu'elle devait savoir ce qu'elle voulait. Qu'elle devait prendre tout le fric qu'elle voulait. Il pensait ça d'elle ? Il pensait vraiment ça d'elle ? Putain, son couple en était la alors ? Il lui faisait clairement comprendre qu'elle devait faire un choix, mais qu'elle serait pardonner. Qu'ils n'en reparlaient jamais. Elle ne réalisait même pas ses derniers mots sur le faite qu'il dormirait dans la chambre d'amis. Elle ne réalisait pas. Elle était perdue. Face à cette photo. Face à ses propres démons. Ses propres erreurs. En voulant garder la réputation de son mari et la sienne, elle venait de briser son couple. " Ce n'est pas.. Ce que tu crois Rick. " Elle avait dit ses mots, ses simples mots, mais déjà, il montait dans leur chambre. Elle vient déchirer la photo. Tout en venant terminer son verre de vin cul-sec. Comme pour se donner du courage. Elle alla dans l'entrée, prendre son sac, après quelques secondes elle en sortit un dossier et une clef USB. Elle monta à l'étage doucement tout en regardant son homme préparer ses affaires pour après sa douche. Elle s'avança vers lui, ses mains tremblaient, son regard était vide et perdu. Ses yeux étaient rougis comme si elle se retenait de pleurer. Elle s'avança de lui, tout en venant poser sa main sur celle de son époux qui tenait des habits en main. Elle vient glisser la clef USB dans sa main tout en venant déposer le dossier au pied du lit. " Je… Tu comprendras tout.. Je.. Ce n'est vraiment pas ce que tu crois. Crois moi. Ce n'est pas ce que tu crois. " Elle baissa le regard quelques secondes avant de lâcher la clef dans la main de Rick tout en venant dire. " J'ai jamais eut l'intention de partir avec du fric, j'ai jamais laissé un homme me toucher depuis que je t'ai rencontrée.. J'ai toujours essayé de nous protéger.. " Elle vient se reculer doucement tout en le détaillant toujours avant de mordiller sa lèvre nerveusement en venant finalement ajouter. " Peut-être qu'après-avoir vu ça, tu ne voudras plus jamais me voir et si c'est le cas, je comprendrais. Peut-être que j'aurais dû te parler plutôt de tout ce bordel. Je ne sais pas. J'ai peut-être tout mal fait ses derniers mois. Je sais que j'ai toujours été droite avec toi. Tu peux.. Soit me faire confiance, soit regarder ça.. Et si tu viens à regarder cette vidéo, sache que je suis désolé pour ce que tu vas voir.. " Elle se recula de lui, faisant quelques pas en arrière avant de sortir de la chambre une larme coulant sur sa joue qu'elle essuya d'un simple revers de main avant de descendre. Elle sortit de la maison, allant se balader dans le domaine. Elle laissait à Rick le choix, regarder tout ça, ou simplement lui faire confiance. Mais il avait besoin de réponse, elle le savait, alors elle devait lui laisser le choix, elle ne lui en voudrait pas de choisir la vérité plutôt que la confiance. Dans cette clef USB, une vidéo était enregistrée. On pouvait la voir plus jeune beaucoup plus jeune, à peine majeur, encore une ado presque. Elle était dans une chambre d'hôtel, avec ce même mec beaucoup plus jeune lui aussi. La vidéo devait être filmée d'une petite caméra posée sur un meuble. Elle était sur le lit de la chambre, on pouvait clairement voir une sexe tape. Elle était jeune, défoncer. Clairement naïve. La vidéo montrait tout, mais ne s'arrêtait pas à la fin du rapport non, un homme tapait à la porte pendant que les deux jeunes s'habillaient. Complètement défoncer Nina, c'était laisser tomber sur le lit. L'homme, Peter entrent dans la pièce et se mêlant à la soirée. Ils riaient, parlaient, désiraient, buvaient.. Mais pas que. De la drogue était aussi présente dans la chambre sur la table de chevet. " Tien sniffe ça. Ça va te détendre. " Les deux gars venaient se défoncer à leur tour, alors qu'elle venait sniffer cette ligne préparée avec soin pour elle. Ce fameux mec venait l'embrasser dans le cou alors qu'elle soupirait d'aise, un sourire en coin. Loin d'être dans son état normal. Après de longues minutes à juste s'embrasser, le deuxième vient se mêler à ça, mais rapidement la jeune Nina n'était plus sur de riens. " Péter attend.. Attends.. Tiens. " Dit elle en lui donnant une ligne de cocaïne qu'il venait s'empresser de sniffer. À peine sa ligne finie, le jeune homme vient commencé à convulser. La panique envahissait la pièce, que ça soit Nina ou ce fameux homme.. Elle allait appeler les urgences alors qu'il lui arrachait le téléphone des mains venant alors la tirer par le bras en la sortant de la chambre prenant leurs affaires aux passages. " Tu veux finir en taule ou quoi ? Laisse-le. On se casse. " Nina était paniquée. Loin de son état normal. À l'ouest, mais paniqué. Elle pleurait, on pouvait entendre ses sanglots sur la vidéo, puis celle-ci se coupa, avec le visage de ce fameux mec en gros plan dessus, les voyant juste quitter la chambre ensuite. Laissant clairement deviner qu'ils n'avaient pas appelé les secours.

Nina était en train de se promener dans le domaine, grimpant un arbre ou une cabane était construite depuis des années maintenant leurs enfants jouaient dedans étant gamin, mais elle était toujours parfaitement entretenue. Nina venait souvent là-haut quand quelques choses n'allaient pas. Rick le savait mieux que personne. Elle était pensive. Elle se demandait si Rick regardait ça. si il la voyait tuer ce mec avec cette ligne de cocaïne en plus.. Pour elle… Tout était de sa faute. Et si ça venait à éclater, ils perdraient tout, et elle irait sûrement en prison.. Autant dire que depuis des mois elle cachaient tout ça pour ne pas que ce scandale éclate, mais elle n'aurait jamais penser que Rick pourrait penser tout ce qu'il lui avait dit. Elle se souviendrait toujours de cette nuit-là.. toute sa maudite vie.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I will leave the light on
This year's been hard for us no doubt. Let's raise a glass to a better one  ▬ And all the things that we've overcome
Revenir en haut Aller en bas
Derrick CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Derrick Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5943p10-derrick-cent-qui-a-de-l-arg http://www.ciao-vecchio.com/t5959-derrick-cent-qui-a-de-l-argent-le-compte-et-qui-a-une-belle-femme-le-chante
Faceclaim : J. R Bourne
Messages : 29 - Points : 63
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_nb8n1bd9In1qlca7to2_400
Âge : 49 ans balais.
Métier : Vigneron, le vin putain que c'est bon.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Mer 4 Sep 2019 - 22:17 )

Nina & Rick

   

Mais qu'est-ce que tu as fait de ma femme ?


La pire des distances entre deux personnes est l'incompréhension.


Entendre sa femme l’appeler par des petits surnoms alors qu’elle s’en tapait un autre avait le don de le rendre fou pourtant il n’en disait rien, pourquoi ? Parce qu’il n’était sûr de rien. Cependant, il savait que quelques choses clochait. Il ruminait encore et encore chaque minute de chaque journée de chaque nuit, mais la seule solution qu’il voyait s’était cette histoire d’infidélité." Mais non mon amour tu ne te fait pas vieux." Était la phrase qu’elle avait répondue, il n’avait pas pris la peine de lui répondre pourquoi ? Parce qu’il était fatigué épuisé de jouer à son petit jeu. Il ne voulait pas éclater alors, il tentait de se comporter comme un mari dit ‘ normal’ donc naturellement, il lui avait demandé ce qui en était de sa journée en entendant sa réponse Rick avait doucement hocher la tête, il ne doutait pas des capacités de sa femme en tant qu’avocate. Elle était douée, bonne certainement l’une des meilleures de la région, il l’admirait pour cela, il était fier d’elle alors entendre qu’elle avait eu de nouveau client n’était pas quelques choses de surprenant pour lui.
"Était la phrase qu’elle avait répondue, il n’avait pas pris la peine de lui répondre pourquoi ? La voir épanouie, heureuse et satisfaite à toujours été le but de Rick comme une mission qu’il s’était donné le jour où il lui a passé la bague au doigt ce jour même, où il lui avait juré fidélité et elle aussi. Un serment qu’il n’avait jamais bafoué, il était resté fidèle à sa femme, mais elle ? L'était toute la question.


Les baisers de la demoiselle sur sa nuque avaient déclenché son ras-le-bol, ses simples baisers avait finalement eu raison de lui et sans contrôler son état d’esprit, il était venu à lui dire tout ce qu’il avait sur le cœur depuis des jours, des semaines maintenant. Elle avait semblé surprise d’autant plus qu’elle avait eu le culot de lui demander " Quoi ? Quel jeu Rick ? "Le prenait-elle réellement pour un con où le faisait telle exprès ? Rick n’avait pas pris la peine de lui répondre, il avait simplement continué sur sa lancée pour dire ce qu’il avait à dire sans se prendre la tête sans renoncer. Il ne lui avait pas réellement laissé le temps d’en placer une parce qu’il avait eu besoin de courage pour lui dire tout cela, si elle l’avait ouvert, il se serait certainement dégonflé pour fondre sous la voix ensorceleuse de sa femme. Il quittait la cuisine quand il entendit les nouvelles paroles de celle-ci et il soupira montant les marches sans se retourner, ce n’était pas ce qu’il croyait pourtant… Il ne voyait pas d’autre explication et tout cela était aller déjà bien trop loin.


Une fois à l’étage, il était parti dans leurs chambres cherchant de quoi se changer quand il entendit les pas de sa femme s’approcher, il vivait avec elle depuis assez longtemps pour reconnaître ses pas sur le plancher de la maison. Il allait lui dire que ce n’était pas le moment pour parler, mais la main de sa femme venant à se poser sur la sienne, il tourna alors la tête en la fixant. Il sentit quelques choses dans sa main l’écoutant ensuite " Je… Tu comprendras tout. Je.. Ce n'est vraiment pas ce que tu crois. Crois-moi. Ce n'est pas ce que tu crois. "Elle insistait sur cette histoire… Ce n’était pas ce qu’il pouvait penser, il devait la croire. Putain après quatre mois s’était compliqué de la croire. La clef USB dans la main, il regarda celle-ci avant de l’entendre prétendre n’avoir jamais eu l’intention de partir avec du fric et que personne d’autres ne l’avait touché depuis qu’ils s’étaient rencontrés, il voulait la croire bordel il ne demandait que ça. La regardant se reculé, il gardait bien en tête qu’elle avait toujours protégé leur famille cette phrase lui restait en tête parce qu’il ne savait pas ce qu’elle signifiait, mais cette clef dans sa main allait certainement lui donner la réponse sous peu. Il la fixait avant d’entendre " Peut-être qu'après-avoir vu ça, tu ne voudras plus jamais me voir et si c'est le cas, je comprendrais. Peut-être que j'aurais dû te parler plutôt de tout ce bordel. Je ne sais pas. J'ai peut-être tout mal fait ses derniers mois. Je sais que j'ai toujours été droite avec toi. Tu peux... Soit me faire confiance, soit regarder ça... Et si tu viens à regarder cette vidéo, sache que je suis désolé pour ce que tu vas voir... "Il fronça les sourcils ne comprenant pas la moitié de ce qu’elle pouvait dire dans l’impossibilité de lui parler parce qu’il ne savait pas quoi lui dire étant perdu dans un ouragan de question, il passa sa main sur sa barbe la laissant quitter la chambre et il regarda la clef un moment avant de finalement partir prendre sa douche.

Sa douche s’était clairement éternisé, il avait profité de l’eau chaude sur son corps pour réfléchir au bout d’un moment, il en était finalement sorti pour passer un boxer un jean et un haut propre étant décontracté. Ces pieds nus qu’il vient à rejoindre la chambre d’ami les cheveux encore mouillés de la douche. Il se laissa tomber sur le lit en soupirant épuisé de la route avant de se lever et de partir dans leurs chambres récupérer cette clef, il descendit chercher son sac remontant dans la chambre d’ami. Il sortit de ce sac son ordinateur et il l’alluma venant brancher la clef USB, le dossier ouvert devant lui, il regardait le fichier sans l’ouvrir. L’ouvrir signifiait bien des choses sur son mariage Rick en était conscient après de longues minutes, il ferma l’écran de son ordinateur et il passa une main dans ses cheveux. Il descendit dans la maison cherchant Nina du regard ne la trouvant pas, il savait déjà où celle-ci avait mis les voiles enfin... Si cela n’avait pas changé. Il remonta prenant son ordinateur, le dossier, la clef et il mit tout dans un sac avant de passer une paire de chaussettes et de descendre pour enfiler ses godasses pour rejoindre la petite cabane dans les arbres ayant oublié la bouteille de vin, il avait fait tranquillement demi-tour venant à prendre ce qu’il fallait avant de la rejoindre. Il sourit intérieurement en la voyant dans la cabane. Il tapota sur le bois en disant à sa femme << il reste de la place ? >> demanda-t il alors en entrant dans la cabane se posant à côté d’elle en soupirant doucement tout en la regardant, il voyait qu’elle avait pleuré, il la connaissait tellement qu’il savait comprendre son corps et les traits de son visage << tu me demande de te faire confiance… Ok… Explique-moi alors >>. Il lui faisait comprendre qu’il n’avait rien regarder qu’il croyait encore en elle, mais qu’il fallait qu’elle lui explique les choses maintenant. Le regard sur sa femme, il attendait murmurant doucement << depuis quand ont se cache des choses Nina ? >>. D’aussi loin qu’il se souvienne ils avaient toujours tout partager, leurs erreurs, leurs doutes … Alors pourquoi ? Pourquoi cette fois-ci, c'était différent ? Il ne comprenait pas.

I C H I


Revenir en haut Aller en bas
Nina CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Nina Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5937-nina-cent-cerullo-la-vie-est-u http://www.ciao-vecchio.com/t5946-nina-cent-cerullo-toujours-se-relever-malgre-les-epreuves-de-la-vie
Faceclaim : Marisol Nichols
Messages : 49 - Points : 83
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_inline_p9kkxiFIMn1vdx125_500
Âge : 45 ans
Métier : Avocate en affaire familiale.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Mer 4 Sep 2019 - 23:13 )

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours. ft. @Derrick Cent

Elle savait maintenant.. Elle savait qu'il doutait de sa fidélité dans un sens. Qu'il se posait des questions, elle savait qu'il n'avait pas envie de parler. Alors durant son silence, elle lui avait donné tout ce qu'elle devait lui donner. Elle était partie, dans cette cabane qu'elle aimait tant. Qu'elle entretenait. Dans laquelle elle avait installé un matelas d'extérieur. Elle était sur ce matelas depuis quoi ? 20 minutes ? 30 minutes ? Une heure peut-être ? Elle n'en savait rien. Elle n'avait même pas vu le temps défiler. Elle imaginait le regard de Rick sur elle suite à cette vidéo. Elle imaginait sa réaction même. Elle l'imaginait en train de voir ces images. Bordel, c'était tellement difficile dans le fond. C'était une torture. Un soupire passait ses lèvres alors qu'elle essayait de se reprendre. Essuyant ses larmes sur ses joues doucement. Elle allait s'allumer une clope, les mains tremblantes avant d'entendre quelqu'un montées dans la cabane, puis de voir la tête de son époux. Elle ne pus que sourire, oui elle souriait bêtement dans le fond. Juste en voyant sa tête, elle sourit. Elle entendit sa voix ensuite et sa question. << il reste de la place ? >> il ne se rendait pas compte qu'il y aurait toujours de la place pour lui. " Toujours. " Dit elle doucement alors avant de le voir entrer dans la cabane. En entendant son soupir, puis ses dires. << tu me demandes de te faire confiance… Ok… Explique-moi alors >> Elle comprenait soudainement à ses dires qu'il n'avait rien regarder. Qu'il ne l'avait pas fait. Elle ne put que soupirer intérieurement.. << depuis quand on se cache des choses Nina ? >>. D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle lui avait toujours tout dit. Elle n'avait jamais rien cacher. Pourtant la,  elle ne savait quoi dire, quoi faire, comment amorcer ça. Comment annoncer ça. Elle avala difficilement sa salive en venant dire. " Je.. je ne sais pas comment te dire tout ça. C'est des choses que j'ai enterrées au plus profond de moi pour ne pas que ça me détruise.. Ce sont des choses qui… " Aucun mot ne pourrait décrire quoique se soit. Aucun mot ne pourrait la soulager, qui pourrait lui faire se sentir innocente, quelques choses qui pourrait la faire avancer avec ça. " Tu dois comprendre que… j'étais jeune. Qu'une gamine sans cervelle.. Mais que si ça venait à exploser, à être divulgué, tu perdrais tout, on perdrait tout.. Alors je préfère payer jusqu'à la fin de ma vie pour garder ça sous silence. " Elle vient doucement lever le visage vers lui, prenant sa main alors après hésitation, ayant peur qu'il ne le repousse. Elle mordit sa lèvre doucement en venant le détailler. " Tu.. Tu l'as vu ? " Demanda t'elle juste pour être sûr. Être sur qui n'avait encore rien regarder. Elle soupira alors en passant une main dans ses cheveux tout en venant le détailler longuement alors puis en venant ajouter. " Je ne veux pas que tu changes ton regard sur moi.. Je veux juste nous protéger. Protéger tout ce qu'on a pu construire.. Tout ce qu'on a obtenu en se battant.. "




code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




I will leave the light on
This year's been hard for us no doubt. Let's raise a glass to a better one  ▬ And all the things that we've overcome
Revenir en haut Aller en bas
Derrick CentLe vin est un puissant lubrifiant social
Derrick Cent
http://www.ciao-vecchio.com/t5943p10-derrick-cent-qui-a-de-l-arg http://www.ciao-vecchio.com/t5959-derrick-cent-qui-a-de-l-argent-le-compte-et-qui-a-une-belle-femme-le-chante
Faceclaim : J. R Bourne
Messages : 29 - Points : 63
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Tumblr_nb8n1bd9In1qlca7to2_400
Âge : 49 ans balais.
Métier : Vigneron, le vin putain que c'est bon.
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le Ven 6 Sep 2019 - 1:51 )

Nina & Rick

   

Mais qu'est-ce que tu as fait de ma femme ?


La pire des distances entre deux personnes est l'incompréhension.

Il ne comprenait pas, il ne comprenait rien tout simplement sa femme qu’il pensait connaître comme sa poche avait dévoilé depuis maintenant quatre mois une facette nouvelle de sa personnalité. C’est clairement déstabilisant de réaliser qu’on ne connaît jamais réellement une personne surtout quand on est intimement convaincue de connaître l’être aimer comme sa poche. Elle lui avait donné la possibilité d’apprendre les choses par lui-même cette clé USB était l’objet de toutes ses réponses, il en avait parfaitement conscience pourtant Rick n’avait pas prit la décision de regarder ses réponses sans la femme qui faisait battre son coeur.

Il aurait pu le faire, mais le faire aurait signifié un tas de choses certainement même que lire cette vidéo sans elle, sans avoir eu sa version aurait cré un fossé entre eux Rick ne voulait pas cela. Tout ce qu’il voulait, tout ce qu’il désirait était simplement de retrouver sa Nina, sa femme, cette femme qu’il avait épousée, il y a maintenant vingt ans. Il doutait d’elle malgré qu’elle lui est expliquée qu’il pensait des choses qui n’était pas à croire… Pourtant, cette pointe de doute était présente en lui dans son âme et dans un sens rien que ce doute venait à changer leurs relations.

Elle avait laissé le couple sombrer dans une part de ténèbres pour une raison encore inconnue, il espérait dans un sens qu’elle avait été ainsi pour une bonne raison, elle certifie qu’il se trompait dans ce cas cela signifiait qu’elle ne couchait avec personne, elle certifie qu’elle ne l’avait pas trompé alors qu’elle excuse allait-elle avoir ? Qu’est-ce qui justifierait un tel bordel ? Il avait pris le temps de réfléchir sous la douche et clairement rien ne justifiait ce qu’elle avait fait à leurs couples. Peut-être n’avait-il pas pensé aux pires choses de la vie après tout, il voyait Nina comme une déesse… Comme la femme parfaite alors il était pour lui compliquer d’imaginer sa femme dans des situations autre qu'idéale.

Rick avait finalement décidé de laisser le bénéfice du doute à sa femme et naturellement, il était venu la rejoindre afin de faire le point avec elle. En entendant qu’il y aurait toujours de la place Rick n’avait pas pu s’empêcher de sourire. Cette femme le ferait toujours sourire même si toutes leurs relations arrivaient un jour à son terme. Il venait de prendre place à côté d’elle doucement et simplement en lui faisant comprendre qu’il n’avait pas regardé la vidéo Rick lui demanda des explications. Directement, il entendit le soufflement de sa femme chose qui venait doucement à le faire soupirer à son tour cette situation était réellement délicate. Les premières paroles " Je... Je ne sais pas comment te dire tout ça. C'est des choses que j'ai enterrées au plus profond de moi pour ne pas que ça me détruise... Ce sont des choses qui… "De sa femme venait à le faire lever un sourcil. Elle montrait une détresse dans un sens, il détestait la voir ainsi. Il la regarda avec un regard curieux d’en apprendre davantage puis les paroles suivantes venaient à se faire entendre " Tu dois comprendre que… J'étais jeune. Qu'une gamine sans cervelle... Mais que si ça venait à exploser, à être divulgué, tu perdrais tout, on perdrait tout... Alors je préfère payer jusqu'à la fin de ma vie pour garder ça sous silence. " Cette fois-ci, il fronça les sourcils cette histoire semblait bien plus compliquée et délicate qu’une simple adultère. Il se demandait bien ce qu’elle avait pu faire pour en arriver à payer… Mais maintenant, il comprenait les trous dans leurs comptes bancaires enfin, il venait d’en faire le rapprochement rien ne lui garantissait que cela était en rapport. Quand, elle prit sa main, il la regarda serrant doucement la sienne contre sienne et il répondit à sa question << Non, je n’ai encore rien regarder. Je veux d’abord ta version >> avoua t'il en la fixant attentivement sans jugement, sans rancœur. Il commençait doucement à imaginer le pire, il commençait à avoir des doutes horribles sur le compte de sa femme, se serait-il trompé sur sa personne depuis le départ ? Mais Rick ne lui en ferait pas part… Pas maintenant du moins << Parle-moi Nina… J’ai besoin d’entendre les choses de ta bouche pour comprendre >> l’encouragea t'il réalisant voyant et découvrant que le sujet semblait sensible pour la brunette. La voix de celle-ci l’intonation et l'engouement qu’elle mettait à raconter cette histoire lui donnerait bien des réponses la concernant, il avait besoin d’entendre tout cela de sa propre bouche. Il soupira doucement en entendant ses nouvelles paroles " Je ne veux pas que tu changes ton regard sur moi... Je veux juste nous protéger. Protéger tout ce qu'on a pu construire... Tout ce qu'on a obtenu en se battant... "Comment pouvait-il lui promettre que rien ne changerait alors que tout avait déjà changé dans un sens ? Il la regarda ne comprenant de moins en moins où, elle voulait en venir << je ne pourrais pas te promettre quoi que ce soit parce qu’aujourd’hui toi et moi, nous savons parfaitement que notre couple n’est plus celui qu’il était, il y a quatre mois Nina. Je ne sais pas comment je vais réagir suite à tes révélations tout ce que je sais… C’est que je suis encore là pour entendre ce que tu as à me dire que je suis encore prêt à me battre pour nous… Alors commence par me dire la vérité >>. Il aurait pu mentir, mais il était pour lui impossible de mentir à cette femme qui saurait quoi qu’il arrive à l’amour de sa vie.


I C H I


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent.  Empty
Sujet: Re: La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- La vie est faites de surprise. Bonne ou mauvaise. Ft. Derrick Cent. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant