Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

- (tea)lapêche -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Tea L'Amente10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Tea L'Amente
https://www.ciao-vecchio.com/t6038-tealapeche https://www.ciao-vecchio.com/t6129-teal-ouest
Faceclaim : Adria Arjona ; ealitya
Messages : 325 - Points : 551
(tea)lapêche  Tenor
Âge : 29 ans
Métier : Assistante de direction de Demetrio Clarizio
(tea)lapêche  Empty
Sujet: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:00 )
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
TEA L'Amente
scénario de Nino Cortés
Identité :Tea. Trois petites lettres qui la caractérisent bien. C'est bête mais elle adore son prénom, il est court, facile à retenir et avec une infinie possibilité de jeu de mots. L'Amente, nom qui lui vient des origines espagnoles de son père. Elle n'a jamais remonté dans son arbre généalogique pour creuser du côté de cet héritage, mais elle aime bien la sonorité. Son prénom est assez court pour que ça ne nécessite pas de surnom, le seul à qui elle autorise de rajouter des lettres à son prénom, c'est Nino qui l'appelle Teaina.

Naissance :Née dans une petite commune à 15 minutes en voiture de Naples, c'est le 16 juin 1990 qu'elle voit le jour.

Origines : D'origine portugaise de part sa mère, elle a également des origines colombiennes que sa mère embrasse et dans lesquels elle baigne. Son père, italo-espagnol fait de la jolie Tea une métissée du monde. Ayant vu le jour à Naples, elle est d'origine Italienne.

Statut :Célibataire. Éprise. Brisée.

Métier :Assistante de direction de Demetrio Clarizio.

Argent :Ni riche ni pauvre. Elle arrive à s'en sortir avec son salaire sans pour autant faire des folies.

A Naples depuis : Quasi toute sa vie.

Douce et observatrice dans sa façon d'être, ce n'est qu'une facette de la personnalité de la jeune femme. Tea a hérité du caractère de feu de sa mère, grande dramatique qui lui a montré comment être parfois excessive dans ses réactions, l'amenant souvent à avoir des réactions démesurées. Sanguine, lorsque les mots ne suffisent plus, Tea elle passe aux actes parce que son père lui a appris que les coups faisaient plus mal que les mots. Elle n'est pas très convaincue de ça mais elle n'a jamais remis en doute les paroles de ce dernier, par peur de le décevoir. Parfois violente, il y a cette colère sourde qu'elle essaie d'étouffer et qui fini par exploser à chaque fois qu'elle s'y attend le moins. Presque tout le temps c'est lorsqu'elle se trouve au contact de Nino parce qu'il a ce petit quelque chose qui arrive à la faire sortir de ses gonds. Sa simple présence autour d'elle fait parfois penser à Tea à une certaine provocation à laquelle elle est obligée de répondre. A ses côtés, il y a la Tea violente et jalouse en manque de confiance qui surgit et qui rajoute une nouvelle couche de colère à celles déjà présentes. Mais par dessus-tout, il y a cette fragilité qu'elle s'efforce de cacher. Il y a cette petite fille brisée qui ne demande qu'à être sauvée et qui appelle constamment à l'aide. Il y a cette Tea auto-destructrice qui sabote son propre bonheur de peur de ne pas être en mesure de son propre bonheur ou de celui des autres. Cette Tea qu'elle essaie de tuer depuis des années à coups de lames qu'elle laisse caresser sa peau à l'abri des regards indiscrets.

poids :
54 kg
alcool :
2 verre
cigarettes :
5 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
It's you Ali Gatie


Conclusion de ta vie Une vie rythmée par la violence et un profond malaise qu'elle n'arrive pas à comprendre, Tea mène une vie à laquelle elle n'a pas l'impression d'appartenir. Elle se connait. Connaît son histoire pourtant certains éléments lui échappent, comme si le puzzle de sa vie avait du mal à s'assembler alors que toutes les pièces étaient à sa disposition. Tea n'essaie pas de se reconstruire car elle n'a pas conscience d'avoir été détruite et que ce qu'elle fait, ne l'aide pas à aller mieux. Elle essaie juste de survivre dans un monde qui la rend malade autant physiquement que psychologiquement. Même si secrètement elle espère trouver la paix qui l'aiderait un jour à apaiser ses maux, l'espoir de trouver quelqu'un qui saurait porter le poids de ses problèmes avoués à demi-mots est mort depuis longtemps.

(un) Cadette d'une famille de trois enfants, Tea a souvent peiné à trouver sa place. Trop éloignée en âge avec son aînée et trop en bonne santé pour la benjamine, c'est seule qu'elle a passé la majeure partie de son enfance. (deux) Pour essayer de se rendre intéressante, pendant longtemps Tea s'est pliée aux exigences de son père. Constamment collée à lui, c'est lui qu'elle veut copier. Elle l'imite. Porte ses vêtements trop grands dans la maison lorsqu'il n'est pas là. Enfile ses chaussures pour courir dans les couloirs avec l'espoir qu'on la remarque enfin.(trois) Trop pétillante avec une énergie à revendre, c'est vers l'âge de 5 ans que son père décide de canaliser la pile électrique qu'était Tea en l'initiant au sport de combat. Trop brutal au début, les premiers soir c'est en pleurant que la petite fille rentrait chez elle le soir. Elle n'aimait pas se battre. Elle n'aimait pas qu'on la frappe elle, même pour rire. Elle voulait qu'on l'aime, pas qu'on s'acharne sur elle. Pourtant pas une seule fois elle n'envisagea d'abandonner cette activité, parce que c'était le seul moyen pour Tea d'attirer l'attention de son père.(quatre) Les entraînements, les matchs, c'étaient là les seuls moments qu'elle partageait avec un père qui modelait sa fille comme le garçon qu'il n'avait jamais eu l'occasion d'avoir. Ca avait commencé par le sport, puis par les cheveux qu'il avait décidé de lui couper parce qu'ils l'empêchaient de mieux voir l'adversaire disait-il. Puis les vêtements amples et sans formes qui la fit ressembler à un vrai petit garçon avant même qu'elle n'atteigne le collège. Perdue, elle ne savait pas si la vie qu'elle menait était vraiment la sienne ou celle que lui prêtait son paternel, mais elle avait décidé de l'accepter. Au moins elle avait l'attention de quelqu'un. (cinq) Très vite, la situation familiale de Tea se dégrada. Son père à présent au chômage technique à cause de son entreprise qui a fait faillite, les tensions à la maison ne cessèrent de doubler. A chaque fois que l'adolescente passait la porte, elle se sentait encore moins à sa place qu'en temps normal. Chez les L'Amente, ils ne parlaient pas. Ils se contentaient de se terrer dans le silence jusqu'à ce qu'une respiration un peu trop bruyante vienne perturber le calme et provoquer une dispute inutile. L'argent se fit de plus en plus rare entre les traitements de la soeur de Tea et les cours de taekwendo qui engouffraient une partie importante de leurs petits revenus. (six) Dans l'année de ses 14 ans, les parents de Tea décidèrent qu'il était temps pour elle d'arrêter le sport de combat sans même la consulter ou la prévenir qu'ils n'avaient plus les moyens de payer ses cours. C'est en arrivant à la salle qu'elle l'apprit sous le regard des autres enfants, lorsqu'on lui demanda gentiment de faire demi-tour. Les poings et les dents serrés, ce fut déterminée à affronter ses parents que Tea pris le chemin de chez elle. Une fois à la maison, elle retrouva une habitation vide avec un simple mot collé sur la porte d'entrée qui lui annonça qu'à cause de complications, ils ont dû se rendre en urgence à l'hôpital pour sa soeur. Et après ça, elle n'a jamais osé dire le fond de sa pensée. (sept) A cause de la santé encore plus fragile de sa jeune soeur, Tea développa la nouvelle faculté de passer encore plus inaperçue que d'habitude. Ses parents se souciaient encore moins d'elle, trop préoccupés par la maladie de la benjamine et du statut de leur compte en banque qui ne s'améliorait pas. Les rares fois où la jeune adolescente se faisait remarquer, c'était pour les mauvaises raisons. Bagarres au lycée, mauvais résultats scolaire, insolence... Si une part d'elle avait conscience qu'elle n'aidait pas avec son comportement, une autre l'encourageait à agir de la sorte pour qu'on s'occupe enfin d'elle.(huit) Après quelques semaines de rébellion, Tea décida de faire des efforts et décida d'accepter l'aide de cet oncle qui accepte de la prendre sous son aile. Malgré les lacunes accumulées, l'adolescente prend sur elle et essaie d'améliorer ses résultats scolaire pour au moins ne pas rajouter ce problème sur l'épaule de ses parents déjà bien chargées. De plus en plus, elle se rend chez son oncle sans raison précise. Si au début ça avait commencé pour ses devoirs, il a su gagner la confiance de Tea en lui accordant l'attention et le réconfort qu'elle avait toujours cherché. En le sentant se rapprocher d'elle, elle n'émit aucune réticence même si tout son corps l'incitait à le repousser. Même chose en sentant une main glisser sur sa cuisse comme une caresse qui dura le temps de quelques secondes. Un certain malaise s'installa sans qu'elle ne pu identifier la cause.  (neuf) Un jour alors qu'elle était assise sur le canapé, les gestes de son oncle se firent beaucoup plus insistants. Les fois précédentes alors qu'il s'était contentée de la caresser par-dessus les vêtements, là il avait glissé une main sous son t-shirt avant de remonter jusque sa poitrine. Pétrifiée par la tournure que prenait les événements, Tea resta de marbre pendant que son oncle abusait d'elle. Il répéta cet acte déplacé plus d'une fois, et à chaque fois l'adolescente prenait sur elle en se terrant dans un mal-être qu'elle exprimait à travers la violence.(dix) De plus en plus, Tea a commencé à se montrer agressive voire violente envers les gens qui l'approchaient. A mesure qu'ont défilé des amis, elle a perdu des amis parce qu'ils n'ont pas compris ce changeemnt soudain dans son comportement. Ce besoin pour elle de s'exprimer par les cris avant de passer par les poings comme on le lui avait enseigné. Ces silences dans lesquels elle se réfugiait comme si son esprit se vidait pour laisser place à une Tea qui avait perdu sa place pas seulement au sein de sa famille mais dans le monde. (onze) A dix-huit ans et sur un coup de tête, avec les maigres économies qu'elle pu amasser au fil des mois, Tea prit la décision de quitter sa petite commune pour la grande ville. Loin de ses proches, de ce passé qui l'étouffait sans qu'elle ne comprenne bien pourquoi. Naples lui ouvrait les bras avec cet espoir d'une vie meilleure qui arrive pourtant toujours à s'entacher de la violence dans laquelle aujourd'hui elle trouve encore son refuge. (douze) A cause d'un passé qui la hante mais recouvert d'un épais brouillard, elle a commencé à se faire du mal en usant de lames de rasoir qu'elle s'amuse à passer contre sa peau au milieu de ses cuisses comme pour extérioriser toute la douleur qu'elle ressent avec cette sensation que la vie qu'elle mène actuellement n'est pas la sienne. Un blanc se forme dans son cerveau à chaque fois qu'elle essaie de se rappeler d'un événement précis qui aurait pu la conduire à un tel changement de personnalité. A chaque fois qu'elle pense toucher du doigt des réponses à des questions qu'elle n'ose pas se poser, une boule s'installe dans son ventre au point de la rendre malade et de la pousser vers cette violence qui lui fait pourtant du bien. (treize) Les relations qu'entretient Tea avec les hommes aussi passionnelles que conflictuelles,elle a toujours envie de croire que cette fois-ci, ce sera la bonne. Pourtant son malaise fini toujours par prendre le pas sur sa volonté de bien faire. Elle n'écoute pas sa tête et encore moins son corps, se lance sans retenue dans chacune des relations qu'elle entame avant de réaliser que la douleur ne lui permet pas d'aller plus loin. Ses histoires s'arrêtent généralement après l'acte, où prise de nausée elle s'enferme toute la nuit dans les toilettes à rendre ses tripes et à pleurer avant de se saisir de la première lame présente et de se faire mal encore et encore comme si ce simple geste servait à la punir. (quatorze) Il n'y a qu'une seule personne qui a su briser le mauvais sort qui avait l'air de s'éterniser concernant ses relations. Pour la première fois, malgré les sanglots du lendemain, Tea su trouver la force nécessaire pour ne pas fuir. Pour la première fois elle se sentit bien auprès de quelqu'un dès le premier contact. Malgré les messages contradictoires que lui envoyaient son corps, son coeur avait décidé à sa place et pour une fois elle avait décidé de l'écouter. La relation aussi houleuse et conflictuelle soit-elle, c'est la seule dans laquelle Tea arrivait à trouver un certain équilibre. Nino. Cette force de la nature qui fait battre son coeur encore aujourd'hui, mais sur qui elle préfère laisser s'abattre ses poings pour ne pas se montrer vulnérable en sa présence. (quinze) Nino est la personne qu'elle a su garder dans sa vie le plus longtemps. Et même si leur histoire est officiellement terminée, elle n'a jamais cessé de l'aimer pour autant. La seule raison pour laquelle Tea accepte la séparation - bien que difficile - c'est uniquement parce qu'elle sait qu'elle ne pourra jamais aimer cet homme de la façon dont elle le voudrait. Et comme il le mériterait. Elle l'aime trop pour le condamner à vivre une vie à ses côtés. Tout comme elle l'aime trop pour sortir définitivement de sa vie et le laisser s'éloigner d'elle.

En vrac :

Tea n'entretient aucun lien particulier avec ses soeurs. Elle n'a gardé que très peu contact avec elles et ça la convient comme ça. Tea est d'ailleurs jalouse de sa benjamine vers qui toute l'attention s'est tournée très tôt, ne la laissant que très peu de place pour s'exprimer. Elle lui voue une colère malsaine qu'elle n'arrive d'ailleurs pas à expliquer. Une injustice qu'elle ne saurait qualifier ni identifier la cause, outre le fait que toute l'attention ait été portée sur elle pendant trop longtemps.

Après l'histoire avec son oncle dont elle ne garde quasi aucun souvenir, Tea a commencé à se scarifier l'intérieur des cuisses pour extérioriser son malaise qu'elle ne comprend pas. Les souvenirs lui reviennent comme des flashs dans le désordre qu'elle ne comprend pas mais qui suffisent à lui créer des terreurs nocturnes et à la rendre malade dès qu'un homme s'approche d'elle. Une fois seulement elle a essayé de parler à son père en pensant qu'il l'écouterait, comme il le faisait avant qu'il ne perde son travail. La conversation s'étant soldé par un échec, elle n'a plus jamais essayé de comprendre, elle subit juste.

A l'âge de 15 ans, en échec scolaire, Tea s'est lancée dans le combat de rue illégal pour alimenter sa colère qu'elle devait trouver le moyen d'exprimer, et se faire de l'argent. Ses parents ne s'occupant que trop peu d'elle, il arrivait qu'elle s'absente des jours entiers où elle passait toutes ses journées à se battre contre des gens de tout âge et de toute corpulence sous couvert de paris illégaux. Depuis, la jeune femme est passée maître dans l'art de couvrir ses blessures pour ne pas qu'on les remarque. Il lui arrive encore aujourd'hui de participer à ce genre d'événements mais plus pour le plaisir de frapper et de recevoir des coups, plutôt que par besoin financier. Elle a besoin de cette violence pour exister. Qu'on la violente. Qu'on lui fasse mal. Qu'on la mette dans une position de vulnérabilité pour qu'elle puisse se défendre.

Elevée par un père macho, Tea a des idées bien arrêtées. Conservatrice sans pour autant être croyante, elle n'est que très peu tolérante pour ne pas dire pas du tout. L'homosexualité et toutes ces choses lui ont toujours été présentées comme quelque chose de dégoûtant et à mépriser. Même si elle n'a jamais compris pourquoi elle devait détester ces personnes, la jeune femme n'a fait que écouter son père - et le fait encore - en ressentant du dégoût envers les personnes différentes d'elle. Et comme elle n'a pas sa langue dans sa poche, elle ne se cache même pas pour dire ce qu'elle pense de ces gens qui adoptent ce genre de pratique.

ton groupe :TIRAMISUton avatar :Adria Arjona


pseudo, prénom :dorianacombien de bougies ?24d'où viens-tu ?du même coincomment t'as atterri ici ?par la même pétasse




Dernière édition par Tea L'Amente le Mar 24 Sep 2019 - 16:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tea L'Amente10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Tea L'Amente
https://www.ciao-vecchio.com/t6038-tealapeche https://www.ciao-vecchio.com/t6129-teal-ouest
Faceclaim : Adria Arjona ; ealitya
Messages : 325 - Points : 551
(tea)lapêche  Tenor
Âge : 29 ans
Métier : Assistante de direction de Demetrio Clarizio
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:00 )
+1


    hopeless
    There's a wolf at your door, there's a hound at your heels. There's a snake in your bed, tell me how does it feel ? △ Chasin' a fairytale, chasin' a lie. But everything changes and everything dies. You preyed for on innocence, tried to bury my name but now there's ice in my veins.  
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:10 )
MAIS PTDRRRR LE NOM (tea)lapêche  1125647845

Rebienvenue wifey (tea)lapêche  4210718188 SI BELLE OMG.
Revenir en haut Aller en bas
Nino Carrizo10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Nino Carrizo
http://www.ciao-vecchio.com/t5056-nino-o-le-destin-nous-entraine http://www.ciao-vecchio.com/t5150-nino-o-nos-vies-qui-s-egarent
Faceclaim : Miguel Gomez, ©Art Acide
Messages : 215 - Points : 643
Âge : 33 ans.
Métier : sapeur-pompier.
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:13 )
MAIS OUI CE NOM. (tea)lapêche  1125647845 (tea)lapêche  1125647845

T'es tellement belle omg.
Toi et moi.

(tea)lapêche  1993868421 (tea)lapêche  Herz (tea)lapêche  4210718188 (tea)lapêche  3858275945 (tea)lapêche  3203843487 (tea)lapêche  2491463887 (tea)lapêche  505442386 (tea)lapêche  2167714111 (tea)lapêche  3738687891 (tea)lapêche  1558408217 (tea)lapêche  2379076482 (tea)lapêche  3841447445 (tea)lapêche  1539114375 (tea)lapêche  3432530790 (tea)lapêche  3030029650 (tea)lapêche  2127119564 (tea)lapêche  1990746606 (tea)lapêche  155541286 (tea)lapêche  337465618 (tea)lapêche  1990746606 (tea)lapêche  3938929842 (tea)lapêche  209729686 (tea)lapêche  2942772722 (tea)lapêche  377533827 (tea)lapêche  4056139226 (tea)lapêche  309882823 (tea)lapêche  3913886271 (tea)lapêche  2536306704 (tea)lapêche  3141093565 (tea)lapêche  1368629478 (tea)lapêche  2779747117 (tea)lapêche  3926505537

(tea)lapêche  Tumblr_pniyh6un5F1xakhj0o2_250

(tea)lapêche  Tumblr_pniyh6un5F1xakhj0o1_250


Nino Carrizo
Victus universis caro ferina est lactisque abundans copia qua sustentantur, et herbae multiplices et siquae alites capi per aucupium possint, et plerosque mos vidimus frumenti usum et vini penitus ignorantes.
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8351 - Points : 4036
(tea)lapêche  Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:23 )
Ce pseudo (tea)lapêche  895265198 (tea)lapêche  895265198

Re bienvenue (tea)lapêche  3878876281


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Evana GrecoToujours frais après un litre de café
Evana Greco
http://www.ciao-vecchio.com/t6895-evana-greco-non-ti-appartengo- http://www.ciao-vecchio.com/t6899-evana-greco-you-don-t-own-me-don-t-tie-me-down-cause-i-d-never-stay#232969
Faceclaim : AMBER HEARD - © CW STUFF › PAROLES DE MURDER SONG (5,4,3,2,1) PAR AURORA › MAGMA.
Je suis absent-e : 29 mars au 5 avril
Messages : 4430 - Points : 8092
(tea)lapêche  BJu8YoCg_o
Âge : 32 ans › née à Naples le 29.02.1988
Métier : barmaid et strip-teaseuse au club Noctura
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 22:31 )
T'es belle belle belle comme le jour. (tea)lapêche  1044346510 REPI beauté de Louest. (tea)lapêche  3930805983 (tea)lapêche  3203843487


He holds the gun against my head. I close my eyes and bang I am dead. I know he knows that he’s killing me for mercy. He holds my body in his arms. He didn't mean to do no harm And he holds me tight. Oh, he did it all to spare me from the awful things in life that come And he cries and cries... 5, 4, 3, 2, 1 The gun is gone And so am I And here I go.  
Revenir en haut Aller en bas
Raoul de St AngeLe vin est un puissant lubrifiant social
Raoul de St Ange
https://www.ciao-vecchio.com/t4975-un-mensonge-repete-mille-fois https://www.ciao-vecchio.com/t5021-tout-n-est-pas-tout-blanc-ou-tout-noir-tout-est-souvent-gris
Faceclaim : Hugh Jackman © lux alterna (vava) / crackships (padawan & santa secret)
Je suis absent-e : PR jusqu'au 15/04
Messages : 1280 - Points : 2477
(tea)lapêche  1557330545-155665680836801069-14
Âge : 47 ans né le 18/09/72 / vérité
Métier : Oenologue / mensonge ancien flic infiltré
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Lun 9 Sep 2019 - 23:45 )
Entre le titre de ta fiche et ton pseudo c'est carton plein la belle. (tea)lapêche  187730560 (tea)lapêche  187730560 (tea)lapêche  187730560 (tea)lapêche  187730560

Re re re re .... bienvenue parmi nous. (tea)lapêche  1353755555 (tea)lapêche  3132305143 (tea)lapêche  1868413595 (tea)lapêche  3217427579 (tea)lapêche  2376702121 J'espère que la création de ce personnage n'a pas été faite sous la torture. (tea)lapêche  261764818 (tea)lapêche  1125647845 (tea)lapêche  1729798242

Bon courage pour la suite. (tea)lapêche  1990746606 (tea)lapêche  337465618 (tea)lapêche  155541286 (tea)lapêche  2127119564 Et tu connais la maison pas besoin de visite guidée. (tea)lapêche  2379076482 (tea)lapêche  2289293341




Le prix du sang. Les larmes amères.
La vengeance aux creux des tripes.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan ©cliffs edge
Je suis absent-e : je me remets doucement d'une absence, merci de votre patience.
Messages : 14837 - Points : 11010
(tea)lapêche  Tumblr_n3tityKzXa1scpf9go10_250
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Mar 10 Sep 2019 - 20:08 )


RAPPEL : SOIREE CB LE 18/04

Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Moira VeraldiToujours frais après un litre de café
Moira Veraldi
http://www.ciao-vecchio.com/t5248-moira-why-so-serious http://www.ciao-vecchio.com/t5255-moira-crazy-for-you
Faceclaim : Alicia Vikander / avatar ©bigbadwolf
Messages : 2124 - Points : 1390
(tea)lapêche  DiCUpMQ9_o
Âge : 30 ans
Métier : ambulancière-secouriste
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Mer 11 Sep 2019 - 13:18 )
Rebienvenue avec la belle Adria (tea)lapêche  3407175773

Et bonne fin de fiche (tea)lapêche  3203843487


who's right, who's wrong
WHO REALLY CARES ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le Ven 13 Sep 2019 - 13:40 )
Re-Hellcome (tea)lapêche  Herz

Bonne continuation pour ta fiche (tea)lapêche  3407175773
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(tea)lapêche  Empty
Sujet: Re: (tea)lapêche ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (tea)lapêche -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant