Revenir en haut
Aller en bas


 

- Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t5760-anabela-laranjeira-je-reve-de-toi-parce-qu-il-n-y-a-que-toi#182110
Faceclaim : j'ai pour avatar Amber Heard + avengedinchains : crédit de l'avatar
Je suis absent-e : du 17/1O au 31/1O (première semaine absente et seconde semaine en PR)
Messages : 3812 - Points : 6998
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ 2l2v
Âge : 33 ans + née à Lisbonne, le 29 novembre 1986
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Empty
Sujet: Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ ( le Ven 13 Sep 2019 - 13:19 )


Nous avons beaucoup de choses à nous raconter.

ADELINA ET ANABELA

« Je n'aime pas me retrouver seule sous les couvertures lorsque tu pars travailler. » J'ai soufflé à Francesco plus tôt, puisqu'il devait aller travailler à son entreprise qu'il dirige de main de maître. Ayant essayé de le retenir, j'ai fini ma course en retombant sur mon oreiller, arborant une petite moue avant de me rendormir.

« NOON. » Je soupire, las, mes prunelles closent alors que mon iPhone sonne. M'emparant de la couverture afin d'être totalement sous celle-ci, visage compris, je prends même mon oreiller pour atténuer le bruit que je perçois de mon téléphone lorsque mes énormes billes s'ouvrent. « Adelina ! Amelia et Charly ! » Sans attendre une seconde de plus, j'ôte tout ce qui se trouve sur moi pour m'asseoir, m'emparant de mon smartphone afin d'arrêter le réveil. « Mes petits amours. » Je souffle, heureuse puisque je vais retrouver ma sœur de cœur, ma Adelina chérie ainsi que mes filleuls que je dévorais de bisous lorsque je serais arrivée chez eux. Heureuse, un sourire fendant à présent mon visage, je ne perds pas de temps, m'en allant rejoindre la cuisine pour petit-déjeuner, quand j'entends ronronner près de la porte de notre chambre à coucher à Francesco et moi. « Baghee. » Je prononce dans un souffle, m'emparant de notre petit félin noir qui adore m'accompagner dans chaque tâche que j'entreprends chez nous, me suivant à la trace. « Tu m'attendais. » Je dis, déposant de nombreux baisers sur son adorable tête tandis qu'il ronronne. « Aller, on va aux croquettes pour toi, à l'eau et moi, je me prépare un petit-déjeuner express. » Ravi, le gardant précieusement dans mes bras, nous descendons.

« C'est partie. » Je souffle, étant préparé pour rejoindre ma « famille », celle résidant à Santa Lucia. Mettant le contact, un sourire se dessine sur mon visage, puisque j'entends le ronronnement de ma voiture, ayant récupéré mon permis à présent. Heureuse de l'entendre, mon cœur se gonfle de joie, lorsque je pense à mon Francesco qui en a pris bien soin pendant que je ne pouvais pas la conduire. Puis, il me vient en tête monsieur James, que j'appelais afin qu'il m'amène à certains endroits de la ville, étant mon chauffeur de taxi, qui n'est malheureusement plus là à présent. Ayant un petit pincement au cœur, je me décide à m'engager, ceinture attachée pour rejoindre Adelina et ses petites merveilles. M'ayant invité pour le déjeuner et l'après-midi, je prends plaisir à conduire. « C'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. » Je me souffle à moi-même, heureuse de pouvoir conduire la fenêtre ouverte afin que le vent fouette mon visage. Après une conduite sans faute, sans embouteillage, je trouve une place non loin de l'immeuble où vit la joyeuse famille Alma-Andrei. Ayant préparé un dessert, je m'en saisis pour ensuite verrouiller ma voiture, avant d'arriver en bas de l'immeuble, sonnant à l'interphone. « Adelina chérie, c'est Ana. » Je prononce, un sourire ineffaçable présent sur mon visage en forme de cœur lorsque je perçois le son de la porte qui s'ouvre. Prenant l'ascenseur, j'arrive rapidement devant leur numéro d'appartement, le dix, et je frappe contre la porte avec ma main libre. À cet instant, je n'ai qu'une hâte, voir ma meilleure-amie, ma sœur de cœur, puisque nous avons énormément de choses à nous raconter, puis j'ai également hâte de voir Amelia et Charly, mes deux petits amours adorés.

(c) oxymort
@ADELINA ALMA



Franciana para sempre
3 MOTS. 7 LETTRES. 2 SYLLABES. JE T'APPARTIENS. ━ Lorsque tes mains se posent sur mes hanches, je frissonne. Lorsque ton regard accroche le mien, il n'y a plus que nous au monde. Lorsque tu t'éloignes de moi, je ne cesse de penser à toi. ━ Tu ne m'as pas donné d'autres choix que de t'aimer, mon Francesco sans totti.
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 7727 - Points : 3637
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Empty
Sujet: Re: Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ ( le Lun 23 Sep 2019 - 20:18 )
C’est sûr qu’avoir des enfants ça changeait une vie, cela faisait deux mois et trois jours que Amelia et Charly avait pointé le bout de leur née, ça avait été difficile, mais ça valait le coup. Elle était heureuse d’être devenue maman, elle adorait s’occuper de ses jumeaux. Cependant, elle avait quand même un léger souci, elle ne rentrait toujours pas dans ses vêtements d’avant, elle n’avait pas réussi à éliminer tous les kilos qu’elle avait pris pendant sa grossesse. La jeune femme a tendance à être préoccupé par son poids, normal vu ce qu’elle avait vécu durant son enfance et son adolescence. Du coup, elle ne savait même pas comment s’habiller, donc elle mettrait des vêtements qui pouvait se porter large. Son petit ami ne semblait pas remarquer ce problème, mais d’un côté, il s’agissait de Celian, c’était un phénomène dans son genre lui aussi. En fait, elle avait aussi besoin de se confier, alors elle avait invité celle qu’elle considérait comme sa sœur, c’est-à-dire Anabela. Pour le repas, elle avait prévu de bonnes choses mais assez légère. Aujourd’hui, elle était toute seule avec les jumeaux, ils étaient assez calmes, par contre la nuit ils aimaient bien les réveiller, même ça s’améliorait de jour en jour. D’ailleurs, ils étaient dans leur berceau, ils étaient calmes, elle pourrait les observer pendant des heures, mais apparemment Anabela était là, elle alla donc lui répondre et lui ouvrit la porte quand elle fut arrivée. « Ana je suis contente de te voir, entre. » Elle lui fit une accolade et la fit entrer dans l’appartement, elle remarqua vite le dessert de son amie. « C’est gentil, mais tu n’aurais pas dû, regarde-moi je devrais faire un régime, mais comme c’est toi j’en mangerai. » Puis elle ne pouvait pas résister à un bon dessert, la jeune femme amena les boissons, histoire de ne pas se déshydrater. « Tes filleuls sont au calme dans la chambre si tu veux aller les voir. » Elle savait bien que son amie adorait les deux petits qui ne pouvait pas les aimer ?


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
http://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-du http://www.ciao-vecchio.com/t5760-anabela-laranjeira-je-reve-de-toi-parce-qu-il-n-y-a-que-toi#182110
Faceclaim : j'ai pour avatar Amber Heard + avengedinchains : crédit de l'avatar
Je suis absent-e : du 17/1O au 31/1O (première semaine absente et seconde semaine en PR)
Messages : 3812 - Points : 6998
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ 2l2v
Âge : 33 ans + née à Lisbonne, le 29 novembre 1986
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Empty
Sujet: Re: Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ ( le Mar 1 Oct 2019 - 17:07 )


Nous avons beaucoup de choses à nous raconter.

Je trépigne d'impatiente. Non seulement, je veux voir ma douce Adelina, mais je veux également voir mes filleuls chéris, voulant les dévorer de baisers, voulant profiter de leurs petites mimines, puisqu'ils vont grandir vite, trop vite. Esquissant une petite moue à cette simple pensée, je souris lorsque je croise le regard de ma très chère amie et sœur de cœur. « Adelina ! » Je prononce, heureuse, la trouvant plus belle encore depuis qu'elle est devenue maman, à croire qu'il ne manquait que cela dans sa vie pour être pleinement heureuse. L'étreignant comme je peux contre moi puisque j'ai apporté un dessert, je ne peux que répondre de la même façon que mon amie, puisque je suis très heureuse de la voir. « Moi aussi ma petite sœur de cœur chérie. Je suis heureuse de te voir. Tu es absolument magnifique. Tu rayonnes de bonheur ! » J'ajoute, quand je pénètre son appartement que je connais assez à présent, m'y étant rendue à quelques reprises. La laissant fermer la porte, je me saisis du dessert que j'ai préparé à l'aide de mes deux mains, ayant peur de le faire tomber. « Ne dis pas de bêtises ! » Je prononce, levant les yeux au ciel à sa remarque. « Il s'agit d'un tiramisu aux fruits rouge, biscuits speculoos. J'espère que tu vas aimer. » Je termine, me mordant la lèvre inférieure, alors que je dépose le dit dessert sur la table basse. « Tu as accouché il y a seulement deux mois et quelques jours, tu ne peux pas perdre tous les kilos de ta grossesse en un claquement de doigts. » Restant debout alors qu'elle s'éclipse, je ne peux m'empêcher de chercher du regard ma belle Amelia et mon Charly, quand ma belle brunette me rejoint au salon, munis de diverses boissons. « J'allais te le demander. » J'admets, mon visage s'empourprant légèrement, alors que je me mords de nouveau la lèvre. « Ils vont bientôt dormir ? » Je la questionne, tandis que je me dirige jusqu'à leur chambre, lorsque je les aperçois. Mes énormes billes bleutées s'écarquillant, je les dévore du regard. « Ils sont absolument magnifiques. Vous êtes absolument magnifiques mes cœurs. » Je leur dis, m'emparant avec douceur de l'une des mimines d'Amelia. « Tu es une véritable princesse, tu es à croquer. » Mon regard se pose sur Charly. « Toi aussi, tu es beau. Tu es mon petit roi d'amour. » Je lui souffle, m'emparant également de l'une de ses mains avec douceur, heureuse, un sourire radieux étant flanqué sur mon visage. « Vous êtes les plus beaux de tous les bébés du monde. Votre tata Anabela est déjà gaga de vous, complètement gaga. » J'ajoute, heureuse de pouvoir les voir, de profiter d'eux durant ne serait-ce que quelques courtes minutes. Posant mon regard sur ma douce Adelina, je ne peux m'empêcher de penser à ses mots, à propos du régime qu'elle doit faire, n'ayant pas oublié qu'elle a eu des soucis avec son poids plus jeune, durant son adolescence, ce qui me pousse à m'interroger, à m'inquiéter aussi, je ne peux que l'admettre. « Je crois que tes adorables bébés ne vont pas tarder à s'endormir. » Je dis, parlant plus bas, me disant que je devrais m'assurer que tout va bien, ne désirant pas qu'elle tombe malade, bien que je sache que cela ne va pas être évident de l'interroger de but en blanc, puisque je ne désire pas qu'elle se braque, quand je me dis que je devrais peut-être la laisser m'en parler d'elle même.



@ADELINA ALMA
(c) SIAL






Franciana para sempre
3 MOTS. 7 LETTRES. 2 SYLLABES. JE T'APPARTIENS. ━ Lorsque tes mains se posent sur mes hanches, je frissonne. Lorsque ton regard accroche le mien, il n'y a plus que nous au monde. Lorsque tu t'éloignes de moi, je ne cesse de penser à toi. ━ Tu ne m'as pas donné d'autres choix que de t'aimer, mon Francesco sans totti.
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 7727 - Points : 3637
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Empty
Sujet: Re: Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ ( le Ven 4 Oct 2019 - 23:50 )
« Petite sœur ? Je te rappelle que c’est moi la plus âgée. » Malheureusement, si seulement elle avait pu s’arrêter à l’âge de trente ans, bon au moins elle était posée dans sa vie et parfois on la rajeunissait. En tout cas Anabela était toujours pleine de vie, elle dégageait quelque chose, c’était une femme extraordinaire, elle était contente de l’avoir rencontré. « C’est vrai que je suis vraiment heureuse. » Elle n’était pas convaincue d’être magnifique actuellement, mais ce n’est pas sa faute, elle était facilement complexée. « Un tiramisu, ça à l’air délicieux, mais ça va directement me tomber sur les hanches, enfin je meurs d’envie d’y gouter. » Non elle ne pourrait pas résister, Adelina était du genre gourmande, même si elle avait appris à manger équilibré, il lui arrivait parfois de se manger un pot de glace à elle toute seule, qui ne l’a pas fait d’ailleurs. « Je tiens à les perdre rapidement sinon je devrai renouveler ma garde-robe, et j'ai pas vraiment envie » Son amie était gentille, puis elle se disait qu’il était temps qu’elle lui révèle une autre partie de son passé. Enfin, pour le moment les deux jeunes femmes allaient voir les jumeaux. « Bonne question, pour le moment ils ne sont pas décidés. » Parfois ces deux petits anges s’endormaient alors que quelques minutes auparavant ils semblaient en pleine forme. « Si tu es complétement gaga devant eux, qu’est ce que ce sera quand tu auras les tiens. » Adelina ne savait pas si sa sœur de cœur voulait des enfants, mais vu comment elle était avec les jumeaux c’était probablement le cas. « Tu as raison, on va les laisser faire leur sieste. » Elle-même avait du mal a laissé ses enfants, mais bon il fallait bien. Une fois dans le salon, elle s’installa dans le canapé et invita son amie à faire de même. « Comme tu le sais, quand j’étais plus jeune j’étais en surpoids, un jour au lycée, un garçon m’a séduite, Celian avait vu clair dans son jeu et je ne l’ai pas cru, résultat, ce garçon m’a humilié devant tout le lycée. J’en ai beaucoup souffert et je ne l’ai pas supporté, j’ai avalé une boite de médicament si Celian ne m’avait pas trouvé, je serai morte. Après le départ de Celian, j’ai décidé d’aller dans ce centre et je peux te dire que ça ne rigolait pas, mais au moins ça m’a endurci et j’ai pu retrouver un poids normal. Voilà tu sais tout. » Elle ne parlait presque jamais de sa tentative de suicide, mais elle savait qu’elle pouvait parler à Anabela sans être juger, elle avait confiance en elle.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ Empty
Sujet: Re: Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Nous avons beaucoup de choses à nous raconter. │ADELiNA│ -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut