Revenir en haut
Aller en bas


 

- Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © the dead poets..(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1983 - Points : 2858
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Ven 13 Sep 2019 - 17:25 )

Loris & Luna.

Ce qui a été écrit ne peut s'effacer. Ce qui a été tissé ne peut se détruire. Même si la vie nous met des bâtons dans les roues, même si elle nous fait écrire une autre histoire. L'essence qui fait de nous ce que nous sommes jamais ne disparaitra.



Luna elle a un goût amer qui glisse dans sa gorge et s'égare jusque dans ses entrailles.
Luna elle a une souffrance qui s'étire le long de sa colonne vertébrale, comme si on la déchirait en deux.
Luna elle retient ses larmes face au silence de Loris, face à cette jalousie qui semble se dessiner parce qu'elle a parlé de Léo.
Elle ne voulait pas le faire souffrir lors de son repas d'anniversaire. Elle voulait juste partager son bonheur avec sa seule famille. Leurs montrer qu'enfin elle avançait, que pour une fois elle arrivait à être heureuse ce jour là. Elle qui a toujours eu en horreur cet instant qui ajoutait une nouvelle année à sa vie. Parce que cette date n'était en rien vraie, parce qu'elle avait été choisie par dépit.
Pourtant cette année, sa rencontre avec Léo avait adoucit cette douleur tenace depuis vingt cinq ans. Mais dans un coin de son cœur, les réactions de Loris, brouillait son bonheur. Intensifiait ses peurs. Luna elle ne supporte pas le silence qui s'installe et qui lui pèse comme une grosse pierre sur son petit cœur.
Loris n'a même pas répondu à ses derniers SMS.
Elle lui en veut. Comme elle s'en veut. Mais aujourd'hui elle ne travaille pas et comme elle lui a dit dans son dernier texto, elle préparera tout et elle l'attendra. Et elle verra. Elle espère qu'il sera là. Parce que sinon elle ne sait pas comment elle surmonterait cette absence.

Enfin en attendant Luna a fait les courses pour préparer quelque chose que Loris aime. Même si au fond elle est en rogne et pas qu'à cause de son frère de cœur. Parce que oui elle a aussi une vie et un boulot. Elle c'est juste rendue compte qu'on la prenait pour une bille. Pour un pauvre conne. Elle n'a jamais refusé de faire des heures, de changer ses jours, de travailler les week-end. Et voilà qu'elle a découvert qu'un de ses collègues avait été payé plus qu'elle en fournissant les mêmes tâches et le même nombre d'heure. Elle qui est du genre pacifique, cherchant rarement les embrouilles. Et bien là elle lui aurait bien arracher la tête à son collègue masculin.
Le sexe fort a bon dos.
Elle se doute qu'il y a des magouilles derrières, surtout qu'elle a fait, en y réfléchissant bien, plus de week-end que lui. Il est père de famille alors elle a trouvé ce sacrifice normal. Et là il ressort que c'est lui qui obtient les primes ou elle ne sait quoi d'autre. Et en plus il s'en vante. Elle compte bien régler ce problème. Après s'être occupée du cas de Loris. Parce que sa réaction de gamin et ça la saoule l'orpheline.
Surtout que Léo est adorable.
Et qu'elle se sent bien en sa compagnie. Bien comme elle ne l'a jamais été. Sauf quand Loris la tenait dans ses bras. Mais après tout il a choisi de se marier. Luna se dit qu'il vaut mieux pour lui qu'il ramène ses fesses de beau gosse. Et à l'heure en plus. Sinon elle pourrait bien avoir envie de lui arracher la tête à lui aussi. Va falloir qu'elle se calme.

Ce que Luna fait en préparant un gâteau, dernière touche à son repas. Puis elle file sous la douche, pour finir de dénouer les tensions qui titillent son corps de toute part. Elle se sent fébrile Luna, fébrile et coupable. Parce que faire du mal aux gens ce n'est pas dans ses cordes. Et elle ne comprend pas comment on peut faire souffrir.
Comme ces cons sur internet qui viennent baver sur les gens en montrant des photos intimes ou en balançant des infos personnelles qui détruisent et poussent les gens au suicide.
Cela la révulse. Cela lui fait peur à Luna.
Elle sort de sa douche et enfile une jolie petite robe fleurie. Elle remarque ses yeux rougis. Tant pis. Elle retourne au salon pour voir l'heure. La table est mise. Elle n'a plus qu'à attendre Loris. Elle se tortille les doigts et puis la sonnette retentit. Son cœur lui rebondit dans sa poitrine tellement fort qu'elle a la nausée. « J'arrive. »
Sa voix se veut sure mais elle tremble légèrement.
Sa main se pose sur la poignet hésitante. Puis elle ouvre la porte. Et là elle voit Loris. Luna le regarde alors qu'une larme coule sur sa joue. Elle ne sait pas si elle peut croire à ce qu'elle voit. Elle avance sa main pour le toucher comme s'il était un mirage. « Tu es venu. » Elle se jette dans ses bras. « Tu m'as manqué. Pourquoi tu ne m'as pas répondu. » Elle lui en voulait mais elle oublie tout en posant sa tête contre son épaule. En retrouvant sa chaleur et son parfum. Elle pose un baiser contre sa joue et le fait entrer. Ayant oubliée de le saluer.



(fiche) vmicorum. / (ava) Scythe & PHILTATOS.



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."


Dernière édition par Luna Primavera le Dim 29 Sep 2019 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 818 - Points : 2485
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Jeu 26 Sep 2019 - 1:47 )
Les doigts liés les uns aux autres, l’italien hésite un instant à sonner. C’est la première fois qu’il se sent mal à l’aise, alors qu’il s’apprête à voir sa meilleure amie. Avec les orphelins, Luna est tout ce qu’il y a de plus important à ses yeux, mais toute l’ambiguïté de leur relation fausse tout. Depuis l’arrivée de ce Leo, il se sent en danger, comme si ce type qu’il ne connait pas pourrait bien prendre sa place, alors qu’il tient à la sienne. Auparavant, il avait plus ou moins l’exclusivité sur son amie, savait que ses sentiments étaient bien trop forts pour le remplacer et bien qu’il souhaite de tout son cœur qu’elle soit heureuse, il ne peut s’empêcher d’être jaloux, d’être effrayé par l’avenir un peu flou. Nerveux, le photographe passe sa main sur sa nuque, puis après avoir soufflé bien fort, sonne enfin. La voix de Luna résonne depuis l’intérieur, ce qui lui met une nouvelle pression. Il sait bien qu’avec elle, il n’a pas été sympathique, que son attitude n’était pas celui à adopter, qu’il a mal agi et quelque part, il s’en veut beaucoup, mais ses doutes s’apaisent un peu lorsque la porte s’ouvre sur elle. A sa question, il acquiesce, puis affiche un sourire un peu triste en enroulant ses bras autour d’elle. « Oui… Tu as sincèrement pensé que je ne viendrai pas ? » Est-ce si étonnant ? Ses derniers messages sont restés sans réponse et encore une fois, il se sent coupable. Avec tendresse, il caresse sa chevelure, tout en resserrant son étreinte autour d’elle. « Je suis désolé, je me suis comporté comme un crétin. » dit-il, en la soulevant doucement du sol pour entrer dans l’appartement. Là, il ferme derrière lui, poussant la porte du pied qui claque. Ils ne se mettent pas souvent en colère l’un contre l’autre. Loris n’a même pas en tête la dernière fois où ils se sont disputés. Pour des broutilles sans importance, peut-être, ce qui justifierait la raison pour laquelle il n’en a aucun souvenir. Après avoir reposé l’orpheline, il détourne son regard vers un pan du mur et glisse sa main sur sa nuque, fourre l’autre dans la poche de son jean. « Je sais pas pourquoi j’ai pas répondu. J’étais… En colère. » Ses pensées sont brouillonnes, si bien qu’il a besoin de quelques secondes pour les remettre un peu en place. « Je veux que ton bonheur, mais j’ai tellement l’habitude que toi et moi… Que là… J’ai eu l’impression de ne plus avoir ma place. » Un soupir s’extirpe d’entre ses lèvres, alors qu’il fait les cent pas dans la pièce. « C’est ridicule et déplacé, je sais. » Il est marié, et il est bien le dernier à devoir l’empêcher de vivre sa vie. Ce n’est même pas ce qu’il souhaite. « Mais… Quand ça allait pas, tu te tournais vers moi et je ne te parle pas de nos rapprochements physiques, mais plus… Tout le reste. Et j’ai juste la sensation que maintenant, tu te tourneras plus vers lui. C’est normal. Oui, ça l’est. » Agacé par lui-même, il s’arrête, tête baissée. La vérité, c’est qu’il n’a juste pas envie qu’ils s’éloignent, ou que ça change entre eux. Sauf sans doute au niveau physique ; il a conscience que ce n’était pas une solution, entre eux, mais c’était leur façon de se réconforter. Il sait très bien que c’est quelque chose qu’ils ne pourront pas faire et ce n’est pas ce qui le dérange… Ce qui le gêne, c’est que leur proximité change, qu’il se retrouve en second plan. Il tient tellement aux orphelins.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © the dead poets..(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1983 - Points : 2858
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Dim 29 Sep 2019 - 15:11 )

Loris & Luna.

Ce qui a été écrit ne peut s'effacer. Ce qui a été tissé ne peut se détruire. Même si la vie nous met des bâtons dans les roues, même si elle nous fait écrire une autre histoire. L'essence qui fait de nous ce que nous sommes jamais ne disparaitra.



Elle reste quelques secondes la main sur la poignée de la porte. Le souffle légèrement troublé par le fait de savoir que derrière se trouve Loris. Son cœur joue avec elle, ne sachant pas quel rythme adopter. Il faut dire qu'entre eux c'est bien plus que de l'amitié. Une sorte d'amour interdit. Peut être. Elle ne sait pas trop Luna, elle c'est souvent posé des questions quand ils se retrouvaient ensemble et que leurs corps répondaient à l'appel de la chair. Les frissons que Loris provoquait sur sa peau, n'avaient rien à voir avec ceux que les autres hommes faisaient naitre.
Elle se disait qu'il pouvait être son prince charmant.
Qu'ils pourraient faire leurs vies ensemble.
Parce que oui, Luna elle aime Loris, c'est une certitude. Elle l'aime bien au delà du raisonnable. Pas comme on se doit d'aimer un frère. Mais Loris a pris un chemin différent en tombant amoureux d'une autre. Elle a eu mal Luna, peut être que même durant un temps elle c'est interdit le bonheur, espérant un retour. Mais elle n'a eu que des moments fugaces. Des moments forts, mais qui avaient toujours une fin amère. Loris reprenait son chemin et elle devait suivre le sien. Elle ne lui en a jamais voulu, prenant ce qu'il lui offrait le temps qu'il lui offrait. Bien entendu ils se retrouvaient aussi pour le simple plaisir de se retrouver. De parler.
N'empêchant pas ce petit pincement au cœur à la belle quand son ami partait rejoindre sa moitié.
Le temps a fini par apaiser la douleur, même si l'envie de le retrouver l'a souvent poussé à fauter. Et à jurer de ne plus le faire. Alors là elle ne comprend pas. Elle ne comprend pas sa colère. Elle ne comprend pas son silence. Elle ne comprend pas cette jalousie naissance. Alors que jamais elle n'a réagit de la sorte avec lui. Elle respire un bon coup et puis ouvre. Heureuse de le voir.
Mais bousculée par ses réactions de gamin gâté.

Ils se prennent dans les bras l'un de l'autre. « Oui. » C'est plus un souffle qu'un mot, mais oui Luna a douté de la venue de Loris. Pour la première fois depuis le début de leur rencontre elle a eu peur de le perdre. Alors qu'elle a juré que jamais personne ne prendrait sa place dans son cœur. Parce que ce qu'il y a entre eux, elle ne le partagera avec personne d'autre.
Même Léo, d'ailleurs tout est différent avec Léo.
Tout a une autre saveur.
Ils restent l'un contre l'autre ayant ce besoin de cette tendresse qui leurs est propre. « Un crétin c'est peu dire. Moi je pense plus à super crétin. » Bien loin du super héros qu'il a souvent été pour elle. Loris soulève Luna et ils entrent dans l'appartement. La porte se referme, les voilà seuls face à face. Elle a besoin de savoir pourquoi il a imposé ce silence entre eux. Elle remarque tout de suite ses gestes. Le malaise qu'il ressent face à son regard interrogateur et blessé. « En colère ? C'est idiot. Et puis toi et moi cela restera toujours toi et moi. Et n'oublie quand même pas que dans cette équation c'est toi qui y a ajouté Elsa en premier. Alors le toi et moi faut pas qu'il ne soit là que quand cela t'arrange. » Luna est tranchante sur le coup, même si elle s'en veut. Mais il faut rester logique, après tout Loris a brisé le toi et moi bien avant la jolie brune.
« Oui c'est complètement ridicule et déplacé. Je t'en veux énormément. Cela m'a complètement chamboulé ton silence. Cela m'a fait mal et j'ai horreur des sensations que cette douleur m'a fait éprouvé. » Sa voix est plus douce mais Loris peut tout à fait y sentir la perdition dans laquelle son silence a mis l'orpheline. Et vu qu'en plus il y a eu des soucis du bulletin de salaire au boulot et toute cette histoire de merde avec les conneries sur internet.
Là Loris a été la goutte d'eau de trop.

Luna regarde Loris, attristée par les mots qu'il vient de prononcer. Comment peut-il une seule seconde penser à ce genre de chose ? « Tu n'es qu'un sombre idiot Loris Veraci. Tu mériterais une bonne paire de claques pour te remettre le cerveau en place. » Il y a rarement eu de querelles entre eux. En tout cas rien de bien méchant, mais là l'orpheline est prise aux tripes surtout qu'elle ne compte pas s'éloigner de lui. Il devrait le savoir. Si elle avait du s'éloigner elle l'aurait déjà fait.
Elle l'aurait fait à la minute ou il a épousé Elsa.
Elle se rapproche et passe sa main son le menton de Loris pour qu'il la regarde. Vu que monsieur préfère regarder ses pieds comme s'il avait fait une grosse bêtise. « J'aurais toujours besoin de toi Loris. Je ne me suis jamais détournée de toi. Même quand tu as choisi de te marier. Pourquoi je changerais en ayant Léo dans ma vie. J'ignore encore où cela va me mener avec Léo. J'ai juste aperçu une lumière que je n'avais jamais vu. Je me sens bien avec lui, en sécurité. Mais j'ai besoin de toi. Besoin que tu es confiance en moi, en nous. Sinon je ne me sentirais pas vraiment heureuse, même avec Léo. » Luna le prend dans ses bras et pose sa tête contre son épaule. « Est ce que c'est ce que tu veux ? Me voir malheureuse. » Elle a peur Luna, parce qu'elle ne veut pas perdre Loris pour Léo ni perdre Léo pour Loris. Son cœur est assez grand pour qu'ils y trouvent chacun une place. Une place de choix. Et pleine d'amour, même si cet amour sera différent.
« Comment peux-tu douter de moi ? »



(fiche) vmicorum. / (ava) Scythe & PHILTATOS.



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 818 - Points : 2485
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Mer 9 Oct 2019 - 0:53 )
Un soupir en guise de réponse, tandis qu’il laisse le silence s’installer. Oui, il est un très grand crétin et il en a conscience. Son comportement était déplacé, sa jalousie n’aurait jamais dû voir le jour. Pourtant, elle était bien là et même s’il culpabilise, il comprend également pour quelle raison il s’est senti si mal. Il craignait que les choses changent et au-delà de ne plus avoir sa place, avait peur de perdre leur proximité et complicité. En discutant avec Luna, il s’aperçoit qu’il n’avait aucune raison de douter, mais ses ressentis sont incontrôlés. Il ne s’est pas réveillé un matin en se disant qu’il allait se torturer l’esprit avec la nouvelle histoire de sa meilleure amie. Néanmoins, il regrette de ne pas avoir su faire la part des choses, se raisonner et de l’avoir blessée. Il tient tellement à elle… Ce serait bien la dernière chose qu’il souhaiterait. Faire du mal à elle, aux orphelins. Ca représente beaucoup trop à ses yeux pour prendre le risque de tout ficher en l’air, ce qu’il a failli faire. « Je l’ai cherché. » dit-il, dans un souffle, en parlant d’Elsa. Il ne l’a pas vu venir, mais c’est mérité. Après tout, elle a raison. C’est lui qui a bouleversé les choses en premier en se mariant. « Je sais. Et je suis… Je suis désolé Luna, genre, vraiment. Je me suis mal comporté. » Ce silence, sa colère à travers les mots dans ses textos, ou simplement la porte qu’il lui a fermé durant quelques jours, alors qu’il ne l’a jamais fait. Il n’a pas le souvenir de s’être disputé aussi fort avec elle qu’en ce moment et pour quelque chose qui n’a pas lieu d’être.

Luna le confirme d’ailleurs avec violence. Il relève les yeux vers elle lorsqu’elle redresse son visage. Ce qu’elle lui dit le touche et ça semble si évident comme ça, mais il avait besoin d’avoir cette discussion, de l’entendre lui dire qu’elle aurait toujours besoin de lui dans sa vie, que ça ne changera jamais. Ses doutes sont les siens et il n’a pas à les répercuter sur elle, à lui faire subir ça, mais ces mots rassurants lui étaient nécessaire. Sans la couper, il acquiesce d’un signe de tête, entendant son bonheur avec Leo, ressentant aussi sa douleur le concernant. Le photographe l’enroule de ses bras et la serre tout contre lui, dépose un baiser sur ses cheveux. « Bien sûr que non, je ne veux pas te voir malheureuse. C’est pas du tout ce que je veux. » Son bonheur, ça lui importe et qu’elle le trouve enfin, c’est parfait. « Je suis désolé. C’est juste que j’ai pas l’habitude. Je te connais pas si attachée pour quelqu’un et je sais pas ce que ça peut donner. J’aurais pas dû, mais j’ai douté, j’ai eu peur que tu n’aies plus besoin de moi, que lui te suffise. C’est bête, je sais, je sais. » Loris penche la tête sur le côté afin de voir son joli visage et embrasse le bout de son nez. « Je n’ai tellement pas l’habitude de te partager. J’ai eu peur que ça nous casse notre dynamique, mais bien sûr que je veux que tu sois heureuse. » murmure-t-il, en caressant son visage, s’attardant sur sa joue. Luna, elle est si géniale qu’elle mérite tout ce qui lui arrive. Cette lumière dont elle parle, comme si elle visualisait enfin le bout de son tunnel. « Il a l’air de te faire du bien. » Ce gars, il ne le connait pas, mais ça ne saurait tarder. S’il doit côtoyer Luna, alors il aimerait au moins savoir qui est à son bras, faire comprendre à ce dernier qu’à la moindre erreur, il risquerait de l’avoir à ses basques. Il touche à qui il veut, mais pas aux orphelines. Pas à Luna.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © the dead poets..(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1983 - Points : 2858
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Lun 14 Oct 2019 - 19:03 )

Loris & Luna.

Ce qui a été écrit ne peut s'effacer. Ce qui a été tissé ne peut se détruire. Même si la vie nous met des bâtons dans les roues, même si elle nous fait écrire une autre histoire. L'essence qui fait de nous ce que nous sommes jamais ne disparaitra.



Elle est blessée Luna par le comportement de Loris. Elle ne saisit pas. Elle ne comprend pas ni son silence, ni ses réactions. Elle est en colère et elle en veux au beau brun.
Comment peut-il penser que le lien qui les unit sera mis en péril par la présence de Léo ?
Lui a t-elle seulement une fois montré le moindre éloignement ?
Ne l'a t-elle pas toujours fait passer en premier même quand elle était avec un homme ?
Bon elle a peut être parlé de Léo avec plus de ferveur. Son regard c'est fait plus pétillant. Mais ce n'est pas une raison valable pour que Loris s'imagine qu'il a être mis au rebut comme une vieille voiture. Elle a envie de le frapper pour lui remettre les idées en place. Elle a envie de le traiter de tous les noms d'oiseaux. Juste pour le ramener à la réalité. A leur réalité. En plus c'est lui, le premier, qui a donné une autre dimension à leur lien particulier en ajoutant Elsa. En se mariant.
Alors comment peut-il oser à mettre Luna au piloris ?
Comme si elle était coupable du plus odieux des crimes en ayant osée être heureuse. Elle bout sur place et sa colère se voit autant dans son comportement fébrile que dans les piques qu'elle envoie. Elle ne lui reprochera jamais de s'être marié, mais là elle lui envoie en pleine figure et tant pis si monsieur Veraci le prend mal. Sur le coup elle s'en moque. Elle se moque de passer pour une peste jalouse ou exécrable. Rien à foutre. « C'est sur tu t'es mal comporté et ce n'était nullement justifié. » Bien sur qu'elle pardonnera l'orpheline, mais sur le coup ce qu'a fait Loris est comme une trahison pour la belle. Et elle l'a encore en travers de la gorge.

Mais même si Luna en veut à Loris, même si elle se sent profondément blessée. Elle ne peut rester loin. C'est la première réelle entaille dans leur lien si parfait. Elle ne pensait pas qu'un jour cela arriverait. Et elle accuse le coup. Ressentant une douleur intense au creux de sa poitrine comme si sa chair avait été ouverte et mise à vif. Mais elle vient obliger son frère de cœur à la regarder dans les yeux. Loris pourra ainsi voir combien Luna a été touché par son manque de confiance. Son manque de tact. Elle parle sans détour la voix teintée de toutes les émotions qui enroulent son cœur dans un tourbillon sans fin.
Luna se sent fragile.
Elle n'est pas prête à perdre Loris pour Léo. Ni l'inverse. Son cœur est assez grand pour les deux. Son amour est assez fort pour qu'elle en donne aux deux. Même si encore elle ne sait pas quel genre d'amour va découler de sa relation avec Léo. Mais elle connait celui qu'elle éprouve pour Loris, celui qui a souvent entrelacé leurs corps à corps. Et qui rend leur lien unique. Il l'a prend dans ses bras et elle se retient de pleurer.
Luna est perdue tellement elle est impactée par la réalité de la situation et la résonance qu'elle dessine.
Elle sent les lèvres de son frère contre ses cheveux. Elle entend ses mots et les regrets qui en découlent. Elle reste blottie contre Loris tremblante contre son torse. Il dégage son visage de l'étreinte et vient embrasse le bout de son nez. Il n'a pas l'habitude de la partager. Cette phrase a un drôle d'écho au sein de son être bouleversé par la situation. « J'ai bien appris à te partager moi. » Aveu dévoilé. Luna baisse les yeux et se mord les lèvres une fois les mots sortis. Ils ont toujours essayé que cela ne soit que charnel entre eux, ayant déjà cette amour fraternel. Mais Luna sait que Loris, s'il l'avait voulu, aurait pu être le seul homme dans son cœur, dans sa vie. Il a choisit une autre voie. Voie qui ne le rend pas heureux.
Est ce aussi pour cela qu'il a réagi de cette manière ? De peur de la voir plus heureuse que lui.

Luna attrape la main de Loris pour stopper la caresse sur sa joue. Qui sur le coup ressemble à une brulure. Elle est chamboulée. Bien sur qu'il lui fait du bien Léo. « Oui. » Encore un mot dit dans un souffle. « Mais en même temps j'ai peur. Je ne lui ai rien dis pour moi. Enfin il ne sait pas que je suis orpheline. » Certaines choses ont été abordées, Léo a compris la douleur qu'elles réveillaient et il n'a pas insisté. Mais la vérité n'a pas été dévoilée. « J'ai peur que cela le fasse fuir. » Elle se décide à relever les yeux, des yeux rougis par les larmes refoulées. Elle regarde Loris, se disant qu'entre eux tout aurait été si facile. Être orpheline n'aurait pas mis en péril une relation avec Loris.
Alors que là elle n'est encore sure de rien la belle.
« Et je ne sais pas comment lui dire.. » Luna n'a jamais pensé qu'un homme pourrait compter dans sa vie. Pas de cette façon. Luna a bien saisi que son cœur a une façon de battre bien différente quand elle est avec le beau garagiste. Comme il bat différemment pour Loris et Jack. Alors toutes ses émotions cela la paniquent. Plus l'histoire de Loris. Du coup elle est plus comme une enfant apeurée à cet instant que comme une femme forte.
C'est du soutien de Loris qu'elle a besoin et pas d'une jalousie mal placée.
Tout ce qu'elle veut c'est qu'il l'aide à avancer sans souffrir. Et Luna n'a pas pensé une seule seconde que cette avancée allait être si compliquée et si douloureuse. Autant pour Loris que pour elle.



(fiche) vmicorum. / (ava) Scythe & PHILTATOS.



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 818 - Points : 2485
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Mar 15 Oct 2019 - 0:50 )
« Tu sais bien que c’est pas la même chose. » Parce que c’est Elsa qui a principalement dû apprendre à partager son mari avec Luna, alors que ça devrait être le contraire. Il ne compte plus les fois où il a oublié des rendez-vous, manqué à ses promesses, pour voir sa meilleure amie. Sur le moment, il ne se sent même pas coupable de lui infliger ça et si tout était à refaire, il agirait exactement de la même façon. Il regrette juste de ne pas être à la hauteur, mais il n’y arrive pas, par égoïsme. C’est plus fort que lui. Il adore Elsa, mais ses sentiments n’ont jamais été assez forts pour qu’il s’investisse à fond et qu’il révise ses priorités, qu’il trouve un juste milieu. Là, en l’occurrence, il n’existe pas. La balance n’est pas équilibrée. En revanche, il ne peut pas dire que pour Luna et Leo, ce sera la même chose, il ne le lui souhaite d’ailleurs pas. Elle mérite tout le bonheur du monde. L’italien voudrait qu’elle sourit, qu’elle soit pleinement heureuse, qu’elle puisse trouver une épaule autre que celle des orphelins sur qui se reposer, mais il a aussi peur de tout ça. C’est stupide de craindre qu’elle pourrait un jour l’oublier, le mette de côté, mais même s’il en a conscience, il n’arrive pas à contrôler ses ressentis. « Elsa, c’est… » Alors qu’il cherche ses mots pour exprimer le fond de sa pensée, expliquer qu’elle n’a jamais été sa priorité, qu’il ne lui a jamais donné une raison de le croire, selon lui, Loris s’arrête en plein milieu de sa phrase, non pas parce que son vocabulaire ne vient pas, mais parce qu’il tique enfin. « Ca t’a blessée ? Mon mariage, ça t’a blessée quand je me suis marié ? » Il est un peu con, Loris, il ne comprend pas tout. Il faut lui expliquer les choses, longuement, lui mettre la vérité en pleine face et même lorsque c’est trop évident, il a besoin que ce soit plus clair encore. Sa relation avec Luna est si forte, mais il ne songeait pas une seconde à ce que tout ça l’atteigne, pas comme ça.

Un souffle s’extirpe tandis qu’il accuse le coup à ce qu’il considère comme un rejet. Cette main qu’elle éloigne et qu’il laisse tomber le long de son corps. Ca lui fait mal au cœur, mais il évite de s’y attarder. Lorsqu’elle lui parle de Leo, il arbore un rictus, avant d’en rire en secouant la tête. Elle est tellement concernée par la situation, semble si attachée qu’il comprend évidemment ses doutes, mais de son point de vue, l’orpheline n’a aucune raison de s’en faire. Qui est-ce qui prend la fuite parce que celui qu’on fréquente a été abandonné ? « Pourquoi tu voudrais que ça le fasse partir ? Franchement, ce serait le dernier des imbéciles à se barrer pour cette raison. C’en est pas une. » C’est un fait, Luna est orpheline. Et alors ? « C’est ton histoire. T’es pas obligée de le lui dire pour l’instant. Tu peux attendre encore. Ou… » Il baisse les yeux, hausse les épaules. « Lui dire simplement que tu viens de l’orphelinat. C’est pas une… honte. » Ca fait partie d’elle et si Leo souhaite la fréquenter, alors il a intérêt à la prendre entièrement, avec ses blessures, ses plaies pas encore cicatrisées, béantes. « T’as pas besoin de lui confier les détails, t’as le temps. » En clair, faut pas qu’elle se mette la pression. Penchant la tête sur le côté, il demande : « Il t’a donné une raison de douter ? » Il aimerait pouvoir s’approcher d’elle d’un peu plus près, la prendre dans ses bras de nouveau, mais ignore si elle en a réellement envie. Peut-être que la distance prise il y a quelques minutes est ce dont elle a besoin.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
http://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-un http://www.ciao-vecchio.com/t4158-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna#131616
Faceclaim : Irina Shayk © the dead poets..(ava) Miss Pie (sign)
Messages : 1983 - Points : 2858
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Source
Âge : 35 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Ven 18 Oct 2019 - 0:32 )

Loris & Luna.

Ce qui a été écrit ne peut s'effacer. Ce qui a été tissé ne peut se détruire. Même si la vie nous met des bâtons dans les roues, même si elle nous fait écrire une autre histoire. L'essence qui fait de nous ce que nous sommes jamais ne disparaitra.



Les mots sortent tout seul. Luna en prend conscience trop tard. Ce qu'elle vient de dire risque de faire ressentir à Loris combien sa souffrance est pesante. Combien elle l'a été toutes ces années. Elle ne voulait pas en arriver là. Elle n'a jamais ressenti le besoin de lui dire combien cette union avait bouleversé son petit cœur de femme. Elle savait que le lien qu'ils avaient, était un serment sincère et que rien ne le romprait. Mais le comportement de Loris l'a mise à mal.
Ce silence injustifié, ses mots prononcés.
Alors elle laisse parler son cœur plus que sa raison. Se disant qu'il ne relèvera pas. Il ne l'a jamais relevé. Elle n'a jamais rien montré. Après tout il revenait vers elle. Ils revenaient toujours l'un vers l'autre.
Mais le fait qu'il ose ainsi remettre en doute sa place alors qu'elle même n'a jamais remis en doute la sienne. Alors qu'elle aurait eu de quoi. L'atteint bien plus qu'elle ne le pensait. Elle n'a jamais dit non, même après qu'il est fait vœux de fidélité.
Luna s'en veut que ses mots se soient échappés, mais c'est trop tard.
Tant pis si elle souffre d'avantage. Tant pis si Loris ne comprend pas. Il faut peut être qu'ils se perdent pour arriver à être heureux. Penser de cette façon lui crève le cœur et lui brule l'âme. Tout son être trahit cette angoisse qui l'assaille.

Loris verra t-il combien oui cela l'a blessé ?
Combien cela la blesse à cet instant ?
Luna n'a jamais mis en avant cette douleur.
Sauf à cet instant.
Mais c'est plus fort qu'elle. Comme si elle voulait enfin que Loris voit. Qu'il la voit vraiment. Qu'il la voit comme elle aurait voulu qu'il la voit. Même si c'est trop tard et que cela risque de faire plus de dégâts que si elle avait gardé le silence.

Luna ne répond pas tout de suite quand enfin la question tombe. Loris semble prendre conscient que son union avec Elsa a fait des dégâts dans le cœur de l'orpheline. Elle repousse sa main, la caresse étant plus douloureuse qu'apaisante. Elle souffle juste pour répondre à sa demande. « D'après toi ? Comment tu penses que j'ai vécu ton mariage ? » Elle est perdue sur le coup Luna, parce qu'elle a peur. Peur d'être heureuse avec un autre que Loris. Avec cette sensation horrible de ne pas y avoir droit.
Et puis il y a ce fait, son abandon alors qu'on la pensait morte. Cette absence de dix ans de souvenirs. Cette réalité d'orpheline qu'elle refuse de dévoiler. Tout cela est comme un acide qui la ronge et qui la bouffe de l'intérieur.
Luna écoute Loris qui répond à ses craintes essayant de comprendre ce qui la pousse à penser que Léo pourrait la fuir en apprenant la vérité. C'est souvent cette peur qui fait qu'elle se tait sur son passé. Elle en a pas honte c'est juste qu'elle n'a jamais compris. Alors comment un étranger pourrait comprendre.
Elle reste distante. Tremblante.
Elle a envie de pleurer, blessée par cette enfance qui semble la tirer vers le fond. Blessée par le réaction de Loris qui tape encore au creux de sa poitrine. Elle en vu en Léo une lumière, c'est la première fois qu'elle la voit. Ailleurs. Mais là tout semble noir.

Alors Luna elle revient dans les bras de Loris, les yeux remplis de larmes, le corps secoué de sanglots qui semblent nourrir au fond de sa gorge. Elle l'entoure de ses bras et se serre contre lui. Lui sa bouée, son phare. Ce qu'elle éprouve est si douloureux, que ça la déchire et lui fait peur. « Non Léo ne m'a pas donné de raisons de douter. » Ses mots sont bousculés par sa tristesse. « Il a aussi souffert. »
Il a perdu sa femme, la mère de sa fille, mais elle ne le dit pas. « C'est juste moi. Moi qui pense que mon passé peut m'empêcher d'être heureuse. »
Elle reste blotti contre Loris. Essayant de ne pas se laisser enivrer par son odeur, sa chaleur. Luna c'est toujours sentie en sécurité contre lui. « Léo est vraiment quelqu'un de bien. Je me sens bien avec lui. C'est juste que c'est nouveau pour moi. Il y a qu'avec toi que je me sentais ainsi. Alors cela me bouscule qu'un autre puisse éveiller ce que toi tu éveilles. » Un sentiment fort, troublant, déroutant, agréable, enivrant. Encore une fois elle parle, dévoile.
Même si c'est tôt encore pour Léo, Luna n'est pas idiote. Elle sait que elle pourrait ressentir un sentiment profond pour le garagiste. Alors que jusqu'à présent ce sentiment n'avait qu'un visage, et elle en prend encore plus conscience dans les bras de Loris.



(fiche) vmicorum. / (ava) Scythe & PHILTATOS.



" Hier n'existe pas. Avant-hier non plus. Aujourd'hui, c'est délicieux. Demain est merveilleux."
Revenir en haut Aller en bas
Loris VeraciToujours frais après un litre de café
Loris Veraci
http://www.ciao-vecchio.com/t3859-loris-break-me-down-and-build- http://www.ciao-vecchio.com/t3869-loris-i-wanna-be-the-slip-word-upon-your-lip
Faceclaim : Thom Morell ©Feu Ardent (avatar), Djoan & Ealitya (gifs)
Messages : 818 - Points : 2485
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Giphy-downsized
Âge : trente-cinq pétales.
Métier : anciennement artiste peintre qui tient depuis 2005, ses vingt-trois ans, une galerie d'art et photographie contemporain. Il organise des expositions et assure la promotion des artistes qu'il met en avant, les accompagnant jusqu'à ce qu'ils prennent des chemins différents. Egalement, il est photographe à ses heures perdues et propose des séances shooting pour ceux qui manquent de confiance en soi.
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le Sam 9 Nov 2019 - 20:03 )
Une question répondue par une autre, mais le ton emprunté est en lui-même une réponse. Maintenant que Luna pose les mots sur la souffrance ressentie lors de sa décision. La bouche entrouverte, l’italien reste muet, sans savoir exactement quoi dire face à la vérité. Tous les deux n’ont jamais discuté de ce qu’elle pouvait ressentir à ce sujet. Au début, il ignorait comment aborder le sujet qui est venu difficilement sur le tapis, mais en ne la voyant pas s’offusquer, il a pensé que ça allait et en a même été soulagé. Il craignait que ça les éloigne, mais ça n’a fait que les rapprocher davantage. A présent, il comprend que derrière tout ça sommeillait une douleur qu’il ne se doutait pas. Ou alors, il n’a pas souhaité ouvrir les yeux en ne relevant aucun signe de détresse, aucun signe pour le mettre sur la voie. Loris déglutit, baisse un instant les yeux, cherchant ses mots, avant de se complaire dans le silence en comprenant qu’il n’arriverait à rien. Tout ce qu’il souhaite, là, maintenant, c’est pouvoir recoller les morceaux qu’il a lui-même brisés.

Et il en a l’occasion alors qu’elle se blottit enfin à lui. A travers cette étreinte, il a la sensation de pouvoir se rattraper et pour ça, il met de côté tous ses doutes qui n’ont finalement aucune raison d’être, mais qui sont toujours là, quelque part, dans un coin de son cœur. Avant qu’ils ne disparaissent complètement, il se passera quelques semaines, mois, mais bien décidé à ne pas faire les mêmes erreurs, Loris les écrase. Là, ce dont elle a besoin, c’est de lui, aussi qu’il puisse la rassurer un peu, ou simplement l’écouter et être présent comme il ne l’a pas été ces derniers jours. « Je vois. » dit-il, tout d’abord, en déglutissant. Il appuie son menton contre sa tête et murmure : « Je ne pense pas que ce soit lui qui parte suite à cet aveu, mais toi qui pourrais penser à prendre la fuite. » L’italien redresse son visage et penche la tête sur le côté, cherchant son regard dans lequel il plante le sien. « De peur de te sentir… vulnérable, quelque chose comme ça. Ou… » Il s’arrête quelques secondes, ferme les yeux puis reprend : « Ca fait toujours peur de se sentir en osmose avec quelqu’un. Ca fout la trouille de s’abandonner et de ne pas savoir ce qui va se passer. » C’est ce qu’il ressent lorsqu’il pense à se séparer d’Elsa. Peur du futur, d’être seul, des regrets aussi. C’est différent du cas présent, mais il comprend. Laisser entrer quelqu’un, c’est prendre des risques. C’est avec un pincement au cœur qu’il saisit que Luna, il va devoir la partager avec quelqu’un qu’elle connait peu et qui lui fait déjà ressentir ce que Loris lui procure, mais il arbore un sourire. Au fond, il est ravi pour elle, qu’elle se soit trouvé quelqu’un pour lui donner ça, plus tout ce qu’il ne peut pas lui donner. De l’amour sincère, il le fait déjà, mais qui aille au-delà d’une forte amitié, qui soit réellement des sentiments amoureux. Du bout des doigts, il efface quelques larmes roulant sur ses joues, puis embrasse avec tendresse le dessous de son œil droit. « Il te fallait bien trouver quelqu’un comme ça. Tu mérites Luna. Tu mérites que du bien. » Qu’on prenne soin d’elle, vraiment. Les orphelins sont là pour elle dans les pires moments, mais ce n’est pas la même chose. Ils seront toujours disponibles, et ils partageront toujours tout, ou ce qu’elle voudra leur partager, mais il lui fallait autre chose que sa famille, son cercle amical. Un homme plus que bien pour une femme extraordinaire. « Je t’aime. » murmure-t-il, au creux de son oreille. « Je serai toujours là pour toi. La bande aussi, mais… Laisse-toi peut-être vivre. C’est… normal d’avoir peur. Ca ne l’est pas quand c’est pas pour des bonnes raisons, mais là, c’est pas le cas. » C’est une bonne raison, ce Leo, visiblement.


Loris Veraci
Toi, avec des yeux tristes, ne te décourage pas. Oh je réalise, c'est dur de prendre confiance dans un monde plein de gens. Tu peux tout perdre de vue et la noirceur en toi peut te faire te sentir si insignifiant. Montre-moi un sourire puis ne sois pas malheureuse. Si ce monde te rend fou et que tu as pris tout ce que tu pouvais porter. Appelle-moi simplement, parce que tu sais que je serai là. Et je verrai tes vraies couleurs briller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris Empty
Sujet: Re: Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Toi & Moi c'est pour la vie. feat Loris -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut