Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Loterie] Chat échaudé craint l'eau froide -

CIAO VECCHIO :: Partie Communication :: Brigitta & Raquel :: Vos articles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Poppy SkyesLe vin est un puissant lubrifiant social
Poppy Skyes
http://www.ciao-vecchio.com/t5903-poppy-keep-busy-and-aim-to-mak http://www.ciao-vecchio.com/t5907-poppy-you-step-onto-the-road-and-if-you-dont-keep-your-feet-theres-no-telling-where-you-might-be-swept-off-to
Faceclaim : Bojana Novakovic [avatar de Dante : merci)
Je suis absent-e : 17 août au 20 août
Messages : 260 - Points : 379
tadam
Âge : 37 ans (03.03.82)
Métier : hippie à temps plein // Propriétaire (presque) responsable d'un café-littéraire
[Loterie] Chat échaudé craint l'eau froide Empty
Sujet: [Loterie] Chat échaudé craint l'eau froide ( le Dim 15 Sep 2019 - 17:53 )
Chat échaudé craint l'eau froideou pourquoi se méfier de la technologie : ode au connard qui ira chez le gynéco à ma place
Pour une trentenaire, j’ai un rapport pour le moins conflictuel avec la technologie.

Voyez-vous, j’aime bien courir le matin avec le son de la ville qui se réveille doucement.
Un son qui raisonne la vie.
Je n’ai pas grandi avec une télévision à la maison (de toute façon, je doute honnêtement que n’importe quel programme aurait réussi à me faire rester assise devant un écran pendant des heures)… mais avec un vieux tourne-disque, des canevas de peinture et des livres à la centaine.
Ma première (et seule bagnole) avait un lecteur cassette pour la musique et j’avais récupéré le vieux tourne-disque de ma mère.
Je ne suis pas sur les médias sociaux.
En vérité, je ne suis toujours pas à mon aise devant un ordinateur : je suis hautement satisfaite de réussir à contrôler le logiciel qui permet de gérer mes employés et mes commandes pour ma boutique.

Appelez-moi technonulle.
J’assume PARFAITEMENT.
J’ai d’autres qualités qui me rendent attachante (promis, juré, si je mens, je vais en enfer [Loterie] Chat échaudé craint l'eau froide 1754192869)

Honnêtement, si j’avais le choix, mon portable serait un Nokia 3310. Pas leur modèle le plus récent, avec un écran tactile.
Je vous parle du truc qui semble avoir survécu à la deuxième guerre mondiale. Le truc bleu lourd avec une batterie qui ne meure jamais et qui a la résistance contre les bombes nucléaires d’incluse à quelque part dans son plastoc de bonne qualité. Celui qui peut te permettre de t’en servir comme arme si jamais tu l’échappe sur le pied d’une personne un peu trop insistante sans que l’écran ne décide de se suicider en assurant ta survie.

Le problème, c’est que quand on gère une entreprise, on ne peut pas se permettre d’avoir un téléphone qui accède à Internet en utilisant le sacrifice d’une chèvre sur un autel dans un rituel satanique effectué dans la semaine des quatre jeudis.

J’ai donc investi pour m’acheter de seconde main un téléphone reconditionné cruellement abandonné dont beaucoup ont finis au cimetière du téléphone, sous une pierre tombale métaphorique indiquant : « Repose Ici en Pièces (détachées) ». (Oui, c’est à vousi iPhone suicidaire et Samsung Galaxy qui a tenté de me survivre plus d’un mois que je pense).

En n’ayant pas le choix d’être un minimum active sur la toile, j’ai réalisé à quel point nos informations peuvent être exposées, à quel point les gens en disent beaucoup sur eux sur les médias. Il me semble que le trois quart de ces discussions ne seraient pas celle que l’on aurait en face à fac à la portée des oreilles de monsieur-madame-tout-le-monde.
En n’ayant pas le choix de consigner mes rendez-vous dans mon portable, seul agenda que je semble être relativement incapable d’égarer (mais capable de noyer dans une machine à laver comme la championne que je suis), j’ai réalisé que même mes données personnelles sont exposées quand quelqu’un a trouvé le moyen d’entrée dans mes données pour saisir des informations pertinentes : des rendez-vous médicaux (avez-vous vraiment besoin de savoir quand est mon prochain rendez-vous avec ma gynécologue ? Vraiment… cette information doit être palpitante !) et mon numéro de carte bleue (c’est très pratique les achats en ligne… maintenant j’attend ma nouvelle carte bleue). Et voilà que tu as l'audace de me demander une rançon pour ravoir mes informations ?

De technonulle, je vais maintenant me réclamer technophobe.
J'étais déjà réfractaire à mettre ma vie sur les médias... J'en ai maintenant peur. Je cherche maintenant un Nokia 3310, peu m’importe si ça nuira à ma boutique.
Le diction le dit : Chat échaudé craint l’eau froide.

Et à toi, idiot qui a jugé pertinent de voler des informations privées, si tu veux aller chez le gynéco à ma place… Fais-toi plaisir ! Je suis certaine que tu vas éprouver un grand plaisir.

Poppy



 
Don't seek happiness
♛ Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away. Keep busy and aim to make someone else happy, and you might find you get some as a side effect. We didn’t evolve to be constantly content. Contented Australopithecus Afarensis got eaten before passing on their genes
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Loterie] Chat échaudé craint l'eau froide -
CIAO VECCHIO :: Partie Communication :: Brigitta & Raquel :: Vos articles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut