Revenir en haut
Aller en bas


 

- [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Diana Miller
http://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-bu http://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©coffe time
Messages : 1209 - Points : 503
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Giphy
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Dim 29 Sep 2019 - 1:47 )
Il était à peine passé 15h et Diana avait déjà quitté le travail. Elle se dirigeait chez elle, question de passer un peu de temps loin de Stefano. Depuis la soirée de célébrations, presqu’une semaine avait passée. Et elle n’avait toujours pas revu l’homme d’affaires, préférant l’appeler ou utiliser Facetime. Il l’avait humilié devant tout le monde et il allait le regretter. Mais avant d’attaquer, Diana avait battu retraite question d’élaborer un nouveau plan. Elle se dirigeait donc chez elle, prête pour un verre de vin et un immense bain moussant. Malheureusement pour la blonde, elle fut tellement distraite dans les derniers jours qu’elle avait complètement oublié de faire le plein et sa voiture allait bientôt lui faire comprendre. Lentement, mais surement, sa voiture s’arrêta. Bordel, c’est pas vrai. Elle essaya de multiples manoeuvres, en vain. Toutes les voitures passent à côté d’elle, le poing enfoncé dans le klaxon. Diana sort furieusement son téléphone de son sac pour voir qu’il ne lui reste que 2% de batterie. Elle se dépêche à composer un numéro et il s’éteint soudainement. Merde! Merde, merde, merde! Elle crie tout en défonçant à son tour son volant. Après avoir regardé qu’aucune voiture semblait lui foncer dessus, elle sort de sa voiture et court de l’autre côté de la rue. Enfin, un peu de chance : elle tombe direct sur un garage.

C’est avec des Louboutin aux pieds, une robe ajustée avec un un veston noir professionnel qu’elle entre à reculons dans le garage. Une place qui sent la testostérone à plein nez, avec du cambouis un peu partout et des hommes pas toujours bien élevés. Elle s’approche du comptoir avant d’appuyer frénétiquement sur la sonnette. Allô??? Y’a quelqu’un? Hey ho? Elle regarde un peu partout autour d’elle, mais ne remarque personne. Elle voit soudainement une tête brune à sa gauche. Elle pense le reconnaitre, mais il se retourne trop vite pour qu’elle puisse capter qui c’est. Un jeune homme s’approche d’elle au même moment. Ciao bella! On peut vous aider? Il s’essuie les mains avec son linge accroché à sa veste de mécanicien avant de s’arrêter près d’elle. Euh, oui. Juste. Diana regarde à nouveau à sa gauche tentant de discerner une silhouette, mais n’y arrive pas. Elle a probablement halluciné ; il lui fait définitivement un effet. Ma voiture est un peu plus loin, de l’autre côté de la rue et immobile : j’ai manqué d’essence. Alors il faudrait que vous alliez la chercher, la ramener ici et faire le plein. Et réparer la crevaison, j’ai remarqué un problème avec mon pneu arrière tantôt. Et tout de suite, je suis déjà en retard. Son téléphone sonne au même moment. Diana coupe la parole du garagiste pour y répondre, lui faisant signe de la main de se taire pour qu’elle puisse parler. N’ayant pas de signal, elle s’éloigna un peu plus loin pour continuer sa conversation. Le jeune homme se dirigea vers le fond du garage pour s’adresser à Adriano. Hey, tu viens m’aider? Une pauvre femme à secourir. Et à voir ses habits, je pense qu’on pourrait sortir beaucoup de billets de ses poches pour pas grand chose. Les riches sont les plus faciles à escroquer, pas vrai? Il pouffe de rire avant de retourner vers Diana et l’incitant à le suivre. Allez viens, en plus c’est un 11 sur 10 cette femme. Ses courbes, son visage d’ange, woh. Si ce m’était pas de son attitude de merde je lui laisserais mon numéro. Il se retourne complètement et marche vers la brune qui est toujours au téléphone.


Oh truth hurts & lies worse
But we're running through the fire when there's nothing left to save. It's like chasing the very last train when we both know it's too late  ▬ Let me hold you for the last time, it's the last chance to feel again


Dernière édition par Diana Miller le Mar 1 Oct 2019 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adriano Rocca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adriano Rocca
http://www.ciao-vecchio.com/t5748-dove-c-e-ombra-c-e-luce-adrian http://www.ciao-vecchio.com/t5763-dans-les-tenebres-de-mon-coeur-adriano#182167
Faceclaim : Richard Madden
Messages : 239 - Points : 545
Âge : 33 ans
Métier : Mécanicien pour voitures et petits avions. Ainsi que pilote pour courtes distances
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Dim 29 Sep 2019 - 11:48 )
Dying young and I'm playing hard
That's the way my father made his life an art
Diana & Adriano


Cela faisait des semaines qu'il cherchait à reprendre le boulot. Mais Stefano le lui avait interdit. Travailler, c'était pour les pauvres. Les hommes riches délèguent leurs affaires, commandent et reçoivent le bénéfice de leur bonne organisation. Mais Adriano se sentait inutile à passer son temps entre la maison d'Emilia et celle de son père. Il allait souvent voir sa mère évidemment. Mais la voir en si piteux état après avoir commencé à aller mieux, cela l'avait mis à terre. Alors à la mi-septembre, il avait commencé à revenir à l'atelier. Son collègue et ami était heureux de ce retour car le remplaçant ne savait pas distinguer les roues des jantes. Puis, Adriano et lui fonctionnaient bien à eux deux. C'était un petit atelier où ils n'avaient que rarement recours à des mains d'oeuvre extérieures. Ils riaient ensemble même si Davide était un peu beauf par moments.

Alors qu'il avait les mains dans les registres, une voix interpella son attention. C'était... bien elle. Qu'est-ce qu'elle fichait là. Il venait de passer du côté visible de l'atelier et devait maintenant retourner se cacher en arrière-boutique. Il le fit en prenant soin de ne pas montrer son visage et en espérant qu'elle ne le reconnaîtrait pas de dos vu qu'il portait sa combinaison. Davide arriva quelques secondes plus tard pour lui demander de l'aide avec une poupée. Comment refuser? Il ne le savait pas. Personne ne connaissait ses doubles jeux. Personne sauf ses parents, Declan et Padma. Trop de monde déjà. Et Davide était la dernière personne à qui confier un secret. « Va voir de quoi il ressort auprès de la voiture, j'arrive de suite. » Ils travaillaient bien ensemble donc ils se faisaient confiance. Adriano profita de son départ pour faire tomber le haut de sa combinaison et la laisser pendre sur les côtés, autour de son t-shirt bleu sombre. Il se dirigea vers la cliente impatiente. «  Alors, comme ça, tu n'arrives vraiment pas à te passer de moi hein?» On lisait l'incompréhension sur son visage. « Papa envisage de racheter des entreprises dans la carrosserie donc je fais du travail de terrain pour lui afin de voir ce que ça vaut. Puis... » Il regarda ses mains remplies de traces noires dues au cambouis et termina sa phrase en souriant « ... j'y prends un certain plaisir!  » Il se rapprocha d'elle, saisissant une de ses mains entre les siennes. « Maintenant, tu peux vraiment dire que tu ne sais pas où mes mains ont traîné. » Il rit tout en retournant derrière le comptoir et en tapant sur son téléphone fixe. Il parla pendant dix secondes avant de raccrocher. « Voilà madame, un taxi va venir vous chercher d'ici cinq à dix minutes. » Il cherchait à se débarrasser d'elle. Plus elle traînait ici et plus elle mettait son secret en danger. Par chance pour lui, elle ne devait avoir aucune envie de prolonger son séjour dans un endroit aussi peu propre et peu luxueux.

vmicorum. / Dublín & Lannisters


astra —C'est dans la puissance d'un regard que réside la noirceur de son âme. C'est dans la froideur du sien que j'ai trouvé du sens à ma vie. @j.v
Revenir en haut Aller en bas
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Diana Miller
http://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-bu http://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©coffe time
Messages : 1209 - Points : 503
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Giphy
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Dim 29 Sep 2019 - 16:00 )
Diana était encore au téléphone quand elle entend une voix familière l’interpeller. Un peu sous le choc, elle se retourne pour voir. Il est là, en chair et en os. Adriano. Elle termine sa conversation avant de remettre son téléphone dans son sac, toujours branché à une batterie externe. Elle traîne toujours sa batterie avec elle, ne pouvant se passer de son Iphone. Elle le regarde de la tête aux pieds. Tu te donnes corps et âme à ce que je vois. Sa combinaison est toute sale et que dire de ses mains et même de son visage. Ce n’est vraiment pas le genre d’endroit où Diana aimerait passer ses journées. Elle n’a pas le temps de se reculer qu’il prend l’une de ses mains, la faisant passer de son teint olive au noir. What the hell! Diana tente d’essuyer sa main avec son autre, rendant le tout encore plus terrible. Alors qu’il se dirige vers le téléphone du garage, elle aperçoit un évier un peu plus loin. Il semble aussi sale que ses mains, mais au moins l’eau qui y sort est propre. La brune tente de les laver, mais ça reste collé sur ses mains. Diana continue de frotter ses mains sous l’eau, retournant seulement son visage pour s’adresser à l’italien. Un taxi? Pas question. Je vais demander à Stefano de venir me chercher. Je vais le texter dès que mes mains sont à nouveau fonctionnelles. Il doit déjà avoir l’adresse non?

Diana commence à s’énerver penchée à l’évier, tentant par tous les moyens de faire disparaître la crasse. Dis, tu peux m’aider au lieu de servir de plante? T’as pas quelque chose pour enlever cette merde de sur mes mains?


Oh truth hurts & lies worse
But we're running through the fire when there's nothing left to save. It's like chasing the very last train when we both know it's too late  ▬ Let me hold you for the last time, it's the last chance to feel again
Revenir en haut Aller en bas
Adriano Rocca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adriano Rocca
http://www.ciao-vecchio.com/t5748-dove-c-e-ombra-c-e-luce-adrian http://www.ciao-vecchio.com/t5763-dans-les-tenebres-de-mon-coeur-adriano#182167
Faceclaim : Richard Madden
Messages : 239 - Points : 545
Âge : 33 ans
Métier : Mécanicien pour voitures et petits avions. Ainsi que pilote pour courtes distances
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Dim 29 Sep 2019 - 21:47 )
Dying young and I'm playing hard
That's the way my father made his life an art
Diana & Adriano

Diana avait réagi exactement comme il l’aurait souhaité. Leurs disputes et leurs petits jeux ressemblaient à celles de deux frère et sœur. C’en était touchant pour ceux qui ne connaissaient pas leur réel lien relationnel. Adriano aurait payé cher pour qu’elle soit la corvée de quelqu’un d’autre. Alors, s’il devait se comporter comme un enfant pour qu’elle cesse de l’importuner, il le ferait sans aucun répit. Elle tentait de se laver les mains et lui essayait de trouver une solution pour ne pas qu’elle contacte Stefano. C’était la pire des choses pour lui car il ne connaissait pas la nature du mensonge servi à l’américaine et en plus, il serait fou de rage qu’Adriano ait volontairement désobéi aux ordres. Adriano prit ses clés et se dirigea vers une voiture d’emprunt. « Je vais te conduire. Mon père a d’autres chats à fouetter que de jouer aux chauffeurs pour milady. » Il savait qu’elle n’obtempérerait pas si facilement. Son ton était sec, cassant et il n’avait pas le temps de jouer. La voyant hésiter sans aucune intention de céder probablement, il rajouta « Mon père ne souhaitera jamais épouser une femme qui le dérange alors que son fils s’est proposé de la conduire. » Et c’était certain que sur ce point il avait raison. Il n’avait pas répondu pour ses mains, il se fichait totalement qu’elle soit noire des doigts pour toute sa vie. Mais il savait que ça partirait au bout de quelques lavages.

vmicorum. / Dublín & Lannisters


astra —C'est dans la puissance d'un regard que réside la noirceur de son âme. C'est dans la froideur du sien que j'ai trouvé du sens à ma vie. @j.v
Revenir en haut Aller en bas
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Diana Miller
http://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-bu http://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©coffe time
Messages : 1209 - Points : 503
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Giphy
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Lun 30 Sep 2019 - 5:24 )
Diana essuie ses mains à l’aide d’un linge qui semble relativement propre, avant de le remettre près de l’évier. Ses mains sont encore un peu noires, mais au moins elles ne semblent pas tacher tout ce qu’elles touchent. Elle n’a pas le temps de réagir, il lui propose d’aller la reconduire chez elle. Il a déjà la clé de la voiture en main et l’incite à le suivre. Non, pas question. Contrairement à ce que tu crois, je n’ai pas envie de passer plus de temps qu’il ne faut avec toi. Voyant qu’il peine à la convaincre, il sort l’argument béton : celui du mariage. L’argument est assez fort pour la faire arrêter un instant et réfléchir. Peut-être était-ce donc ça? Stefano aime les femmes indépendantes? Elle le trouve cependant un peu trop insistant, comme s’il avait quelque chose à cacher. D’ailleurs, pourquoi est-il aussi presser de la sortir d’ici? Il devrait adorer la voir patauger dans l’huile et la saleté. Alors soudainement tu es inquiet que ton père ne m’épouse pas? Comme les temps changent! Diana s’approche de la sortie alors que Davide est de retour. Alors c’est comment d’avoir Adriano comme boss? Je suppose que je ne vous dois rien pour aujourd’hui, on peut mettre le tout sur le compte de Mr. Stefano Rocca? Pas vrai? Davide fronce les sourcils, ne comprenant pas ce qui se passait. Le garagiste et la jeune femme se retournent vers Adriano, voyant bien qu’il semble y avoir un malentendu. Bon, je vous laisse gérer ça ensemble. Je serai à l’extérieur en train de tenter de rejoindre l’homme le plus occupé du monde...Diana sort du garage, s’installant tant bien que mal sur un banc avant de commencer à composer le numéro de Stefano.


Oh truth hurts & lies worse
But we're running through the fire when there's nothing left to save. It's like chasing the very last train when we both know it's too late  ▬ Let me hold you for the last time, it's the last chance to feel again
Revenir en haut Aller en bas
Adriano Rocca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adriano Rocca
http://www.ciao-vecchio.com/t5748-dove-c-e-ombra-c-e-luce-adrian http://www.ciao-vecchio.com/t5763-dans-les-tenebres-de-mon-coeur-adriano#182167
Faceclaim : Richard Madden
Messages : 239 - Points : 545
Âge : 33 ans
Métier : Mécanicien pour voitures et petits avions. Ainsi que pilote pour courtes distances
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Lun 30 Sep 2019 - 20:23 )
Dying young and I'm playing hard
That's the way my father made his life an art
Diana & Adriano

« Crois-moi, ce n'est pas de gaieté de coeur que je te le propose.» Il avait ses moments où il était plus sec encore que d'habitude. Là, il n'avait pas le temps de tergiverser et de la taquiner outre mesure. Et Diana semblait s'en rendre compte. « Non, personnellement je m'en fiche. Mais j'aimerais te sortir d'ici avant que tu ne fourres ton nez dans nos affaires et que tu ne fasses capoter mes sondages discrets du secteur. » Et elle lui montra qu'elle pouvait être insupportable dès la seconde suivante quand Davide revint. Celui-ci lui demanda directement s'il essayait de draguer en se faisant passer pour le boss. Sans savoir quoi dire ou faire, Adriano tenta le tout pour le tout en prétendant que c'était effectivement ce qu'il recherchait. Alors Davide fit un signe de tête entendu. « Si ça peut t'aider, je jouerai le jeu. Mais tu m'en dois une!  » Adriano la retrouva dehors directement après et il fulminait. « Tu cherches vraiment à te faire des ennemis ?  » Il entra dans la voiture d’occasion de l’atelier et fit baisser la vitre manuellement. « Ramène-toi avant que je ne change d’avis et que je ferme les portes de l’atelier.  » Il prit une petite chique à la menthe en l’attendant et termina par lui dire « Et pour ta gouverne, je t’aide uniquement parce que mon père me le ferait payer si je ne le faisais pas or moi j’ai compris qu’il valait mieux ne pas me mettre Stefano Rocca à dos, contrairement à d’autres. »

vmicorum. / Dublín & Lannisters


astra —C'est dans la puissance d'un regard que réside la noirceur de son âme. C'est dans la froideur du sien que j'ai trouvé du sens à ma vie. @j.v
Revenir en haut Aller en bas
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Diana Miller
http://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-bu http://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©coffe time
Messages : 1209 - Points : 503
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Giphy
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Mar 1 Oct 2019 - 16:11 )
Diana comprenait bien que ce n’était pas le moment pour tester Adriano. Il était particulièrement directif et tenace et elle aimait bien voir ce côté de l’homme. Elle avait toujours apprécié les gens indépendants, avec une colonne et une tête sur les épaules. Elle laissa le garagiste gérer sa facture avec Adriano, le mettant probablement sur le compte de Stefano. S’il comptait acquérir ce garage, la moindre des choses serait d’éponger cette dépense. Diana passa donc à l’extérieur, attendant que son beau-fils vienne la rejoindre et la reconduire chez elle. Elle n’a pas le temps de prendre son téléphone dans son sac qu’il sort en trombe, comme un train qui passe à côté d’elle. Des ennemis? Mais de quoi tu parles?
Elle le suit sans trop comprendre, s’arrêtant près de la voiture. Il fait descendre la fenêtre, lui intimant de monter à bord avant qu’il ne change d’avis. T’en as pas une pour moi? Ou c’est trop de partager tes menthes? Diana attache sa ceinture, laissant son sac sur genoux n’ayant pas envie de le salir en le posant à ses pieds. Oui oui, on a compris. Tu me détestes, tu me veux hors de ta vie et tu ne fais que me supporter pour ton père. Pas besoin de répéter la chanson à chaque fois qu’on se croise.

La brune regarde droit devant, admirant les paysages qui défilent. Je suis au 26 Riviera des Chiaia dit-elle doucement. Heureusement pour les deux, la route ne sera pas trop longue. Est-ce que tu sais quand ma voiture sera prête? Quelqu’un devra venir me la porter, je n’ai pas envie de remettre les pieds là-bas. Heureusement que j'ai aussi ma Porsche chez ton père. Diana croise ses bras un peu plus contre son sac, comme pour le protéger. Alors crois-tu que Stefano va en faire l’acquisition? Ça fait combien de temps que tu fais de la recherche pour lui? Est-ce qu’il a d’autres projets d’investissements en vue? L’américaine a 10 000 questions, surtout parce que Stefano ne lui en dit pas autant qu’elle ne le voudrait. En tout cas, la combinaison te va pas trop mal ajoute-t-elle incapable de faire un réel compliment. Elle ne peut s’empêcher de laisser son regard se tourner vers lui. Ce t-shirt un peu moulant et sa combinaison abaissée à sa taille sont dignes du cliché du garagiste viril et sexy.


Oh truth hurts & lies worse
But we're running through the fire when there's nothing left to save. It's like chasing the very last train when we both know it's too late  ▬ Let me hold you for the last time, it's the last chance to feel again
Revenir en haut Aller en bas
Adriano Rocca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adriano Rocca
http://www.ciao-vecchio.com/t5748-dove-c-e-ombra-c-e-luce-adrian http://www.ciao-vecchio.com/t5763-dans-les-tenebres-de-mon-coeur-adriano#182167
Faceclaim : Richard Madden
Messages : 239 - Points : 545
Âge : 33 ans
Métier : Mécanicien pour voitures et petits avions. Ainsi que pilote pour courtes distances
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Mar 1 Oct 2019 - 21:46 )
Dying young and I'm playing hard
That's the way my father made his life an art
Diana & Adriano

«On sonde le terrain sans se faire remarquer et toi tu viens sans aucune subtilité discuter avec l'employé et lui parler de ceux qui pourraient racheter sa boîte. Tu veux que mon père te déteste? » Adriano était devenu très doué pour mentir. Maintenant, il lui faudrait mettre Stefano au courant du mensonge avant qu'elle n'ait le temps d'en parler avec lui. Ou trouver un moyen pour qu'elle ne le fasse pas. « A ta place, je me ferais toute petite. » Mais il ne devait pas avoir l'air de vouloir l'aider. Alors il lui parlait comme un chien, comme s'il était juste énervé afin qu'elle ne se doute pas de son propre stress. « Depuis quand tu demandes la permission pour te servir dans mes affaires?» Elle buvait dans son frigo, piquait les chips dans ses placards et maintenant elle demandait le droit à une menthe.

«Oui j'imagine que cela serait vraiment pénible pour toi de fréquenter la classe laborieuse de Naples. » Il lui jeta un coup d'oeil méprisant. «Ne te tracasse pas, un petit larbin t'amènera ton bien. » Elle l'exaspérait. Comment pouvait-elle être aussi vide? « Ce ne sont pas tes affaires.» Puis si son père avait voulu lui parler d'un truc pareil, en temps normal, il l'aurait fait lui-même. Ce n'était que logique de ne pas répondre à sa question. Adriano jeta un oeil à la tenue de Diana avant de lui répondre « Et toi tu es bien trop apprêtée pour rentrer chez toi. » Ce n'était pas un compliment, juste un constat. D'où revenait-elle? Trompait-elle son père? Il ne savait si cela l'ennuyait, le soulageait ou le laissait indifférent qu'elle puisse trahir Stefano. La voiture se gara devant l'adresse indiquée et il soupira en se penchant pour lui ouvrir la porte sans dire un mot. La porte était ouverte mais elle ne sortait pas. « Voilà madame, vous êtes chez vous. Autre chose? » Exaspéré, il essayait de la faire bouger du véhicule au plus vite afin d'aller téléphoner à Stefano pour lui expliquer les complications qu'elle avait causées en ayant une panne. Mais il savait qu'il allait se faire engueuler : il n'était pas supposé retourner travailler.

vmicorum. / Dublín & Lannisters


astra —C'est dans la puissance d'un regard que réside la noirceur de son âme. C'est dans la froideur du sien que j'ai trouvé du sens à ma vie. @j.v
Revenir en haut Aller en bas
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Diana Miller
http://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-bu http://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©coffe time
Messages : 1209 - Points : 503
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Giphy
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le Mar 1 Oct 2019 - 23:44 )
Adriano tente d'expliquer à Diana le pourquoi du comment et en quoi sa grande gueule pourrait tout faire foirer. Elle doit avouer qu'elle n'avait peut-être pas complètement saisi l'importance de faire profil bas. Et s'il avait raison, Stefano lui en voudrait à mort. Perdre un possible investissement serait comme perdre un enfant pour lui. Aussi peu naturel que cela puisse lui paraitre, elle se fit donc toute petite pour le reste du trajet, n'osant même pas lui prendre une menthe. Elle ne put simplement pas s'empêcher de répondre une chose : ce ne sont pas TES affaires...ce sont celles de ton père.

Diana se doutait bien qu'Adriano ne voudrait pas répondre à ses questions. C'était comme parler à un mur et il était aussi têtu qu'elle. Décidément elle ne parviendrait à rien avec lui, du moins, pas sans utiliser ses charmes. Et encore...il semblait peu réceptif à ce qu'elle avait à offrir. Et serait-elle prête à dépasser cette limite? C'était quand même le fils de Stefano. Elle rit lorsqu'il mentionne comment elle est habillée. Je suis directrice des ressources humaines pour un magazine de mode...Tu sais quand plusieurs feuilles de papier glacé sont attachées ensemble et que sur les feuilles y'a des photos de vêtements? Tu crois que je vais aller travailler en jeans et sweatshirt? Des fois j'ai peine à croire que tu es le fils de Stefano.

Ils arrivent finalement devant chez elle et il ne se fait pas prier pour la faire sortir. Il lui ouvre la porte de l'intérieur, son corps se rapprochant ainsi du sien. Elle hume son parfum ou l'odeur de son gel douche, elle n'est pas certaine. L'américaine n'y est pas insensible, mais après tout elle a toujours aimé les parfums pour homme. Il y a quelque chose de boisé, de viril, de sensuel qui réveille les passions en elle : elle ne peut pas s'en empêcher. Oui ça va, je sors. Pas besoin de me pousser hors de la voiture quand même. Diana s'extirpe donc du véhicule, replaçant sa robe une fois les deux pieds sur le sol. Elle claque la porte, sans le remercier et se dirige d'un pas assuré chez elle. Enfin, la sainte paix.


Oh truth hurts & lies worse
But we're running through the fire when there's nothing left to save. It's like chasing the very last train when we both know it's too late  ▬ Let me hold you for the last time, it's the last chance to feel again
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Don't break me down, I've been travelin' too long | Adiana #3 -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut