Revenir en haut
Aller en bas


 

- Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Genny Nuovamore10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Genny Nuovamore
Faceclaim : Phoebe Tonkin+© wcstedrose (sublime avatar d’halloween) ★EXORDIUM (signature)
Messages : 56 - Points : 70
Âge : Alexandra Leopolidis (de son nom de naissance) est née le 10 Novembre 1989 sur une île grecque paradisiaque au doux prénom de Corfu. Ce qui lui donne exactement 29 ans aujourd'hui, mais 30 ans dans quelques mois (et je vous veux nombreux à mon b-day les amie(s) (a))
Métier : Hôtesse de l'air très respectée pour Alitalia. Passionée d'aviation depuis toute jeune, elle ne se voyait dans aucuns autres métier que celui-ci. Passion qu'elle partage avec celui qu'elle considère comme son frère, Dante.
Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ Empty
Sujet: Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ ( le Lun 7 Oct 2019 - 12:42 )


Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ

 
Satine Vasilis   Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ 3203843487   Alexandra Leopolidis

«Je suis ta cousine germaine, mon père était le grand frère de ta mère, Είμαστε από το ίδιο αίμα (on est du même sang)»Quand Genny quitta cet appel, qui avait changé sa vie en l'espace de quelques minutes, elle était très très très secouée. Elle n'avait pas entendue de grec depuis plusieurs années, quand elle avait décidé de l'apprendre pour elle même, et pour pouvoir communiquer avec ses parents dans l'au-delà, dans ses prières. Elle n'avait jamais espéré avoir de la famille de sang quelque part en Grèce, alors en avoir ici même à Naples, c'était totalement irréel. Le plus rigolo, c'est que sa "cousine" Satine Vasilis, l'avait appellé Alexandra (son vrai prénom). D'ailleurs, elle souhaitait que sa cousine, qu'elle considerera sûrement comme sa "tata" plus tard en vue de leurs différences d'âges, l'appelle Alexandra et non Genny. Idiot ? Pas vraiment. Quand elle était avec sa famille de sang, elle aimait se faire appeler Alexandra. Elle était fière de ses origines la douce Genny, et même si elle adorait son prénom d'adoption, son prénom de naissance restait ancré en elle, elle l'avait d'ailleurs tatoué sur son poignet gauche, non loin de son prénom d'adoption. Elle avait finalement eu deux vies, mais n'avait aucuns souvenirs de sa première "vie". Elle était plus qu'heureuse de pouvoir prendre contact, et devenir proches avec Satine. La belle brune lui avait d'ailleurs envoyé une photo d'elle un peu plus jeune, photo qui avait fait Genny devenir totalement muette, car elle en avait une similaire récente d'elle même, avec à peu près la même position pour un shooting photo offert pour ses 27 ans, et on aurait clairement dit des sœurs jumelles. Elle savait qu'elles avaient le même sang, mais le fait qu'elle se ressemblaient étant jeunes, lui mit encore plus de baume au cœur. Et aujourd'hui, elle avait rendez-vous chez elle, pour la première fois en début de soirée. Absolument stressée, elle était également surexcitée. Ces retrouvailles allaient être tellement émouvantes...Alors de fait, quand elle toqua à sa porte, et que Satine ouvrit, elle resta bloquer sur ses yeux, si beau, sur elle, si belle. Bon Dieu, si elle ressemblait à cela plus vieille, elle en serait tellement fière. Sa cousine était juste sublimissime. Et là, ne sachant pas trop comment réagir, mais suivant son cœur, elle se blottissait contre ses bras, les larmes aux yeux telle une enfant totalement égarée, qui venait de retrouver le chemin vers sa maison. Elle était tellement heureuse, tellement heureuse...Elle espérait que Satine ressentait la même émotion…


DESIGN ϟ  VOCIVUS // IMAGE BY VOCIVUS  


L'aria che respiro Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ 4210718188 (Lexy&Lily)
Η καρδιά μιας γυναίκας είναι ένας ωκεανός από μυστικά (Le cœur d'une femme est un océan de secrets)
Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
Satine Vasilis
http://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-daim http://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Anarya (vava) & ASTRA (sign) )
Messages : 1061 - Points : 1018
Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ Tumblr_inline_nmq5pzG8Gy1sx0yxq_500
Âge : 44 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ Empty
Sujet: Re: Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ ( le Ven 11 Oct 2019 - 16:47 )

Le dernier lien du sang.
ALEXANDRA & SATINE
Tu es fébrile. Ton père a tellement espéré ce jour que tu as encore du mal à réaliser. Tu tournes et retournes dans ta tête la conversation téléphonique que tu as eu avec Alexandra ta cousine. Vos mots échangés. Et dans quelques minutes elle va franchir la porte de ta maison. Tu as pris le temps de faire quelques gâteaux, des muffins à divers parfums, et de préparer une citronnade. Mais tu lui proposera autres choses si elle n'aime pas ce que tu as fais. Tu as hésité longtemps sur la tenue que tu allais porter. Voulant faire la meilleure impression possible. Ce qui peut paraître idiot au fond. Pas sur que la jeune femme, que ta cousine est devenue, s'attarde à ce genre de détail. Un tas de questions depuis votre conversation téléphonique a traversé ton esprit. A t-elle eu une vie heureuse ? N'a t-elle manqué de rien ? Est ce qu'elle a bien vécu le fait d'avoir été adoptée ? Il va falloir que tu te calmes et que tu y ailles doucement sinon Alexandra pourrait prendre peur. Après tout vous êtes deux inconnues qui se rencontrent pour la première fois. Même si le même sang coule dans vos veines, vous ne savez rien l'une de l'autre et vous allez devoir apprendre à vous connaître. Tu penses que tout devrait bien se passer. Au téléphone tout c'est bien passé. Bien sur tu as senti son émotion et elle a du ressentir la tienne. Mais là face à face.

Tu préfères t'occuper l'esprit et les mains en attendant que la sonnette ne se fasse entendre. Tu regardes bien trop l'heure. Et elle ne passera pas plus vite pour autant. Alors calme toi et sois patiente. La patience est la reine des vertus. Tu finis donc de mettre les muffins dans un plat qui vient de Mytilène, ton île de naissance. Tu sors des verres que tu poses sur un plateau. Vous vous installerez surement sur ta terrasse, la vue sur la ville de Naples est sublime. Et ton jardin avec la piscine est reposant. Alexandra n'a plus qu'à arriver. Et enfin la sonnette retentit et ton cœur fait un bon de joie et d'angoisse dans ta poitrine. Tu avances rapidement vers ta porte, pieds nus comme à ton habitude. Tu as enfilé une robe longue fluide drapée sur le devant, dans un dégradé de bleu. De quoi rappeler tes racines en te faisant ressembler à une déesse grecque. Tes cheveux sont remontés dans un chignon accroché par une baguette en bois. Pas de maquillage, juste un peu de gloss sur tes lèvres. Tu ouvres et Alexandra est là juste devant toi. Vos regards s'accrochent. Et les émotions viennent se tapir dans ton regard. Un sourire immense se dessine sur ton visage. Difficile de savoir quoi faire dans ce genre de situation. Même si se prendre dans les bras semble la meilleure des solutions.

« Alexandra .. » C'est plus un murmure, un souffle qu'un vrai son. Tu as peur que cette vision soit un mirage. Qu'il s'efface si tu le serre dans tes bras. C'est ta cousine qui vient se blottir contre toi. Tu sens son corps trembler contre le tien. Elle est autant émue que toi. « Alexandra. » Cette fois ta voix est plus appuyée caressée par ce bonheur que tu ressens. « J'ai encore du mal à croire que tu es là. » Vous restez dans les bras l'une de l'autre. Quelques secondes. Quelques minutes. Tu ne pourrais le dire. Et puis tu recules un peu tout en gardant ses bras autour de sa taille pour l'observer. « Tu as le regard de mon père. De ton oncle. » Le trouble passe dans ta voix. « Bienvenue chez moi. Vas y entre. » Tu la lâches pour qu'elle puisse passer et accéder au salon immense. Difficile d'ignorer d'où tu viens vu la décoration de la pièce. Comme le fait que tu as voyagé vu les bibelots et les photos disposés un peu partout. « Tu as trouvé facilement ? » Tu te demandes si tu dois d'abord lui faire visiter ta villa. Ou si vous vous installez directement dans le jardin pour papoter autour de ce que tu as préparé. Il faut dire que la situation n'est pas banale. Et vous avez tellement de chose à vous raconter. « Est ce que tu veux que je te fasse faire le tour du propriétaire ou tu préfères qu'on s'installe dehors pour faire en premier plus ample connaissance. » Tu ne veux pas la brusquer. Tu es curieuse de tout apprendre d'elle. Mais en même temps tu veux faire les choses bien. « Désolée je suis tellement émue et contente que je me sens bête et empotée. » Et tu te mets à rire. Avant de la reprendre dans tes bras ne retenant pas tes larmes. Des larmes de joie bien entendu.


(fiche) vmicorum. / (ava)
carolcorps & Datura


bonnie clyde
Il est ton premier amour, j'attendrai d'être ton dernier. Peu importe le temps que ça prendra.

   
Revenir en haut Aller en bas
 
- Retrouvailles émouvantes ("Tata (re)trouvée)ღ -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut