Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Nike : jusqu’à – 50% sur une ...
Voir le deal

 

- PV | Une attraction bloquée -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Edenlandia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Cupidon BourréPrêt pour un petit tour ?
Cupidon Bourré
Faceclaim : img fromsomewherewithlove
Messages : 95 - Points : 541
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: PV | Une attraction bloquée ( le Dim 27 Oct 2019 - 1:17 )
Esprit d'AutomneJe suis passé par ici
Bonjour ! Je suis l'Esprit d'Automne. J'interviens dans les RPs afin de mettre du désordre dans ces derniers. Si tu lis ceci, c'est que tu es dans ma ligne de mire. Tu pourras en savoir plus dans ce topic afin d'en apprendre d'avantage sur le dispositif.
Situation / ActionC'est un bon jour pour se rendre au parc d'attractions. Le temps change néanmoins, devient plus gris. La pluie est au rendez-vous, mais ne décourage personne à profiter du grand huit. Manque de chance, le train s'arrête tout en haut ; un rail, un peu trop malmené, a un problème technique. Vous pouvez avoir peur.

Un seul wagon bloqué, deux personnes par rang.
Voici vos binômes pour que ça avance plus vite, mais attention à vous lire et prendre en compte les actions des autres comme dans un sujet commun normal.


Rang 1 : @Kalisha Moore & @Valentina Basini
Rang 2 : @Adam Jacobsen & @Anabela Laranjeira
Rang 3 : @Genny Nuovamore & @Leia Pellegrino
Rang 4 : @Nora Finazzi & @Léo Fedeli
Revenir en haut Aller en bas
Kalisha MooreLe vin est un puissant lubrifiant social
Kalisha Moore
https://www.ciao-vecchio.com/t5991-kalisha-entre-le-feu-et-la-gl https://www.ciao-vecchio.com/t6040-du-flair-un-esprit-commercial-un-grand-sens-relationnel-et-de-l-organisation#191391
Faceclaim : Halle Berry + © ilousilvere. (vava)
Messages : 738 - Points : 1289
PV | Une attraction bloquée Tumblr_nopqlwvErW1qgwf6po3_500
Âge : Née le 31/08/1979 à Toronto (Canada)
Métier : Agent artistique.. Ausssi féroce que Cerbère le chien des enfers, je veille sur mes artistes.
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Dim 27 Oct 2019 - 19:02 )
Je ne sais pas pourquoi j'ai eu l'idée d'aller à la fête foraine. Peut être parce que le temps était clément en cette journée d'automne. Peut être parce qu'un chien ce matin, alors que j'allais faire mes courses avait traversé la route comme un fou. Causant un accident grave qui avait mis la panique sur la chaussée. La vue de cette amalgame de voitures m'avait bouleversée, tout comme les autres témoins présents. Le premier conducteur avait voulu éviter le chien, ce qui avait causé la pagaille. Rien que de repenser à la scène j'en ai des frissons. Heureusement il n'y a pas eu de blessés graves et le chien n'a pas été renversé. Mais mon état de fébrilité est palpable et c'est ce qui m'a aussi poussé à sortir pour prendre l'air.

Retrouver les odeurs, tout comme les saveurs de mon enfance, m'apaisera. La musique, les lumières et la vision des gourmandises, pomme d'amour, barbe à papa, chichis, m'apporteront une bonne dose de douceur. Bon j'y vais un peu pour les manèges, même si je ne suis pas une fana des émotions fortes. Je suis plus du genre à regarder les gens y monter et crier qu'à y monter moi-même. Pourtant alors que la pluie commence à tomber je me retrouve dans la queue du grand huit. Qu'est ce que je fous là ? Je pouvais encore prendre la poudre d'escampette et aller faire un tour de tasses ou bien de grande roue, attractions beaucoup plus calme. Mais d'une chose d'une autre, peut être aussi poussée par les impatients derrière. Je me retrouve au premier rang d'un des wagons qui contient en tout quatre rangées. Mon wagon se remplit de ses huit passagers, six filles et deux garçons. Génial !! Mais quelle idée j'ai eu ? Je me retrouve à côté d'une jeune femme brune @Valentina Basini mais je ne m'en préoccupe pas. Le manège démarre. Les wagons se suivent mais ne sont pas accrochés entre eux. J'entends les gens crier, certains agitent leurs bras. Et moi j'accroche mes mains à la barre de devant, plus du genre morte de trouille que grande courageuse. N'ayant qu'une hâte que le tour se finisse. Je serre tellement mes doigts que j'en ai mal aux mains. Et pour compléter le tableau, la pluie redouble d'effort. Je vais finir tremper. Et pour couronner le tout. La cerise sur le gâteau, comme certains pourraient le dire, le wagon se bloque en haut d'une boucle. « Putain de merde il se passe quoi ? » Je vois les autres wagons devant nous descendre et continuer leurs routes. Et nous on stagne. Je me tourne vers ma voisine pas mal paniquée. Surement un peu blanche, parce que nous sommes assez haut. « Il se passe quoi ? » Je ne suis pas certaine qu'elle puisse répondre. Je ne suis pas certaine que les six autres personnes présentes puissent répondre également. Je suis peut être la seule à avoir le trouillomètre à zéro. A flipper comme une môme.
Mais qu'est ce que je fous là ?


IVRESSE
des souvenirs qui illuminent les nuits et assombrissent les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Leia PellegrinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Leia Pellegrino
http://www.ciao-vecchio.com/t5146-leia-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t5161-ca-me-fait-une-belle-jambe
Faceclaim : Diana Penty : ealitya ; Signa : Mars
Messages : 523 - Points : 1174
PV | Une attraction bloquée YUhmwpW
Âge : 33 ans
Métier : Animatrice à l'orphelinat dans lequel elle a grandi
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mar 29 Oct 2019 - 17:35 )
Armée de sa béquille que Leia confia à la personne qui l’aida à monter dans son wagon, elle croqua une dernière fois dans sa pomme d’amour avant de la confier également. Elle le vit le regard mauvais que la personne lui lança lorsqu’elle lui tendit la confiserie, ce à quoi elle répondit par un sourire avec un gros morceau de pomme dans la bouche. De nature peureuse, l’Indienne adorait les manèges et l’ambiance des fêtes foraines. Elle aimait sentir le pop-corn dans chaque allée et entendre les gens jurer parce qu’ils n’arrivaient pas à décrocher la peluche de la machine, en plus des hurlements à cause des attractions à sensations fortes. A chaque fête foraine on pouvait y trouver la jeune femme en compagnie des enfants. Elle s’amusait bien plus lorsqu’elle y allait seule mais pour avoir une bonne excuse, elle se servait d’eux pour ne pas passer pour une folle vu l’excitation qu’on pouvait lire dans ses yeux à la moindre prononciation du mot barbe à papa.

Ici elle avait décidé de venir seule parce que personne ne voulait l’accompagner. Après avoir envoyé un dernier message à ses frères et sœurs de cœur en leur disant qu’ils étaient tous des losers, elle s’était assise dans son wagon avec le sourire d’une enfant au matin de noël qui lui fendait le visage. Même le temps qu’elle avait senti changer en faisant la queue n’arriverait pas à gâcher sa bonne humeur. Certes elle priait pour qu’un rayon de soleil perce le ciel et évite qu’elle ne prenne une douche non voulue lorsqu’elle serait tout en haut, mais peu importe, elle avait juste hâte. Silencieuse sans pour autant être calme, elle regarda les autres s’installer et décrocha même un sourire en coin à sa voisine de wagon, elle s’accrocha de toute ses forces en sentant la voiturette commencer à s’avancer. Le cœur battant à tout rompre dans sa poitrine, les yeux plein d’étoiles, elle se sentait fin prête à vivre à fond cette attraction. Lorsque celle-ci démarra, un rire franc remonta le long de la gorge de l’Indienne. Même lorsqu’elle sentit les premières gouttes lui fouetter doucement le visage elle n’en perdit pas le sourire. Le ciel pleurant à présent sur eux, elle avait fermé les yeux pour apprécier la pluie froide qui lui caressait la peau, mêlé à cette sensation de liberté que lui offrait la vitesse de l’attraction. En la sentant se ralentir pour au final s’arrêter, Leia rouvrit les yeux pour voir ce qu’il se passait, chose qu’elle n’aurait peut-être pas dû faire. Son regard curieux se posa sur le vide à coté d’elle, c’était la première fois depuis qu’elle était montée dans le wagon qu’elle réalisait qu’ils étaient si haut. Avec difficulté sous la pluie battante, elle déglutit avant de lancer un regard à sa voisine assise à ses côtés. « Pourquoi on s’est arrêtés ? » Demanda la jeune femme comme si cette dernière avait plus d’informations qu’elle.

@Genny Nuovamore




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Perfection is a disease of a nation. Pretty hurts, pretty hurts. Pretty hurts. You shine a light on whatever's worst. Tryna fix something but you can't fix what you can't see. It's the soul that needs a surgery. // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mer 30 Oct 2019 - 21:58 )
Poster devant l'immense baie-vitrée, je soupire. Tenant une tasse de thé vert entre mes mains, je m'ennuie ferme à la villa. Que pourrais-je faire aujourd'hui ? Comment pourrais-je m'occuper ? Je me le demande, quand je me dis que je pourrais envoyer un S.O.S. à mon Francesco, afin qu'il rentre rapidement à la villa. « Arrête Ana, tu ne peux pas faire ça. » Je souffle dans un léger sourire, m'imaginant le faire, quand je me dis que je devrais sortir. Pourquoi ? Il est vrai qu'il fait gris, que le taux de probabilité concernant la pluie est élevé, seulement, si je reste ici, seule, je vais m'endormir sur le canapé avec un roman entre les mains, ce qui fait que je ne fermerais pas l'œil de la nuit. Cela ne déplairait pas à mon Francesco, seulement, nous sommes en semaine et ses journées de travail sont très chargées en ce moment. « Aller, je sors. » Je prononce, pour grimper à l'étage, me préparant pour sortir sous la pluie.

Roulant sans réellement savoir où me rendre, je réfléchis tout en restant concentrer sur la route. Il est hors de question qu'il m'arrive le moindre accident, non seulement pour moi, mais surtout, pour mon Francesco qui s'inquiète déjà assez à mon sujet. De ce fait, n'ayant pas allumé la radio afin d'être alerte, ma bouche s'ouvre pour former un « O » lorsque mon regard se pose sur le parc d'attractions. « Bah voilà. » Je me dis pour moi-même, n'ayant pas à chercher bien longtemps afin de me garer, quand, le faisant avec une facilité insolente, je sors, verrouillant ma voiture pour enfoncer mes clefs dans l'une de mes poches, rejoignant ainsi quelques petites choses déjà présentes, celle-ci ayant une fermeture éclair comme les autres. Ajustant mon bonnet sur ma tête, je rejoins aisément le parc, lorsque mon regard se pose sur le grand huit. Le rejoignant, je me présente au guichet. « Je voudrai une place s'il vous plaît. » Je prononce dans un sourire, quand, ayant mon sésame entre les mains, je m'installe dans la seconde rangée du wagon. Toute excitée, sautillant même sur place avant que le manège se mette en marche, je n'ai qu'une hâte, crier en levant les mains dans les descentes. « C'est parti ! » Je souffle lorsque notre wagon se met à avancer, ne faisant pas attention de prime abord à la personne s'étant assise à côté de moi, quand mon cœur s'accélère, tambourinant avec force dans ma poitrine. Tenant fermement la barre nous bloquant afin de ne pas avoir d'accident, ayant déjà commencé à crier, je ferme les yeux lorsque je me rends compte de la hauteur à laquelle nous sommes, lorsque je rouvre les yeux, par l'arrêt du wagon. Entendant les personnes devant et derrière moi se demandant ce qu'il se passe, l'une d'elles jurant, je tourne la tête afin de voir mon voisin que je ne connais absolument pas, une pointe d'inquiétude naissant en mon ventre, mais également dans mon regard, qu'il peut lire sans mal.

@ADAM JACOBSEN
Revenir en haut Aller en bas
Adam JacobsenToujours frais après un litre de café
Adam Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t5989-i-know-i-ve-grown-but-i-can-t https://www.ciao-vecchio.com/t6028-adam-s-notebook#191030
Faceclaim : Hugh Dancy @shiya
Messages : 601 - Points : 1069
PV | Une attraction bloquée Tumblr_inline_nuvhmnIqFF1qlt39u_250
Âge : 43 ans (27 nov)
Métier : Anciennement dans l'humanitaire, il tente de se reconstruire. Il peint mais travaille surtout au refuge pour animaux..
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mar 5 Nov 2019 - 22:32 )
Le ticket entre les mains, Adam monta dans le wagon avant de changer d’avis. L’adrénaline de la vitesse, il laissait généralement cela à sa sœur. Lui n’avait jamais aimé les attractions de ce genre. Même adolescents, alors que ses amis se ruaient vers les fêtes foraines, il préférait garder les deux pieds à terre avec une barbe à papa entre les mains, et suivre des yeux les navettes bien trop rapides à son goût. A peine le wagon commença à bouger qu’Adam regretta sa décision. Pourquoi avait-il écouté les conseils de sa psychologue ?! Celle-ci lui avait conseillée de tenter quelque chose de nouveau, quelque chose qui le mettait généralement mal à l’aise afin de combattre cette peur. Génial, il aurait dû rester planté sur son canapé à regarder des films classiques qu’il connaissait déjà par cœur.

Les mains agrippées contre la barre de sécurité, Adam ferma les yeux en attendant que la torture se termine. Quelle plaie, comment les gens pouvaient-ils vraiment aimer cela ?! De plus, la pluie commençait elle aussi à s’ajouter au tableau. Pas vraiment dans son élément, les cris lui accrochèrent les oreilles, mais c’est l’arrêt du wagon qui lui fit finalement ouvrir les yeux. Pourquoi étaient-ils arrêté ? Et surtout pourquoi les autres wagons continuaient leur course sur les rails métalliques ?Était-ce normal ? Un wagon gagnant qui reste en l’air un peu plus longtemps ? Le brun tentait de se rassurer tout en sachant qu’il se cachait la vérité. Mais en croisant le regard de sa voisine, ses pauvres espoirs s’envolèrent. Elle avait l’air totalement paniquée. Les questions des personnes assises aux rangs avant et arrières fusaient, prouvant la confusion générale du groupe. Peu rassuré, le visage crispé, il tenta de garder un air calme. « Je…Je suis certain que ça va bientôt repartir » La panique ne ferait que rendre la situation plus difficile « Les techniciens doivent forcément connaître une procédure pour ce genre de…problème » Il accompagna sa phrase d’un sourire qui se voulait rassurant mais se doutait que la blonde percevrait son stress grandissant.



@Anabela Laranjeira


What doesn't kill you makes you stronger



Revenir en haut Aller en bas
Kalisha MooreLe vin est un puissant lubrifiant social
Kalisha Moore
https://www.ciao-vecchio.com/t5991-kalisha-entre-le-feu-et-la-gl https://www.ciao-vecchio.com/t6040-du-flair-un-esprit-commercial-un-grand-sens-relationnel-et-de-l-organisation#191391
Faceclaim : Halle Berry + © ilousilvere. (vava)
Messages : 738 - Points : 1289
PV | Une attraction bloquée Tumblr_nopqlwvErW1qgwf6po3_500
Âge : Née le 31/08/1979 à Toronto (Canada)
Métier : Agent artistique.. Ausssi féroce que Cerbère le chien des enfers, je veille sur mes artistes.
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Ven 8 Nov 2019 - 17:31 )
Je serre la barre, parce que oui je ne suis pas rassurée. J'ai voulu jouer les costauds mais bon je n'aime pas du tout ce genre d'attraction. Les émotions fortes je préfère les vivre de façon différente. Mais pas possible de sauter alors que le manège monte et descend le long du circuit des montagnes russes. Je n'ose pas regarder en bas. Je n'ose même pas regarder la femme assise à mes côtés, ni ceux qui se trouvent derrière. De toute façon tourner la tête dans tous les sens se serait signer ma perte. Mais il semble que je ne sois pas au bout de mes surprises vu que d'un coup la voiture stoppe en haut d'une montée. Le vide sous nos pieds, perché en haut de la courbe de la plus haute montagne avec l'orage qui gronde d'avantage. De quoi faire flipper tout le monde. Et rendre la situation vraiment effrayante. Je jure face à cet arrêt qui me fait flipper. Je ne sais pas pourquoi la voix masculine derrière moi me dit quelque chose. Je l'ai déjà entendu mais je ne la remet pas tout de suite. Me tourner ou pas ? Là est la question. Je risque quoi ? Je suis attachée, je ne fais pas tomber. Et tourner ma tête ne va pas faire déclencher une catastrophe. Enfin j'espère.

J'y vais doucement comme si mon mouvement pouvait faire tomber la voiture ou se trouvent sept autres personnes. Et c'est là que je vois @Adam Jacobsen. C'est pour ça que sa voix ne m'était pas inconnu. Il a l'air bien plus calme que moi, même plus calme que la blonde qui est à ses côtés. « On a le don pour se croiser dans de drôle de circonstances. » Oui la dernière fois j'étais en rogne contre mon crémier qui m'avait vendu des yaourts périmés. « Au final le monde est petit. Vous pensez quoi de cette situation ? » Il y a deux hommes avec nous, ils vont certainement se montrer de taille face au stress qui semble envahit la gente féminine. Et en plus la pluie commence sérieusement à prendre le dessus. On va vite être trempé si on reste bloqué là trop longtemps. « Vous voyez ce qu'il se passe en bas ? Moi je n'ose pas regarder. » Regarder dans le vide, impossible. Non cela me ferait perdre totalement mes moyens, autant garder un peu de force pour l'épreuve qui semble s'éterniser. Et je risque d'en avoir vraiment besoin pour garder mon calme si les secours prennent des plombes pour venir nous sortir de cette situation délicate.


IVRESSE
des souvenirs qui illuminent les nuits et assombrissent les jours.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mar 12 Nov 2019 - 3:31 )
UNE ATTRACTION BLOQUÉE.
@ADAM JACOBSEN PRINCIPALEMENT ET ANABELA
Parfois, je me demande ce que j'ai fait au bon Dieu pour me trouver dans certaines situations. Si je dois faire une expertise de mon passé, je pense que je peux affirmer que je suis un chat noir… Ne prononçant pas le moindre mot, mes mains ne relâchant pas leur prise sur la barre nous tenant en sécurité, je scrute le visage de mon voisin que je ne connais pas. Me contentant de le regarder, ma peur étant sans doute perceptible dans mon regard, il prend la parole pour me rassurer comme il le peut. M'assurant que le wagon va repartir, je peine à avaler ma salive. Quand est-ce qu'il va repartir au juste ? Je ne formule pas ma question à voix haute puisque j'imagine que personne ne le sait. Gardant mon regard planter dans le sien, il me parle de techniciens et d'un problème, ce qui ne me rassure pas. M'offrant un sourire, j'essaye de le lui rendre, pour finalement m'éclaircir la voix. « Je… » Je ne sais pas quoi dire, puisque je ne peux rien affirmer, je ne peux qu'espérer. « Vous avez raison, ils ne vont pas tarder à résoudre le problème. » Je souffle, pour baisser le regard, me pinçant les lèvres. Je n'ai rien contre les sensations fortes en venant au parc d'attractions, seulement, je n'ai pas non plus envie de rester à je ne sais combien de mètres de hauteur, bloquée qui plus est, alors que la pluie menace de tomber en trombe. « Qu'est-ce que j'ai pu être idiote de venir ici un jour de pluie. » Je me souffle à moi-même, pour croiser le regard de mon voisin quand une femme s'adresse à lui. Ne pipant mot puisqu'elle parle à l'inconnu assis à mes côtés, je ne saurais quoi répondre à sa question. Que peut-on en penser ? Personnellement, j'ai peur. Je ne suis clairement pas rassurée à cette hauteur, personne ne doit l'être dans ce wagon. Quand elle parle de regarder en bas, mon cœur s'emballe à l'idée de me pencher afin de voir ce qui se passe. Le fait est que je fonce généralement tête baissée, alors, prenant mon courage à deux mains, j'ose me pencher afin de voir ce qui se passe. Heureusement pour moi, j'ai mon bonnet rose sur la tête, puisque la pluie se fait plus présente. « Je ne vois clairement rien. » Je prononce, reprenant ma place initiale, me promettant de ne plus regarder vers le bas à présent. « Je n'ai rien vu. » Je répète, posant mon regard sur mon voisin, mais également sur la jeune femme présent devant nous. @KALISHA MOORE « Ils ne vont pas tarder. Ils ne vont pas tarder. » Je souffle deux fois, sous la pluie battante. « On est tous bon pour un gros rhume. » J'ajoute, levant bêtement les yeux vers le ciel. « Merde ! » Je prononce, ayant reçu une goutte dans l'œil, pour le frotter, espérant qu'on vienne nous libérer, ou plutôt, que l'on nous fasse descendre, avant d'attraper la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
https://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre https://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + Ran94(avatar) , .plùm(sign), filmtv+michaelguerrin+ran94, (gifs)
Messages : 298 - Points : 874
PV | Une attraction bloquée 2f033a0ce708b89dc91ffcd1bf469935c83d7836
Âge : 37 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mer 13 Nov 2019 - 10:55 )
Dire que Valentina s’était laissé convaincre par sa fille d’aller faire un tour dans un parc d’attraction, la dernière fois que ça s’était produit, elle devait avoir quinze ans. Apparemment c’était un moyen de s’amuser, à son âge, elle n’en était pas convaincue, mais bon sa fille l’avait tellement bombardé avec ça, qu’elle avait fini par craquer et accepter. Le plus triste c’est qu’elle y allait toute seule, elle continuait à se dire qu’elle avait passé l’âge. Valentina n’était pas du genre à avoir peur des attractions, même de celle à sensation forte. Si un homme espérait monter avec elle et qu’elle se jette dans ses bras par peur, il était mal barré, car ça ne se produirait pas. La jeune femme avait appris à s’endurcir à cause de sa condition de vie qui avait été difficile, donc ce n’est pas un manège qui allait lui faire peur. Finalement elle se retrouva dans le grand huit à côté d’une jeune femme qui devait être proche de ses âges @Kalisha Moore . Au moins elle n’était pas à côté d’enfants ou d’adolescent, donc elle se sentait moins ridicule. Elle aurait dû se douter qu’il y aurait forcément un problème, tout d’un coup leur wagon s’arrêta net, encore heureux que ce n’était pas la tête à l’envers, elle soupira. Elle n’avait pas peur, mais cette situation l’embêtait au plus haut point. Par contre sa voisine avait l’air moins calme. « Ce n’est sûrement rien de grave, ne vous inquiétez pas. » Étonnamment, Valentina restait calme, elle écouta attentivement tout le monde, ça lui ferait de nouvelles connaissances. « Je ne vois pas ce qui se passe en bas, par contre si vous avez des enfants qui vous conseille d’aller dans un parc d’attraction, ne les écoutez pas. » C’était histoire aussi de détendre l’atmosphère, elle ne savait pas vraiment quoi dire d’autre. La blondinette avait raison, ils allaient tous finir avec un rhume, elle soupira, vivement qu'ils sortent tous de là.



Valentina Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv 72c0dfa910b358bc33a6ce18c588e19cb0e896e1.gifv
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Adam JacobsenToujours frais après un litre de café
Adam Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t5989-i-know-i-ve-grown-but-i-can-t https://www.ciao-vecchio.com/t6028-adam-s-notebook#191030
Faceclaim : Hugh Dancy @shiya
Messages : 601 - Points : 1069
PV | Une attraction bloquée Tumblr_inline_nuvhmnIqFF1qlt39u_250
Âge : 43 ans (27 nov)
Métier : Anciennement dans l'humanitaire, il tente de se reconstruire. Il peint mais travaille surtout au refuge pour animaux..
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Mer 13 Nov 2019 - 23:03 )
Adam tentait par tous les moyens de ne pas céder à la panique. Au moins, il n’avait pas le vertige, ce qui l’avantageait nettement dans cette situation. Ce qui le dérangeait dans les manèges à sensation, c’était la vitesse fulgurante des wagons. Et quand l’immobilité gagna leur machine, il en fut presque rassuré. Évidemment, il était le seul. Et maintenant il voyait le problème : ils étaient bloqués et n’avaient aucune idée quand ils pourraient repartir. Il croisa le regard de sa voisine et c’est avec précaution qu’il parla. Il ne voulait pas l’inquiétait davantage, la peur se lisait déjà dans ses yeux. Et quand sa voisine de devant se retourna, il reconnut @Kalisha Moore. Décidément, ils n’arrêtaient pas de se croiser en effet. « J’espère que la prochaine fois on ne sera pas dans un wagon bloqué ou chez un fromager malhonnête effectivement » Cela le fit même sourire une demi-seconde, jusqu’à ce qu’il se souvienne de la situation dans laquelle ils étaient.

Adam laissa la blondinette se pencher légèrement, faisant par reflex contre-poids de l’autre côté, comme si cela pouvait éviter la chute du wagon. Quand @Anabela Laranjeira annonça qu’elle ne voyait rien, il jeta lui aussi un rapide coup d’œil vers le bas. Même sans avoir le vertige, la hauteur pouvait filer la chair de poule. À moins que ce soient le froid et la pluie. « Avec les gouttes d’eau, on ne voit rien » Heureusement qu’il avait mis ses lentilles ce matin. Devoir essuyer ses lunettes de la pluie aurait été un enfer.

Une autre femme à l’avant parla de ses enfants. Adam garda pour lui que l’idée venait de sa psy. Pas besoin d’affoler la troupe, sa pauvre voisine semblait déjà assez ennuyée comme ça. « Ça nous fera au moins une bonne anecdote à raconter » Autant voir le point positif.


What doesn't kill you makes you stronger



Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le Dim 17 Nov 2019 - 1:43 )
UNE ATTRACTION BLOQUÉE.
@ADAM JACOBSEN PRINCIPALEMENT ET ANABELA
Ayant juré après avoir reçu une goutte d'eau gelée dans l'œil, je ne cesse de me demander pourquoi je suis venue ici. J'aurai mieux fait d'envoyer un texto à mon Francesco, pour rester à la villa, dévorant pour une énième fois le roman policier suédois qu'il m'a offert comme présent à Noël. Songeant à celui-ci, un mince sourire fleurit sur mon visage quand je reviens à nous, à notre situation, puisque nous sommes tout en haut d'un grand huit : bloqués. Fermant les yeux un instant, poussant en même temps un soupir, je tourne de nouveau la tête afin de voir celle de mon voisin. Le fixant alors qu'il ose jeter un coup d'œil vers le bas, afin de voir ce qui se déroule sous nos pieds puisque je n'ai rien vu moi-même, il conclut à son tour qu'il ne voit rien, et cela, à cause de la pluie. Ne pouvant que hocher la tête à ses mots, mon sourire se fane. @ADAM JACOBSEN Combien de temps allons-nous rester ici, alors que la pluie battante se fait de plus en plus pressante ? Je préfère secouer la tête pour oublier cette question que d'y trouver de nombreuses réponses. Ajustant mon bonnet à oreilles de lapin sur ma tête, postant le mieux possible les dites oreilles sur les miennes pour ne pas avoir une otite en plus d'un bon gros rhume, je souris aux mots d'une des femmes inconnues devant moi. @VALENTINA BASINI Il ne s'agit pas de celle qui a parlé à mon voisin, mais sa voisine à elle, qui prend la parole pour la toute première fois. Généralement, les parcs d'attraction sont considérés comme étant fait pour les enfants ou les adolescents, alors que de grands enfants – les adultes donc – aiment également s'y rendre. Force est de constater que c'est le cas, puisque dans ce wagon, il me semble qu'il n'y a que de grands enfants ou des adultes qui ne savaient pas quoi faire et qui ont tous décidé que monter dans le grand huit, par ce temps, était une riche idée ! Souriant à cette pensée, me pinçant les lèvres afin de ne pas de rire, je retrouve le regard de cet inconnu se trouvant assis à mes côtés. @ADAM JACOBSEN Lorsqu'il affirme qu'on pourra raconter cette anecdote plus tard, à nos proches sans nul doute, je ne peux m'empêcher de pouffer de rire entre mes mains. La situation n'est pas des plus drôles, c'est certain, seulement, je ne peux m'empêcher de rire encore et encore, ce qui m'oblige à me mordre la langue. Une grimace déformant mon visage, j'imagine que si j'ai ri ainsi, c'est à cause de notre situation, puisque je me sens de plus en plus nerveuse. Les raisons ? En vérité, je pense qu'il ne suffit que dans donner une : le fait d'être à cette hauteur depuis « trop » longtemps, puisqu'évidemment, le temps semble avoir cessé de s'écouler. Croisant les bras, commençant à frissonner, je les frotte à l'aide de mes mains, restant silencieuse, bien que discuter nous aiderait sans doute à faire passer le temps. Par ailleurs, si nous cessons tous de communiquer, notre panique ainsi que notre peur vont grandir, pour se trouver de plus en plus palpables. « Je n'ai pas d'enfant. » Je commence, frottant toujours mes bras. « Je m'ennuyais alors, j'ai pris ma voiture et étant une grande enfant, je me suis dit que faire un tour de grand huit pouvait être amusant. » Je fais une pause. « Je crois que la prochaine fois, comme vous l'avez dit, je n'écouterais personne. Ni proche, ni moi-même. » Terminant ma phrase, j'offre un mince sourire aux personnes présentes, pour ajouter : « Je m'appelle Anabela. » Si nous devons rester ici très longtemps, autant faire plus ample connaissance, à commencer par décliner nos identités, du moins, si les personnes alentours le souhaitent. - @KALISHA MOORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
PV | Une attraction bloquée Empty
Sujet: Re: PV | Une attraction bloquée ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- PV | Une attraction bloquée -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Edenlandia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant