Revenir en haut
Aller en bas


 

- Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brigitta GhionaVieille fille et blogueuse désespérée
Brigitta Ghiona
http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-d http://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-desesperee
Faceclaim : Alison Brie ©shiya
Messages : 3218 - Points : 1989
Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase 5e0be5d0f949a306a45721e6545218cf
Âge : Trente-quatre ans, au bout de sa vie à la moindre ride qui s'accumule sur son visage.
Métier : Professeur en école maternelle et blogueuse dépressive à son temps perdu.
Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase Empty
Sujet: Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase ( le Sam 30 Nov 2019 - 19:15 )
Coincés dans un gymnaseLes rafales de vent sont beaucoup trop fortes et impossible de rentrer chez soi. Exceptionnellement, les services publics ont ouvert un gymnase permettant l’accueil de nombreuses personnes. Des couvertures sont distribuées, boissons chaudes ainsi que des plateaux-repas.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Benucci10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Elio Benucci
http://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jusq http://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
Faceclaim : Bob Morley @dark dreams
Messages : 500 - Points : 1296
Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase Tumblr_ocyb36RlZv1voop43o1_250
Âge : 33 ans(12/08/86)
Métier : Concierge dans le building de l'entreprise Clarizio.
Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase Empty
Sujet: Re: Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase ( le Dim 8 Déc 2019 - 18:07 )
C’est aux alentours de minuit qu’Elio fut réveillé par la sonnerie de son téléphone. Encore trop endormi pour regarder l’heure, il répondit d’une voix pâteuse, se passant la main sur le visage pour en réveiller ses traits. C’était Millie, un problème à son appartement à cause de la tempête. C’est vrai que la pluie tombait en trombe et les bourrasques de vent étaient de la partie. Le père se leva et accepta d’aller chercher son amie pour qu’elle termine la nuit chez lui. Il prendrait le canapé et elle son lit, ce, n’était pas un problème. Après avoir enfilé un t-shirt et des chaussures, il alla réveiller son fils. Impossible de le laisser seul dans l’appartement pour cet aller-retour. Avec de tout petits yeux, Charlie attrapa son doudou avant de s’accrocher au cou de son père pour que celui-ci le porte jusqu’à la voiture. Un plaid sur les épaules du garçon pour qu’il n’attrape pas froid, et ce dernier dormait déjà en callant son visage contre le torse de son père. Elio sourit et lui embrassa tendrement les cheveux avant de l’installer dans le véhicule, attacher sa ceinture et conduire jusqu’à chez Millie.

Il lui fallu bien plus de temps que d’habitude, conduire sous cette pluie était un enfer. Garé en bas de l’immeuble, il envoya un message à Amelia pour la prévenir qu’il était enfin arrivé. Se retournant pour vérifier comment allait Charlie, Elio sourit de nouveau en le voyant dormir, serrant son lapin en peluche contre lui. La blonde ouvrit la porte et il chuchota pour ne pas réveiller son fils « Hey. Tu vas bien ? » Il s’était évidemment inquiété durant le trajet « Désolé j’ai pas pu monter. Monsieur derrière dort comme un Loire » Il fit un signe de tête dans le rétroviseur pour montrer Charlie emmitouflé dans sa couverture avant de démarrer pour retourner chez lui.

Mais la pluie redoubla d’intensité, les essuie-glaces ne faisaient rien. Elio soupira avant de se garer tant bien que mal, les warnings allumés « Je vois plus rien » Il tourna la tête vers la blonde « J’ai vu que le gymnase était allumé à l’aller. Des gens entraient à l’intérieur » Ils n’étaient pas loin, assez pour le faire en courant. Ce serait bien moins dangereux que reprendre la voiture avec ce temps, surtout qu’ils avaient encore un peu de route avant de retourner jusqu’à chez lui. Alors dans un accord partagé, Elio détacha sa ceinture et réveilla de nouveau son fils pour le prendre dans ses bras. « T’es prête ? » Il éteignit le moteur et couru jusqu’au bâtiment. C’est trempé qu’il arriva dans le hall du gymnase. Il aurait dû enfiler plus qu’un t-shirt avant de partir, il ne pensait pas devoir sortir de la voiture et il avait un garage. Charlie sortit la tête de sous le plaid avant de regarder Millie « Demain j’aurais pas besoin de douche ! » Elio sourit avant de lui passer la main dans les cheveux et de le déposer à terre. Il regarda son amie « Bon…Au moins on est pas les seuls. Ça va, pas trop trempée ? »

@Amelia Vecchiato


 . You were made to be mine

≈ So who can stop me if I decide
That you're my destiny? ≈

Revenir en haut Aller en bas
 
- Tempête | Situation 1 - Coincés dans un gymnase -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut