Revenir en haut
Aller en bas


 

- Une invitation en grandes pompes [Moira] -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Milo VeraldiLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Milo Veraldi
http://www.ciao-vecchio.com/t5976-milo-pardon-d-etre-ne http://www.ciao-vecchio.com/t5980-milo-veraldi-sa-vie-et-ses-galeres
Faceclaim : Joe Collier by andrew weir
Messages : 656 - Points : 634
Âge : 27 ans
Métier : Photographe
Une invitation en grandes pompes [Moira] Empty
Sujet: Une invitation en grandes pompes [Moira] ( le Lun 9 Déc 2019 - 8:29 )
Un rendez-vous avec Moira se préparait toujours à l'avance. Ne serait-ce que pour trouver un café où ils ne se feraient pas trop remarquer si cela dégénérait. Parce que ça dégénérait souvent, comme à leur dernier rendez-vous. Et les milkshakes. Oh Dieu, les milkshakes... Et la course qui avait suivie pour s'échapper au plus vite de ce café, comme les véritables gamins qu'ils étaient redevenus à ce moment-là... Il n'y avait bien que sa sœur pour lui faire faire ça ! Il aurait d'ailleurs préféré ne pas avoir à y repenser. Sauf qu'il avait passé son temps à y repenser justement !

Et pour cause, la réaction de Moira aux propos de la serveuse n'avait fait que tourner en boucle dans sa tête. Sa sœur si libre en tout, et notamment sur le plan sexuel, pouvait-elle vraiment avoir réagi ainsi lorsque la jeune femme avait laissé entendre son homosexualité ? Visiblement... Oui. Et là, il avait bien du mal à saisir. Il avait donc retourné ça encore et encore dans sa tête, jusqu'à ce que n'y tenant plus il avait décidé de prendre le taureau par les cornes. Ou du moins de confronter Moira à ses réactions. Ils allaient parler sexualité, foi de Milo Veraldi !... Ou du moins essayer.

Qu'en serait-il si Moira était vraiment homophobe ? Elle ne pouvait pas être homophobe, il était quasiment sûr qu'elle avait déjà dû avoir des relations avec des femmes ! Ou alors qu'elle ne serait pas contre... Mais il avait tellement de mal à imaginer une autre raison à sa réaction alors qu'il se tenait devant sa petite plaque à faire cuire du pop-corn. Sa sœur aimait le pop-corn. Ce n'était juste pas possible, pas Moira. Mais qu'en serait-il entre eux alors ? Et c'était bien cela qui l'inquiétait plus que tout le reste... Il ne voulait pas perdre sa sœur. Il ne supporterait pas de lire du dégoût ou de la répulsion dans son regard. Pas Moira, non.

Et puis, il y avait un autre problème. Le -supposé- alcoolisme de sa sœur. Et ça, c'était un peu compliqué de lui dire Coucou Moira, alors t'en es où avec ton problème d'alcool ? Forcément, parler sexualité semblait tout de suite beaucoup plus facile ! Mais il allait bien devoir aborder le problème...

Ce fut comme une petite boule de papier qui lui sauta au visage, ce qui lui fit aussitôt relever la tête. Puis une seconde sauta sur lui, rapidement suivit d'une troisième... Et avant qu'il ne le réalise, ce fut un tir nourri de pop-corn qui lui sauta dessus. Bon sang, avec tout ça il en avait oublié le couvercle ! Et c'est qu'il avait eu la main lourde en plus... Dans la panique, il accrocha le manche de la casserole qui finit à terre. Et dire qu'il avait passé deux heures à tout nettoyer, faire briller et embellir son petit studio. Jusqu'à allumer des petites bougies à la senteur pain d'épices aux fenêtres et accrocher une couronne de Noël à sa porte...
C'est qu'il avait tablé sur un environnement chaleureux et apaisant pour recevoir Moira. Parce qu'il n'était évidemment pas question de discuter de cela dans un quelconque café ! Il avait donc mis tenté de mettre les petits plats dans les grands. Et il se retrouvait en plein champ de bataille avec du pop-corn disséminé partout.

...Et ce fut évidemment là que la porte sonna. Oui, le pop-corn était censé être encore tout chaud à l'arrivée de Moira. C'est qu'il avait voulu faire les choses bien.

Ce fut donc quelque peu désespéré qu'il ouvrit la porte sur sa sœur, évidemment. Et sans même lui laisser le temps d'ouvrir la bouche, il expliqua. "J'ai voulu te faire du pop-corn mais j'ai oublié le couvercle et maintenant il y en a partout ! J'avais tout nettoyé... Comment ça va, toi ?" Parce qu'on était pas obligé d'aborder les sujets qui fâchent tout de suite, hein ? Et encore moins parler... sexualité... sur le pas de la porte !

"Bah, entre... Et fais pas attention au bazar, du coup."


@Moira Veraldi
Revenir en haut Aller en bas
Moira VeraldiToujours frais après un litre de café
Moira Veraldi
http://www.ciao-vecchio.com/t5248-moira-why-so-serious http://www.ciao-vecchio.com/t5255-moira-crazy-for-you
Faceclaim : Alicia Vikander ©saaya
Messages : 1830 - Points : 1200
Une invitation en grandes pompes [Moira] DiCUpMQ9_o
Âge : 30 ans
Métier : ambulancière-secouriste
Une invitation en grandes pompes [Moira] Empty
Sujet: Re: Une invitation en grandes pompes [Moira] ( le Jeu 9 Jan 2020 - 17:37 )
Moira, faire la cuisine ? Non, il y a forcément une entourloupe quelque part... et effectivement, c'est à mauvais escient qu'elle s'efforce de préparer une bonne bûche de Noël (enfin bonne... en apparence seulement). C'est que sa voisine de palier lui a encore piqué le gâteau qu'elle avait commandé à la boulangerie du quartier, elle en mettrait sa main à couper ! Celui-ci devait être déposé au pas de sa porte, mais l'ambulancière n'y a rien trouvé. Alors pour apprendre une leçon à sa voisine, elle n'a rien trouvé de mieux à faire que de lui préparer une bûche empoisonnée au laxatif ! Seulement ce n'est pas à sa porte qu'elle le dépose, mais sur son propre paillasson : ainsi s'il vient l'envie à sa voisine de lui piquer ce nouveau gâteau, elle sera servie d'une bonne diarrhée !
À présent que le piège est tendu, il ne lui reste plus qu'à se mettre en route pour rejoindre l'appartement de son frère – le pas guilleret et la bouche sifflotante, cela va sans dire. Et comme toujours son timing est impeccable, alors qu'une fois arrivée, Milo lui ouvre sa porte sur un champ de bataille dont les seules victimes (fort heureusement) sont des pop-corn. Se choquer de ce bazar, elle ? Non, dès lors que sa première réaction est de virer en mode ogresse.
- Miam du pop-corn ! Et l'idiote entre, oui, pour mieux ramasser quelques pop-corn et les mettre à sa bouche. Mais ne manque-t-elle à toutes les politesses ? L'instant d'après, elle fait de nouveau face à son frère et lui tend ce qu'elle a emmené jusqu'à chez lui : une bûche de Noël, caché dans ce plat sous un peu d'aluminium. Promis, elle n'est pas empoisonnée celle-là ! Tiens, je crois que je m'en suis pas trop mal sorti. Parce que son cadet a pu l'apprendre d'expérience, combien elle fait une terrible cuisinière. Mais si je me suis encore loupé, n'hésites pas à la laisser sur le rebord de la fenêtre ! Avec un peu de chance les pigeons ne seront pas difficiles. En tout cas, maintenant qu'elle lui a refourgué le plat, elle a les deux mains libres afin de ramasser les dégâts du pop-corn par terre... pour mieux les manger et parler la bouche pleine.
- Moi ? Oui, elle, comment elle va ? Et bien pour tout dire, ça va pas vraiment en ce moment... Sur cette confidence, elle se tait un instant, avant de finalement relever la tête avec un large sourire. Ah ! Je t'ai bien eu. La trublionne est en forme de toute évidence. Et toi alors ? Comment ça se passe avec ton étudiant, il est pas là ? Scrunch, elle avale de nouveaux pop-corn, tandis que les autres s'entassent dans la casserole qu'elle a ramassé. D'ailleurs moi aussi j'ai un nouveau colocataire ! Enfin sauf que je l'héberge gratuitement... c'est un sdf. Romeo, c'est son nom. Faut que je te le présente, tu vas voir c'est un marrant !


who's right, who's wrong
WHO REALLY CARES ?
Revenir en haut Aller en bas
Milo VeraldiLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
Milo Veraldi
http://www.ciao-vecchio.com/t5976-milo-pardon-d-etre-ne http://www.ciao-vecchio.com/t5980-milo-veraldi-sa-vie-et-ses-galeres
Faceclaim : Joe Collier by andrew weir
Messages : 656 - Points : 634
Âge : 27 ans
Métier : Photographe
Une invitation en grandes pompes [Moira] Empty
Sujet: Re: Une invitation en grandes pompes [Moira] ( le Dim 12 Jan 2020 - 7:30 )
C'était juste la galère la plus totale. Il y avait du pop-corn partout alors qu'il venait de faire le ménage -il était juste bon à tout recommencer- et la sonnette annonçait l'arrivée de Moira sans même qu'il n'ait le temps de faire quoi que ce soit pour ne serait-ce qu'arranger un peu la situation... Pop-corn 1- Milo 0.
Il alla donc ouvrir à sa sœur tout en lui expliquant le désastre, et s'excuser du coup de l'état de son appartement, lorsqu'il eut la surprise de la voir se jeter à terre pour avaler ? le pop-corn... Pop-corn 0 - Moira 1.

"Moira, c'est par terre, c'est pas... Enfin si, c'est propre mais... Mais ne mange pas ça comme ça, c'est..."

Il avait juste l'impression de parler dans le vide, sans doute d'ailleurs parce que Moira ne l'écoutait absolument pas bien trop occupée à ramasser le plus de pop-corn possible pour les mettre dans sa bouche, et à lui tendre... ce qui était apparemment une autre de ses expériences culinaires. Il aurait sans doute pu rajouter l'adjectif "douteuse" mais il voulait lui laisser le bénéfice du doute. Peut-être que cette fois-ci ce serait mangeable ? A défaut d'être bon... C'est qu'à force d'essais, on finissait forcément par s'améliorer un jour, non ?
Ce fut donc avec un soin tout particulier qu'il déposa la bûche sur le plan de travail. Et il n'aurait pas été aussi délicat avec une bombe ou une grenade dans les mains. "Euh... Merci ?" La prochaine fois, il lui donnerait rendez-vous dans un café ! Là où il serait sûr de ne pas recevoir ce genre de... cadeau ? Oui, ça restait un cadeau, et de sa sœur en plus ! Il allait donc devoir y... goûter. Pas le choix.

Il en était donc à envisager la meilleure façon de faire pour obtenir les plus fines parts possibles, lorsque Moira répondit à son "Comment ça va, toi ?" qu'il posait plus par habitude et politesse qu'autre chose. Parce que Moira allait toujours bien ! Absolument toujours !
Alors ce fut comme si les pôles magnétiques de la Terre s'étaient soudainement inversés. Là, en une fraction de seconde, et déréglant toutes les boussoles et les GPS du monde entier. Sa sœur... Moira... N'allait pas bien ?! C'était possible, ça !?

Lâchant soudainement tout, le pop-corn, la bûche -alors que tout prenait maintenant un sens bien plus profond et comme le frère indigne qu'il était, il n'avait strictement rien vu !- jusqu'à même oublier qu'il devait lui parler de son problème d'alcool parce qu'il n'était évidemment pas question de la bousculer davantage, il chercha aussitôt à en savoir plus. "Moira ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Dis-moi, je peux peut-être t'aider ! Tu sais que je le ferai si je peux... On va trouver une solution, t'inquiète pas." Des dizaines de scénarios différents lui passèrent par la tête en allant de son banquier, à son voisin le papy voyeur, à... trop de choses en fait pour toutes les envisager !

Sauf que bien vite, elle lui révéla le pot-aux-roses. Et dire qu'il y avait cru... Et il aurait été incapable de dire s'il était plus agacé contre lui-même d'avoir été ainsi mené en bateau par sa sœur ou s'il était bien plus soulagé d'apprendre que tout ceci était juste faux. "Moira, je me suis vraiment inquiété ! J'imaginais déjà le pire avec ton banquier ou ton voisin ou je sais pas, tout !" Pour soupirer profondément de soulagement et demander pour être bien sûr des choses. "C'est sûr, tout va bien ? Tu le dirais sinon ? Parce que je suis là si ça va pas..."
Mais vu comment Moira piochait toujours dans les pop-corn, il supposait que les choses ne devaient pas aller si mal.

Et d'autant plus qu'elle enchaînait l'air de rien avec son colocataire, ou plutôt non, son colocataire à elle ! Et un SDF, qui ne payait rien et qui... Comme si son voisin louche ne suffisait pas à lui tout seul !? "Oui ! Oui, j'aimerai bien connaître ce Roméo... Juste pour savoir qui vit avec toi. Et ce pourrait être sympa de se faire un truc ensemble un soir. Surtout si c'est... un marrant." Et bizarrement dans sa bouche, ça sonnait tout de suite nettement moins enthousiaste.


Avoir un Gremlins chez soi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Une invitation en grandes pompes [Moira] Empty
Sujet: Re: Une invitation en grandes pompes [Moira] ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Une invitation en grandes pompes [Moira] -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut