Revenir en haut
Aller en bas


 

- arthur + already broken -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Arthur GiovanniLe vin est un puissant lubrifiant social
Arthur Giovanni
Faceclaim : cillian murphy + ©babs
Messages : 35 - Points : 39
arthur + already broken  3cffc9a2cd040e0004088e73376e020a395b38fa
Âge : 40 ans
Métier : Professeur en criminologie à l'Université de Naples et consultant pour la police Italienne.
arthur + already broken  Empty
Sujet: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 18:01 )
La vie est une aventure audacieuse ou rien du tout.
ARTHUR GIOVANNI
scénario de Misako Cortesi
Identité :Arthur, le prénom de son grand-père paternel, chaque homme de la famille prend le prénom d'un des anciens. Arthur est fier de ce prénom, proche de son grand-père qui lui comptait milles et une histoires, il tâche de porter ce prénom la tête haute. Giovanni, le nom de famille de sa mère, cette douce mama italienne dont l'absence pèse parfois dans la vie de cet enfant devenu homme. Anciennement Cooper, Arthur a changé de nom de famille quand il est arrivé à Naples, ne voulant plus être lié à son paternel.

Naissance :La quarantaine a été passée avec un certain succès, la crise n’a pas eu lieu contrairement à son trentième anniversaire. Arthur ne voit aucun problème au fait de vieillir. Il est né le 4 avril 1980 à l'hôpital d'Okinawa, préfecture japonaise.

Origines :Un mélange explosif, fils d'un père américain soldat dans l'armée de l'air et d'une mère Italienne, Arthur la nationalité Américaine et Italienne.

Statut :Arthur est seul, il se consacre principalement à son métier. N’étant pas du genre à mettre des mots sur ce qu’il ressent, il a souvent mis en péril ses précédentes relations. De plus, depuis la perte de sa femme, il n’est plus jamais tombé amoureux.

Métier : Ancien militaire qui a décidé de ne pas s’engager à nouveau. Aujourd’hui il est professeur en criminologie à l'Université de Naples et consultant pour la police Italienne. Il aime son métier, bien plus qu'il n'a aimé l'armée. Il se sent libre et épanoui dans ce qu'il fait.

Argent :Il vit plutôt bien. Son salaire lui permet de vivre plutôt aisément tout comme les indemnités qu'il a pu toucher grâce à l'armée. Il ne se plaint pas, il sait que beaucoup vivent bien plus mal que lui.

A Naples depuis : Il y a neuf mois.

A l'écoute, actif, brave, torturé, consciencieux, méticuleux, endurant, ne supporte pas l'injustice, intransigeant, borné, rusé, stratège, manipulateur, droit dans ses rangers, prévenant, travailleur, fidèle, loyal, attentif, protecteur, disponible, discret.

poids :
71 kg
alcool :
1 whisky
cigarettes :
beaucoup trop.


la chanson la plus écoutée en boucle :
Believer Imagine Dragons


Conclusion de ta vie Arthur a quarante ans, et il ne s’est jamais senti aussi bien et aussi vivant. Depuis sa crise existentielle et son besoin de changement, il ne s’est jamais autant senti maître de son destin, de sa vie. Il est devenu libre de faire ce qu’il veut et surtout ce qui lui plait. Ce fut long et difficile mais aujourd’hui il ne regrette rien et mieux encore, il va bien.

(un) Arthur a vu le jour à l’hôpital d'Okinawa, il y a quarante ans. Né d’un père militaire, il a grandi dans la base militaire de l'armée de l'air Américaine : MCAS Futenma près d'Okinawa. Quoi de plus difficile que de grandir dans l’ombre d’un grand homme. Militaire renommé, prêt à donner sa vie entière pour sa patrie, Monsieur Cooper a été décoré à maintes reprises. Arthur, fier de sa figure paternel, s’est vu suivre le même chemin. Un choix ? Non, plutôt une obligation. Sa mère, femme au foyer et suivant son mari de base en base, lui a apporté douceur et tendresse contrairement à la figure paternelle qui ne savait manier que les coups et les pressions psychologiques. Mis à part cette relation complexe et conflictuelle avec son père, l'on ne peut pas dire qu'Arthur ait été vraiment malheureux. Il sait que certains vivent bien pire.

(deux) Dès son quatorzième anniversaire, son père lui fait intégrer une école militaire, aussi dure et féroce que lui. Arthur en bave, apprend, s'endurcit. Il veut le rendre fier, il veut être comme lui. Parce que c'est tout ce qu'il connait, ce monde fait d'armes, de guerre et de violence. Il ne connait rien d'autre. Il doit se battre pour sa patrie lui aussi, comme le lui a ordonné son père. Alors il continue, apprend plus vite que les autres, la peur disparaît peu à peu au profit de la force et du courage. Il travaille dur, et parvient à intégrer l'armée de l'air tout comme son père et son grand-père avant lui. Fier dans son uniforme, il voit les yeux de son père briller.

(trois) Curieux depuis toujours, Arthur ne cesse de vouloir apprendre. Depuis qu’il le peut, il lit tout ce qui lui passe sous la main. Mais ses bouquins favoris parlent principalement des criminels. Il étudie depuis des années maintenant leur façon d’agir, leur comportement, tente de comprendre comment il fonctionne et pourquoi ils sont ce qu’ils sont. Cela a toujours effrayé ses parents qui l’ont même amené chez un psychiatre afin de faire disparaître cette étrange passion. Caché pendant des années, il peut aujourd’hui l’exposer. En effet, depuis un temps, il est devenu professeur en Criminologie et également consultant pour la police de Naples.

(quatre) Adolescent patriote, il part en mission à dix-huit ans à peine, dans les pays en guerre. Lui qui ne voyait que ce que son père lui avait toujours appris, il déchantera rapidement. L’horreur, la guerre, les nombreux morts, les nombreux blessés, la plupart civil. Une guerre qui ne sera pas la sienne. L’armée de l’air n’est pas ce que son paternel et son grand-père racontent sans cesse. Malgré tout, Arthur va continuer, il va être un bon militaire gagnant ses galons sans aucune conviction ni aucune fierté. Il est perdu, paumé, mais continue parce que son père est fier.

(cinq) L’armée n’a pas que des désavantages, Arthur a des permissions qui lui permette de renouer avec la vie réelle. Il sort, rencontre de nouvelles personnes, vie pour une fois. C’est ainsi, c’est comme cela qu’il rencontre Misako. Une énième sortie avec les copains de son unité, la foule, la musique, les rires et les cris. Puis soudain, la jeune femme atterrit dans ses bras, emporter par la foule. Confus, seuls l’un avec l’autre, ils commencent à discuter, sympathiser. Arthur est sociable, il parle beaucoup, peut être trop. Pourtant, ils passeront la nuit à discuter sur la plage devant un feu de camp. Une discussion de tout et de rien, une conversation qui ne se termine jamais. Le jour s’est levé, Arthur est reparti mais pourtant, à chaque sortie et chaque permission, il revoit la jeune femme. Elle est un coup de foudre amical, une bouffée d’air pur dans sa dure réalité. Mais l’amitié ne dure qu’un temps et Misako plie bagages direction Naples. Arthur le regrette énormément même s’il en comprend totalement les raisons. Depuis son arrivé à Naples, il espère que la foule viendra la jeter entre ses bras.

(six) Arthur a trente ans et sa vie ne ressemble plus à rien. Plus le temps avance et plus l’armée le ronge de l’intérieur. La guerre, les déménagements de base en base, le danger, et les nombreuses vies prises, il ne supporte plus cette vie. Il ne s’engage pas à nouveau, il renonce à l’armée de l’air, à cette vie qui n’est pas la sienne. Il se souvient encore, le regard accusateur de son père et les mots tous aussi durs les uns que les autres. « Lâche », « Peureux », « Infidèle », « Déloyal », « Honte », « Déshonneur », et le pire de tout « ne remet plus jamais les pieds ici, tu n’es plus un Cooper ». Ses affaires dehors, il quitte le nid familial sans un regard en arrière. Direction l’aéroport. Il ne réfléchit pas, puisque plus rien ne le retient à Okinawa, autant vivre ailleurs. Le dernier vol disponible sera pour Chicago. Un nouveau départ et une nouvelle vie.

(sept) Il repense aux paroles de Misako, celles lui disant d’être la personne que lui a choisi et pas celle que les autres veulent voir. Plus facile à dire qu’à faire. Pour l’instant, Arthur est hanté, par les cauchemars et la guerre pour laquelle il a combattu durant des années. Il doit se faire aider, il le sait. Mais ça aussi, plus facile à dire qu’à faire. Arthur ne veut l’aide de personne et pourtant, il n’a pas vraiment le choix. Alors il intègre un groupe de paroles, d’anciens militaires, suivant une thérapie en parallèle. Les premiers temps furent compliqués, Arthur est sociable mais il ne se livre pratiquement jamais. Il ne parle qu’en surface, peu connaissent celui qu’il est à l’intérieur. Il ne parle jamais de lui, c’est son plus beau secret.

(huit) A trente et un ans, il reprend les études. Difficile quand tout ce que l’on sait faire, c’est la guerre. Mais il tient bon parce qu’il veut changer. Il veut enfin faire ce qu’il aime.  Il suit une formation accélérée pour devenir professeur en Criminologie. Passionné depuis son plus jeune âge par l’étude des comportements criminels, Arthur veut transmettre passion et savoir. Ce n’est pas simple, mais Giovanni se bat, comme il l’a toujours fait. Il redouble d’efforts, ne cesse d’étudier. C’est difficile, la route est longue, sinueuse et pleines d’obstacles. Mais avec le soutien de sa femme et sa combativité, il sort diplômer, professeur. Rapidement, l’université de Chicago lui propose un poste qu’il accepte. Sa nouvelle vie commence à trente-cinq ans.

(neuf) Il y a cinq ans également, il fait la rencontre de celle qui deviendra sa femme, Anna. Un pur hasard, dans les couloirs de l’Université de Chicago, elle est là à attendre, l’air un peu perdu. Arthur la remarque tout de suite, avec son visage d’ange, ses yeux bleus et ses cheveux blonds. Ils se croisent à nouveau, plusieurs fois, dans ce même endroit. Ils échangent des petits sourires et des regards, parfois un « bonjour » ou un « bonsoir ». Au bout d’un certain temps, Arthur fini par lancer la discussion. Ils se rencontrent vraiment autour d’un café, la belle lui raconte les raisons de ses nombreuses venues à la faculté, une intervenante occasionnelle, elle parle un peu d’elle, de sa vie. Et étrangement, depuis ce soir-là, Giovanni ne l’a plus jamais quitté. Un mois après leur rencontre, ils décident d’aménager ensemble. Valises en main, le couple trouve un cocon et se marie très vite pour ne plus jamais se quitter. C’est la première fois qu’Arthur croit en l’avenir.

(dix) Pour la première fois de sa vie, Giovanni se sent à sa place, dans un monde qui lui correspond et dans une vie qu'il a choisit. Il ne pensait pas ça possible et pourtant. Il est professeur de Criminologie à l'université de Chicago, a une femme qui l'aime et vient tout juste d'acquérir sa propre maison. Tout roule pour lui, malgré les nombreux malheurs qui planent au dessus de sa tête. Arthur s'en sort. Il continue la thérapie qui lui fait un bien fou, il se sent remonter la pente, sortir la tête de l'eau, il va bien mais vous savez ce qu'on dit, rien ne dure jamais.

(onze) Le drame de toute sa vie. Il ne lui aura fallu qu’une seule seconde pour que sa vie bascule dans les entrailles de l’enfer. Trois coups cognés contre la porte de chez eux. 18h48, la porte s’ouvre et un agent de la police se trouve derrière. Arthur ne comprend pas vraiment, les mots ne parviennent plus à ses oreilles. Son cœur est sur le point d’exploser. Il ne veut pas y croire, ne veut pas écouter. Il suit les policiers jusqu’à la morgue. La procédure il paraît. Elle est là, étendue, froide, les yeux clos. Arthur se contente d’hocher la tête quand on lui demande si c’est bien elle, Madame Anna Giovanni, sa femme. Le monde entier s’écroule autour de lui. Un accident de voiture, quelques secondes et la vie vous arrache ce que vous avez de plus cher. Elle vous l’enlève comme si elle avait droit de récupérer ce qu’elle vous a donné. Arthur est vide, l’ombre de lui-même. Il sombre peu à peu, appelle à l’aide.

(douze) Une volonté de changement, de second souffle. Après la mort de sa femme, Arthur se met en quête d’une nouvelle ville qu’il pourrait appeler son « chez-lui ». Il ne veut plus vivre à Chicago, les plaies sont trop vives, béantes. Tout dans cette ville lui rappelle Anna. Alors il scrute les annonces, les postes de Professeur, sa recherche dure et son espoir s’affaiblit. Mais comme toujours, il ne lâche rien. Parce qu’il est comme ça Giovanni, toujours à vouloir faire mieux, à se surpasser, jamais baisser les bras telle est sa devise. Il continue les recherches et finit par postuler à Naples. Naples n’est pas un hasard, un bon poste qui s’offre à lui, un changement total de pays, mais également un endroit où un vieux souvenir se trouve. Un entretien plus tard, et le voilà posant ses valises dans cette jolie ville d’Italie. Les débuts sont difficiles, il faut se réadapter à de nouvelles choses : un nouveau boulot, nouvel appartement, nouveau quartier, nouvelles personnes. Mais Arthur s’y habitue. Cela fait neuf mois qu’il est à Naples et ce que l’on peut dire c’est qu’il considère cette ville comme son « chez lui ».

(treize) Un entretien plus tard et il devient à nouveau professeur d'Université, cette fois-ci à Naples, sa nouvelle ville. Il aime toujours son métier, tout comme à Chicago les étudiants sont réceptifs et intéressés. Arthur aime partager son savoir. Sa réputation et sa renommée vont le faire grimper en flèche. Un soir alors qu'il terminait son cours, le chef de la police de Naples a fait son entrée dans son bureau. D'abord effrayé, bien qu'il n'est rien à se reprocher, Arthur fut ensuite surpris par la proposition de cet homme. Une place de consultant pour la police de Naples. Il n'a pas mis longtemps avant d'accepter la demande, une trop belle opportunité pour refuser.

(quatorze) Lorsque il a du temps pour lui et qu’il a besoin aussi de souffler, Giovanni trouve refuge dans les courses hippiques, il aime ça depuis Chicago et ne s’en lasse pas même après dix ans. Très curieux de nature, il aime visiter de nouveaux endroits et découvrir de nouvelles choses. Il ne cesse de visiter Naples, ses rues, ses recoins. Il veut connaître chacun des endroits de cette ville qu’il trouve à la fois belle et surprenante. Il lui arrive aussi souvent de se plonger dans des livres, de tout genre et de tout auteur.

(quinze) Arthur vit au jour le jour, n’aimant pas se prendre la tête (surtout évitant de se prendre la tête). Parce que lorsque il se met à réfléchir ce peut lui être fatal. Il se met à penser au bordel de sa vie, mais aussi au passé, au traumatisme de la guerre. Il est rare qu’il parle ouvertement de ce qu’il se passe dans sa tête ou même dans sa vie. Il ne parle d’ailleurs jamais de son expérience dans l’armée de l’air, parce que même après tant d’années, les plaies sont vives, béantes. Il ne parle pas non plus de sa famille, un sujet bien trop tabou pour lui. Il ne parle plus à son paternel, et se contente d’envoyer des fleurs à sa mère à chacun de ses anniversaires. Mais cela s’arrête à ça. Concernant le reste, Arthur ne compte que sur lui-même, et seulement sur lui-même.

ton groupe : BARBARESCO ton avatar :Cillian Murphy


pseudo, prénom :butterfly (marine).combien de bougies ?23 dans 1 mois.d'où viens-tu ?France.comment t'as atterri ici ?grâce à top Bazzar't, je cherchais désespérément un petit forum sympa pour y incarner baby Cillian et paf, votre forum au design tellement beau, le contexte et le choix de l'Italie au top, et en plus un scénario avec Cillian, je ne pouvais pas passer à côté  arthur + already broken  3203843487 .




Dernière édition par Arthur Giovanni le Jeu 9 Jan 2020 - 21:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arthur GiovanniLe vin est un puissant lubrifiant social
Arthur Giovanni
Faceclaim : cillian murphy + ©babs
Messages : 35 - Points : 39
arthur + already broken  3cffc9a2cd040e0004088e73376e020a395b38fa
Âge : 40 ans
Métier : Professeur en criminologie à l'Université de Naples et consultant pour la police Italienne.
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 18:02 )
+1 au cas où (promis je m'y mets rapidement arthur + already broken  2805480963 )


already broken
Perdre tout espoir. ▬ C’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Anabela LaranjeiraLe vin est un puissant lubrifiant social
Anabela Laranjeira
https://www.ciao-vecchio.com/t2937-anabela-laranjeira-le-coeur-d https://www.ciao-vecchio.com/t5760-anabela-laranjeira-je-reve-de-toi-parce-qu-il-n-y-a-que-toi#182110
Faceclaim : Amber HEARD + © riggings glass
Messages : 4181 - Points : 7585
arthur + already broken  L9j4
Âge : 33 ans + née à Lisbonne le 29.11.1986
Métier : assistante de Calliope McKinney
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 18:08 )
Bienvenue sur Ciao Vecchio @Arthur Giovanni ! Je te souhaite une bonne année puis je t'offre ton cadeau, pour ton inscription: arthur + already broken  2315554035 <- un cookie ! arthur + already broken  2198200818 Merci d'avoir opté pour le scénario de mon petit cœur d'amour. arthur + already broken  1993868421 Bon courage pour ta fiche de présentation. arthur + already broken  407970981



FRANCIANA PARA SEMPRE ⭑ Lorsque tes mains se posent sur mes hanches, je frissonne. Lorsque ton regard accroche le mien, il n'y a plus que nous au monde. Lorsque tu t'éloignes de moi, je ne cesse de penser à toi. Tu ne m'as pas donné d'autres choix que de t'aimer, mon Francesco sans Totti.
Revenir en haut Aller en bas
Juan VelascoToujours frais après un litre de café
Juan Velasco
https://www.ciao-vecchio.com/t5823-jusqu-a-la-mise-a-mort-juan https://www.ciao-vecchio.com/t5850-a-la-pointe-de-l-epee-juan
Faceclaim : Ryan Guzman ©.Ante mortem (vava)
Messages : 564 - Points : 981
arthur + already broken  Tumblr_inline_oxoaz7gZF01rifr4k_540
Âge : 30 ans né le 18/12/1988 à Séville Espagne
Métier : Torero est plus précisement Marador. Celui qui tue le toro.
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 18:15 )
Ce choiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiix. arthur + already broken  3878876281 arthur + already broken  3132305143 arthur + already broken  2540509128 arthur + already broken  1868413595 arthur + already broken  1081330135 arthur + already broken  1081335850 arthur + already broken  3597727098 arthur + already broken  2376702121 arthur + already broken  1299080539

Celian et le scénario de Misako tu fais vraiment le très très bon combo. arthur + already broken  3938929842 arthur + already broken  3938929842 En plus Ingrid est une perle d'amour en sucre d'orge. Tu vas t'éclater. arthur + already broken  3203843487 arthur + already broken  505442386 arthur + already broken  3858275945 arthur + already broken  2491463887 arthur + already broken  4210718188

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche. arthur + already broken  3407175773 arthur + already broken  3697232556 arthur + already broken  657364136 arthur + already broken  942488215

Et on est là si tu as besoin quoique avec la belle tu es entre de très bonne main. arthur + already broken  575950806 arthur + already broken  1539114375


L'amitié
ne connaît ni feinte ni déguisement, tout y est sincère, tout part du cœur.  
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8275 - Points : 3876
arthur + already broken  Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 37 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 18:25 )
Bienvenue arthur + already broken  3407175773


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe vin est un puissant lubrifiant social
Dante Galeone
http://www.ciao-vecchio.com/t4987-dante-o-let-s-set-fire-to-the- http://www.ciao-vecchio.com/t2254-dante-o-never-open-up-so-afraid-to-trust
Faceclaim : Jamie Dornan ©Gajah
Je suis absent-e : 27 au 2 : PR - version
Messages : 14382 - Points : 10742
arthur + already broken  Tumblr_inline_pd7otfz21F1so10o6_540
Âge : trente-six ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Sam 4 Jan 2020 - 20:52 )
Bienvenue sur le forum. arthur + already broken  3407175773 Et avec ce visage omg !! arthur + already broken  3867496782
N'hésite pas si tu as besoin. arthur + already broken  377533827 arthur + already broken  3407175773



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Danya

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Sandrine (avatar MERCI!) et Rogers (code de signature)
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 17.01.2020
Messages : 4228 - Points : 1649
arthur + already broken  Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Dim 5 Jan 2020 - 1:27 )
Bienvenue sur le forum!

Je te souhaite une rédaction inspirée et une bonne intégration!

Au plaisir d'avoir un lien avec un de mes comptes.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Misako CortesiLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Misako Cortesi
http://www.ciao-vecchio.com/t5924-la-bougie-ne-perd-rien-de-sa-l http://www.ciao-vecchio.com/t5926-la-fleur-qui-sepanouit-dans-ladversite-est-la-plus-rare-et-la-plus-belle-de-toutes-misako
Faceclaim : Arden Cho ©praimfaya & Gifs by butterfly
Messages : 478 - Points : 344
arthur + already broken  Tumblr_inline_nwhoo0Rj7K1qlt39u_250
Âge : 33 ans
Métier : Fleuriste
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Dim 5 Jan 2020 - 12:07 )
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Poooowaaaa mais j'en reviens toujours pas depuis hier soir arthur + already broken  3878876281 arthur + already broken  238672451

Merciiiii d'avoir choisis mon scénari, je suis si heureuse ! arthur + already broken  1990746606 arthur + already broken  1990746606 arthur + already broken  1990746606 arthur + already broken  1990746606

Biienvenue parmi nous, si tu as la moindre question ou quoique ce soit : harcèle moi de MP. *offre Misako sur un plateau d'argent*


Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l’affection qui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu’on les touchera, elles raisonneront au contact de ce qu’il y a de meilleur en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Diana MillerLe vin est un puissant lubrifiant social
Diana Miller
https://www.ciao-vecchio.com/t6071-diana-_-the-beauty-is-there-b https://www.ciao-vecchio.com/t6076-cause-i-may-be-bad-but-i-m-perfectly-good-at-it
Faceclaim : Mila Kunis ©deathsangel ; gifs : (c) liloo_59
Messages : 3428 - Points : 2421
arthur + already broken  Tumblr_m6ayuhJhn61ruddx2o6_250
Âge : 33 ans
Métier : Directrice des RH pour le magazine Vogue
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Dim 5 Jan 2020 - 16:25 )
Bienvenue avec ce magnifique avatar et scénario! arthur + already broken  4210718188


I wanna go so what'd you say, when you gonna let me know if you give a damn about me? •  'Cause you got my hands tied. In my defense I always fall for confidence & your compliments look good on me ♪ (c) delusional angel
Revenir en haut Aller en bas
Arthur GiovanniLe vin est un puissant lubrifiant social
Arthur Giovanni
Faceclaim : cillian murphy + ©babs
Messages : 35 - Points : 39
arthur + already broken  3cffc9a2cd040e0004088e73376e020a395b38fa
Âge : 40 ans
Métier : Professeur en criminologie à l'Université de Naples et consultant pour la police Italienne.
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le Dim 5 Jan 2020 - 18:14 )
Cette accueil de foliiiiiiiie, vous êtes si cute j'adoooooore arthur + already broken  4210718188

Merci beaucoup beaucoup, j'ai vraiment hâte d'être des vôtres arthur + already broken  2925389477 arthur + already broken  2925389477


already broken
Perdre tout espoir. ▬ C’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
arthur + already broken  Empty
Sujet: Re: arthur + already broken ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- arthur + already broken -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant