Revenir en haut
Aller en bas

-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC XIAOMI – 24″ – MI MONITOR 1C
99.99 € 149.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -10%
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
Voir le deal
269 €

 

- [terminé] Julian | Confiance de pirate. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
[terminé] Julian | Confiance de pirate. QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Jeu 6 Fév 2020 - 17:16 )
Tiens bon la barre.
Julian & Virgil

Virgil récupère le fax qui vient d'arriver à la capitainerie. Cela concerne un futur contrat, il a encore du mal à y croire. Parce que l'histoire du vol de certains objets du musée de Naples, a jeter un peu l'obscurité sur sa notoriété. Mais il semble qu'il est à nouveau le vent en poupe. Dans sa profession le moindre faux pas au niveau réputation pèse lourd. Surtout qu'il ne se prive pas pour jouer les pirates. Mais tout reste relatif, il ne pille aucun bateau. Ni les fonds des mers. Son équipage et lui sont des gens honnêtes. Il a soigneusement trié ceux qui arpentent avec lui le pont du Seas of Legends. Même le dernier arrivé Julian, a été mis sous le grill avant d'avoir le droit de monter à bord. Et il ne regrette pas son choix concernant le gamin, il a largement fait ses preuves en cinq ans, gagnant ses galons à la sueur de son front. Pourtant il ne l'a jamais ménagé et la charge de boulot donnée était parfois pas très équitable par rapport au reste de l'équipage. Mais il ne s'en est pas plein. Il était même toujours prêt à donner un coup de main dans les manœuvres. Autant au niveau de la navigation, que de la plongée.

C'est donc sourire aux lèvres que Virgil arrive sur le bateau. Ses hommes sont déjà là. Prêt à appareiller.
« Salut les pirates. J'ai une bonne nouvelle. On a eu le contrat pour la Grèce. Un boulot de trois mois ou plus, pour remonter en surface l'épave d'un navire du dix huitième siècle. On a un mois pour tout mettre au point. »
Tout le monde sur le pont est content de cette nouvelle. Ils savent que c'est une opportunité et surtout une belle rentrée d'argent qui les attend. Puis il se tourne vers Julian.
« Gamin tu me suis dans ma cabine. Pour les autres finissaient on ne va pas tarder à lever l'ancre. »
Le pirate laisse le gamin passer devant.
« J'espère que tu vas venir avec nous en Grèce. »
Il sait que Julian à sa famille à Naples, il a peur qu'il préfère rester à terre. Même si depuis leur arrivé il a toujours répondu présent aux diverses demandes de Virgil. Une fois dans la cabine il range le document dans sa mallette. Il le scannera quand il sera chez lui. Il est assez prudent le pirate sur tous les documents qui passent entre ses mains. Il ne veut pas que cette superbe opportunité devienne un mirage parce qu'il aurait mal rangé ses papiers.
« Comme le dit le proverbe il faut un début à tout n'est ce pas gamin. »
Il le regarde alors qu'il se met derrière la table où des cartes sont disposées. Rien qu'en les regardant on fait le tour du monde.
« Je voudrais que tu établisses le plan de navigation. »
Il lui donne la longitude et la latitude. Et il le laisse faire. Prêt à lui filer un coup de main si besoin. Il veille d'un œil attentif. Mais Julian s'applique.  

Une fois le tracés effectué. Virgil le regarde.
« Parfait capitaine. On va pouvoir remonter sur le pont et donner les directives pour lever l'ancre. Le Seas of Legends est entre tes mains Julian. Et son équipage est à tes ordres. Aller va leurs montrer en quel bois de pirate tu es fais. »
Le pirate ne souhaite pas être remercier ou embrasser chaleureusement. Il ne fait pas cela pour ce genre de chose. Il donne sa chance à Julian parce qu'il l'a amplement mérité et gagné. Et qu'il est temps qu'il mette à profit tous ce qu'il a appris en cinq ans de navigation. Avant de remonter ils passent devant les cuisines. Et Virgil en profite pour donner la conduite au chef.
« Rien de frit pour midi. Mais un repas festif pour notre capitaine. »
Une fois sur le pont.
« Chers pirates Julian va être votre capitaine pour cette sortie en mer. Je vous demande de le respecter et de vous fier à lui. »
Tout le monde salue, sachant très bien que si Virgil lui donne les commandes de sa goélette c'est qu'il a entièrement confiance en lui. Ce bateau c'est son enfant, jamais il ne le laisserait entre des mains d'incompétents. Il se met en retrait et laisse Julian prendre place à la barre et donner les ordres de départ. Fier de l'homme qu'il est devenu. Fier du pirate qui porte haut les couleurs de l'art de naviguer.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.



Dernière édition par Virgil Alwood le Jeu 28 Mai 2020 - 15:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Sam 8 Fév 2020 - 16:06 )
Les yeux sur son portable, il relève les yeux quand il entend la voix de Virgil et range assez rapidement son appareil dans une poche. Il écoute son annonce attentivement en le fixant du regard avant de hocher la tête rapidement. Du boulot, c’est plutôt une bonne nouvelle pour tout le monde ici. Ca va permettre à certain de gagne un peu plus leur vie et pour lui ça lui permettra de passer son temps. Enfin gagner de l’argent aussi mais il n’en a pas vraiment besoin donc ça n’est pas le plus important à ses yeux. Il va surtout pouvoir s’amuser un peu. Il hausse un sourcil surprit quand il lui demande de le suivre. Il n’aime pas ce genre de parole. Ca lui donne directement l’impression qu’il a fait une mauvaise chose et qu’il va se faire remonter les bretelles. Son père l’appel toujours dans son bureau quand il a quelque chose à lui reprocher. Il réfléchit. « - Partir trois mois c’est ça ? » Il demande calmement. C’est long, enfin, ce ne serait pas la première fois qu’il le ferait de toute façon. Il est majeur et fait ce qui lui plait généralement. Même si ça pose problème au chef de la famille. « - Bien sûr. Je ne vais pas manquer ça. » Tant pis s’il se trouve couper du monde. Ca ne peut que lui faire du bien encore une fois. Il n’y a personne qui l’attend ici en particulier. Et ne pas avoir de réseau internet permet de se reposer un peu l’esprit. Il ne lâchera pas l’équipe. Il a toujours envie de prouver qu’il est bon dans son boulot. Il approche de lui et regarde les cartes. « - Pas de soucis. » Dit-il en se penchant un peu. Il se concentre pour pouvoir le faire correctement, comme il le lui a appris.

« - Wow, tu n’as pas peur que je coule le bateau ? » Il hausse un sourcil un peu surprit qu’il lui laisse une tâche importante à lui plutôt qu’à un autre. Bien sûr il est content, et il est vraiment fier de pouvoir le faire. Mais il ne s’y attendait pas. Il pensait faire les choses habituelles, ce qu’il fait d’habitude. Il sort un peu de sa zone de confort avec cette annonce. Il respire une bonne fois, avant de finalement le suivre après avoir prit les plans. Il remonte sur le pont en suivant de près Virgil. Il pose les yeux sur les autres membres de l’équipages qui semblent être content pour lui. Et pas vraiment inquiet, contrairement à lui. Julian sait faire semblant pas contre. Il doit être sûr de lui pour pouvoir arriver à faire quelque chose. « - Je suis ravi que vous soyez enfin à mes ordres. Je vais pouvoir faire ce que je veux avec vous. » Dit-il pour plaisanter. Mais aussi se détendre en même temps. « - Est-ce que le matériel de sécurité est bien en place ? » Il se doute que c’est le cas. Mais comme c’est une première fois, il a envie de faire tout correctement. Il est satisfait quand on lui répond que oui. Il ne voit pas plus loin concernant cela. Il sait que le bateau est ok pour tout ce qui est sécurité et le reste. « - Je veux que quelqu’un vérifie si toutes les vannes et tous les hublots soient fermés et que les affaires soient parfaitement ranger. » Il regarde devant lui en réfléchissant à quoi dire. Comment le dire, comment faire et suivre l’exemple qu’il a pu avoir. « - Si tout le monde est prêt, à vos postes ! Levez le voile, levons l’encre et nous sommes partit ! » Dit-il assez fièrement alors qu’il se tient aux commandes du bateau. Ca aussi ça va être un peu plus délicat mais il va y arriver. Il donne les ordres pour les manœuvres et les voilà qu’ils partent en mer tous ensemble.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
[terminé] Julian | Confiance de pirate. QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Mer 12 Fév 2020 - 19:41 )
Tiens bon la barre.
Julian & Virgil

A peine sur le pont du Seas of Legends, Virgil balance l'info sur le futur contrat. Il sait que son équipe appréciera de quitter un peu les côtes italiennes pour aller à la découverte de celles qui entourent la Grèce. Il exposera plus tard tout le plan de cette future chasse aux trésors. Parce que l'épave renferme quelques coffres d'après ce qu'on lui a dit. Et plus la prise est importante et plus le montant de la prime que reçoivent les pirates est conséquente. Mais pour le moment il s'attarde sur Julian le petit dernier de la troupe en lui demandant de le suivre dans sa cabine. Sans rien dire de plus. Il veut voir ses réactions en direct. Passer sans préambule dans la cabine du capitaine peut être signe d'erreur, mais c'est c'est loin d'être le cas. Il veut juste faire un peu monter la pression pour voir comment le gamin encaisse. S'il fait le bilan des cinq années en compagnie de Julian, il n'y a que du positif pour Virgil. Il lui a largement montré qu'il était capable et méritant. C'est pour cela qu'aujourd'hui il veut lui donner la chance de montrer l'étendu de son talent et voir ce qu'il a réellement acquis durant ces années passées. Avant le départ pour le Grèce c'est un atout de plus dans la manche de Virgil. Il veut que tous ses hommes d'équipage puisse intervenir dans n'importe quel coup dur, dans n'importe quelle manœuvre. Et il n'a aucun doute sur le talent et la rigueur de Julian. Il y a déjà bien prouvé de quel bois il était fait. Et qu'il était digne du titre de pirate du Seas of Legends.
« Content de t'entendre dire ça. Car je vais avoir besoin de tous mes hommes à cent pour cent. Et vu ce que je sais et ce qu'il y a de prévu, je vais avoir besoin d'un homme de confiance à bord pendant que les plongeurs seront au fond. »
Et bien entendu Virgil fera parti des plongeurs. Même s'il aime son bateau pas question de louper cette aventure sous l'eau. Après si Julian veut aussi plonger il n'y aura pas de problème. Tous ses hommes sont formés aux deux activités, cela permet de palier plus facilement aux accidents et aux impératifs de dernière minute.

Mais pour le moment Virgil s'occupe de la sortie qu'il prévoit en demandant à Julian d'établir le plan de navigation. Il veut voir si le gamin maîtrise tout seul. Et il s'exécute sans sourciller. Et une fois le tracé mis en place il lui donne les commandes de sa goélette. C'est la preuve d'une grande confiance.
« Non je le laisse entre tes mains l'esprit tranquille. Gamin. Il est temps que tu joues le capitaine. Avec ce qui se prépare pour la Grèce j'ai besoin que tout le monde puisse réagir sur tous les postes. »
Les deux pirates remontent sur le pont, au passage Virgil donne les consignes en cuisine. Et une fois face à l'équipage il donne l'information qui est très bien prise. Tout le monde à sa chance sur ce bateau. Si le pirate garde toujours les choses en main surtout au niveau des grosses décisions. Il sait déléguer le pouvoir et faire confiance. Et c'est de cette façon qu'il a toujours fonctionné. Il ne peut s'empêcher de sourire en entendant le gamin plaisanter.
« Attention gamin tu pourrais finir sur la planche. »
Bien  entendu c'est une boutade de la part du capitaine. Même si comme tout bon bateau de pirate, le Seas of Legends est muni d'une blanche de bois pour balancer les vauriens à l'eau. Pour le moment elle a juste servi de plongeoir. Mais on ne sait jamais. Il reste en retrait et le laisse gérer. Julian sait que s'il a besoin d'aide il sera là, sans le juger car on apprend à tout âge. Même Virgil apprend encore quand il va en mer. Quand il plonge. Rien n'est jamais vraiment acquis. Ou serait le plaisir sinon.
« Et Virgil il se débrouille bien le gamin. »
« Oui je sais. Il a beaucoup de potentiel. Il pourrait un jour prendre ma place s'il continue dans cette lancée. »
Pas que Virgil est envie de se retirer, parce qu'il sait qu'il mourra sur son bateau et en mer, ou au fond de la mer. Mais passer la main, à un moment il faudra qu'il y pense. Son œil est attentif à tous les détails, mais ce qui l'apprécie le plus c'est que ses hommes écoutent sans broncher. Il y a juste des compliments qui ressortent des mots échangés.

Virgil s'approche de Julian.
« Cette sortie du port est un franc sucés capitaine. »
Il lui fait un sourire sincère.
« Les hommes t'apprécient beaucoup. Pourtant quand je t'ai engagé je n'aurais pas misé une pièce sur toi. »
Il ne connaissait rien au métier. Mais il a su montrer son envie de réussir. « Cette sortie va être géniale. »
Il laisse son regard partir vers le large, attiré par cette beauté qui enflamme son regard.
« C'est beau et tellement apaisant. Je ne m'en lasserais jamais de cette vue sublime. »
Elle aurait même tendance à l’envoûter cette vision de l'horizon ou le ciel et la mer s'épousent dans le plus sensuel des bleus.
« Alors cela te fait quoi d'être aux commandes ? »
Il veut s'assurer que Julian se sente à son aise dans ce rôle.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Mer 19 Fév 2020 - 11:38 )
Julian hoche la tête positivement. « - Vous pourrez toujours compter sur moi. » Sans problème d’ailleurs. Après tout, rien ne le retient réellement à Naples. Son père se fiche bien de ce qu’il fait, même s’il essaie encore et toujours de l’impressionner, de ne pas le décevoir et répondre présent à ses soirées mondaines. Il devra se passer de lui durant son absence qui durera quelques temps quand même. Il se réjouit de pouvoir aller visiter d’autres horizons. Il aime ce métier pour ça aussi. En plus d’avoir une famille bien plus compatissante. Mais il doit se concentrer sur aujourd’hui pour le moment. Et il avoue que ça lui met quand même un bon coup de pression d’avoir autant de responsabilité d’un coup. Il a peur de se planter, de faire une grosse bêtise et que Virgil lui dise de ne plus jamais remettre les pieds ici. Mais il est confiant le capitaine. Et ça l’aide à se sentir un peu mieux. « - Merci. » Dit-il encore une fois. C’est vraiment énorme.

Il se met à rire, essaie de blaguer un peu pour pouvoir se détendre. Puis il pose les yeux sur Virgil. « - Pas de planche pour moi » Il lève la main en guise de paix. Puis il prend ensuite vraiment son rôle au sérieux. Il donne les ordres tranquillement, imitant un peu Virgil pour toutes les fois où il a pu être là quand il le faisait. C’est moins difficile qu’il le pensait, pour cette partie en tout cas. Car pour le reste ça lui semble un peu plus compliqué. Mais il se met à la barre et il se concentre vraiment sur ce qu’il doit faire. Le tout et d’arriver à destination sans que le bateau ne subisse de dommage. Il a envie de prouver de quoi il est capable. De pouvoir qu’il sait faire les choses. Même si avant de monter ici la première fois, il n’avait jamais fait aucun travail manuel de ce genre. Il respire calmement, et écoute Virgil quand il s’approche de lui. « - Je n’aurai pas misé sur moi non plus. Mais… J’avais vraiment besoin d’un job. » Et il apprécie être là. Il aime bien découvrir des choses. L’histoire était une de ses matières favorites à l’école. Maintenant, il fait partie de ceux qui trouvent des trésors. Même s’il est loin d’être un expert comme d’autres le sont ici. « - C’est vrai. C’est magnifique. » Il observe le large quelques minutes. C’est apaisant en fait, de voir ça. D’entendre l’eau, d’être un peu loin de tout. En réalité, il se sent plus léger quand il est en dehors de Naples, même s’il aime sa ville.

Il réfléchit, levant de temps en temps les yeux sur le capitaine. Et il repense à la phrase que Milo, le photographe lui a dite. Il est nerveux d’aborder un sujet comme celui-là. Il pourrait s’attirer des ennuis. Se faire jeter à l’eau. « - Dites… » Il commence mais marque une pause. Il n’est pas certain de lui. Il hésite encore un instant avant de reprendre. « - Vous pensez que de l’homosexualité ? » Il a l’avis de son père et il compte. Car il fait en fonction de celui-ci, comme il l’a toujours fait dans sa vie. Mais il a envie de voir le point de vue d’un homme qu’il considère comme un second père pour lui. Voir s’il pense la même chose ou totalement différemment.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
[terminé] Julian | Confiance de pirate. QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Sam 22 Fév 2020 - 17:44 )
Tiens bon la barre.
Julian & Virgil

Virgil est content de voir combien Julian a évolué depuis la première fois qu'il a embarqué. Le jeune mousse n'a jamais rechigné à la tâche ou refusé à un ordre. Il a toujours accepté ce qu'on lui donnait à faire. Et quand on débute dans le métier se sont souvent les petits boulots ingrats dont on hérite. Et il les a fait avec le sourire en plus. Il a vite été adopté par l'équipage, les pirates sont devenus sa seconde famille. Et pour certains elle compte plus que celle qu'ils laissent à terre. Le pirate est fier de l'avoir vu grandir. Il n'a pas de fils mais il se dit qu'un gars comme Julian pourrait parfaitement tenir ce rôle. Savoir qu'il est à fond dans l'aventure et qu'il est prêt à les suivre en Grèce le ravit encore plus. Il ne regrette pas non plus la décision qu'il vient de prendre en lui laissant les commandes de son trésor le plus précieux. Sa goélette. Julian est conscient que le Seas of Legends se manie avec amour et respect. Mais il connait suffisamment les codes pour la manœuvrer. Un petit coup de pouce. Une main tendue pour comprendre qu'il a fait le bon choix et qu'il ne doit pas avoir honte de son métier. Ni de ce qu'il a accompli depuis qu'il a posé son pied sur le pont.

Même si l'annonce se fait dans les règles ainsi que le passement de droit. Il y a toujours de la taquinerie dans l'air. Les pirates savent se prendre au sérieux quand c'est nécessaire, mais aussi déconner quand l'occasion s'y prête. Et tout le monde rien quand Julian lève la main en signe de paix.
« Ok pas de planche pour toi. Tu sais qu'il y a la cale aussi. »
Ce n'est nullement dans les intentions de Virgil, mais il précise juste. Ce qui déclenche encore un rire de la part de tous les hommes présents. Puis tout se met en place, chacun connaît son rôle. Et tout le monde s'exécute alors que Julian amorce la sortie du port. Sous le regard bien veillant de l’aîné. Qui se met à parler du ressenti lors de leur première rencontre.
« Tu manquais cruellement de confiance en toi à cette époque. Je n'ai jamais posé de question. Parce que je ne suis pas du genre curieux. Mais je pense qu'en plus d'avoir besoin d'un boulot. Tu avais besoin de reconnaissance. De montrer que tu étais capable de t'en sortir seul. Et j'avoue que l'homme que tu es devenu est bien loin du gamin qui est monté à bord ce jour là. Tu as de quoi être fier Julian de l'homme que tu es devenu. »
Il est sincère le pirate. Même s'il ne balance pas souvent ses sentiments. Son ressenti. Puis il s'attarde sur la vue qui s'offre à leurs yeux. Une brise légère gonfle les voiles de la goélette. Elle fend la mer avec prestige et honneur. Les embruns marins vivifient les joues. Et donnent un goût salées aux lèvres de Virgil. Ce qui le réjouit.
« Et je ne m'en lasse pas. Je préférerais mourir que de ne plus voir cette étendue vaporeuse. »
Il respire à plein poumon. Se gorgeant des odeurs iodées.

Virgil vérifie la latitude et la longitude du point de chute de cette sortie en mer. Il y a tout le matériel moderne à bord, mais le pirate préfère les instruments que les marins utilisaient avant que l'électronique ne fassent son apparition. Le soleil, les étoiles, les cartes suffisent largement à trouver le bon cap.
« Dans la logique si tout va bien et que le vent ne tombe pas. On devrait être sur place dans une heure voir un heure trente maximum. »
Il attend l'approbation de Julian. Il va pour s'éloigner quand le gamin l’interpelle. Au départ il pense que cela concerne la route, la goélette ou même voir leur future aventure en Grèce mais non. La question est plus personnelle qu'en rapport avec le travail. Mais Virgil est loin d'être un homme fermé et encore plus avec un homme de son équipage.
« Personnellement cela ne m'a jamais posé de problème. Chacun est libre de ses choix et encore plus sur ce sujet là. Pourquoi vouloir mettre des étiquettes sur quelque chose qu'on ne commande pas ? »
Il n'a jamais été attiré par les hommes. Même si des mâles l'ont déjà dragué.  Ce n'est jamais allé plus loin. Mais il ne c'est jamais emporté envers les hommes qui  ont essayé de le mettre dans leurs lits. Il en était plutôt flatté. C'est quand même plaisant de plaire aux deux sexes.
« Cela n'a jamais non plus fait parti des critères demandés en montant à bord. »
Il lui sourit.
« Sur ce plan là personne ne devrait être jugé ou mis dans une case. L'attirance physique ou amoureuse peut prendre tellement de facette. Alors pour moi faut pas se priver quand on a l'occasion de tout tester. »
Virgil ne dirait pas non si on lui proposait une nuit de luxure en compagnie de deux sirènes.
« Et pourquoi cette demande ? Pas que cela me gêne d'en parler. Mais juste pour savoir. Enfin si tu veux en parler je sais écouter sans juger. »
Est ce que c'est personnel ? Ou juste une demande sans conséquence ? Virgil se questionne. Parce que ce genre de demande ne se fait pas tous les jours.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.



Dernière édition par Virgil Alwood le Sam 7 Mar 2020 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Sam 7 Mar 2020 - 13:13 )
La cale non plus ne lui fait pas de l’œil. Rester enfermer dans un endroit restreint lui ferait faire un malaise à coup sûr. Il préfère la liberté, l’air… Il est bien à la place où il se trouve. Il prend confiance et joue son rôle correctement. Il a bien appris avec le temps qu’il a passé ici. Et tout se passe bien, sans problème, on écoute même ses indications ce qui le rassure. Après tout, on n’aime pas forcément avoir des ordres de la part d’un garçon plus jeune que soit. Lui, a même prit sur lui dès le départ, puisque normalement, il déteste écouter ce qu’on lui dit. Il a juste compris que c’était le seul moyen pour lui de survivre un minimum à l’époque. Et maintenant, il s’est habitué aux règles et les suis sans soucis. Il écoute ses mots avant de sourire. « - Merci. Pour tout merci. Je ne me suis jamais senti aussi bien qu’ici. Et je vous le dois. Et ça fait plaisir que quelqu’un reconnaisse mon travail.» Il sourit légèrement, pensant en même temps à son père, même s’il n’en parle pas. Lui, ne se rends même pas compte de tout ça. Ce n’est pas bon à ses yeux. Pas assez. Quand il est sur le bateau, il l’oublie, il fait comme s’il n’existait pas. Ca lui permet d’être concentrer sur son travail et de faire les choses d’une meilleure manière que s’il le ferait avec une mauvaise humeur derrière. Il sourit doucement en posant les yeux sur l’homme quand il lui dit, en quelques sortes, que c’est sa vie tout ça. « - Je comprends. » Dit-il simplement.

Il se concentre sur son boulot, pour le moment. « - C’est bien ça. » Il espère que la température, le temps, sera de son côté pour cette sortie. Il n’a pas envie de faire n’importe quoi quand tout se passe bien au départ. Puis il se rappel de sa conversation avec le jeune photographe, et faire une demande auprès de Virgil n’a pas été une mauvaise idée. C’est un autre model paternel pour lui. Et avoir son avis sur la question de l’homosexualité est important. Il écoute attentivement, se mordant la lèvre. Il ne s’attendait pas à ce qu’il soit positif en réalité. Bien au contraire. « - Je vois. » Il réfléchit par rapport à tout ça. Il se pose beaucoup de questions. Mais il ne se sent toujours pas à l’aise. Surtout quand ça vient de lui. « - Mon père ne partage pas vraiment cet avis. Pour lui, c’es juste une maladie, et avec un traitement adéquat, il est possible de revenir dans le droit chemin. Et donc d’aimer une femme. » Et c’est vraiment ce qu’il a dans la tête. C’est pour ça qu’il se bride autant. Il hausse les épaules. « - Oh rien… Comme ça. Juste pour avoir votre avis sur… Un sujet parfois tabou. » Il sourit légèrement, en faisant comme si de rien était. Encore une fois. Il a toujours peur de tout ça. Il se dit toujours hétéro. Il a toujours dit qu’il l’était. Et même si Virigil accepte, c’est quand même assez stressant. Il ne sait pas. Il a besoin d’encore un peu de temps.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
[terminé] Julian | Confiance de pirate. QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Sam 14 Mar 2020 - 10:44 )
Tiens bon la barre.
Julian & Virgil

Bien sur que Virgil s'amuse quand après avoir parler de la planche en bois, il propose la cale à Julian. Ce n'est pas dans ses intentions de mettre le petit dans un endroit sombre. Il a bien vu que lui aussi préférait l'air frais à un espace confiné. Et puis franchement ne sont-ils pas les plus heureux ? N'ont-il pas le plus beau bureau du monde ? Une étendue bleue à perte de vue. Que demander de plus comme univers de travail. Le pirate a bien vu que Julian était comme lui. Enfermé ils dépérissent. Alors que là c'est l'envie de vivre qui fouette leurs visages. Et les pirates ne changeraient leurs places pour rien au monde, pas même pour un trésor gigantesque. Et il est fier le capitaine quand il voit comment le gamin gère la manœuvre. Quand il voit l'homme qu'il est devenu au fil de ses années partagées avec l'équipage du Seas of Legends. Rien n'a été simple, parce qu'il faut s'y faire à cette vie ou on est plus en mer que sur terre. Seul les vrais amoureux de cette silencieuse indomptée peuvent réussir à s'adapter. Ou bien les âmes perdues qui cherchent un refuge. Et Julian avait trouvé sa place. Et Virgil en était heureux. Et il ne manque pas de le lui dire quand il fait le bilan des années passées ensemble sur le pont de ce bateau majestueux.
« Tu te le dois à toi. Ok je t'ai mis le pied à l'étrier Julian. Mais c'est toi qui a fait le plus gros du boulot. Sois fier. Et ne laisse personne ne dire le contraire. Si cela arrive je pourrais bien l'étriper. »
Virgil est un bon gars, il n'aime pas spécialement la bagarre.  Mais il serait prêt à donner du poing pour défendre un de ses pirates. Et encore plus si on entache leurs honneurs. Et il a bien compris que cette reconnaissance était importante pour Julian. Qu'il en avait besoin pour avancer. Tout le monde éprouve cette nécessité. Difficile de progresser sans. Puis ils parlent de la mer et de ce lien unique et profond qu'éprouve Virgil. Il ne pourrait vivre loin d'elle. Plutôt mourir que de plus être à ses côtés.

Ils vérifient les coordonnées du point de chute. Le temps qu'ils vont mettre pour y arriver. Tout semble favorable pour une bonne navigation. Le reste de l'équipage bosse à la préparation de la plongée. Virgil supervise ne perdant pas de l’œil Julian. Qui est parfaitement à son aise la barre en main. Il maîtrise avec expertise les diverses manœuvres et cela ravit le cœur du pirate. Le gamin est fait pour ce métier. Il a ça dans le sang. Puis la conversation prend une tournure plus personnelle. Le pirate répond sans détour et avec honnêteté aux demandes de Julian. Il a la sensation que le gamin manque d'assurance et de reconnaissance de ce côté là. Bien entendu il ne fera pas le fouineur, ne voulant nullement le mal à l'aise. Mais il se doute que quelque chose cloche. Ses parents ont toujours approuvé tous ses choix, mais ce n'est pas toujours aussi facile pour tout le monde. Et encore plus quand cela touche la sexualité.
« Un sujet pareil ne devrait pas être tabou. On devrait être libre de ses choix et ne pas avoir peur d'en parler, de les afficher. C'est vrai que dans la société d'aujourd'hui il y a deux poids deux mesures. On veut s'ouvrir à de nouvelles choses et on se ferme sur des choses qui durent depuis la nuit des temps. Ce n'est pas tes goûts sexuels qui font celui que tu es. Ni celui que tu deviendras. On se doit de respecter la personne telle qu'elle est. On ne doit rien imposer. On ne doit pas punir parce qu'elle ne choisit pas ce qui conviendrait mieux aux règles. »
Puis il s'approche voyons que ce sujet le tourmente.

Virgil ne le forcera pas à parler. Mais il veut qu'il sache qu'il sera là pour lui dans n'importe quel cas.
« Faut que tu vives ta vie pleinement Julian. Sans te dire que tu dois faire plaisir à l'un ou à l'autre. Sans te sacrifier parce que cela ne convient pas à ton entourage. C'est toi en priorité. Ta vie t'appartient et elle est bien trop courte pour chercher à plaire à tout le monde. Alors pense à toi. Fais ce qu'il te plaît. Fonce s'il le faut. Fais leurs comprendre que s'ils ne t'aiment pas tel que tu es, tu traceras ta route sans eux. »
Il pose sa main sur l'épaule de Julian.
« Et tu pourras toujours compter sur moi et sur l'équipage. Tu es un pirate. Et un pirate cela ne se laisse pas dompter. Si tu as besoin de parler, de jour comme de nuit tu sais où me trouver. »
Virgil lui assure son soutien. Il sait que c'est un mec bien et que personne ne peut être mis au bûcher juste parce qu'il n'est pas attiré par les bonnes personnes. On vient lui signaler que l'équipement de plongé et les instruments de mesure sont prêts.  
« Parfait. »
Puis les bouées délimitant le site sont aperçues à bas bord. Julian donne alors les derniers ordres de manœuvres pour s'approcher des points de repère. Et l'ancre est jeté. Virgil donne les noms de ceux qui vont plonger. Il s'adresse au gamin.
« Est ce que tu veux nous accompagner ? »

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Jeu 9 Avr 2020 - 11:47 )
Un petit rire ironique sort d’entre ses lèvres. Ne laisser personne lui dire le contraire. C’est compliqué pour lui en réalité. Il a un père qui le fait à chaque fois qu’ils se rencontrent. Et il n’oserait jamais rien dire de contraire. Car même s’il a un caractère de merde, il est complètement soumis à son père. C’est peut-être pour cette raison qu’il est si froid avec les autres, il a besoin d’extériorisé tout ça. Ca ne l’aide pas à être apprécier mais ça n’est pas ce qu’il cherche de toute façon. Du moins, il ne se l’avouera jamais. Et il est content d’être ici, de partir assez souvent, d’être loin. Au moins, il ne risque pas de se faire des attaches, les gens ont du mal à se mettre dans une relation avec une personne qui ne sera pas forcément toujours présente. En réalité, il est tellement tiraillé, qu’il ne sait plus vraiment quoi faire. Il se laisse juste aller, et ira là où le vent le mène. Mais il remercie quand même silencieusement Virgil, qui a toujours été présent pour lui.

Il se concentre sur cette navigation qui est assez importante. Il veut mener tout le monde à bon port sans qu’il n’y ait de problème. Il a envie de faire les choses bien. Il écoute ses mots attentivement. Il ne sait pas trop ce qui lui a prit de parler de tout ça, comme ça. Il baisse les yeux, écoute tout. « - Je ne peux pas… C’est tellement compliqué. Mais je suis bien comme ça, pas de soucis. Je suis hétéro. Il n’y a rien de mieux que les femmes, vous le savez vous-même non ? » Dit-il en reprenant son sourire. Il peut faire semblant facilement. Et il préfère plaisanter sur ce sujet, plutôt que de continuer à parler de ce sujet assez sensible pour lui. Il ne peut pas décevoir encore une fois. Il ne peut pas assumer ça. C’est… Trop difficile. Déjà qu’il ne l’aime pas, alors avec ça en plus, il le rejettera encore plus. Et il ne veut pas le perdre, même si c’est le pire père de la terre. « - Je sais, merci à vous. Je sais que je vous aurai toujours. » Dit-il en ayant totalement confiance en l’équipage par contre. Ils sont un vrai contraste dans sa vie, ils lui font du bien. Il prend une longue inspiration. « - Bien sûr, je vous suis ! Je veux en être ! » Dit-il directement en se redressant. Il a envie de faire tout ce qu’il peut aujourd’hui. Ca lui videra la tête en même temps. Il monte sur le pont avec les autres, puis il regarde autour de lui. Il laisse Virgil gérer ce genre de choses, ce n’est pas encore son domaine à lui. Puis il préfère suivre ses ordres plutôt que de faire des bêtises. Il enfile quand même une tenue, il est content de pouvoir plonger cette fois. Mais il connaît aussi les règles de sécurité et il fait ce qu’il faut pour ne pas se mettre en danger lui non plus.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
[terminé] Julian | Confiance de pirate. QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Jeu 16 Avr 2020 - 10:44 )
Tiens bon la barre.
Julian & Virgil

Le lien qui unit Virgil à ses pirates est assez unique. Quand on vit plusieurs mois ensemble sur une surface réduite avec une proximité constante, il faut savoir tempérer. Accepter l'autre tel qu'il est. Il est difficile de s'isoler en cas de problème, même s'il y a des cabines sur la goélette. Alors chacun doit faire la part des choses, mettre de l'eau dans son vin. Les pirates sont une vraie famille, même sans lien de sang. Bien entendu il y a des tensions, mais elles sont vite oubliées parce qu'elles foutraient en l'air de fonctionnement de l'équipage. Chacun a un rôle important et le capitaine ne fait pas de favoritisme, il connaît le potentiel de tous ses hommes et ne se gène pas pour le solliciter. Il les pousse même à aller au delà de leurs limites. Tout en respectant ce qu'ils sont. Et ce n'est pas parce qu'il est capitaine qu'il a la grosse tête. Il sait que sa vie dépend autant de son équipage que de ses décisions. Il est à l'écoute et ne va pas réprimander un de ses hommes si celui-ci lui dit que faire autrement serait mieux. Au contraire il tiendra compte des dires, parce que cela peut être une question de survie. Alors là c'est en toute confiance qu'il a donné la barre à Julian. En toute confiance qu'il le laisse sortir le Seas of Legends du port, et qu'il le laisse gérer la navigation jusqu'au site de plongée. D'ailleurs le gamin en profite pour aborder certains sujets. Les paroles titillent le marin, il se doute que derrière elles une énigmes restent à résoudre sur les véritables penchants de Julian. Alors sans se montrer intrusif il lui tend une main. Le gamin n'est pas obligé de la saisir là tout de suite, mais il sait qu'il pourra le faire quand il en aura besoin.

Virgil ne jugera pas. Il connaît la valeur de l'homme, il sait qu'il est une bonne personne. Un être de qualité et de confiance. Mais il sent que c'est d'autres personnes qu'il aimerait le respect.
« La vie est compliquée. Mais on doit toujours en garder le contrôle et personne ne doit te dicter qui tu dois être. Si tu es heureux c'est le principal. Mais ne gâche pas ton bonheur à cause de principe ou parce qu'un tel voudra te dicter ta conduite. »
En tout cas le pirate sera toujours disponible pour lui comme il l'est pour chacun des pirates du Seas of legends.
« En effet les femmes ont des atouts que nous n'avons pas. »
Il sourit.
« Elles restent des êtres face aux quels il est dur de résister. J'ai craqué si souvent, même si aucune n'a su attraper mon palpitant. Mais va savoir ce que la vie me réserve. »
Tant bien une sirène plus adroite que celles rencontrées jusqu'à présent. En tout cas Virgil lui assure qu'il sera là qu'importe ce qu'il aura à lui dire.
« De rien. »
La discussion n'empêche nullement le vent de gonfler les voiles et de les faire avancer. Le jamaïcain profite aussi de l'instant vu qu'il n'a pas la barre entre les mains, il se pose sur d'autre détail. Notamment sur cette vue sublime que lui offre l'univers de la mer. Jamais le même spectacle et tellement de choses à découvrir ou à redécouvrir. Il n'a pas besoin de plus pour être heureux. Son bateau. Son équipage. Son univers. La mer. La terre à cet instant est bien vite oubliée. C'est sur ce liquide mouvant que le pirate est le plus vivant des hommes.

Ils arrivent enfin sur le site et les manœuvres pour arrêter la course du bateau et jeter l'ancre se mettent en place. Julian se débrouille comme un chef. Virgil peut se rendre compte à quel point il a été attentif. A quel point tout ce qu'il lui a dit durant ces années de collaboration porte leurs fruits à cet instant. Et il en est fier le capitaine. Il est fier de ce jeune pirate.
« Tu as vraiment manœuvrer le Seas of Legends comme un capitaine. Tu peux être fier de toi. »
L'ancre jeté il est temps de se préparer pour le plonger.
« Alors en tenue. »
Une fois les noms des plongeurs donnés et les combinaisons enfilées les hommes se jettent à l'eau. Les bouteilles sur le dos. Virgil donne les dernières consignes. Dirigeant les équipes. Il met ses hommes par duo et attribue un espace. Une façon de faire un premier point sur ce qui se trouve en bas.  
« Julian tu fais équipe avec moi. Et on va à la proue du bateau. On remonte dans une heure. »
Les masques se posent sur les visages et la plongée commence. Ils descend tous ensemble et ne se séparent qu'une fois au dessus de l'épave. Le bateau coulé par des boulets de canon est assez impressionnant. Virgil ne peut s'empêcher de l'imaginer fracassant les vagues. Ou il a été coulé par une attaque de plusieurs navires ou alors le bateau qui l'a coulé était encore plus grand.
« Punaise quel spectacle !! »
Les masques des plongeurs sont tous équipés de micros, ce qui leurs permet de communiquer entre eux et avec les hommes restés à bord.
« Je ne voyais pas l'épave aussi imposante. »
Tout est suivi sur le pont du Seas of Legends en direct caméra, rien n'est laissé au hasard. La sécurité avant tout. Côte à côte Virgil et Julian vérifient leur secteur. Ils prennent des photos, des notes.
« Tu as vu ce coffre et la grosseur du cadenas. Ils sont intacts. »
Comme figé dans le temps.
« C'est surprenant. »
Pour le moment ils ne sortent rien de l'eau, c'est juste un état des lieux pour se faire une idée de la mise en place de la remonter du trésor. L'heure s'écoule avec en plus des découvertes superbes, la danse de divers poissons qui viennent jouer les curieux. Ou qui se trouvent doucement délogés de leurs cachettes quand les plongeurs effleurent le sable pour voir les détails. Et puis ils remontent.
« Une vraie petite merveille ce site. On a du boulot. »
Ils sortent de l'eau pour faire le point sur tout ce qu'ils ont noté. Avec ces notes ils mettront en place le plan de récupération des pièces. Sachant que certaines vont être compliquées à manier.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le Ven 24 Avr 2020 - 12:50 )
Julian grimace légèrement. Il sait qu’il a raison mais en même temps, il ne peut pas vraiment faire autrement pour le moment. C’est compliqué dans sa tête et dans son cœur. « - Je voudrai juste que mon père m’aime pour ce que je suis. » Dit-il finalement. Il essaie de faire tout pour qu’il l’aime au moins un peu. Il ne veut pas assumer son attirance pour les hommes, il a arrêté de poursuivre son rêve. La seule chose qu’il n’a pas abandonné c’est son boulot sur le bateau et ça n’arrivera probablement pas. « - Mais bon, je laisse les problèmes au port, comme toujours. » Il prend une longue inspiration avant de retrouver sa bonne humeur. Son sourire, moyen, il ne sourit pas beaucoup Julian. Mais il redeviendra celui qu’il est quand il est avec les pirates. « - Je vous le souhaite. » De trouver la bonne personne. Il le mérite aussi. Il paraît qu’il vaut mieux prendre son temps pour ça par contre. Car tomber sur une mauvaise personne peut gâcher la vision qu’on a de l’amour et même de la vie.

Le bateau est maintenant à l’arrêt. Et Julian hoche la tête à ses mots. Il le remercie silencieusement, car s’il continue à le lui dire, ça va devenir un peu bizarre mais il lui est vraiment reconnaissant. Virgil est comme un grand frère pour lui, et il est content qu’une personne soit là pour lui. Il a vraiment une importance dans sa vie, il lui a donné sa chance. Mais il n’y a pas le temps de traîner non plus. La plongée va être faite, et il a envie de faire partie de l’aventure. Autant faire les choses jusqu’au bout, ça sera sa journée. Julian se prépare correctement. Il vérifie que tout est bon, tout en écoutant les instructions. « - Ca marche. » Dit-il finalement. Il suivra Virgil, ça sera plus simple pour lui. Il s’engouffre sous les eaux quand tout le monde le fait, quand tout est en place. Il se laisse porter, observe l’épave attentivement. Il suit, il regarde attentivement l’épave. « - Il n’a pas l’air d’être là depuis trop longtemps. Il est encore en assez bon état. » Il lève les yeux vers Virgil. Il n’est pas sur de ce qu’il avance en réalité. Mais il constate ce qu’il voit en tout cas. En tout cas, il a raison, elle est vraiment magnifique. Il observe le coffre. « - On va le remonter pas vrai ? » Sans doute que oui. Il voit également une petite boite qui l’intrigue un peu. Il sait qu’il ne peut pas la prendre maintenant, mais il a très envie.

Il remonte avec tout le monde, retournant sur le bateau. Il respire doucement, passant la main contre son visage. « - C’est très intéressant ! Il y a pleins de choses. On va faire comment ? » Il les regarde assez motiver pour pouvoir y retourner. C’est la première fois qu’il plonge et il avoue que ça lui a fait plaisir de voir de ses propres yeux pour une fois. Il est motivé. Et il veut sa boite. « - Vous pensez que l’équipage à survécu malgré tout ? » Il se pose des questions Julian. Et il a quand même toujours cet espoir qu’il n’y a pas eu de perte. Même si ça n’est pas vraiment le cas dans ce genre de batailles et il faut avouer que ça le touche, même s’il essaye de ne pas le montrer.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Julian | Confiance de pirate. Empty
Sujet: Re: [terminé] Julian | Confiance de pirate. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Julian | Confiance de pirate. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant