Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -56%
Trottinette électrique pliable – GO RIDE ...
Voir le deal
110 €

 

- {Olivia] See you again -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Le Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @snakeandrose
Messages : 952 - Points : 643
{Olivia] See you again Tumblr_inline_pl41iucjBL1rjxgbh_1280
Âge : 37 bougies
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
{Olivia] See you again Empty
Sujet: {Olivia] See you again ( le Dim 9 Fév 2020 - 18:54 )

See you again @Olivia Taylor.

Santa Lucia, voilà un quartier que Marcello ne fréquente pas beaucoup. Les ruelles historiques n’attirent pas vraiment le boxeur et pourtant, ce soir, il se dirige vers une rue bien particulière : celle où se trouve le Ruby. Jamais il n’a mis les pieds dans cet établissement. Il est passé devant quelques fois, jetant peut-être un coup d’œil à la devanture sans pourtant pousser la porte du club. Il en connaît cependant la particularité, certains lui en ont parlé comme d’un havre de plaisir et de luxure. Plusieurs hommes croisés autour du ring – ou dans les vestiaires – parlent des pirouettes incroyables qu’ils ont entrepris dans ce lieu du péché. Le boxeur n’a jamais cherché à savoir s’ils mentaient ou non, si l’établissement renferme vraiment autant de surprises. À vrai dire, il n’écoute que d’une oreille, souriant en coin devant les exclamations enthousiastes des autres hommes. Il se doute que beaucoup exagèrent pour se prouver à eux même qu’ils viennent de passer la meilleure nuit de leur vie.

Et même si l’Italien n’était d’abord pas intéressé par le concept, il se dirige ce soir vers le Ruby pour une seule personne : sa voisine. Il ne peut pas prétendre très bien la connaître. Une jeune femme aux accents d’ailleurs, vivant avec un homme trop louche pour être très net. Voilà en tous cas ce que Marcello en pense. Normalement il aurait simplement passé son chemin, il aurait décidé de ne pas s’intéresser à cette histoire. Mais voilà qu’il l’avait revu, plusieurs fois, l’air toujours aussi triste…Et il n’avait pas réussi à sortir cet air de la tête.

Alors en réalisant la soudaine absence d’Olivia, l’Italien a décidé de se rendre à son lieu de travail. Pas qu’il ait fait des recherches sur la demoiselle, mais durant l’une de ses rares visites dans le quartier, il avait vu la jeune femme entrer au Ruby. Cliente ? Derrière le bar ? Ou alors une compagnie dont les hommes venaient jouir dans ce lieu si particulier. Marcello devait en avoir le cœur net. Pourquoi ? Il était incapable de comprendre pourquoi cette question devait trouver une réponse ce soir. Pourquoi il faisait autant d’efforts alors qu’il ne s’était jamais arrêté sur une femme avant.

Le boxeur se poste devant le club, prend le temps d’inspirer une dernière fois sur son bâton de nicotine avant de l’écraser sous la semelle de sa chaussure et de le lancer négligemment dans une poubelle. Il pousse la porte, laisse son regard traîner pour s’impreigner de l’endroit. Ses pupilles se posent sur quelques courbes délicates, des jeunes femmes qui déambulent comme objets de décoration, de désirs. Des hommes aussi, des corps qui ne laissent pas indifférent non plus. Il marche vers le bar, se pose sur l’un des tabourets et demande un verre au barman. Les billets sont glissés sur le comptoir et Marcello goûte l’alcool tout en observant les lieux. Il sait ce qu’il cherche. Ou plutôt QUI. Le boxeur ne sait même pas si elle y travaille vraiment, si elle est présente ce soir. Alors il attend, regarde les clients qui entrent et sortent des pièces privées. Le rouge aux joues, les cheveux en bataille, ils ne traînent jamais plus longtemps que nécessaire. Et Marcello, lui, ne bouge pas de son tabouret. Les verres s’enchaînent et l’Italien s’apprête à baisser les bras, à quitter les lieux en se maudissant d’être entré dans cet endroit. Il repose le récipient, se passe la main dans les cheveux et arrête son geste en la voyant finalement apparaître. Elle ne semble pas l’avoir remarqué. Ici, elle est différente. Elle n’a pas le même air que lorsqu’ils se croisent. Elle est sensuelle, féline. Marcello pose son coude sur le zinc et demande au barman comment faire pour passer du temps avec la demoiselle à la peau halée. Celui-ci sourit en coin, comme il doit le faire devant chaque nouveau. Il doit les sentir, les remarquer en quelques secondes. Il lui fait signe de patienter quelques secondes et après avoir disparu un court moment, il lui montre une pièce, entourée de rideau pour cacher la vue aux autres clients. Marcello lâche quelques billets supplémentaires et se dirige vers l’endroit pointé du doigt avant de quitter sa veste pour la déposer sur le dossier de la chaise. Et il attend, silencieux. Parce qu’il n’a aucune idée de la suite des événements. Enfin si, il sait ce qu’il se passe une fois les rideaux tirés. Il ne connaît juste pas la réaction de la demoiselle qui sera maintenant à lui durant quelques heures. Il ne prend pas la peine de s’asseoir, termine son verre et le pose sur la petite table alors qu’elle entre. Et lui, il reste silencieux, il l’observe. Elle sera surprise oui, il s’y attend, mais après tout, elle connaît mieux les lieux que lui. À elle d’improviser.  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Taylor10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Olivia Taylor
http://www.ciao-vecchio.com/t6425-olivia-l-europe-n-etait-pas-le http://www.ciao-vecchio.com/t6441-liv-il-y-a-des-personnes-qui-te-tirent-vers-le-haut-d-autres-vers-le-bas
Faceclaim : Antonia Thomas + shiya
Messages : 452 - Points : 963
{Olivia] See you again BK6m
Âge : 33 ans
Métier : "Cherie" au Ruby
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Sam 15 Fév 2020 - 12:05 )
Olivia s’est permise de se rendre dans une des salles privées pour pouvoir se reposer un petit peu. Elles ont le droit de prendre des pauses de temps en temps, si elles ne sont pas trop longues. Les clients doivent toujours être satisfait du service et surtout elles doivent être disponibles si on les demande spécifiquement. Elle était bien comme ça, allongée, les yeux clos. Elle aurait pu facilement s’endormir, même si ça n’est pas une bonne idée. Si elle pouvait rester ici toute la soirée et éviter de devoir faire ce boulot, elle le ferait sans hésitation. Mais les coups à la porte lui rappel qu’elle n’est pas ici pour chômer. On la demande. Elle se demande qui ça peut être encore. Elle croise les doigts pour que ça ne soit pas une personne qu’elle ne désire pas voir et se relève pour pouvoir y aller. Elle se regarde dans le miroir rapidement, vérifie sa tenue et reprend son rôle, comme elle le fait toujours. Elle traverse le couloir pour se rendre jusqu’au box, si on peut appeler ça comme ça. Elle rencontre une de ses collègues qui lui demande ce qu’elle fait pour avoir autant de demandes comme celles-là. Pour plaisanter, la brune lui demande si elle veut prendre sa place, mais son amie décline l’invitation et continue sa route. Ce n’est pas très étonnant après tout. Liv arrive finalement, et entre sans perdre plus de temps. « - Bonsoir. » Dit-elle d’une voix assez sensuelle, puisqu’un homme qui paie, est un homme qui vient, habituellement, pour passer un bon moment. Elle fait attention à bien tout fermer derrière elle pour montrer que c’est occupé. Puis elle se retourne en direction du client.

Elle bug quelques instants puisqu’elle le connait. Du moins de vue, elle l’a croisé déjà plusieurs fois dans le quartier quand elle vivait encore chez l’européen. Ce n’est pas un homme qu’on oublie, car il a un physique particulièrement attirant. Elle se reprends rapidement, ne voulant pas qu’il lui donne une note négative quand il sortira d’ici. « - Je ne pensais pas que vous étiez du genre à venir dans cet endroit. On en apprend tous les jours. » Elle est quand même un peu mal à l’aise de se retrouver devant une personne connue comme ça. Elle qui ne veut pas que son entourage sache ce qu’elle fait dans la vie. Elle serait vraiment honteuse si ça venait à se savoir partout. Mais, elle pourrait aussi dire qu’il est venu là, alors elle ose espérer qu’il gardera l’information pour lui. Mais elle se rend compte finalement qu’il l’a demandé elle. « - Comment vous saviez pour moi ? » Elle est un peu plus méfiante du coup. Il faut qu’elle arrête. Elle entend la voix de son patron qui lui dit de faire son boulot au lieu de faire la conversation. Elle prend sur elle puis sourit. Elle approche de l’homme, venant poser les mains contre lui. « - Vous devriez vous mettre à l’aise. » Dit-elle en indiquant le siège derrière lui. Elle préfère le faire s’asseoir. Elle le pousse d’ailleurs légèrement, pour qu’il le soit et vient se mettre par-dessus lui. Elle approche ses lèvres de son oreille. « - Je peux faire tout ce que vous voulez. Je suis entièrement à vous. » Elle pose les mains de l’homme sur son corps, bougeant légèrement son bassin sur le sien. Elle attend de savoir ce qu’il veut évidemment, mais en attendant, elle vient déjà poser ses lèvres contre sa peau, essayant d’éveiller ses sens et ses envies. Elle vient défaire sa chemise par la même occasion pour pouvoir venir caresser sa peau. Chaque homme à ses besoins spécifiques. Violence, tenue spéciale, dominer ou dominant, … Certains préfères venir se défouler avec une travailleuse du sexe plutôt que de s’en prendre à d’autres personnes. Ce qui est en soit, mieux pour tout le monde, en quelques sortes.
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @snakeandrose
Messages : 952 - Points : 643
{Olivia] See you again Tumblr_inline_pl41iucjBL1rjxgbh_1280
Âge : 37 bougies
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Lun 24 Fév 2020 - 20:26 )

See you again @Olivia Taylor.


Et alors qu’il attend, le boxeur se demande quelle sera la réaction exacte d’Olivia. Est-ce que son entourage sait qu’elle travaille ici ? Quelle jeune femme tournerait les yeux vers cet établissement et déciderait d’aller y gagner son salaire ? Ses doutes sur l’homme habitant la maison à côté de sa villa s’accentuent, alors que la voix sensuelle attire son attention. Marcello voit tout de suite la surprise dans les yeux d’Olivia, elle marque un temps d’arrêt, assez pour laisser paraître son désarroi. Et alors qu’elle fait une remarque sur ses habitudes -ou non habitudes – il arque un sourcil. « Et je ne pensais pas que vous étiez le genre de femme à travailler dans cet endroit » Il réalise à la seconde où les mots passent la barrière de ses lèvres qu’il peut paraître un peu dur. Mais il est comme ça Marcello, il a ce côté abrupt qu’il a du mal à contrôler. Un vieil ours solitaire, un peu froid et bourru au premier abord. Il s’arrange avec le temps, ses frères et sœurs de cœur ont réussi à lui coller un sourire sur le visage. Il soupire, lui-même conscient qu’il n’aurait pas dû parler de la sorte. « Désolé » Il grommelle ça, se passant la main dans les cheveux, mal à l’aise.

Il ne sait pas bien si elle lui en veut. Son métier l’empêche probablement d’avoir ce genre de sentiment envers un client. Du moins, elle ne peut pas le montrer. « Je vous ai vu entrer alors que je passais dans le quartier ». Ce n’est pas totalement faux. Il ne précise pas que c’était il y a plusieurs jours de cela, et que depuis il se pose bien trop de questions à son sujet. Il ne parle pas non plus des deux longues heures d’attente sur le tabouret du bar, à observer vas et vient du personnel de l’établissement. Il n’avoue pas qu’il a eu le temps de boire 4 verres de whisky non plus. Olivia s’approche et le boxeur la laisse faire, baisse légèrement les yeux quand elle pose ses mains contre son torse. Ce n’est pas la pression de ses doigts qui l’oblige à s’asseoir et pourtant, il se retrouve rapidement sur un fauteuil, la brune contre lui. Un frisson lui parcourt l’échine alors que les lèvres de la jeune femme caressent sa peau. Elle est attirante Olivia, il ne peut pas nier ce fait. Mais quelque chose le gène. Et si ce ne sont pas les courbes généreuses de la femme au-dessus de lui, ce sont bien les mots qu’elle prononce. N’importe quel homme s’en réjouirait, mais Marcello ne cesse de penser aux billets qu’il a laissé au barman un peu plus tôt. Pourquoi s’en formaliser ? Le boxeur profiterait normalement de la situation : ce n’est pas tous les jours qu’une aussi belle femme lui fait une telle proposition. Alors il laisse les doigts d’Olivia parcourir un instant son torse, fermant les yeux pour ne pas craquer devant la situation. Elle est douée, assez pour éveiller son sens le plus primaire. Sa propre dextre caresse un instant la peau de la brune avant d’ouvrir à nouveau les paupières et croiser son regard. Il inspire profondément et presque à regret, attrape les mains d’Olivia pour les garder dans les siennes… Et qu’ainsi elle arrête de parcourir son corps. « Je voulais juste savoir si vous travailliez ici ou derrière le bar » Il garde les mains de la brune dans les siennes in instant, avant de les lâcher « Mais comme j’ai payé, vous devriez rester là » Après tout, il peut demander ce qu’il veut non ? « Ça vous évitera d’aller voir d’autres clients » Parce que bizarrement ça aussi ça l’ennuie.« Pas besoin de faire...tout ça » Elle peut garder le spectacle pour les autres «  A moins que vous en ayez envie» Oui, parce que là, c'est différent.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Taylor10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Olivia Taylor
http://www.ciao-vecchio.com/t6425-olivia-l-europe-n-etait-pas-le http://www.ciao-vecchio.com/t6441-liv-il-y-a-des-personnes-qui-te-tirent-vers-le-haut-d-autres-vers-le-bas
Faceclaim : Antonia Thomas + shiya
Messages : 452 - Points : 963
{Olivia] See you again BK6m
Âge : 33 ans
Métier : "Cherie" au Ruby
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Sam 7 Mar 2020 - 14:08 )
La jeune femme hausse les épaules. « - Comme quoi… On est tous pleins de surprises. » Dit-elle en essayant de garder un tond naturel et sûr d’elle. Elle ne veut pas montrer ses faiblesses, elle essaie de lui montrer qu’elle assume entièrement sa décision, le fait qu’elle soit ici, et qu’elle travaille pour les hommes de cette ville finalement. Elle hausse les épaules quand il s’excuse. Il n’a même pas besoin de le faire selon elle. « - Qu’importe. » Dit-elle finalement, elle a déjà connu pire comme remarque. Il est aussi surpris qu’elle et elle le comprend. Si elle n’en parle pas, c’est qu’il y a de bonnes raisons derrière. Et elle ne dira rien quant à sa présence. Après tout, elle ne l’a jamais vu avec une femme, alors il ne trompe personne, il est en droit de venir réclamer un bon moment. Elle espère juste qu’il ne lui demandera pas des choses trop étranges. « - Je vois… Ce n’est donc pas mon jour de chance. Mais si vous pouviez garder cette information pour vous… » Elle lui demande quand même ça, elle se permet. Il y a des voisins qui ne savent pas, bien qu’elle ait déménagé maintenant, elle garde quand même contacte avec Anabella et Léonardo. Elle serait mal à l’aise s’ils venaient à savoir.

Mais parler, fait perdre du temps à l’homme. Elle doit faire son boulot, s’occuper de lui, lui offrir ce qu’il a envie. Elle le chauffe clairement, comme elle le fait habituellement. On lui demande souvent, c’est pour ça qu’elle est ici, aller jusqu’au bout des choses. Il n’échappe pas à la règle parce qu’ils se connaissent de vue. Des caresses, des baisers, son corps contre le sien. Elle essaie d’accentuer un peu plus les choses, elle s’attendait pas à avoir un stop. Elle fronce les sourcils un instant, baissant son regard sur son visage. « - Donc… Vous êtes venu pour… Voir. La curiosité est un vilain défaut vous savez. Désolé si je suis une déception en tout cas. » Dit-elle en soupirant légèrement. Elle bouge finalement, pour pouvoir se redresser. Elle se pose sur le lit finalement. Elle ne sait pas quoi en penser. C’est étrange. « - Vous m’espionnez ? Vous êtes payés pour le faire ? » C’est un flic ? C’est qui cet homme ? Après tout, elle ne le connait pas plus que ça non plus. Elle ne sait pas ce qu’il fait dans la vie. « - Je vais rester ici donc… Après tout, je dois faire ce que vous me demandez. » Dit-elle avant de réfléchir à la suite de ses paroles. Elle observe le corps de l’homme attentivement. Puis se mord la lèvre. « - J’avoue que vous êtes plaisant. Et que ça n’est pas désagréable. Après, vous m’auriez payé pour ça… Je peux vous éviter ça. De mon côté, j’ai l’habitude d’être vue comme un objet. » Elle n’est pas contre avoir une pause. D’être tranquille quelques temps. Elle n’en dira rien, elle est tenue au secret. Elle suppose qu’il fera de même de son côté. Si elle devait faire ça de manière formelle, elle préférerait que ça soit ailleurs qu’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @snakeandrose
Messages : 952 - Points : 643
{Olivia] See you again Tumblr_inline_pl41iucjBL1rjxgbh_1280
Âge : 37 bougies
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Mer 25 Mar 2020 - 17:01 )

See you again @Olivia Taylor.


Marcello lève un sourcil quand la demoiselle lui demande de ne pas divulguer l’information. Il ne comptait pas le crier sur tous les toits non. Il n’a jamais été du genre à colporter des rumeurs, il sait que cela peut causer de gros problèmes. « Je n’avais pas l’intention d’en parler. Si c’est réellement ce qui vous inquiète, vous pouvez être rassurée » Parce qu’il ne compte pas vraiment annoncer à tout le monde qu’il est venu dans cet établissement non plus. Son manager le tuerait s’il savait qu’il traîne dans ce genre d’endroit. Pas que sa vie intime soit le plus grand sujet de conversation, mais ce n’est juste pas le moment de se faire remarquer avec tout ce qui lui tombe déjà dessus.

Le temps de la discussion s’achève et la jeune femme s’approche de lui. Il sait pertinemment que ça fait partie de son boulot, et pourtant ses sens s’éveillent. Elle sait s’y prendre Olivia, et alors que ses lèvres caressent la peau du boxeur, il se racle la gorge pour ne pas craquer. L’idée de profiter de la situation lui traverse l’esprit, il hésite même à se laisser aller durant quelques secondes, mais se reprend et explique la raison de sa venue. La brune semble surprise. Elle ne doit pas avoir ce genre de « refus » très souvent. Quand un homme paie pour passer du temps avec une femme, ce n’est pas pour discuter de la pluie et du beau temps. En tout cas pas dans ce genre d’établissement. Il croise le regard de la belle « Je n’ai jamais parlé de déception ». A vrai dire, il n’avait pas laissé son cerveau imaginer des tonnes de scénarios. Il était venu sans grandes attentes. La curiosité l’avait poussé à entrer au Ruby, chose qu’il ne pensait jamais faire. Et pourtant cette femme l’avait attiré sans même le savoir.

Il la laisse se décaler, presque rassuré de la voir s’éloigner. Il n’est pas certain que sa bonne volonté ait été assez forte si elle était restée si près de lui. Ne bougeant pas du fauteuil, il ouvre la bouche pour parler, mais la referme en entant la question d’Olivia. C’est à son tour d’être surprit. « Vous avez des raisons de penser que quelqu’un me paierait pour vous espionner ? » Il arque un sourcil, ne la lâchant pas du regard. Répondre à une question par une autre question, il est maître dans la matière. Mais un léger sourire vient habiller son visage. Elle n’a aucune idée de qui il est. Cette nouvelle le réjouie. Rencontrer quelqu’un qui ne connaît pas sa notoriété dans le milieu sportif est toujours rassurant. Après tout, si elle ne s’intéresse pas à la boxe, il est normal que son visage ne lui dise rien.  Cela veut aussi dire qu’elle ne connaît pas son passé, ni son compte en banque. « Avant que vous posiez la question : je ne suis pas flic. Je ne bosse pas pour la mafia non plus » Il hausse les épaules avant d’ajouter « J’suis juste un type normal qui vous a vu rentrer et qui a aussi eu envie d’entrer » Il simplifie un peu la situation mais globalement, il n’est pas si loin du compte.

Elle s’installe sur le lit, rassure le boxeur en disant qu’elle restera. Il hoche la tête, se passe la main dans les cheveux quand elle avoue qu’elle le trouve plaisant.  Le regard de l’Italien parle pour lui, il ne peut pas nier trouver Olivia à son goût. « Vous n’avez pas l’air d’avoir l’habitude qu’on vous donne le choix en effet… » Ce n’est pas une critique, plutôt une remarque. Sans quitter sa chaise, il regarde autour et pose de nouveau ses prunelles bleues sur la jeune femme « Je peux fumer ? » Il ne connaît pas les règles exactes du bâtiment. « Vous devez en voir de toutes les couleurs ici… » Il se lève, fourre les mains dans ses poches et fait le tour de l’endroit. C’est rapide, pas très grand. « Ne vous en faîtes pas, j’vais pas vous sauter dessus » Autant être clair. Si elle veut une pause, elle l’aura.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Taylor10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Olivia Taylor
http://www.ciao-vecchio.com/t6425-olivia-l-europe-n-etait-pas-le http://www.ciao-vecchio.com/t6441-liv-il-y-a-des-personnes-qui-te-tirent-vers-le-haut-d-autres-vers-le-bas
Faceclaim : Antonia Thomas + shiya
Messages : 452 - Points : 963
{Olivia] See you again BK6m
Âge : 33 ans
Métier : "Cherie" au Ruby
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Mer 22 Avr 2020 - 15:02 )
Olivia se contente de hocher la tête quand il lui dit qu’il n’en dira rien. Elle est déjà rassurée. Elle n’est pas à l’aise quand des personnes en dehors des employés de cet établissement, sachent pour elle. Son meilleur ami ne sait rien du tout, sa meilleure amie non plus. Elle a déjà difficile à avoir des relations normales, elle ne voudrait pas le peu qu’elle en a. Surtout après avoir mentis pendant si longtemps. Ils ne comprendraient peut-être pas. Et se justifier ne lui semble pas être la meilleure idée qu’il soit. L’un comme l’autre resteront silencieux sur cette échange. Elle est tenue au secret de son côté de toute manière, il n’a rien à craindre. Elle était prête à lui rendre service, du moins faire son travail quand il lui dit qu’il ne veut rien de ça. Il voulait juste assurer sa curiosité. Répondre à ses questions. C’est étrange, elle se sent un peu observée. « - Je sais ce que pense les hommes des femmes comme nous. Même des femmes d’ailleurs. » Les gens ne cherchent pas souvent plus loin. Comme si c’était un plaisir. Si, certains choisissent cette voie et aime. Ce n’est pas son cas.

« - Absolument oui. » Bien sûr, son véritable propriétaire pourrait le faire. Pour voir si elle fait son boulot correctement. Si elle respecte les règles. Il est capable de tout cet homme. Surtout du pire. Et elle continuera de suivre les ordres tant qu’elle sentira un danger autour d’elle. Il n’est pas question de risquer des choses, même si elle se dit qu’elle serait parfois plus heureuse si elle n’était plus là. Elle vient s’asseoir simplement. Elle ne lui en dira pas plus. Lui dire que son voisin est un sombre crétin ce n’est pas la meilleure chose qu’il soit. « - Donc je ne risque vraiment rien ? » Elle est quand même méfiante, elle ne le connait pas plus que ça après tout. Elle ne sait pas si elle doit réellement lui faire confiance. « - Vous faites quoi dans ce cas ? Vous devez avoir de l’argent pour venir ici. A moins d’avoir gagner à la loterie la veille qui sait. » Il n’y a peu de personne qui n’ont pas les moyens. Ou alors ils font en sorte d’avoir les moyens de se payer les services, d’une manière ou d’une autre. La différence se voit assez bien. « - Oui allez-y. Faites-vous plaisir après tout. » Dit-elle en haussant les épaules. Il n’y a pas de problème à ce qu’il fume. Elle le fait aussi durant ses pauses.

Elle se lève, profitant pour pouvoir s’habiller un peu plus. Elle se le permet puisqu’il lui dit qu’il ne fera rien du tout. « - On ne sait jamais sur quoi on va tomber. Enfin… Sauf pour les habitués. » Elle pense à Declan. Agréable à regarder mais on n’en ressort pas vraiment en bon état après lui. Et il faut faire avec malgré tout. « - C’est bien payer. C’est déjà ça. Je crois que c’est la seule chose positive. » Même si elle ne profite pas trop de son argent. Elle ne fait pas ça pour la drogue, même si elle a commencé à en prendre il y a peu car son quotidien devient difficile à supporter. « - Un peu de douceur ne ferait parfois pas de mal. Mais je vois ça comme un rôle. Je ne suis pas la même personne ici, que je ne le suis réellement.» Mais c’est un peu trop demander ici.
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @snakeandrose
Messages : 952 - Points : 643
{Olivia] See you again Tumblr_inline_pl41iucjBL1rjxgbh_1280
Âge : 37 bougies
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Mar 28 Avr 2020 - 20:56 )

See you again @Olivia Taylor.

Un peu surpris par la remarque de la jeune femme, Marcello arque un sourcil avant de demander. « Et qu’est-ce que je pense, au juste ? » Il doute vraiment qu’elle puisse viser juste. Il ne juge pas son travail, il tente simplement de comprendre pourquoi une femme vivant dans un quartier huppé – avec un époux à première vue riche – peut ainsi vendre son corps. Cela ne fait aucun sens aux yeux du boxeur. Il pense plutôt que la vie est douée pour jouer de mauvais tours, et qu’elle pousse parfois à emprunter un chemin vers lequel on n’aurait jamais pensé se diriger. Est-ce le cas pour Olivia ? Encore une question qui restera sans réponse puisque la demoiselle s’avance sensuellement jusqu’à lui. Il a besoin de tout son self-contrôle pour ne pas laisser ses mains traîner sur sa peau ambrée. Ne pas laisser son regard se balader sur ses courbes dénudées. Il prefère couper court à la mascarade sous peine de baisser les bras devant la beauté de la jeune femme. Il serait bien tentant de se laisser aller au moment, oubliant ses questions et la raison de sa venue dans l’antre de la luxure. Alors il la repousse gentiment, lui faisant comprendre que ses intentions ne sont pas sexuelles. Elle semble se méfier, ce qui est logique quand on y réfléchit. Elle affirme même avoir des raisons de penser qu’il est là pour l’espionner. Marcello se passe la main dans les cheveux, prend le temps de trouver les bons mots. La dernière chose qu’il veut, c’est l’effrayer. « Non, vous ne risquez rien » Il se fait catégorique, capte bien son regard pour qu’elle y lise sa sincérité. Il n’est pas venu lui faire du mal ou l’utiliser comme d’autres hommes doivent le faire à longueur de journée. Payer pour le sexe, ça n’a jamais été son truc. Et comme s’il voulait prouver ses paroles, il referme les boutons de sa chemise. « Je suis boxeur » Assez réputé pour ne pas avoir à s’inquiéter de l’état de son compte en banque. Le coup de cette soirée ne le mettra pas sur la paille en outre. Marcello ajoute avant qu’elle ne puisse s’alarmer « Mais vous en faîte pas, je garde les poings pour le ring » En espérant qu’elle n’ait pas vu la vidéo qui tournait il y a encore peu de temps sur le net.

Après avoir demandé la permission, l’Italien sort une cigarette du paquet se trouvant dans la poche de sa veste. Il ne fume pas souvent, à cause des entraînements, mais c’est une mauvaise habitude lorsqu’il est un peu stressé. Et c’est le cas en ce moment. Il a un sentiment étrange qui ne veut pas s’envoler et il espère que la nicotine l’aidera à le faire passer. Il allume le cancer en bâton et le cale entre ses lèvres avant d’en tendre un à Olivia, silencieux. Qu’elle le prenne si elle le veut.

Le boxeur écoute en se contenant d’hocher la tête. Il imagine très bien quel genre d’hommes deviennent des habitués de ce genre d’endroit. Il y a sûrement des riches hommes d’affaires qui pensent que tout leur appartient. Les déprimés qui viennent claquer leur salaire pour un peu de réconforts. Et les violents, les maris frustrés. Ce n’est pas un très beau tableau qui imagine. Marcello expire la fumée avant de se tourner pour faire face à Olivia. « Le quotidien ne doit pas être rose non » Ses yeux balaie l’endroit et il s’assoit sur un tabouret. « Sur le ring aussi faut jouer un rôle. Beaucoup de personnes pensent me connaître par cœur alors qu’en fait… » Ils n’ont aucune idée de qui il est vraiment. Heureusement qu’il y a les Orphelins, eux savent à quoi s’en tenir. Ses qualités et ses défauts. « Peut-être qu’on pourra découvrir qui est réellement l’autre ? » Et il ne parle pas sexuellement bien sûr. « Si jamais vous voulez prendre un café un jour. On prétendra même ne jamais s’être vu ici, si vous préférez » Le boxeur sourit avant de se lever, s’approcher et lui tendre la main « Marcello » Parce qu’il ne pense même pas s’être présenté en la croisant dans le quartier.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Taylor10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Olivia Taylor
http://www.ciao-vecchio.com/t6425-olivia-l-europe-n-etait-pas-le http://www.ciao-vecchio.com/t6441-liv-il-y-a-des-personnes-qui-te-tirent-vers-le-haut-d-autres-vers-le-bas
Faceclaim : Antonia Thomas + shiya
Messages : 452 - Points : 963
{Olivia] See you again BK6m
Âge : 33 ans
Métier : "Cherie" au Ruby
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Sam 2 Mai 2020 - 17:35 )
Olivia le regarde quelques secondes à sa question puis hausse les épaules. « - Que je ne vaux pas la peine… Que je suis un déchet. » Elle ne sait pas trop. Elle ne peut pas parler pour lui en tant que tel. Mais beaucoup pense comme ça. Ce n’est pas un métier respecter par le plus grand nombre. Et on ne s’intéresse pas spécialement à eux, les travailleurs du sexe. Il suffit de voir les images qu’ils ont dans les divers médias. Elle s’y est faite avec le temps, même si elle est loin d’être heureuse. Elle est quand même rassurée de savoir qu’il n’est pas policier ou quoi que ce soit et qu’elle ne risque rien. Elle en aurait eu des problèmes avec le boss, bien qu’il sache régler ses problèmes quand il en a. D’une manière qu’elle n’aime pas d’ailleurs. Boxeur ? Elle l’observe un instant avant de sourire. « - Je ne m’y attendais pas. » Dit-elle simplement. C’est vrai qu’elle ne suit pas tellement ce qui se déroule ailleurs qu’ici. Elle est presque coupée de ce monde. Car elle n’a pas envie de voir le bonheur des autres. Ca la rends envieuse et encore plus déprimée. « - Quelle soulagement. Merci. » Elle est heureuse de savoir qu’elle ne recevra pas des coups avec lui ce soir. Il y en a qui ne sont pas boxeurs mais qui se l’improvise malgré tout. En témoigne quelques bleues qui lui restent parfois sur le corps.

Elle prit la cigarette quand il la lui tend, le remerciant silencieusement. Elle tire un coup, avant de la lui rendre peu de temps après. C’est une pause en avance. Elle n’a même pas besoin de sortir pour une fois. Elle lui parle. Elle ne devrait peut-être pas en dire de trop. Mais elle n’a plus rien à cacher maintenant qu’il est devant elle dans cet endroit. Elle ne va pas prétendre aimer ce qu’elle fait. D’autres aiment, mais pas elle. La phrase qu’il vient de dire est quand même énigmatique. « - Est-ce que vous faites ce métier par envie ? C’est un choix ? Ou c’est pour évacuer quelque chose ? » Peut-être qu’elle entre trop dans sa vie privée avec ces questions. Il n’est pas obligé d’y répondre, mais elle se demande quand même ce qu’il en est. Est-ce que c’est une vocation ou autre chose ? Elle ne s’attendait pas à ça par contre. Elle le regarde un peu surprise. « - Oui, oui, je veux bien. » Elle est libre de son ancien ‘’propriétaire’’ si on peut dire ça comme ça. Elle ne doit répondre qu’à Alvaro. Et on peut dire bien des choses mais il est quand même moins dur, alors elle peut bouger un peu plus souvent et comme elle veut. Elle vient lui serrer la main. « - Enchantée. Olivia, même si vous le savez déjà maintenant. » Dit-elle en lui adressant un sourire. Ca lui fait plaisir sa proposition. En tout cas, ça fait remonter un peu son estime. « - Mais, retenez Olivia la voisine. Je suis également pour cette idée. Pas Olivia la prostituée. » SI elle peut avoir une meilleure image en dehors de ces murs, elle préfère qu’il en soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @snakeandrose
Messages : 952 - Points : 643
{Olivia] See you again Tumblr_inline_pl41iucjBL1rjxgbh_1280
Âge : 37 bougies
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le Mer 13 Mai 2020 - 22:10 )

See you again @Olivia Taylor.

En entendant Olivia, le boxeur laisse tout d’abord le silence s’installer. Elle ne semble pas avoir une grande estime d’elle-même, mais comment la blâmer vu l’environnement dans lequel elle travaille ? Elle doit entendre ce genre de remarques tous les jours. Les hommes que Marcello a croisé depuis son arrivé dans le bâtiment ne sont pas la définition exacte du gentleman. Mais encore, il est lui aussi rentré. Il ne peut s’empêcher de se demander si Olivia le compare à tout les autres. Pourquoi cela lui importe-t-il ? Il n’est pas du genre à s’arrêter sur ce genre de détail habituellement.  Quelque peu prit dans ses pensées, Marcello répond sans vraiment s’en rendre compte. « Si je pensais que vous n’en valiez pas la peine, je ne serais pas ici »

Même quand il parle de son métier, la brune ne le replace pas. Tant mieux, elle n’a donc aucune idée de qui se trouve devant elle. Pas qu’il veuille absolument garder du mystère, mais il est toujours plus agréable de discuter avec une personne ne connaissant pas la moitié de sa vie. Il sourit à son tour avant de la regarder « ça nous met sur un pied d’égalité, c’est pas plus mal » Qu’il parle en temps et en heure de son enfance, de ses parents assassinés. Ce n’est pas le genre de chose qu’on aime dévoiler aux inconnus, et encore moins le genre de questions qu’on aime entendre. Des curieux il en a croisé, des personnes avec une obsession presque morbide sur le sujet. Olivia le remercie et il relève les yeux vers elle, ne comprenant pas vraiment pourquoi. S’il avait envie de frapper sur quelque chose, il se serait rendu à la salle de sport. Mais encore une fois, il en déduit que beaucoup n’ont pas cette façon de penser. Alors il se contente de lui faire un petit signe de tête.

La cigarette allumée, il la propose à la jeune femme avant de la reprendre pour la caler entre ses lèvres. Doux poison qu’il ne s’autorise que rarement. Elle parle du jeu qu’elle joue en travaillant ici, cela le renvoie à son propre métier. Bien que ce ne soit pas vraiment comparable, il doit garder cette image de gros dur avant un match. Il y a un personnage travaillé derrière chaque interview, cela fait partie du boulot.  « C’est un choix, une passion » Personne ne l’a jamais poussé. Marcello ne s’attendait même pas à passer professionnel en commençant ce sport. Il a juste trouvé cela apaisant, quoi que les autres puisse en penser. Il inspire sur sa cigarette, réfléchissant à sa dernière question avant d’expirer longuement. « Sur le ring, on puise tous notre force quelque part » Une façon de dire que cela cache peut-être quelque chose, mais qu’il n’est pas prêt à en parler maintenant. Il sourit légèrement avant d’ajouter « On a tous nos secrets » Elle aussi. Il ne pose d’ailleurs pas de questions sur son travail. Ou plutôt comment elle a atterri dans ce club douteux. Ce n’est ni l’endroit, ni le moment. Alors il lui propose de prendre un café, plus tard. Faut dire qu’il n’est pas très à l’aise. Et si l’homme vivant avec elle est bien son époux, elle saura le lui dire. Un léger sourire s’affiche sur son visage alors qu’elle accepte. « Olivia la voisine » Il rigola doucement « C’est ce que j’aurai retenu de toute manière » Et il est sincère.

Voyant le temps passer, l’Italien se lève et attrape un crayon posé sur une table basse. Il fouille dans la poche de son jean et trouve un morceau de papier. Une vieille liste de course, cela fera l’affaire. Il tourne la feuille et la pose sur la table avant d’y inscrire son numéro et le tendre à Olivia. « Comme ça, vous choisissez quand vous me contacter » Il imagine que cela doit être rassurant. Il n’est peut-être pas le seul à laisser son numéro, il espère qu’elle ne le voit pas comme un coureur de jupons. Même s’il est loin d’être timide face à la gente féminine, il ne les invite jamais pour un café. Non, c’est trop personnel. Semblerait qu’Olivia soit différente. Il la regarda avant d’hocher la tête, sachant qu’il ne peut pas rester indéfiniment. « A bientôt j’espère » Et il quitte l’endroit sans plus de paroles, gardant les révélations pour leur prochaine rencontre.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{Olivia] See you again Empty
Sujet: Re: {Olivia] See you again ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- {Olivia] See you again -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Le Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut