Revenir en haut
Aller en bas

-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

- Besoin de prendre des distances + Léandro -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Romana Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t2639-romana-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t2658-romana-gallini-liens
Faceclaim : Jenna Coleman (soapflaws)
Messages : 1255 - Points : 1853
Besoin de prendre des distances + Léandro Source
Âge : 34 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples, en congé maternité
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Mer 19 Fév 2020 - 0:05 )
Romana était rentrée depuis quelques jours de la maternité. Les premiers jours de vies de ses deux nouveaux merveilleux enfants devaient être les plus beaux. Pourtant, il y avait de nombreuses ombres au tableau, toutes causées par une seule et même personne : Léandro. Rien n’allait plus entre eux. Le couple, s’il pouvait encore être qualifié comme cela, ne s’adressait plus la parole, seul quelques mots étaient échangés quand cela concerné les enfants, mais ça n’allait pas plus loin. Léandro avait quitté la chambre conjugale, sur demande de Romana, depuis leur retour de leur week-end. Ce fameux week-end en amoureux qui avait tourné au fiasco, celui qui avait fait ouvrir les yeux à Romana sur qui était réellement Léandro : un menteur. La jeune femme n’en avait jamais autant voulu à son fiancé, elle n’avait jamais tant désiré le savoir loin d’elle. Romy avait ses raisons, Léandro avait été trop loin, il lui avait menti à de trop nombreuses reprises, pour des choses bien trop importantes. Romana n’avait pas envie de prendre de décision trop hâtive, elle n’avait pas envie de lui demander de quitter la maison trop vite, elle pensait qu’avec l’arrivée des jumeaux elle allait réussir à faire un pas vers lui, elle pensait que tout pouvait s’arranger entre-eux, mais rien n’y faisait, Romana lui en voulait toujours beaucoup trop. Il était temps de se rendre à l’évidence, Léandro n’allait pas faire que quitter la chambre conjugale, il allait devoir quitter la maison, Romana avait besoin de réfléchir, de faire une véritable pause avec lui. Elle l’aimait, mais ce qu’il avait fait été bien trop pour elle, elle ne pouvait plus le regarder sans penser à ses mensonges, à ses trahisons. Romana s’occupait des jumeaux le cœur lourd. Elle avait demandé à Camilla d’aller rechercher les enfants et de s’en occuper pour la soirée, elle ne lui avait pas expliqué pourquoi, mais Cami devait se douter que tout cela avait un rapport avec Léandro. Les jumeaux étaient avec leur mère, dans le lit de Romy, elle profitait de chaque sourire, de chaque regard, elle profitait de chaque instant avec eux. Elle savait bien que chacun de ces instants était précieux, Romana le savait bien. Quand la porte d’entrée s’était fait entendre, Romy avait mis les jumeaux dans leurs lits, ils venaient de s’endormir et avaient bu il y avait peu. Il était grand temps d’affronter Léandro et de lui demander l’inévitable. Une fois en bas, Romana avait rejoint son fiancé, gardant une bonne distance avec lui. « Léandro… Il faut qu’on parle. » Romana aurait tellement préféré que tout se passe autrement entre eux, mais il n’y avait pas d’autre alternative.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro MazzianiLe vin est un puissant lubrifiant social
Léandro Mazziani
https://www.ciao-vecchio.com/t6531-leandro-mazziani-il-n-y-a-qu- https://www.ciao-vecchio.com/t6537-leandro-mazziani-and-links-i-m-blinded-by-the-lights#218173
Faceclaim : Ben Barnes ©.NEPHILIM
Messages : 303 - Points : 913
Besoin de prendre des distances + Léandro Tumblr_oy2v33rVut1qankmno4_500
Âge : 35 années
Métier : Directeur du musée archéologique national de Naples, responsable de l'aile de la collection des antiquités égyptiennes et pompéiennes
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Mer 19 Fév 2020 - 1:13 )
Besoin de prendre des distances...

Ce fameux week end avait été une catastrophe, si bien que Léandro avait dû révéler encore d’autres choses à son sujet. Les choses s’était alors confirmés et Romana était plus qu’en colère contre lui. Après un retour fracassant et en urgence chez eux, car le week end avait finit par être écourté, la vie avait comme changé du tout au tout. Léandro était carrément devenu la bête noire de la maison, alors il avait repris le rythme de passer plus de temps au bureau qu’il ne le fallait. Comment en même temps faire face à tous ca… C’était sans compté que les mois étaient passé, rien ne s’était arrangé et la naissance des jumeaux avaient eu lieu.

Léandro y avait participé à demi, cette naissance était carrément différente des deux premières. Bien évidemment il y avait eut de la joie, mais elle n’était pas partagée par les deux parents dans leur couple… C’était juste une joie de rencontrer chacun personnellement leurs enfants. Léandro était à nouveau père, et alors qu’il aurait dû trouver cela formidable et rassurant, en vérité il n’en était rien. Depuis le retour à la maison de Romana, il ne se sentait pas du tout à sa place. Il avait du mal à s’occuper des bébés, et il préférait la laisser faire.

Romana lui avait de plus demandé de quitter la chambre conjugale, chose qu’il avait faite sans plaider sa cause. Elle voulait de l’espace, et il le lui accordait. C’était dur pour lui, mais il payait le prix de ses fautes. Bien qu’à ces moments là il aurait voulu fuir, voir tout recommencé de zéro. Mais est-ce que les choses auraient été mieux ? Il ne le savait pas. En tout cas désormais il savait son couple… Enfin s’il étaient même encore un couple, plus qu’en péril. Léandro voyait les choses venir. Romana souffrait, elle ne pouvait plus le voir, alors au final il savait que sa place n’allait plus être bien longtemps parmi eux. Un coin de la tête de Léandro s’en doutait, mais l’autre partie essayait de se raisonner en se disant que c’était impossible que ca finisse comme ca. Et pourtant…

Il revenait du travail, un peu plus tôt ce jour là. Il aurait bien voulu aller autre part, mais où ? Il n’avait nulle part où aller… Il n’avait pas de famille lui, à part Romy. Elle était sa seule famille. Donc, le coeur lourd et n’ayant pas d’attente il était rentré. Posant ses affaires dans l’entrée, il entendit les pas dans l’escalier et la voix de Romana. Il tournait la tête vers elle, surpris.

« D’accord. »


Passant sa main dans sa nuque, il suivit alors la jeune femme dans le salon. Il ne savait pas ce qu’elle avait à lui dire, mais il savait que cela ne pouvait être qu’augure de mauvaise nouvelle, surtout au vu de son attitude et de son ton de voix. Il ne voulait pas se faire une raison et luttait de toute ses forces pour que rien n’arrive de pire.



I can't see clearly when you're gone...
Revenir en haut Aller en bas
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Romana Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t2639-romana-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t2658-romana-gallini-liens
Faceclaim : Jenna Coleman (soapflaws)
Messages : 1255 - Points : 1853
Besoin de prendre des distances + Léandro Source
Âge : 34 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples, en congé maternité
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Jeu 20 Fév 2020 - 22:17 )

Romana avait pensé à cet instant toute la journée. En réalité, elle y pensait depuis des jours, mais jusqu’à maintenant, elle avait refusé de se rendre à l’évidence. Mais elle ne pouvait plus éviter l’inévitable. Elle allait devoir prendre sur elle pour éviter de craquer dès ses premiers mots, il était temps que Léandro sache ce que ressentait réellement Romana, qu’il sache qu’elles décisions elle avait prise concernant leur couple. En entendant la porte d’entrée, elle avait déposé les jumeaux dans leur lit et avait rejoint son fiancé, chose qu’elle n’avait pas faite depuis des jours. Face à lui, gardant ses distances, Romana avait demandé à Léandro de lui accorder un peu de temps pour discuter, sa voix montrait bien que la discussion n’allait pas être joyeuse, même si Léandro ne devait pas savoir ce qui l’attendait. Sans perdre une seconde Romana s’était avancée vers le salon, suivi de Léandro. « Je n’ai pas besoin de te faire un résumé de notre situation actuelle, je pense que tu es bien au courant. Nous sommes distants et nous n’arrivons même plus à nous regarder, à nous parler. » Romana mettait Léandro dans le lot, même si c’était surtout elle qui n’y arrivait plus. Elle ne pouvait plus regarder Léandro, car quand elle avait les yeux posés sur lui, elle ne voyait que ce qu’elle avait perdu, elle ne voyait que les trahisons, les secrets et les mensonges. Elle n’arrivait plus à lui parler pour les mêmes raisons. Elle ne voulait pas parler à cet homme quel ne connaissait pas. Il n’avait rien à voir avec celui qu’elle avait rencontré, rien à voir avec celui qu’elle avait aimé pendant toutes ces années. « Nous sommes devenus deux inconnus vivant sous le même toit, mais nous ne sommes plus un… nous ne sommes plus un couple. » Les mots lui brûlaient les lèvres, ils raisonnaient en elles depuis plusieurs jours déjà, mais les prononcer à voix haute était différent, les dire à Léandro n’était plus comme une simple pensée. Romana aimait encore Léandro, mais l’aimait-elle assez pour lui pardonner ses fautes ? Allait-elle seulement réussir à lui pardonner un jour ? Elle n’arrivait pas à réfléchir, elle n’avait pas les idées claires et elle ne les aurait pas le temps que Léandro continuait à vivre sous le même toit qu’elle. Romana savait que ce qui allait suivre allait être dur pour Léandro, mais également pour elle. Ce qu’elle avait à lui dire ne lui faisait pas plaisir, bien au contraire, ça ne faisait que la briser un peu plus. Elle ne savait pas comment allait réagir Léo, comment allaient réagir les enfants en voyant que leur père n’était plus là ? Pourtant, pour une fois, elle ne devait pas penser au bien des enfants, mais au bien de tous, Léandro devait partir, Romana ne comptait pas lui laisser le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro MazzianiLe vin est un puissant lubrifiant social
Léandro Mazziani
https://www.ciao-vecchio.com/t6531-leandro-mazziani-il-n-y-a-qu- https://www.ciao-vecchio.com/t6537-leandro-mazziani-and-links-i-m-blinded-by-the-lights#218173
Faceclaim : Ben Barnes ©.NEPHILIM
Messages : 303 - Points : 913
Besoin de prendre des distances + Léandro Tumblr_oy2v33rVut1qankmno4_500
Âge : 35 années
Métier : Directeur du musée archéologique national de Naples, responsable de l'aile de la collection des antiquités égyptiennes et pompéiennes
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Ven 21 Fév 2020 - 18:56 )
Besoin de prendre des distances...

Léandro avait peur, il voyait bien que ce qui allait arrivé était bien plus que sérieux. Romana avait employé un ton qui laissait rien supposé de bon, elle semblait déterminé et pas joyeuse. De toute façon elle ne l’était plus depuis des mois, et tout ca c’était sa faute. Il s’en voulait terriblement, il avait détruit l’harmonie de sa famille et le bonheur de la femme qui partageait sa vie depuis des années. Une fois dans le salon, Léandro s’était arrêté proche de la bibliothèque, regardant Romy qui lui fit face pour finir.

Les mots de Romana le fit froncer les sourcils, oui ils étaient distant, mais c’était elle qui mettait la plus grande distance à présent. C’était elle qui ne le regardait même plus, ni ne lui parlait. Les seuls échanges étaient pour les enfants, et c’était assez gênant comme ca. Léandro ne savait plus où se mettre et comment se comporter. Ils agissaient tous les deux comme deux étrangers. Mais il la laissait parler, car il n’avait rien à dire de plus pour l’instant. En tout cas Romy lui fit part de son ressentis aussi sur le fait qu’ils étaient des inconnus… Mais ce qui lui fit mal c’était la fin de sa phrase. Ca lui assenait comme un coup. Un coup au coeur et au visage. Ces mots étaient pire qu’une vraie claque. Léandro ne semblait pas comprendre sur le coup, il fronçait les sourcils de plus belle le visage un peu décomposé par l’incompréhension.

« Quoi ? Comment ca nous ne sommes plus un couple ? »

Il eu du mal à se reprendre, il n’aimait pas entendre ca. Le pressentiment s’intensifiait pour le coup. Il avalait sa salive avant de reprendre.

« Je sais pertinemment que la situation n’est pas facile que tu ne peux pas accepter ce qui a été fait. Je sais que tu as besoin de temps et d’espace, je t’en donne, mais tu mets toi même toute cette distance. C’est toi qui ne me regarde plus et qui ne me parle plus. Tu me met à cette place d'inconnu et ne dis pas le contraire. »

Léandro se pinçait les lèvres doucement, il savait que les paroles de Romana était surement là pour lui dire autre chose. Alors il se mit à regarder ailleurs tout en demandant.

« Qu’est ce que tu veux vraiment Romana… Dis le moi clairement, ne tourne pas autours du pot. Tu... tu veux que... je m’en aille ? »

Les mots étaient dit, ils avaient eu du mal à sortir, mais il savait qu’au final la situation prenait ce chemin là. Il ne pourrait pas éternellement dormir dans la chambre d’ami, la croiser chaque jour… Mais il y avait les enfants, dont les nouveaux nés… Son fils et sa fille avec qui il perdait du temps, car il s’empêchait d’être avec eux, leur mère étant la plus importante. Léandro ne regardait plus Romana, il voulait attendre sa réponse… une réponse qu’il savait déjà qu’il n’aimerait pas.



I can't see clearly when you're gone...
Revenir en haut Aller en bas
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Romana Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t2639-romana-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t2658-romana-gallini-liens
Faceclaim : Jenna Coleman (soapflaws)
Messages : 1255 - Points : 1853
Besoin de prendre des distances + Léandro Source
Âge : 34 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples, en congé maternité
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Sam 22 Fév 2020 - 2:11 )

« Non, nous ne sommes plus un couple. » Ils n’avaient plus rien d’un couple, Romana avait raison sur ce point. Ils ne se parlaient plus, ne se regardaient plus… Romana savait très bien que ses paroles étaient douloureuses, mais elle les pensait sincèrement et Léandro avait le droit de le savoir. « Je ne dirais pas le contraire Léandro, mais faute à qui ? Nous n’en serions pas là si tu ne m’avais pas caché autant de choses, si tu ne m’avais pas fait toutes ces erreurs. Je ne te regarde plus parce que je ne peux plus le faire. Quand je te regarde, je vois tout ce que j’ai perdu, je vois toutes tes trahisons. Je n’arrive plus à faire semblant, je n’arrive plus à faire des efforts. Oui, je mets de nouvelles distances entre nous, mais il faut me comprendre. J’ai peur d’être une nouvelle fois déçue, d’être une nouvelle fois trahi. Et je n’arrive simplement plus à faire autrement. » Romana devait s’éloigner de Léandro, elle le devait pour son bien personnel. Elle lui en voulait, elle ne savait pas si elle réussirait à lui pardonner ses erreurs un jour, c’était encore bien trop tôt pour penser au pardon. C’est pour cela qu’elle s’éloignait de lui, de toute façon, elle avait beaucoup de mal à supporter sa présence ces derniers jours, elle lui en voulait tellement. « Oui Léandro. Oui, je voulais te parler pour te dire que ce n’était plus possible, j’ai besoin que l’on prenne nos distances, j’ai besoin que tu quittes la maison. » Léandro avait compris tout seul ce que Romana avait à lui dire, mais la chose était tout de mal compliquée à avouer. Romana sentait son cœur se serrait, dire ses mots lui faisait terriblement de mal. Elle aimait Léandro, mais elle ne pouvait pas s’arrêter à cela. Beaucoup trop d’autres choses entrées en jeu. Elle ne savait pas si elle allait réussir à lui pardonner un jour, mais elle ne pouvait pas se remettre de tout cela en sachant Léandro dans la maison familiale tous les jours. Elle ne voulait plus de lui ici, pour un temps ou pour toujours à vrai dire, elle n’en savait rien. Elle ne savait pas comment elle allait réagir avec le temps. « Ce sera sans doute mieux pour tous les deux si nous ne sommes plus sous le même toit. Prendre des distances ne peut que nous faire du bien, je ne vois pas d’autres solution, alors s’il te plaît accepte ma décision et part sans discuter. » Elle avait peur de devoir insister pour le faire partir, parce qu’elle ne le supporterait pas, elle ne supporterait pas de devoir se battre avec lui pour le forcer à partir. Dire la chose était déjà fort douloureux pour elle. Romana ne lui avait pas demandé de discuter uniquement pour lui demander de partir. Elle regardait sa main, celle qui portait cette bague, une bague qui était censée symboliser l’amour, mais elle ne symbolisait plus ça, plus maintenant. À chaque fois que Romana la regardait elle se mettait à pleurer, parce qu’elle symbolisait tout ce qu’elle avait perdu et tout ce qu’elle n’aurait peut-être plus jamais. Elle avait demandé à Léandro de lui accorder du temps, parce qu’elle voulait qu’il soit là pour la voir retirer cette bague, elle voulait la lui rendre. Peut-être qu’un jour elle serait de nouveau à son doigt, mais pour le moment, elle n’y avait plus sa place. « Léandro, je... je voulais aussi te donner cela. » En prononçant ces mots Romana retirait lentement la bague de son doigt, ça faisait si longtemps qu’elle y était, elle était en train de perdre une partie d’elle. Sans la bague à son doigt, tout devenait plus réel. Romana tendait la bague à son fiancé, elle voulait qu’il la reprenne, elle ne voulait plus l’avoir chez elle, elle ne voulait plus la porter, plus maintenant, pas pour l’instant. « Elle ne signifie plus rien pour nous. Elle n’a plus sa place à mon doigt. Je veux que tu la reprennes. » Romana ne pouvait plus retenir ses larmes, c’était bien trop dur pour elle, une séparation n’était jamais simple, encore moins en sachant qu’elle partageait sa vie avec Léandro depuis tellement d’années, et en sachant à quel point elle l’aimait.

Revenir en haut Aller en bas
Léandro MazzianiLe vin est un puissant lubrifiant social
Léandro Mazziani
https://www.ciao-vecchio.com/t6531-leandro-mazziani-il-n-y-a-qu- https://www.ciao-vecchio.com/t6537-leandro-mazziani-and-links-i-m-blinded-by-the-lights#218173
Faceclaim : Ben Barnes ©.NEPHILIM
Messages : 303 - Points : 913
Besoin de prendre des distances + Léandro Tumblr_oy2v33rVut1qankmno4_500
Âge : 35 années
Métier : Directeur du musée archéologique national de Naples, responsable de l'aile de la collection des antiquités égyptiennes et pompéiennes
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Lun 24 Fév 2020 - 15:53 )
Besoin de prendre des distances...

Cette phrase faisait mal au coeur à Léandro… le fait est que Romana répétait qu’ils n’étaient plus un couple, lui faisait un coup. C’était comme ci elle insistait pour lui faire prendre conscience qu’eux deux c’était bel est bien terminé. Il l’écoutait, il était en état de choc, subissant la situation plus qu’autre chose. Donc elle n’avait plus confiance en lui c’était une chose, mais elle ne pouvait plus le regarder par dégoût de tous ce qu’il avait fait. Personne ne comprendrait, mais ce n’était pas grave, il aurait bien évidemment pu agir mieux, mais le mal était fait.

Et le deuxième coup fut porté quand Romana affirmait qu’il voulait qu’il s’en aille… qu’il quitte leur maison. Le brun reprit son souffle et se mit à regarder ailleurs, croisant les bras comme pour contenir toute émotion. Il ne s’y opposerait pas, il partirait comme elle le demande. En soit il voulait la rendre heureuse et si cela la rendait heureusement c’était le mieux à faire.

« D'accord si c'est ce que tu veux. »

Il lachait les mots sans s’entendre réellement lui même, il n’avait pas la force de se battre. Il n’avait pas la force d’argumenter. Il savait dans le fond que son couple n’était plus. Il savait que Romana voulait le quitter depuis un moment. Mais le coup de grâce, ce fut quand elle lui dit qu’elle voulait lui donner ‘ca’. Léandro reposait aussitôt son regard sur elle, et il la vit défaire sa bague de fiançailles. Les mots qu’elles prononçaient l’achevait tout autant. Cela voulait vraiment dire plus que ca… ce n’était pas une pause, mais une réelle séparation.

Il ne bougeait pas un d’un pouce, il ne voulait pas récupérer la bague peu importe si elle ne la portait plus. Il secouait la tête. Tout était finis, sa vie, celle qu’il avait construite et chérie volait en éclat définitivement. Son coeur était brisé, mais il était trop sous le choc et fier pour avoir une quelconque larme. Et même si Romana pleurait, ses émotions à lui était emprisonné pour n’avoir qu’une compassion sur le coup. Elle pleurait, mais c’était elle qui voulait tout arrêter.

« Garde la, je n’en veux pas. J'accepte de partir, mais pas de te perdre non plus. Même si tu veux une séparation définitive... tu as finis ? Je vais aller faire mes bagages, je serais parti dans l'heure. »

Détournant le regard, il décroisait les bras et commençait à marcher vers la sortie du salon. Il exploserait surement... d'une minute à l'autre.



I can't see clearly when you're gone...
Revenir en haut Aller en bas
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Romana Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t2639-romana-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t2658-romana-gallini-liens
Faceclaim : Jenna Coleman (soapflaws)
Messages : 1255 - Points : 1853
Besoin de prendre des distances + Léandro Source
Âge : 34 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples, en congé maternité
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Mar 25 Fév 2020 - 3:39 )

Romana était lancée, elle était prête à dire tout ce qu’elle avait sur le cœur, prête à dire à Léandro qu’elle voulait prendre ses distances, lui demander de quitter la maison. Elle ne savait pas si tout cela allait être définitif, mais pour l’instant, elle en avait plus que besoin. Léandro devait partir, voilà tout. Romana commençait par amener la conversation doucement, bien que les mots étaient durs. Ils n’étaient plus un couple, ils n’avaient plus rien d’un couple et c’était plus qu’évident. Les mots faisaient mal, Romana en avait pleinement conscience, mais elle se devait des dires.

Léandro avait fini par comprendre lui-même ce qu’avait Romana en tête. Il avait bien compris que Romana voulait lui demander de partir. La jeune femme avait confirmé, ajoutant qu’elle souhaitait qu’il parte sans discuter, elle n’avait pas la force de se battre avec lui. « Merci. » Il acceptait de partir, sans rien dire de plus. Romana était plus que soulagée de voir sa réaction. Mais elle n’en avait pas fini, elle lui avait dit qu’elle avait à lui parler pour lui demander de partir, oui, mais elle avait également quelque chose à lui rendre. Quelque chose qu’elle portait depuis pas loin de deux ans maintenant. Cette chose à laquelle elle tenait énormément jusqu’à il y a quelques jours, sa bague de fiançailles. Elle ne savait pas si elle allait la retrouver à son doigt un jour où l’autre, mais pour le moment elle n’y avait plus sa place. Romana l’avait retiré de son doigt précisant qu’elle ne signifiait plus rien, qu’elle n’était plus à sa place et que Léandro devait la reprendre. Mais Léandro restait les bras croisé refusant de la reprendre. Romana n’avait pu retenir ses larmes, elle mettait fin à cette relation, mais elle aimait toujours Léandro, simplement c’en était trop pour elle. Léandro disait accepter de partir, mais refuser de la perdre, avant d’ajouter qu’il serait parti dans l’heure. « Je suis désolée Léandro, je n’ai jamais voulu que ça se termine comme ça entre nous. » Romana avait prononcé ces mots avant que Léandro ne quitte le salon. « Je t’aime, mais je n’en peux plus, je ne supporte plus. Nous deux ce n’est juste plus possible. On doit se rendre à l’évidence. Notre histoire ne peut plus continuer, pas comme ça. Et je suis certaine que dans le fond, tu penses la même chose. » Romana aurait voulu effacer ces derniers mois, elle aurait voulu que jamais ils n’existent, mais ce n’était pas possible. Elle aimait encore Léandro, ce n’était pas un secret, mais ça n’y changeait rien, leur histoire prenait fin. Elle ne supportait plus de ne plus avoir confiance en celui qui était encore officiellement son fiancé quelques minutes plus tôt, elle ne supportait plus de ne plus réussir à lui parler, à le toucher, ou à simplement le regarder. Elle ne supportait plus toutes les distances qu’il y avait entre eux, elle n’en pouvait plus d’être malheureuse et elle savait que Léandro souffrait aussi de la situation. Ils seraient sans doute mieux l’un sans l’autre, parce que Romana faisait souffrir Léandro et Léandro faisait souffrir Romana.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro MazzianiLe vin est un puissant lubrifiant social
Léandro Mazziani
https://www.ciao-vecchio.com/t6531-leandro-mazziani-il-n-y-a-qu- https://www.ciao-vecchio.com/t6537-leandro-mazziani-and-links-i-m-blinded-by-the-lights#218173
Faceclaim : Ben Barnes ©.NEPHILIM
Messages : 303 - Points : 913
Besoin de prendre des distances + Léandro Tumblr_oy2v33rVut1qankmno4_500
Âge : 35 années
Métier : Directeur du musée archéologique national de Naples, responsable de l'aile de la collection des antiquités égyptiennes et pompéiennes
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Lun 2 Mar 2020 - 16:55 )
Besoin de prendre des distances...

Léandro n’allait pas s’opposer à la demande de Romana, il le savait de toute façon que la sentence allait tombé. Il savait que tôt ou tard, eux deux sous le même toit ne serait plus possible. Il le savait que ca allait finir par une séparation. Il le savait simplement, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il y était préparé. Le jeune homme prenait la chose plutôt bien au premier abord, mais au fond de lui c’était une tornade dévastatrice qui balayait tout sur son passage. C’était terrible et les mots de Romana faisait rendre la chose plus réelle. Il devait quitter la maison et ne pas faire de scandale. Il devait laissé sa famille pour le bien être de tous. Il devait aller faire sa vie ailleurs, respirer ailleurs, manger ailleurs, dormir ailleurs pour son bien à elle.

Et quand elle lui rendit la bague, Léandro cru vraiment défaillir. Il aurait voulu hurlé et la supplié, mais à la place il lui dit posément que non il n’en voulait pas, car il refusait de la perdre et ce n’était que la pure vérité. Alors qu’elle lui disait qu’elle était désolé, il se pinçait les lèvres. Le brun avait du mal à la croire maintenant, elle était si sur d’elle et de sa décision. Et quand elle lui disait qu’elle l’aimait, il ne pu retenir de fermer les yeux, car entendre ces simples mots faisaient mal.

« Ne sois pas désolé. C’est ta décision et je la respecte… Ne me dis pas non plus que tu m’aimes... Surtout pas comme ca. Je comprends, nous deux c’est terminé et il faut juste que je me rende à l’évidence comme tu dis. Tu as simplement raison. »

Léandro allait dans le sens de Romana mais contre son gré, car au fond de lui c’était tout le contraire qu’il pensait. Mais pour son bien, pour lui facilité la vie il préférait s’eclipser.

« Je vais faire mes bagages. Laisse moi juste dire au revoir à mes enfants. »

Le coeur serré il avait prononcé les derniers mots et sa voix avait défailli, ses enfants… c’était toute sa vie et ca c’était horriblement dur. Finalement Léandro avait quitté le salon et était monté à l’étage. Il avait attrapé une valise et était aller dans son bureau, fermant la porte. En premier lieu il essayait de contrôlé sa tristesse et murmurait.

« Pas de larme… pas de larme… Sois fort, d’accord ? »


Puis il saisit son téléphone pour appeler un ami, le seul qui lui parlait encore, lui expliquant la situation pour qu’on l’héberge. Il n’avait nulle part ou aller, et ses finances ne lui permettait pas pour l’instant de se payer une chambre d’hôtel. Du moins pour ce soir, il devait avoir un endroit neutre pour réfléchir.



I can't see clearly when you're gone...
Revenir en haut Aller en bas
Romana GalliniLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Romana Gallini
http://www.ciao-vecchio.com/t2639-romana-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t2658-romana-gallini-liens
Faceclaim : Jenna Coleman (soapflaws)
Messages : 1255 - Points : 1853
Besoin de prendre des distances + Léandro Source
Âge : 34 ans - Née le 22 juin 1985
Métier : Pédiatre à l'hôpital de Naples, en congé maternité
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Ven 6 Mar 2020 - 2:49 )

Romana avait besoin que Léandro quitte la maison. Elle en avait plus que besoin, elle ne supportait plus la situation et n’arrivait pas à remonter la pente en sachant Léandro ici. Léandro avait sans doute du mal à supporter la situation également et la vraie distance allait sans doute lui faire du bien à lui aussi. Avec Léandro à ses côtés, elle n’arrivait pas à lui pardonner, ni même à tourner la page concernant leur histoire. Elle ne savait pas si elle allait accepter de nouveau Léandro dans sa vie un jour, mais pour le savoir, elle avait besoin qu’il parte. Il était d’accord pour partir sans faire d’histoires. Tout cela rassurait en partie Romana, parce qu’elle savait qu’elle n’avait pas la force de se battre avec lui. Elle l’aimait et lui demander de partir était déjà assez douloureux pour elle, mais elle ne pouvait pas faire autrement, parce que cette situation la détruisait lentement. Romana ne voulait plus garder cette bague, celle que lui avait offerte Léandro quand ils s’étaient fiancés. Elle ne signifiaient plus rien, elle faisait plus de mal que de bien à Romy, elle lui rappelait sans cesse ce qu’elle n’aurait peut-être plus jamais : Léandro. Mais ce dernier refusait de la prendre, il acceptait de partir sans histoire, mais il refusait de perdre définitivement Romana. Pourtant, elle n’avait pas envie de la garder. Elle n’avait pas envie de tomber dessus à chaque fois, d’avoir envie de l’avoir près d’elle… S’il ne voulait pas la reprendre, alors Romy allait demander à ses parents de la conserver chez eux. « Ne pense pas que cette décision a été facile à prendre pour moi, parce que ce n’est pas du tout le cas. » Romana avait besoin de le préciser, parce que comme venait de le dire Léandro, oui, c’était la décision de Romana, mais c’était pour elle la meilleure option, la seule. Elle aimait Léandro, ce n’était pas simple pour elle de mettre fin à leur histoire. Et elle avait eu besoin de lui dire une dernière fois, même si Léandro, ne semblait pas vouloir l’entendre. « Bien évidemment, prends le temps qu’il te faut pour aller voir les enfants. Mais je ne t’empêcherais jamais de les voir, de passer du temps avec eux. Je ne veux pas te priver d’eux, ni eux les priver de toi. » Romana n’était pas un monstre. Elle quittait Léandro, mais les enfants n’avaient rien à voir là-dedans, ils devaient continuer à voir leur père et leur père devait continuer à les voir. Simplement, quand il viendrait leur rendre visite Romana ne sera pas là. Soit l’un des proches de Romy serait chez elle le temps de la visite, soit quelqu’un irait les déposer chez Léandro, soit il irait les voir ailleurs qu’ici. En tous cas, Romy ne voulait pas être présente quand Léandro serait là, la situation serait bien trop compliquée pour elle, pour lui, au début du moins.

Léandro avait quitté le salon, il était monté faire ses bagages et Romana s’était assise sur le canapé. Elle n’arrivait pas à arrêter de pleurer, la situation était bien trop triste et compliquée pour elle. Étrangement, en ce moment, elle ne ressentait plus la colère de ces derniers temps, elle ne ressentait que la tristesse. Elle venait de mettre fin à huit ans de sa vie, venait de mettre fin à ses rêves, venait de mettre fin à son histoire avec l’homme qu’elle aimait sincèrement. Elle savait que d’ici peu, Léandro allait sortir de la maison, que leur histoire serait bel et bien terminée et elle savait qu’elle allait s’effondrer encore plus. Elle allait avoir besoin du soutien de sa famille et elle savait que l’amour de ses enfants allait la garder vers le haut, car elle devait être forte pour eux quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro MazzianiLe vin est un puissant lubrifiant social
Léandro Mazziani
https://www.ciao-vecchio.com/t6531-leandro-mazziani-il-n-y-a-qu- https://www.ciao-vecchio.com/t6537-leandro-mazziani-and-links-i-m-blinded-by-the-lights#218173
Faceclaim : Ben Barnes ©.NEPHILIM
Messages : 303 - Points : 913
Besoin de prendre des distances + Léandro Tumblr_oy2v33rVut1qankmno4_500
Âge : 35 années
Métier : Directeur du musée archéologique national de Naples, responsable de l'aile de la collection des antiquités égyptiennes et pompéiennes
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le Jeu 12 Mar 2020 - 14:29 )
Besoin de prendre des distances...

Léandro ne savait plus vraiment quoi penser, est ce que Romana était sincère dans ce qu’elle disait ? Il n’y croyait pas vraiment, la décision semblait si limpide pour elle. Lui n’aurait pas pu choisir, il l’aimait et il aurait surement fait tout les efforts du monde pour qu’ils restent ensemble tout de même. Mais la cette décision semblait irrévocable, et il n’allait pas plus lutter. Léandro était déjà tellement fatigué d’avoir fais tout ca pour rien, et ce pendant presque une bonne année. Il ne dit rien dans tous les cas face aux paroles de son ex fiancée… Car oui maintenant leurs liens n’était plus, et tout semblait tenir que avec les enfants.

Finalement le jeune homme demandait une faveur, et cela concernait les enfants. Pour lui c’était ce qu’il avait de plus cher au monde et il les aimaient tellement. Personne ne pourrait le contredire sur l’amour qu’il portait à ses enfants. Il hochait simplement la tête, il n’avait plus les mots… tout ca, était tellement dur, qu’il avait peur de dire des choses qu’il pourrait regretter.

Une fois dans son bureau, il essayait de se contenir, il ne devait pas craquer maintenant et surtout pas ici. Mais il n’aurait jamais cru qu’une telle chose se serait produit. Huit ans de relation venait d’être balayée, huit ans de belles choses, de promesse et d’amour. Le brun savait qu’il était fautif, que c’était lui le responsable de ce désastre.

Raccrochant, il avait trouvé un endroit pour la nuit, quelqu’un qui acceptait de l’hébergé. Il n’allait donc pas faire de grand bagage, mais prendre le strict minimum. Léandro prit quelques dossiers important qu’il mis dans sa valise et les cadres photos qui trônait sur le bureau, surtout ceux de ses enfants. Il laissa un seul cadre où la photo représentait Romana souriante et pleine de vie, il était présent dessus également à ses côtés. Il formait un beau couple.

Quittant le bureau, la suite fut dans la chambre où il prit le minimum de ses affaires et finit par la salle de bain. La valise fut faite en moins d’une demi heure, il ne se doutait pas un seul instant que dans le salon, la femme avec qui il partageait sa vie jusqu’ici pleurait. Sa valise bouclée, il la mise dans le couloir et le jeune homme se dirigeait dans la chambre des jumeaux. Les bébés dormaient paisiblement, la pièce était plus que calme et plongé en partie dans le noir. Léandro pris au moins quinze bonne minutes avec eux, bien qu’ils dormaient. Juste à les regarder. Il regrettait tellement de les avoirs rejetés en premier lieu, et qu’ils aient eu des premières semaines de vie avec des parents brisés.

Finalement il quittait la chambre et prenant sa valise, il se rendit dans l’entrée. Les deux grands n’étaient pas à la maison et l’école se finissait dans trente minutes, sans un regard vers le salon Léandro sorti dehors pour aller mettre sa valise dans le coffre de sa voiture. Au moins cela serait fait, il n’aurait plus qu’à attendre de voir ses deux derniers enfants et il quitterait la demeure familiale. Fermant le coffre il eut un soupir, son coeur était lourd et sa tête était en vrac. Regardant la façade de la maison, il avait du mal à croire que tout cela était terminé. A présent dehors, il n'osait même plus rentrer dans cette maison qui était encore la sienne pour l'instant.



I can't see clearly when you're gone...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Besoin de prendre des distances + Léandro Empty
Sujet: Re: Besoin de prendre des distances + Léandro ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Besoin de prendre des distances + Léandro -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant