Revenir en haut
Aller en bas

-40%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
157.24 € 259.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

 

- Une journée pleine de rebondissements (terminé) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, Ealitya(avatar), plùm(sign), tumblr(gifs)
Messages : 465 - Points : 3154
Une journée pleine de rebondissements (terminé) W4qgkOV
Âge : 30 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Jeu 26 Mar 2020 - 19:20 )
C’était une journée comme les autres, il était à pied, sur le chemin du retour, mais il avait l’impression d’être suivi depuis un moment. Peut être qu’il devenait paranoïaque, mais il avait un mauvais pressentiment. Leonardo savait que c’était important de se fier à son instinct, ça lui avait déjà sauvé la mise par le passé. Puis il y aussi quelque chose qui le dérangeait, il trouvait sa petite amie bizarre, comme si elle lui cachait quelque chose. Si c’était le cas pourquoi ? Ils avaient dit qu’il n’y aurait plus de secrets entre eux, après, peut être qu’il se faisait des idées aussi. Il n’y avait pas grand monde, c’est ça quand on veut prendre des raccourcis parfois mal fréquentés, mais s’il ne cherchait pas de problèmes, pourquoi il en aurait. C’est alors qu’un type l’interpella, il était cagoulé impossible de voir son visage, et malheureusement, il y en a d’autres qui se sont pointés. Leonardo savait très bien qu’il avait intérêt à faire gaffe, surtout que l’un d’entre eux avait un couteau. Malheureusement pour lui, il n’y avait aucun moyen de fuir. Quand l’un des types tenta de le frapper, il esquiva, il réussit à se défendre un peu jusqu’au moment ou il sentit le coup de couteau dans le ventre et tomba à genoux. Par chance le bruit avait ramené du monde et les agresseurs prirent la fuite, quelqu’un appela une ambulance et sous le coup de la douleur, il perdit conscience.

Quand il se réveilla, il était dans un lit d’hôpital, un bandage sur le ventre, au moins il était en vie, et ses affaires qui pourraient avoir de la valeur, il commençait à se dire que cette agression, c’était un règlement de compte. Il tourna la tête pour voir que sa petite amie était assise auprès de lui. « Eh blondinette, si ça continue on va prendre un abonnement vu le nombre de fois ou on se retrouve ici. » Quand ce n’était pas lui, c’était elle, il essayait de détendre l’atmosphère et de montrer qu’il allait bien pour la rassurer. « Tu vas bien Cassie ? » Il lui prit la main, la pauvre, elle avait du s’inquiéter pour lui.


Leonardo Bellini
« uc. »


Dernière édition par Leonardo Bellini le Dim 29 Mar 2020 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Del DucaLa jeunesse dorée et éclatante
Cassandra Del Duca
http://www.ciao-vecchio.com/t6800-cassie-il-faut-de-tout-pour-fa http://www.ciao-vecchio.com/t6805-cassie-etsespetitsliens
Faceclaim : Lili Reinhart. ☆ Cranberry. ( Avatar ). ☆ Tumblr. ( Gifs.)
Messages : 386 - Points : 2366
Une journée pleine de rebondissements (terminé) CE9Ch63
Âge : Elle est venue au monde le 08 septembre 1993. ☆ Elle a 26 ans.
Métier : Elle est joaillière et diamantaire dans l'entreprise familiale.
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Jeu 26 Mar 2020 - 21:10 )
A l’hôpital, Cassie faisait les cent pas ou restait assise sur sa chaise. Les larmes coulaient quasiment sans cesse le long de ses joues. Dès que l’un des médecins s’approchaient des personnes présentes, tous des proches de patients en train d’être pris en charge, elle sentait son rythme cardiaque s’accélérait et un noeud se former dans son estomac. Un sourire apparaissait très brièvement sur ses lèvres lorsqu’ils venaient annoncer une bonne nouvelle, bien que toujours dite avec précaution en cas de rechute et, les larmes venaient de nouveau border ses yeux et, ses mains se retrouvaient de très sur son ventre, le caressant légèrement dès qu’ils venaient annoncer un décès. Elle ne saurait même pas dire combien de minutes voire même d’heures se sont écoulées avant que son nom ne résonne dans la pièce et, sorte de la bouche de l’un d’entre eux. C’est les mains tremblantes que Cassie s’était levée et, rejoint l’homme en blouse blanche, tenant un dossier dans les mains. Il avait une expression ni neutre, si grave, que la jeune femme avait eu besoin qu’il répète que l’état de Leonardo n’était plus inquiétant mais, stable. A sa demande, il l’avait conduite jusqu’à sa chambre.

A un moment, la voix de Leonardo s’élève dans la pièce jusque là, quasiment sans un bruit. « Hey. » Une simple réponse à ses premiers mots dite d’une voix basse. Cassandra se lève de sa chaise, essuie ses larmes en passant rapidement la paume de ses mains sur ses joues et, s’assoit sur le rebord du lit en laissant apparaître un très léger sourire sur ses lèvres face à la tentative de Leonardo de détendre l’atmosphère mais Cassie, n’a pas la force de répliquer d’une quelconque façon, comme ce serait le cas dans d’autres circonstances. Son regard sur sa main qu’il vient de prendre, la jeune femme acquiesce d’un signe de la tête. Puis, la secoue dans l’autre sens. Non, cela ne va pas. Mais, il s’agit de lui, là. Après tout, c’est lui qui s’est fait agresser avec une arme blanche par quelqu’un. « Toi, comment tu te sens ? » C’est ça, le plus important. C’est tout ce qui l’importe, là tout de suite.  « Je crois que .. Je crois qu’il y a quelqu’un de la police qui aimerait te poser quelques questions a propos de ton .. de ton agression, de la personne qui .. qui t'as fait ça. » Sa voix tremblante, les larmes qui viennent de nouveau border ses yeux qui se détournent de ceux de Leonardo, trahissent son inquiétude. Mais pas que, malheureusement ..


« l'amour c'est nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, Ealitya(avatar), plùm(sign), tumblr(gifs)
Messages : 465 - Points : 3154
Une journée pleine de rebondissements (terminé) W4qgkOV
Âge : 30 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Jeu 26 Mar 2020 - 21:38 )
« Je me sens vivant c’est déjà ça, mais c’est encore un peu douloureux. » Il avait eu de la chance que quelqu’un appelle les secours. Il aurait pu y passer, c’était une première, car même quand il y avait une bagarre ça ne se terminait généralement pas comme ça. « Je leur parlerai plus tard, de toute façon j’ai encore la mémoire embrumée, ça s’est passé trop vite. » Puis connaissant les médecins ils ont dû dire au policier que Leonardo avait besoin de repos. Malheureusement le policier en question voulait absolument sa déposition. Le jeune homme lui expliqua que plusieurs individus cagoulés lui était tombé dessus, il n’avait aucune idée de qui il s’agissait et pourquoi on s’en était pris à lui. C’est tout ce qu’il pouvait dire, lui-même ne comprenait pas trop ce qui lui était arrivé. Leonardo n’avait décidément pas de chance, quand tout se passait bien, ça ne pouvait pas durer. Finalement après que le policier ait pris des notes, il quitta la pièce. Si ça se trouve, Leonardo devrait se rendre au poste de police quand il irait mieux, mais il n’aimait pas se retrouver là-bas, il avait toujours l’impression qu’on le regardait de travers.

Il prit sa petite amie dans les bras, elle semblait vraiment secouée. « Hey, je vais bien, je suis vivant, ne t’inquiète pas, tu vas devoir me supporter encore longtemps. » De toute évidence, il avait échappé belle, il préférait éviter d’évoquer sa théorie concernant les agresseurs, Cassandra était déjà dans tout ses états, pour le moment il devait la rassurer. « Je m’inquiète pour toi Cassie, je te trouve bizarre depuis quelques jours, tu sais que tu peux tout me dire. » Ce n’était pas la première fois qu’il lui disait ça, mais bon il sentait qu’on lui cachait quelque chose et il n’aimait pas ça du tout. Il était inquiet, il espérait qu’elle n’avait pas eu de problèmes, dans tous les cas, il serait toujours là pour elle.


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Del DucaLa jeunesse dorée et éclatante
Cassandra Del Duca
http://www.ciao-vecchio.com/t6800-cassie-il-faut-de-tout-pour-fa http://www.ciao-vecchio.com/t6805-cassie-etsespetitsliens
Faceclaim : Lili Reinhart. ☆ Cranberry. ( Avatar ). ☆ Tumblr. ( Gifs.)
Messages : 386 - Points : 2366
Une journée pleine de rebondissements (terminé) CE9Ch63
Âge : Elle est venue au monde le 08 septembre 1993. ☆ Elle a 26 ans.
Métier : Elle est joaillière et diamantaire dans l'entreprise familiale.
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Jeu 26 Mar 2020 - 22:50 )
Même s’il a encore mal, il est vivant. Autant dire que c’est vraiment ce qu’il y a de plus important. La dernière fois, en apprenant son passage à l’hôpital sans en connaître la raison, il lui a dit avoir eu peur de la perdre, encore une fois. Et en quelque sorte, Cassie a ressenti exactement la même chose. Elle n’avait encore pas connu ça, être au chevet de Leonardo. Mais, dans ses souvenirs, il n’existait que dans les derniers, ceux qu’ils se sont construits depuis qu’ils se sont remis ensemble, les autres n’étant toujours pas revenus. Elle ne voulait pas le perdre, si rapidement. Elle ne voulait pas que la vie les sépare encore une fois et, de façon définitive. Elle aimerait ne jamais avoir à revivre ces dernières heures, ne plus revenir à l’hôpital pour une raison quelconque avant très longtemps. Mais ça, Cassandra sait déjà d’avance que ce ne sera pas possible. « Quand tu sortiras d’ici dans quelques jours, je vais te chouchouter. » Cassie aurait pu faire une plaisanterie, lui demander s’il n’aurait pas fait exprès de se faire agresser dans le simple but qu’elle vienne vivre chez lui. En tout cas, c’est ce qu’elle compte faire, prendre soin de lui. Enfin, s’il veut toujours lui parler, s’il veut toujours d’elle lorsqu’il va apprendre ce qu’elle lui cache depuis plusieurs jours. « D’accord. » Evidemment, cela ne la dérangeait pas qu’il ne souhaite pas répondre aux questions de la police dans l’immédiat, bien au contraire. Mais au bout du compte, il n’eut pas vraiment le choix que de le faire.  Apparemment, plusieurs hommes s’en sont pris à lui. Et il ne peut absolument pas dire à quoi ils ressemblaient à cause de la cagoule qu’ils portaient. Cela questionne beaucoup Cassie qui est partagée. Elle s’en veut, pensant que cela a un lien avec cet homme qu’elle a reconnu chez ses parents et sur les lieux de l’accident. Mais cela la perd d’apprendre qu’ils étaient plusieurs bien que cela lui semble impossible qu’il s’agisse seulement d’une coïncidence. Mais cela voudrait dire que ses parents sont impliqués et ça, c’est compliqué à gérer et l’imaginer. Puis, s’il avait pu en identifier un, qui sait ça aurait pu correspondre et, Cassie aurait eu les réponses à ses questions, ses hypothèses. Une fois les questions posées, les notes prises, le policier les laisse seuls et, Cassie ne bouge pas et ne dit rien. Peut être devrait elle, peu importe ce que ça implique pour sa famille. Autant dire, qu’elle n’est vraiment pas bien et Leonardo doit le voir, le ressentir puisqu’il la prend dans ses bras, contre lui et, la rassure sur son état. En guise de réponse, il n’a le droit qu’à un silence de sa part tandis que les larmes roulent de nouveau sur ses joues. Elle aimerait ne pas s’inquiéter, être certaine qu’elle devra le supporter encore longtemps mais si l’impression qu’elle a est vraie, tant qu’ils seront ensemble ce ne sera pas le cas. Puis, Cassie a l’impression que son cœur rate un battement puis, s’accélère de nouveau, beaucoup trop, lorsqu’il lui dit la trouver bizarre depuis quelques jours et, ce nœud dans son estomac qui revient. « Je suis désolée, Leo. » Il ne va pas comprendre pourquoi mais, c’est ce qu’elle est. Elle est désolée de l’inquiéter sans cesse. Mais aussi, de lui cacher des choses. « C’est de ma faute tout ça. » En quelque sorte. Si déjà elle le lui avait dit, ils auraient pu en discuter et ils auraient pu faire en sorte que ça, ça ne se passe pas. Et puis surtout, si elle a raison, si son pressentiment est exact, c’est de sa faute s’il est là parce qu’elle s’obstine à l’aimer, à vouloir être avec lui contre la volonté de ses parents. « Je crois que je sais qui t’as fait ça. Enfin, peut être.. Je devrais retrouver cet agent de police et, lui dire. Ça aiderait à retrouver celui, ceux qui t’ont fait ça. C’est tout ce qui compte, tant pis pour ce qui se passera. Rien ne peut justifier que l’on te fasse du mal, que tu te retrouves là. » C’est totalement confus et, il ne doit strictement rien comprendre de ce qu’elle lui dit mais Cassie se redresse déjà, prête a se lever du lit.


« l'amour c'est nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, Ealitya(avatar), plùm(sign), tumblr(gifs)
Messages : 465 - Points : 3154
Une journée pleine de rebondissements (terminé) W4qgkOV
Âge : 30 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Jeu 26 Mar 2020 - 23:19 )
« Me chouchouter, je vais me faire agresser plus souvent alors. » Quoiqu’après avoir dit ça, il s’était rendu compte que ce n’était pas le moment de plaisanter sur ça. « Désolé, c’était idiot de dire ça. » Quel crétin quand il s’y mettait, déjà que Cassandra ne se sentait pas bien, c’est limite s’il en rajouter une couche, quel piètre petit ami, il faisait. Leonardo avait l’impression qu’il ne pourrait pas empêcher sa petite amie de continuer à pleurer, il ne l’avait jamais vu aussi émotive, bon il faut dire que c’était la première fois qu’il se retrouvait en danger de mort, ça n’avait rien de banal. Par contre il ne comprenait pas grand-chose à ce qu’elle disait, elle devait être vraiment bouleversé. « De ta faute ? Comment ça pourrait être de ta faute. » Aux dernières nouvelles, ce n’était pas elle qui l’avait agressé, il ne comprenait pas ou elle voulait en venir. Il l’écouta attentivement, bon sa théorie n’était pas si erronée finalement. « Tu veux dire que j’ai été ciblé ? C’est bien ce que je pensais, c’est pour ça que rien ne m’a été volé. Ce n’est pas ta faute pour autant, c’était peut-être juste un hasard finalement, on devrait arrêter de faire des théories pour aujourd’hui, regarde, tu ne te sens pas bien et continuer de parler de ça, ça n’arrangera pas les choses. » Le hasard ça n’existait pas avec lui, il y avait beaucoup trop de coïncidences en ce moment autour d’eux. Quand il vit qu’elle était prête à se lever du lit, il l’attrapa par la taille pour la forcer à rester auprès de lui, il s’est fait mal en passant, mais il ne voulait pas qu’elle parte. « On n’abandonne pas son petit ami comme ça. » Si ça se trouve, elle n’avait pas eu l’attention de partir, mais bon il avait préféré ne pas prendre de risque. Il se redressa et déposa un baiser sur ces lèvres. « Il y a autre chose n’est-ce pas ? Qu’est ce qui te tracasse ? » Il était sérieux, cela durait depuis quelques jours, donc ça n’avait rien à voir avec l’agression, il ne fallait pas le prendre pour un idiot. Puis si elle avait un problème, ils pouvaient le régler ensemble, c’est comme ça que fonctionnait un couple. Leonardo avait appris que les femmes étaient compliquées, et que c’était parfois dur de les comprendre, mais il tenait à être à la hauteur pour elle. Il se demanderait toujours pourquoi elle l’avait choisi lui, alors qu’elle avait sans doute un large choix parmi d’autres prétendants. Il avait eu la chance d’être l’élu et ça faisait plus de cinq ans que ça durait, jamais il n’aurait pensé aimer quelqu’un comme ça.


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Del DucaLa jeunesse dorée et éclatante
Cassandra Del Duca
http://www.ciao-vecchio.com/t6800-cassie-il-faut-de-tout-pour-fa http://www.ciao-vecchio.com/t6805-cassie-etsespetitsliens
Faceclaim : Lili Reinhart. ☆ Cranberry. ( Avatar ). ☆ Tumblr. ( Gifs.)
Messages : 386 - Points : 2366
Une journée pleine de rebondissements (terminé) CE9Ch63
Âge : Elle est venue au monde le 08 septembre 1993. ☆ Elle a 26 ans.
Métier : Elle est joaillière et diamantaire dans l'entreprise familiale.
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Ven 27 Mar 2020 - 1:16 )
« Ce n’est pas grave. » Aujourd’hui, Cassandra n’est vraiment pas d’humeur à répondre et à rire aux plaisanteries de son petit ami. En même temps, le contexte ne s’y prête absolument pas. A vrai dire, l’état émotionnel de la jeune femme, non plus. Peut être même plus cela, que le reste en fait. « Je comprends que tu ne comprennes pas, pourquoi. Mais, c’est le cas. » C’est de sa faute s’il est là, avec une blessure au niveau de l’abdomen due à coup de couteau de la part d’un homme, même s’ils se trouvaient être plusieurs sur les lieux. Un homme, peut être pas si inconnu que cela. Et, un homme qui ne l’a pas pris pour cible sans raison. Ce n’était pas seulement une agression. Il n’y avait rien de banal, là dedans. Alors, Cassandra acquiesce d’un signe de la tête. Oui, il n’était pas une victime choisit au hasard. S’ils semblent être sur la même longueur d’ondes là dessus, Leonardo pense toujours et très logiquement que ce n’est pas de sa faute. Mais cela, c’est seulement parce qu’il n’a pas toutes les informations en sa possession. Pour aujourd’hui, il pense qu’ils ne devraient plus faire de théories sur son agression de tout à l’heure. C’est seulement parce qu’il ne la sent pas dans son état normal qu’il dit cela. Il pense que cela ne l’aidera pas qu’ils en discutent encore. Mais, cela ne l’aidera pas non plus qu’ils n’en parlent plus. Alors, Cassie secoue la tête. « Non. Je sais que ce n’est pas un hasard. Il faut qu’il le sache. » Mais Leonardo proteste, n’accepte pas un quelconque abandon de sa part et, il le lui montre en la capturant de ses bras ce qui l’empêche de se lever de ce lit. Puisqu’il n’a pas le droit à un petit de résistance de sa part, cela veut dire que Cassandra abdique. En tout cas, là tout de suite. Cela ne veut pas dire que lorsqu’il sera de nouveau sous l’emprise des bras de Morphée, la jeune femme ne sortira pas de la chambre et, prendra contact avec les services de l’ordre afin de leur donner toutes les informations qu’elle a en sa possession et qui devrait les aider à coincer les personnes responsables de l’agression de son petit ami. Puis, il se redresse et l’embrasse. Cela la détend mais, seulement l’espace de quelques secondes. « Je .. Oui, t’as raison. Il y a bien quelque chose. » Leonardo ne le sait pas et, il ne s’en doute pas encore mais il y en a même plusieurs, en fait. Si bien que Cassie a besoin de quelques instants, laissant le silence prendre sa place dans la pièce dans le simple objectif, non plus de faire un choix tant cela paraît logique, mais seulement de ranger tout cela dans l’ordre, dans son esprit. « J’ai vu un homme chez mes parents il y a quelques jours et .. » D’un seul coup, Cassandra a eu un flash, en quelque sorte. « Je l’avais déjà vu, en fait. » Jusque là, il n’y a absolument rien de problématique. En tout cas, en apparence. « Je l’ai vu le jour de l’accident, Leo. » C’est là que le fait qu’il a agis comme s’ils ne se connaissaient pas ou au moins, qu’ils ne s’étaient pas déjà rencontrés, devient plus que suspect bien que là encore, Leonardo ne peut pas encore faire le lien avec son agression. « Puis, j’ai surpris une conversation entre Ruben et sa petite amie, le lendemain. Apparemment, elle aurait dit quelque chose devant mes parents sous entendant que l’on sort de nouveau ensemble. En l’apprenant Ruben lui a dit de ne pas me le dire tant qu’il n’aurait pas pris la température de la chose auprès de nos parents. Et, tu fais agresser aujourd’hui. » A présent, il est tout à fait apte à comprendre la théorie de Cassandra concernant la personne responsable de son agression et même, des personnes qui l’ont engagée. Autrement dit, ses parents et non, Ruben. « Ça ne peut pas être un hasard, une coïncidence, non ? » C’est la panique intérieure chez la Del Duca et, même extérieure en fait.


« l'amour c'est nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, Ealitya(avatar), plùm(sign), tumblr(gifs)
Messages : 465 - Points : 3154
Une journée pleine de rebondissements (terminé) W4qgkOV
Âge : 30 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Ven 27 Mar 2020 - 10:59 )
« Non ce n’est pas le cas. » Il n’aimait pas le fait que sa petite amie se sente coupable pour ce qui s’était passé, c’était peut-être à lui qu’on en voulait, mais elle n’avait rien faire. Au contraire, elle était toujours là pour lui. Il l’avait retenu, de toute façon, l’agent de police était peut-être encore dans le coin, tout ce qu’il voulait pour le moment c’est être avec elle. Finalement Cassandra décide de lui avouer quelque chose, voila ils avancent, qu’est ce qu’elle allait lui dévoiler ? Il avait un mauvais pressentiment. « Tu as retrouvé des souvenirs ? » Evidemment au lieu de se souvenir de moments heureux, il fallait qu’elle se souvienne de ça, pour sa part, le jour l’accident, c’était encore flou, il n’avait vu personne. « Et merde, il ne pouvait pas se taire celle-là non plus ? Ruben aurait dû t’en parler, et moi qui pensait que ma famille craignait. » Bon cela expliquait beaucoup de choses, comme quoi son intuition ne l’avait pas trompé. « Je sais que tes parents m’aiment, mais à ce point, désolé de te dire ça, mais il faut les faire interner. Je crois que tu as raison, ce n’est pas une coïncidence, que ce soit l’accident ou cette agression. » Par contre l’état de sa petite amie semblait empirer, elle n’avait pas l’air bien. « Cassie ne t’inquiète pas, on va trouver une solution, quand on est ensemble on peut tout faire. » Il l’embrassa à nouveau, il espérait calmer la jeune femme, il n’aimait pas qu’elle soit comme ça. « Ce fut une journée mouvementé, je crois que tu pourrais me dire n’importe quoi, rien ne me choquerait. » Bah c’est vrai qu’est ce qui pourrait arriver d’autre, il se demandait si un jour, ils auraient le droit de vivre leur amour tranquillement. Puis même s’ils allaient voir la police, est ce qu’on les croirait. Peut être qu’il y avait des preuves, par exemple des mails, il pourrait toujours tenter d’hacker l’ordinateur des parents de Cassandra, bien sûr il le ferait que s’il avait son accord. Puis même si des mails avaient été supprimés, il y avait toujours des traces. « J’ai de la chance de t’avoir sans toi, je ne sais pas ce que je ferai. » Il avait placé ses mains sur les joues de sa petite amie toujours en la regardant dans les yeux, il ne la lâcherait pas, elle serait capable de partir comme elle avait faillit le faire tout à l’heure.


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Del DucaLa jeunesse dorée et éclatante
Cassandra Del Duca
http://www.ciao-vecchio.com/t6800-cassie-il-faut-de-tout-pour-fa http://www.ciao-vecchio.com/t6805-cassie-etsespetitsliens
Faceclaim : Lili Reinhart. ☆ Cranberry. ( Avatar ). ☆ Tumblr. ( Gifs.)
Messages : 386 - Points : 2366
Une journée pleine de rebondissements (terminé) CE9Ch63
Âge : Elle est venue au monde le 08 septembre 1993. ☆ Elle a 26 ans.
Métier : Elle est joaillière et diamantaire dans l'entreprise familiale.
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Ven 27 Mar 2020 - 12:50 )
« Oui.  Enfin .. Je me souviens seulement de son visage au dessus du mien avant que je perde totalement connaissance. » A vrai dire, ce n’est pas vraiment un souvenir a proprement dit. C’est plutôt une simple image de quelques secondes, seulement. « Elle n’a pas fait exprès et, il pensait bien faire. » Bien que Cassandra a une bonne relation avec la jeune femme, si Ruben ou ses parents l’avaient mise au courant après, si elle n’avait surpris la conversation qu’ils avaient eu dans leur chambre en rejoignant la sienne, c’est possible que quelques doutes seraient apparus. Mais là, Cassie ne lui en veut pas. Ni même à Ruben qui a pris la décision de ne rien lui dire jusqu’à ce qu’il ait réussi à faire une estimation des dégâts auprès de leurs parents. « Je ne leur en veux pas. » Et, il ne devrait pas non plus. Ce n’est pas de la faute de ces deux là. Mais de la sienne, tout simplement. Ils n’auraient pas dû faire comme il y a cinq ans. Dès qu’ils se sont remis ensemble, Cassandra aurait dû le dire à ses parents. Et, c’est seulement à elle que Leonardo devrait en vouloir parce qu’à cause d’un secret alors qu’ils avaient dit qu’il n’y en aurait plus, il se retrouve là et, il aurait même pu perdre la vie. En plus, cela n’a rien d’une simple agression. C’est en quelque sorte une tentative d’assassinat, non ? Une autre, puisqu’il y a l’accident à prendre en compte, aussi. Et, il semblerait en plus que ce soit ses parents à l’origine de ces derniers. Evidemment, Leonardo semble d’accord avec sa théorie. Autant dire, l’idée qu’ils soient prêts à faire ce genre de choses simplement parce qu’ils n’acceptent pas la relation qu’ils ont, cela la panique totalement. Avec des mots et en l’embrassant après, il essaie de la rassure et, cela fonctionne en quelque sorte puisque Cassie ferme les yeux et, calme tant bien que mal sa respiration et son rythme cardiaque. « Ok. Mais, ce serait une solution, ça. De ... De ne plus être ensemble, non ? » C’est très certainement ce que ses parents, espèrent. Cela se trouve, ils avaient simplement eu envie que cet homme le blesse dans l’idée que Cassandra en vienne à la conclusion là et, stoppe la relation qu’ils ont, ainsi. « Ouais .. Enfin, il vaudrait mieux que tu te reposes, maintenant. » Comme il l’a dit, ce fut une journée mouvementée. Bien que Cassie a encore quelque chose en stock, il vaut mieux qu’ils en restent là. Pour aujourd’hui, en tout cas. Alors que leurs yeux sont ancrés les uns dans les autres et qu’il a ses mains sur ses joues, la jeune femme hausse légèrement les épaules. « Je ne sais pas ce que tu ferais et avec qui tu serais mais au moins, tu ne serais pas en danger. » Cassie pose ses mains sur les siennes, libère son visage de ces dernières et, vient tout contre lui. Mais, très doucement histoire de ne pas lui faire mal.


« l'amour c'est nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, Ealitya(avatar), plùm(sign), tumblr(gifs)
Messages : 465 - Points : 3154
Une journée pleine de rebondissements (terminé) W4qgkOV
Âge : 30 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Ven 27 Mar 2020 - 13:11 )
« C’est bizarre, je devais déjà avoir perdu conscience à ce moment-là. » Cela l’intriguait, ça voulait dire qu’il y avait bien quelqu’un, qui avait volontairement causé cet accident, mais est-ce que c’était un vrai souvenir ? Sans doute, elle ne lui en parlerait pas. « Je me doute que ce n’était pas volontaire. » N’empêche que voila le résultat, il était à l’hôpital et tout semblait lié, peut être que Ruben pourrait être de leur côté, s’il tenait autant que ça, à sa sœur. « Si tu ne leur en veux pas, moi non plus, ça arrive les gaffes de ce genre. » Puis il ne tenait pas à se mettre sa petite amie à dos, lui aussi aurait pu gaffer, même si avec leur situation actuelle, il se montrait très prudent. « Hors de question qu’on ne soit plus ensemble, on s’aime ? On ne va pas se séparer à cause de ça, puis s’il le faut je ferai appel à des contact pour qu’on veille sur nous. » Il ne voulait pas être à nouveau séparé d’elle, puis il connaissait des gens pas toujours très fréquentables, mais qui pourraient les protéger en cas de besoin. Puis en dernier recours, il ferait appel à sa famille, même s’il ne leur parlait plus, il savait très bien qu’ils ne laisseraient personne tenter de le tuer à nouveau. « Comme ça si je m’endors, tu vas partir en douce ? » Puis il n’avait pas sommeil, il avait déjà dormi un peu après son agression, il était trop préoccupé pour bien dormir. « Je ne veux personne d’autre que toi, regarde il n’y a pas longtemps, on parlait de mariage, d’enfants, de notre future maison. Je préfère affronter n’importe quel danger plutôt qu’être séparé de toi. » Il enroula ses bras autour d’elle, quand elle s’installa contre lui. « Donc c’est ça qui te préoccupait ces derniers jours, il n’y a rien d’autre ? » Il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir un doute, ça le perturbait, il était prêt à tout entendre à ce stade. Puis il n’était pas d’humeur à se reposer à jouer les faibles, malgré qu’il soit dans ce fichu lit d’hôpital.


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Del DucaLa jeunesse dorée et éclatante
Cassandra Del Duca
http://www.ciao-vecchio.com/t6800-cassie-il-faut-de-tout-pour-fa http://www.ciao-vecchio.com/t6805-cassie-etsespetitsliens
Faceclaim : Lili Reinhart. ☆ Cranberry. ( Avatar ). ☆ Tumblr. ( Gifs.)
Messages : 386 - Points : 2366
Une journée pleine de rebondissements (terminé) CE9Ch63
Âge : Elle est venue au monde le 08 septembre 1993. ☆ Elle a 26 ans.
Métier : Elle est joaillière et diamantaire dans l'entreprise familiale.
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le Ven 27 Mar 2020 - 14:15 )
« Oui. Sûrement .. » Il n'a pas de soucis avec sa mémoire alors, s'il ne se souvient pas d'avoir vu un homme sur le lieu de l'accident, c'est qu'il devait être inconscient a ce moment là déjà. Pourtant, cela aurait pu être bien qu'il ait vu quelqu'un. Au moins, ils auraient pu faire une comparaison de ce qu'ils se souviennent et notamment concernant le physique de cet homme. Ils auraient pu être sûrs que l'homme qu'a vu Cassie chez ses parents est le même que celui de l'accident et qu'ainsi ses souvenirs ne lui jouent pas des tours. « Je suis contente que tu dises ça. » Elle lui sourit, espérant tout de même qu'il ne lui dise pas cela seulement parce qu'il ne veut pas qu'ils soient en désaccord même si Cassie n'ira jamais jusqu'à la dispute avec Leonardo sur ce sujet ou qu'il ne le pense pas vraiment, tout simplement. « Évidement que l'on s'aime mais .. » Cela ne fait pas tout les sentiments. « .. tu connais vraiment des gens qui peuvent faire ça ? » Si sa solution est extrême, la solution de Leonardo l'est aussi. Mais, au moins ils seraient toujours ensemble, ils ne se sépareraient pas. «  C'est qui, ces contacts ? » Ça soulève tout de même quelques questions chez Cassandra auxquelles elle espère qu'il n'a pas déjà répondu dans le passé et qu'encore une fois sa mémoire lui fait défaut. Mais elle ne lui laisse finalement pas le temps de répondre, balayant d'un revers de la main sa question. « Peu importe.. Je ne suis pas sure que ce soit une bonne idee d'impliquer d'autres personnes là dedans. » Cassandra n'a pas vraiment envie que d'autres personnes innocentes soient blessées. « On trouvera autre chose et si ce n'est pas le cas, on .. On verra. » Et si ce n'est pas le cas, Cassandra sera prête a faire ce qui faut même si ça doit lui briser le cœur et le sien au passage, si ses parents gagnent le combat parce qu'au moins, il sera vivant et en sécurité. «  Non. Je ne partirai pas. » Tout du moins, elle n'ira voir l'agent de police. Mais évidemment si elle a besoin de boire ou de manger quelque chose, elle n'aura pas d'autres choix que de sortir de la chambre. Mais seulement quelques instants. « Moi aussi je veux toutes ces choses et avec toi, seulement. Mais je ne supporterai pas de te perdre a cause de moi. » Après tout, si Cassie n'avait pas eu la bonne idée de braver l'interdit en décidant de venir le rencontrer la première fois, ils seraient passés à côté d'une grande histoire d'amour mais, ils n'en seraient pas là au moins. « Hum hum. » Ne voulant pas vraiment lui mentir sans vouloir vraiment en discuter parce qu'au vue de la journée et de la conversation qu'ils  viennent d'avoir, Cassandra est totalement perdue sur ce qu'elle doit faire, c'est tout ce dont il a le droit comme réponse.


« l'amour c'est nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Une journée pleine de rebondissements (terminé) Empty
Sujet: Re: Une journée pleine de rebondissements (terminé) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Une journée pleine de rebondissements (terminé) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant