Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -31%
– 100€ sur ASTRO Gaming A50 Casque sans Fil ...
Voir le deal
219.99 €
Le deal à ne pas rater :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les 200€ d’achat
Voir le deal

 

- [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 1500 - Points : 1522
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_pjy1vjaynh1qezp3zo6_r1_500
Âge : 39 ans, les années passent bien vite. ( 21 juin 1981)
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Mar 2 Juin 2020 - 17:54 )

Coffee and discussion
Adelina & Aurora


Aurora sourit doucement aux mots d'Adelina. Oui, avoir peur d'attendre des jumeaux n'était pas stupide, bien au contraire, car comme son amie le faisait judicieusement remarqué, un enfant c'était déjà dur, alors deux en même temps... Et puis en parlant de peur, Aurora devait admettre que de toute façon, dès que l'on avait un enfant, on avait peur, et cette peur ne nous quittait pas alors que les années passaient, car aujourd'hui encore, elle avait souvent peur pour ses enfants. Pour des broutilles la plupart du temps, il est vrai, mais elle avait quand même peur pour eux.

- Je me doute que ce n'est pas facile d'être enfant unique. Après, je t'avoue que je n'ai pas connu ça, puisque j'ai une nombreuse fratrie. Mais je sais qu'être nombreux, ce n'est pas toujours évident et facile non plus.  

Combien de disputes, de prises de tête avait-elle pu avoir enfant avec ses frères et soeurs ? Sûrement bien trop. Les crises avaient nombreuses chez les Rossi.

- Ah ça, quand ils font enfin leur nuit, on les bénit et ne les en aime que plus je crois ! Et même quand il y en a qu'un seul c'est déjà ainsi ! Heureusement pour moi, Enzo a fait ses nuits assez tôt, comparé à sa soeur et son frère. En tout cas, c'est top qu'ils fassent déjà leur nuit les tiens, ça doit vous soulager et vous permettre de vous reposer la nuit tranquillement.

Un léger sourire se dessina sur les lèvres d'Aurora tandis qu'elle buvait une gorgée de sa boisson chaude, avant de se proposer pour du babysitting au besoin. Et la réponse d'Adelina la fit doucement sourire. Elle était si attentionnée.

- Oh tu sais, si je te le propose, c'est que je le veux bien. Et puis un ou deux de plus ça ne me dérangerait. Quant au babysitting pour Matteo, ça serait à discuter avec lui, je ne sais absolument pas s'il serait partant !

Il s'occupait beaucoup d'Enzo à la maison, alors peut-être que ça le brancherait bien de faire du babysitting, surtout pour se faire un peu d'argent. C'était une piste à explorer. La blonde lui en parlerait tranquillement d'ici peu. Mais c'était un ado, un homme qui plus est, et il avait bien son petit caractère, comme son onle Basilio en son temps, même s'il était bien plus calme que lui, dieu merci. Les propos d'Adelina fit doucement rire la jeune femme: oh oui, elle était bien d'accord avec la brune, sans elles, les hommes seraient perdus, à n'en pas douter une seule seconde.

- Oui Basilio est quelqu'un de responsable aujourd'hui. Un homme sérieux et un excellent père.

Oui, il avait changé son frère depuis l'adolescence, et dans le bon sens.

- Imagine ! Il faudra certainement les surveiller ces trois-là ! En tout cas je préfère l'idée qu'ils soient amis qu'ennemis.

Voilà qui serait moins compliqué à gérer. Des enfants qui se détestent, c'est bien trop difficile à gérer aux yeux d'Aurora, et pourtant, elle avait de l'expérience là dedans avec ces années en tant qu'animatrice pendant ces études. Elle souriant en pensant à cela. Sourire qu'elle perdit un instant quand elle entendit la question de son amie sur sa vie sentimentale, et après quelques secondes de réflexion, elle finit par dire qu'elle avait quelqu'un oui. Ainsi Adelina était la première personne à le savoir, puisque la relation d'Aurora avec Côme était des plus secrète. Pourtant, le jeune homme était connu de l'entourage de la blonde puisqu'il faisait parti de son cercle d'ami depuis le premier jour où elle avait rencontré son mari, pendant ses études.
Gardant à nouveau le silence durant quelques instant, la Rossi-Costa bu une gorgée de son café, réfléchissant à quoi dire, avant de se rendre compte qu'au final, elle pouvait parler librement à Adelina non ? Depuis le temps qu'elles étaient amies, sans compter qu'elles se faisaient confiance.

- Génial, oui. Après je ne l'ai pas vraiment rencontré, puisque je le connais depuis des années maintenant.

Murmura-t-elle dans un premier temps, avant de reprendre.

- C'est Côme, le parrain de Matteo, et le meilleur ami de Luca...
(c) DΛNDELION


@Adelina Alma [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 3858275945




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8388 - Points : 4213
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 38 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Jeu 4 Juin 2020 - 13:49 )
« Au moins tu étais bien entouré, j’ai découvert que j’avais un frère, il n’y a pas si longtemps et même si je m’entends bien avec ce n’est pas comme être élevé depuis l’enfance. » C’est sûr que découvrir qu’on a un demi-frère caché, car son père a eu des aventures alors qu’on le pensait au-dessus de tout soupçon ce n’était pas rien. Adelina avait été bien aveugle sur le mariage de ses parents, découvrir la vérité l’avait fait douter, mais finalement elle avait accepté et elle avait pardonné, elle n’avait pas eu le choix, quand on tenait à quelqu’un, on ne pouvait pas lui faire la tête éternellement. Apparemment il y avait des inconvénients quand on était enfant unique, mais aussi quand on faisait partie d’une famille nombreuse. « Oh oui ça soulage, mais tu sais j’ai repris mon travail à temps partiel, donc j’ai plus l’occasion de me reposer que Celian. Celui là c’est un lève tôt, je me demande si ça lui arrive de faire la grasse matinée. » Elle n’avait pas oublié la fois ou elle s’était endormie sur le lieu de travail de son homme, car celui-ci l’avait fait attendre. Il ne l’a plus refait depuis qu’elle l’avait sermonné ce soir-là. « C’est vrai que gérer deux bébés, ce serait un peu beaucoup pour lui, l’avantage c’est qu’ils ne marchent pas encore. » Le jour ou ils le feront, ils risqueraient de courir partout, Adelina s’imaginait toujours le pire, mais elle savait gérer les enfants. « Les gens changent avec temps, c’est vrai que devenir parent, ça nous fait évoluer. » Après ça n’empêchait pas certains de rester irresponsable. Adelina l’était bien avant d’être mère, il faut dire qu’elle s’occupait des enfants depuis qu’elle était en âge de travailler.

« On verra bien, on a encore le temps. » Les jumeaux n’avaient même pas un an, il ne fallait pas craindre ce genre de choses maintenant. Adelina apprendrait à ses enfants à être gentil avec les autres, sans pour autant se laisser faire, puis s’ils avaient une partie de ses gènes, elle ne s’inquiétait pas trop. Bien sûr, c’était sympa de parler des enfants, mais elles étaient aussi des femmes, c’était normal de parler d’autres sujets. « Je trouve ça romantique, c’est digne d’un film. » Proche des quarante ans et pourtant toujours aussi rêveuse, faut dire Adelina était tombé amoureuse de son meilleur ami et finalement elle était avec lui aujourd’hui. « Parle moi un peu de lui, on tombe souvent amoureux des gens qui sont là depuis des années. » Ce n’était pas plus mal.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 1500 - Points : 1522
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_pjy1vjaynh1qezp3zo6_r1_500
Âge : 39 ans, les années passent bien vite. ( 21 juin 1981)
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Dim 26 Juil 2020 - 22:06 )

Coffee and discussion
Adelina & Aurora


Bien entourée. Oui Aurora l'a toujours été avec sa famille et ce, dès son enfance. D'ailleurs elle adorait chacun de ses frères et de ses soeurs, et passent encore beaucoup de temps avec eux, à les aider au besoin, à être aider par eux, notamment après la mort de Côme, elle en avait bien eu besoin de leur soutien.

- Tu as un frère ?!

S'exclama sous le coup surprise. Une nouvelle bien surprenante pour la jeune femme qui connaissait depuis de nombreuses années Adelina. Sans compter ce que cela voulait dire sur le père de la demoiselle que la Rossi-Costa connaissait aussi, notamment pour le suivre en thérapie. Et elle ne se rappelait pas qu'il avait mentionné un fils. Ou alors elle était vraiment à l'ouest.
Laissant ce sujet de côté, les deux amies abordèrent celui des nuits des enfants, qui n'étaient pas une chose évidente. Chacun de ses trois enfants avaient fait leur nuit à des âges complètement différents, et elle n'osait pas imaginer ce que ça devait donner quand on avait des jumeaux.

- Oh, ça se passe bien ta reprise au boulot ? Sinon pour Celian, je ne sais pas comment il fait, je t'avoue. Je ne suis pas une adepte des grasses matinées mais par moment, ça fait un bien fou !

Même si avec ses enfants, ses grasses matinées, le week-end, ne dépassaient pas pour le moment huit heure du matin. Mais par rapport au reste de la semaine, c'était déjà pas mal.

- Un ou deux bébés pour lui ça risque d'être pareil. Mais je lui demanderai si ça l'intéresse !

Dit-elle doucement quand elles parlèrent de proposer à Matteo de faire du babysitting pour Adelina. Il fallait juste que sa mère en discute avec lui et voit s'il s'en sentait capable. L'avantage c'est qu'il connaissait Adelina, donc garder ses enfants ne devrait pas être un frein comme ça pourrait l'être pour des inconnus. Enfin, la blonde verrait ça.
Quand son amie lui fit remarquer que les gens changeaient en devenant parent, Aurora ne put qu'hocher la tête positivement, bien d'accord avec elle. Ca l'avait fait évoluer, ainsi que son frère Basilio et bien d'autres personnes qu'elle connaissait. C'était donc de sages paroles.

- Oui on a encore quelques années avant tout cela.

Sourit doucement Aurora avant de boire une gorgée de sa boisson. Oui, elles avaient encore le temps de voir venir avant de voir leurs enfants devenir amis. Il fallait leur laisser le temps de grandir pour le moment.
Rapidement la conversation dériva sur les amours de la Rossi-Costa qui mit quelques secondes avant d'avouer qu'elle avait une aventure avec Basilio. Adelina était la première personne à qui elle en parlait et cela lui faisait bizarre. Elle devait avouer se sentir un peu honteuse d'être tombée amoureuse du meilleur ami de son mari, mais les sentiments étaient des choses qu'on ne contrôlaient pas. Et elle l'avait appris à ses dépens ici.

- Digne d'un film oui.

Murmura-t-elle en rougissant, avant de prendre quelques secondes de réflexion.

- Et bien c'est le meilleur ami de Luca, enfin c'était, et c'est le parrain de Matteo, donc il a toujours été très présent dans ma vie depuis ma rencontre avec Luca. Et au décès de celui-ci, alors que je me noyais dans mon chagrin, il l'était encore plus...

Avoua-t-elle doucement, avant de prendre une légère inspiration. Repenser à toute la période qui avait suivi la mort de son mari lui faisait bizarre, et ce n'était pas facile non plus.

- Il m'a beaucoup aidé pendant cette période, et les enfants aussi. Bref, il a été un soutien incroyable. Et puis sans savoir comment, je suis tombée amoureuse de lui, et un jour on s'est embrassé. C'est là que tout a commencé entre nous. Depuis, on vit cette histoire en secret, pour ne heurter personne. Enfin, je crois...

Ou c'était pour elle ? C'est bien la question qu'elle se posait, et en attendant de trouver une réponse, ils se retrouvaient en secret, comme des adolescents.
(c) DΛNDELION


@Adelina Alma [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 3858275945 désolée pour l'attente




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8388 - Points : 4213
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 38 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Dim 30 Aoû 2020 - 11:57 )
« Oui, c’est le fils de mon père, apparemment il y a plusieurs années, il a eu une aventure, mais il n’était pas au courant. Donc j’ai un demi-frère Jack Delaney, je l’ai rencontré sans savoir notre lien, puis j’ai fini par l’apprendre et tu sais quoi, il se trouve que c’était un ami d’enfance de Celian. Comme quoi le monde est petit. » De toute façon ce n’était pas un secret, elle n’avait pas honte de son frère, elle était contente d’en avoir un, même si pendant un moment elle avait refusé de parler avec son père, mais c’était avant de connaître l’existence de son frère. Il faut dire qu’elle avait toujours vu ses parents comme un couple exemplaire, pour elle ça avait été un choc, mais bon les choses se sont arrangés, elle ne pouvait pas rester fâché avec un de ses parents trop longtemps, après tout, ils avaient toujours été là pour elle et ils l’avaient soutenu dans tout ce qu’elle avait entrepris.

« Oui ça se passe bien, tu sais ça me manquait, mais c’est parfois difficile d’être loin de ses enfants surtout quand ils sont tout petit. » Pourtant ça n’empêchait pas Adelina de sortir un peu, mais ça ne durait jamais longtemps, heureusement les jumeaux étaient toujours avec des gens de confiance. « Celian est quelqu’un d’unique en son genre. » Tout le monde qui le rencontrait le comprenait assez rapidement et encore à son contact, il s’ouvrait un peu plus, mais elle l’aimait comme il était quoiqu’il arrive.

« Tu peux toujours lui demander. » Après c’était une idée comme ça, puis il faudra aussi qu’elle voit avec son petit ami, mais elle ne s’inquiétait pas trop de ce côté-là. C’était plaisant de parler avec Aurora, c’était une vraie amie, même si les deux jeunes femmes ne se voyaient pas forcément tous les jours. « Même si le temps passe vite. » Elle pensait peut-être ça, car tout s’était enchaîné depuis que Celian était à nouveau entrer dans sa vie. Elles n’étaient pas là que pour parler d’enfants, elles étaient aussi des femmes et par conséquent Adelina s’était permise de la questionner un peu sur ses fréquentations. « Tu sais l’amour ça ne se contrôle pas, puis tu ne pourras pas cacher cette relation toute ta vie. Tu es une adulte, tu as le droit d’aimer qui tu veux, il faudra bien que tes proches l’apprennent. Tu sais il n’y a pas de honte à ça, il a été là pour toi dans les moments les plus durs, je suis sûr que c’est un homme bien et je suis contente que tu ais trouvé quelqu’un comme ça. » C’était vrai, on ne tombait pas forcément sur de bonnes personnes et Adelina le savait vu ce qu’elle avait vécu avec un de ses ex.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 1500 - Points : 1522
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_pjy1vjaynh1qezp3zo6_r1_500
Âge : 39 ans, les années passent bien vite. ( 21 juin 1981)
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Dim 6 Sep 2020 - 9:18 )

Coffee and discussion
Adelina & Aurora


Oui, le monde était petit, Aurora avait souvent entendu cette phrase, sans compter qu'elle ne savait elle-même quelque chose à partir de sa propre expérience. En tout cas, elle était contente pour Adelina, avoir un frère c'était toujours quelque chose de magnifique, peu importe l'âge auquel on le rencontrait pour la première fois.

- Oh je vois ! Ca doit être étrange au départ quand même, mais au final, génial. Avoir un frère, ou même une soeur, c'est toujours génial, et je sais de quoi je parle vu le nombre que j'en ai !

Commenta avec douceur la blonde, un sourire sur les lèvres, même si elle se doutait que la révélation avait sûrement été un choc sur le coup.
La conversation dériva sur la reprise du travail de la brune, et la Rossi-Costa eut un léger rire amusé en entendant son amie lui confier que ce n'était pas facile d'être loin de ses enfants quand ils sont tout bébé. Oh ça oui. Pour Matteo, elle avait eu beaucoup de mal à couper le cordon quand elle avait dû retourner travailler. Et la même chose s'était répétée avec les deux suivants, même si pour Enzo, les choses étaient bien différentes et plus compliquées avec le décès de Luca peu de temps auparavant.

- Oui, ce n'est pas facile. On se pose en plus plein de questions: est-ec que la nourrice ou la crèche est bien ? Est-ce qu'ils sont troublés par la séparation ou non ? Bref, tout un tas de questions qui nous traversent l'esprit, sans compter le cordon a couper après tout ce temps auprès d'eux. Mais tu verras, tu vas t'y habituer.

Elle sourit à nouveau avant de boire une nouvelle gorgée de son café chaud.

- Il est peut-être unique en son genre, mais qui ne l'est pas ? Et puis il te rend heureuse, c'est le plus important.

Etre heureuse en couple, c'est tout ce qu'il fallait non ? D'ailleurs Aurora en savait quelque chose à ce sujet, elle qui vivait une histoire avec le meilleur ami de son mari disparu. Une histoire certes secrète, mais qui la rendait heureuse, qui l'épanouissait. Une histoire qu'elle vient à confier à la Alma, la première personne qu'elle mettait dans la confidence. Elle était une de ses plus précieuses amies, et elle lui faisait entièrement confiance. Alors elle lui confia leur histoire, ou tout du moins le début de celle-ci, comment ils étaient tombés amoureux. Aurora se sentait légèrement anxieuse en avouant tout cela, sans vraiment savoir pourquoi, mais les paroles d'Adelina eurent le don de la rassurer, et même de la faire sourire. Oui, elle avait raison: l'amour ça ne se contrôle pas. Et pour le reste aussi, elle avait raison.

- Oui tu as raison... Je sais que Leone et moi on ne va pas pouvoir cacher notre histoire toute notre vie. Je pense même que la révélation approche. C'est juste que j'ai peur de blesser, ou même choquer certaines personnes, à commencer par mes enfants...

Surtout Matteo, elle avait peur de sa réaction, lui qui vivait mal la mort de son père. Sans compter sa crise d'adolescence, et le fait qu'elle était avec son parrain. Et à son fils, elle devait ajouter sa belle-famille, les Costa, avec qui elle n'avait pas la meilleure des relations, et ce depuis son mariage avec Luca, et rien n'avait changé au fil des années. Bref tout un tas de raisons qui la faisait douter. Ou alors la blonde se posait bien trop de questions, se mettait trop de barrière pour rien. C'était également possible... Ce qui la fit soupirer un instant avant qu'elle ne reprenne la parole.

- Mais oui, c'est quelqu'un de bien, d'attentionné, qui me rend heureuse, même dans le secret. Sûrement pour en partie pour ça que je l'aime.

Un sourire naïf naquit sur ses lèvres à ce moment-là. Oui, la femme presque quarantenaire, à un peu plus d'années près qu'elle était, était amoureuse comme une adolescente. Ou presque.

- Je dois avouer qu'avec la disparition de Luca, je ne pensais pas ressentir à nouveau des sentiments un jour. Il faut juste que je trouve comment annoncer ça aux enfants, et même à ceux qui m'entourent. Tu es d'ailleurs la première personne à qui je parle de notre histoire.

(c) DΛNDELION


@Adelina Alma [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 3858275945




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8388 - Points : 4213
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 38 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Sam 19 Sep 2020 - 0:26 )
« Bah tu sais, j’ai toujours idéalisé le couple de mes parents, je ne me serai pas attendu à avoir un demi-frère. » La naïveté, elle l’était encore aujourd’hui, c’est pour ça qu’elle était mal tombée de temps en temps. Elle savait qu’elle devait faire attention, les gens pouvaient profiter d’elle, de sa gentillesse, avoir Celian ça l’aidait beaucoup. « J’ai toujours voulu avoir des frères et sœur, tu sais quelqu’un pour me protéger à qui je pouvais me confier, ça m’aurait évité certaines bêtises. Enfin je comprends aujourd’hui, pourquoi j’étais fille unique. » En effet si le couple de ses parents ne fonctionnait pas si bien, il n’y avait aucune raison qu’ils aient tenté un jour d’avoir d’autres enfants. Adelina savait qu’elle était un accident et elle avait fini par comprendre qu’elle était aussi la cause du mariage de ses parents, en fait elle a chamboulé la vie de plusieurs personnes.

« On perd la tête avec toutes les questions qu’on peut se poser. Je me dis aussi que c’est parce que c’est mes premiers, j’ai tellement attendu pour avoir des enfants, je n’avais pas trouvé l’homme parfait, puis Celian a débarqué et sans le vouloir, je suis tombé enceinte. » Elle avait eu peur de lui annoncer, mais il avait trouvé les analyses toujours et elle était prête à partir, car elle pensait qu’elle allait le perdre, mais au final tout s’était bien passé. Ce serait sans doute ses seuls enfants, elle approchait quand même de la quarantaine et deux c’était pas mal. « Oui, il a toujours été protecteur, il m’a sauvé la vie, sans lui je ne serai pas là. » Elle avait déjà raconté à son amie sa tentative de suicide au lycée, elle en avait honte, mais bon on fait tous des erreurs et à cette époque, elle se sentait humilié, les lycéens s’étaient montrés cruelles avec elle.

« Il faut prendre des risques, tes enfants t’aiment, ils accepteront ton choix s’ils veulent ton bonheur. Le mieux c’est de regarder vers l’avenir, on ne peut pas vivre dans le passé. » Cependant elle comprenait très bien les craintes de son amie et elle la soutiendrait. « Il a l’air d’être quelqu’un de bien, tu me le présenteras j’espère. » Ce serait sympa des sorties en couple, Adelina aimait bien ce genre de concept. Certains trouveraient peut-être ça ringard, mais bon elle s’en fichait. « Je suis touchée que tu m’en parles en premier, si tu veux je peux être avec toi quand tu l’annonceras, ça pourrait atténuer les réactions. » Après ce n’était qu’une proposition, son amie avait le droit de refuser.


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 1500 - Points : 1522
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_pjy1vjaynh1qezp3zo6_r1_500
Âge : 39 ans, les années passent bien vite. ( 21 juin 1981)
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Dim 11 Oct 2020 - 21:41 )

Coffee and discussion
Adelina & Aurora


Qui n'avait jamais idéalisé ses parents ? Question qu'Aurora se posa en entendant les paroles d'Adelina. Elle-même avait idéalisé ses parents pendant des années quand elle était plus jeune, rêvant d'avoir un couple aussi uni que le docteur Rossi et son épouse. Et pourquoi pas une aussi grande famille, ce qui n'était finalement pas arrivé, puisqu'elle n'avait eu que trois enfants, mais trois c'était déjà beaucoup pour Aurora. Elle se demandait d'ailleurs comment sa mère avait fait pour élever neuf enfants sans devenir folle. En tout cas, la blonde pouvait comprendre le choc qu'avait vécu son amie.

- Je me doute que ça a du être une véritable surprise, pour ne pas dire un choc.

Murmura-t-elle doucement, avant d'écouter la brune reprendre la parole, tandis qu'un petit sourire naissait sur ses lèvres face à la confidence tendre de son amie.

- Je comprends ce que tu veux dire au sujet d'avoir toujours voulu des frères et soeurs. Moi ce fut le contraire à une époque: je rêvais d'être enfant unique, ou bien de n'avoir que ma jumelle, et pas sept autres frères et soeurs.

Petite confidence qu'elle ponctua d'une grimace, avant de reprendre assez rapidement:

- Mais sinon, je ne sais pas pourquoi tu viens de dire que tu comprenais pourquoi tu étais fille unique, mais ça sent la phrase coupable. Et là, c'est mon côté psy qui parle, même si ce n'est pas voulu. Tu dois juste ne pas te flageller d'être fille unique, c'est ainsi, et tu ne peux rien y faire. Et puis avec un demi-frère, tu n'es plus si fille unique que ça !

Aurora ponctua sa phrase d'un clin d'oeil, tentant de dédramatiser cette phrase qui en elle avait résonner pas forcément dans le bon sens, avant de ranger son côté professionnel, pour rester dans la légèreté avec Adelina. Légèreté et simplicité qui se retrouva rapidement, quand le sujet de conversation passa sur la reprise du boulot de la brune, et de toutes les questions qu'elle pouvait se poser. Les questions d'une jeune maman, qu'elle aussi s'était posée par le passé. Être mère, c'était bien plus angoissant qu'on ne le pensait.

- Et tout cela t'a apporté tes deux petites merveilles, pour lesquelles tu te poses plein de questions, mais ça c'est normal. La vie de maman est faite de questions. Et si ça peut te rassurer, même avec mon troisième, je continue à me poser des questions sur plein de choses, alors que j'ai déjà eu deux bébés avant lui. J'ai l'impression que ça ne s'arrête jamais, car on veut juste le meilleur pour nos enfants.

Ce qui fait d'elles de bonnes mères non ? Enfin Aurora le ressent ainsi, et le vit ainsi, même si par moment, avec ses cachotteries elle ne se sentait pas comme la meilleure des mères au monde.

- Je sais. Et il te rend heureuse, c'est le plus important.

Répondit tout simplement Aurora aux paroles suivantes d'Adelina. Elle savait ce que son amie entendait par "il m’a sauvé la vie, sans lui je ne serai pas là", et savait à quel point c'était bien vrai. La Alma lui avait déjà raconté tout cela, et la Rossi-Costa savait que c'était un sujet douloureux pour elle, sur lequel elle n'allait donc pas revenir.
Et comme pour changer de sujet, Aurora en vint à se confier sur Leone. Son amant. Son nouvel homme dans sa vie, qu'elle aimait à la folie, une chose qu'elle ne pensait plus ressentir après la mort de Luca il y a trois ans. Et pourtant. Pourtant, il en était tout autre. Et elle qui vivait avec ce secret depuis de nombreux mois maintenant, venait de se confier à Adelina. La première à savoir. C'était comme un poids qui s'envoler de ses épaules de le dire à sa vieille amie, qui ne la trahirait pas, elle le savait. Elle lui faisait confiance sans le moindre soucis. Sûrement pour cette raison qu'elle en vint à lui confier ses doutes, ou plutôt ses craintes. Ses peurs sur la manière dont les siens allaient réagir autour d'elle, à commencer par ses enfants. Alors les paroles d'Adelina l'apaisèrent. Elle l'écouta en silence, tout en la regardant d'un regard plein de remerciements, et un léger sourire sur les lèvres, hochant doucement la tête par moment.

- Je pense qu'ils accepteront. A vrai dire pour Enzo et Andrea, je ne me fais pas de soucis. Enzo est trop jeune pour comprendre, et Andrea, c'est une petite boule d'amour ma fille. C'est plus Matteo qui m'inquiète, lui qui est plus grand, en pleine crise d'adolescence, sans compter que Leone est son parrain...

Si bien qu'il pourrait mal prendre tout ça. Quant à sa famille, ses frères et soeurs, Aurora ne pensait pas qu'ils verraient cela d'un mauvais oeil, pas comme sa belle-famille, avec qui les relations avaient toujours été compliquées... Une autre paire de manche.

- Bien sûr que je te le présenterai ! Et je suis certaine qu'il sera heureux de te rencontrer !

Sourit-elle avant de confier à Adelina qu'elle était la toute première à savoir. Enfin, normalement.

- Je suis contente que tu sois la première à le savoir. Et je crois que je ferai appel à toi oui. Ca pourrait être bien d'avoir une personne un peu "étrangère" à la relation pour faire tampon, pour atténuer les réactions comme tu dis. Et puis les enfants te connaissent et ont confiance en toi,je suis sûre qu'ils apprécieront de t'avoir tout près, surtout s'ils ont besoin de parler à quelqu'un d'autre que moi. Ou Leone...

(c) DΛNDELION


@Adelina Alma [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 3858275945




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Adelina Alma10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Adelina Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t2209-il-faut-avancer-ne-jama http://www.ciao-vecchio.com/t2210-adelina-alma
Faceclaim : Louise Brealey + ran94(avatar), .plùm(sign), tumblr + sherlollyresources(gifs)
Messages : 8388 - Points : 4213
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_puo95edz7m1r9p3hpo4_400
Âge : 38 ans (18/07/1982)
Métier : Directrice/Animatrice en centre de loisirs
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Sam 17 Oct 2020 - 20:00 )
« J’ai ressenti de la colère, j’en voulais à mon père de ne m’avoir rien dit, mais bon c’est mon père, j’ai fini par lui pardonner. » Adelina n’était pas du genre rancunière, surtout avec sa famille, tout le monde faisait des erreurs et elle la première. Elle a pensé à sa mère, ça avait du être dur pour elle, mais bon apparemment ça durait depuis des années. « C’est vrai que sept ça fait beaucoup, mais au moins un c’est déjà bien. » Elle ne sait pas comment aurait été sa vie si elle avait eu autant de frère et sœur, peut être qu’elle aurait été une personne complètement différente. De toute façon, elle ne le saurait jamais. « Si j’ai dit ça, c’est que je sais que j’ai en quelques sorte gâcher la vie de mes parents, si je n’avais pas été là, chacun serait aller de son côté. S’ils sont restés aussi longtemps ensemble, c’est à cause de moi. » Elle n’était pas complètement idiote. « Enfin j’ai accepté l’idée et je sais que mes parents m’aiment, c’est juste que j’aurai aimé un peu d’honnêteté de leur part. » Adelina n’allait pas oublier ça, ça lui avait fait de la peine, même si elle l’avait accepté, puis aujourd’hui il avait fondé sa propre famille et elle savait que ses parents étaient là pour ses jumeaux, et elle et c’était ça le plus important.

« Je comprends, je pense qu’on a toujours peur d’échouer en tant que parents, mais tu t’en es bien sorti avec ta tribu. » Adelina espérait être à la hauteur, elle connaissait bien les enfants, c’était son métier et maintenant elle était maman, elle ferait tout pour que ses deux petits ne manquent de rien. Aujourd’hui elle avait le compagnon parfait à ses yeux, même s’il avait fallu plus de vingt ans pour qu’ils se réunissent enfin. C’était bien aussi de parler de la nouvelle histoire de son amie, la jeune femme voulait en savoir plus, sans pour autant forcer Aurora à lui en parler. « Je comprends tes craintes, mais même si Matteo fini par s’énerver, il vaut mieux qu’il l’apprenne de ta bouche, pour pas qu’il se sente trahi. » Ah les adolescents c’était les pires parfois. « Et je serais heureuse de le rencontrer. » Elle faisait confiance à Aurora à propose de ses choix, même si elle ne connaissait pas le dénommé Leone. « Tu vois je suis la complice parfaite, tu me diras ou et quand et je serai là et tu sais je sais avoir de l’autorité, s’il faut s’occuper un peu ton plus grand. » Enfin elle n’était pas méchante, mais elle savait gérer les jeunes, enfin les plus vieux ça restait compliqué, elle pouvait toujours essayer


Adelian
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 1500 - Points : 1522
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Tumblr_pjy1vjaynh1qezp3zo6_r1_500
Âge : 39 ans, les années passent bien vite. ( 21 juin 1981)
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le Sam 31 Oct 2020 - 13:18 )

Coffee and discussion
Adelina & Aurora


Aurora comprenait ce qu'Adelina avait pu ressentir en apprenant qu'elle avait un demi-frère. Mais comme elle disait si bien, c'était son père, et elle avait fini par lui pardonner. On pardonnait facilement à ses parents, la blonde l'avait souvent remarqué, et elle pouvait comprendre pourquoi quand elle voyait sa propre relation avec ses parents. Elle les aimait plus que tout, et leurs erreurs ne méritaient pas une rancune éternelle. Tout comme ses frères et soeurs, de qui elle était proche depuis toujours.

- Ah oui, sept c'est pas mal en effet, et ça donne toujours de belles histoires, ou pas. Et d'ailleurs, je me rends compte que j'ai oublié de compter ma jumelle... C'est huit frères et soeurs, soit neuf enfants en tout avec moi. Une bien grande famille.

Et une famille qui continuait de s'agrandir au fil des années, avec l'arrivée des enfants de chacun. Trois pour Aurora, un pour Minerva, et d'autres encore avec ses autres frères et soeurs. Les réunions de famille étaient donc toujours mouvementées.
La suite de l'échange fut plus sérieux, et Aurora écouta son amie sans rien dire. Elle comprenait ce qu'elle pouvait ressentir, et en même temps, de son point de vue à elle, Adelina n'avait pas à se sentir coupable dans cette histoire. Elle n'était en rien fautive. Enfin, c'est ainsi que la Rossi-Costa analysait la situation.

- Je vois ce que tu veux dire. Et je comprends que tu ais pu ressentir cela, mais ce n'est pas ta faute pour autant, tu sais. C'est tes parents qui ont fait ce choix là, pas toi.

Là c'était son côté psy qui parlait, Aurora le savait, mais elle n'aimait pas savoir son amie se sentir aussi coupable pour une chose qu'elle ne pouvait pas contrôler en n'étant qu'une enfant. Personne ne peut contrôler ce que ses parents décident de faire, pour eux ou leurs enfants. Et là-dessus, la blonde en savait quelque chose, elle qui cachait à ses propres enfants sa nouvelle histoire d'amour avec Leone, qu'ils connaissent très bien. Une histoire qui dure depuis des mois maintenant, et à chaque fois qu'elle pensait leur dire la vérité, surtout aux grands, elle avait peur de leur réaction. Pour ne pas dire échouer, avoir ce sentiment d'échec envers eux, tout ça parce qu'elle avait continué sa vie, et retrouvé l'amour. Elle avait peur que ses aînés prennent ça mal, qu'ils pensent qu'elle remplaçait leur père, alors que ce n'était pas le car.

- Oui, je crois qu'on a tous peur d'échouer en tant que parent, car on a quand même une sacré responsabilité.

Elever des enfants, ce n'était pas aussi facile que les donneurs de conseil, sans enfants, pensaient. En tout cas, Aurora avait besoin de conseils sur cette histoire avec Leone et les enfants, c'est vers Adelina qu'elle se tourna pour en trouver. Elle faisait entièrement confiance à la brune pour garder le secret mais aussi l'aider, et elle ne se trompait pas visiblement.

- Oui, il faut que ça soit moi qui lui dise. Qui leur dise.

Dit-elle en hochant la tête, d'un ton grave et sérieux, avant de sourire en entendant la suite.

- Et je serai plus qu'heureuse de te le présenter !

Oh oui, présenter Leone à son amie serait une grande joie pour la blonde. Et elle était la complice parfaite comme elle le disait.

- Oh oui, la meilleure complice qui soit ! Promis, je te ferai signe quand le moment sera venu. Et peut-être que le fait que tu sois là, aidera Matteo à mieux accepter la nouvelle. Enfin bon, on verra ça le moment venu, mais je peux te dire que tu m'enlèves déjà un poids !

Autant être honnête. Et sincère.
En tout cas, tout déballer à Adelina fit du bien à Aurora, qui se sentit comme allégée d'un poids. Un poids qui s'envolait de ses épaules, et qui la faisait sourire, la laissant le coeur plus léger, et lui permettant de passer une bonne fin d'après-midi avec son amie. Et quand elle rentra enfin chez elle, la blonde avait le sourire aux lèvres, heureuse d'avoir passer une bonne après-midi avec la Alma et ses jumeaux, qui s'étaient réveillés peu de temps après la fin du sujet Leone.
(c) DΛNDELION


Terminé

@Adelina Alma [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 3858275945




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Termine] Coffee and discussion || Adelina & Aurora -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2