Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -50%
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon ...
Voir le deal
5.49 €
Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4
6.99 €
Voir le deal

 

- (terminé) Préparation du royaume. feat Tobias -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Safiya Rahotep SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep Spilsbury
https://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t7523-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © Pandamalin (vava) Ingrid & Marie (crackships)
Messages : 4623 - Points : 6526
(terminé) Préparation du royaume. feat Tobias - Page 2 ElegantDimpledJaguarundi-small
Âge : 41 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
(terminé) Préparation du royaume. feat Tobias - Page 2 Empty
Sujet: Re: (terminé) Préparation du royaume. feat Tobias ( le Sam 16 Mai 2020 - 17:33 )

Peindre en mille couleurs la chambre d'enfant.
TOBIAS & SAFIYA



Garder l'esprit occupé. Safiya a bien compris que c'était vital pour Tobias. Ce fait lui évitait de partir sur des terrains glissants et de voir ses démons rappliquer. Alors repeindre doucement leur appartement pouvait être une bonne idée. Et donner aussi une touche personnelle à leur intérieur. Il restait encore plus de trois mois avant la délivrance, sans non plus se presser ils devraient y arriver. Surtout si la belle demande de l'aide à son cousin. Et puis elle ne compte pas non plus rester sans rien faire, même si elle restera prudente. Mais elle a toujours été habituée à occuper ses mains et sa tête. Elle profite de son temps pour lire, pour revoir des films, pour faire des recherches. Du coup là après avoir fait celles pour la chambre de leurs fils, elle pourrait s'occuper de celles de leur chambre et voir le soir avec Tobias ce qui pourrait les inspirer. En tout cas elle trouve le projet des plus intéressant. Et puis même après l'accouchement, elle compte bien se remettre à des activités et notamment à son métier. Pas aller sur le terrain tout de suite ou même au musée, mais elle pourra parfaitement travailler de la maison. Un bébé ne fait que manger et dormir les premiers mois, de quoi lui donner largement le temps de se remettre dans le bain. Sans pour autant délaisser son petit prince. Pas question de louper un de ses sourires, un de ses gargouillis. Ni même un de ses rêves.

Avec Tobias elle est très complice alors elle sait qu'ils trouveront rapidement comme gérer tout cela, sans qu'Arthur ou leur métier n'en pâtissent. Et c'est tout à fait ce qui sort des paroles de son homme. « Tu as pensé à tout. C'est parfait. Arthur va baigner rapidement dans l'histoire. De toute façon cela ne fera que l'éveiller d'avantage et le rendre curieux de tout. Comme me disait ma mère les enfants ne sont pas en sucre, ils s'adaptent bien plus vite que les adultes. Et les surprotéger ne sert à rien sauf à les rendre craintifs de monde qui les entoure. Arthur n'aura pas ce problème. » De toute façon avant même de naître il doit bien sentir combien la vie de leurs parents est faite de richesse et d'amour. Parce qu'ils partagent tout. Parce qu'ils lui parlent de tout. Et qu'il a autant d'attention que s'il était avec eux dans la pièce. Même quand Safiya goûte ou voit de nouvelles choses, elle en fait part au bébé. C'est certainement ce qui le rend si réceptif. Et qui fait que le moindre contact, comme là les doigts de son père, lui fait de l'effet. Elle ne peut trouver que le tableau attendrissant. Et elle veut que le partage soit total, pas question de priver Tobias de la joie de nourrir son fils. Pour l'égyptienne se serait faire preuve d'égoïsme. Ils parlent de l'idée de Baby Shower, elle trouve l'idée plaisante et lui assure de faire le nécessaire pour que cette petite fête se déroule avant la naissance. Elle sourit à sa remarque. « On promet de te laisser un peu de temps quand même. On va se mettre raccord avec Arthur pour te laisser une heure de paix dans ta journée. Cela vous ira monsieur Spilsbury. » Elle pose un baiser sur sa joue. « Bonne technique. Mais tant bien tu pourrais être surpris et qu'au final au lieu de le faire dormir cela le rende plus curieux. S'il est comme toi il va ouvrir les yeux plus grands. » Après tout il avait bien dit plus tôt que si Arthur était comme sa mère il serait distrait sans arrêt. Petite vengeance sans conséquence.

En tout cas ce n'est pas la grossesse de Safiya qui l'empêche de jouer les femmes sensuelles et séductrices. Au contraire elle se sent encore plus épanouie et elle est bien plus gourmande. Alors elle use de regard sachant son homme réceptif et toujours prêt à la combler. De toutes les façons possibles. Elle aime recevoir sa dose de tendresse, d'attention et d'amour quotidiennement. Si au départ ses petites allusions faisaient rougir son homme, il a fini par prendre l'habitude. Enfin il arrive encore à ses joues de prendre de belles couleurs tomates. « J'aime quand tu me parles de cette façon. Tu te débrouilles bien également. Je succombe autant que tu succombes. » Il est vrai que Tobias fait vibrer le corps de Safiya comme aucun homme ne l'a fait vibrer. Et elle voit dans ses yeux combien elle est belle. Désirable. Et le baiser plus fougueux l'enflamme un peu plus. « Avec un baiser pareil je pourrais perdre la tête mon cœur. » Elle joue même avec la nouvelle fraise qu'elle prend la mordant avec provocation, alors qu'ils parlent du futur parrain et de la future marraine. Deux noms tombent rapidement comme une évidence pour le couple. La pause prise donne envie de la prolonger, de toute façon ils ont bien avancé, enfin surtout Tobias. Et Safiya rend vite l'idée de regarder un reportage bien plus amusante. Elle a envie de s'occuper de son homme. Alors elle lui propose un petit massage. Et non elle n'a pas d'idée coquine derrière la tête ou presque. « Comment tu veux que je résiste à une proposition pareille. » Un massage des pieds en effet elle adore. « Oui tu es doué et pas que pour masser mes pieds.» Un petit clin d’œil appuie ses mots. « Mais après je t'en fais un aussi. Et c'est non négociable. » L'égyptienne reste un instant contre Tobias alors qu'il lui parle d'un documentaire. « Partante pour regarder pendant que tu me masses. » Pas certain qu'elle soit accaparé par la télé. Parce qu'elle s'amusera peut être à déstabiliser son homme. Histoire de le titiller comme elle aime le faire. Elle prend une fraise et vient la partager dans un baiser avec son mari. Puis elle s'installe confortablement et confie ses pieds à Tobias qui vient de mettre la chaîne. « Je te confie mes mes pieds cher époux. Prends en bien soin. Et puis je prendrais soin de toi. » Il se pourrait bien que ce massage se transforme en jeu amoureux et charnel. Mais cela ne sera pas pour déplaire au couple.

AVENGEDINCHAINS




Les jours passent et les souvenirs se tissent sous la douceur de l'hiver qui arrive à nos portes. Sous la bienveillance du temps qui file.  
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne @shiya & Pumpking d'amour & Padawan
Messages : 1337 - Points : 2589
(terminé) Préparation du royaume. feat Tobias - Page 2 Tumblr_p7iahguhmE1qeiryko1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
(terminé) Préparation du royaume. feat Tobias - Page 2 Empty
Sujet: Re: (terminé) Préparation du royaume. feat Tobias ( le Lun 18 Mai 2020 - 12:46 )
Sa femme le connaissait, elle savait que l’occuper était la clé pour un Tobias bien plus calme et posée. Sous ces traits doux et détendus, se trouvait en réalité une boule nerfs, d’anxiété qui menaçait à tout moment d’exploser. Il faisait des progrès grâce à Safiya, mais il avait encore un long chemin à faire. Au fond, une part de lui se doutait qu’il resterait ainsi pour toujours. Est-ce que cela le dérangeait ? Pas vraiment non. Après tout : il fallait bien avoir des faiblesses pour garder les pieds sur terre et la tête sur les épaules.

“Oh je ne pense pas avoir pensé à tout.” Il sourit doucement : “Il reste encore beaucoup de choses à apprendre et des maladresses à venir.” Il le savait. Tobias était évidemment terrifié à l’idée de faire une erreur avec Arthur, mais il savait que cela sera nécessaire pour apprendre et que tous les pères du monde en ont fait. Il devra juste continuer de se le répéter jusqu’à en être convaincus. “Je ne peux pas être plus d’accords avec ta maman. Le surprotéger ne sera pas lui faire une faveur.” Bien qu’ils seraient prudents avec le petit être, Tobias comptait bien lui montrer les beautés du monde bien avant qu’il sache marcher.

L’amour pour Arthur grandissait chaque jour et tout leur entourage était impatient de rencontrer le petit homme que seul Safiya avait la chance de sentir pour l’instant. Bientôt, Tobias pourrait l’embrasser directement sur ses petites joues et le serrer dans ses bras pour créer un cocon où il se sentira pour toujours en sécurité. C’était le principal, après tout, que l’enfant se sente protéger par ses parents. De quoi redonner l’envie à l’Historien de redoubler ses efforts pour pouvoir protéger sa famille et prendre soin d’eux.

“Pourquoi avoir une heure de paix quand je peux la passer avec vous ?” Demanda-t-il en gardant son sourire. Il profita que sa femme soit proche pour lui voler un baiser. “Il a le temps avant de comprendre chaque mot que je dis, je pense..?” Safiya mettait le doute dans son esprit. “Oh tant pis, au pire il reprendra ses professeurs à l’école.” La situation serait si cocasse.

L’ambiance se fait un peu plus tendre, un peu plus sensuel même. Safiya n’avait aucun mal à rendre Tobias fou d’amour pour elle. Elle réveillait en lui ce désir constant de vouloir la faire sienne. De l’aimer encore et encore jusqu’à perdre son souffle. Alors, rapidement, le baiser se fait plus langoureux, plus fougueux. Pourtant, ils ne peuvent pas encore succomber aux plaisirs de la chair. C’est qu’il fallait régler encore quelques questions telles que celle du parrain et de la marraine. Syjad et Magda seraient parfaits pour le rôle : il n’avait aucun doute. Tobias n’avait que très peu d’ami de confiance alors il était heureux de pouvoir compter sur ceux de sa femme. Décidant d’arrêter pour la journée, Safiya ne rata pas l’occasion de proposer des massages. Oh le bougre savait ce que cela voulait dire… Aucune de ces activités n’était anodine. Pas quand votre dulcinée était aussi douée pour vous faire perdre la tête. Tobias ne disait jamais non cependant et il prenait l’habitude maintenant de se laisser tenter par son épouse.

“Je pourrais m’occuper de te masser autre part plus tard…” Il laissa sa phrase en suspens, il savait que l’esprit de sa belle ferait le reste. C’est d’ailleurs à son tour d’affirmer qu’elle allait également lui faire un message. Attrapant la fraise proposée par les lèvres de Safiya, il en profita pour l’embrasser tendrement avant de se lever pour aller chercher les huiles et de mettre en route le documentaire une fois réinstallé sur le canapé avec sa belle.

Le documentaire, bien qu’intéressant ne faisait pas le poids face à la tentation d’aimer Safiya. Rapidement, le massage tourna rapidement à des choses bien moins sages. Ils avaient le temps de regarder une autre fois l’émission, il y avait plus important à l’instant. Bien plus important...




Il faut accepter la pluie -
- pour avoir un arc-en-ciel.
Revenir en haut Aller en bas
 
- (terminé) Préparation du royaume. feat Tobias -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2