Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

 

- [abandonné] Provocation. | ft Marcello -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Satine Vasilis
https://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-dai https://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Aloysia, (vava) ASTRA (sign) ) Miaka, (crackship)
Messages : 1602 - Points : 2449
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Ec15b7e00fff1e4229e8bd490cc201bd
Âge : 45 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Mer 15 Avr 2020 - 23:42 )

Jouer avec le feu. Peut être dangereux.
MARCELLO & SATINE

Tu jettes un dernier coup d’œil dans ton miroir. Tes invités vont bientôt arriver. Le buffet est prêt. Les boissons sont au frais. Et la musique résonne déjà entre les murs de ta villa. Habillée d'une robe longue et fluide qui met en valeur tes courbes, tu avances vers le salon. Tes cheveux détachés tombent en cascade contre ton dos mis à nu. Tes bras sont dénudés vu que la  robe est à bretelle, mais leur nudité est ornés de divers bracelets. Comme à ton habitude tu es pieds nus. Un léger parfum au accent citronné s'enroule à ta silhouette. Toute ton allure fait penser à une déesse grecque. Tu es contente parce que l'air est doux et que vous pourrez profiter de ta terrasse et de la vue que la villa offre sur la ville. Les plus fous pourront se jeter dans ta piscine chauffée. Tu sais que le champagne coulera à flot, tout comme le bon vin ou les alcools recherchés. Tes invités sont des proches, des gens d'univers différents. Bien sur il y a des artistes et des gens du monde du spectacle. Mais il y aussi tes amis ceux que tu t'es fais en dehors de ta vie de paillettes. Bien entendu il y aura ton couple fav. Monsieur et madame MacKinney. Ton Clyde et ta Bonnie. Ces deux êtres qui chavirent ton être tout entier. Ces deux êtres qui font battre ton cœur. Ces deux êtres qui enivrent ton corps. Deux amis merveilleux. Deux amants éternels qui ne le sont que lorsque la vie sépare le couple qu'ils forment. Et tu sais que ce soir tu ne pourras pas les toucher ou juste en étant sage et discrète. Tu sais qu'ils feront étalage de leur complicité si belle, si vraie, si pure. Complicité que tu jalouses et que tu voudrais partager. Alors que tu n'as droit qu'à vivre ta passion avec l'un ou l'autre. Jamais les deux ensemble. Cette frustration te dévore de l'intérieur comme un acide. Mais tu te dois de ne rien laisser passer. De ne rien montrer. Ce qui parfois est compliqué, même si c'est un jeu que tu mènes de main de maître depuis plus de dix ans.

Ta villa se remplit. Les rires résonnent. Les verres trinquent. Les papilles s'éveillent. Des groupes se forment parlant de tout et de rien. Et toi en hôtesse parfaite tu passes des uns aux autres. Toujours un sourire aux lèvres. Heureux. Tu as déjà salué Adrian et Calliope, tu t'es même attardée. Avant d'aller saluer les autres arrivants.  Mais ton regard cherche à présent Marcello. Un amoureux comme toi de la fête. Vous avez un peu le même rythme de vie. La même rigueur dans votre façon de la gérer. Vous aimez faire la fête, mais vous connaissez les risques et vous savez vous tempérer pour ne pas en supporter les conséquences. Un bel homme que toutes les femmes célibataires de ce soir vont vouloir s'arracher. Mais tu comptes bien l'accaparer et lui donner un rôle phare. Profiter par sa présence de titiller la jalousie de ton bel amant et de ta douce maîtresse. Tu veux qu'ils t'imaginent chacun entre les bras de ce bon boxeur. Et tu pourrais bien pousser le vice très loin. Juste pour voir dans leurs regard un trait de jalousie. Une frustration. Sentir leurs cœurs dire ce soir elle sera à un autre. Pourquoi il ne devrait y avoir que toi qui souffre ? Qui doivent se priver avant d'être comblée.

Et enfin tu le vois passer le pas de ta porte. Alors tu t'approches. « Bonsoir Marcello. » Tu viens claquer tes lèvres contre ses joues. Pas de joues contre joues. Non c'est ta bouche qui effleure la peau du boxeur. « J'ai cru que tu ne viendrais pas. » Même si tout le monde n'est pas encore arriver. Et tu glisses ton bras sous le sien. Comme si d'un coup il devenait ta possession. Tu aimes faire saliver et là à ses côtés tu te doutes que certains et certaines vont saliver doublement. « Il y a des gens que tu as déjà eu l'occasion de rencontrer. D'autre que tu ne connais pas. Mais je compte rester à tes côtés si ma compagnie ne te dérange pas. Pour te présenter tout le monde. » Tu sais qu'il faudra que tu continues de faire le tour de tes invités mais au bras de Marcello, cela va rendre la tache bien plus amusante. « Tu veux boire quelque choses ? » Et tu le conduis vers le bar. Pour l'occasion tu as pris du personnel, une façon d'avoir la tête tout à fait disponible pour ta soirée et ceux qui s'y trouvent. Alors que vous passez votre commande. « Champagne pour moi. Merci. » Tu jettes un coup d’œil pour savoir si tes deux amours te regardent.


(fiche) vmicorum. / (ava) VOCIVUS


bonnie clyde
L'irrésistible envie. L'amour interdit. La passion dévorante. La douleur indécente. L'insolence du désir. 



Dernière édition par Satine Vasilis le Jeu 31 Déc 2020 - 9:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @obviously
Messages : 1238 - Points : 1009
[abandonné] Provocation. | ft Marcello B0ba231fe803554a5f014cc153812106558bca30
Âge : 38 bougies (20/12)
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Lun 20 Avr 2020 - 2:41 )

Provocation @Satine Vasilis.


A peine l’entrainement terminé que Marcello file sous la douche. Il n’a pas de temps à perdre s’il ne veut pas arriver trop en retard chez Satine. Pris dans ses exercices, le boxeur n’a pas vu les minutes passer. Il ne peut pas lésiner en vue du prochain match qui l’attend. Dans 3 semaines, il remontera sur le ring. La première fois depuis la vidéo lui ayant coûté beaucoup de crédibilités et de sponsors. Pour cette raison, l’Italien n’a d’autre choix que de gagner. Montrer qu’il reste un adversaire de taille malgré les spéculations et les accusations auxquelles il doit faire face. Ne pas se laisser démonter et revenir plus fort : voilà sa technique. Mais ce soir, il s’autorise une distraction. Un moyen de décompresser après le stress accumulé les dernières semaines. L’eau chaude coulant sur son corps nu, le boxeur ferme les yeux en soufflant longuement. Il relève la tête tout en ramenant ses cheveux en arrière et tourne finalement les robinets avant de sortir pour enrouler une serviette autour de sa taille. Séché, il enfile ses vêtements préalablement posés sur un tabouret prévu à cet effet. Un jean et une chemise, cette dernière quittera probablement sa place à la première occasion de toute manière. Chaussures aux pieds et l’essentiel dans les poches de sa veste en cuir, l’Italien appelle un taxi pour se rendre chez son amie. Avec l’alcool qui coulera d’ici quelques heures dans ses veines, prendre la voiture serait un risque inutile.

« Merci. Bonne soirée à vous » Marcello donne quelques billets au chauffeur avant d’ouvrir la porte du véhicule. S’avançant jusqu’à l’entrée, il peut déjà entendre la musique s’échapper de la villa. Et à peine un pied à l’intérieur que la Grecque l’accueil avec son sourire habituel. « Bonsoir Satine » Un sourire se pose sur ses lèvres alors qu’il sent celles de la belle se poser contre sa joue « Et rater une occasion de te voir dans une telle tenue ? » Il se permet d’ailleurs de poser son regard sur les courbes de la maitresse des lieux – tout en restant poli - avant de continuer « Je ne suis qu’un homme, je ne refuse pas ce genre de proposition » Même s’il sait pertinemment qu’il n’est pas le seul invité. Cela ne le dérange pas, les célibataires seront de la partie et il se délecte déjà des femmes qui se pose sous son regard. Mais déjà Satine accapare son bras pour l’attirer près d’elle. Il n’oppose évidemment aucune résistance et suit l’hôtesse tout en l’écoutant. « Je devrais m’y faire, il y a pire comme compagnie » Sa veste déposée et le barman attendant sa réponse, Marcello demande à son tour une coupe de champagne. Autant y aller doucement, même si l’excès viendra probablement habiller sa nuit. « Comme d’habitude, tu mets les petits plats dans les grands. Je ne suis jamais déçu des soirées chez toi » Ce n’est pas la première fois qu’il se retrouve chez son amie pour ce genre de fête. « Santé » Les verres s’entrechoquent et alors qu’il porte la coupe à ses lèvres, le boxeur sent un regard sur lui. Tournant légèrement les yeux vers sa droite, il reconnaît un couple qui lui semble familier. Un duo qui était déjà présent la dernière fois. L’homme semble les observer et Marcello croit percevoir un rapide regard de Satine dans leur direction.  Le boxeur fronce les sourcils et sourit devant la situation. Il place doucement sa main sur la hanche de la Grecque avant d’approcher son visage pour lui glisser à l’oreille « Il me semble que nous sommes observés. Une ancienne conquête ? » La chorégraphe doit avoir plus d’un homme à ses pieds, qu’importe qu’ils soient déjà en couple. Marcello ne juge pas, il sait discerner les histoires de cœurs des histoires de corps. « Si tu tiens à faire passer un message, je suis ton homme » S’il faut jouer, autant le faire à deux.
 

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Satine Vasilis
https://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-dai https://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Aloysia, (vava) ASTRA (sign) ) Miaka, (crackship)
Messages : 1602 - Points : 2449
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Ec15b7e00fff1e4229e8bd490cc201bd
Âge : 45 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Sam 25 Avr 2020 - 19:05 )

Jouer avec le feu. Peut être dangereux.
MARCELLO & SATINE

Peu à peu ta villa se remplit d'amis. Tu aimes quand la vie éclate le silence de tes soirées en solitaire. Car durant celles ci tes pensées s'envolent vers Adrian et Calliope. Vous habitez à quelques pas mais parfois il te semble que la distance est immense. Quand tu partages ton temps avec l'un ou avec l'autre tout semble plus doux, même si au fond tu as toujours cette envie vorace de les avoir tous les deux en même temps. Mais tu te contentes de ce que la vie te donne. Bien heureuse qu'ils continuent à s'abandonner au désir de la chair en ta compagnie. Leur mariage aurait pu remettre en cause cette jolie complicité. Mais Adrian et Calliope aime croquer dans le fruit que tu représentes. Celui de la tentation exquise. De l'interdit sublime. De l'infidélité permise. Mais cela va au delà et tu le sais. Il y a vos envies de luxure, mais il y a aussi celles de ton cœur. Cœur coupé en deux parts également entre ton Clyde et ta Bonnie. Quand tu es seule, tu ne peux t'empêcher de te demander ce que le couple est en train de faire. Sont-ils sortis au restaurant ? Ont-ils choisi de passer la soirée chez eux lovés sur le canapé de leur salon ? Sont-ils chez des amis que tu ne connais pas ? Parlent-ils de toi ? Sont-ils simplement en train de faire l'amour ? Et dans leurs moments d'intimité te laissent-ils entrer dans leurs pensées tout en disant je t'aime à l'autre ? Mais lors de tes soirée de fêtes tu oublies tes questionnement. Ton esprit est trop occupé à parler, à danser et même à draguer. Et si le couple McKinney est présent tu pousses le jeu encore plus loin. Pas que tu cherches à faire souffrir ces deux êtres que tu aimes plus que ta vie. C'est juste que tu veux voir s'ils peuvent être jaloux de ces moments ou tu seras à un autre ou à une autre.

Et ce soir c'est au bras de Marcello que tu comptes bien déclencher la jalousie de ces deux êtres adorables. Ou en tout cas essayer. Et tu mets en marche ton plan à peine le boxeur franchit le seuil de ta porte. « Dois je en déduire que j'ai bien choisi ma tenue ? » Tu lui fais un sourire l'appuyant d'un clin d’œil et d'un regard en direction de ton couple d'amoureux préféré. Tu as toujours été très discrète dans les soirées ou vous vous êtes retrouvés tous les trois. Bien sur les gens savent que tu es étroitement liée au couple McKinney. Calliope bosse avec toi et tu la cites bien souvent quand on parle de tes spectacles. De plus les gens qui gravitent autour de toi connaissent votre histoire et votre amitié. Quand à Adrian et bien là il y a une part de mensonge qui entoure votre rencontre. Vu que pour tout le monde c'est Calliope qui te l'a présenté comme l'homme de ta vie. Alors que toi tu connaissais le beau gosse déjà depuis cinq ans. Vous étiez amants et voilà qu'il était tombé raide dingue amoureux de ta meilleure amie et amante. Comme quoi la vie réserve toujours des surprises. Du coup pour Adrian tu as toujours joué le fait que vous aviez fait connaissance il y a dix ans. Tu te demandes si Calliope te pardonnera quand elle saura. Mais bon là il y a du monde et tu as un beau gosse à tes côtés. « Et ne t'en fais pas tu ne regretteras pas d'avoir accepter. » La soirée vient à peine de débuter, mais tu as déjà quelques idées pour la suite. Enfin si personne ne te prive du beau Marcello. Et tu l'accapares un peu plus. C'est juste pour la bonne cause. « Oui bien pire. » Tu récupères ta coupe de champagne et le boxeur la sienne. « Je fais de mieux pour que les gens que j'apprécie reviennent. » Tu n'en donnes pas toutes les semaines des fêtes mais quand tu le fais tu t'assures que tes invités soient choyés. Une façon aussi de les remercier du soutien qu'ils t'apportent. « Santé. » Et ton regard se perd dans celui de Marcello. Il accapare toute ton attention et tu espères que certaines personnes vont le remarquer. Enfin deux personnes en particulier.

Et il semble que Marcello rentre dans ton jeu sans même que tu es besoin de dire quoi que se soit. Tu sens sa main venir se poser sur ta hanche avant que son visage s'approche un peu plus du tien. Son souffle vient caresser ta peau en premier, puis se sont ses mots qui s'y posent. « Ah bon tu crois ? » Bien sur que tu joues la surprise parce que tu ne peux pas faire autrement. Parce que personne ne doit savoir pour Adrian et toi. Pas plus que pour Calliope et toi. « De quel homme tu parles ? » Et à ton tour tu t'approches avant de tourner la tête dans la direction du couple. Tu lèves les yeux au ciel pour faire comprendre que c'est impensable. Petite comédienne va. « Non Adrian est un très bon ami et en plus le mari de ma meilleure amie. Tu as du déjà les croiser. L'un comme l'autre veille sur moi. C'est peut être pour cette raison que tu as la sensation qu'on nous observe. » On plutôt qu'on te jalouse. « Ils ne veulent pas que je tombe entre de mauvaises mains tu comprends. »Tu essaies de ne pas te laisser prendre par ce que tu éprouves dés que tu parles d'Adrian ou de Calliope. « Mais c'est toujours bon de savoir que tu es mon homme si je veux faire passer un message. Rendre jaloux certains pourraient bien me plaire. » Et tu ajoutes avec une pointe de sensualité. « Même certaines. » Tu souris et oui tu joues dans les deux cours. Toujours en recherche de plaisir charnel. « Et quel genre de message tu serais prêt à faire passer ? Enfin jusqu'à où tu serais capable d'aller pour le faire passer ? » Tu poses ta main contre son torse et tu t'approches un peu plus. Te mordant même la lèvre. Tu sais que tu joues avec le feu. Que lorsque tu te retrouveras seule avec l'un des deux, tu auras droit à des remontrances. Peut être même au cours de cette soirée. Mais cette situation aiguise que plus ton désir pour eux. Car les voir ensemble si prêt, si amoureux, reste une torture, faut bien que tu compenses le manque. Ils devraient le comprendre. Ou tu devrais leurs dire que tu les aimes que tu es la maîtresse des deux. Que les plaisirs qu'ils t'offrent indépendamment l'un de l'autre tu rêves de les réunir. Mais tu as tellement peur de les perdre que tu préfères te contenter de ces petits moments volés que d'en vouloir d'avantage. Alors ce soir tu apaiseras ta faim et ta frustration dans les bras de Marcello. Car toi tu sais jusqu'où tu es prête à aller pour titiller la jalousie de ton Clyde et de ta Bonnie.


(fiche) vmicorum. / (ava) VOCIVUS


bonnie clyde
L'irrésistible envie. L'amour interdit. La passion dévorante. La douleur indécente. L'insolence du désir. 



Dernière édition par Satine Vasilis le Jeu 9 Juil 2020 - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @obviously
Messages : 1238 - Points : 1009
[abandonné] Provocation. | ft Marcello B0ba231fe803554a5f014cc153812106558bca30
Âge : 38 bougies (20/12)
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Mer 29 Avr 2020 - 18:16 )

Provocation @Satine Vasilis.


Marcello ne s’attendait pas à avoir l’attention de Satine à peine le pied posé sur le seuil de la villa. Il y a du monde et il sait que la maitresse des lieux adore jouer à la parfaite hôtesse, rôle qui lui va d’ailleurs à ravir, personne ne pourrait le nier. Et pourtant elle le surprend, se posant devant lui alors qu’il a à peine eu le temps de rendre quelques sourire. Ses prunelles bleues se dirige vers sa tenue, laissant deviner tous les atouts qu’elle possède sans trop en dévoiler. Satine n’est jamais vulgaire, elle garde toujours cette élégance qui plaît particulièrement au boxeur.« Je dirai simplement que tu si voulais attirer les regards…C’est réussi » Elle comprendra le compliment. Et vu les hommes qui tournent la tête au passage de la Grecque, il n’est pas le seul à la trouver attirante. Écoutant le moindre de ses mots, Marcello arque un sourcil quand elle promet de ne pas le laisser regretter.  « J’avoue que tu attises ma curiosité » Il n’en demande cependant pas plus et prend plutôt le verre de champagne tendu par le barman. Ils auront le temps d’en parler plus tard, de voir comment la soirée avance. Le boxeur est un charmeur, Satine une croqueuse d’hommes. Un duo parfait en somme.

Mais c’est bien le regard d’un invité en particulier qui attire l’attention de l’Italien. Un couple qui lui semble familier sans pouvoir leur donner un nom. Ils sont souvent chez Satine durant ce genre de festivités. Marcello leur a déjà adressé quelques mots – du moins il le pense – mais le taux d’alcool devait être trop élevé pour qu’il se souvienne de la conversation…ou de prénoms. Plaçant sa main contre la hanche de son amie, il émet une légère pression avant de s’approcher d’elle pour lui faire part de son intuition. Elle nie les faits après avoir posé le regard sur l’homme en particulier. Le sourire de Marcello s’étire alors qu’il hausse les épaules. « Les femmes mariées sont souvent encore plus voraces que les célibataires » Il en est de même pour les hommes. Le boxeur a déjà goûté à ce genre de fruit défendu, bien qu’il tente de ne pas trop choisir dans ce panier. Mais parfois, l’attirance est bien trop présente, la passion gagne sur la raison. « Mais soit. La meilleure amie c’est peut-être poussé un peu loin » Ou plutôt son mari, parce que le brun ne semble pas pouvoir empêcher quelques coups d’œil dans leur direction. « Suffit de prouver à quel point je suis respectable alors » Cela le fait rire, ce serait bien la première fois que quelqu’un le qualifie de la sorte.«Et moi qui espérait faire un plongeon dans la piscine, comme la dernière fois» Marcello n'est jamais le dernier à s'y retrouver. Il aime le contact de l'eau autant que la chaleur des corps à serrer.

Il s’éloigne légèrement et porte la coupe de champagne à ses lèvres en écoutant la question de la grecque. Son regard se dirige sur la main qui vient de se poser sur son torse, puis remonte sur la lèvre légèrement mordue « Tu me connais Satine. Quand je monte sur le ring, c’est pour gagner » Et qu’importe le nombre de coups qu’il doit prendre ou donner jusqu’à mettre l’adversaire KO. Ce soir ce sera pareil, s’il décide quelque chose – en l’occurrence de rendre jaloux l’assemblé - le boxeur ne reviendra pas sur ses plans. Il a envie de s’amuser, l’hôtesse est une parfaite partenaire de jeu. Ils semblent sur la même longueur d’onde. « Tu es connue pour mettre en place d’excellents spectacles. Et je peux dire que je sais laisser un public le souffle coupé » Une équipe qui gagne « Suffit de voir quel genre de performance tu veux mettre en scène ce soir. » Un clin d’œil et une nouvelle gorgée de champagne alors que son regard ne quitte pas les prunelles de son interlocutrice. Il tente d’y déceler ce qu’elle cherche exactement, pourquoi elle s’est accaparée de son bras à peine arrivé.

 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Satine Vasilis
https://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-dai https://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Aloysia, (vava) ASTRA (sign) ) Miaka, (crackship)
Messages : 1602 - Points : 2449
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Ec15b7e00fff1e4229e8bd490cc201bd
Âge : 45 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Sam 9 Mai 2020 - 9:40 )

Jouer avec le feu. Peut être dangereux.
MARCELLO & SATINE

Et tu donnes dés le départ le ton de la soirée, surtout au prés de Marcello. Même si ta villa est remplie de convives, que tu ne délaisseras pas, tu as bien l'intention de rester aux côtés du boxeur. Tout en surveillant du coin de l’œil ton couple adorait. Tu aimerais voir briller un peu de jalousie dans leur regard. Et Marcello est l'homme de la situation, en plus il te plaît ce qui rajoute plaisir et envie dans la situation. Pourquoi se priver d'une telle opportunité. Et tu es certaine qu'il sera ravi et peut être même qu'il multipliera l'audace, s'il comprend le but de la manœuvre. Quoi que jamais personne ne s'est douté de tes liens très spéciaux avec les McKinney. Tu souris à sa remarque, son compliment. Ta tenue fait de l'effet, tu l'as déjà remarqué. « Pourtant ce soir je ne cherche qu'en à attirer un. » Et ton regard se fait plus présent dans le sien. Même si tu mens un peu. Vu que tu veux également attirer celui d'Adrian et de Calliope. Les autres tu n'y prêteras pas attention. Même si certains ont déjà fait des courbettes pour t'avoir. Tu ne choisis pas tes amants ou tes amantes sur un coup de tête. Il te faut de l'alchimie. Elle ne sera jamais aussi puissance que celle que tu éprouves pour les deux êtres que tu aimes. Mais elle doit être un minimum présente. Comme avec Marcello qui ne regrettera pas de passer cette soirée en ta compagnie. « Et je compte bien l'attiser toute la soirée. » Tu as le don pour donner à tes mots des résonances pleine de promesses. Promesses que tu tiendras au cours des heures à venir. Et ton regard tout comme ton sourire renforcent cette sensation.

Quand Marcello parle d'Adrian et de Calliope, enfin surtout des regards qu'ils posent sur vous. Tu fais l'étonnée. Ce ne sont que des amis, des amis précieux. Mais tu n'appuies pas sur ce point. Ils sont là pour veiller sur toi. Et ils veillent depuis des années. Le contact se fait un peu plus intime et tu te laisses aller. Rapprochant vos corps. Vos souffles frôlent vos êtres., aiguisant l'envie. « Je sens le vécu dans tes mots. Mais je suis d'accord avec toi les femmes tout comme les hommes mariés ont une faim bien plus imposante. » Tu le vois à chaque fois que tu retrouves ton amant ou ton amante. Tu as la sensation qu'ils n'arrivent pas à se rassasier de vos caresses, de vos baisers. Mais dans ces moments trop rares, tu es autant affamée qu'eux. « Le fait que je veuille être avec toi montre que tu es respectable. Même si j'aime les vilains garçons aussi. » Tu souris, ton regard s'égare un peu. L'effet recherché semble doucement se dessiner chez les McKinney, surtout chez Adrian. Peut être qu'il se sent plus atteint que Calliope, par le fait que tu es choisi un homme. Faudra voir au moment ou tu choisiras de jouer au jeu de la séduction avec une femme. Ce ne sera pas pour ce soir en tout cas. « Tu pourras toujours y plonger quand tous les invités seront partis. » Tu t'approches un peu plus pour murmurer à son oreille. « J'adore me baigner nue après une bonne soirée. Et encore plus quand le jour commence à se dessiner. Et si en plus je suis accompagnée, la baignade devient encore plus exquise. » Et ta main se pose donnant au contact un air plus privé. Tu montres à ceux qui sont là ce soir, celui qui fera de ta soirée comme de ta nuit un enchantement. « Parfait alors. Et je serais la récompense du vainqueur. » Et tu poses tes lèvres contre son cou. Un baiser qui s'éternise un peu. Ce soir Marcello sera ton roi et tu seras sa reine.

Tu profites de petit éloignement de Marcello pour boire également quelques gorgées de ton champagne. « J'adore l'effet des bulles sur ma langue. » Et tu te colles un peu plus au boxeur, tu l'écoutes attentivement. « Oui nous sommes deux performeurs. Et perdre n'est pas dans notre ligne de mire et surtout pas ce soir. On va mettre le feu à cette soirée et faire des envieux. » Tu te doutes qu'il veut comprendre le but de ton jeu. Qu'il veut savoir pourquoi tu es venue à lui si vite. Il le devinera peut être au cours de la soirée. L'essentiel pour toi est que Marcello joue le jeu, qu'il en profite pleinement car il en sera récompensé. Tu ne laisses jamais un homme sur sa faim et encore moins quand il est séduisant et sexy. « Je veux une performance inoubliable. Inoubliable pour eux mais aussi pour nous. Je veux que tu me séduises et qu'ils en soient tous jaloux. » Et cette fois tes lèvres effleurent les siennes. Alors que ta mains descend de ton torse à son bas ventre avant de passer dans son dos. Tu as toujours été tactile. « Est ce que tu es prêt à sortir le grand jeu pour moi ? » Ton visage est prés du sien. « Est ce que tu as déjà goûté du champagne à même la peau d'une de tes amantes ? Ou bien sur sa langue ? »Il peut cueillir tes lèvres pour un baiser bien moins chaste que celui que tu lui as offert en premier. « C'est une sensation des plus enivrantes. »Autour de vous les gens s'agitent, dansent.

Tu sens les regards peser sur toi. Tu es certaine que parmi eux il y a les yeux de ton Clyde et de ta Bonnie. Ils rêvent sûrement d'être à la place de Marcello. Ils aimeraient certainement pouvoir te tenir ainsi, tout contre eux, devant l'assemblée. Mais tu ne vis ces contacts que dans la clandestinité. Avec Calliope quand Adrian est loin de Naples ou quand l'opportunité se présente au théâtre, chose rare. Avec Adrian c'est encore plus compliqué vu que vous ne vous retrouvez qu'en dehors de Naples. Ses voyages à l'étranger sont la raison de tes escapades hors de la ville. Et tu voudrais que cela change. Tu voudrais avoir le droit de les tenir aussi contre toi, comme tu tiens le boxeur. Tu voudrais avoir le droit de laisser tes yeux se perdre dans leurs regards. Tu voudrais les embrasser et les toucher sans te sentir coupable de tromperie. Mais tu as juste le droit de les regarder vivre heureux ensemble. Dans ces moments là tu te sens hors du jeu. Tellement frustrer de ne pas pouvoir les effleurer, les sentir, les aimer. Alors tu as besoin de puiser ailleurs pour calmer cette douleur qui te dévore. Tu as besoin de puiser ailleurs pour apaiser la frustration que tu ressens au plus profond de tes tripes. Et ce soir cette frustration tu la nourriras de la braise que Marcello va rendre incandescente.


(fiche) vmicorum. / (ava) VOCIVUS


bonnie clyde
L'irrésistible envie. L'amour interdit. La passion dévorante. La douleur indécente. L'insolence du désir. 

Revenir en haut Aller en bas
Marcello DescontiLe vin est un puissant lubrifiant social
Marcello Desconti
https://www.ciao-vecchio.com/t6585-marcello-un-pour-tous-et-tous http://www.ciao-vecchio.com/t6615-marcello-rather-be-the-hunter-than-the-prey#221598
Faceclaim : Matthias Schoenearts @obviously
Messages : 1238 - Points : 1009
[abandonné] Provocation. | ft Marcello B0ba231fe803554a5f014cc153812106558bca30
Âge : 38 bougies (20/12)
Métier : Boxeur professionnel, bien qu'il commence à se faire un peu "vieux" pour le domaine
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Dim 20 Sep 2020 - 15:09 )

Provocation @Satine Vasilis.


Les promesses sont lancées, à peine Marcello arrivé que Satine lui promet une soirée pleine de sensualité. Il se laisse entraîner jusqu’au bar, ne prêtant que peu d’attention aux invités déjà présent. Pourquoi se préoccuper d’une telle futilité quand l’hôtesse s’accroche à son bras pour marquer à nouveau son territoire. Cela ne le dérange pas, elle a attisé sa curiosité et il compte bien savoir jusqu’où elle ira. Il n’y a rien de plus qu’un jeu entre eux, aucune promesse de lendemain, aucune attache. Ils s’enivrent jusqu’à la passion pour reprendre deux chemins différents au petit matin. Accord silencieux qu’ils ont établi sans même avoir besoin de prononcer un mot. Les coupes de champagne tintent alors que les regards se croisent, que les sourires en disent long. Mais c’est bien un homme en particulier qui attire l’attention de Marcello. Un grand brun qui ne lui semble pas inconnu. Un visage familier que Satine se dépêche de replacer dans l’esprit du boxeur. Un couple d’amis, il s’en souvient maintenant. Un mari sûrement trop protecteur pour une femme qui n’est pas la sienne. Le boxeur ne dit rien, se contente de l’observer alors que sa main descend lentement sur le tissu de la robe de son amie. « Loin de moi l’envie de briser des mariages, mais il y a parfois des pulsions plus fortes que la raison n’est-ce pas ? » Et alors que ses mots passent la barrière de ses lèvres, la pression de sa main se raffermit sur la hanche de la Grecque, la rapprochant ainsi de lui. Geste qui ne doit pas passer inaperçu. Il s’en fiche, il sait que sa soirée est déjà tracée : il la donnera à Satine. Il joue un jeu bien plus dangereux pour elle que pour lui, même s’il n’en a pas conscience. Il ne sait pas vraiment dans quel bateau il vient d’embraquer. Il ne réalise pas que chaque geste de la brune est calculé, qu’il est autant pour lui que pour Adrian. Même s’il était courant, cela lui plairait de toute manière. La compétition ne lui a jamais fait peur, au contraire, il y trouve quelque chose d’excitant. Du moins quand le cœur n’est pas en jeu. « Alors je ferais le respectable…et je montrerai une autre facette plus tard. Quand les invités seront partis » Il y a de longues heures avant que le soleil ne se lève, Marcello sait qu’ils peuvent prendre leur temps. Et elle souffle à son oreille des mots qui ne le laissent pas indifférent. Un léger sourire s’étire sur ses lèvres, son regard vient accrocher celui de la maîtresse des lieux. « Je ne dis jamais non à un bain de minuit » La main de la chorégraphe se pose sur son torse, ses lèvres peintes de rouges au creux de son cou. Marcello descend légèrement ses doigts dans le bas de son dos, caresse le tissu du vêtement qu’il voudrait déjà arracher. Il sait que la patience est de mise cependant, il ne gâchera pas le plaisir en succombant si facilement. Alors après un regard un peu plus brûlant que le précèdent, il s’éloigne pour laisser le champagne lui remettre les idées en place.

« Je veux une performance inoubliable. Inoubliable pour eux mais aussi pour nous. Je veux que tu me séduises et qu’ils en soient tous jaloux » Le discours de Satine le surprend légèrement. Il arque un sourcil, la perce du regard. Il n’a pas l’habitude d’entendre ce genre de demande, pas à haute voix, pas avec autant d’assurance. Mais elle sait ce qu’elle veut et le boxeur ne peut que faire de son mieux pour le lui donner. Il n’a pas le temps de répondre puisque les lèvres de la Grecque s’approchent dangereusement des siennes, sans pour autant y goûter pleinement. « Je n’ai pas pour habitude de décevoir la gente féminine » Leur visages si près l’un de l’autre, Marcello la dévore du regard alors que l’attraction se fait plus forte. Il place une main dans la nuque de la chorégraphe, la rapproche afin que le reste du corps suive le mouvement. Il ne réalise pas qu’un homme boue en les observant, il profite de la proximité pour donner à la tentatrice un baiser bien moins chaste que celui qu’il vient de recevoir. Marcello joue habilement de sa langue, mordille la lèvre inférieure de Satine alors que ses doigts s’enfoncent dans la peau de sa nuque. Elle lui laisse carte blanche et ça lui plaît. Le boxeur rompt le contact pourtant enivrant et sourit avant de porter la coupe à ses lèvres. « Même si je l’avais déjà fait, chaque langue, chaque peau est différentes » Mais ce soir, il n’y a que la sienne qui l’intéresse.

Autour d’eux les gens dansent, Marcello vient à peine de s’en apercevoir. Il faut dire que son regard se portait plutôt sur la brune lui faisant face qu’au spectacle autour. Il ne se joindra pas à eux, cela n’a jamais été son point fort. Il n’y prend aucun plaisir, si les corps doivent se déchaîner, ce sera sous les draps et non sur la piste. Mais tant d’autres choses peuvent être faites, la danse n’est pas la seule façon d’allumer le brasier. Le boxeur termine son verre, le dépose sur le bar et n’en demande pas directement un second. La soirée ne fait que commencer. Il a à peine le temps de faire le court aller-retour qu’un homme discute déjà avec Satine. Pas celui qui les regarde, un invité que le boxeur n’avait même pas remarqué avant. Il s’avance vers eux. Marcello écoute, sourit en coin. Il en profite pour laisser discrètement sa main remonter le dos de Satine, puis il s’approche. Assez pour qu’elle sente sa présence, qu’elle ait la sensation qu’il ne soit jamais loin, prêt à attiser son désir. Rien n’est vulgaire et encore moins gênant. Elle doit rester concentrée pour répondre à son interlocuteur alors que le boxeur s’amuse à attiser les braises déjà naissantes. L’homme en face ne semble rien remarquer du petit jeu, pose même une question à Marcello qui lui répond tout en faisant glisser ses doigts dans la chevelure ébène de la belle. « Le talent de Satine n’est plus à prouver. Elle sait prendre les risques nécessaires pour laisser son public dans tous ses états » Et pas que son public, mais là n’est pas la question. À peine l’homme discutant avec d’autres invités que Marcello se tourne pour faire face à celle qui sera bien plus qu’une amie ce soir. « A ce que je vois, je ne peux pas te quitter une seule seconde, à croire que le territoire n’a pas été suffisamment marqué » Et il embrasse sa mâchoire, remontant lentement vers le lobe de son oreille avant de murmurer « Va falloir arranger ça »

 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




If you want a rainbow you have to put up with the rain



Revenir en haut Aller en bas
Satine VasilisLe vin est un puissant lubrifiant social
En ligne
Satine Vasilis
https://www.ciao-vecchio.com/t5582-ca-fait-tellement-du-bien-dai https://www.ciao-vecchio.com/t5609-for-freedom-beauty-truth-and-love-satine
Faceclaim : Angelina Jolie © .Aloysia, (vava) ASTRA (sign) ) Miaka, (crackship)
Messages : 1602 - Points : 2449
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Ec15b7e00fff1e4229e8bd490cc201bd
Âge : 45 ans née le 02/06/1975 à Mytilène en Grèce.
Métier : Chorégraphe et metteur en scène au théâtre San Carlo quartier Spagnoli
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le Mar 29 Sep 2020 - 19:38 )

Jouer avec le feu. Peut être dangereux.
MARCELLO & SATINE

Tu égraines les indices sans non plus trop en dire. Adrian et Calliope forment juste un couple parfait qui veille sur toi. Même si là il semble que leurs regards se soient un peu trop perdus sur le couple que tu formes avec Marcello. Ce qui est un peu logique quand on connaît la réelle profondeur de la relation que tu partages avec l'un et l'autre. Mais ce soir tu veux attiser un seul feu celui du boxeur tout en rendant incendiaire celui qui berce les reins de ton amant et de ta maîtresse. Tu te doutes que leur nuit sera endiablé, histoire de faire passer le goût du souffre que tu glisses volontairement entre leurs lèvres. Et qui pourraient les faire suffoquer s'ils connaissaient le fond de tes pensées. Parce qu'elles sont loin d'être sages, il faut dire que Marcello est bel homme et il attise ta gourmandise, pas que la tienne vu comme le regardent les personnes présentent. Mais tu restes l'hôte et la maîtresse de maison. Personne ne viendra marcher sur tes plates bandes ce soir. Époux ou épouses. Ni même ces deux êtres que tu chéris plus que ta vie et de tout ton cœur et de toute ton âme. Tu le regretteras peut être. Mais tu ne peux pas toujours te priver de bons moments juste pour ne pas ébranler leur possessivité. « Moi non plus ce n'est pas mon truc. » Vu que tu fais tout pour que celui de Adrian et Calliope ne souffre pas du secret que tu portes comme une croix au fond de toi. « Mais en effet certaines pulsions sont incontrôlables. » Et tu es bien placée pour le savoir vu que tu y succombes dés que tu en as l'occasion, sans modération et surtout sans remords ou regrets. En tout cas tu ne résistes pas au rapprochement que Marcello engage. Sa main sur ta hanche te fait frissonner, mais tu te doutes que pour tes deux amours cela doit être pire qu'un coup de couteau en plein cœur. Tu te délectes de cette situation qu'au fond tu trouves horrible. Parce que tu ne veux pas les faire souffrir. Parce que tu ne veux pas qu'ils pensent qu'un autre à plus de pouvoir qu'eux sur ton corps. Mais en même temps l'idée t'émoustille et puis le boxeur joue le jeu à merveille. Il est même parfait. Et le voir ainsi adhérer à tes désirs t'excite. Mais il y a encore bien trop de monde pour dévoiler tes trésors, pour qu'il puisse avoir le droit d'y accéder. Il va falloir qu'il soit sage avant de pouvoir goûter à ta peau plus intimement. « Oui voilà se sera parfait et je te montrerais une facette que peu de personne voit. » Parce que même si tu aimes séduire, si tu aimes jouer la charmeuse, tu ne distilles pas tes talents au prés de tout le monde. Ceux qui partagent ton lit sont choisis avec soin. Et tu souris quand il rajoute qu'il ne dit jamais non à un bain de minuit. Tu vous imagines déjà nus dans la piscine profitant pleinement de l'instant caliente.

Et tu envoûtes de tes mots, de tes gestes. Donnant parfois à l'instant un peu plus de sensualité. Tu sais habillement distiller le froid et le chaud et ce soir Marcello n'a droit qu'au chaud. Et tant pis si ça pique les yeux des deux êtres que tu aimes. Tu te sens comme les bulles de champagne libre et volage, pétillante et appétissante. Tu marques un peu plus ton territoire. Incendiaire sans être indécente. Tu pourrais en devenir capricieuse et mettre tout le monde dehors ou bien disparaître juste pour partager une danser plus lascive avec le boxeur. D'une certaine façon tu es célibataire, libre de faire ce qui te plaît. Même si ton être tout entier est bien plus lié à Adrian et Calliope que certains époux entre eux. Parce que c'est fusionnel et que tu ne peux lutter contre. C'est aussi pour moins souffrir que tu joues ce jeu. Un jeu qui sera te combler vu ce que te réponds le beau gosse. « Je n'ai aucun doute là dessus. » Et vos corps s'attirent comme des aimants. Ses mains se font possessives et tu ne te retires pas. Tu sens son souffle sur ta peau avant que ses lèvres kidnappent les tiennes et que sa langue offre à la tienne la plus torride des salsas. Et tu te laisses prendre à ce piège de sa peau contre la sienne. Une tentation plus grande naît au creux de tes reins. « Alors on se goûtera au champagne. Je sens que le programme de la soirée une fois seul va être enivrant et intense. Un bain de minuit, une dégustation de champagne et puis quoi d'autre après ... » Tu le regardes, plonges même profondément dans ses yeux, douce ivresse qui te berce. C'est électrique mais juste physique. Une besoin de sexe pour pallier au manque, au vide que tu ressens. « Je sens que la joute va nous brûler au point que nos corps vont trembler. » Tu te moques un peu de ce qui se passe autour de toi. Cette complicité que tu partages avec Marcello tu voudrais avoir le droit de la partager avec Adrian et Calliope. La partager aux yeux de tous, pas en te cachant comme tu le fais depuis des années. Jamais pouvoir sortir en tenant la main de ta belle parce que tout Naples sait qu'elle est marié au beau et séduisant Adrian McKinney. Même à l'étranger, seule avec Adrian tu n'as pas ce privilège parce que là aussi une erreur et tout peut exploser. Alors que tu rêverais marcher sans honte à leurs bras. Danser avec l'un et puis avec l'autre. T'afficher comme la femme légitime des deux. Un trio assumé qui ferait des ravages. Vous pourriez vous embrasser sans vous cachez. Tu pourrais les toucher sans crainte que tes gestes soient mal interprétés. Mais tu n'en as pas le droit. Tu n'as aucun droit. A eux la lumière et à toi juste l'ombre. Alors ce soir tu brilles et c'est au bras de Marcello que tu le fais. Tant pis pour les conséquences. Tant pis pour la douleur.

Un temps Marcello s'éloigne et un de tes invités en profite pour venir te voler un instant. Mais le beau gosse ne reste pas longtemps absent. Et il semble vouloir montrer à l'homme qui a eu l'audace de venir t'accaparer qu'il n'était pas celui qui t'aurait ce soir. Et son comportement te fait sourire. Il se bat aux yeux des autres pour toi. Adrian ne l'a jamais fait. Ni Calliope. Ce soir ils auraient des raisons de le faire. Ils pourraient venir réclamer leur du. Dire que tu es à eux et juste à eux. Mais ils ne le feront pas. Parce que cela serait sortir du cadre. Alors ils te regardent, dansent, parlent, font comme si tout était parfait. Comme si tu n'étais pas déchirée de trop les aimer. Et les mots de Marcello te sortent de tes pensées quand il te confie qu'il ne peut te laisser seule. « Oui tu devrais remédier à cela en marquant un peu plus de ton emprunte ton territoire . » Tu le provoques du regard sulfureuse et insolente. Toi qui lui as demandé un peu plus tôt d'être sage voilà que tu tiens un autre discours. Et voilà qu'il embrasse ta mâchoire tout en migrant vers le lobe de ton oreille. De quoi te rendre folle. « Et tu comptes y remédier comment ? En mettant tout le monde dehors pour avoir l'exclusivité sur la maîtresse de maison ? Ton appétit serait-il devenu trop imposant ? Impatient ? » Tu passes ta main derrière sa nuque et tire légèrement sa tête en arrière pour capter son regard. Puis tu te saisis de ses lèvres tout en te collant contre lui. Te moquant de ce qui pourra se dire.Tu l'embrasses jusqu'à ne plus avoir de souffle. Puis tu lâches prise. « Alors on vire tout le monde pour explorer et faire exploser l'envie qui nous dévore ? » Cela ne te dérangeras pas. En plus certains commencent à partir. Ils ont du comprendre que tu avais besoin qu'on libère ta maison. Même Adrian et Calliope sont allés chercher leurs vêtements. Quoi que eux ils l'ont bien plus mauvaise que tous les autres. Tu te feras pardonner mais là tu veux juste couler. Et faire couler Marcello par la même occasion.


(fiche) vmicorum. / (ava) VOCIVUS


bonnie clyde
L'irrésistible envie. L'amour interdit. La passion dévorante. La douleur indécente. L'insolence du désir. 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[abandonné] Provocation. | ft Marcello Empty
Sujet: Re: [abandonné] Provocation. | ft Marcello ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [abandonné] Provocation. | ft Marcello -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut