Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

 

- « Cours de cuisine » -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Basilio Rossi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Basilio Rossi
http://www.ciao-vecchio.com/t7012-basilio-rossi-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t7018-retrouvailles-inattendues
Faceclaim : Andrew Cooper, furiosa
Messages : 202 - Points : 558
Âge : 35 ans
Métier : instititeur
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: « Cours de cuisine » ( le Jeu 16 Avr 2020 - 17:07 )

« Cours de cuisine »


22 avril 2020

« Entraîne toi bien mon chéri. Et tu te souviens que c'est la maman d'Emilio qui te récupère » Ezio déposa un bisou sur la joue de son père avant de partir en courant rejoindre ses copains sur le terrain de foot. Basilio le regarda se diriger vers l'éducateur pour le saluer puis prendre un ballon pour commencer les passes avec d'autres enfants. Il arborait son maillot de la Juventus, le club préféré de l'enfant. « On y va papa ? On va être en retard » Basilio tourna le regard vers sa fille et lui adressa un sourire. C'était le jour de son cours de cuisine. Elle y avait le droit environ une fois par mois et elle adorait cela. Mais aujourd'hui, elle était encore plus impatiente que les autres jours car sa tante et sa cousine seraient là aussi. L'homme se tourna une dernière fois vers le terrain où Ezio semblait déjà très concentré avant de retourner à la voiture. Direction le cours de cuisine.

Il mirent une quinzaine de minutes pour arriver à l'atelier et contrairement à ce que pensait la jeune demoiselle, ils étaient loin d'être en retard. Ils se dirigèrent à l'intérieur, dit quelques bonjour aux habitués avant de prendre place derrière une table. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée d'Aurora. D'ailleurs, la demoiselle avait envoyé un SMS pour demander où était l'entrée exactement. « Elles arrivent » Le sourire de Guiliana se fit encore plus grand; Elle trépignait, presque incapable de tenir en place.

© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 638 - Points : 880
« Cours de cuisine » KUUuz7T8_o
Âge : 38 ans, bientôt 39, les années passent bien vite.
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Ven 17 Avr 2020 - 11:41 )

Cours de cuisine
Aurora & Basilio



Mercredi. Jour de repos pour Aurora, qui le passait avec ses enfants, enfin surtout avec Enzo, puisque les deux grands avaient souvent, pour ne pas dire toujours, quelque chose de prévu. Un cours de sport, une activité avec une copine, un anniversaire... Bref, les activités ne manquaient pas pour les enfants Costa. Une victoire pour la maman, qui était heureuse et satisfaite de voir ses enfants toujours bien occupés et non oisif devant des jeux vidéos ou la télévision comme c'était le cas pour nombre de jeunes de nos jours. D'ailleurs ce jour-là, elle avait accepté avec plaisir l'invitation à destination d'Andrea de Basilio, un de ses jeunes frères, à aller à un atelier cuisine en sa compagnie et celle de Guiliana, sa nièce. Et bien sûr, Aurora l'accompagnait. La mère et la fille passeraient ainsi un moment ensemble, ce qui ravissait par avance la fillette, sans compter le fait qu'elle allait être avec sa cousine qu'elle adorait plus que tout. Et puis elle allait cuisiner, ce qu'Andrea adorait, collant toujours sa mère quand elle préparait un gâteau ou même le repas, souhaitant toujours participer, aider. Et pour la Rossi, ça serait l'occasion de passer un bon moment en famille, et pourquoi pas d'apprendre de nouvelles recettes. Elle espérait juste que ça serait quelque chose de facile et non un plat compliqué qui leur serait proposé tel qu'un plat de lasagne entièrement fait maison, béchamel incluse ou une bajoue de porc en sauce. Bon, il y avait peu de chances qu'on leur propose ça, mais sait-on jamais. En tout cas un gâteau de saison ferait amplement l'affaire.

A l'heure du départ, Aurora laissa Enzo et Matteo au parrain de ce dernier, Côme, qui avait accepté de les garder sans sourciller. Ce qui avait ravi son aîné, qui allait pouvoir faire une partie de Fifa avec son parrain sans que sa mère ne soit derrière pour râler sur le temps passé devant l'écran ou encore les cris qu'ils allaient pousser. Et puis, comme le fit remarquer son fils, elle ne pouvait pas les comprendre quand il jouait, car elle n'était pas un homme. La jeune femme aurait pu prendre cette remarque comme une insulte bien typique d'un adolescent, mais cela la fit surtout sourire, puis secouer la tête négativement, avant d'adresser un clin d'oeil complice à Côme qui avait déjà une manette en main, tandis que Matteo lançait le jeu. Embrassant rapidement Enzo qui jouait au sol, elle laissa les hommes seuls, et rejoignit Andrea, déjà assise dans la voiture, en train de jouer avec sa chaîne en or qu'elle portait autour du cou. A peine sa mère était-elle entrée dans l'automobile que la fillette se mit à babiller dans tout les sens, excitée par ce qu'elle allait faire d'ici quelques minutes. Alors, pour couper court à son flot continu et rapide de paroles, Aurora alluma la radio, qui diffusa immédiatement des tubes internationaux, faisant taire sa fille, qui au bout de quelques secondes se mit à chanter quand elle reconnut une chanson de Ed Sheeran qu'elle aimait tant. Ed Sheeran qu'elle avait d'ailleurs vu en concert lors de son passage en Italie l'an passé, la Rossi-Costa ayant offert un billet à sa fille. Elle ne pouvait pas passer à côté de ça. Et pendant que la petite chantée, Aurora se concentra sur la route, et sur la liste des courses qu'elles iraient faire juste après l'atelier cuisine, histoire de remplir les placards et le frigo de la maison: fruits, légumes, lait, gâteaux de toutes sortes, shampooing, eau minérale, éponges avec un côté abrasif, farine, oeuf, feuilles blanches, stylos... Bref la liste était bien longue, et déprimait par avance la blonde qui n'avait jamais eu de passion bien prononcée pour les supermarchés. Mais elle n'avait pas le choix.

Néanmoins ce n'était pas le moment de penser à ça, car elles arrivaient à l'adresse indiquait par Basilio. Se garer fut un jeu d'enfant, trouver l'entrée un peu moins, mais après un rapide échange de SMS avec son petit frère, Aurora la trouva. Et Andrea la devança, entrant en première dans l'atelier, pour rejoindre sa cousine, tandis que sa mère la suivait de quelques mètres un sourire sur les lèvres.

- Coucou vous deux !

S'exclama-t-elle joyeusement alors qu'elle arrivait au niveau de Basilio et Guiliana, les embrassant doucement.
(c) DΛNDELION


@Basilio Rossi




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Basilio Rossi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Basilio Rossi
http://www.ciao-vecchio.com/t7012-basilio-rossi-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t7018-retrouvailles-inattendues
Faceclaim : Andrew Cooper, furiosa
Messages : 202 - Points : 558
Âge : 35 ans
Métier : instititeur
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Ven 17 Avr 2020 - 21:51 )

« Cours de cuisine »


Basilio ne savait pas vraiment d'où venait cette passion de la cuisine de sa fille. Parce qu'il faut le dire sincèrement, sa mère était loin d'être un cordon bleu. Elle savait faire des choses simples mais il ne fallait certainement pas lui demander de faire dans l'original. Rien que lorsqu'elle faisait le gâteau d'anniversaire de ses enfants, on aurait dit qu'une tornade était entré dans la cuisine. Cela avait toujours fait rire le jeune homme. Quand à Basilio, il était un peu plus impliqué dans les repas. Au départ, il n'aimait pas vraiment cela, beaucoup plus habitué à manger des pizzas, du fast-food ou des surgelés. Mais avec des enfants, il avait pris de bonnes résolutions et la passion de sa fille pour cela, l'aidait à prendre confiance en lui et à faire des efforts pour Guiliana. Elle faisait toujours des bons petits plats qui sentait très bons et qui étaient délicieux.

Quelques minutes après le dernier SMS, Aurora et Andrea arrivèrent dans la salle et Guiliana s'était éclipsée pour courir dans les bras de sa cousine. Ces deux là étaient vraiment très complices et ça avait toujours bien fait rire leurs parents. Basilio se pencha vers sa soeur pour lui faire la bise tandis que les deux enfants se racontaient les derniers potins. De vraies filles. « Enfin, vous êtes là ! » Cela sonnait comme une délivrance. Aurora savait comme Guiliana pouvait être terrible lorsqu'elle attendait quelque chose pire qu'un chien qui sait que c'est l'heure de la promenade et qui saute dans tous les sens.

Il re concentra son attention sur sa soeur. « Comment tu vas ? Et les garçons ? » Cela lui faisait vraiment plaisir de la voir ici, depuis le temps qu'il lui parlait de ces ateliers, il appréciait de pouvoir partager ce moment avec elle. C'était le genre de moment qu'ils auraient pu partager enfants, si Basilio n'avait pas été un petit con. Leur mère aurait pu leur faire découvrir des choses plutôt que de souvent jouer la médiatrice.

Ils n'eurent pas le temps de discuter beaucoup que déjà, c'était le moment de commencer. Basilio posa une main sur l'épaule de sa fille pour qu'elle fasse une pause dans sa conversation. « J'ai même pas regardé ce que c'était la recette du jour » Il parlait plus pour lui même que pour attendre une réponse. « Papa, tu vois pas les macarons là bas ? » Ah si forcément vu comme cela ! Elle était
rusée comme une renarde la petite.


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 638 - Points : 880
« Cours de cuisine » KUUuz7T8_o
Âge : 38 ans, bientôt 39, les années passent bien vite.
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Ven 17 Avr 2020 - 22:37 )

Cours de cuisine
Aurora & Basilio



Andrea aimait cuisiner autant qu'elle aimait les chevaux. C'était les mots exacts qu'avait employé la fillette pour convaincre sa mère d'aller à l'atelier cuisine. Et il faut dire que les chevaux sont sa grande passion, elle qui pratique l'équitation deux fois par semaine minimum. C'est ainsi que la mère et la fille se rendirent à l'atelier pour retrouver Basilio et Guiliana, quittant la voiture après avoir fini de chanter à plein poumon la chanson diffusée par l'auto-radio. Néanmoins si l'adresse était exacte, trouver l'entrée fut un peu plus compliquée, mais elles y arrivèrent après un rapide échange de SMS avec Basilio. Et déjà, Andrea courait retrouver Guiliana, se jetant dans les bras de sa cousine, tandis qu'elle haletait pour reprendre son souffle après cette course rapide et imprévue, ce qui fit sourire Aurora qui rejoignait son aîné pour le saluer et l'embrasser.

- Désolée, l'entrée a été difficile à trouver !

S'exclama doucement la blonde, tout en posant son sac à main à ses pieds, sac blanc sur lequel une fleur était brodée avec en son centre une perle. Elle savait très bien que derrière ces mots, il n'y avait aucun reproche de son frère, mais plus du soulagement, car les deux connaissaient la jeune Guiliana et son état d'excitation quand elle attendait quelque chose.

- Je vais bien merci ! Et les garçons aussi. Matteo est au début de l'adolescence, donc je m'amuse pas tous les jours et Enzo, et bien pour un bébé de deux, il est bien éveillé et se porte à merveille.

Un bébé bien éveillé c'était bien le cas. Et il faisait la fierté de sa mère, ainsi que de son frère et de soeur, même si ceux-ci ne le reconnaîtraient jamais à voix haute, eux qui surnommaient leur frère le petit nain. Surnom affectif, il va sans dire, même si pour la forme Aurora protestait à chaque fois qu'elle l'entendait.

- Et toi alors ? Comment ça va ?

Demanda-t-elle en souriant, son regard posé sur son frère, l'écoutant attentivement. Ils s'étaient vu il y a peu, mais il y avait forcément des choses nouveaux dans sa vie, comme dans la sienne.
Mais la conversation commençait à peine, que déjà le cours de cuisine commençait, amenant les deux cousines, ainsi que le frère et la soeur, à faire silence au milieu de leur conversation pour écouter ce que disait le chef. Ils allaient visiblement faire des macarons, ce qui auraient pu faire souffler la blonde, mais elle se retint. Autant elle était bonne cuisinière, autant elle n'avait pas de patience pour faire des macarons. Elle trouvait cela quelque peu compliqué et horriblement long. Aussi long que l'étape de la fermentation dans le brassage de la bière à ses yeux. Boisson que la jeune femme aimait énormément, surtout la bière irlandaise comme celle qu'elle avait pu boire à Glasgow lors d'un voyage.



(c) DΛNDELION


@Basilio Rossi




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Basilio Rossi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Basilio Rossi
http://www.ciao-vecchio.com/t7012-basilio-rossi-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t7018-retrouvailles-inattendues
Faceclaim : Andrew Cooper, furiosa
Messages : 202 - Points : 558
Âge : 35 ans
Métier : instititeur
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Sam 18 Avr 2020 - 10:41 )

« Cours de cuisine »


Ce n'était pas la première fois que Basilio venait ici avec sa fille. Et ce ne serait certainement pas la dernière vu comme Guliana était attentive à toutes les remarques que faisait l'animatrice. La jeune fille savait que les macarons étaient une recette de malade et que son père aurait certainement un peu de mal à suivre. Il faut le dire clairement, il n'était pas des plus doué en pâtisserie. Cela demandait un peu trop de précision à son goût et un peu trop de patience. Ce n'était malheureusement pas les qualités premières du jeune italien. Les deux filles s'étaient installée côte à côte faisant presque abstraction des deux adultes. Il fallait croire qu'aujourd'hui, ils ne seraient là que pour superviser le travail sans forcément trop mettre la main à la pâte. Cela ne dérangeait pas Basilio tant qu'il voyait sa fille heureuse, c'était tout ce qui comptait. D'ailleurs, avant que cela ne commence, il répondit à sa soeur. « Ca va bien aussi. Ezio est à son entrainement de foot et après il va chez un copain. Ca va faire du bien, il est un peu pénible ces derniers temps »

Le silence fut demandé et Basilio jeta un regard dans la salle tandis que l'animatrice donnait les consigne. Ce qu'il aimait ici, c'était que les plans de travail étaient à la hauteur des enfants. Il y avait des personnes qui venaient avec des enfants très jeune et cela était parfaitement adapté. Il y avait un table avec une nappe de couleur et un bouquet un peu à l'écart avec des verres et des boissons qui serviront à la fin de l'animation. Cela permettait à tout le monde de créer du lien et c'était vraiment ce qui faisait de ce cours un moment convivial.

Les filles commencèrent à suivre les premières consignes tandis que Basilio se pencha vers sa soeur pour lui raconter la honte qu'il avait eu la première fois qu'il était venu ici avec Guiliana. « On avait fait des cordons bleus maison et il y avait eu un coup de tonnerre, Guiliana a eu tellement peur qu'elle a fait un geste brusque et elle a renversé de l' huile de partout » Et autant dire que pour le nettoyer, c'était pas pratique, il fallait marcher doucement pour ne pas tomber. « Le pire, c'est qu'elle a dit que c'était un spectre qui avait fait la bêtise. Elle devait avoir 5 ans alors personne lui en a tenu rigueur.  » En y repensant, c'était drôle mais sur le coup, beaucoup moins !


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 638 - Points : 880
« Cours de cuisine » KUUuz7T8_o
Âge : 38 ans, bientôt 39, les années passent bien vite.
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Sam 18 Avr 2020 - 11:58 )

Cours de cuisine
Aurora & Basilio



Passer un moment avec son frère et sa nièce, ravissait Aurora, qui réfléchissait d'ailleurs à proposer d'ici quelques jours à Guiliana de venir un samedi à l'hippodrome en compagnie d'Andrea. Sa fille avec sa passion pour le cheval et l'équitation lui demandait souvent d'y aller, alors pourquoi pas proposer à sa cousine de venir un jour avec elle, et ensembles, elles visiteraient les magnifiques écuries en bois de pins italiens. Elle emménerait aussi les garçons, ou bien les confierait à un voisin ou Côme pour profiter d'un moment entre filles. Ca sortirait la blonde de ses livres, et de ses préparatifs pour les prochaines vacances en famille. Elle envisageait d'aller dans un pays européen. Peut-être la France, ou la Hollande, histoire de changer, de voir autre chose. A méditer.
Se reconcentrant sur la conversation avec son frère, le sourire de la Rossi-Costa s'aggrandit quand Basilio parla de Ezio. La blonde aimait chacun de ses neveux et nièces avec passion, tout comme ses frères et soeurs, qu'elle photographiait beaucoup quand elle était plus jeune, remplissant bon nombre de pellicules photos, faisant toujours sourire son père, qui trouvait cette manie charmant.

- Pénible hein ? Je crois que c'est la période des garçons pénibles alors ! Mais qu'est-ce qui lui arrive à mon petit Ezio ?

Demanda-t-elle en souriant. Un rapide échange avant que le cours ne commence, amenant Aurora à nouer un tablier sur son haut blanc comme les plumes d'une colombe, mieux valait donc éviter toutes tâches, avant de nouer celui de sa fille, par dessus son jean et son tee-shirt sur lequel était dessinait la tour de Pise, monument qu'elle avait visité avec ses grands-parents l'été dernier. Et où elle avait eu ce tee-shirt. Puis, vint le temps de commencer la recette, de faire le grand plongeon, sous les conseils et recommandations de l'animatrice et cuisinière. Et tandis que les filles commençaient leur recette, Basilio et Aurora reprirent leur conversation, tout en veillant du coin de l'oeil sur les deux cuisinières en herbes. L'anecdote que raconta Basilio fit d'ailleurs rire son aînée.

- Ca devait être tellement adorable de la voir dire cela ! En tout cas, je te rassure, quand je cuisine avec Andrea à la maison, il y a souvent une petite catastrophe. Genre de la farine renversée. Et crois-moi, entre l'huile et la farine, je me demande ce qui est le plus pénible à nettoyer !

Car la farine était très volatile, et s'incruster facilement. Mais au moins, ça faisait des souvenirs à raconter.

- Par contre, je veux bien un jour que vous nous prépariez de bons cordons bleus, vu que vous connaissez la recette !

Ajouta-t-elle au bout de quelques secondes, toujours en souriant. En plus, les cordons bleus, la jeune femme adorait ça, tout comme ses enfants. On était jamais déçu quand on en mangeait.

- Bon sinon, on tente nous aussi de faire des macarons, ou on veille plutôt sur nos deux apprenties en discutant tranquillement ?

A se raconter les dernières choses qui s'étaient passées dans leur vie depuis qu'ils s'étaient vus. Ce qui emballait plus Aurora pour le coup. Quoi que, cuisiner tout en parlant, elle pouvait également faire.

(c) DΛNDELION


@Basilio Rossi




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Basilio Rossi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Basilio Rossi
http://www.ciao-vecchio.com/t7012-basilio-rossi-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t7018-retrouvailles-inattendues
Faceclaim : Andrew Cooper, furiosa
Messages : 202 - Points : 558
Âge : 35 ans
Métier : instititeur
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Sam 18 Avr 2020 - 20:17 )

« Cours de cuisine »


« Papa, tu me passes le sucre ? » Il obéit de suite. Quelques instants plus tard, ce fut la balance ou encore la fourchette. Si la mère était là, elle reprocherait à Basilio de se faire manipuler par sa fille. Il en avait bien conscience qu'elle pouvait le prendre un peu pour un domestique lorsqu'elle était en train de cuisiner mais heureusement pour lui, ce n'était que dans ces moments là qu'elle se le permettait. Et lui savait aussi que s'il voulait avoir le droit de goûter les macarons, il devait faire cela sans rechigner. D'après ce qu'il pouvait voir sur les tables, il y aura des macarons fraise, pistache, myrtille, melon ou encore citron. Et pour un gourmand comme l'italien, cela valait bien quelques sacrifices. Il serait capable d'en manger des dizaines jusqu'à être totalement blindé et avoir besoin d'un remorqueur pour le ramener jusqu'à chez lui.

Le sujet des garçon arriva sur le tapis. Ezio a toujours été un petit garçon dynamique, incapable de se poser. A l'école maternelle, rien que le fait de rester à la couchette pendant une heure le rendait fou. En grandissant, il s'était un peu calmé mais il faisait des siennes de temps à autre. « A la maison, ça va mais la semaine dernière, sa mère lui a supprimé la télévision deux soirs de suite. » Et pas de chances pour l'enfant car les deux adultes communiquait beaucoup et il savait qu'il ne devait pas bouger une oreille sinon son père continuerait la sanction. L'animatrice passait de table en table pour voir comment tout le monde s'en sortait et elle en profita pour proposer une boisson à ceux qui avait fini la première étape. « Dit pas cela à ta nièce, elle va vouloir vous inviter dès ce soir. » Elle adorait cuisiner pour des gens autre que ses parents et cela la rendait toujours fière. Il regarda ce que les deux filles faisaient. « Elles ont l'air de plutôt bien s'en sortir ? Tu crois qu'on serait capable de faire aussi bien ? »

Spoiler:
 

© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 638 - Points : 880
« Cours de cuisine » KUUuz7T8_o
Âge : 38 ans, bientôt 39, les années passent bien vite.
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Dim 19 Avr 2020 - 21:55 )

Cours de cuisine
Aurora & Basilio



Quand le sujet des garçons fut abordé, Aurora ne put s'empêcher de sourire grandement. Elle adorait les garçons, tout comme elle adorait tous les membres de sa famille, peut importe leur excentricité ou leur choix de vie. Une soeur nonne, une autre lesbienne, un frère divorcé, sans compter les autres, mais tout ça ne l'empêchait pas de les aimer tous à égalité. Et les enfants de la famille, encore plus. Ils étaient à ses yeux les trésors de la famille, les marqueurs vivant de la continuité des Rossi. Bon, là c'était une réflexion purement de psychologue, qu'elle chassa rapidement.

- La pire punition qui soit pour un garçon, la privation de télé. Crois-moi quand je punis Matteo de télé ou jeux vidéos, il est encore pire je crois. Il avait fait quoi d'ailleurs pour cela ?

D'ailleurs, quand elle punissait son fils, elle mettait toute ses antennes de mère en alerte, car aussi aimant que soit son fils, il était capable de comploter pour lui désobéir, que ce soit avec sa soeur, ou bien avec ces copains. Le jour où son fils ferait le mur semblait approcher à grand pas, et ce jour là, elle abîmerait certainement sa manucure sur à cuisiner pour se calmer ou alors en se rongeant les sangs à attendre le retour de son aîné, au choix.
L'animatrice passait désormais de table en table, amenant Aurora a jeté un coup d'oeil aux filles qui s'en sortaient plutôt bien visiblement.

- Pour l'invitation, ça aurait été avec plaisir, mais ce soir, c'est pas possible. Côme garde les garçons, et a promis de cuisiner du coup, que je ne sois pas embêter avec ça à mon retour, sachant qu'après l'atelier, je vais des courses.

Sinon demain, elle ne pourrait que préparer un sandwich en guise de repas. Parler de Côme fit d'ailleurs bêtement sourire la blonde durant quelques secondes, tandis que son coeur palpita quelques instants plus rapidement qu'à l'ordinaire. C'était ainsi à chaque fois qu'elle pensait ou parlait du brun d'ailleurs. Cupidon avait visiblement bien fait son oeuvre.

- Oui, pour s'en sortir, elles gèrent. Je devrai plus souvent confier à Andrea des plats à cuisiner visiblement. En tout cas, je crois que mieux vaut qu'on les supervise doucement, sauf si tu veux vraiment mettre la main à la patte !

Elle rit doucement en disant cela, tout en repensant à ce qu'elle avait au sujet de confier la cuisine à Andrea de temps à autre. Peut-être pas tout de suite, mais elle avait hâte que vienne le jour où elle pourrait flâner au soleil sous le saule de son jardin tandis que quelqu'un d'autre préparait le repas. Ou bien elle profiterait de ce temps libre pour faire de la gym. A voir.

- Bon sinon à part ça, comment ça se passe pour toi en ce moment ?

Finit-elle par demander avec sa curiosité bienveillante, celle qu'elle avait toujours depuis son plus jeune âge. Qui sait ce que son frère pouvait avoir à lui annoncer ? La prévision d'un voyage en Finlande, une nouvelle voiture, un événement cocasse ou imprévu... Il pouvait se passer plein de choses en quelques jours. Tout en parlant, la blonde aida les filles un court instant, filles qui la remercièrent d'un grand sourire.


(c) DΛNDELION


@Basilio Rossi




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Basilio Rossi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Basilio Rossi
http://www.ciao-vecchio.com/t7012-basilio-rossi-presentation http://www.ciao-vecchio.com/t7018-retrouvailles-inattendues
Faceclaim : Andrew Cooper, furiosa
Messages : 202 - Points : 558
Âge : 35 ans
Métier : instititeur
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Mer 22 Avr 2020 - 16:53 )

« Cours de cuisine »


« Après à la maison, j'utiliserai pas forcément celle-là de punition. » La télévision ne faisait pas partie des indispensables chez Basilio. Depuis que Guiliana était un nourrisson, il avait pris l'habitude de vivre sans. Evidemment, maintenant que ses enfants avaient grandi, il n'y échappait pas de temps en temps. Mais ils avaient un temps défini par semaine et pas question d'aller au delà. Basilio pouvait passer pour un père rigide. Loin de là mais il préférait que ses enfants ne restent pas enfermé en cage dans leur chambre et qu'ils profitent de l'extérieur, de la famille. « Il s'est battu à l'école. » C'était quelque chose que ni son ex-femme ni lui ne toléraient et si sa grand mère avait été là, elle lui aurait dit qu'il n'était pas un païen, Basilio l'avait entendu des centaines de fois dans son enfance. Et pourtant, l'italien n'était pas le dernier a usé de ses poings mais jamais devant ses enfants. C'était hors de question de devoir sortie sa trousse à pharmacie pour autre chose que des petites blessures. Des bagarres, il en avait des collections même s'il essayait de faire des efforts. Mais ce n'était pas un ange et pas forcément quelqu'un d'exemplaire mais il faisait son maximum pour que ses enfants deviennent des bonnes personnes.

En tout cas, il était ravi de pouvoir parler un peu avec sa soeur et surtout de mettre en avant la passion de sa fille. D'ailleurs, la demoiselle demanda l'autorisation d'aller faire pipi et elle couru aux toilettes aussi vite que le vent. « La prochaine fois que vous viendrez à la maison. On se calera cela ! » Et aucun doute que cela serait très prochainement. Depuis l'installation de Basilio à Naples, il voyait Aurora très régulièrement pour le bonheur des enfants.

En tout cas, les macarons commençaient à prendre forme. Andrea déposa les coques sur une plaque tournante. Elles se débrouillaient toutes les deux très bien. « Franchement, j'y tiens pas spécialement. » Il regarda vers l'entrée pour voir sa fille revenir. Elle avait le sourire, elle se plaisait, il n'y avait pas de doute. « Tu verra si elle y prend du plaisir, ce sera top. Tu pourra manger des bons petits plats sans te fatiguer ! » Evidemment, même lorsqu'ils étaient chez eux, Basilio devait quand même jeter un coup d'oeil pour éviter les catastrophes comme la fois où Guiliana avait posé le beurre sur le
radiateur.

Sa soeur commença alors à parler de sa vie. Il soupira un peu. « Ma vie est assez tranquille, un peu trop à mon goût d'ailleurs ! » Il aimait quand cela bougeai et c'est vrai que depuis son divorce, c'était calme, très calme. Il s'était enfermé dans une routine et ce n'était pas ce qu'il préférait.

Spoiler:
 

© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Rossi-CostaLe vin est un puissant lubrifiant social
Aurora Rossi-Costa
http://www.ciao-vecchio.com/t6953-aurora-le-gras-c-est-la-vie http://www.ciao-vecchio.com/t6957-aurora-do-you-wannabe
Faceclaim : Emily Blunt by @Cinderella
Messages : 638 - Points : 880
« Cours de cuisine » KUUuz7T8_o
Âge : 38 ans, bientôt 39, les années passent bien vite.
Métier : Psychologue. Aider les gens à toujours été sa vocation.
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le Sam 25 Avr 2020 - 9:37 )

Cours de cuisine
Aurora & Basilio



La télé n'aurait pas été la punition qu'aurait choisi Aurora non plus pour ses enfants. Elle n'avait jamais vraiment approuvé cette punition, se demandant ce que l'enfant pouvait apprendre de celle-ci, si ce n'est qu'il allait raté ses dessins animés pendant un temps donné, et rien de plus.

- Pareil.

Lâcha-t-elle d'un ton évasif, avant d'écouter son petit frère lui dire pourquoi Ezio avait été puni. Et elle ne put s'empêcher de sourire en entendant pourquoi . Il y a vingt ans maintenant, c'était le père du gamin qui se battait de temps à autre à l'école, entre autre, et aujourd'hui, elle voyait bien à son air qu'il désapprouvait cela. Tel père, tel fils. Une similarité qui l'amusait plus qu'autre chose, bien qu'elle n'approuvait aucunement la bagarre.

- Et pourquoi s'est-il battu ? Il y a bien une raison non ?

On ne se battait pas juste pour le plaisir de se battre. Enfin pas dans leur famille, on n'était pas élevé ainsi. Si leur mère apprenait que son petit-fils s'était battu juste par plaisir, elle risquait de l'emmener voir un prêtre illico-presto ! La vieille femme avait toujours eu la bagarre en horreur, sans compter qu'à ses yeux, elle n'était pas en accord avec sa foi.

- Après, c'est un garçon, il faut se dire qu'ils passent tous par là, bien qu'on ne doit pas accepter cela. Même Matteo s'est un jour battu à l'école. Et toi bien avant eux !

Elle adressa un clin d'oeil complice à son frère, avant de poser son regard sur les filles qui semblaient bien gérer la recette des macarons, s'amusant visiblement en même temps, puisqu'elles rigolaient par instant. Tout étant sous contrôle, la blonde continua la conversation avec son frère, qui l'invitait à venir manger chez eux, manger des cordons bleus.

- Ca sera avec plaisir, comme toujours. Et des cordons bleus, ça motivera Matteo comme jamais, lui qui a de plus en plus envie de rester à la maison et dans sa chambre, que de sortir voir du monde avec moi.

Merci le début de l'adolescence. Et puis bon, quand ils étaient chez Basilio, il était le plus vieux des cousins, et ne s'amusait guère, ce que sa mère pouvait comprendre. Quoique, avec un peu d'effort, il pourrait s'amuser, s'il le décidait vraiment. Heureusement, pour Andrea, on n'en était pas encore là, et puis il y avait sa cousine qui avait quasiment le même âge qu'elle, ce qui facilitait grandement la motivation de la gamine. Gamine qui s'en sortait d'ailleurs vraiment très bien avec ses macarons. La blonde devrait lui confier plus souvent la cuisine, tout en surveillant derrière bien entendu.

- Oui, enfin j'ai encore quelques années à attendre cela je pense. Ou alors il faut que je reste derrière elle quand elle cuisine, afin d'éviter tout accident.

Et se connaissant, Aurora mettrait la main à la pâte, ne pouvant rester sans rien faire à regarder les autres s'activer. Aider, toujours aider, c'est ainsi qu'elle avait été élevée.

- Tranquille ? Mais c'est bien une vie tranquille non ?

Demanda-t-elle en souriant. La jeune femme avait tendance à courir toute la journée, du lever, avec la préparation du petit-déjeuner pour commencer, à son retour à la maison après le boulot le soir, et elle rêvait des journées tranquilles, posée à lire, peindre et cuisiner tout simplement.

- J'ai hâte que les vacances arrivent pour passer trois semaines tranquille.

(c) DΛNDELION


@Basilio Rossi




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Cours de cuisine » Empty
Sujet: Re: « Cours de cuisine » ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- « Cours de cuisine » -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant