Revenir en haut
Aller en bas


 

- Etiam ☆ Joyeux anniversaire. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5320 - Points : 4130
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Ven 24 Avr 2020 - 0:11 )
Il ne le sait pas mais la jeune femme sait qu'aujourd'hui c'est son anniversaire. Il a trente et un ans. Certaines personnes n'apprécieraient pas ne pas être au courant de la date d'anniversaire de l'homme ou de la femme avec qui elles sont en couple. Mais pas Flora. Elle serait mal placée de lui en tenir rigueur sachant que lui même ne connait pas la sienne. Apparemment, les deux ne fêtent pas leur anniversaire. peut être qu'il ne le fête plus maintenant mais, qu'il le fêtait dans son enfance et son adolescence. Sinon comme Flora, il n'a jamais eu le droit a un gâteau d'anniversaire et ne serait ce qu'un cadeau. Les siens ne voyaient pas l'intérêt de ces dépenses pour une enfant qu'ils n'aiment pas. Ils dépensaient assez d'argent le reste de l'année pour une enfant qu'ils considéraient dès sa venue chez eux après seulement quelques mois de vie, comme un gagne pain potentiel. Puis en même temps la date là marque sa naissance dans un monde où sa propre mère biologique l'a mis à l'adoption. Certes, comme le lui a déjà dit Erio, la jeune femme l'avait fait en espérant que la petite ait une plus jolie vie que ce qu'elle pouvait lui donner au vue des circonstances de l'époque. Il n'empêche que Flora ne l'a pas su avant qu'ils se retrouvent tous les deux dans ce bureau au commissariat. Alors ce dix sept mai est et restera toujours un jour comme un autre. Si bien même qu'au bout du compte Flora ne donne jamais a moins que ce soit obligatoire, sa date d'anniversaire. Et concernant Etiam, alors ? Peut être que la jeune femme en saura plus lorsque dans quelques instants, il se rendra compte de la supercherie. Lorsqu'il sonne en bas, Flora lui ouvre et sort de l'appartement. « Salut, toi. » lance Flora vêtue d'une petite robe blanche et d'un long gilet en laine, un sourire inscrit sur ses lèvres rosées alors qu'il monte les escaliers. « Très bon choix de chemise. » Elle pose ses mains sur son torse et l'embrasse tendrement. « Ferme les yeux. » Ce n'est pas parce qu'il n'est jamais venu dans son appartement que Flora le lui demande. Il ne vit qu'au travers de ses courts et rapides passages. Il a tout ce qu'il faut en terme de meubles etc. mais il est quasiment vide et n'a pas vraiment d'âme. Une fois qu'il a les yeux fermés, sa main glisse doucement et vient prendre l'une des siennes. elle ouvre la porte de l'appartement de l'autre. « Je te dis lorsque tu peux les ouvrir. » Une fois qu'ils sont dedans, Flora ferme la porte a clef et s'appuie contre. « C'est bon, tu peux. » Pour l'occasion, la jeune femme a mis des bougies partout dans la pièce principale. quelques unes vraies et de très nombreuses fausses. Il y a de la musique en fond et une douce odeur d'huile parfumée. Elle a même mis quelques pétales sur la table basse où se trouve deux coupes, du champagne et des petites choses à manger sucrées ou salées. « Joyeux anniversaire. » Evidemment ce n'est que lorsqu'il se retourne et que leurs yeux se croisent qu'il a droit à ses deux petits mots.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, moeux (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2610 - Points : 1224
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Mar 16 Juin 2020 - 8:54 )
Étrangement, le jeune couple n’a jamais parlé de leurs dates d’anniversaire respectives, ensemble. Mais, lorsqu’on y réfléchi bien, cela est plus logique, qu’il ne le semble. Cette journée n’a jamais été très heureuse, pour Etiam. Chaque année, un évènement venait l’assombrir. Chaque année, son beau-père profitait également de l’occasion pour lui rappeler qu’il n’est que déception et échecs. Il n’y a qu’auprès d’Octavia, Lily et Leo, que cette date a pris une autre tournure. Ils arrivaient à le faire sourire, et sortir accessoirement, sans forcément mentionner ladite date fatidique.

Quant à la femme qu’il aime, non seulement lui a-t-il fallu un moment, avant qu’elle ne se confie à lui. Mais, par sa manière de le faire, et par ses récits parfois évasifs, le trentenaire a deviné assez aisément que le sujet est délicat aussi pour la belle. Ainsi, jamais le jour de leur naissance n’a véritablement été mentionné. Et jamais Etiam ne s’attendrait à ce que son amoureuse le surprenne de cette façon. C’est donc sans attente, malgré les demandes de sa petite fleur, que le naïf arrive. Un large sourire sur le visage, dès qu’il l’aperçoit. Souriante, plus belle encore que la veille. « Ciao bella mia ! » Il glousse, lorsqu’elle approuve sa chemise. Son sourire s’élargi, dès qu’elle s’approche. Ses mains sur son torses, ses lèvres sur les siennes. Un baiser bien trop bref, à son goût, alors, il hoche la tête. « J’en veux un autre, d’abord ! » Aussitôt réclamé, aussitôt accordé. Puis, satisfait, Etiam s’exécute ensuite. Il ferme les paupières. Serre la main féminine et suit docilement son amoureuse à l’intérieur. « D’accord, mais, pourquoi ? » qu’il demande, amusé. « Tu viens de verrouiller la porte ? T’as l’intention de m’assassiner ou quoi ? »

La permission enfin accordée, Etiam ouvre les yeux. Silencieux. Touché par le geste, le temps qu’elle a mis pour tout organiser. Ce n’est que lorsqu’il se retourne vers la brunette qu’il a la confirmation, lorsqu’elle lui souhaite un joyeux anniversaire. « Mais, Flora ! Comment t’as su ? » qu’il demande, juste avant de la remercier. Et venir lui voler un doux baiser. « Je t’aime, tu sais ? »


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5320 - Points : 4130
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Jeu 18 Juin 2020 - 23:17 )
Lorsqu'il lui demande un nouveau baiser, Flora s'exécute presque aussitôt. Impossible de lui refuser alors qu'il vient d'accepter sa requête et qu'en plus c'est son anniversaire. Et ce jour là, il a le droit de lui demander tout ce qu'il veut et elle, elle ne peut pas lui refuser. C'est ce qui ce dit et ce qu'il se fait plus ou moins, non ? Elle préfère ne pas lui dire cela ou lui rappeler en tout cas parce qu'il risquerait d'en profiter grandement. Or Flora aimerait qu'il ne tente pas de nouveau sa grande question : celle qu'elle aménage avec lui. Tout du moins, pas de suite. Quoiqu'il en soit, après ce nouveau baiser, il ferme les yeux et Flora le conduit à l'intérieur de l'appartement. « Je ne peux rien te dire, tu verras. » Qu'est ce qu'il est curieux. Mais Flora ne peut pas lui dire ce qui se trame. Elle veut absolument conserver la surprise. Elle a réussi jusque là à le faire alors ce serait bête de devoir l'avouer au dernier moment, juste avant qu'il ne découvre le pot aux roses. Puis certains ratent les anniversaires surprises alors que là, cela ne peut vraiment pas être le cas puisque c'est impossible qu'il se doute que Flora connait sa date de naissance. Amusée, elle lève les yeux aux ciel en secouant la tête même s'il ne peut pas la voir lorsqu'il s'inquiète de l'avoir entendu fermer la porte et du coup, du sort qu'elle lui réserve. « Absolument pas, rassure toi ! » Niveau sécurité, c'est tout de même mieux de fermer sa porte. Puis même, ce n’est pas vraiment un signe que cela va se finir en bain de sang, non ? Quoique dans les films d’horreurs c’est sûrement ce que ça veut dire mais Flora ne les regarde pas. En même temps, elle vit déjà dans un cauchemar alors pourquoi est ce qu'elle s'infligerait des films de ce type là. Lorsqu'Etiam ouvre les yeux, il reste silencieux un court instant et Flora se mord la lèvre alors qu'un noeud se forme doucement dans son estomac. Du coup si ces deux petits mots sortent assez sereinement de sa bouche, elle ne l'est pas parce qu'elle a tout de même peur que cela ne lui plaise pas et surtout qu'il le prenne mal. Mais cela ne semble pas être le cas. « En partant l'autre jour, j'ai fais tomber des affaires à toi et en les ramassant je suis tombée sur ta carte d'identité. » avoue t elle timidement. Flora n'avait absolument pas cherché à connaître sa date de naissance. Elle n'aurait jamais fouillé dans ses affaires personnelles pour ce genre d'informations. Si elle avait voulu la connaitre, elle le lui aurait posé directement la question. Et si elle se l'était déjà posée, elle n'avait pas voulu lui demander. Pour ne pas qu'il fasse de même, sûrement. Mais une fois la carte en main, son regard a dévié presque naturellement de la photo vers les inscriptions. Et en le sachant elle n'avait pas pu faire autrement que de ne pas l'ignorer. Elle ne pouvait pas faire comme si elle ne savait pas. Tu ne m'en veux vraiment pas ? » demande t elle en réduisant la distance entre eux. Même s'il la remerciait ce qui veut dire que cela lui plaît ne serait ce qu'un peu, Flora veut en être sure et certaine. Il lui vole un baiser et un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle hoche la tête lorsqu'il lui dit qu'il l'aime. Evidemment qu'elle le sait et ça fait déjà quelques temps qu'elle n'en doute pas. Elle passe ses bras autour de son cou et se hisse sur la pointe des pieds. Elle lui vole un nouveau baiser. « Moi aussi je t'aime.. » prononce t elle doucement et pour la première fois, le coeur qui bat la chamade dans sa poitrine. Même si c'est la première fois qu'il entend ces trois mots sortir de sa bouche, Flora l'aime depuis très longtemps déjà. Cela lui a juste pris du temps d'accepter ses sentiments pour lui et les siens, d'être aimé et d'aimer aussi quelqu'un. Et puis ce n'est pas la première fois que Flora voulait lui souffler entre deux baisers ou lorsqu'il la prend dans ses bras et la réconforte après un cauchemar ou encore lorsqu'elle vient se poser contre lui, la nuit. « Ces trois petits mots sont ton premier cadeau. » C'était vraiment l'occasion parfaite de lui dire. « J'en aurais encore un voire plusieurs autres. » Et vu ses moyens très restreints ce ne sont pas des cadeaux matériels. Elle l'embrasse tendrement une dernière fois avant de lui prendre la main et de l'entraîner vers le canapé. « Il n'y a que ça .. » commence t elle en désignant de ses mains les mets sur la table. « Ce n'est pas grand chose mais vu que je ne mange pas beaucoup alors tu ne devrais pas sortir d'ici en ayant encore faim. » continue t elle avant d'hausser les épaules, gênée et se sentant obligée de se justifier. C'est peut être parce que lui, il lui fait des supers petits plats et a n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, moeux (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2610 - Points : 1224
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Ven 10 Juil 2020 - 6:04 )
Etiam savoure un nouveau baiser de sa petite fleur, avant que celle-ci ne l’entraine à l’intérieur. Il s’exécute et ferme les yeux. Essaie d’en savoir plus, en vain. Elle ne veut rien lui dire. Le brun attend donc patiemment qu’elle lui permette d’ouvrir les yeux. Et puis, surprise ! Le fêté est immobile, toujours silencieux. Quelques secondes s’écoulent, sans qu’il ne dise quoi que ce soit. C’est une réussite. Il ne s’y attendait pas du tout. Et s’il ne sait d’abord pas quoi dire, il n’en est pas moins reconnaissant, touché qu’elle ait souhaitée faire tout cela pour lui. Jamais personne ne l’a fait, auparavant. « En partant l'autre jour, j'ai fais tomber des affaires à toi et en les ramassant je suis tombée sur ta carte d'identité » qu’elle explique.

Les lèvres de l’italien s’étirent. Elle a bien caché son jeu. Il ne s’est réellement douté de rien. « Bien sûr que non ! » Il n’a rien à lui cacher, Etiam. Ou presque, puisqu’il y a bien cette seconde identité. Son identité professionnelle, son gagne-pain illicite, dont il ne lui a toujours pas parlé. Le sujet est délicat. Il n’est pas facile à aborder. Et le trentenaire a jusqu’à maintenant préféré l’éviter. Pourtant, sans même en avoir conscience, Flora rend cela plus important. Par cette initiative, par ces baisers, ces rapprochements, et parce que leur relation se confirme, le grand brun sait qu’ils devront discuter éventuellement de ce qu’ils font tous les deux de leur corps. Mais, pour l’instant Etiam chasse cela de son esprit et la remercie sincèrement. Il serre son amoureuse dans ses bras, l’embrasse tendrement, avant de lui rappeler qu’il est amoureux d’elle. Sans attente. Simplement parce qu’il l’aime, qu’elle fait de lui un homme heureux. Seulement, elle le surprend une nouvelle fois en prononçant les mêmes mots. « Je t'aime.. » pour la toute première fois.

Le coeur d’Etiam est un feu d’artifice. Tout devient flou, si ce n’est sa petite fleur, qu’il serre contre ce coeur qui ne bat que pour elle. Le géant est en émoi. Il recule finalement d’un pas. Plonge ses iris dans les prunelles de la brunette. « Qu-quoi ? Tu peux répéter ? » qu’il demande. Encore plus nerveux qu’il ne l’a été la première fois qu’il le lui a dit. Et s’il avait mal compris ? Et si elle regrettait de le lui avoir dit ? « Ces trois petits mots sont ton premier cadeau» qu’elle vient confirmer, ensuite, alors que celui qui prend une année de plus, affiche ce sourire béat, écoutant à peine ce qu’elle ajoute. « Mais, pourquoi ? J’sais que c’est cliché, Flora, mais tu m’as déjà fait le plus beau des cadeaux... » En apparaissant ce soir là, sortie de nulle part. En se lançant apprivoiser, puis, en acceptant de faire partie de sa vie, en lui permettant de l’aimer et finalement, en l’aimant de retour. Etiam est comblé. Il n’y a rien qui ne puisse le rendre plus heureux. La seule chose qui pourrait être plus fantastique encore, serait qu’elle accepte d’emménager avec lui, qu’elle soit en sécurité. Et qu’elle reprenne possession de son propre corps, qu’elle cesse de se donner à d’autres et le laisse l’aider à changer réellement de vie. Or, pour l’instant, Etiam doute fortement qu’il s’agisse de l’une de ces choses.

Lorsqu’elle l’entraine au salon, Flora présente timidement ce qu’elle a préparé, alors qu’elle ne le devrait pas. Tout est parfait. À la base, sa seule compagnie comble Etiam, qui est follement amoureux d’elle. Mais, en plus, la surprise est réussie. Le choix des mets, l’est également. La quantité, aussi, bien que la jolie brune semble inquiète. Etiam est un épicurien, mais, il n’est pas un ogre. Il a une passion pour la cuisine, cuisiner le détend. Même s’il remet sans cesse ses talents en doute, depuis que c’est Flora, sa gouteuse attitrée. Et surtout, le chef a les yeux plus grand que la panse. Il souhaite tellement qu’elle mange, et lui plaire, qu’il en fait chaque fois, un peu trop. Pourtant Flora n’est pas compliqué à ce niveau. Il est facile de lui faire plaisir. Elle se réjoui de petites attentions, tout comme le fêté qui est touché qu’elle ait fait tout cela pour lui. « C’est toi qui as cuisiné ? » qu’il demande, réalisant qu’il ne l’a jamais vu le faire. Etiam aime cuisiner, et aime prendre soin de sa belle Flora, il prend donc toujours l’initiative de le faire pour elle.


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5320 - Points : 4130
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Jeu 16 Juil 2020 - 14:48 )
C’est un vrai soulagement d’apprendre qu’il ne lui en veut absolument de lui avoir fait une sorte d’anniversaire surprise même s’ils ne sont que tous les deux. Et Flora ne s’inquiète pas de savoir s’il pense ce qu’il vient de lui répondre ou s’il lui cache ce qu’il ressent vraiment. En même temps, Flora voulait seulement l’entendre de sa bouche. Après tout, la réaction qu’il a eu en ouvrant les yeux et en entendant ces deux mots sortir de sa bouche parlait d’elle même : Cela ne le dérange pas que Flora soit au courant de sa date de naissance et surtout qu’ils le fêtent ensemble. Du coup en plus de l’ambiance assez intime et même romantique, Etiam aura le droit à plusieurs cadeaux de sa part. Puisqu’il lui tend la perche, son 1er cadeau n’est rien d’autre que ces trois petits mots. Presque aussitôt Flora sent que l’emprise de ses bras sur son corps se resserrent encore un peu plus. Puis, il recule d’un pas et en plongeant son regard dans le sien, Etiam demande à les entendre encore une fois. Flora s’empresse de faire disparaître ses doutes : Il ne vient pas de faire un rêve alors qu’il est totalement conscient. Il a vraiment bien entendu ce qu’il a entendu. En tout cas, ce n’est pas le seul cadeau qu’Etiam aura de sa part. Tant pis s’il pense que ces derniers ne sont pas nécessaires. « Ne t’inquiète pas. Je n’ai pas dépensé d’argent pour tes cadeaux. » Flora le rassure sur ce sujet. Elle n’a autrement dit absolument pas eu besoin de vendre plus encore son corps dans le seul but d’acheter tous ses cadeaux d’anniversaire. « Je suis sûre qu’ils vont te plaire. » Et très certainement l’un plus encore que l’autre. Mais cela n’a vraiment aucun rapport avec le fait de reprendre le contrôle sur l’ensemble de sa vie en demandant de l’aide de sorte que ses parents soient mis hors course et qu’ainsi la prostitution et la violence cessent. En plus de ses cadeaux, Flora a mis sur la table basse quelques mets salés et sucrés en guise de repas. « Ce ne sera pas aussi bon que ce que toi tu me prépares mais oui. C’est moi qui ai cuisiné ! » Flora n’a pas les moyens d’acheter des produits qui ne sont pas de la sous marque qui est moins chère que les autres et aussi de faire des courses trop conséquentes. Du coup acheter les produits séparément et faire la cuisine lui semblait être la solution idéale. Au moins même s’il n’y a grand chose que ce soit en nombre ou en choix cela a le mérite d’être faits maison. « Avant que tu goûtes, il faut que l’on trinque. » Elle prend le champagne et le lui tend. Ne voulant qu’un fond Flora s’empresse très rapidement de le stopper lorsqu’il verse le liquide dans son verre. « A ton anniversaire. » Un sourire aux lèvres, son verre vient taper doucement contre le sien. Elle l’embrasse tendrement avant de boire une gorgée. Puis Flora repose le verre sur la table basse et prend l’une de ses préparations et l’approche de la bouche d’Etiam. « Allez. Goûte ça. » Il y a trois sortes de bouchées salées et deux bouchées sucrées. « Alors, qu’est ce que t’en dis ? » Flora préfère être dans la position de la personne qui goûte et donne son avis sur les plats ou les desserts que l’inverse comme c’est le cas là.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, moeux (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2610 - Points : 1224
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Dim 30 Aoû 2020 - 10:19 )
Etiam voit dans les yeux de son amoureuse qu’elle est, de toute évidence, soulagée. Un poids semble la quitter instantanément. Plus festive, et légère, elle fini par se laissé aller, jusqu’à lui dire je t’aime, pour la première fois. Il faut un moment au massothérapeute pour le réaliser, si bien que Flora doit chasser ses derniers doutes. Puis, sur un nuage, l’italien n’entend rien d’autres. Il ne tique pas. Il ne pense même pas à l’aspect financier, et à ce qu’elle aurait pu avoir à faire, pour obtenir les sommes nécessaires à l’achat de ses présents. Il n’y a que l’amour, qui l’habite. Et il le lui fait comprendre une fois de plus, en lui rappelant qu’elle a changé sa vie dès leur rencontre. Elle l’a embelli. Et il ne veut plus la vivre sans elle. Il ne veut, et n’a besoin de rien de plus, pour être heureux, que sa seule présence.

Ainsi, il n’a bien évidemment aucun doute, lorsqu’elle lance qu’elle est certain qu’ils lui plairont. Il doute, cependant, de ce qu’elle ajoute. Tout semble délicieux et tout à fait dans ses goûts. Flora se sous-estime beaucoup trop. Elle est si merveilleuse, qu’elle devrait se faire plus confiance. Etiam le lui souhaite. Admirant lui-même, chaque jour, l’évolution de son amoureuse qui s’ouvre un peu plus, à lui. Et il est impatient de la voir s’épanouir dans sa nouvelle vie. Une vie à ses côté, et sans la prostitution. Une vie tout ce qu’il y a de plus normale. Une vie d’amour. Et c’est aussi, à cela, qu’il souhaite trinquer. Alors, il verse le nectar dans les coupes, puis, le cogne délicatement contre celui de Flora, qui l’embrasse. Le bonheur. « Et à toi, aussi, ma petite fleur. Et à cette nouvelle vie, ensemble ! » Petit rappel, que les choses doivent changer. Et que pour l’instant, c’est tout ce qu’il désire.

La belle repose ensuite son verre à vin. Etiam l’imite, alors qu’elle attrape un premier plat préparé pour lui. Elle l’approche de ses lèvres, l’invitant à goûter et commenté. Gourmand, le fêté s’exécute sans broncher lorsque sa cuisinière le nourri de ses mains. « Oh! C’est délicieux ! » Il attrape sa coupe déposé il y a peu, et accompagne sa bouchée d’une nouvelle gorgée. « J’ignorais que tu savais cuisiner. Tu me l’avais caché pour ne pas avoir à le faire chez moi ? » qu’il plaisante. « T’as d’autres talents que j’ignore ? »


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5320 - Points : 4130
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Ven 4 Sep 2020 - 22:58 )
Une fois que les coupes de champagne sont remplies, Flora lève son verre en l’honneur de son anniversaire alors qu’Etiam le lève aussi en son honneur et à la vie ensemble qu’il souhaite et espère. Elle acquiesce d’un signe de la tête avec un sourire inscrit sur les lèvres. Cela ne sera pas assez .. Mais, même s’il ne le sait pas encore, Flora a pris le double de ses clefs d’appartement en partant la dernière fois et a envie de faire un nouveau pas vers lui en s’en servant. Cela progresse .. Si cela fait partie de l’un de ses cadeaux d’anniversaire, Flora ne le lui « donne » pas .. Plutôt, ne lui annonce pas tout de suite. Ce n’est pas encore le moment .. Avant toute chose, Flora veut connaître l’avis d’Etiam sur tous les mets faits de ses petites mains au cours de la dernière heure. Depuis le temps qu’ils mangent tous les deux ensemble les soirs, la jeune femme connait ne serait ce qu’un peu les goûts d’Etiam. Elle n’a du coup pas de doute sur le fait que son choix des aliments est bon. Mais Flora se demande si le tout l’est aussi ou s’il y a eu des manquements de concentration, des erreurs dans le suivi des recettes. Qui sait. Mais apparemment la première bouchée semble être réussie à en croire sa réaction. Et un sourire se dessine presque aussitôt sur les lèvres de Flora. Mais lorsqu’il reprend sa coupe et boit une gorgée de son champagne, ses sourcils se froncent. « Tu mens ! » Une accusation basée uniquement sur ce dernier geste. « Tu viens de boire une autre gorgée de ton champagne seulement pour mieux faire passer la bouchée que tu viens de manger ! » Un rire s’échappe de ses lèvres. Le problème avec Etiam est que Flora ne sait pas s’il est capable de lui faire des remarques négatives. Parce qu’il faut bien dire qu’il est la seule personne de son entourage à être toujours en train de la complimenter et d’avoir des paroles positives à son égard. Mais en fait Flora le taquine surtout. Sinon c’est un sacré bon acteur quand même ! Parce que la concernant, si le moindre commentaire négatif ne sort pas de sa bouche, Etiam peut sans mal lire sur son visage si ça nouvelle recette ne lui plait pas. Un nouveau rire s’échappe de ses lèves lorsqu’il l’accuse de lui avoir caché de savoir cuisiner pour ne pas le faire chez lui. « Tu ne sais absolument pas tout de moi. » C’est le moins que l’on puisse dire. Puis ce serait tout de même dommage que ce soit déjà le cas, non ? Ils n’en sont encore qu’au début de leur relation alors ils ont encore plein de choses à apprendre l’un de l’autre. « J’ai seulement suivi les recettes, tu sais. » Autrement dit, Flora ne dirait pas qu’elle sait vraiment cuisiner. « Si je ne me bats pas avec toi pour faire la cuisine c’est parce que j’aime te regarder la faire. » Elle l’embrasse sur la joue. C’est aussi simple que ça en fait. Puis il a l’air d’aimer faire la cuisine plus qu’elle. Alors, ce serait dommage de l’en priver. « Aucun talent, désolée. » Ce n’est pas faux. Mais de toute façon ce n’est pas Flora qui va se trouver des talents et encore moins les crier haut et fort. « Avant de goûter autre chose, tu veux ton deuxième cadeau ? » Sans réellement attendre sa réponse, Flora se lève du canapé et part chercher quelque chose qu’elle glisse dans la poche de son gilet avant de revenir s’assoir. Mais sur ses genoux, cette fois. Elle passe un bras autour de son cou et de l’autre, sort l’objet de sa poche. « Tu la reconnais ? » Elle le lui donne et n’attend pas vraiment de réponse de sa part avant d’enchainer : « C’est le double des clefs de ton appartement. » Avant qu’il ne s’imagine quoique ce soit et qu’il réagisse, Flora pose son index sur ses lèvres. « Je n’aménage pas chez toi. Mais je pourrais l’utiliser à partir de maintenant .. Je pourrais même laisser un peu plus d’affaires chez toi. » Elle retire son doigt de ses lèvres, un sourire sur les siennes. « Si tu es toujours d’accord, bien sûr .. » Flora est quasiment sûre que c’est toujours le cas mais préfère en être sûre, lui laisse la possibilité de faire marche arrière.


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, moeux (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2610 - Points : 1224
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Ven 11 Sep 2020 - 22:52 )
Les amoureux trinquent, puis, la cuisinière interroge son gouteur, mais, doute rapidement de son verdict. Elle le traite même de menteur. Etiam avale de travers. Il toussote. « Quoi ? » qu’il demande, ne comprenant pas d’où lui vient l’accusation. Les jolis traits de sa petite fleur changent. Son sourire s’effacent et elle arque les sourcils. « Tu viens de boire une autre gorgée de ton champagne seulement pour mieux faire passer la bouchée que tu viens de manger ! » Il fronce les sourcils, à son tour. Il tente de comprendre, puis, rigole aussi. « T’es impossible ! » Et elle a tort. Elle a très bien réussi les plats. Ce sont des aliments que l’italien apprécie, que Flora a bien apprêtés. Il ne manque pas de sel. Elle n’en a pas trop ajouté, non plus. Etiam aime véritablement le premier plat. Et si elle n’a possiblement pas songé à l’accord mets et vin, ou mousseux dans ce cas ci, la boisson se marie tout de même très bien avec la première bouchée. « Tu doute beaucoup trop de moi. Et tu te sous-estime, encore une fois ! » Le grand brun vient appuyer son front contre celui de son amoureuse. « C’est vraiment délicieux. Je t’assure ! Quoi que, ça manque peut-être un peu de ça... » De rien, en fait. Si ce n’est qu’une bonne raison de plus, de venir capturer ses lèvres délicieuses, et lui voler quelques baisers. Un de plus, avant de se diriger vers le cou de Flora qu’il embrasse, aussi, se penchant au dessus d’elle. Il la serre contre son coeur.

La brunette s’esclaffe avant d’admettre qu’il ne sait pas encore tout, en ce qui la concerne. Et s’il souhaite tout savoir de la femme qu’il aime, Etiam prend tout de même plaisir à la découvrir un peu plus chaque jour. La belle Flora en doute, mais, elle le surprend, et l’impressionne régulièrement. Etiam l’aime aussi pour cela. Et un peu plus chaque jour. « Tu te sous-estime encore, mi amore ! » Elle l’embrasse sur la joue. Il sourit, amusé par l’aveu. « Rusée ! Je m’en souviendrais... » Il n’arrêtera pas pour autant de cuisiner pour elle. Il aime cuisiner et prendre soin de son amoureuse. Mais, peut-être qu’il tentera de la faire participer un peu plus, à l’avenir. « Un autre ? Je t’ai dis que ce n’était pas nécessaire, Flora. Tu es tout ce dont j’ai besoin ! » Évidemment, la belle ne l’entend pas. Elle n’en fait qu’à sa tête. Et Etiam, n’arrive pas à la retenir. Heureusement pour lui, elle ne met pas beaucoup de temps avant de le rejoindre. Elle s’assoie sur ses genoux et passe l’un de ses bras autour de son cou, alors que le visage du trentenaire se perd une fois de plus, au creux du cou de Flora. L’une de ses mains se pose sur sa hanche, l’autre dans son dos, afin de la serrer plus près de lui. Il n’a pas le temps de lui ordonner de ne plus bouger, de rester là, dans ses bras, qu’elle gigote déjà, sortant quelque chose de sa poche. « Tu la reconnais ? » Etiam éloigne son visage pour y jeter un coup d’oeil. « C’est le double des clefs de ton appartement. » Évidemment, ses lèvres s’étirent et il lui pardonne aussitôt d’avoir coupé court à son étreinte. Encore une fois, elle le fait taire. Etiam embrasse le doigt qu’elle pose sur ses lèvres, puis, vient se saisir de sa main lorsqu’elle la retire. Il enlace rapidement ses doigts aux siens. « Oui! Tout ce que tu veux. » Il n’y aura jamais trop de ses effets, chez lui. Et elle ne passera jamais trop de temps, chez lui, puisqu’il souhaite vivre officiellement avec elle. « Mais, tu peux aussi venir vivre avec moi, en tout temps... Pourquoi tu hésite ? De quoi tu as peur ? On est pas bien, ensemble ? »


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5320 - Points : 4130
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Dim 13 Sep 2020 - 10:13 )
Etiam ne se trompe pas. Flora a toujours quelques doutes sur ce qu’il lui dit. Seulement parce que tout ce qui sort de sa bouche la concernant sonne dans sa tête comme « impossible. » Il est toujours en train de lui faire des compliments. En autres choses. Cela a beau faire plus d’un an qu’ils se connaissent et qu’il est ainsi avec elle, c’est toujours aussi compliqué d’accepter pleinement tout ce qu’il lui dit. Mais aussi la façon dont il le fait. En soit avec sa douce voix et ses grands yeux bruns remplis de bons sentiments et son sourire aussi sincère que craquant. En fait son comportement en entier avec elle lui semble presque « irréaliste. » Et surtout incompréhensible. Ses parents ne l’aiment pas. Ils ne manquent jamais d’inspiration lorsqu’il s’agit de la rabaisser et ça même après vingt deux ans de cohabitation. Puis il y a son frère. Il ne la porte pas dans son coeur et l’image qu’il a d’elle n’est pas très glorieuse. Elle n’est pas au niveau de celle qu’à ses parents mais n’en est pas si loin non plus. Dans tous les cas, l’image qu’à Etiam d’elle est totalement à l’opposée de ces deux là. Tellement que Flora ne peut pas y croire totalement. Elle ne peut qu’avoir quelques doutes. Elle préfère en avoir que croire aveuglement ce qu’il lui dit. Elle préfère se protéger ne serait ce qu’un peu. Au cas où Etiam change d’avis. Mais pour le dire autrement, Flora ne se sous estime vraiment pas. Bien au contraire, même. Elle croit dur comme fer qu’il se rendra compte tôt ou tard qu’il se trompe totalement sur sa personne et que tous les autres ont raison. Ce n’est qu’une question de temps. Et ça quoiqu’il dise là tout de suite. « De .. de quoi ? » lui demande la jeune femme doucement alors qu’il a son front contre le sien. Mais au lieu de dire quoique ce soit, il lui vole quelques baisers. Et là, le visage de Flora se détend totalement. Elle savoure pleinement ces quelques baisers. De toute évidence, Flora doit en déduire que ce premier met ne manque vraiment de rien et qu’il est délicieux tel qu’il est. Le contact de ses lèvres sur son cou fait apparaitre un sourire sur ses lèvres et ses yeux se ferment un instant lorsqu’il la serre contre lui. Flora n’est pas comme lui. Elle ne sait pas faire de grandes voire même de petites déclarations. C’est peu dire mais Flora n’a pas la communication facile. Encore plus lorsqu’il s’agit d’exprimer ses sentiments. Mais c’est plutôt sans mal qu’elle avoue que le regarder faire la cuisine lui plaît bien plus que de la faire elle même. Ça lui couterait bien plus d’avouer haut et fort que ce nouveau passe temps qu’il a, de perdre son visage et surtout ses lèvres dans son cou, ne la laisse pas indifférente l’est beaucoup plus. Quoiqu’il le sait peut être déjà. Il la peut être deviné par la réaction incontrôlable de son corps en sentant son souffle ou ses lèvres sur sa peau. Et c’est du coup peut être pour ça qu’il y retourne. Punaise ! Mais ce n’est pas grave Flora se concentre sur son cadeau. Elle le ramène même à sa cause en le questionnant sur l’objet en question. Et au bout du compte elle prend même le contrôle de ce qu’il fait, de ses lèvres en posant son index dessus. Ne serait ce que le temps qu’i sache en quoi consiste réellement son cadeau : Il ne s’agit pas d’un emménagement chez lui. Mais d’un pas supplémentaire qui va dans ce sens là. « Merci. » lui murmure Flora lorsqu’il lie ses doigts aux siens tout en lui assurant que c’est toujours ce qu’il veut. Ce n’est pas une surprise en soit mais le soulagement s’entend tout de même dans le ton de sa voix. En fait, elle s’imaginait même qu’il aurait pu changer d’avis entre temps. Mais ce n’est pas le cas. Au contraire, même. « Ce n’est pas ça. » Bien sûr qu’ils sont bien ensemble tous les deux. « J’ai l’impression d’avoir le droit à une autre vie lorsqu’on est ensemble mais .. » Flora baisse la tête, son regard se détournant ainsi du sien. « .. je suis et reste totalement convaincue que je mérite amplement ce que mes parents me disent, me font et m’obligent à faire alors .. » Elle hausse légèrement les épaules en contemplant toujours la clef alors que les larmes pointent le bout de leur nez. « .. je sais que ce n’est qu’une question de temps avant que tu changes d’avis sur moi. » Et c’est là que vivre ensemble se relève être une très mauvaise idée parce que ça risquerait de réduire considérablement le temps qu’il lui reste avant que ça ne soit le cas. « J’ai besoin d’une plus grande dose de toi en ce moment si je ne veux pas que mon corps et surtout ma tête me lâche totalement. » Apparemment les bienfaits de l’alcool et la drogue ne fonctionnent plus vraiment ou bien c’est lorsque ces derniers perdent en puissance ou encore sortent de son organisme que Flora a l’impression là. Elle secoue légèrement la tête, passe ses mains sur ses joues pour les essuyer et relève son regard vers le sien. « J’ai l’impression de me servir de toi comme un médicament, de remplacer l’alcool et la drogue par toi .. » Ce qui ne se fait pas. Elle lâche sa main, retire son bras et se lève de ses genoux. Elle récupère sa coupe de champagne et prend ses distances. Elle boit une gorgée ou deux avant de se retourner vers lui. « Je .. Je suis désolée. » A la fois pour avoir plombé l’ambiance de la soirée et aussi pour les éléments qu’il vient d’apprendre. « Tu .. Tu veux ton 3ème et dernier cadeau ? » Elle tente de refaire basculer la conversation, en laissant apparaitre un petit sourire sur ses lèvres, sur ce qui les réuni tous les deux ici. Soit son anniversaire même s'il y a peu de chance qu'il fasse comme si de rien n'était ..


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, moeux (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2610 - Points : 1224
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le Ven 2 Oct 2020 - 9:14 )
Il ne sait pas encore tout ce qu’il y a à savoir sur sa petite fleur, Etiam, et pourtant, il arrive à lire en elle, parfois. Il devine qu’elle doute de lui, de ses paroles, une fois de plus. Et elle doute de l’amour qu’on peut lui porter, surtout. Alors, qu’il n’a jamais été aussi convaincu de quoi que ce soit, dans la vie, lui. Etiam est amoureux de Flora. Il s’imagine grisonnant, plus amoureux qu’il n’aurait pu l’imaginer. Heureux. Comblé, par une vie d’amour à ses côtés, car, il n’y a rien qui ne puisse le faire changer d’avis. Le trentenaire a bien l’intention de l’aimer pour l’éternité, sa petite merveille. Seulement, il sait aussi qu’il n’y a rien qu’il ne puisse dire actuellement, qui puisse la convaincre. Il n’y a que le temps, qui le pourra.

Le front de la bête contre celui de la belle, il la taquine ensuite sur ce qu’il pourrait manquer au plat. Un baiser volé plus tard, qui lui confirme que ce n’est qu’une blague. Le premier plat est vraiment délicieux, mais, les lèvres de Flora le sont plus encore. Etiam profite de celles-ci, avant de s’aventurer dans son joli cou. Une tendre étreinte et son coeur qui s’apprête à exploser de joie, d’un trop plein d’amour. La vie est si belle à ses côtés.

L’italien rigole lorsqu’elle s’explique, puis il prend plaisir à retrouver son corps chaud. Il embrasse son cou, caresse son dos, alors qu’elle se trouve sur ses genoux. Le grand brun resterait là, comme ça, à la cajoler toute la soirée. Mais, encore une fois, elle s’éloigne. Etiam soupire et lève les yeux au ciel. Lui rappelle qu’il ne veut pas de cadeau. Il ne veut qu’elle. Seulement, elle a eu juste. Un cadeau qu’il ne peut refuser. Un cadeau qui l’enthousiaste. Ses yeux s’illuminent, ses lèvres s’étirent en un sourire. L’indexe de la brune s’y pose rapidement, afin de le ramener à l’ordre, l’empêchant de se faire de fausses idées. Il est certes un peu déçu, lui qui est prêt à faire le grand saut, mais, il comprend ses craintes et accepte cela, bien qu’il se permette de la questionner.

« Ce n’est pas ça » qu’elle débute. Etiam fronce les sourcils, l’écoute attentivement puisqu’elle accepte de s’ouvrir sur ses peurs, bien qu’il ne comprenne pas totalement ses réticences. Ils passent déjà presque toutes leurs nuits ensembles. Il ne voit pas en quoi officialiser la cohabitation, pourrait changer ou gâcher quoi que ce soit. Etiam croit que ça ne ferait que simplifier la vie de Flora, et embellir la sienne, en augmentant le temps passer avec son amoureuse. Flora économiserait, en évitant de payer un loyer. Elle serait en sécurité auprès de lui, libre de commencer une nouvelle vie. Elle semble consciente de cela en partie, puisqu’elle lui mentionne avoir l’impression de vivre différemment, lorsqu’elle est avec lui. Mais, quoi ? Elle baisse la tête, fuis le regard d’Etiam, avant de continuer. Le grand brun tique. Il sent son coeur se serrer dans sa poitrine, lorsqu’elle mentionne ses parents. Il soupire, furieux. Il a envie de se lever, de quitter l’appartement afin de retrouver les géniteurs de son amoureuse et leur faire regretter tout le mal qu’ils ont fait subir à leur fille. Seulement, le temps s’est arrêté, le temps qu’il assimile cette information, de sorte que Flora est rendu ailleurs dans ses propos. Ses émeraudes sont embrumées de larmes. Des perles salées coulent sur ses joues, lorsqu’elle ajoute que pour elle, tout n’est qu’une question de temps. Etiam essuie de son pouce les premières larmes de la brune. « Il n’y a rien que tu puisses dire, ou faire, qui me fera t’aimer moins ! Bien au contraire, Flora ! » qu’il lui rappelle. Et bien malgré lui, il sourit, lorsqu’à son tour, elle reprend la parole et avoue avoir besoin de lui.

Elle secoue sa jolie tête brune, puis relève enfin les yeux vers lui. Etiam lui sourit. Il sert l’une de ses mains dans la sienne et y enlace ses doigts. Cette main qu’il porte à ses lèvres pour l’embrasser, avant de la maintenir contre ce coeur qu’il lui a donné. « J’vois pas le mal, Flora ! C’est ce que font les amis et les amoureux. Être présent pour l’autre peu importe les difficultés et les épreuves de la vie... » Et c’est ce qu’il veut être, Etiam. Un ami, un confident, un amoureux. Et éventuellement, un amant, lorsqu’elle en aura envie. Il souhaite qu’elle lui fasse confiance et pouvoir être présent pour elle, Etiam, dans le meilleur, comme dans le pire. Pouvoir apaiser ses maux et panser ses plaies. Marcher à ses côtés, pour mieux la soutenir. La porter dans ses bras, s’il le faut. Et embellir ses jours. Évoluer ensembles, tous les deux. Or, Flora ne semble pas voir les choses, ainsi. Elle lâche sa main. Retire le bras masculin de sur elle, puis se lève de ses genoux. Elle se saisit de sa coupe et s’éloigne. Elle la cale. Etiam reste là, malgré l’envie de la serrer dans ses bras pour la rassurer. Il se montre plutôt patient, pour une fois, attendant qu’elle revienne vers lui.

Et ne se lève que lorsqu’elle lui fait à nouveau face. Elle s’excuse et il hoche la tête. « Pas maintenant. J’veux qu’tu comprennes une chose, d’abord... » qu’il lance, lorsqu’elle demande s’il souhaite son autre cadeau. Il se lève et la rejoint, ensuite. « Je t’aime, Flora. J’suis amoureux de toi depuis que mes yeux ont croisés les tiens. Et c’est pas seulement physique, entre nous. Oui, j’ai eu un premier coup de foudre pour toi, à ce moment là, sans te connaître. Mais, aussi un deuxième un peu plus tard, sur ce banc. Et depuis, je t’aime un peu plus chaque jour. J’retombe en amour avec toi, chaque fois que j’te vois. Chaque fois que tu t’ouvres un peu plus à moi, et chaque fois que je découvre une nouvelle facette de toi. » Il dépose ses mains sur ses joues, de chaque côté de son visage afin d’immobiliser son visage, la forçant ainsi à le regarder droit dans les yeux. « J’ai pas l’intention d’te quitter. J’veux passer le reste de ma vie avec toi, amor. J’irai là où tu iras, et nulle part ailleurs ! » Ses pouces caressent la peau douce de son beau visage. « J’suis désolé de t’apprendre ça, mais, t’es véritablement prise avec moi, Flora ! »


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Etiam ☆ Joyeux anniversaire.  Empty
Sujet: Re: Etiam ☆ Joyeux anniversaire. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Etiam ☆ Joyeux anniversaire. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant