Revenir en haut
Aller en bas

-48%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie BASS+, – 12 h ...
35.69 € 68.37 €
Voir le deal

 

- [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 135 - Points : 734
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 2jic
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Lun 27 Avr 2020 - 12:37 )

Reverse the time so I could unmeet you
I WISH I COULD UNMISS YOU, REVERSE THE TIME SO I COULD UNMEET YOU.
IT WOULD'VE MADE IT SO MUCH EASIER, EASIER..  
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅
La journée avait débuté comme toutes les autres : un café bien corsé, l’envie irrésistible de retourner dans le lit, mais l’obligation de se préparer pour partir travailler. Une journée comme les autres en somme, qui faisait encore une fois soupirer Serena, mais là encore, ce n’était pas comme si elle avait le choix. L’argent ne tombe malheureusement pas du ciel et de ce fait, pour pouvoir payer son logement, tout ce dont elle avait besoin pour vivre, et enfin de quoi subvenir aux besoins de son enfant, elle se devait de travailler. Voilà pourquoi elle avait pris depuis un an et demi déjà un deuxième travail à mi-temps chez Na Young Rim pour pouvoir joindre les deux bouts. Travailler à la bibliothèque lui rapportait, mais tout de même pas assez si elle souhaitait pouvoir vivre un minimum confortablement et si elle voulait assurer l’avenir de son enfant. Alors elle faisait des heures encore et encore, passant la semaine à la bibliothèque en journée, pour ensuite aller faire le ménage dans la propriété de Na Young Rim quelques fois en fin de journée mais principalement le week-end. Serena ne prenait pas le temps de se reposer depuis qu’elle avait donné naissance à Lorenzo. Tous ses rêves, ses espoirs, étaient partis en fumée, et maintenant il ne restait plus que son obligation de continuer à avancer jours après jours. Car c’était devenue ça sa vie, avancer, sans envie, sans sourire, mais juste par manque de choix.

Une fois préparée à la va vite, elle était partie en direction du Haras équestre de Na Young. C’était une journée importante. En effet, le nouveau mari de Na Young venait s’installer dans l’après-midi et voilà pourquoi Serena allait devoir mettre les bouchées doubles pour que tout soit  absolument parfait. Demande de la patronne. Super… Elle qui ne bossait pas déjà assez, il fallait en plus qu’elle trime pour l’arrivée du bellâtre de Madame. Autant dire qu’elle n’avait qu’une hâte : que la journée se termine, alors qu’elle n’avait pas encore commencé. Arrivée sur place, elle était allée rapidement dans la pièce réservée aux femmes de chambres pour pouvoir enfiler son tablier noir et récupérer tout ce dont elle avait besoin pour nettoyer le demeure. Tache colossale. Heureusement elle n’était pas seule, mais il n’en demeurait pas moins que cette journée n’allait pas être de tout repos. Encore une…

L’après-midi était maintenant là et Serena était épuisée, son dos et sa nuque la faisaient souffrir, mais elle continuait. C’était devenue ça sa vie après tout : marche ou crève. Alors elle marchait, elle courbait l’échine et maintenant la voilà qui s’assurait que le miroir de l’entrée n’avait aucune trace. Produit vitre à la main, la voilà qui essuyait de haut en bas pour être certaine que tout était parfait. Elle le savait, Na Young verrait la moindre imperfection, comme toujours, alors il ne fallait pas qu’elle lui laisse le plaisir de l’humilier en lui expliquant son travail. Non, elle ne voulait pas. Sauf que voilà, alors qu’elle se retrouvait à genoux pour pouvoir finaliser le miroir de plain pied, elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Fronçant les sourcils, elle tourna rapidement son visage vers la personne qui venait d’entrer. Costard, lunettes de soleil, plutôt séduisant, cela devait très certainement être le nouvel époux. Super, il était en avance. Elle rageait intérieurement, car il la prenait de court, mais elle garda bien cela pour elle. Elle se releva donc pour le saluer, ignorant que cet homme n’était autre que celui qui l’avait planté en robe de marié, celui qu’elle avait trompé et déçu... « Bonjour Monsieur, nous ne vous attendions pas avant quatre heure, souhaitez-vous que j’appelle les bagagistes pour qu’ils puissent décharger vos effets personnels ? » Elle faisait très solennelle dans sa manière de s’exprimer, mais tout cela était gâché par son chignon fait à la va vite, retenu par un bandeau coloré qu’elle avait noué sur le dessus de sa tête, et par les cernes sous ses yeux. Elle était épuisée, cela se voyait, même si elle faisait tout pour s’adresser à lui de manière polie.
code by bat'phanie


Have nothing but my pride
DOESN'T KEEP ME WARM AT NIGHT
I JUST COLLECTING REGRETS
HOW DID I MAKE SUCH A MESS OF THIS ?
I WASN'T READY TO LOVE YOU



Dernière édition par Serena Cavalletti le Mer 29 Avr 2020 - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Ealitya
Messages : 284 - Points : 1051
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Lun 27 Avr 2020 - 14:30 )

Reverse the time so I could unmeet you
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅
La vie était pleine de surprise et plein de rebondissement, c’était le cas de le dire ; s’il y a une semaine encore, il ne se voyait pas marier et finir lier à une riche héritière, il s’attendait encore moins à la rencontre qu’il ferait aujourd’hui. Il y avait bien un proverbe qui racontait que le monde était petit hors qu’il le soit autant, personne n’y avait pensé… Luca le dernier. Tout ce à quoi il avait songé était qu’à partir de ce jour, sa vie prenait un tout nouveau départ puisqu’il emménageait enfin officiellement chez sa femme. Un statut qu’il avait encore du mal à prononcer tant tout ceci lui paraissait invraisemblable et fou. Seul sa mère était au courant de ses folies, elle l’avait grondé, frappé toutefois elle ne l’avait pas renié. Elle s’inquiétait juste pour son fils qui avait déjà traversé tant d’épreuves néanmoins dans le fond celui-ci savait que s’il était heureux, s’il vivait bien, sa génitrice accepterait toujours chacun de ses choix. Le voilà donc marié à une cavalière de renom et sa nouvelle vie commençait aujourd’hui. Donc non, il n’avait aucune idée de ce que l’avenir lui réservait – surtout pas ça – et il avait très vite compris qu’avec le caractère de Na Young, cette union risquait d’être forte en émotion néanmoins le jeune homme n’était pas effrayé plus que ça. Parce qu’il ne la connaissait pas, parce qu’il apprendrait à la découvrir et parce qu’il ne l’aimait pas, il n’était pas spécialement attaché non plus. Tout ceci n’était qu’une simple convention, que quelque chose qui les arrangeait tous les deux et qui leur permettrait d’avoir cette stabilité sans avoir besoin d’éprouver quoi que ce soit l’un pour l’autre. Lui qui était plutôt romantique à l’époque, c’était assez triste de constater ô combien sa vision de l’amour semblait avoir changé.

Luca avait terminé d’emballer toutes ses affaires la veille ; en soit il n’avait pas grand-chose auxquelles il tenait donc une deux valises avaient suffi amplement à transporter tout ce qu’il désirait, l’une pour ses vêtements, l’autre pour chaque objet qui lui était cher. Pour le reste des ustensiles et meubles qui étaient restés dans son appartement, il en avait donné une partie à ses proches, une autre en bénévolat puis pour le reste, il l’avait mis en vente sur le web… C’était certain qu’ils ne s’en serviraient pas dans le haras de son épouse et lui n’était de toute façon pas le genre à s’encombrer. Le plus incommodant était certainement ces accessoires d’astronomie qu’il n’avait pas pu s’en détacher, comme ses deux télescopes – l’un bien plus ancien que l’autre – qu’il aimait par-dessus tout.

Na Young lui avait parlé de photos donc le jeune marié s’était habillé en conséquence puis l’avait rejoint en début d’après-midi, se montrant le plus poli et courtois possible. Ils devaient se montrer amoureux, cela faisait partie du contrat, et il avait naturellement joué le jeu sans partir dans le trop pour autant. La séance s’était terminée plus tôt que prévue et s’ils étaient censés se rendre ensemble au haras, sa femme avait encore quelques petites choses à faire. De ce fait, il accepta d’y aller en premier, qu’elle le rejoindrait plus tard et qu’au moins ainsi, Luca pourrait en profiter pour visiter un peu les lieux.

A son arrivée, il fut tout d’abord stupéfait par l’immensité de l’endroit, par sa beauté également et sa surprise ne fut qu’un peu plus grande lorsqu’on l’accueillit à peine eut-il garé sa voiture devant les portes principales. On lui proposa de garer son véhicule et même de s’occuper de ses valises… Ce monde n’était clairement pas le sien et il aurait réellement beaucoup de mal à s’y habituer, il en était certain. L’homme avait souri face à ses hésitations, lui rétorquant de ne pas s’en faire et qu’il s’agissait de son travail. Ce n’était qu’après l’avoir remercié et le laisser s’en charger que le policier avait franchi les portes de cette immense demeure.

Caché derrière ses lunettes de soleil qu’il n’avait pas pensé à enlever, il observait chaque recoin de la maison avec admiration. Tout était incroyable. Lui qui avait toujours vécu dans un petit appartement, il se retrouvait à vivre dans un véritable palace… Il y avait largement de quoi être surpris.

Une voix le sortit de ses rêveries, une fois qu’il aurait probablement dû reconnaître mais pour laquelle il n’y avait pas prêté une très grande attention… Ce n’était que lorsqu’il se retourna, que ses yeux se posèrent sur celle qui semblait être une femme de chambre, que son cœur manqua un battement sous le choc. Est-ce qu’on s’ennuyait là-haut pour se motiver à chambouler autant sa vie en ce moment ? Sa réaction avait été machinale et si la rancune qu’il éprouvait à son égard était remonté en flèche dans son esprit, c’était bien le prénom de sa vis-à-vis qui avait traversé sa bouche. Ses phalanges avaient en même temps retiré ses lunettes alors qu’il la dévisageait, son amertume se lisant clairement dans ses pupilles… « Qu’est-ce que tu fais là ? » Un bowling, abruti. Cela se voyait pourtant qu’elle travaillait ici néanmoins qu’on le pardonne, sa réaction avait été une nouvelle fois instinctive. Sa voix qui était autrefois si douce s’était faîte pleine de froideur, pleine de rancœur et tout ce qu’il éprouvait pour cette femme se reflétait dans chaque émotion qu’il arborait.

Non, Luca n’avait pas répondu à sa question, il ne lui avait pas donné d’explications sur la raison de sa présence ici et si jamais Serena en doutait, les employés qui venaient de rentrer lui confirmeraient très vite l’homme qu’il était. « Où souhaitez-vous qu’on mette vos affaires, Monsieur ? » L’interrogea ainsi l’un des deux. Une question à laquelle le garçon leur sourit chaleureusement avant de leur répondre « Mettez les dans la chambre pour l’instant, je verrais avec ma femme plus tard. » Oui, il avait bien fait exprès d’appeler Na Young par ce terme… Aussi immature que cela puisse être, son ex-fiancée semblant être déjà tombée bien assez bas, lui n’avait pu s’empêcher de lui montrer où il était aujourd’hui, et tout ça grâce à elle.
code by bat'phanie


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 135 - Points : 734
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 2jic
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Lun 27 Avr 2020 - 15:55 )

Reverse the time so I could unmeet you
I WISH I COULD UNMISS YOU, REVERSE THE TIME SO I COULD UNMEET YOU.
IT WOULD'VE MADE IT SO MUCH EASIER, EASIER..
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅

On dit souvent que le hasard fait bien les choses, mais pour Serena c’était tout l’opposé. Elle avait envie de creuser sa propre tombe et de rédiger sa pierre tombale. En effet, l’homme face à qui elle avait fait preuve de tant de déférence dans sa manière de lui parler venait de retirer ses lunettes de soleil… Ce n’était pas n’importe quel homme. Ce n’était pas un inconnu. C’était quelqu’un qui lui en voulait visiblement toujours au vu de la rancune qu’elle pouvait lire au fond de ses yeux. En même temps, il avait de quoi lui en vouloir, vu la manière qu’elle avait eue de le traiter, de le tromper. Autant dire qu’elle était toute aussi surprise que lui. Si on lui avait dit qu’elle croiserait son ex-fiancé chez Na Young Rim, elle ne l’aurait pas cru. Ainsi, lorsqu’il lui demanda. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Elle n’avait qu’une envie, lui poser exactement la même question. Sauf qu’elle savait, elle se doutait de la raison de sa présence. Quant à sa question, cela la faisait doucement rire. Cela se voyait, non ? Elle avait un putain de torchon à la main et du produit vitre, ce n’était pas comme si elle était en train de danser la polka au milieu de l’entrée. Non, elle était en train de nettoyer et cela la rendait absolument folle de savoir qu’elle avait une allure toute débraillée alors que lui… Lui était méconnaissable, bien habillé, bien coiffé. S’il n’y avait pas eu cette voix, peut-être ne l’aurait-elle même pas reconnu… Mais non, c’était bien Luca. Il avait changé, tout comme elle, sauf qu’à sa différence, lui c’était dans le bon sens. Comme un bon vin il s’était bonifié avec l’âge. Comme quoi, la vie provoque parfois de gros revirements de situation. Lui était une cuvée prestige alors qu’elle…Elle était bouchonnée…

Serena s’apprêtait à répondre à sa question par une autre question, désireuse de savoir, d’être sûre de ce qui se passait réellement, mais déjà les bagagistes venaient de pousser la porte d’entrée. « Où souhaitez-vous qu’on mette vos affaires, Monsieur ? » C’est alors que Luca leur répondit avec une voix chaleureuse, cette même voix qu’elle avait entendue tellement de fois, alors que maintenant entre eux ne restait que la froideur et la rancœur. Oui, elle avait connue cette voix pendant six longues années, mais plus jamais elle ne pourrait l’entendre lorsqu’il s’adresserait à elle. Ce n’était pas comme si elle le méritait. « Mettez-les dans la chambre pour l’instant, je verrais avec ma femme plus tard. » Le choc passa dans le regard de Serena. Elle avait raison, c’était bien lui le nouvel époux de Na Young. Choc, regret, jalousie. Tellement d’émotions présentes en elle qu’elle avait l’impression de se trouver au sommet d’une montagne russe. Comme elle avait envie de partir, claquer la porte de la maison et ne plus jamais remettre les pieds ici. Sauf que c’était son travail, elle ne pouvait fuir. Mais tout de même… De tous les hommes présents sur cette planète, beaux, riches, intelligents, intéressants, il avait fallut que la patronne de Serena choisisse Luca. Luca quoi… Comment diable était-ce possible ? Visiblement, vu comme son ancien fiancé avait changé, la question ne se posait pas. Mais tout de même, Serena ne comprenait pas. Les bagagistes partirent en direction de la chambre conjugale, tandis que le regard de Serena continuait de le fixer. « Ta femme, hein… J’imagine que les félicitations sont de rigueur. » Cela lui arrachait la gorge de devoir le dire à haute voix, mais elle n’avait pas le choix, pas vrai ? Après tout, c’était également son patron maintenant. Luca Wang et Na Young Rim, jamais elle n’aurait pu imaginer cela possible.
code by bat'phanie


Have nothing but my pride
DOESN'T KEEP ME WARM AT NIGHT
I JUST COLLECTING REGRETS
HOW DID I MAKE SUCH A MESS OF THIS ?
I WASN'T READY TO LOVE YOU

Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Ealitya
Messages : 284 - Points : 1051
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Lun 27 Avr 2020 - 21:37 )

Reverse the time so I could unmeet you
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅
Probablement qu’en réalité, Luca n’avait pas de quoi être fier, puisque s’il avait épousé Na Young, ce n’était pas parce qu’il était heureux à ses côtés mais pour des affaires qui les arrangeait autant l’un que l’autre. Des détails que Serena n’avait pas besoin de savoir, des détails que même si elle savait, ça ne changerait pas grand-chose parce qu’au bout du compte, il avait malgré tout une belle vie là où elle n’en avait plus. Lui n’était pas triste, il ne se morfondait pas sur son sort et maintenant, il avait également gagné cette stabilité qu’il attendait. Son ex-fiancée l’avait blessé, elle lui avait brisé le cœur et il n’oubliait rien de tout cela car à cause d’elle, il avait perdu des valeurs précieuses… Sa confiance, il ne la donnait plus à n’importe qui et l’amour, ça l’effrayait à présent. Luca n’avait jamais eu une profonde estime de lui-même, être avec cette jeune femme lui avait permis de s’aimer un peu plus, de se dire que peut-être qu’il en valait la peine au bout du compte, il avait cru en elle, en ses gestes et ses mots pour que tout s’envole en poussière trop brusquement. Il s’était donné tout entier à elle, avec ses défauts comme ses qualités... Il l’avait couvert d’amour, il s’était démené juste pour son bonheur et pour qu’elle puisse réaliser ses rêves. Peu importait ses erreurs et ses faiblesses, pas un seul instant, il ne l’avait abandonné ou jugé. Il croyait qu’ils étaient tous les deux sur la même longueur d’onde, qu’ils regardaient ensemble dans la même direction néanmoins il s’était merveilleusement trompé. Et ça l’avait détruit ; ça avait changé quelque chose en lui bien qu’il ne le mentionnait jamais à haute voix et essayait toujours de rester positif malgré tout. Sauf que non, l’amour, il n’y croyait plus et c’était de sa faute. Ce mariage n’était qu’une simple convenance toutefois il ne se gênerait pas de baver son bonheur devant elle et de lui faire regretter d’avoir osé se moquer de lui de cette manière. Elle avait pris plaisir à le tromper avec son meilleur ami, elle avait pris plaisir à le critiquer dans son dos et se permettre dans rire et bien ce serait à son tour désormais de lui rire sous le nez.

Après avoir acquiescé, les employés avaient donc pris la direction de la dîtes chambre et son attention s’était reportée sur la femme de ménage engagée par son épouse. Quelle belle ironie du sort. Elle qui resplendissait à l’époque, qui dégageait un charme hors du commun, la voilà dans un état bien misérable… Un peu plus et le garçon en rirait presque ; c’était le revers de la médaille comme le disait si bien le dicton. « Des félicitations ? » Un léger rictus passa au travers de ses lèvres alors que ces propos aussi, Luca les trouvait bien ironique. « Je n’ai pas besoin d’obtenir quoi que ce soit de ta part. » Et encore moins ses félicitations qu’elle ne pensait même pas. « Mais ça me fait plaisir de voir que tu as apparemment réussi dans la vie. » Une pique des plus déplacées, une pique qui ne lui correspondait vraiment pas hors c’était également une pique qui définissait plus que bien la rancune qu’il lui portait. Elle avait bien dû rire de lui pendant ses trois années passées ensemble, c’était maintenant à lui de lui montrer ce que ça faisait de rabaisser quelqu’un qui avait beaucoup moins de valeur que nous.

code by bat'phanie


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 135 - Points : 734
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 2jic
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Mar 28 Avr 2020 - 13:35 )

Reverse the time so I could unmeet you
I WISH I COULD UNMISS YOU, REVERSE THE TIME SO I COULD UNMEET YOU.
IT WOULD'VE MADE IT SO MUCH EASIER, EASIER..  
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅

Serena était en état de choc. Déjà que Luca était méconnaissable, il était également marié désormais. Il avait fait du chemin sans elle, beaucoup de chemin… Peut-être que dans le fond ce n’était pas plus mal que le mariage n’ait pas eu lieu entre eux, enfin surtout pour lui. En effet, cela avait permis à Luca de s’affirmer visiblement, et de rencontrer une femme qui l’aimait peut-être vraiment ? Après tout, elle ne connaissait rien de leur histoire, mais elle supposait que s’ils s’étaient mariés c’était bien parce qu’ils s’aimaient, non ? Oui, c’était ce qu’elle s’imaginait, oh elle était bien loin de la réalité, mais ce n’était pas comme si Luca allait lui dire la vérité. Bien au contraire, il avait appuyé en insistant sur le fait de déposer ses affaires dans la chambre de sa femme alors qu’il se trouvait à côté de son ex-fiancée. Si Serena avait su la supercherie de leur histoire, elle aurait trouvé cela mesquin, sauf qu’elle ignorait tout. Et elle était donc là, vraiment surprise, à devoir dire à Luca que les félicitations devaient être de rigueur. En vérité, elle n’avait pas envie de le féliciter. Enfin si… Une part d’elle souhaitait l’applaudir pour tout ce chemin parcouru sans elle, et une autre part d’elle avait envie de fuir la réalité de la chose. C’était une nouvelle bien trop choquante pour qu’elle puisse rester de marbre. Mais en même temps, ce sont des choses qui arrivent lorsqu’on agit comme elle l’avait fait, non ? On se retrouve stupide face aux conséquences et à la rancœur.

« Des félicitations ? » Si un regard pouvait tuer c’était assurément celui que Luca avait. Il la regardait avec froideur, haine. Mais en même temps, elle ne pouvait lui en vouloir. Elle avait mal agit, elle ne le savait que trop bien aujourd’hui. Sauf que voilà, impossible de remonter le temps et de faire les choses différemment, elle devait juste assumer les conséquences. « Je n’ai pas besoin d’obtenir quoi que ce soit de ta part. » Alors Serena hocha vaguement la tête ne sachant pas vraiment quoi répondre à cela. Elle n’arrivait même pas soutenir son regard, pas bien longtemps tout du moins. Jusqu’au moment où… « Mais ça me fait plaisir de voir que tu as apparemment réussi dans la vie. » Cette pique lui fit l’effet d’une décharge électrique sur l’ensemble de son corps. Brutalement, elle releva son regard pour le plonger dans le sien. Elle le fixait avec intensité et colère. « Je suis vraiment ravie que ma situation te plaise à ce point. Visiblement, on se fait entretenir par la même personne. Toi en étant dans ses draps. Moi en devant changer ces foutus draps. » Il l’avait piqué alors forcément, elle n’avait pas pu s’empêcher de sortir les griffes à son tour. Elle ne se gênait pas pour dire qu’elle l’entretenait. Après tout, elle devait bien lui donner de l’argent de poche pour qu’il puisse de vêtir décemment, non ? Car clairement, Serena ne voyait pas Na Young s’afficher aux bras d’un homme sans classe. Elle avait pu observer sa patronne au cour de ces deux années à son service, et elle savait pertinemment qu’il allait devenir un véritablement pantin. « Mais bon, cela a l’air de bien te réussir. » Et elle esquissa un sourire complètement faux. Elle avait les nerfs et cela se sentait...
code by bat'phanie


Have nothing but my pride
DOESN'T KEEP ME WARM AT NIGHT
I JUST COLLECTING REGRETS
HOW DID I MAKE SUCH A MESS OF THIS ?
I WASN'T READY TO LOVE YOU

Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Ealitya
Messages : 284 - Points : 1051
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Mar 28 Avr 2020 - 15:02 )

Reverse the time so I could unmeet you
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅
Quoi que puisse dire Serena, ça ne l’atteindrait pas… Parce qu’il savait mieux qu’elle pourquoi il avait ses choix, pourquoi il était là aujourd’hui et surtout, qu’il valait bien mieux qu’elle. Non, Luca n’avait pas une profonde estime de lui hors au moins, il avait conscience de ne pas être aussi pitoyable que son ex-fiancée qui avait saccagé sa vie et se retrouvait désormais à devoir laver les sols d’une riche héritière. D’une certaine façon, probablement qu’il avait un peu pitié d’elle et malheureusement pour cette dernière, ce n’était pas dans le bon sens du terme. Puisqu’il la regardait de haut, puisqu’il la méprisait alors qu’elle avait tout pour elle à une période mais elle n’avait plus rien à l’heure actuelle. Encore une fois, ce n’était que le revers de la médaille qu’elle se prenait en plein de face… Il ignorait ce qui l’avait conduit à en arriver là, quel drama avait touché sa vie au point de la rendre si misérable – et il s’en fichait royalement – tout ce qu’il songeait était qu’il s’agissait là de son karma pour avoir voulu lui briser la sienne. Elle ne s’en prenait qu’à elle-même et si elle avait honte, à lui, ça lui faisait extrêmement plaisir. La voilà contrainte de vivre ce qu’elle lui avait fait vivre, de se mettre à sa place et de réaliser à quel point c’était blessant de se faire dénigrer et dévisager par autrui. De ce qu’il en avait compris ce jour où tout avait basculé entre eux, c’était que Serena mais aussi Francesco n’avaient jamais cessé de le juger et de le rabaisser, par ce qu’il n’était pas mieux qu’eux. Et qu’est-ce qu’elle en pensait aujourd’hui ? Puisque même s’il était resté le garçon qu’il était à l’époque, jamais, ô grand jamais, il ne se serait considéré en-dessous d’eux… Pas après ce que ces deux-là avaient fait. Lui, il était fidèle, loyal et plein de bonté… Des termes que ces derniers n’avaient pas jamais dû connaître.

Cette pique qu’il lui avait envoyé, ça avait été plus fort que lui, parce qu’il avait souhaité lui montrer à quel point il la détestait à présent, à quel point il la maudissait et à quel point, oui, elle lui faisait pitié. Apparemment, au vue de sa réaction, la pique n’était pas très bien placé et est-ce que c’était censé être une surprise ? Absolument pas. Il ne lui avait pas fait cette réflexion pour qu’elle lui plaise. « Oh tu sais, vaut mieux être celui dans ses draps que celui qui les change. » Sur ses paroles sarcastiques, il n’avait pas résisté à lui offrir un clin d’œil en accompagnement à ses dires. Certes, il n’avait encore rien partagé avec sa femme, il ne savait pas s’il se passerait quelque chose entre eux un jour et pour l’instant, il n’y pensait même pas. Luca n’avait simplement pas pu la laisser avoir le dernier mot alors qu’elle essayait encore de le rabaisser à cette façon. Si celui qu’il était autrefois n’aurait rien dit, préférant prendre sur lui les mots qui pouvaient être blessant, il lui était hors de question aujourd’hui de la laisser le toucher puis lui donner raison. « Evidemment que ça me réussit. J’aime ma vie telle qu’elle est. J’ai la chance d’être bien entouré et c’est ce qui compte. » Et cette fois-ci, il ne parlait même pas de sa femme mais de ses proches en général. Comparé à son ex-fiancée, oui, il était fier de l’homme qu’il était.


code by bat'phanie


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 135 - Points : 734
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 2jic
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Mar 28 Avr 2020 - 18:37 )
Reverse the time so I could unmeet you
I WISH I COULD UNMISS YOU, REVERSE THE TIME SO I COULD UNMEET YOU.
IT WOULD'VE MADE IT SO MUCH EASIER, EASIER.. 
◆ ◈ ⟐ ◈ ◆

Tous les muscles de son corps étaient tendus. Elle était crispée et elle savait pertinemment qu’elle le serait jusqu’à ce que cette discussion soit terminée. En effet, elle n’aimait pas les imprévus, plus maintenant, et il fallait bien avouer que la présence de Luca ici n’était clairement pas quelque chose qu’elle avait pu imaginer. Et encore quelque chose qu’elle avait pu préparer… Mais si, il était là, devant elle, resplendissant, alors qu’elle avait envie de se cacher derrière son tablier pour ne pas qu’il puisse voir l’état dans lequel elle se trouvait. Sauf qu’il avait vu, il savait à quel point elle était tombée bas. Elle qui avait toujours eu de grands projets pour sa vie, désireuse de devenir avocate et ainsi bien gagner, elle se retrouvait femme de ménage. Autant dire que c’était bien loin de ce qu’elle s’était imaginée. Bien loin en effet… Mais c’était maintenant cela sa vie et elle l’avait plus ou moins accepté, enfin, jusqu’à ce que Luca vienne la frapper de son mépris. Ses propos étaient vils, mais en même temps, il avait raison de l’être. N’avait-elle pas été elle-même virulente le concernant par le passé ? Elle s’était moqué de lui, elle l’avait trompé, et bien maintenant il fallait bien qu’elle assume. Il n’était plus le même, elle non plus. Mais l’un avait atteint un nouveau level, tandis que l’autre était descendu bien bas. Karma quand tu nous tiens…
 
« Oh tu sais, vaut mieux être celui dans ses draps que celui qui les change. » Et Luca lui avait alors fait un clin d’œil comme pour appuyer ses propos de mauvais goût. Oui, il avait osé lui faire un clin d’œil. Vantard. Il était au sommet, il la piétinait et cela le faisait jubiler. Serena devenait folle intérieurement, elle avait envie de frapper dans un punching-ball, lui envoyer son produit vitre à la tête, hurler, finir une bouteille de rhum, ou encore fumer tout un paquet de cigarette. Mais non, elle restait là, droite, face à lui qui continuait de mettre en avant le fait qu’il avait réussi et pas elle. « Evidemment que ça me réussit. J’aime ma vie telle qu’elle est. J’ai la chance d’être bien entouré et c’est ce qui compte. » Mais en même temps elle ne pouvait que respecter le parcourt de Luca. Oh elle ne le dirait pas à haute voix, ça jamais, mais c’était impressionnant qu’il en soit là maintenant vu où ils s’étaient laissés il y a trois ans de cela. Comme quoi, la vie peut changer en un claquement de doigt. Alors Serena hocha la tête, pour finalement dire. « Bien que tu n’en ai rien à faire de ce que je pense, je suis contente de voir que tu vas bien et que tu aimes ta vie. » Et le pire c’était qu’elle le pensait. Bien sûr, cela semblait étrange sachant que de base elle avait quelque peu ruiner sa vie il y a de cela trois ans… Mais elle s’en voulait. Ces dernières années lui avaient fait comprendre qu’elle n’aurait jamais dû agir de la sorte. Mais bon, ce n’était pas comme si elle pouvait changer le passé pas vrai ? Elle pouvait juste se concentrer sur le futur…
code by bat'phanie


Have nothing but my pride
DOESN'T KEEP ME WARM AT NIGHT
I JUST COLLECTING REGRETS
HOW DID I MAKE SUCH A MESS OF THIS ?
I WASN'T READY TO LOVE YOU

Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Ealitya
Messages : 284 - Points : 1051
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Mar 28 Avr 2020 - 19:45 )

Reverse the time so I could unmeet you
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅
Certainement que la prochaine fois qu’il la croiserait, Luca se montrerait plus discret et moins piquant ; certainement même qu’il l’ignorerait cependant en cet instant il avait été pris de court, il n’avait pas eu le temps de se rafraîchir la situation ni de se poser calmement pour y penser. Toutes ses émotions qu’il avait ressenti autrement étaient remontés en flèche dans son esprit et il n’avait guère pu les contrôler, toute cette rancune, toute cette haine, s’échappant de son regard mais également dans la façon qu’il avait eu de s’exprimer. Serena qui l’avait côtoyé pendant un peu plus de trois ans devait sûrement être étonné de constater que ce garçon si doux et si gentil qui se tenaient à ses côtés à l’époque était également capable de montrer les crocs. Non pas qu’il ne savait déjà pas le faire auparavant, seulement il n’en avait jamais eu l’occasion parce qu’il l’aimait, parce qu’il voulait la chérir et croire en elle. Elle avait saccagé cela en un souffle beaucoup trop violent et lui n’avait donc plus aucune raison d’être sympathique envers elle. Pourquoi le serait-il après tout le mal qu’elle lui avait infligé ? Contrairement à ce qu’elle paraissait songer par le passé, il n’était pas aussi stupide. Et si par malheur, elle avait pu croire que si elle le lâchait pour un autre, il s’agripperait à elle avec désespoir, c’était également se tromper sur son compte. Il n’était pas de ceux qui s’accrochait à une personne qui ne voulait pas de lui… La preuve étant qu’il n’avait même pas cherché à l’affronter puis avait tourné le dos à plus de deux ans de vie commune sans jamais retourner en arrière.

Comme il l’avait déclaré, pas réellement dans l’intention de la provoquer mais parce qu’il n’était vraiment pas malheureux de la vie qu’il avait désormais, il avait vanté la chance qu’il avait ainsi que son bonheur. Serena avait souhaité l’attaquer avec son sourire faux et ses propos, il n’avait fait que lui répondre la vérité… Même s’il avait épousé une femme qu’il ne connaissait pas à l’origine, il n’en avait pas honte et il ne regrettait pas ce choix. Si cela donnait l’impression d’avoir agi sans réfléchir et sur un coup de tête, ce n’était pas tout à fait vrai non plus… Puisque lorsque Na Young lui avait fait cette proposition folle, avant d’accepter, Luca avait longuement réfléchi à ce que cela lui apporterait et ce qu'il perdrait. Oui, ça lui enlevait l’opportunité de tomber amoureux, ça l’emprisonner qu’à une seule et même personne cependant ce n’était pas si mal finalement. Il n’avait plus envie de s’attacher, ni d’accorder sa confiance en quelqu’un qui la détruirait une nouvelle fois ; ça lui enlevait donc une épine du pied. Il avait sa stabilité, plus personne ne pourrait lui reprocher d’être encore célibataire à son âge et il n’avait même pas besoin d'aimer son épouse puisque de toute manière, elle ne l’aimait pas non plus. « En effet, je n’en ai rien à faire de ce que tu penses. » L’avait-il repris d’un ton neutre. Que ses mots soient sincère ou non, il s’en fichait parce qu’à ses yeux à présent, tout ce que cette femme dirait, il ne serait plus jamais en mesure d’y croire. « Ne te soucis pas de ma vie et vis la tienne. » Une phrase qu’il avait accompagné d’un signe de tête en guise de salue, le visage toujours aussi impartial, tandis qu’il tournait les talons afin de prendre la route que les employés avaient emprunté quelques instants plus tôt. Pourquoi parmi toutes les personnes qui existaient sur Terre, il avait fallu que ce soit son ex qui travaille pour sa femme ? A ce niveau là, le monde n’était pas petit, il était minuscule.


code by bat'phanie


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 135 - Points : 734
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca 2jic
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le Mer 29 Avr 2020 - 18:20 )

Reverse the time so I could unmeet you
I WISH I COULD UNMISS YOU, REVERSE THE TIME SO I COULD UNMEET YOU.
IT WOULD'VE MADE IT SO MUCH EASIER, EASIER..  
⋅ ◆ ◈ ⟐ ◈ ◆ ⋅

Une chose était sûre c’était que Serena se sentait vraiment mal de se retrouver face à Luca. En même temps, elle ne l’avait pas vu depuis le mariage, enfin même au mariage elle ne l’avait pas vu…Tout ça pour dire qu’elle aurait peut-être préféré que cela continue ainsi et qu’ils ne viennent jamais à se recroiser. Sauf que voilà, visiblement la vie avait d’autres projets pour eux, pour elle. Et il lui fallait assumer pleinement ses actes. D’autant plus maintenant que son ex-fiancé se trouvait être son nouveau patron. Clairement, elle n’arrivait pas à imaginer une situation plus gênante que celle-ci. Mais bon, malgré tout elle allait bien être obligée de le voir filer le parfait amour avec Na Young, puisque visiblement c’était avec elle qu’il avait fini par se marier. « En effet, je n’en ai rien à faire de ce que tu penses. » Bien entendu, elle s’était attendue à ce qu’il lui rétorque cela, c’était tout à fait normal qu’il n’en ait que faire de ses pensées. Il n’empêchait pas moins qu’elle avait été honnête, pour une fois. Elle qui avait été tant de fois hypocrite avec Luca finissait par être sincère. Comme quoi, tout peut changer, mais jamais la rancœur qu’il éprouve pour elle. En même temps, elle ne pouvait le blâmer, elle avait véritablement merdé. Pourtant Gus l’avait prévenu qu’il ne fallait pas qu’elle joue avec le feu, sauf que voilà, elle ne l’avait pas écouté et elle avait fini par se brûler les ailes. Maintenant elle allait faire bien attention à écouter ses conseils, il ne faudrait pas qu’elle agisse à nouveau aussi stupidement…

« Ne te soucis pas de ma vie et vis la tienne. » Serena avait alors hoché la tête en le regardant s’éloigner. Oui, elle voulait bien ne se soucier que de sa vie, sauf que maintenant, il allait vivre dans la demeure qu’elle nettoyait. Un peu compliqué pour garder pleinement ses distances, mais c’était de toute façon le mieux à faire. D’ailleurs, si elle avait eu les moyens, bon déjà elle n’aurait pas travaillé là certes, et bien elle aurait choisi de quitter sur le champs son travail pour en chercher un autre. Sauf que voilà, elle n’avait pas les moyens et elle ne pouvait se permettre de perdre son poste. Certes, c’était là un travail à mi-temps, mais il n’en demeurait pas moins qu’il l’aidait grandement dans toutes les dépenses qu’elle avait. Et ce n’était pas comme si elle pouvait se permettre de cracher sur l’argent. Loin de là… Alors après l’avoir regardé s’engouffrer derrière une porte de la demeure, Serena baissa son regard sur le produit vitre toujours entre ses mains et sur son torchon. La journée allait être longue… Très longue… Et ni une ni deux elle se remit au travail, en essayant de se sortir la rencontre de son esprit, mais il fallait bien avouer que c’était compliqué, car à chaque fois qu’elle nettoyait quelque chose dans la demeure, elle n’avait de cesse de se dire que maintenant, cela lui appartenait. Le hasard avait un sacré sens de l’humour… Et elle aurait très certainement rigolé, si seulement elle n'était pas le dindon de la farce…
code by bat'phanie

RP Terminé


Have nothing but my pride
DOESN'T KEEP ME WARM AT NIGHT
I JUST COLLECTING REGRETS
HOW DID I MAKE SUCH A MESS OF THIS ?
I WASN'T READY TO LOVE YOU

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca Empty
Sujet: Re: [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Reverse the time so I could unmeet you ⟐ Luca -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut