Revenir en haut
Aller en bas

-29%
Le deal à ne pas rater :
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex Compagnon – HF802AA1
499.99 € 699.99 €
Voir le deal
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

 

- [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©'Lay
Messages : 178 - Points : 744
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le Dim 17 Mai 2020 - 16:51 )



The beginning of a new life  



Tenue || Quand il avait accepté d’épouser Na Young, pas un seul instant Luca n’avait pensé aux avantages qu’il aurait parce qu’il les avait lui-même refusé dés le départ. Elle lui avait parlé de sa richesse, de l’immensité des lieux et de sa garde-robe qui serait constamment remplie grâce à elle, cependant il n’avait pas été intéressé et il ne l’était toujours pas aujourd’hui. Bien sûr qu’il était amoureux par tant d’espace, la nature étant son endroit favoris donc en avoir autant le ravissait néanmoins s’il le fallait, il pouvait très bien s’en passer. Il était un garçon simple et n’avait pas besoin de beaucoup de choses pour être satisfait ; voilà pourquoi il ne s’était pas interrogé sur les avantages, préférant se contenter de chaque petite chose qui s’offrait à lui sans s’inquiéter du reste. Alors oui, il s’était retrouvé plus que surpris quand sa femme lui avait parlé d’un étalon qui lui appartiendrait, un somptueux cheval qu’il apprendrait à monter et avec qui il se lierait. C’était incroyable, lui-même ne s’estimait pas en droit de mériter ça, c’était comme un cadeau tombé du ciel et c’était trop. Mais tellement beau. Et parce qu’il ne voulait pas offusquer sa femme, parce que cela semblait lui tenir à cœur, il n’avait pu qu’accepter, ayant hâte de rencontrer ce bel animal. « Peut-être, mais je ne veux pas en abuser non plus. » Lui avait-il rétorqué posément cependant. C’était important pour lui que Na Young sache qu’il n’en était pas après son argent et que s’il acceptait, c’était réellement pour elle, non pas par avidité.

« En effet. Tout cela me rend bien curieux. » S’il adorait les animaux, Luca n’était toutefois pas encore en mesure de les comprendre et surtout pas les chevaux. Il n’avait jamais été en relation avec ces derniers, s’il en avait déjà caressé et monté pour des balades découvertes, il ne connaissait rien à leur sujet. Avoir quelqu’un auprès de lui qui pourrait l’en informer puis lui apprendre des tas de choses sur le sujet était motivant. Son épouse avait l’air passionné, ça se lisait dans ses yeux et ça s’entendait dans sa voix à chaque fois qu’elle en parlait… Il pourrait certainement passer des heures simplement à l’écouter raconter toutes ces anecdotes parce qu’il a toujours été un garçon curieux qui adorait s’instruire sur des tas de sujet. Et lorsque la personne expliquait avec passion, ça lui mettait automatiquement du baume au cœur, lui donnant envie d’en savoir plus. « Vraiment ? » L’étonnement se reflétait dans son intonation alors que Na Young lui parlait de son père et du métier que Luca effectuait. « J’ai toujours pensé que les familles aisées préféraient voir leurs enfants avec quelqu'un du même statut. C’est un mythe ? » Il avait posé cette question avec une pointe d’amusement, un brin taquin alors que bien sûr, il se doutait que toutes les familles n’étaient pas ainsi. Hors, c’était vrai que si être officier de police était lié à la loi et la justice, cela ne restait pas moins un métier qui ne payait pas de mine avec un salaire qui n’était pas si élevé que ça.

Ses exploits n’étaient pas toujours les meilleurs malheureusement cependant il ferait de son mieux pour satisfaire la curiosité de sa femme qui paraissait sincèrement intéressé par son travail. Cela faisait plaisir à voir et le motivait à donner un peu plus le meilleur de lui-même. « Tout m’intéresse, que cela soient des journées barbantes, tristes ou heureuses. Je trouve ça important de s’intéresser à ce que fait l’autre. » Que cela soit en amour ou en amitié, porter de l’intérêt aux activités et sentiment de ceux qui nous sont chers est également une façon de montrer à quel point ils comptent pour nous. Un sourire sincère décora ses lèvres à ses paroles alors qu’ils continuaient de marcher tranquille. « Mais je comprends. A ta place, je ne pourrais pas vivre loin de ce que j’aime non plus. » Et si ensuite ça avait été logique pour lui de promettre qu’il ferait attention puis s’arrangerait de ne pas trop l’inquiétait, il ne s’était cependant pas à recevoir un tel geste de sa part. La surprise avait brillé dans ses pupilles qui s’étaient légèrement écarquillées avant qu’il n’égare ses yeux sur elle puis lui arbore une douce esquisse. « Je t’en prie, c’est normal. » Avait rétorqué le jeune homme, pénétrant à sa suite dans les écuries tout en contemplant avec curiosité chaque recoin de l’endroit.

Na Young lui avait alors présenté le fameux frison, Sung, et lui essayait doucement, tranquillement de s’habituer à lui, le choyant dans une tendresse des plus profondes. « Je vois. » S’était-il contenté de lui répondre posément sans jamais cesser les gestes qu’il effectuait sur l’animal. « Et ça serait avec plaisir. Une belle balade puis un pique-nique, que demander de mieux ? » L’amoureux de la nature qu’il était ne pouvait pas être plus ravi. Ses prunelles rivées en sa direction, il n’éteignait jamais cet éclat chaleureux qui égayait son visage puis hochait doucement la tête à ses propos. Il n’hésiterait pas à venir s’il en ressentait le besoin ou l’envie, il le promettait. « La piscine ? Non, je ne l’ai pas vu. » Tout ce qu’il avait fait avait été de déposer ses affaires dans la chambre avant de partir se promener pour découvrir le domaine, toutefois il acquiesça malgré tout à son idée. C’était certain qu’en comparaison à son petit appartement, tout ce luxe allait le changer et il n’était pas habitué.

L’expédition terminée pour la journée, ils avaient alors rejoint la villa, sa femme le questionnant un peu plus sur sa vie privée et ce qu’il aimait. « Je suis désolé pour tes parents. » C’était la première chose qui l’avait marqué dans la rétorque de la cavalière et il n’avait pu s’empêcher de compatir pour elle. Il n’avait perdu que son père et ça avait été particulièrement difficile pour lui donc si en plus de cela, on lui retirait sa mère, il ne s’en remettrait sûrement jamais entièrement. « Je suis également fils unique et je n’ai plus que ma mère. Mon père est mort quand j’avais dix-sept ans. » Son modèle et son héros, celui qu’il admirait le plus et qu’il respectait toujours même après toutes ces années. « Sinon j’aime la nature, les animaux, je suis d’ailleurs bénévole dans un refuge, j’essaie d’y aller quand j’ai un peu de temps libre. » Il sourit, songeant qu’il était important que son épouse soit au courant de ce sujet puisque c’était une activité de plus ajouté à son programme, en plus de son travail. « Et j’adore l’astronomie. » Si les chevaux étaient la passion de Na Young, pour lui c’était clairement l’astronomie. « Enfin, j’aime des tas de choses. Je ne suis pas très compliqué, j’aime apprendre et découvrir, j'aime tout » Vraiment tout, aussi étonnant que cela puisse paraître; sa curiosité n'avait pas de limites.



CODAGE PAR AMATIS



Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Na Young WangLe vin est un puissant lubrifiant social
Na Young Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7066-na-young-et-si-demain-ouvrait- http://www.ciao-vecchio.com/t7076-tu-montres-ton-compte-en-banque-et-apres-on-discute#240168
Faceclaim : Ryu Hwa Young © vmicorum. (vava) + vmicorum (code sig) + lauly (crackship)
Messages : 197 - Points : 623
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 M0Xxe80
Âge : 29 ans née le 08 octobre 1990 à Naples
Métier : Propriétaire d'un haras. Elevage de Haflinger et de Lipizzan. Cavalière en concours équestre.
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le Lun 18 Mai 2020 - 18:47 )

Apprentissage du mariage
luca & na young
La vie de couple, c'est devenu de la gestion d'entreprise ; on veut qu'il y ait de l'amour dedans et je me demande si ce n'est pas une pièce qui vient d'un autre puzzle.

« Il n'y a pas d'abus dans le fait d'accepter ce cadeau. Et je suis certaine que vous allez bien vous entendre. »
Luca semble doux et c'est tout ce qu'il faut à l'étalon. En tout cas j'ai su piqué sa curiosité, un bon point pour moi. Une preuve que deux inconnus peuvent parfaitement partager des moments en communs. En tout cas pour ce qui concerne l'équitation ni l'un ni l'autre aura besoin de se forcer. On dit que petit à petit l'oiseau fait son nid et il me semble que le notre va se construire de cette façon. Pas à pas. En découvrant les bons et les mauvais côtés de chacun. Et cela me plaît beaucoup comme concept, il risque d'y avoir un lot de surprise. Peut être que certaines seront difficiles à affronter, mais pour le moment je suis assez positive.
Pourvu que cette sensation dure.
Et pour que ça dure il faut entretenir la flamme. Un couple qui se connaît en se mariant aborde la vie à deux avec une avance considérable. Nous on commence notre vie à deux avec zéro au compteur. Alors je me lance dans un jeu de question, se sont des renseignements de base que je me dois de savoir pour que notre couple soit crédible. Pas question d'avoir un loupé sur le boulot de mon mari ou sur ses goûts. Je risquerais de perdre la face et j'ai horreur de ça. J'ai épousé un policier, comment ne pas me sentir d'un coup bien plus en sécurité et avouer sans détour que mon père aurait apprécié mon choix.
« Non en effet les familles riches préfèrent préserver leurs acquis en agissant de la sorte. Mais je suis sincère en disant que mon père t'aurait aimé. Parce que tu représentes un symbole qui était important pour lui. La loi. »
Et puis Luca aime les chevaux et il est attentionné, attentif. Après tout il aurait pu m'envoyer bouler. Me rétorquant j'ai signé tes papiers et maintenant tu me fous la paix. Mais non, bien au contraire il s'implique, il m'écoute. Quoi demander de mieux.

Parti sur son boulot, je surfe un peu plus sur la vague. Notant mentalement toutes les petits détails qu'il me donne.
« On se racontera nos journées tranquillement le soir quand on se retrouvera autour d'un bon repas. »
Je souris visionnant un peu la scène. Nous imaginant autour de la piscine durant les belles journées d'été. Ou devant la cheminée quand l’hiver pointerait le bout de son nez. Ou encore lors d'une randonnée à pieds ou à cheval, même si nous aurons sûrement envie de parler d'autres choses que de boulot. En tout cas je ne me sens pas du tout mal à l'aise avec ce principe. Encore une fois je suis étonnée de mes réactions, de mes envies de savourer des instants avec Luca. Pourtant son monde est bien loin du mien. Mais il accapare mon intérêt et titille ma curiosité.
« Et tu n'as pas tout vu. Quand tu auras fais le tour et tu comprendras encore mieux qu'on a plus envie de partir quand on vit ici. »
Le domaine est un vrai refuge qui offre des endroits exquis où l'on peut se poser et s'évader.
« Et pour décompresser c'est l'idéal. »
Et vu le métier de Luca il aimera venir se perdre dans les endroits calmes que cache le domaine. Seul ou avec moi. Il me rassure sur le fait qu'il fera attention. Et je lui offre un tendre baiser. Le remerciant. Parce que penser qu'il puisse lui arriver un accident à durant quelques secondes serré mon cœur. Et je détourne un instant le regard, peut être trop brillant par l'émotion ressentie. Légère mais bien là.

Puis vient le moment de la présentation. Et je comprends très vite en voyant Sung que le courant passe. Les animaux ont un sixième sens, ils se rendent rapidement compte si les gens sont bons ou mauvais. Et ce que je vois est plutôt positif. Je lui fais part de ce que Luca doit savoir s'il vient seul, histoire qu'il ne soit pas perdu. Ou qu'il se sente obligé de m'attendre pour profiter de son cheval. Même si je lui propose de l'accompagner dans les premiers moments.Plus tard aussi.
« Tu verras tu y prendras vite goût aussi. J'aime dés qu'il fait beau aller manger prés du lac. »
Même s'il y a une piscine, c'est une manière de s'isoler. Et tous ces petits détails accrochent des étoiles dans les pupilles de Luca. Difficile d'y passer à côté. Mais je ne vais pas m'en plaindre car on dit que les yeux ne mentent pas et qu'ils sont le reflet de l'âme. Ce qui me conforte dans mes premières impressions. Luca ne sera pas homme à me faire souffrir.
Mais est ce que moi je pourrais le faire souffrir ?
Là est toute la question. Enfin il est tant de remonter vers la maison. Nous pourrons continuer un verre à la main devant la piscine. Je me mets à rire quand Luca me dit ne pas avoir vu la piscine.
« Pourtant elle est imposante. Tu as tout le temps pour t'habituer avec le domaine et la villa. Mon père à un moment voulait même faire un mini-golf. Mais il a finalement fait une salle de sport et un coin spa. Ma mère a pas mal poussé pour le coin spa. On a aussi une grande bibliothèque si tu es fan de lire et de une vidéothèque si tu es fan de cinéma. Tu verras que tu as de quoi t'occuper l'esprit et le corps. »
Les aménagements ont été fait au fur et à mesure des années, suivant les goûts de chacun. S'isoler est facile tout comme partager des moments en famille ou entre amis.

« Merci, mon père est mort récemment. Ma mère il y deux ans. Il a changé après la mort de ma mère, il est devenu plus distant. Mais vu qu'on était pas spécialement proche sauf quand il s'agissait de chevaux. La perte n'a pas trop été difficile à supporter. »
Proche des gens n'a jamais été une de mes priorités. C'est aussi du à mon éducation. Mais je ne suis pas à plaindre. Et puis c'est moins douloureux quand on tient moins aux gens. Parents compris.
« Tu as perdu ton père jeune. En plus à l'adolescence. Ce n'a pas du être facile. »
Dix sept ans on est plus un enfant mais on n'est pas encore un adulte. Perdre un père à cet âge doit être compliqué à gérer.
« Ta mère sait pour nous ? »
Mon mari a un emploie du temps bien chargé vu qu'en plus de son métier de policier il est bénévole au refuge.
« Tu es entouré de chiens et de chats. J'en ai jamais eu. J'aurais aimé, mais mes parents n'ont jamais été d'accord. Un chien ça aboie et ça a des puces et un chat ça perd ses poils. Pourtant vu le terrain un chien serait heureux ici. Bon j'ai des chevaux. On ne peut pas tout avoir comme disait mon père. »
Pourtant ce n'était pas faute de manquer de moyen et d'espace.
« C'est l'étude des étoiles c'est ça ? J'y connais rien mais j'aime regarder le ciel. »
On arrive à la maison et je me dirige vers la baie vitrée du salon pour l'ouvrir.
« Voilà la piscine. Et la fenêtre juste en face c'est notre chambre. Tu peux plonger direct en te levant le matin. »
En parlant de notre chambre je me demande comment on va faire ce soir. Va t-on dormir ensemble ?
«  Ici le soir quand le ciel est dégagé on voit tout plein d'étoile. »
L'espace piscine est assez grand avec un coin barbecue sous traille. D'ailleurs la table est installée au niveau de la cuisine d'été. Comme ont été faites les installations, il est possible dés qu'il fait bon de manger dehors. Autours de la piscine des transats, des petites tables, même un bar.
« Tu es quelqu'un de curieux. Et dans tous les domaines c'est bien. Tu vas me faire découvrir des choses et en retour je ferais pareil. Au final il y a bien des avantages à se marier avec un inconnu. On apprend vraiment à voir qui est l'autre. Que si tu épouses une personne que tu aimes et que tu connais, tu ne cherches pas plus loin. A voir qu'il est vraiment. Je pense que lorsqu'on aime on s'attarde sur ce qui nous arrange pour que la relation marche. Alors que là on a pas la crainte de dire tiens si je vais ça il n'appréciera pas. Parce qu'on ne sait pas encore ce que l'on apprécie ou pas. Je trouve nom mariage vraiment cool. »
On s'avance vers la table, la bouteille de champagne dans un sceau à glaçons nous attends, ainsi que des amuses bouches posés dans la vitrine réfrigérante. 
« Tu ouvres la bouteille. »
Le repas quand à lui est gardé au chaud. Mais on a tout le temps de l'apprécier.

vmicorum.


apprendre
d'un sourire, d'un regard, d'un mot. Apprendre à connaitre tout de l'autre et apprécier ce qu'on découvre.


Dernière édition par Na Young Wang le Ven 22 Mai 2020 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©'Lay
Messages : 178 - Points : 744
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le Ven 22 Mai 2020 - 17:35 )



The beginning of a new life  



Tenue || Luca espérait sincèrement s’entendre avec le cheval que sa femme lui conviait, et bien qu’il n’avait pas insisté, il espérait aussi ne pas trop en abusé non plus. Quoi qu’on lui dise, l’idée d’accepter un cadeau aussi précieux le mettait mal à l’aise et la remercier n’exprimerait probablement jamais assez toute la reconnaissance qu’il éprouvait à son égard en cet instant ; il n’en demandait vraiment pas tant. Du mieux qu’il le pouvait, il essaierait de satisfaire son épouse et faire en sorte qu’elle se sente bien, tout comme la protéger si elle le souhaitait, au vue de comment l’idée d’avoir marié un policier semblait lui plaire. Et ça lui faisait plaisir autant que ça lui donnait envie de sourire. Une part de lui était quelque peu triste pour son père parce qu’à entendre Na Young en parlait, il aurait bien aimé le rencontré… Monsieur Rim avait l’air d’être une bonne personne, quelqu’un de juste et droit, et ce genre de valeurs n’était pas donné à tout le monde, Luca pouvait le certifier. « Ton père devait être un homme bien. » Peut-être se trompait-il cependant une personne avec des valeurs si profondes pour lui ne pouvait qu’être quelqu’un de bien.

L’idée du bon repas lui plaisait, ça l’enchantait et le rendait même assez curieux… Avec son emploi du temps, il ne rentrerait sûrement pas toujours à l’heure cependant il ferait de son mieux pour s’assurer à passer des moments avec sa femme, pour apprendre la connaître, pour qu’elle apprenne à le connaître également et qu’ils puissent se découvrir ensemble. Non, Luca ne l’avait pas épousé pour son argent, lui ne souhaitait qu’une vie stable et pour l’avoir, ça commençait par prendre soin de l’autre. Après tout, il n’y avait pas besoin d’amour pour être avenant et attentionné envers quelqu’un ; selon lui, c’était un devoir et ça l’était encore plus lorsqu’il s’agissait de la personne avec qui il avait décidé de se marier. Bien sûr qu’il n’était pas obligé mais si dés le départ, il n’avait pas l’intention de vivre correctement et de ne pas accorder un semblant d’intérêt à celle avec qui il allait vivre désormais, il n’aurait jamais pris une telle décision. Luca était loin d’être un garçon sauvage, il était curieux de tout et si on l’acceptait, si on ne le rejetait pas, il n’avait aucune raison de mettre des distances avec autrui. Pour l’instant, Na Young lui donnait une bonne impression et même s’il se doutait que ça ne serait pas toujours tout rose entre eux, il aimait cette atmosphère confortable qui était installée entre eux. « Je suis totalement partant. » Lui avait-il déclaré tout en se tenant à ses côtés, calme et chaleureux. « Je n’en doute pas, ça a l’air magnifique. » Pour le peu qu’il avait observé déjà, il en était amoureux hors le concernant, il n’était pas difficile pour lui de s’enticher d’un tel domaine, il adorait la nature et ici, il y en avait à perte de vue.

Après avoir discuté, lui avoir promis de faire attention et d’avoir reçu un baiser de la part de sa compagne, ils s’étaient dirigés dans les écuries où il avait fait la rencontre de son étalon. Etalon avec qui il faisait connaissance, le caressant avec tendresse tout en discutant avec la jeune femme. « Cela doit être agréable. C’est vraiment un beau domaine. » Et il était sincère. Pas besoin d’avoir tout vu pour le deviner. Les présentations terminées, ensemble, ils étaient retournés vers la villa sans jamais s’arrêter de parler et de se découvrir. Son regard s’était égaré sur la demoiselle lorsque celle-ci se mit à rire, l’obligeant lui-même à étirer ses lèvres dans une douce esquisse. « J’avoue que j’avais tellement hâte de visiter l’extérieur que je n’ai pas vraiment prêté attention au reste. » En particulier l’imposante piscine qu’il n’avait pas remarqué, trop perdu dans ses réflexions à cet instant là. « Mais je vois, c’est un véritable palace. » Certainement que ce qui l’intéressait le plus était la bibliothèque, une fois qu’on l’enfermait là-dedans, pas sûr qu’on le retrouve avant un long moment. Il adorait tant s’instruire que oui cet endroit faisait partie de ces lieux favoris.

« Je comprends. » Il hocha la tête doucement quand Na Young lui expliqua vaguement son histoire. Qu’elle soit proche ou pas, malgré tout, perdre un membre de sa famille n’était jamais quelque chose de facile à supporter. Peut-être était-elle simplement trop fière pour s’en rendre compte et le reconnaître néanmoins en la voyant en parler quelques instants plus tôt, il avait bien discerner la pointe de mélancolie qui résonnait dans sa voix. Pour elle non plus, ça n’avait pas dû être simple et puisque la mort de son géniteur était encore récente, ça ne l’était peut-être pas encore aujourd’hui. « C’est vrai, mais avec les années qui ont passé, ça va maintenant. » Oh bien sûr que son père lui manquait terriblement, qu’il donnerait pour l’avoir à ses côtés néanmoins il n’était plus aussi triste quand il en parlait. La vie était ainsi faite et il n’avait pas d’autres choix que d’aller de l’avant s’il souhaitait s’en sortir. « Oui, elle sait. Elle m’a traité de fou et d’idiot à plusieurs reprises. » Elle l’avait frappé aussi, et il n’avait pu s’empêcher de rire légèrement à cette déclaration. Hye Soo avait beau être une femme douce et chaleureuse, elle avait également un sacré caractère quand elle le désirait. « C’est assez étonnant qu’il n’y est pas de chien mais oui, avoir des chevaux c’est déjà pas mal. Si tu veux, tu pourras m’accompagner au refuge un jour ? Cela te permettrait de voir autre chose. » Na Young semblait aimer les animaux, donc peut-être aimerait-elle rencontrer ces chiens et ces chats qu’il s’occupait. Certes, c’était différent, ça demandait beaucoup de travail et il fallait parfois se salir les mains, sans parler des coups de griffes donnés par les félins… Ce n’était pas la même ambiance hors elle pouvait toujours venir rien que pour observer ou offrir quelques caresses aux plus malheureux, tous ceux qui ne demandaient qu’un peu d’amour et d’affection. « C’est ça. J’ai toujours adoré observé le ciel, depuis que je suis tout petit. » Principalement quand il faisait nuit… Le ciel étoilé était son paysage préféré, ça le relaxait et il pourrait passer des heures allongé dans l’herbe à contempler l’espace.

Finalement arrivé devant la piscine, bien que le jeune homme restait silencieux sur le sujet, son regard avait vaqué tout autour de lui afin d’explorer les lieux. C’était si grand, encore une fois, clairement à l’opposé du petit appartement dans lequel il vivait il y a encore quelques jours. Sa femme marquait un point sur le fait qu’ensemble, ils allaient se faire découvrir leur passion, assouvir leur curiosité et il espérait sincèrement que ça lui plairait, que ça ne la dérangerait pas non plus. Pour le moment, Luca aimait cet échange qu’ils avaient, il aimait voir ô combien la jeune femme s’intéressait à l’homme qu’il était, et qu’il n’était pas le seul à penser qu’il était important de communiquer puis être curieux de l’autre pour réussir. Toutefois là où il n’était pas d’accord, c’était la vision qu’elle avait sur le mariage… Bien qu’elle n’avait pas tort, selon lui, elle n’avait pas entièrement raison non plus. « Je ne comprends pas les personnes qui ne cherchent pas à voir plus loin sous prétexte qu’ils sont mariés. Je ne suis pas comme ça. » Puisque quand il aimait quelqu’un, il se donnait complètement et refusait de se laisser influencer dans une vieille routine. Il voulait continuer de la chérir jusqu’au bout, si la flamme finissait alors par s’éteindre, c’était que cette personne n’était pas la bonne. « Si je l’épouse, c’est parce que j’ai choisi de faire ma vie avec elle et que je veux à tout prix la rendre heureuse. » Ce n’était pas une décision qu’il prenait à la légère, tout comme cet engagement qu’il avait choisi de faire avec Na Young, il ne comptait pas l’ignorer ou la considérer comme une femme quelconque. Puisque après tout elle n’était pas n’importe quelle femme, c’était la sienne. « Et il en va de même pour toi. » Haussant les épaules, nullement gêné de ce qu’il avouait, il lui avait arboré un sourire sincère tandis qu’il ouvrait la bouteille de champagne. C’était sa façon de lui faire comprendre que s’unir avec elle pour le meilleur et pour le pire n’avait pas été, pour lui, un acte irréfléchi. En acceptant sa demande, il savait dans quoi il s’engageait et ce qu’il recherchait.



CODAGE PAR AMATIS



Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Na Young WangLe vin est un puissant lubrifiant social
Na Young Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7066-na-young-et-si-demain-ouvrait- http://www.ciao-vecchio.com/t7076-tu-montres-ton-compte-en-banque-et-apres-on-discute#240168
Faceclaim : Ryu Hwa Young © vmicorum. (vava) + vmicorum (code sig) + lauly (crackship)
Messages : 197 - Points : 623
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 M0Xxe80
Âge : 29 ans née le 08 octobre 1990 à Naples
Métier : Propriétaire d'un haras. Elevage de Haflinger et de Lipizzan. Cavalière en concours équestre.
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le Mer 27 Mai 2020 - 19:44 )

Apprentissage du mariage
luca & na young
La vie de couple, c'est devenu de la gestion d'entreprise ; on veut qu'il y ait de l'amour dedans et je me demande si ce n'est pas une pièce qui vient d'un autre puzzle.

« Il avait ses bons côtés c'est vrai. » Mais j'ai encore en travers le couteau qui m'a mis sous la gorge avec sa clause testamentaire. Enfin le problème est réglé. Et plus je parle avec Luca et plus je me rends compte combien mon choix a été judicieux. Nous n'en sommes qu'au tout début. C'est même le premier jour ou mon rôle de femme mariée se met en place. Et voilà que déjà je fais des projets, j'imagine des moments avec mon mari, faudra juste que nos emplois du temps concordent. Et je me sens parfaitement à mon aise avec ses idées de petite vie à deux. Tout se fait naturellement en lui présentant les bonus que son rôle d'époux lui confère.
J'ai bien compris que Luca n'était pas un homme attiré par l'argent qu'il n'avait pas accepté ma proposition d'union, pour cet apport pécuniaire. Faudra que je lui demande la raison qui l'a poussé à me dire oui. En attendant j'en apprends plus sur lui et le fait de le savoir policier me réjouit. Moi qui suis du genre à faire passer ce style de détail par dessus la jambe, là je m'y attarde. Peut être c'est du au fait qu'à présent je suis seule. Il est vrai que si quelque chose allait mal plus moyen de me tourner vers mon père. Reste mon cousin Zhen, mais avoir un homme sous la main et en plus un flic. C'est plus que parfait et surtout rassurant. Luca a l'air d'apprécier les diverses choses que je lui propose de découvrir. On a bien sur le temps surtout que le domaine est grand. Mais une balade en journée avec une pause pique nique au bord du lac, lui donnera déjà un bel aperçu des terres environnantes.
« Tu verras quand tu ne finiras pas trop tard que se promener même une heure à cheval cela te fait oublier tous les soucis. C'est un très bon moyen de retrouver le sourire. Et je suis vraiment contente que l'on puisse partager ce passe temps. »
Et je suis sincère que ce soit pour une heure ou plusieurs, je sens que partir à cheval avec Luca sera des plus agréable. En tout cas il y a un bout de temps que je me n'étais pas sentie si libre, et le baiser que je pose sur sa joue est un témoignage certain de cette liberté nouvelle. Pas que j'étais une femme avec les poings et les pieds liés, enfin si un peu mais au figuré. Étant tenue à respecter des règles. Et je sais que si mon père était encore en vie, il y aurait eu à la villa un défilé d'homme de toute âge. Des plus âgé que moi en nombre imposant. Pour trouver le mari parfait, mon père n'aurait pas regardé à ce détail, ni au fait qu'il soit attentionné à mon écart. Qu'il me sourit quand je lui parle. Il aurait juste regarder que le domaine, le haras et tout ce qui y est lié soit bien géré. Mon bonheur serait passé en dernier. Alors en me mariant de cette façon j'ai un peu suivi ce qu'il mis en avant en m'imposant un époux. Je n'aurais pas eu mon mot à dire. Là au moins si avec Luca cela ne marche pas je ne pourrais que m'en prendre à moi même.

Du coup après avoir fini aux écuries, on remonte vers la villa. Tout en continuant de discuter. Et je ne peux m'empêcher d'être des plus surprise que Luca n'est pas vu la piscine, vu que la baie vitrée de notre chambre donne en plein dessus.
« Il y a des avantages à avoir de la place, comme ça si on se fait la tête on pourra s'éviter. »
Et je lui fais un clin d’œil, espérant au fond de moi que ce style de situation ne nous arrivera pas.
« On pourra faire des parties de cache cache aussi. En tant que policier tu n'auras sûrement pas de mal à me trouver. »
Et je me mets à rire d'humeur assez joueuse sur le coup. J'aborde rapidement la mort de mes parents, je veux garder cette note joyeuse pour la suite de la soirée. Même si je sens Luca plus marqué par le mort de son père que je ne le suis par la mort du mien. Il y a du avoir entre eux bien plus de complicité qu'entre mon père et moi. Même si on était complice sur le domaine de l'équitation. Ce qui a permis de tisser notre lien, mais un lien fragile. Je lui souris juste quand il me dit qu'il va bien à présent. Avec le temps la douleur s'adoucit. Il lui reste sa mère qui n'a pas eu l'air de trop apprécier son union.
« Je pense que ma mère aurait réagi pareil si je lui avais fais ce genre de surprise quand elle était encore en vie. J'imagine même sa tête. Mon Dieu. »
J'étais quand même proche de ma mère. Tant bien si mon père était mort avant elle, les choses n'auraient pas été les mêmes. Mais se ne sont que des suppositions. Pas moyen de savoir.
« Oui mais maintenant il pourra y en avoir. Il y a largement la place pour qu'un chien vienne gambader. Et je serais ravie de t'accompagner. Il y a beaucoup d'animaux abandonnés ? »
Cela me serre un peu le cœur. Il est vrai qu'on abandonne pas un cheval, quand ils partent du haras c'est qu'ils sont vendus, que leurs propriétaires changent de ville ou pire qu'ils sont morts. Les chiens, les chats les gens les laissent n'importe où sans réfléchir à ce qu'ils vont devenir.
« Un point commun en plus tu m'apprendras à reconnaître les étoiles ? »
Je me vois bien couchée sur un transat le regard perdu dans le ciel. Cette fois Luca ne peut plus louper la piscine vu qu'elle s'impose à nous tout comme l'installation qui l'entoure donnant à l'endroit une envie de s'attarder à deux, ou d'inviter des amis pour passer une bonne soirée.

Mais pour le moment c'est en amoureux que nous allons passer la soirée. En se découvrant un peu plus. Car cette discussion est des plus enrichissante. Je sens qu'avec Luca on va pouvoir parler de tout et de rien. Peut être même que des secrets seront dévoilés quand la confiance sera plus importante. Je lui fais dont part de la vision de notre mariage. Y trouvant quelques avantages qui pourraient détrôner un mariage d'amour. Je lui parle librement sans crainte d'être juger, à mon aise dans ce que je dis.
« C'est le ressenti que j'avais par rapport à mes parents. Pas qu'ils ne s'aimaient pas ou qu'ils ne faisaient pas attention l'un à l'autre. Mais j'avais la sensation qu'ils n'allaient pas au fond des choses. C'est difficile à expliquer. Je pense que s'ils avaient creusé plus profond leur relation. Rien n'aurait été pareil. Après ce n'est peut être pas le meilleur exemple. »
J'ai toujours eu la sensation qu'ils avaient tissé comme une barrière élastique qu'ils préféraient tirer au lieu de la franchir. Je le regarde surprise par ses mots sincères.
« Merci c'est gentil non adorable ce que tu viens de dire Luca. Et moi qui ne t'ai choisi au départ que pour éviter de perdre ce dans quoi je vis depuis ma naissance. »
J'allie à mes mots un large mouvement des bras pour montrer tout ce qui nous entoure.
« Tu es quelqu'un de très intrigant. Et savoir que tu as envie de me rendre heureuse pas parce que je suis riche mais parce que je suis moi. Et bien .. »
Je marque une pause parce que je ne trouve pas le mot sur le coup qui montrerait ce que j'éprouve.
« Enfin cela m'émeus. Je ne suis pas habituée qu'on m'aime pour moi. »
Ma voix trahit mon émotion. Au final j'ai sur le coup la réponse à la question que je me posais. Luca n'a pas accepté pour l'argent, je le savais. En acceptant ce mariage c'est dans un acte réfléchit qu'il s'est engagé. Avec dans l'optique de me rendre heureuse.
« Je crois que je ne pouvais vraiment pas choisir mieux. »
Et les coupes se remplissent avant de venir résonner l'une contre l'autre.
« A nous mon cher mari. »
Et je porte le verre à mes lèvres. La soirée va être délicieuse j'en suis sûre. Comment pourrait-il en être autrement ?  

vmicorum.


apprendre
d'un sourire, d'un regard, d'un mot. Apprendre à connaitre tout de l'autre et apprécier ce qu'on découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©'Lay
Messages : 178 - Points : 744
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 4ga6Isf
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le Dim 31 Mai 2020 - 23:24 )



The beginning of a new life  



Tenue || A Luca aussi, ça lui faisait plaisir de voir qu’ils pouvaient partager un tel passe-temps et qu’ils en partageraient peut-être même d’autres. Quand il analysait l’instant qu’ils vivaient tous les deux, le jeune homme ne regrettait vraiment pas d’avoir pris la décision de se marier ; certes, il ignorait où tout cela les mènerait, il se doutait que ça ne serait pas tous les jours tout rose et qu’ils se disputeraient certainement souvent parce qu’ils n’avaient pas le même caractère mais aussi parce qu’ils ne se connaissaient pas assez pour s’apprivoiser encore… Hors, si cela pouvait en effrayer plus d’un, étrangement, il en était le premier surpris toutefois ça le rendait extrêmement curieux. Il avait envie de savoir ce que l’avenir leur réservait, jusqu’à quel degré irait leur relation et comment ils apprendraient ensemble à prendre soin de l’autre. Ils venaient de deux mondes différents, donc l’un comme l’autre, ils n’étaient probablement pas au bout de leurs surprises et ne manquaient pas de choses à découvrir.

« C’est vrai, mais j’espère que cela n’arrivera pas. » Avait-il répondu, sincère. Bien sûr que non, il n’était pas assez stupide pour croire qu’ils s’entendraient à merveille et ne se fâcheraient jamais cependant il aimerait que si cela arrivait, ils parviendraient à en discuter plutôt que s’éviter. Les non-dits étaient ce qui créaient des quiproquos, le manque de communication était ce qui causait la perte de toutes les relations, qu’elles soient amoureuses ou amicales, donc il espérait sincèrement qu’ils se diraient les choses, qu’ils se soutiendraient et s’excuseraient s’ils avaient fait une erreur. Luca n’hésiterait aucunement à le faire néanmoins il ignorait ce qu’il en était pour son épouse ; il ne la connaissait pas encore assez pour pouvoir deviner cela. Un rire avait toutefois franchi les lèvres du garçon à la remarque suivante, amusé du côté joueur de la jeune femme et imaginer la scène n’avait pu que le faire rigoler. « J’admets qu’ici, il ne manque pas d’endroits où se cacher. » Et là encore, c’était plus fort que lui de comparer son mariage avec sa relation avec Serena. Parce qu’ils n’avaient jamais partagé de tels moments finalement, ils n’avaient jamais plaisanté de cette façon ensemble, ils n’avaient jamais joué et s’ils étaient bien allés à la fête foraine quelques fois, ce n’était pas pareil. Luca n’aurait pas su comment l’expliquer néanmoins il était capable de voir la différence aujourd’hui. Chaque instant passé au côté de son ex-fiancée lui paraissait soudainement tellement faux, pas uniquement parce qu’elle l’avait trompé avec son meilleur ami – peut-être un peu certes – mais aussi parce que la lueur qui brillait dans ses iris ou les sourires qu’elle lui arborait ne paraissait pas aussi sincère que l’attitude de Na Young actuellement. Et ils n’étaient même pas amoureux l’un de l’autre donc ça en disait long sur sa relation avec Serena.

Une autre esquisse, plus tendre, étira ses traits lorsque sa femme mentionna sa mère et lui n’avait pu qu’acquiescer. Une mère se donnait tout entière à ses enfants, si sa réaction pouvait paraître excessive, c’était principalement parce qu’elle s’inquiétait pour celui qu’elle avait mis en monde et ne lui souhaitait que le meilleur. En tout cas, la sienne était comme ça et il ne la remercierait jamais assez pour tout ce qu’elle avait pour lui, elle était formidable. « Énormément. On voit de ces histoires parfois, c’est triste et ça me fait perdre un peu plus espoir en l’être-humain. » Un comportement que Luca n’était pas en mesure de comprendre et ne comprendrait probablement jamais. Pourquoi adopter un animal si c’était pour l’abandonner un jour et dans un état qui se voulait lamentable qui plus est ? L’abandon et la maltraitance, il ne supportait pas ça, autant qu’il ne pardonnait pas et qu’il souhaiterait pouvoir enfermé derrière les barreaux tous ces imbéciles. « Avec plaisir. » Le sujet des étoiles était une toute autre histoire et oui, Luca adorerait lui faire découvrir sa passion également, lui apprendre à reconnaître certains astres si sa femme le souhaitait réellement. C’était son petit monde à lui et il était heureux de l’y inviter à l’intérieur.

Découvrir enfin la piscine était une surprise pour le jeune homme bien que plus qu’être impressionné, il n’avait pu s’empêcher de constater une nouvelle fois à quel point sa femme et lui venaient décidément pas du même monde. Hors, il ne se formalisa pas de ce détail puis l’écoutant, il n’avait pu faire autrement que donner son point de vue sur le mariage à son tour. Il comprenait parfaitement où Na Young voulait en venir, certains couples étaient comme ses parents donc c’était normal d’avoir un avis un peu plus biaisé sur le sujet. « C’est difficile de savoir et comprendre ce que pense les gens. Les relations sociales sont compliquées et différentes de chacun. Mais personnellement, je ne pense pas que le mariage doit changer ce que l’on ressent. » S’il se donnait, il le faisait entièrement. C’était ce qu’il s’était toujours promis, c’était l’homme qu’il était et non, il ne comprenait pas ces personnes qui n’essayaient pas d’entretenir la flamme sous prétexte qu’ils étaient à présent mari et femme. Une femme, sa femme, ce n’était pas un vulgaire objet qu’on prenait et qu’on balançait une fois qu’on l’avait assez utilisé ; c’était la personne qui l’accompagnerait jusqu’à la fin de sa vie et qu’il était censé chérir. Il avait choisi d’épouser Na Young et même s’il ne l’aimait pas amoureusement, Luca refusait de la traiter comme une moins que rien, elle était sa nouvelle famille désormais et il promettait d’en prendre soin. « C’est sincère. » Ce serait normal d’en douter cependant il n’avait réellement aucune mauvaise intention cachée derrière cette union. « Je n’apprécie pas une personne pour ce qu’elle a mais bien pour ce qu’elle représente. Ceux qui ne sont avec toi que pour ton argent, ce sont des hypocrites et des abrutis. » Et c’était bien la raison pour laquelle il avait pensé plus tôt à quel point dans le fond la jeune femme devait se sentir seule. Ces gens-là n’étaient pas de vrais amis et n’avoir aucun proche sur qui se reposait quand ça n’allait pas, ne pas pouvoir compter sur eux pour se confier, cela devait être tellement douloureux et frustrant parfois. « J’espère de ne pas te décevoir, ce n’est que le début après tout. » Haussant les épaules, il lui sourit avec amusement avant d’entrechoquer sa coupe avec la sienne dans un « A nous. », symbole de leur union, symbole d’une nouvelle promesse et ainsi donc d’un nouveau commencement.



CODAGE PAR AMATIS



Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé]  beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] beginning of a new life || Ft. Na Young ♥ -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2