Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Marshall Monitor Bluetooth Casque Audio sans fil ...
Voir le deal
95.97 €

 

- [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Zaphira HaninJe viens de débarquer parmi les fous
Zaphira Hanin
http://www.ciao-vecchio.com/t7119-zaphira-once-in-a-while-blow-y http://www.ciao-vecchio.com/t7135-zaphira-in-my-defense-i-was-left-unsupervised
Faceclaim : Adelaide Kane - @fassylovergallery
Messages : 124 - Points : 337
Âge : 30 ans
Métier : Styliste
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I ( le Ven 15 Mai 2020 - 1:02 )
Nobody could ever replace you Best friends are the people you can do anything
and nothing with and still have the best time

L’amitié qui liait les trois filles était forte et ça, personne ne pouvait le nier. Cependant, Zaphira ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable à chaque fois, elle se disait être une mauvaise amie bien qu’elle ne le montrait pas pour les autres. Elle a vu Serena, celle qui l’a soutenu à une certaine époque, tomber en ruine et elle n’a rien pu faire pour elle pour l’en empêcher. Elle était pourtant une fille fraîche et indépendante, intimidante et même inspirante mais la vie lui a joué des tours alors qu’elle ne le méritait pas et le karma l’a vite rattrapé. Que pouvait-elle faire Zaphira dans ce cas à part être présente pour elle et la soutenir ? Elle ne pouvait pas correctement lui en vouloir lorsqu’elle a su la réelle histoire derrière l’annulation de mariage, elle était pourtant présente physiquement mais à cette époque, elle venait à peine de lancer sa boutique, elle venait à peine de percer et elle n’avait pas du temps à consacrer à ses meilleures amies. Chose qu’elle regrette amèrement maintenant puisqu’à chaque fois qu’elle doit ramasser la jeune femme à la cuillère, elle pense que c’est en partie de sa faute et de son absence. D’un autre côté, Haley semblait être la plus sage des trois et la plus rationnelle, elle faisait des bêtises et avait ses délires certes - sinon elles ne seraient pas amies - mais elle donnait toujours cette impression de gérer les situations, d’être celle qui avait toujours les bons mots et en vrai, c’est ce qui équillibrait l’amitié.

La styliste ne fit pas plus attention aux commentaires de Sam et Alex. Elle n’était pas tant que ça fan de l’alcool mais dans cette situation, elle en avait besoin pour se débarrasser de ses ondes négatives et ne put que sourire lorsque Serena lui parle de la bouteille de rhum dans son sac. Et tandis que la conversation continuait entre les deux, elle s’enfonça dans le canapé en dégustant, correctement cette fois, son verre de vin pensive jusqu’à ce que son attention fut retenu. « Je t’ai plusieurs fois dit de travailler avec moi tu n’as pas voulu… » Elle avait dit ça d’une faible voix comme un enfant qui murmurait la vérité honteux à ses parents. « Je gagne plus d’argent maintenant, tu sais que tu peux travailler avec moi, tu seras bien payée… » En effet, Zaphira a toujours voulu afficher Serena sur son compte instagram professionnel. Elle le faisait à ses débuts lorsqu’elle posait avec ses toutes premières créations mais plus ça devenait sérieux pour elle, plus la vie de Serena se chamboulait et moins elle avait du temps et l’envie pour faire le mannequin. Toutefois, la styliste était persuadée qu’avec son physique et son élégance elle pouvait facilement se faire une place dans l’industrie, difficilement certes, mais sûrement. « Mais je te le redis Ena, je comprends qu’elle paie bien Na Young mais tu ne penses pas qu’il est temps que tu reprennes ta vie en main ? Sortir de ce milieu toxique est un bon début… » Elle se doutait pourtant bien que ce n’était pas un choix facile. Zaphira faisait ce qu’on appelle un travail indépendant, un jour elle pouvait avoir un tas de clients et le suivant que du vent. Mais c’était aussi une personne ambitieuse qui voulait vivre de sa passion, elle travaillait dure pour y arriver et elle aurait franchement préféré engager sa meilleure amie pour tenir la boutique plutôt qu’une nana lambda qu’elle a embauché après avoir rencontré une trentaine de filles et encore, elle avait souvent des problèmes puisqu’elle changeait de vendeuse presque tous les six mois. « En plus, l’emploi du temps est flexible avec moi. » Heureusement qu’elle s’est tut avant d’enchaîner ses phrases maladroites du genre “tu pourras voir ton fils plus souvent” ou encore “finir tes études”, elle savait mieux que personne que le sujet était délicat.

Elle finit par boire son vin et se leva pour chercher la bouteille dans le sac de son amie, impatiente d’en prendre une gorgée et changer l’atmosphère dans la pièce. C’était bien beau de se vider le coeur et c’était bien beau les conversations sérieuses mais comme on dit, si la vie nous donne des citrons, on fait des citronnades. « Ena, c’est p’t’être con ce que je dis mais souris à la vie elle te sourira. » Elle ouvrit tant bien que mal la bouteille avant de remplir son verre et boire une gorgée et ajouta. « Ne t’en fais pas, ça va finir par s’arranger. » Et tactile comme elle est, et surtout pompette, elle se jeta sur son amie et la prendre dans les bras.

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 106 - Points : 436
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I ( le Sam 23 Mai 2020 - 17:20 )
Nobody could ever replace you Best friends are the people you can do anything
and nothing with and still have the best time

Ces trois-là, elles étaient liées à la vie à la mort depuis des années, toujours présentes l’une pour l’autre pour le meilleur et pour le pire, ça avait toujours été ainsi. Quand Serena avait touché le fond, elles s’étaient démenées pour l’aider, pour la soutenir et la consoler, lui proposant chacune un coup de main pour qu’elle puisse s’en sortir, chose que leur amie n’avait jamais voulu. Haley pouvait comprendre en un sens, sa camarade n’avait pas envie de dépendre d’elles, elle avait besoin de son espace et de son indépendance… Rester à la guest house lui était inimaginable parce que beaucoup de chose la ramenait à Luca, que cela soit leur rencontre ou même le simple fait que celui-ci y venait parfois et que son meilleur ami y vivait. Hors, qui savait, peut-être que si Serena avait accepté, son ex-fiancé n’aurait jamais cherché à remettre les pieds dans l’auberge, les tensions avec le cuisinier se seraient peut-être dissipées… Malheureusement, on pouvait refaire un monde avec des « peut-être » néanmoins c’était pour dire que la jeune femme comprenait pourquoi sa meilleure amie avait refusé de revenir ici, que cela soit pour y séjourner ou pour y travailler. Cela lui faisait simplement mal au cœur de la voir galérer chaque jour, de la voir s’enfoncer un peu plus puis effectuer un travail qui ne lui correspondait pas le moins du monde. Peu importait ses écarts, Serena méritait mieux que cela. « Tu devrais vraiment essayer de te trouver autre chose. » Des offres d’emplois, il y en avait tous les jours et certes, tous ne la paieraient probablement pas autant que Na Young mais quand même… Parfois, il valait mieux un bon environnement de travail que d’être très bien payée. Le stress n’apportait jamais rien de bon et ça l’inquiétait pour la jeune femme. Elle espérait sincèrement que Serena trouverait une solution, elle chercherait même pour elle s’il le fallait. Alors qu’elle pensait ça, Zaphira avait pris la parole pour lui proposer pour la énième fois de travailler avec elle… Cela serait si bien puisque même si l’emploi du temps de la troisième totally spies n’était pas stable, elle savait pertinemment que si Serena le souhaitait, si elle y mettait du sien et s’y investissait, elle serait tout à fait capable de s’en sortir.  « Elle a raison. » Etait intervenue Haley quand son amie la secoua en lui déclarant qu’il était peut-être temps pour elle de reprendre sa vie en main. « Ce serait le mieux pour toi. » La styliste avait enchaîné sur son emploi du temps flexible et la blonde n’avait fait que hocher la tête pour acquiescer ses paroles, ce serait bien plus facile pour Serena mais fallait-il encore qu’elle accepte.

Une esquisse avait cependant dessiné ses lèvres face à Zaphira qui s’était levée, prête à boire un peu plus, alors qu’elle, elle n’avait toujours pas fini son verre. « Souris à la vie et la vie te sourira » était également sa devise néanmoins, même si elle n’avait rien dit, elle ne pouvait s’empêcher légèrement d’en douter aujourd’hui. Elle avait tant souri à la vie et pourtant, ce n’était pas un cadeau que cette dernière lui avait fait, mais là n’était pas le sujet. Hors de question de redevenir morose à cause de simples mots. « Oui, ça va s’arranger. » Avait-elle enchéri, souriant devant l’attitude de sa camarade et de ce fait, elle n’avait pas pu résister à se lever puis les câliner toutes les deux dans un « Moi aussi je veux un câlinn ! ». Parce qu’elles étaient une famille et que dans une famille, c’est toutes ensemble qu’on se soutient. Des moments comme celui-là, elles n’en partageaient plus beaucoup et elle se rendait compte ô combien ça manquait. Un peu d’affection n’avait jamais tué personne.  



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Serena Cavalletti10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©killing boys - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 150 - Points : 818
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Jso4
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I ( le Ven 29 Mai 2020 - 9:41 )
Nobody could ever replace you Best friends are the people you can do anything
and nothing with and still have the best time

Les Totally Spies, une amitié qui perdurait dans le temps. Les trois se soutenaient d’une manière indéfectible et Serena savait pertinemment que quoi qu’il puisse arriver, elle pourrait toujours compter sur Zaphira et Haley. C’était rassurant de se dire cela, surtout après ce qui s’était arrivé ces derniers semaines. Certes, elle savait très bien que c’était entièrement de sa faute, elle s’était pris un revers de karma trois ans après les faits, mais en même temps, elle avait toujours su que ce jour finirait par arriver. Peut-être aurait-elle préférée que cela se produise plus tôt pour qu’elle ait ensuite le temps de se reconstruire, mais non, il avait fallut que cela arrive alors qu’elle était déjà plus bas que terre. Mais bon, on fini toujours par récolter ce que l’on a semé et même si Serena faisait comme si tout allait bien et qu’elle n’était pas plus affectée que cela par les jours passés, en vérité, elle était terrifiée de l’intérieure. Tous ces événements l’avaient profondément marqué, bien plus qu’elle n’osait l’avouer. Alors oui, elle aurait très bien pu l’admettre, mais en même temps, vu qu’à ses yeux elle méritait tout ce qui lui arrivait, alors le fait de se sentir mal à ce sujet n’était que naturel et donc, elle ne voulait pas que ses amies la plaignent. Déjà qu’elle était reconnaissante envers ces dernières de l’avoir soutenue alors qu’elle avait clairement fait n’importe quoi il y a trois ans de cela, elle ne voulait pas avoir à les pousser à la plaindre. Elle ne le méritait pas. Alors oui, elle souriait, elle prenait ce coup de karma à la rigolade, mais intérieurement, elle saignait.

« Tu devrais vraiment essayer de te trouver autre chose. » Elle avait raison, bien sûr qu’elle avait raison. Et Serena savait pertinemment qu’elle ne resterait pas toute sa vie chez Na Young, mais pour le moment c’était tout de même un emploi à mi-temps qui lui permettait de gagner bien sa vie. Certes, c’était épuisant, éprouvant et maintenant il y avait Luca dans l’équation, mais il n’en demeurait pas moins qu’elle ne se voyait pas changer de suite de travail. « Je t’ai plusieurs fois dit de travailler avec moi tu n’as pas voulu… Je gagne plus d’argent maintenant, tu sais que tu peux travailler avec moi, tu seras bien payée… » Un petit sourire se posa sur les lèvres de Serena en l’entendant lui proposer cela. Effectivement, elle lui avait déjà fait cette offre et même Haley lui avait un jour proposé de travailler à la guest house pendant un temps. Mais voilà… Elle n’avait juste pas envie de s’imposer. Elle savait très bien que sa vie partait en lambeau et elle ne voulait pas entraîner ses amies avec. Il fallait d’abord qu’elle remette les morceaux de sa vie ensemble avant de pouvoir espérer changer de métier. « Mais je te le redis Ena, je comprends qu’elle paie bien Na Young mais tu ne penses pas qu’il est temps que tu reprennes ta vie en main ? Sortir de ce milieu toxique est un bon début… En plus, l’emploi du temps est flexible avec moi »  « Elle a raison. Ce serait le mieux pour toi. » Ses amies avaient raison, bien sûr qu’elles avaient raisons, il fallait qu’elle reprenne sa vie en main. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire. « Je sais que vous voulez ce qu’il y a de mieux pour moi et c’est vraiment adorable comme proposition Zaph’. J’aimerais pouvoir dire oui, tu le sais, mais… si en ce moment tu gagnes bien, on sait toutes les deux que tes commandes sont assez hétéroclites, tu peux avoir beaucoup de monde et ensuite avoir des semaines plus calmes. De ce fait, m’engager ne serait pas raisonnable. » Elle marqua un temps d’arrêt. « Mais ne vous en faites pas, je vais finir par reprendre ma vie en main, il faut juste que j’ai le bon élan. » Et elle hocha la tête, comme si elle était déterminée. « Promis, je garde ta proposition en tête, cela me touche sincèrement. » Après tout, elle-même adorait tout ce qui touchait à la mode et elle avait adoré les fois où elle avait fait le mannequin pour Zaphira, mais en même temps, elle avait besoin de stabilité, pour son fils. Et de ce fait, la rentrée d’argent proposée par Na Young entrait justement dans cette catégorie : la stabilité.  Mais bon, un jour elle finirait bien par se décider à choisir son bien être et gagner moins, que choisir d’être malheureuse en gagnant plus.

Alors avec un petit sourire sur les lèvres, Serena porta son verre de vin à ses lèvres tout en observant Zaphira se diriger vers son sac pour en sortir la fameuse bouteille de rhum arrangé. « Ena, c’est p’t’être con ce que je dis mais souris à la vie elle te sourira. » En entendant cette remarque, Serena ne pu s’empêcher de rire doucement. Bien sûr qu’elle avait raison. « Alors sourions ! » Et après avoir fini son verre elle le tendit à Zaphira pour qu’elle lui serve également un peu de rhum. Ah elle avait bien hâte de le déguster. Car oui, Serena avait un petit coup de cœur pour le rhum arrangé. Certes, c’était fort, mais qu’est-ce que cela réchauffait l’âme ! « Ne t’en fais pas, ça va finir par s’arranger. » « Oui, ça va s’arranger. » Et Serena s’apprêta à porter le verre à ses lèvres lorsque soudainement Zaphira se leva pour finalement se jeter sur elle et la prendre ainsi dans ses bras. « Moi aussi je veux un câlinn ! » « Owiii un câlin groupé ! » Et elles finirent toutes les trois dans un câlin groupé. Cela faisait tellement du bien d’avoir une telle amitié sur laquelle compter. Oui, c’était agréable et cela forçait Serena a se maintenir à flot. « Je vous aime les filles ! Totally Spies power ! » Et elle les serra de plus belle contre elle. Oui, à cet instant elle n’aurait voulu être nul part ailleurs: ses amies étaient toute sa vie.


You have taken all the wind out from my sails
AND I HAVE LOVED YOU JUST THE SAME
AND YOU HAVE BROKEN EVERY SINGLE FUCKING RULE
AND I HAVE LOVED YOU LIKE A FOOL

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I  - Page 2 Empty
Sujet: Re: [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Nobody could ever replace you ⟐ Totally Spies I -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2