Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -42%
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
17.99 €
-17%
Le deal à ne pas rater :
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur externe portable
79.99 € 95.99 €
Voir le deal

 

- Aide appréciable. (charlie) / hot -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Juan VelascoToujours frais après un litre de café
Juan Velasco
https://www.ciao-vecchio.com/t5823-jusqu-a-la-mise-a-mort-juan http://www.ciao-vecchio.com/t7472-a-la-pointe-de-l-epee-juan
Faceclaim : Ryan Guzman ©.loudsilence. (vava)
Messages : 1227 - Points : 2461
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_inline_plpx5koFbQ1t8bm8b_250
Âge : 31 ans né le 18/12/1988 à Séville Espagne
Métier : Torero est plus précisement Matador. Celui qui tue le toro. / Pour le moment arrêté à cause d'une grave blessure et totalement perdu bouffé par la peur que j'ai eu..
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Sam 10 Oct 2020 - 12:31 )

Porter secours
Charlie & Juan
Si vous aidez les autres, vous serez aidé, vous aussi. Peut-être demain, peut-être dans dix ans, mais vous serez aidé ! L’univers paie toujours sa dette.

J'en avais pris mon parti, des gens n'aimaient pas mon métier. Et certains étaient prêts à tout pour faire passer le message. Même à frapper. Après tout je m'en prenais à un être sans défense. Juste par plaisir pour eux. Et ne pas riposter avait pour le moment été mon cheval de bataille. Leurs faire comprendre en ne rendant ni les mots, ni les coups que c'était eux au final les monstres et pas moi. Mais là c'est vrai que sans l'intervention de Charlie tout aurait pu finir bien pire. Ils seraient allés beaucoup plus loin j'en étais conscient. Mais cette idée ne me faisait pas peur. Pas que je souhaitais devenir un martyre à la cause de la tauromachie, j'aime la vie. Mais cela montrerait que les réactions n'avaient pas de logique, ni de raison d'être. Mais je n'en suis pas arrivé là, j'ai eu un sauveur. Et un beau gosse en plus. « J'y penserais la prochaine fois. » Enfin j'espère qu'il n'y en aura pas de prochaine fois. Je me dis cela après chaque insulte ou chaque coup, mais il y a toujours une personne pour me juger. Et me malmener. Alors que j'emmerde personne. En tout cas vaut mieux en rire, même si cela reste douloureux. Je n'ai aucune honte de celui que je suis. Et puis tirer le meilleur même d'un instant sombre, semble une bonne ligne de conduite et elle plaît à Charlie alors dans cette soirée j'ai eu plus à y gagner à y perdre. Surtout si le moment se prolonge un peu plus devant un verre. Après tout je ne vais pas le laisser filer comme ça. Et puis il faut qu'il s'assure que je vais bien et que je ne vais pas m'évanouir une fois seul chez moi.

Et on est rapidement dans le hall de l'immeuble, je fais allusion à ma cicatrice, c'est vrai que dans des moments pareils, elle me fait parfois souffrir. Et puis je flippe aussi, même si je fais tout pour me remuscler, j'ai toujours une certaine angoisse. Celle qu'elle ne tienne pas. « Oui les cornes de toro c'est traître quand ça te rendre dans le bide. Elles sont faites d'écailles alors elles glissent en entrant mais en sortant elles déchirent les chairs et tout ce qui se trouvent sur leurs passages. J'ai été blessé en septembre 2018 et je commence à vraiment aller mieux. » Je ne vais pas lui faire un dessin, mais si au cours de la soirée il voit la balafre qui pare mon ventre il saisira mieux la profondeur et le temps de guérison. On entre dans l'ascenseur. Puis dans l'appartement vide, Ezio est sorti. Ce qui au fond m'arrange. Même si pour l'instant je ne sais pas comment va se dérouler cette soirée. Je dis à Charlie de se mettre à son aise, je fais pareil et je file chercher de quoi boire. Je le tente en la jouant un peu provocation, voir si le beau gosse serait tenté par observer un peu plus mon torse que je dévoile. « Bien sur c'est même plus prudent. » Je lui souris et il vient me rejoindre pour ouvrir un peu plus ma chemise. Je lui laisse le temps de me regarder. « Grâce à toi. Je trouve qu'il aurait été dommage qu'il m’abîme. » Petit sourire et clin d’œil en coin, avant qu'il ne me complimente. « Merci, faut dire que j'ai une bonne hygiène de vie. Et que je fais tout pour garder la forme. » Même si cela a été compliqué ces derniers mois. Et que je me dois de faire encore attention, forcer un peu trop me fait souffrir. « C'est comme partout tu sais il y a des mecs et des femmes plus canons que d'autres. » Et voilà que Charlie commence à défaire à son tour sa chemise. « Oui faut s'assurer que tout va bien de ton côté également. Attends je vais t'aider. » Et voilà que mes mains viennent effleurer les siennes pour l'aider dans son geste. Son torse se dévoile. Je remarque une cicatrice. « Je ne suis pas le seul à avoir la peau marquée. » Je viens même y passer mes doigts. « Et tu n'es pas mal non plus. Tu dois en faire baver des mecs  .. » Parce qu'avec sa façon de faire j'ai bien pigé que les courbes masculines ne le laissaient pas de glace. « Et des filles ... » Parce qu'on est libre d'aimer butiner les deux, moi même je suis dans ce cas. « Avec un corps pareil. » Et mes mains se posent sur sa peau caressant un peu plus le terrain de jeu offert. Glissant habillement sur les traits bien dessinés. Descendant vers son bas ventre tout en charmant chaque parcelle. Puis je remonte vers ses pectoraux, ses épaules pour faire glisser sa chemise au sol. « Oui vraiment pas mal du tout. » Et vu comme je le dévore du regard Charlie doit se douter des idées qui me traversent.  

vmicorum.


Troublé
bien au delà de la raison, bien au delà de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Charlie Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t7085-charlie-dagostino#240349 http://www.ciao-vecchio.com/t7457-charlie-o-38-ans-o-palefrenier-ex-militaire#250636
Faceclaim : Chad Michael Murray (.TAG)
Messages : 883 - Points : 2158
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_niv4yaKvnt1tbr62eo3_400
Âge : 38 années (24 août)
Métier : Ancien militaire devenu Palefrenier dans un centre équestre
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Ven 16 Oct 2020 - 14:06 )
Aide appréciable

3f5dbaf503a82184a3c00a1917f8e441.gifCharlie qui a la base devait retourner chez lui, se retrouve finalement dans l’appartement de cet inconnu après lui être venu en aide. Il ne s’y attendait pas du tout. Mais pourquoi pas après tout, ça lui change de ses habitudes. Et il n’a pas grand-chose à faire si ce n’est se poser devant un film avec sa mère. Elle comprendra qu’il ne soit pas rentré très tôt pour une fois. Il ne peut empêcher une grimace quand il entend les explications que Juan lui donne. « - Je vais être franc, je n’aurai pas voulu être à ta place. Mais je suis quand même content que tu en arrives au bout. » Car deux années comme ça, avec une blessure ça n’est pas facile. Enfin lui le sait aussi, puisque son genoux lui sera douloureux à vie. Mais ça n’est pas aussi dangereux et important que ce dont il vient de lui dire. Les risques sont beaucoup plus léger en tout cas. Il doit lui en avoir fallu du courage pour attendre autant de temps et vivre avec la blessure.

Une fois dans l’appartement, il se laisse guider simplement, acceptant à boire sans problème. Il en boit une gorgée avant de poser son verre sur le côté. Surtout quand le brun devant lui décide de lui montrer une partie de son corps. Et le blond se laisse tenter à approcher. Pour regarder un peu plus, pour toucher. Il est vrai que sa cicatrice est impressionnante mais il n’en reste pas moins beau pour autant. « - Très dommage en effet. Enfin, j’aurai été là pour jouer les infirmiers de fortune. » Du moins si ça n’avait pas été très grave. Sans quoi il l’aurait probablement obligé à passer par la case hôpital. Autant ne prendre aucun risque. « - Alors je suis plutôt chanceux. » Il est tombé sur un mec plus canon que d’autres. Il a vraiment un charme plutôt naturel en plus. Son sourire fait beaucoup sur son visage. Et puisqu’il a décidé de le provoquer un peu, il se dit qu’il peut faire la même chose lui aussi. Alors il opte pour l’idée de vérifier si lui aussi est ok au niveau de son corps. Et le laisse l’aider, appréciant le geste en plus de ça. « - Souvenir de guerre. » Dit-il a propos de la cicatrice qui lui reste. Peut-être aurait-elle était plus belle s’il avait eu de meilleurs soins. Mais il n’avait pas vraiment le temps pour ce genre de chose à l’époque.

Il apprécie sentir ses mains sur lui. Quel plaisir. Sa peau réagit presque immédiatement sans qu’il ne puisse en avoir le contrôle. « - Je n’ai pas à me plaindre généralement. » Car ce n’est pas parce qu’il ne se case pas qu’il ne peut pas en profiter de temps en temps. S’il a l’occasion de se faire plaisir, il y va sans se poser de question. Et peut-être qu’il peut se laisser aller là maintenant. « - Ton colocataire n’est pas là. Et j’ai tout mon temps. Peut-être qu’on peut se permettre d’en découvrir davantage. » Dit-il alors qu’il repose les mains sur le torse du brun, pour descendre celle-ci jusqu’à sa ceinture qu’il commence à défaire. Il n’a pas encore sa permission mais ses gestes et son regard ne semblent pas être contre l’idée de s’amuser un peu. « - Tes caresses m’ont quelque peu éveillé. » Il serait frustré de devoir partir maintenant.





♛ Une partie de moi s'est envolé avec toi au front
Revenir en haut Aller en bas
Juan VelascoToujours frais après un litre de café
Juan Velasco
https://www.ciao-vecchio.com/t5823-jusqu-a-la-mise-a-mort-juan http://www.ciao-vecchio.com/t7472-a-la-pointe-de-l-epee-juan
Faceclaim : Ryan Guzman ©.loudsilence. (vava)
Messages : 1227 - Points : 2461
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_inline_plpx5koFbQ1t8bm8b_250
Âge : 31 ans né le 18/12/1988 à Séville Espagne
Métier : Torero est plus précisement Matador. Celui qui tue le toro. / Pour le moment arrêté à cause d'une grave blessure et totalement perdu bouffé par la peur que j'ai eu..
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Mar 27 Oct 2020 - 10:32 )

Porter secours
Charlie & Juan
Si vous aidez les autres, vous serez aidé, vous aussi. Peut-être demain, peut-être dans dix ans, mais vous serez aidé ! L’univers paie toujours sa dette.

Dans l'ascenseur on évoque ma cicatrice, je précise juste qui en est la cause, comme Charlie m'a vu me faire attaquer faudrait pas qu'il pense que cette balafre est du à une main humaine. Va savoir ce que peuvent s'imaginer les gens, même si je lui ai parlé de mon métier. « A vrai dire je ne le souhaiterais même pas à mon pire ennemi. » J'ai beau en vouloir à ceux qui me frappe parce que je suis torero, l'idée de les mettre en face une paire de cornes de toro ne m'effleurerait pas l'esprit. Même si on m'encourageait. Enfin j'arrive au bout de ce calvaire, je reprends des forces, c'est juste la tête qui ne veut pas suivre et reste dans la crainte d'un problème si un coup est mal placé. Faut dire que tu ne peux pas comparer ma blessure à un simple enlèvement d'appendice. Enfin pour le moment j'ai l'esprit ailleurs. Plus à ce qu'il va se passer maintenant que nous sommes tous les deux dans l'appartement. Loin des regards. Tranquille comme la planète Jupiter dans l'immensité du cosmos. Personne pour nous embêter ou se mettre en travers de la route que l'on trace du bout de nos regards, pas même Ezio.

Alors mes gestes se sont naturellement, cherchant aussi à attirer le beau Charlie. A lui donner envie de poser ses mains sur moi. Je le titille lui donnant l'opportunité de frôler ma cicatrice et même tout le reste de mon corps s'il en a envie. Pas de restrictions dans le jeu qui se met en place. Je reste toujours ouvert quand j'ai en face de moi un beau gosse qui me donne envie d'expérimenter une danse lascive et sensuelle. On réduit la distance et aussi les vêtements que l'on porte. Il fait chaud d'un coup et le désir taquine mes reins avec plus d'insolence. Je lui laisse le loisir d'observer la jolie tablette de chocolat que mes abdos dessine, elle est plaisante et ne demande qu'à être croquer. Sans modération bien sur. Celle-ci ne faisant pas prendre une once de poids. Et puis je peux lui montrer comment le perdre. « Et je suis chanceux aussi. » Chanceux d'être tombé sur un sauveur pareil qui en plus à l'air d'apprécier de prendre soin de moi. De vérifier que tout va bien et que je ne risque pas de finir sur le tapis ou contre le coin carré de la table basse, en ayant un malaise. « Je saisis mieux ton agilité à te battre. Un soldat. Je suis sûr que tu dois être magnifique au garde à vous. » Et là je joue sur les mots, ne parlant pas de sa posture mais de celle de son épée que je me retiens encore de frôler. Même si mes mains font déjà frissonner sa peau. « Je suppose qu'une blessure pareille doit donner du galon. Ou ajouter de la prestance à ton nom. Même si tu sembles humble. » Car je ne l'ai pas vu se vanter au moment de la bagarre.

Mais cette histoire est passée, je dois me concentrer sur l'instant présent. Sur le corps de Charlie et les émotions qui se dessinent tout comme l'envie qui nous ravage un peu plus. « En effet on est seul. Et j'ai aussi envie d'en découvrir d'avantage. » Je souris alors que je sens ses mains descendre vers la ceinture de mon pantalon. Je frissonne aussi sous ce toucher qui éveille un peu plus mon être et qui gonfle ma virilité d'un désir des plus charnels. Et voilà qu'il s'attaque à défaire l'attache de ma ceinture. Je me rapproche un peu plus, mon souffle frôlant sa peau. « Les tiennes ne me laissent pas de marbre. » Il doit déjà s'en apercevoir. « Et je peux t'éveiller encore plus. » Je murmure contre son oreille avant de poser mes lèvres contre son cou. J'embrasse sa peau, je titille son lobe de ma langue. Mes mains se posent sur ses fesses, caressant avec douceur et envie leurs arrondis. Puis elles remontent son dos, s'égarent sur ses épaules avant de revenir sur son torse et de descendre vers son bas ventre. « J'ai dis que j'aimais voir les hommes au garde à vous. Et il me semble que tu y es. Laisse moi vérifier. » Et je vais sauter à mon tour les attaches de son pantalon, laissant ensuite glisser ma main contre le tissu de son boxer. « Oh oui tu es tendu. » Je plonge mon regard dans les yeux de Charlie avant de venir me saisir de ses lèvres. Nos langues dansent pendant que ma main s'invite contre sa peau et que mes doigts entourent son sexe chaud et en demande de caresse. 

vmicorum.


Troublé
bien au delà de la raison, bien au delà de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Charlie Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t7085-charlie-dagostino#240349 http://www.ciao-vecchio.com/t7457-charlie-o-38-ans-o-palefrenier-ex-militaire#250636
Faceclaim : Chad Michael Murray (.TAG)
Messages : 883 - Points : 2158
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_niv4yaKvnt1tbr62eo3_400
Âge : 38 années (24 août)
Métier : Ancien militaire devenu Palefrenier dans un centre équestre
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Ven 30 Oct 2020 - 15:19 )
Aide appréciable

3f5dbaf503a82184a3c00a1917f8e441.gifCharlie trouve ça plutôt bien qu’il ne souhaite pas de mal à autrui. Même à ces personnes qui s’en sont pris à lui pour une raison qu’il juge encore stupide. Mais tant mieux, ça veut dire que Juan est un homme bien et qu’il n’a pas eu tord de lui venir en aide. Car il aurait très bien pu le regretter par la suite en découvrant le jeune homme un peu plus. Il ne s’est d’ailleurs même pas méfier en acceptant de venir dans l’appartement d’un parfait inconnu. Son cœur semble être plus fort que ses craintes, il ne pouvait vraiment pas le laisser prendre le risque de retrouver mal après son départ. Enfin, ce qu’il pensait être qu’une simple main tendue et un acte de bienveillance devient tout autre quand ils se retrouvent seul dans cet appartement. L’espagnole, ressort un peu plus séducteur et Charlie ne peut pas dire qu’il soit insensible à son charme. Son corps donne envie de le toucher, d’y goûter peut-être aussi et d’aller plus loin encore. Il n’y a pas de mal à se laisser aller de temps en temps, entre deux personnes adultes et consentante. Alors il se laisse prendre au jeu sans se poser de question.

Ils sont tout deux chanceux ce soir. Il est donc inutile de ne pas en profiter plus encore. Et il explique la cicatrice sur son corps rapidement pour ne pas créer de doute. Il approuve d’un signe de tête, son métier lui a été d’une grande aide. Il a appris le combat, il a appris l’agilité et a être un bon soldat. « - Peut-être bien. » Dit-il dans un sourire en coin. Il laisse ses yeux sur lui, continuant d’apprécier la présence de ses mains contre son corps. « - Jamais je ne m’estimerais mieux qu’un autre. Ca fait partie de mon éducation de faire preuve d’humilité. » Et ce n’est pas un trait de caractère qu’il a envie de changer chez-lui. A vrai dire, l’homme qu’il est lui suffit.
Mais il se trouve bien incapable de poursuivre avec une simple discussion. Les frissonnes ne cessent que d’augmenter à son toucher et sa virilité s’éveille de plus en plus. Il a envie de plus, il a envie de ce moment charnelle. Et le colocataire n’étant pas présent pourquoi il se priverait maintenant. « - Je n’attends que ça. Eveille moi. » Il laisse les yeux sur lui mais les fermes aussi tôt qu’il sent ses lèvres contre son corps. Qu’il touche son corps plus encore. Quelle bonheur.

Quand il détache son bas, il se sent déjà un peu plus soulagé. « - J’espère que je serai aussi magnifique que tu le pensais. » Dit-il en reprenant ses mots. Il sourit avant de répondre sans attendre à ce baiser, laissant sa langue jouer avec la sienne. Un soupire de plaisir sort d’entre ses lèvres quand sa main s’invite sur sa chair. Il ne peut s’empêcher de bouger légèrement le bassin. Il passe les mains sous le tissu de son boxer, les laissant venir caresser la peau de ses fesses, baissant en même temps doucement l’habit qui le recouvre. Il bouge un peu plus facilement ses mains contre son corps de cette façon avant que comme lui il vienne entourer sa virilité de ses doigts. « - Je ne suis pas le seul à être bien éveillé. » Dit-il dans un murmure alors qu’il fait des caresses vigoureuses mais pas trop histoire de lui faire plaisir mais sans en faire de trop dès le début.
Manquant de souffle, il se détache de ses lèvres pour poser des baisers contre sa mâchoire, dans son cou, sur le haut de son torse. Et il continue de descendre petit à petit, de son torse à son bassin jusqu’à ce qu’il puisse remplacer ses doigts par ses lèvres pour un plaisir buccale fait avec plaisir.  




♛ Une partie de moi s'est envolé avec toi au front
Revenir en haut Aller en bas
Juan VelascoToujours frais après un litre de café
Juan Velasco
https://www.ciao-vecchio.com/t5823-jusqu-a-la-mise-a-mort-juan http://www.ciao-vecchio.com/t7472-a-la-pointe-de-l-epee-juan
Faceclaim : Ryan Guzman ©.loudsilence. (vava)
Messages : 1227 - Points : 2461
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_inline_plpx5koFbQ1t8bm8b_250
Âge : 31 ans né le 18/12/1988 à Séville Espagne
Métier : Torero est plus précisement Matador. Celui qui tue le toro. / Pour le moment arrêté à cause d'une grave blessure et totalement perdu bouffé par la peur que j'ai eu..
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Ven 6 Nov 2020 - 18:52 )

Porter secours
Charlie & Juan
Si vous aidez les autres, vous serez aidé, vous aussi. Peut-être demain, peut-être dans dix ans, mais vous serez aidé ! L’univers paie toujours sa dette.



vmicorum.


Troublé
bien au delà de la raison, bien au delà de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie DagostinoLe vin est un puissant lubrifiant social
Charlie Dagostino
http://www.ciao-vecchio.com/t7085-charlie-dagostino#240349 http://www.ciao-vecchio.com/t7457-charlie-o-38-ans-o-palefrenier-ex-militaire#250636
Faceclaim : Chad Michael Murray (.TAG)
Messages : 883 - Points : 2158
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_niv4yaKvnt1tbr62eo3_400
Âge : 38 années (24 août)
Métier : Ancien militaire devenu Palefrenier dans un centre équestre
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Mer 11 Nov 2020 - 15:25 )
Aide appréciable

3f5dbaf503a82184a3c00a1917f8e441.gif
 




♛ Une partie de moi s'est envolé avec toi au front
Revenir en haut Aller en bas
Juan VelascoToujours frais après un litre de café
Juan Velasco
https://www.ciao-vecchio.com/t5823-jusqu-a-la-mise-a-mort-juan http://www.ciao-vecchio.com/t7472-a-la-pointe-de-l-epee-juan
Faceclaim : Ryan Guzman ©.loudsilence. (vava)
Messages : 1227 - Points : 2461
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Tumblr_inline_plpx5koFbQ1t8bm8b_250
Âge : 31 ans né le 18/12/1988 à Séville Espagne
Métier : Torero est plus précisement Matador. Celui qui tue le toro. / Pour le moment arrêté à cause d'une grave blessure et totalement perdu bouffé par la peur que j'ai eu..
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le Mer 25 Nov 2020 - 11:46 )

Porter secours
Charlie & Juan
Si vous aidez les autres, vous serez aidé, vous aussi. Peut-être demain, peut-être dans dix ans, mais vous serez aidé ! L’univers paie toujours sa dette.



vmicorum.


Troublé
bien au delà de la raison, bien au delà de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Aide appréciable. (charlie) / hot - Page 2 Empty
Sujet: Re: Aide appréciable. (charlie) / hot ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Aide appréciable. (charlie) / hot -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2