Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4
Voir le deal
6.99 €
Le deal à ne pas rater :
TV QLED 4K UHD CONTINENTAL EDISON CEQLED50SA20B7 – 50″
309.99 €
Voir le deal

 

- (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 80 - Points : 433
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 18 Mai 2020 - 19:00 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifParticulièrement productif durant l'après-midi, Nolan avait décidé qu'en l'absence d'Haley il allait nettoyer les sols de toute la guest house. En effet, il se disait qu'il avait le temps, qu'il n'y avait pas grand monde dans la maison et que vu comme il pleuvait dehors il n'avait de toute façon pas envie de sortir prendre l'air. Voilà donc pourquoi il s'était mis en mode commando lavage des sols : aspirateur, serpillière, il avait failli taper l'un des résidents avec la dite serpillière, car il s'apprêtait à sortir de sa chambre alors que les sols étaient encore humides. Non, clairement Nolan ne rigolait pas lorsqu'il faisait du ménage et le locataire longue durée avait rigolé en lui disant qu'il attendrait que ce soit sec pour sortir. En effet, cela lui allait plutôt bien le statut de fée de logis. Oui bon... Forcément, il n'avait pas tout le temps le courage de tout nettoyer, car la guest house étant sur deux étages c'était quand même un sacré espace à nettoyer, mais voilà, parfois lorsque le temps ne lui donnait envie de faire rien d'autre, il se décidait de prendre les devants et tout nettoyer. Plutôt pratique d'avoir un Nolan à la maison, tant qu'on ne salit pas ce qu'il vient de nettoyer. Car oui, les sols, c'était comme la cuisine, s'il venait de la frotter en long en large et en travers ce n'était pas pour qu'ensuite quelqu'un vienne mettre le bazar.

Quoi qu'il en soit, plutôt fier de lui, il avait donc rangé la serpillière, puis prévenu le résident une fois que tout était sec, pour finalement se rendre à la cuisine, désireux de s'avancer pour le repas du soir. Bien évidemment, à chaque fois qu'il entendait la porte d'entrée ouvrir, Nolan s'empressait de vérifier que personne ne venait salir le sol avec ses chaussures pleines de boues dû au temps particulièrement désagréable. Oui, on pouvait le prendre pour un psychopathe du nettoyage, mais les résidents le savaient, lorsque Nolan faisait les sols, il fallait faire grandement attention pour éviter de se prendre un coup de poêle. Finalement, personne n'avait rien sali et de ce fait, Nolan était détendu. Ses préparations avançaient bien et c'est alors qu'une nouvelle fois, la porte claqua. Il diminua les feux pour aller jeter un coup d'œil inquisiteur. C'était Haley, qui certes avait enlevée ses chaussures, mais qui avait mis plein d'eau partout avec son parapluie. Sans dire bonjour, Nolan poussa alors un soupir en lançant froidement. « Toi plus que quiconque pourrais faire un minimum attention. Ça sert à quoi de nettoyer si c'est pour ensuite tout dégueulasser. » Et il leva les yeux au ciel avant de retourner dans sa cuisine. Autant dire qu'il savait accueillir Nolan... Aucun tact. Mais en même temps, dans une maison pareille, il ne pouvait pas s'imaginer non plus que les sols resteraient longtemps propres et dans le fond, Haley n'avait mis que de l'eau sur le sol. Mais voilà, il était comme ça, relou lorsqu'il faisait du nettoyage. Et pas que d'ailleurs. En fait, lorsqu'il voulait, Nolan pouvait être relou tout le temps, mais ça... Il ne s'en rendait pas forcément compte.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT



Dernière édition par Nolan Caradja le Mer 4 Nov 2020 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 117 - Points : 532
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 18 Mai 2020 - 20:21 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifPlus les jours s’écoulaient et plus la jeune femme se sentait dépassée, incapable de savoir quoi dire, quoi faire, alors que le temps pressait et qu’elle se devait de prendre une décision. Elle avait conscience qu’elle ne pouvait pas rester indécise éternellement néanmoins c’était plus facile à dire qu’à faire… Son monde avait toujours été plutôt lumineux, elle n’avait jamais faibli devant l’adversité hors c’était principalement parce que celle-ci n’avait jamais été aussi puissante qu’en ce moment et que son univers commençait sérieusement à tanguer sans qu’elle ne puisse l’en empêcher. Apprendre soudainement qu’elle était malade, que si ça se soignait bien de nos jours, ça restait grave et risqué pour sa santé, que pour faire cela, il faudrait lui retirer une part d’elle, toucher à sa féminité, c’était douloureux et atroce. Elle ne pouvait s’empêcher de penser à son avenir, à comment on la regarderait, les vêtements qu’elle ne pourrait plus porter, aux hommes qui voudraient la toucher… Est-ce que tout serait différent ? Elle, elle avait l’impression qu’on lui retirait un bout d’elle-même, ce qui la catégorisait et la rendait si jolie. Elle ne s’était jamais considéré comme moche, avec des formes là où il en fallait et elle en était plutôt fière. Mais maintenant ? Tout allait disparaître, elle ne serait plus réellement elle et ça faisait mal. Pour sûr que non cette impasse n’était pas facile à surmonter, elle était fatiguée aujourd’hui, son rendez-vous à l’hôpital l’avait épuisé et elle ne faisait qu’y méditer encore et encore. Parce qu’on l’avait harcelé d’informations, qu’on lui avait monté la tête pour la convaincre d’accepter l’opération et ça l’avait chamboulé, ça la terrifiait même à l’heure actuelle. Haley n’avait jamais dû faire face à de telles situations et oui, c’était vraiment effrayant, elle ne souhaitait ça à personne.

Perdu dans ses pensées, quelque peu mouillée par la pluie, si elle avait retiré ses chaussures une fois rentrée, elle n’avait pas de suite penser à ranger son parapluie. La voix de Nolan l’avait sortie de ses rêveries et probablement que s’il ne s’était pas enfui dans la cuisine, elle l’aurait déjà assommé avec l’objet trempé qu’elle tenait entre ses mains. Comment était-elle censée deviner qu’il avait fait le ménage ? Ce n’était pas son rôle et elle ne lui avait rien demandé. D’un geste sec, elle avait jeté le parapluie dans la boîte à l’entrée avant de passer le couloir puis partir dans la cuisine. « Tu ne sais pas faire autrement qu’accueillir les gens en les agressant ? » L’avait-elle interrogé sèchement. « Un bonjour ou un t'as passé une bonne journée ? C’est trop compliqué pour toi ? » Parce qu’à dire vrai, ce soir plus qu’un autre, elle aurait donné pour qu’on lui accorde un tant soit peu d’attention et non pas se faire attaquer à peine arrivé. C’était déjà difficile pour elle, elle aurait aimé que pour une fois Nolan n’en rajoute pas.


I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 80 - Points : 433
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 18 Mai 2020 - 22:14 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifAgaçant… On pouvait clairement dire que Nolan l’était, peut-être même un peu trop. En effet, il avait tendance à réagir un peu trop vivement dans certaines situations sans s’en rendre forcément compte. Un peu comme une bouteille de soda qui aurait été secouée avant ouverture et qui se met soudainement à exploser lorsqu’un peu d’air est introduit dans la bouteille. Oui, il était clairement une bouteille de soda et à cet instant précis, lorsqu’il avait vu Haley mettre de l’eau partout avec son parapluie dans l’entrée. Alors voilà, il s’était montré agaçant, irritant, horripilant, tous les adjectifs négatifs correspondaient particulièrement bien à la situation. Après tout, la pauvre Haley n’avait strictement rien demandé et voilà que lui l’avait agressé verbalement dès son arrivée. Taré ? Oui, un peu, mais en même temps, il avait vraiment tendance à être trop maniaque sur le nettoyage… Problème des cuisiniers ayant fait une école, car alors tout se devait d’être impeccable et la moindre petite trace pouvait provoquer une nouvelle vague de nettoyage. Alors oui, il était maniaque et stupide lorsqu’il le voulait.

Pauvre Haley. D’ailleurs, il n’avait même pas attendu que celle-ci lui réponde pour directement retourner dans la cuisine, l’esprit plus occupé par ce qu’il avait sur le feu que sur ce qu’il venait de sortir à Haley. Oui, pour lui c’était totalement normal d’avoir réagi ainsi, surtout qu’il était le premier à faire attention lorsque cette dernière faisait le ménage. Alors forcément, elle se trouvait être celle qu’il attendait encore plus au tournant pour qu’elle respecte elle aussi les taches accomplies. Donnant donnant pas vrai. Mais bon… Nolan y était allé quand même un peu fort, voilà pourquoi cela n’était pas particulièrement étonnant qu’Haley soit directement allé le rejoindre dans la cuisine. « Tu ne sais pas faire autrement qu’accueillir les gens en les agressant ? » Il avait vaguement haussé les épaules en continuant de faire mijoter sa sauce. Il trempa alors le bout de sa cuillère dans la casserole pour ensuite la porter à ses lèvres. Il manquait un peu de sel. « Un bonjour ou un t'as passé une bonne journée ? C’est trop compliqué pour toi ? » Il tourna alors son visage vers elle en arquant un sourcil tout en attrapant ce qu’il croyait être le sel, mais qui était en vérité le sucre, pour mettre une dose dans sa sauce. « Bonjour Haley, tu as passé une bonne journée ? Tu as pas du le voir mais le sol était propre avant que tu n’arrives. C’est mieux ? » Puis il se retourna vers ses préparations. Insupportable. Pour une fois que c'était lui qui lançait les hostilités.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 117 - Points : 532
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 18 Mai 2020 - 22:39 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifElle était exténuée, Nolan l’exténuait et certainement qu’elle aurait mieux fait de juste tracer sa route au lieu de l’affronter hors ça avait été plus fort qu’elle. Parce qu’elle était assez à fleur de peau comme ça pour que le cuisinier ose en rajouter une couche et la frapper par ses mots quant elle était déjà à terre. Ce n’était pas de la faute du jeune homme, il ne pouvait pas le deviner après tout cependant rien qu’une fois Haley aurait souhaité qu’il soit raisonnable, qu’il ne l’attaque pas de cette façon et lui fasse pas une remarque sur le carrelage mouillé alors qu’elle avait d’autres choses bien plus importantes à songer et qui la tracassait. Elle s’était sentie frustrée par cette soudaine agression et elle l’avait maudit un peu plus en voyant comment celui-ci lui parlait sans daigner lui accorder la moindre attention. Était-elle invisible ? Était-elle si minable qu’elle ne méritait même pas un semblant de regard lorsqu’ils échangeaient ? Et la manière dont il s’adressait à elle, elle aurait aimé lui faire bouffer toute son ironie. Qu’est-ce qu’il savait de ce qu’elle ressentait ? Qu’est-ce qu’il connaissait de son état actuellement ? Puisque oui, elle était épuisée, et non, elle n’en pouvait plus… Ses doigts s’étaient fermement compressés dans la paume de sa main tandis qu’en cet instant précis, elle avait sérieusement détesté son camarade. Ce n’était pas contre lui à proprement parlé, c’était simplement qu’elle était à bout et que la moindre chose la rendait soudainement plus vulnérable.

Pourquoi fallait-il que Nolan se mette à la saouler maintenant avec son nettoyage ? Si c’était pour faire des réflexions ensuite, il n’avait qu’à pas le faire ; elle n’était pas d’humeur et il lui prenait la tête à peine rentrée. « Non, ce n’est pas mieux. J’ai passé une journée de merde et tout ce que tu trouves à faire, c’est de me faire chier avec ton ménage. Qu’est-ce que j’en ai à faire franchement de quelques gouttes sur le sol ?! Je t’ai rien demandé à ce que je sache ! » Elle était celle qui s’en occupait habituellement ; c’était normal pour eux de se chamailler pour un tout ou pour un rien cependant ce soir, elle en était fatiguée. « Et garde ton sarcasme pour toi, veux-tu ?! Tu crois que c’est agréable de rentrer puis de se faire attaquer de la sorte ? Ce n’est pas comme si j’avais fait exprès de salir le sol parce que Monsieur Caradja a décidé de le nettoyer cet après-midi ! » Elle n’était pas aussi machiavélique néanmoins Nolan semblait réellement d’humeur à tester ses limites aujourd’hui.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 80 - Points : 433
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Mer 20 Mai 2020 - 10:04 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifL’esprit rivé sur ce qu’il était en train de préparer, Nolan ne se rendait pas vraiment compte à quel point il se montrait agressif envers Haley et à quel point il pouvait être blessant dans ses propos. Dans le fond, ce n’était pas non plus comme si ça changeait de d’habitude, car ils s’engueulaient quasiment tout le temps, mais peut-être que s’il avait pris conscience de l’état d’épuisement de cette dernière, il ne se serait peut-être pas autant attaqué à elle. En effet, Haley était à bout, sauf que cela, Nolan ne le remarquait pas, bien trop accaparé par ses plats pour daigner la regarder dans les yeux. Même lorsqu’il lui avait finalement dit bonjour avec sarcasme, il s’était rapidement tourné vers elle, mais son esprit était toujours ailleurs. Il lui parlait sans être là et c’était certainement cela le pire. « Non, ce n’est pas mieux. J’ai passé une journée de merde et tout ce que tu trouves à faire, c’est de me faire chier avec ton ménage. Qu’est-ce que j’en ai à faire franchement de quelques gouttes sur le sol ?! Je t’ai rien demandé à ce que je sache ! » Sans s’en rendre compte, Nolan venait de lever les yeux au ciel. Effectivement, elle ne lui avait rien demandé, sauf que ce n’était pas la première fois qu’il prenait les devants et qu’il décidait sur son temps libre de l’aider un peu à nettoyer. Car non, cela ne le dérangeait jamais de faire du ménage, la seule chose embêtante lorsqu’il le faisait c’était qu’il devenait très vite insupportable. Bien plus que d’habitude. Et oui, c’est ça à vouloir être trop perfectionniste.

« Et garde ton sarcasme pour toi, veux-tu ?! Tu crois que c’est agréable de rentrer puis de se faire attaquer de la sorte ? Ce n’est pas comme si j’avais fait exprès de salir le sol parce que Monsieur Caradja a décidé de le nettoyer cet après-midi ! » Un soupir venait de s’échapper des lèvres de Nolan, il éteignit alors ce qu’il avait sur le feu, car il sentait que la discussion risquait de s’éterniser et il n’avait clairement pas envie de brûler ses plats à cause de ça. Il finit donc par se tourner vers Haley, les yeux plongés dans les siens, les bras croisés sur son torse, arrogant. « Non mais c’est l’hôpital qui se fout de la charité là ! Le nombre de fois où toi tu m’as attaqué pour un oui ou pour un non alors que je rentrais tranquillement ! Et là tu oses me faire la morale parce que je te fais une réflexion ? » Et il secouait la tête, dépité par tant d’absurdité. « Donc si c’est toi qui a un truc à me reprochait, sans problème tu sors l’artillerie lourde et tu me frappes avec un putain de coussin, mais par contre si moi j’ose faire une réflexion à Madame Sanders je me fais lyncher sur la place publique ? Tu te rends compte à quel point tout ce que tu me dis est incohérent ? Un jour tu dis noir le lendemain c’est blanc. » Et encore un soupire. « Bordel faudrait savoir à la fin ! » Parce que franchement, la bipolarité ça allait bien 5 minutes.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 117 - Points : 532
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Mer 20 Mai 2020 - 10:36 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifCertainement que dans d’autres circonstances, Haley n’aurait pas agi avec tant d’exagération, elle se serait contentée de le frapper une fois s’il ne s’était pas échappé si vite puis elle serait allée nettoyer le sol qu’elle avait sali. C’était compréhensible de s’énerver après avoir passé tant d’heures à tout laver, elle-même aurait probablement râlé à la place de son camarade cependant ce soir plus qu’un autre, elle n’était pas d’humeur à subir des remontrances pour quelque chose d’aussi futile. Qu’est-ce que c’étaient des tâches sur le carrelage franchement ? Elle avait le cancer. Alors oui clairement, son nettoyage, Nolan pouvait se le bouffer, elle s’en fichait… Elle avait des choses plus importantes à se soucier mais lui persistait à l’attaquer, il persistait à l’ignorer et ne pas comprendre que la jeune femme était réellement à bout, que si elle s’en prenait à lui aujourd’hui, c’était parce qu’elle était fatiguée autant physiquement que mentalement. Lui ne pensait qu’à son petit nombril, qu’à sa cuisine et sa journée qui avait dû être longue également néanmoins pas un seul instant, il ne s’était dit qu’il n’était peut-être pas le seul à en avoir lourd sur le cœur.

Non, Nolan ne saisissait rien, tout ce qu’il voyait était Haley qui lui faisait la morale alors qu’en temps normal, elle n’aurait pas été aussi insistante pour un tel détail. Elle n’aurait même pas pris la peine de mentionner sa « journée de merde » parce qu’elle refusait de se plaindre et surtout pas à ce garçon… Elle admettait être chiante parfois, Nolan l’était aussi, hors probablement que si un tel incident était arrivé, elle n’aurait pas cherché à le poursuivre dans la cuisine non plus, elle l’aurait sûrement ignoré et l’aurait réprimandé plus tard lorsqu’ils se seraient retrouvés dans la même pièce. Si elle s’était comportée différemment en ce jour, c’était parce qu’elle était plus vulnérable, parce que pour une fois où elle aurait aimé trouver du réconfort, on l’avait agressé et ça l’avait blessé. Le cuisinier ne pouvait pas le deviner cependant elle non plus n’était pas en mesure de se contrôler en ce moment. L’entendre lui crier dessus encore et encore ne faisait que l’accabler un peu plus, elle était en train de défaillir et elle le maudissait d’être aussi aveugle, de ne pas voir ô combien là n’était pas le problème, qu’elle était juste exténuée. « Et toi tu ne peux pas comprendre que je suis juste épuisée ?! » Elle n’en pouvait plus, vraiment. Si de la colère s’était entendue dans sa voix, celle-ci avait quelque peu changé, se brisant légèrement à cause de l’émotion. « Ton ménage c’est le cadet de mes soucis en ce moment, Nolan ! » Complètement. « Mais qu’est-ce que ça peut te foutre de toute façon ?! C’est pas comme si ma vie t’intéressait ! Je voulais simplement rentrer et pouvoir enfin me reposer ! Pas me faire agresser ! » Sans qu’elle ne puisse les contrôler des larmes avaient commencé à déferler sous ses yeux, des larmes de rage mais aussi de frustration et d’appréhension. « Pourquoi est-ce que tu ne pouvais pas juste passer au-dessus pour une fois ?! C’était trop demandé ?! » Bordel. Et elle avait beau tenté d’essayer d’essuyer les gouttes qui coulaient, celles-ci s’abattaient à torrent le long de ses joues. « Va te faire voir ! » Sans attendre une éventuelle réponse, elle avait tourné les talons avant de partir se réfugier dans sa chambre. Claquant la porte un peu trop brusquement, Haley s’était laissé glisser contre le panneau de bois, ramenant ses genoux à sa poitrine pour ensuite cacher sa tête à l’intérieur. Nolan n’était qu’un abruti, même pas capable de s’apercevoir quand est-ce qu’il était temps d’enterrer la hache de guerre puis s’arrêter.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 80 - Points : 433
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Sam 23 Mai 2020 - 12:26 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifNolan aurait dû remarquer qu’Haley n’était pas dans son assiette aujourd’hui. Il aurait dû faire preuve d’un peu plus de tact et ne pas l’embêter pour quelques gouttes d’eaux sur le sol propre. Sauf que voilà… Ils avaient tellement pris l’habitude de se chamailler pour un oui et pour un non que de ce fait il oubliait par moment qu’il y avait des jours où il valait mieux éviter. Mais Nolan était tellement concentré sur la préparation de ses plats pour le soir qu’il n’avait pas pris conscience qu’Haley n’était pas dans son état normal. Pourtant, cela aurait dû lui sauter aux yeux, car après tout, cela faisait maintenant un peu plus de six ans qu’il vivait dans la guest house et même s’il se chamaillait il la connaissait. Certes, par moment il faisait comme s’il n’écoutait pas un traître mot de ce qu’elle lui disait et qu’il ne retenait pas vraiment toutes les informations la concernant, mais c’était entièrement faux. Il la connaissait bien Haley désormais et de ce fait, il aurait dû remarquer.

Mais non, il n’avait rien vu alors qu’Haley semblait lui envoyer des signaux de détresse. « Et toi tu ne peux pas comprendre que je suis juste épuisée ?! » Sans s’en rendre compte, Nolan avait une nouvelle fois levé les yeux au ciel, l’air de dire que elle cela ne le dérangeait pas lorsque c’était lui qui était fatigué de venir le chercher. « Ton ménage c’est le cadet de mes soucis en ce moment, Nolan ! » Là par contre, sa phrase, sa voix qui se brise, Nolan écarquilla alors les yeux pour finalement se tourner complètement vers elle, surpris. « Mais qu’est-ce que ça peut te foutre de toute façon ?! C’est pas comme si ma vie t’intéressait ! Je voulais simplement rentrer et pouvoir enfin me reposer ! Pas me faire agresser ! » « Ha… » ley… Mais déjà elle poursuivait sans se soucier du fait qu’il s’apprêtait à parler. Car oui, Nolan avait bien vu les larmes qui s’étaient mises à déferler sous ses yeux. Il avait merdé. « Pourquoi est-ce que tu ne pouvais pas juste passer au-dessus pour une fois ?! C’était trop demandé ?! » Et elle continuait à pleurer de plus belle, ce qui surprenait vraiment Nolan qui ne l’avait jamais vue ainsi. « Va te faire voir ! » Et sans qu’il puisse dire quoi que ce soit, elle était partie en courant en direction de sa chambre.

Pendant quelques secondes, Nolan resta interdit en fixant le couloir où elle avait disparue quelques instants plus tôt. « Putain qu’est-ce que tu peux être con… » Oui, il se parlait à lui-même, car il s’était bien rendu compte du fait qu’il aurait dû être plus attentif à la détresse d’Haley. Ni une ni deux, il s’empara d’un pot de glace dans le congélateur, une cuillère, pour finalement éteindre toutes les plaques de cuissons, ça pouvait attendre. Et avec une petite moue inquiète, Nolan s’était dirigée vers la chambre d’Haley. Arrivé devant celle-ci, il toqua doucement. « Haley… » Mais aucune réponse. « Excuses-moi, je suis vraiment con, je m’excuse sincèrement… » Toujours rien, alors il toqua encore une petite fois. « Je sais que tu es là Haley et… Je t’ai apporté de la glace faite maison… » Bon, il savait très bien qu’il ne pouvait pas la soudoyer avec de la glace, mais il se disait que cela pouvait faire du bien à son âme de manger un petit plaisir sucré. « Je compte bien camper devant ta porte. » Oui, il comptait rester là pour bien lui montrer qu’il avait beau être con, il reconnaissait ses erreurs et qu’il était là pour elle. /blockquote>


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 117 - Points : 532
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 25 Mai 2020 - 19:33 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifAppuyée contre la porte, assise à terre, Haley ne parvenait pas à se calmer et elle s’en voulait de s’être montrée aussi vulnérable devant Nolan. Elle ne souhaitait pas qu’il la voit ainsi, elle ne souhaitait pas qu’on la plaigne ou ait pitié d’elle, encore moins qu’on lui pose des questions. Pourtant, elle était terrifiée, perdue et ne savait plus quoi faire ; elle avait certainement plus besoin d’aide et de soutien que ce qu’elle ne voulait admettre hors elle avait peur d’en parler, elle avait peur d’affronter vraiment la réalité et le regard changeant de ses proches. Dans le fond elle ne reprochait rien au cuisinier de ce qui s’était passé avant, elle avait conscience d’être à fleur de peau et que normalement elle ignorait plus facilement ce genre de détails… C’était elle qui était à bout et qui avait eu besoin d’extérioriser autrement ce qu’elle avait sur le cœur sauf que voilà où ça l’avait mené à présent, elle avait craqué. Et à l’attente de ces coups contre la porte, plutôt que répondre, elle avait ramené un peu plus ses genoux contre sa poitrine, crispant ses doigts sur son pantalon. Qu’il s’en aille, elle n’avait pas envie de lui parler, pas maintenant… Plus tard, quand elle serait plus en mesure de lui faire face et pouvoir inventer une excuse du pourquoi elle avait soudainement fondu en larmes.

De ses doigts, elle essaya vainement de sécher ses pleurs mais ça ne fonctionnait pas et c’était probablement le pourquoi elle s’était finalement motivée à lui répondre sèchement. « Va t’en ! J’en veux pas de ta glace. » Certes, elle n’était pas idiote et se doutait que c’était un prétexte pour Nolan pour venir lui parler hors c’était vrai qu’elle n’avait pas faim, elle ne se sentait pas prête à l’affronter non plus. Le jeune homme lui avait rétorqué qu’il pourrait camper devant sa porte si elle ne le lui ouvrait pas, et Haley savait qu’il en serait parfaitement capable seulement tant qu’elle pleurait, c’était difficile pour elle de se présenter devant lui. Alors en silence, tout en l’ignorant, elle essayait de se calmer, de laisser ses larmes couler jusqu’à ce qu’elle parvienne à les éteindre une bonne fois pour toute. Un faible soupir quittant ses lèvres, elle avait essuyé les gouttes encore présentes sur sa figure avant de se redresser enfin puis de lui ouvrir mollement la porte. « Je t’ai dit que j’en voulais pas. » Avait-elle répété en le regardant froidement. « Laisse-moi tranquille Nolan, j’aimerais me reposer. » Parce qu’elle était sincèrement épuisée et que pleurer comme elle venait de le faire ne l’avait certainement pas arrangé.  




I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 80 - Points : 433
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Jeu 28 Mai 2020 - 17:45 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifNolan se retrouvait à présent devant la porte d’Haley, essayant de faire en sorte qu’elle lui ouvre, il souhaitait sincèrement s’excuser et surtout être là pour elle. En effet, il se sentait idiot de ne pas avoir remarqué plus rapidement que ce n’était pas la bonne journée pour les prises de têtes. Il aurait du voir, bien sûr qu’il aurait du voir, sauf qu’il s’était mis des œillères en restant focus sur ses plats et non sur Haley. Pourtant, tous les signes étaient là et il n’avait juste pas vu. Alors oui, maintenant il cherchait à se racheter, à lui montrer qu’il était là pour elle si elle le voulait. Il avait même décidé de lui apporter un pot de glace faite maison pour chercher à la soudoyer et la pousser à ouvrir la porte. Certes, il savait pertinemment qu’elle ne devait pas forcément avoir envie de glace à cet instant, mais c’était plus une excuse qu’autre chose. Une façon pour lui de faire croire qu’il était venu lui apporter une glace, alors qu’au final c’était bien plus que ça. « Va t’en ! J’en veux pas de ta glace. » Bien sûr qu’elle n’en voulait pas, mais cela lui importait peu et c’était pour cela qu’il lui avait dit qu’il comptait bien camper devant sa porte. Et bien évidemment, borné comme il pouvait l’être, il était évident qu’Haley se rendrait vite compte qu’il en était capable.

Voilà donc pourquoi, il avait collé son épaule contre le mur, le corps tourné vers la porte, attendant qu’elle lui ouvre. Et puis si jamais elle tardait de trop, alors il s’installerait carrément par terre. Et oui, une vraie tête de mule… Plusieurs minutes passèrent avant que finalement elle en vienne à ouvrir la porte. Ses larmes avaient été séchées, mais Nolan voyait bien qu’il en restait au fond de ses yeux, prêtes à être libérées. « Je t’ai dit que j’en voulais pas. Laisse-moi tranquille Nolan, j’aimerais me reposer. » Elle lui répondait froidement, mais Nolan savait pertinemment que si elle agissait ainsi c’était juste pour masquer le fait qu’elle n’allait vraiment pas bien. Elle avait craqué devant lui et elle s’en voulait. Et maintenant que Nolan la regardait vraiment, il s’en rendait compte. Après tout, cela faisait plus de six ans qu’il la connaissait, il allait de soi qu’il la connaissait tout de même bien. Et s’il n’avait pas fait attention tantôt c’était juste parce que son esprit avait été rivé vers autre chose. Il leva le pot devant ses yeux. « Je sais que tu n’en veux pas, mais c’est un signe de paix. J’ai été con et je m’en veux… » C’était un euphémisme. « Ecoute, tu ne veux peut-être pas parler de ce qui te ronge à ce point, mais je suis là si tu le souhaites, je suis toujours là. Certes, je suis un sacré imbécile quand je m’y mets, mais je sais écouter et soutenir. » Il l’avait fait avec Luca, ayant été là pour lui lorsque tout le reste s’écroulait autour de lui. Alors oui, il pouvait également être là pour Haley à son tour. Il voulait être là pour elle.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 117 - Points : 532
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 1 Juin 2020 - 16:21 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifEvidemment qu’elle s’en voulait d’avoir craqué devant Nolan, plus que n’importe qui, il avait fallu qu’elle craque devant lui. Pourquoi n’avait-elle pas été capable de garder accroché à ses lèvres ce sourire factice qu’elle portait ces derniers jours ? Pourquoi n’avait-elle pas su passer outre cette histoire de nettoyage et partir faire sa vie au lieu d’aller l’agresser ? Parce qu’elle n’en pouvait plus, qu’elle était épuisée et que cette misérable histoire avait été la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase… Le cuisinier n’y était pour rien, elle en avait conscience néanmoins elle n’avait pas envie de lui faire face à présent. Elle avait honte et se donnerait des claques pour ne pas avoir su garder ses émotions pour elle… Il n’y avait rien de mal à se montrer faible de temps en temps, Haley elle-même l’avait répété des milliers de fois à ses amies cependant si ça ne la dérangeait pas de fondre en larmes devant ses totally spies, c’était différent quand il s’agissait de Nolan. Ils se connaissaient depuis six ans et s’appréciaient sûrement plus que ce qu’ils admettaient néanmoins ça n’enlevait pas le fait qu’ils se prenaient plus la tête à longueur de journée qu’autre chose donc elle n’aimait pas se montrer ainsi devant lui… Il ne la jugerait pas, ça aussi la jeune femme le savait, cependant c’était plus fort qu’elle, elle n’avait pas envie qu’il la prenne en pitié ou la regarde soudainement différemment. Elle ne supporterait pas cela et c’était la raison pour laquelle, elle souhaitait qu’il cesse d’être aussi têtu puis s’en aille hors le garçon n’avait pas l’air résigné.

Soupirant, ses pleurs enfin calmés, la blonde s’était motivée à se lever puis lui ordonner en face de partir, de la laisser tranquille puis même d’aller manger sa glace ailleurs s’il le désirait. Elle n’en voulait pas, et s’il continuait d’insister à ce sujet, elle promettait de la lui faire manger par elle-même, ou de lui balancer le pot en pleine face, c’était au choix. Elle n’avait pas envie de l’affronter, pas maintenant, elle n’avait pas envie de discuter non plus ou même de lui avouer ce qui lui martelait le cœur. Probablement que oui, au plus profond de son âme, elle aimerait libérer cette douleur qui la torturait et en parlait à quelqu’un toutefois elle avait peur. Encore plus en ce qui concernait son vis-à-vis, c’était un garçon, est-ce qu’il comprendrait ? Est-ce qu’il ne la trouverait pas risible ou au contraire, est-ce qu’il ne poserait pas ses yeux différemment sur elle ? Une femme à qui on touchait le sein, ça ne devait pas être plaisant pour les hommes qui fantasmaient bien trop souvent sur cette partie du corps… C’était sa féminité qu’on comptait lui enlever et rien qu’à l’observer, elle était terrifiée à l’idée que tout puisse changer si elle en parlait, si tous savaient ce qui la chamboulait. Plus que lui montrer ses larmes, elle avait honte de ce qui lui arrivait et en vérité, elle ignorait comment elle était censée aborder un tel sujet, comment elle était censée annoncer la nouvelle tout simplement. « Même si tu sais écouter et soutenir, je ne sais pas quoi te dire, Nolan. » Elle s’était calmée alors qu’elle prononçait ses paroles, arrêtant de se braquer ou l’agresser alors qu’elle voyait bien qu’en effet, il venait en paix, et que ce n’était pas juste de l’attaquer pour des tourments qui ne le concernaient pas. « Tu es la dernière personne devant qui j’aurais souhaité craquer. » Et elle ne savait même pas pourquoi, la fierté probablement. « Je suis simplement fatiguée, c’est tout. » Ce n’était clairement pas que ça et son vis-à-vis n’était certainement pas idiot pour croire en ses paroles mais qu’aurait-elle dû dire d’autre ? « Je suis malade et j’ai le cancer. » ? Ah, si seulement c’était si simple hors malheureusement ça ne l’était pas, un tel problème ne s’annonçait pas de cette manière et Haley n’aurait pas été contre d’avoir un manuel pour qu’on lui explique comment faire.




I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant