Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal
Le Deal du moment : -20%
Multiprise Electraline 8 prises avec interrupteur et ...
Voir le deal
9.59 €

 

- (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 83 - Points : 445
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Ven 5 Juin 2020 - 16:11 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifHaley avait enfin ouvert sa porte, certes c’était pour dire à Nolan qu’elle voulait qu’il la laisse tranquille, mais ce n’était pas comme si ce dernier était du style à l’écouter. D’autant plus que lorsqu’il voyait quelqu’un avoir besoin de soutien, d’aide, et bien il ne pouvait juste pas se détourner. Non, il souhaitait être là pour elle. Voilà donc pourquoi il lui avait dit qu’il était là si elle avait besoin de parler de ce qui la rongeait à ce point. Car oui, c’était évident que quelque chose semblait la bouffer de l’intérieur et cela surprenait sincèrement Nolan, car il ne l’avait jamais vu ainsi. En effet, Haley c’était une force de la nature, toujours souriante, optimiste et casse pied, alors forcément, la voir ainsi, c’était étrange… Trop étrange pour que Nolan ne lui propose pas son soutien. « Même si tu sais écouter et soutenir, je ne sais pas quoi te dire, Nolan. » Il se doutait bien que cela devait être compliqué d’expliquer ce qui n’allait pas. Mais il n’en demeurait pas moins que le jeune homme souhaitait être là pour elle si elle en avait besoin.

« Tu es la dernière personne devant qui j’aurais souhaité craquer. » Nolan se doutait que dans le fond, elle aurait même préféré ne craquer devant personne. Ce n’était pas tant le fait que ce soit devant Nolan qui la dérangeait, c’était surtout que ce dernier se doutait qu’elle aurait voulu que personne tout court ne l’a voie dans cet état. Après tout, Haley a toujours été particulièrement indépendante et forte, alors se montrer vulnérable ne serait-ce que l’espace d’un instant, cela ne devait pas lui plaire. « Je suis simplement fatiguée, c’est tout. » En entendant cela, Nolan fit une petite moue, car il savait pertinemment que c’était faux, elle n’était pas juste fatiguée, il y avait bien plus que cela. Alors il croisa les bras sur son torse tout en esquissant un petit sourire. « On sait tous les deux que tu n’es pas ainsi lorsque tu es juste fatiguée. » Après tout, cela faisait quand même six ans qu’il la connaissait alors qu’elle ne lui dise pas de bobard car il ne les avalerait vraiment pas. « Tu veux peut-être pas m’en parler, et quelque chose me dit que tu ne souhaites en parler à personne, mais cela fait du bien d’extérioriser ce qui nous pèse… » Après tout, garder tout pour soi n’était clairement pas sain et cela pouvait bouffer plus qu’autre chose. Et il ne voulait tout simplement pas voir Haley au plus mal…


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 121 - Points : 542
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Mar 30 Juin 2020 - 14:21 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifEn cet instant, Haley ne savait pas comment elle était censée réagir ni ce qu’elle devait dire, elle ne savait plus. Evidemment qu’elle aurait souhaité ne parler de ses problèmes à personne, pas même à ses amis, toutefois c’était différent de tout ce qu’elle avait pu vivre par le passé et elle avait conscience qu’elle ne pouvait pas cacher quelque chose d’aussi important. C’était simplement plus facile à dire qu’à faire parce que révéler ses tourments ne ferait que rendre la dure réalité un peu plus vraie et elle était terrifiée. Elle n’avait jamais eu à affronter de tels soucis auparavant et elle n’aurait jamais cru que ça lui tomberait dessus un jour… On s’imaginait invincible, on croyait que les malheurs n’arrivaient toujours qu’aux autres néanmoins elle n’avait d’autres choix que d’admettre ô combien elle s’était trompée. La sentence lui était tombée sur les épaules bien trop soudainement et oui, elle était épuisée. Le cuisinier qui l’avait agressé à peine arrivée ne l’avait pas aidé à se sentir mieux et à présent, la jeune femme se retrouvait entièrement décontenancée. Parmi tous ses proches, Nolan était le dernier devant qui elle aurait souhaité craquer, le dernier à qui elle se voyait confier chacun de ses tracas même si paradoxalement, elle se doutait qu’il ne la laisserait pas tomber… Il avait toujours été là pour la soutenir quand quelque chose se passait, et cela avait également été son cas, malgré leurs chamailleries qu’ils échangeaient sans arrêt à longueur de journée. Seulement elle ne pouvait s’empêcher d’avoir peur, elle se jugeait déjà elle-même, elle n’assumait pas ce qui lui arrivait et cette féminité à laquelle on désirait touchée. Ne la verrait-on pas différemment ? Cette question ne faisait que tournoyer dans son esprit et elle n’avait au bout du compte aucun mot pour décrire comment elle se sentait.

« Certes. » Elle aurait pu insister, le frapper une nouvelle fois et lui demander de la laisser tranquille cependant elle n’avait pas eu la force de débattre sur le sujet, pas même mentir puisque Nolan n’était pas un idiot. Ils se connaissaient depuis trop longtemps pour qu’il puisse croire en ses paroles qui n’avaient aucun sens. Il avait raison, Haley ne réagissait jamais de la sorte même quand elle était fatiguée, elle avait tendance à prendre sur elle et dire que ce n’était pas grave si elle était épuisée, que cela lui permettrait au moins de passer une bonne nuit. Elle n’était pas lunatique au point de faire passer ses humeurs sur les autres néanmoins ça avait été différent aujourd’hui, parce qu’elle en avait lourd sur le cœur et que si habituellement elle maîtrisait sa vie, elle ne semblait plus la contrôler désormais. « Qu’est-ce que cela changera d’en parler ? » Lui avait-elle demandé calmement, sans l’agresser ; ce n’était pas un reproche mais une simple constatation. « Est-ce que ça réglera le problème ? » Elle avait relevé ses iris en sa direction avant de répondre elle-même d’un « Non. » Tristement, dans sa situation, des mots n’étaient pas suffisant pour l’aider à aller mieux. « Alors ne t’inquiète pas pour moi, je me débrouillerais. » Une autre chose qui était également plus facile à dire qu’à faire toutefois elle n’avait pas envie de le déranger avec ses problèmes, elle n’avait pas envie de le tracasser et encore moins de se faire plaindre.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 83 - Points : 445
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Mar 29 Sep 2020 - 14:59 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifNolan pouvait être énervant, taquin, agaçant, et tout une autre palette d’adjectifs lorsqu’il s’y mettait, mais il n’en demeurait pas moins qu’il avait toujours un bon fond. Alors oui, on pouvait lui reprocher beaucoup de choses, dont le fait qu’il prenait un peu trop souvent les choses avec amusement, mais c’était sans compter le fait qu’il pouvait se montrer particulièrement sérieux lorsque la situation l’exigeait. En effet, depuis sa plus tendre enfance, Nolan avait eu tendance à mettre une sorte de protection autour de son âme pour masquer un peu les difficultés qu’il avait eu à endurer dû au décès de ses parents alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Voilà pourquoi il avait toujours préféré cacher son côté brisé par certaines épreuves derrière un humour parfois un peu trop lourd. C’était sa protection en quelque sorte. Car oui, chacun ayant sa façon de gérer les épreuves de la vie, lui avait pris l’habitude de les prendre avec humour et si maintenant cela lui faisait beaucoup moins mal qu’à une époque de penser aux parents qu’il n’avait pas vraiment eu l’occasion de connaitre, il n’en demeurait pas moins qu’il avait continué dans cette même lancée. Alors oui, on pouvait parfois croire que Nolan n’était pas quelqu’un de sérieux et qu’on ne pouvait pas avoir une discussion posée avec lui sans qu’il ne veuille taquiner la personne, mais c’était juste parce qu’il s’était forgé ainsi. Et pourtant…Pourtant lorsque la situation le réclamait, Nolan était totalement capable de mettre de côté son masque de clown de service pour avoir de réelle conversation sans trop taquiner la personne. Et oui, il était deux facettes d’une même pièce et même s’il montrait plus souvent un côté qu’un autre, il n’en demeurait pas moins qu’il y avait une profondeur en lui que peu de personne avait l’occasion d’apercevoir. Luca avait eu l’occasion de le voir, car Nolan n’avait jamais été aussi sérieux que lorsque son meilleur ami avait eu besoin de lui et à l’instant présent, il était évident que Haley s’en rendrait compte également. Oh certes, elle avait déjà pu le voir depuis toutes ces années, car il avait souvent été là pour elle lorsqu’elle en avait besoin, mais Nolan sentait bien que la situation actuelle était différente de tout ce qu’ils avaient eu l’occasion de partager jusqu’à présent.

Voilà pourquoi, même si Haley insistait pour qu’il s’en aille, Nolan ne comptait pas du tout accéder à sa demande. En effet, le jeune cuisinier sentait bien qu’elle avait besoin de lui et ce, même si elle ne voulait pas l’admettre. Il y avait quelque chose qu’elle devait partager à quelqu’un sinon elle finirait par se blesser davantage à tout vouloir garder pour elle. Donc oui, elle pouvait le trouver borner, mais c’était tout simplement car il ne se voyait pas la laisser tomber au moment où elle en avait le plus besoin. « Certes. Qu’est-ce que cela changera d’en parler ? Est-ce que ça réglera le problème ? » Nolan savait déjà qu’elle allait répondre d’elle-même à cette question, et c’est ce qu’elle fit en plongeant son regard dans le sien. « Non. » Il ne pu s’empêcher de faire une moue dubitative, car certes, cela ne réglerait pas le problème, mais cela pourrait lui faire du bien malgré tout. « Alors ne t’inquiète pas pour moi, je me débrouillerais. » Nolan secoua alors la tête négativement. « Bien sûr que oui tu pourras te débrouiller, je te connais, tu es forte, mais Haley.. Tu  n’as pas besoin d’être forte tout le temps… » Après tout, il était important parfois de se laisser aller auprès des autres, car cela permettait de se décharger ainsi d’un trop lourd fardeau. « Alors oui, cela ne résoudra pas ton problème d’en parler, mais au moins tu saurais que tu as une épaule sur laquelle te poser, une oreille attentive, et plus que tout, un ami qui ne te veut que du bien. Certes, je peux être chiant parfois, mais tu comptes pour moi Haley et savoir que quelque chose ne va pas et bien…. Cela me donne juste envie de savoir pourquoi. Pour pouvoir être là pour toi…. » Et Nolan l’observait avec attention et sincérité, car oui, il pensait chacun de ces mots. Alors oui, il pouvait se montrer toujours agaçant avec elle, mais cela ne signifiait pas qu’il ne tenait pas à elle. Bien au contraire.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 121 - Points : 542
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Jeu 1 Oct 2020 - 10:19 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifHaley avait peur, c’était ça la vérité. Elle était tétanisée à l’idée de révéler ce qui la tourmentait, tétanisée de devoir affronter la réalité puis que tout ne soit plus jamais comme avant. Comment oser dire qu’elle était malade, que ses jours étaient peut-être comptés et que si elle ne prenait pas une décision rapidement, il n’y aurait probablement plus aucune solution pour la sauver ? Qu’est-ce que dirait ses meilleures amies si elles l’apprenaient ? Et sa petite sœur ? Et Nolan, ce jeune homme qui se tenait devant sa porte en ce moment, la regarderait-il différemment s’il savait ? Elle était épuisée de tout ça, réellement… Parce que ça la tracassait bien plus que ce qu’elle essayait de faire croire, parce qu’elle avait elle-même conscience qu’au moins une personne devrait savoir ce qui la tourmentait autant, elle en avait besoin. Seulement là encore, il s’agissait de quelque chose qui était bien plus facile à dire qu’à faire. Haley avait toujours pris l’habitude de gérer ses problèmes toute seule, sans demander quoi que ce soit à son entourage et persister à garder la tête haute, à ne voir que le positif. Toutefois ces derniers temps, elle avait l’impression de ne plus en être capable puis de s’enfoncer encore et encore. Evidemment qu’elle avait besoin d’aide et qu’elle avait besoin de soutien mais ça aussi, cela lui faisait peur. Elle n’avait pas envie qu’on la prenne en pitié, elle n’avait pas envie d’inquiéter ses proches ni qu’il commence à adopter un autre comportement sous prétexte qu’elle était malade. Elle ne voulait pas que ça change et c’était particulièrement compliqué comme situation.

Nolan allait finir par la faire flancher, elle ne souhaitait pas ça… Elle n’avait pas envie qu’il ne la voie ainsi, surtout pas lui. En plus de ne pas vouloir le déranger ou le tracasser, elle était embarrassée. Elle n’aurait guère pu l’expliquer, probablement la fierté, hors c’était ce qu’elle éprouvait et elle se sentait déjà mal de s’être montrée si pitoyable devant le cuisinier. Toutefois, il savait trouver les bons mots cet imbécile. Et elle le détestait un peu plus pour cela. Ne pouvait-il pas simplement l’écouter puis faire demi-tour comme elle le lui avait demandé ? « Je le sais que tu es là, Nolan. » Lui avait répondu calmement la jeune femme. Elle l’avait toujours su. « Et que tu le seras encore à l’avenir. » Ce n’était pas parce qu’ils se chamaillaient sans cesse à longueur de journée qu’elle ne le connaissait pas. Elle ne l’aurait pas laissé travailler à la guest house si elle ne l’estimait pas un minimum, si elle n’avait pas confiance en lui ou si elle le détestait vraiment. Elle serait la première à sauter pour le sauver si jamais quelque chose finissait par lui arriver et même si elle nierait probablement jusqu’en enfer, elle l’appréciait beaucoup ce petit bout d’homme. Il pouvait être vraiment agaçant lorsqu’il le voulait, au point qu’elle ait des envies de meurtre parfois, néanmoins ça ne changeait pas le fait qu’au fond, elle le considérait comme une bonne personne. « Mais qu’est-ce que tu veux que je te dise ? » Elle marqua un bref silence, ne lui laissant pas le temps de répondre pour enchérir aussitôt. « Ca me fait peur. J’ai peur. » Elle ne souhaitait pas jouer la comédie ou même lui mentir, c’était clairement ce qu’elle éprouvait en cet instant. « J’ai peur d’en parler, tout comme j’ai peur que tout soit différent ensuite. Cela me terrifie et je ne sais juste pas quoi faire. » Et tout en répliquant cela, elle avait agrippé son haut de ses doigts, le tirant légèrement afin d’exprimer toute sa frustration. C’était compliqué et Nolan n’avait pas idée à quel point.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 83 - Points : 445
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Jeu 8 Oct 2020 - 16:20 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifNolan se demandait véritablement ce qui pouvait perturber et bouleverser à ce point Haley, car certes… Il avait déjà eu l’occasion de la voir dans des états moins joyeux qu’à son habitude, mais il n’en demeurait pas moins qu’il ne l’avait jamais vu dans l’état dans lequel elle était actuellement. Oh bien évidemment, elle cachait encore beaucoup de choses à Nolan, mais ce dernier pouvait voir au fond de ses yeux toute la douleur qui s’y trouvait. Alors oui, il voulait qu’elle se confie à lui car il savait pertinemment qu’elle devait avoir besoin de se confier à quelqu’un et qu’il souhaitait pouvoir être l’épaule sur laquelle elle se reposerait. Comme quoi, Nolan avait beau se montrer très taquin envers elle, il n’en demeurait pas moins qu’il pouvait aussi se montrer particulièrement protecteur, car il avait beau dire ce qu’il voulait, elle comptait énormément pour lui. A croire que les chiens et chats s’entendent bien mieux que ce qu’ils n’osent montrer. « Je le sais que tu es là, Nolan. Et que tu le seras encore à l’avenir. » Dans un sens, cela faisait plaisir à Nolan de savoir qu’elle s’en rendait compte et qu’elle mettait également en avant le fait qu’il resterait encore là pour elle, mais maintenant, il espérait juste qu’elle lui ferait assez confiance pour dévoiler ce qui la pesait autant. Il était prêt à la débarrasser de son fardeau ou tout du moins, à le porter avec elle.

« Mais qu’est-ce que tu veux que je te dise ? » Il avait envie de répondre qu’il souhaitait qu’elle lui dise la vérité, mais elle finit par ajouter bien vite. « Ca me fait peur. J’ai peur. » Et Nolan sentait à quel point c’était exactement ce qu’elle ressentait. Tout dans le timbre de sa voix vibrait de peur. « J’ai peur d’en parler, tout comme j’ai peur que tout soit différent ensuite. Cela me terrifie et je ne sais juste pas quoi faire. » Et il la voyait tirer sur son t-shirt, semblant frustrée par la situation. Alors délicatement, Nolan vient poser une main sur son épaule, caressant du bout de son pouce sa courbure pour lui montrer qu’il était là pour la soutenir. « Tout es en perpétuelle évolution, mais cela ne veut pas dire que tu dois craindre d’en parler et craindre que cela change quelque chose. Dans tous les cas de figure cela ne modifiera en aucune façon mon envie d’être là pour toi. » Bien au contraire, cela ne ferait que renforcer son envie d’être à ses côtés. Après tout, c’est bien beau d’être là dans les bons moments, mais c’est encore mieux d’être là dans les moins bons. « Donc tu peux vraiment tout me dire. Vraiment tout. » Et non, il n’allait clairement pas s’enfuir ni la regarder différemment. Oh certes, il ignorait encore ce qu’elle allait lui dire, mais il n’en demeurait pas moins qu’il serait là pour elle qu’importe les propos tenus.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 121 - Points : 542
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Jeu 8 Oct 2020 - 18:07 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifAvoir peur était deux bien petits mots en vérité, c’était tellement plus que ça. Haley était terrifiée. Elle était reconnaissante envers Nolan de se montrer présent pour elle, de ne pas lui avoir tenu rigueur de la crise qu’elle lui avait faite plus tôt puis d’essayer de la soutenir au mieux. Ils avaient beau se chamailler constamment, à chaque fois que l’un ou l’autre avait un problème, ils mettaient automatiquement leurs différends de côté puis se rassuraient comme jamais. Ils se faisaient confiance, ils savaient qu’ils pouvaient compter sur l’autre dans les coups durs et que ce n’était pas parce qu’ils se disputaient tout le temps qu’ils ne s’appréciaient pas un petit peu. Disons que c’était leur manière à eux de communiquer hors si tous pensaient qu’ils se détestaient et ne se supportaient pas, ce n’était pas tout à fait vrai. Nolan ne serait pas resté six ans à la guest house si l’ambiance y était aussi insupportable… Ils avaient quand même leurs moments un peu plus tranquilles même si certes, ils ne s’arrêtaient jamais complètement de se charrier et se provoquer. Hors, malgré leurs sales caractères à tous les deux, malgré toutes ces fois où elle avait pu l’insulter de tous les noms, elle était la première qui répondrait présente sur le jeune homme venait frapper à sa porte, et ce à n’importe quelle heure de la nuit. Elle lui était extrêmement reconnaissante d’être là pour elle et sûrement qu’elle le serait encore plus à l’avenir, toutefois en cet instant, elle était plus perdue que jamais.

A la sensation de cette main sur son épaule et à l’entente des mots énoncés par le garçon, la blonde n’avait pu que lui arborer un faible sourire. Elle était touchée de ses paroles, elle avait également conscience que Nolan avait raison cependant cela restait plus facile à dire qu’à faire malgré tout. Dans le fond, elle savait qu’il la soutiendrait, qu’il ne l’abandonnerait pas mais elle n’avait pas envie que son regard qu’il avait sur elle change soudainement. Elle ne le lui pardonnerait pas, elle ne se le pardonnerait pas non plus. « Hum. » Fut au bout du compte son unique réponse alors qu’elle se plongeait dans un silence, hésitante malgré tout. Elle ignorait comment s’expliquer, comment dévoiler toute la vérité seulement elle savait qu’il n’y avait malheureusement pas dix mille façons d’avouer ce qui la touchait. Un profond soupir finit par traverser la barrière de ses lèvres, un soupir qui s’était échappé de façon à se donner du courage avant qu’elle ne plonge ses iris au creux des siennes, décidée à se lancer. « C’est que… » Elle marqua un faible silence, très court, soufflant de plus bel pour ensuite reprendre. « Je suis malade. » Et comme si elle prenait conscience de ce qu’elle déclarait, que l’information n’était probablement pas suffisante, elle avait ajouté, le regard triste et inquiet « Vraiment malade. » Un cancer n’était pas un problème à prendre à la légère et ce n’était pas ce qu’elle faisait, bien au contraire.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 83 - Points : 445
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Mar 13 Oct 2020 - 13:08 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifNolan espérait sincèrement que Haley aurait assez confiance en lui pour lui dire ce qui lui pesait autant sur la poitrine. Car oui, le cuisinier souhaitait sincèrement être là pour elle, pour la soutenir, pour lui venir en aide à son échelle… Bien évidemment, Nolan n’avait pas la prétention de croire qu’il pourrait tout arranger pour elle, bien au contraire, mais il trouvait cela tellement important de la soutenir le plus possible. Après tout, à quoi bon cela servait-il d’avoir des amis si on ne pouvait compter dessus lors des moments les plus compliqués ? Alors oui, il était vrai qu’ils étaient toujours comme chiens et chats les deux, mais cela ne changeait pas le fait qu’ils pouvaient être là l’un pour l’autre quand cela n’allait pas. Or aujourd’hui était justement l’un de ces moments.

Dès l’instant où il avait posé sa main sur son épaule, Nolan avait senti que Haley commençait à être un peu plus ouverte à l’idée de lui dire ce qui n’allait pas. Et autant dire qu’il croisait les doigts pour qu’elle aille au bout de cette démarche et qu’elle lui dise tout. « Hum. » Alors oui, elle hésitait, cela se voyait au fond de ses yeux… Mais dès l’instant où un soupire vient à s’échapper de ses lèvres, Nolan su qu’elle allait lui faire confiance. « C’est que… Je suis malade. » Nolan ne s’était pas attendu à cela, pour tout dire il ne s’avait même pas ce qu’il s’était imaginé, mais maintenant il comprenait bien mieux pourquoi elle avait tant hésité à lui dire, car vu la souffrance au fond de ses yeux, ce n’était clairement pas anodin. « Vraiment malade. » Avec cette simple phrase qui accentuait la nouvelle, Nolan en vient à comprendre d’autant plus à quel point cela devait être grave ce qu’elle avait. D’ailleurs, il n’avait même pas besoin de lui poser la question, car il se doutait quelque peu de la réponse. Alors ni une ni deux, sans vraiment réfléchir, le cuisinier en vient à prendre Haley dans ses bras. Il ne savait pas trop comment elle le prendrait, car après tout ils n’étaient pas particulièrement tactiles de base hormis pour se mettre des coups, mais il se disait qu’un geste valait mieux que milles mots. « Et bien je serai là pour toi, tous les jours jusqu’à ce que tu viennes à bout de cette maladie. » Car non, il ne lui lâcherait clairement pas la main tant qu’il ne serait pas certain qu’elle irait bien.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 121 - Points : 542
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Jeu 15 Oct 2020 - 9:29 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifRévéler la vérité à haute voix lui compressait le cœur et la torturait bien plus que ce qu’elle montrait déjà extérieurement. C’était difficile de mettre de mots sur ce qu’elle avait toujours gardé pour elle depuis le début parce que ça ne faisait que rendre le tout plus réel et ça la terrifiait. Après avoir confié ce qui la tracassait au cuisinier, Haley avait automatiquement baissé ses yeux, désolée et confuse de s’appuyer sur lui de cette façon alors qu’il avait certainement d’autre chose à faire. Elle savait que Nolan ne lui en tiendrait pas rigueur, qu’il l’écouterait et essaierait de la rassurer cependant rien n’était simple dans la vie et elle s’en voulait d’agir de la sorte alors qu’elle n’était pas seule, elle avait des amies sur qui compter pourtant… Probablement était-ce parce qu’elle était tellement à bout aujourd’hui qu’elle n’avait pas été en mesure de faire semblant et dans le fond, elle était reconnaissante envers le jeune homme de ne pas l’avoir laissé tomber. Elle ne lui en aurait pas voulu s’il n’avait rien fait, il ne lui devait rien après tout néanmoins il s’était empressé de la rattraper pour s’excuser et la réconforter. Haley le remerciait énormément pour cela même si, certes, elle ne l’avait pas mentionné ouvertement, sûrement qu’elle le ferait plus tard une fois toutes ses émotions atténuées.

Si elle avait été quelque peu surprise par le geste effectuait par Nolan quelques instants plus tard, cela lui avait fait tellement du bien que son étonnement s’était dissipé aussitôt qu’il était arrivé. « Tu ne sais même pas ce que j’ai. » Lui avait-elle soufflé avant de cacher son visage contre lui puis de passer ses bras sous les siens. C’était vrai ce qu’elle disait et elle remerciait le garçon d’être aussi positif puisqu’elle-même n’était pas en mesure de l’être. Elle essayait au mieux de ne pas imaginer le pire hors c’était compliqué. Parce que s’en parler du risque de ne pas s’en sortir, c’était dur de penser au fait que cela touchait sa féminité, qu’elle perdrait un bout d’elle et qu’elle craignait les regards qu’on porterait sur elle. Elle avait conscience que le cancer du sein était l’un des cancers qui se soignait le mieux toutefois ça n’en enlevait pas la gravité de la maladie ni tous les tourments la concernant. « Tu n’es même pas obligé d’en faire autant. » Il en faisait déjà assez en cet instant et elle n’avait pas envie qu’il la prenne en pitié ou qu’il soit différent avec elle. C’était certainement ce qui l’effrayait le plus.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaLe vin est un puissant lubrifiant social
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©MORPHINE) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 83 - Points : 445
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Ven 16 Oct 2020 - 16:00 )
Coming like a hurricane@Haley Sanders

xazm.gifApprendre que Haley était malade, vraiment malade, avait eu comme effet un pincement au cœur chez Nolan. Car oui, ce dernier avait principalement toujours connu la jeune femme pleine de vie, heureuse, alors forcément, savoir que maintenant elle devait se battre contre une foutu maladie cela le rendait mal. En effet, Nolan ne voulait juste pas voir la joie de vivre quitter Haley car c’était ce qui la définissait en un sens et il était clair que ce dernier allait tout faire pour la soutenir au mieux et ainsi lui permettre de conserver tout cela malgré l’épreuve. Oh, Nolan n’était pas pour autant naïf, loin de là, il savait très bien que cela n’allait pas être évident, et qu’il pourrait encore moins la sortir de tout cela en claquant des doigts, mais tout de même, il désirait être là pour elle. Comme quoi… C’était véritablement dans les mauvais moments que l’on se rendait compte de la profondeur de nos émotions envers une personne. Nolan l’avait déjà ressenti lorsque Luca s’était retrouvé au fond du trou à cause de la trahison de Francesco et Serena, et maintenant, Nolan le ressentait à nouveau. Il n’arriverait pas vraiment expliquer ce que c’était, mais il savait juste avec certitude qu’il allait être là pour elle et ce qu’importe ce qui se passerait. Peut-être n’en aurait-elle pas envie, mais en tout cas, elle aurait toujours une oreille attentive en la présence de Nolan.

C’était d’ailleurs pour cela que ce dernier n’avait pas réfléchi et avait choisi d’enlacer Haley, comme pour lui montrer que même s’il pouvait se montrer enquiquinant, il n’en demeurait pas moins qu’il était humain, qu’il tenait à elle et qu’il ferait n’importe quoi pour qu’elle aille mieux. « Tu ne sais même pas ce que j’ai. » Effectivement, il ignorait ce qu’elle avait, mais cela ne changeait en aucun cas le fait qu’il se battrait à ses côtés, la soutiendrai et l’épaulerai jusqu’à ce qu’elle en ait tellement marre qu’elle en vienne à le frapper avec un parapluie. Mais visiblement, l’attention de Nolan semblait plaire à la jeune femme qui venait de passer ses bras sous les siens pour ensuite cacher son visage contre lui, alors délicatement il resserra un peu sa prise sur elle, faisant passer par ce geste un sentiment de sécurité dont elle devait cruellement avoir besoin. « Non, c’est vrai, j’ignore encore ce que tu as, mais tu m’expliqueras tout ça lorsque tu seras prête à en parler pleinement. Et dans tous les cas, cela ne changera pas mon soutien et ma présence pendant cette épreuve à passer. » Et il avait murmuré tout cela contre sa chevelure, tout en caressant doucement son dos. « Tu n’es même pas obligé d’en faire autant. » « J’en ai envie et maintenant tu vas avoir encore plus de difficultés à te débarrasser de moi. » Petit rappel de la part de Nolan qui montrait qu’elle allait peut-être par moment regretté de l’avoir comme soutien, car après tout ils restaient des chiens et chats, mais que c’était bien par envie qu’il faisait tout cela. En tout cas, en disant ces mots, il avait doucement rigolé, ce qui avait légèrement fait tremblé son torse et étiré ses lèvres en un tendre sourire. « Mais ne crois pas que ça va te dispenser de ménage hein ? » Petite pique pour bien lui montrer qu’il ne changerait en aucune façon sa manière d’être avec elle et qu’il ne la considérerait pas comme une petite chose fragile.


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Haley SandersLe vin est un puissant lubrifiant social
Haley Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7125-haley-peace-begins-with-a-smil http://www.ciao-vecchio.com/t7132-haley-there-s-always-a-reason-to-smile
Faceclaim : Emily Bett Rickads
Messages : 121 - Points : 542
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Jso4
Âge : 31 ans
Métier : Propriétaire d'une guest house
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le Lun 19 Oct 2020 - 19:58 )
Coming like a hurricaneNolan & Haley

xazm.gifSi une part d’elle était reconnaissante envers Nolan pour l’attention qu’il lui accordait, elle ne pouvait s’empêcher de s’en vouloir de s’appuyer ainsi sur lui hors elle s’en inquiétait également. Il lui disait tous ces mots à cet instant, la rassurant plus que de raisons parce que c’était tout dont Haley avait besoin d’entendre toutefois que ferait-elle s’il changeait soudainement d’avis après avoir appris toute la vérité ? Elle préférait ne pas penser au pire, elle était celle qui disait toujours qu’il ne fallait pas se tracasser de l’avenir car celui-ci n’était toujours pas arrivé néanmoins à présent qu’elle affrontait une telle situation, elle se rendait compte ô combien c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Enlacée dans les bras du jeune homme, certainement que si on la voyait on en rirait, Haley passait tellement son temps à le critiquer et râler à son sujet que personne ne penserait à le trouver dans ses bras un jour. Et pourtant, c’était étrange à quel point elle se sentait en sécurité et reposée rien qu’en étant blotti contre lui. Elle ne devrait pas trop en profiter, ni commencer à s’y habituer parce que Nolan avait beau être gentil et affectueux, elle ne devait pas trop dépendre de sa personne. « Tu sais que je vais être incroyablement chiante ? » Avait alors déclaré la blonde après que son camarade ait insisté pour rester à ses côtés puis la soutenir jusqu’au bout. « Mais genre encore plus chiante que d’habitude. » Certes, elle n’en savait trop rien en réalité cependant elle se connaissait assez pour remarquer qu’elle était bien plus à fleur de peau ces derniers temps qu’auparavant. Ils avaient leur sale caractère tous les deux, cela serait simplement compliqué de se supporter néanmoins plutôt que s’en offusquer, Haley avait doucement suivi le rire du cuisinier qui faisait écho dans la pièce.

Elle n’en avait toujours rien dit cependant elle le remerciait intérieurement d’agir, pour l’instant, normalement avec elle. Une attitude que le garçon persista à adopter encore une fois lorsqu’il la charria pour le ménage et tandis qu’elle se décalait enfin, elle n’avait pu que sourire, amusée, avant de le frapper gentiment derrière la tête. « Idiot, comme si je comptais me dispenser de ménage. J’ai une guest house à faire tourner. » Elle refusait que tout cela est un impacte sur la maison ou même sur l’ambiance. « Ça ira. » Elle le rétorqua doucement dans un hochement de tête, essayant certainement de s’en convaincre. « Il le faut. » Et elle l’espérait réellement de tout son cœur.



I'll break it all
☾ ☾ ☾ I want to know how long it will takes get there Anyone can’t make me fall Though I am go astray in deepest maze I’m the one who make it real
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II - Page 2 Empty
Sujet: Re: (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (Terminé) Coming like a hurricane ⬙ NOLEY II -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant