Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -35%
AROZZI INIZIO CHAISE GAMING NOIR-GRIS
Voir le deal
129.99 €

 

- Le retour du monstre •• Libre -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo http://www.ciao-vecchio.com/t7455-alexis-32-ans-serveur-ex-dealer
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 643 - Points : 1612
Le retour du monstre •• Libre Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Le retour du monstre •• Libre ( le Ven 22 Mai 2020 - 22:23 )
Alexis était au café quand un couple de vieille personne discutait de l’actualité avec un journal devant eux. Il ne s’en préoccupe pas plus que ça en réalité. Il fait son service. Mais quand il entend River Melnikov, il perd contenance, faisant tomber le plateau qu’il avait dans les mains. Bien sûr le bruit attire les regards de tout le monde sur lui. Il essaie de reprendre contenance. De ramasser tout, il essaie de se dépêcher et se faire même une vilaine entaille à la main. Il grimace fermant les doigts. Tant pis pour ça. Il prend sur lui, il a connu pire comme blessure. Il ramène tout pour que son collègue s’occupe de faire un changement. Il s’excuse auprès des clients, demande le journal pour pouvoir lire lui-même les lignes concernant son géniteur. Son cœur s’emballe sans plus attendre quand il lit qu’il a été libéré de prison. Il est donc à présent dans les rues, dans celle de Naples. Il ne peut sans doute pas partir à sa guise, il est sans doute surveillé mais la peur le gagne plus vite qu’il ne pensait. Lui qui disait à Milo il n’y a pas longtemps qu’il est fort, il ne l’est pas tant que ça. Il a la peur bleue de son père. « - Alexis, qu’est-ce que tu fous ? Bouge. Tu devrais aller te faire soigner la main. » Son collègue le sort de ses pensées. Il regarde sa main, la douleur est un peu plus forte. Il se remet enfin à bouger, allant juste chercher de quoi bander sa main dans la pharmacie du café. Il l’enroule de manière vulgaire. Juste pour que le sang cesse de couler partout. Puis il prend ses affaires et quitte l’établissement, sans rien dire, sans un mot. Il ne peut pas rester là. Cette situation le rend complètement parano. Il pourrait être n’importe où. Savoir où il travaille, savoir où il vit, connaître sa nouvelle identité. Il pourrait se pointer devant lui et se venger. Ou reprendre ses activités bien qu’Alexis ne soit plus un enfant, il ne doit plus l’intéressé à ce niveau-là. Il pensait se rendre à l’hôpital au départ, mais non. Trop de monde, trop risquer. Dans sa tête, il doit juste se cacher, il ne doit pas se montrer. Il a du mal à réfléchir. Alors que c’est pourtant si simple. Il lui suffisait d’aller demander une ordonnance de restriction, d’aller voir la police, et de continuer de vivre sa vie. Il n’a rien prit, pas de drogue. Il a bu certes mais de manière modérée. C’est juste la peur, l’angoisse. Il ne sait même pas où est sa sœur, il ne peut pas la protéger comme il le voudrait. L’homme fort qu’il essaie d’être n’est plus. Il est le petit garçon de la cave. Il a envoyé un message pour dire à Alessandro qu’il ne rentrerait pas ce soir. Lui indiquant même de faire attention à lui. Après tout, lui aussi risque gros dans l’histoire. Il connait River. C’est dans le quartier Spagnoli qu’il trouve refuge. Il y allait souvent avant, pour toute sorte de chose pas forcément légale. Il souhaite juste se cacher. Rien que ça. Il est tard maintenant, puisqu’il a tourné longuement dans les rues. Il s’est posé dans une ruelle, son arme proche de lui. On ne sait jamais après tout, il doit pouvoir se défendre. Il a entendu de léger grondement en plus de toute cette histoire, il a vu des objets tomber. Il ne sait pas trop ce qui se passe à Naples en ce moment, tout ce qui l’inquiète c’est d’être retrouvé par son monstre de père. De plus, il a compris que le coup des affiches, ça vient de lui, uniquement de lui.




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLe vin est un puissant lubrifiant social
Ban-Ryu Kim
http://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de-f http://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
Faceclaim : Kim Woo Bin © ealitya
Messages : 516 - Points : 1429
Le retour du monstre •• Libre Source
Âge : 34 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Mar 23 Juin 2020 - 19:52 )
Cela faisait bien longtemps que Ban-Ryu ne s’était pas sentit aussi bien dans sa vie. Sa compagnie tenait le bon cap, les chiffres grimpaient doucement, mais sûrement comparer à l’année dernière et cela lui faisait plaisir. Ce n’était pas sa tasse de thé, le business et tout ce qui touchait de près ou de loin à cet environnement, mais au final, il avait réussi à se faire une place. Pour sûr que son père serait fier de lui, même si ce n’est absolument pas son souhait. Elio n’allait probablement pas pouvoir retrouver un travail tout de suite et bien qu’il soit à l’abri niveau argent : il ne voulait pas tenter de le diable et devait continuer de travailler dur pour garder leur train de vie. C’est que Ryu avait ses habitudes et il n’était pas encore près de les laisser partir.

Entre deux réunions, il avait décidé d’aller acheter quelque chose à manger dans un des petits commerces que la ville avait à offrir. Il faisait des efforts pour les faire vivre et pour que ses gestes aient le moins d’impact possible sur l’environnement. Il était conscient que si sa génération ne faisait pas des efforts, s’ils ne montraient pas l’exemple : alors rien ne changerait et Mei souffrirait dans les années à venir. Ban-Ryu faisait donc son possible pour moderniser Samsung : s’assurer qu’ils sont à la pointe de la technologie. Malgré tout, la société demandait de sortir des téléphones régulièrement. C’était le nerf de la guerre, la seule chose qu’il pouvait faire était de s’assurer que la production avait le moins de conséquences sur l’environnement.

Ban-Ryu sortit d’une boutique, il venait d'acheter plusieurs gourdes en inox pour leur famille quand il vit un jeune homme qui se cachait dans la rue. Avec la main en sang. Fronçant les sourcils, en temps normal il aurait juste passé son chemin, mais se sentait prit d’un élan de bonté : il s’approcha de lui.

“Hey…” Il leva ses mains pour montrer qu’il n’était pas armé. “Je peux vous aider ?” Il pointa du menton sa main : “Je ne suis pas docteur, mais je peux dire que vous devriez faire soigner ça."


“Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo http://www.ciao-vecchio.com/t7455-alexis-32-ans-serveur-ex-dealer
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 643 - Points : 1612
Le retour du monstre •• Libre Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Lun 6 Juil 2020 - 12:06 )
Alexis ferme les yeux quelques secondes. Il ne se rend plus compte de rien. Il est un peu perdu pour le moment. Il serre sa main contre son arme. Il a juste envie de disparaître. Qu’on ne le retrouve plus. Que plus personne ne l’approche. Personne. Il voulait resté là. Se faire oublier de tous. Peut-être que comme ça tout ira mieux. Il envisage des tas de choses, comme changer d’identité encore une fois. Ce n’est peut-être pas une idée excellente… Il voudrait aller chercher sa sœur. Il va falloir qu’il pense à le faire. Ce n’est pas prudent qu’elle soit exposée comme ça. Et s’il lui arrivait quelque chose ? Il entends du bruit, et il est de suite sur la défensive. Prêt à réagir à la moindre chose. Et ce même si ça n’est pas grand-chose. Il sursaute quand il entends cette voix. Il lève les yeux sur le jeune homme, ne sachant pas s’il peut lui faire confiance. « - Tout va bien. » Dit-il en maintenant la distance entre eux. Il le fixe du regard pendant quelques minutes. Puis descends les yeux sur sa main. Il grimace légèrement avant de soupirer. « - Non. Je ne peux pas. C’est pas grâce, ça ira. » Il lève sa main et regarde d’un peu plus près. Il soupire directement. Il est hors de question qu’il se rend à l’hôpital. Il ne veut pas être exposé aux yeux de tous. Il ne veut pas qu’il le retrouve. Il a peur qu’il soit là. Il n’est déjà pas sûr d’être dans ces rues. Mais il espère qu’il ne viendra pas là. « - Tu es dealer ? Tu vends quoi ? » Il a finalement une autre idée. Peut-être qu’il pourrait acheter quelque chose qui l’aidera à se sentir mieux. A ne plus avoir la peur au ventre.  

Il laisse son regard sur le jeune homme plus longtemps. S'il n'est pas dealer, ou mauvais, ça veut dire qu'il ne devrait pas être présent là. "- Il ne faut pas traîner de trop ici. Il y a de mauvaises personnes. Tu prends des risques." Dit-il avant de se demander pourquoi il s'en inquiète. Ce n'est pas son problème. Il ne connaît pas cet homme. S'il lui arrive quelque chose, il n'en est pas responsable. Il ne lui a pas demandé d'être là. Il tourne un peu en rond, sans lâcher son arme. Il écoute les bruits autour d'eux, ayant peur qu'on leur tombe dessus comme ça. "- Tu vis où ? Tu vis proche d'ici ?"




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLe vin est un puissant lubrifiant social
Ban-Ryu Kim
http://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de-f http://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
Faceclaim : Kim Woo Bin © ealitya
Messages : 516 - Points : 1429
Le retour du monstre •• Libre Source
Âge : 34 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Dim 2 Aoû 2020 - 18:11 )
Spoiler:
 

Ryu aurait en temps normal passé son chemin, il ne se serait pas arrêté. Il était cependant de bonne humeur et tentait d’être une meilleure personne pour Elio : cela passait également par le fait d’aider un inconnu dans le besoin. D’autant plus que ce dernier semblait être blessé. En lui demandant si tout allait bien, son rire sarcastique voulait bien tout dire en l’entendant dire que tout allait bien.

“J’ai l’air d’être un lapin de six semaines ?”
Demanda-t-il d’une voix calme. Si jamais le jeune homme ne voulait pas de son aide, soit, il passerait son chemin et continuerait sa journée. Il aurait au moins fait l’effort de demander. Il haussa les épaules quand il refusa à nouveau son aide. Il allait partir, mais la suite lui fait froncer les sourcils : pourquoi il le tutoyait ? Ils n’avaient pas élevé les cochons ensemble. “Non. Je ne suis pas un dealer. J’ai autre chose à foutre que de ruiner la vie des gens avec des merdes.” Ryu ne supportait pas les drogués et la drogue en général.

Regardant autour de lui, son regard glissa sur quelques passants alors que le blessé le mettait en garde sur ce quartier. Il reposa ses yeux sur la carcasse de l’homme qui semblait ne pas avoir besoin d’aide.

“Il y a des mauvaises personnes partout. Ce n'est pas propre à ce quartier.” Il en connaissait un rayon, notamment les têtes des homophobes. Comme ce con de Declan. “Je ne vis pas dans ce quartier, non, et autant être franc : je n’emmène pas non plus des inconnus chez moi.” Il regarda sa montre : “Par contre je peux vous emmener à mon bureau. Ma secrétaire pourra vous soigner et vous appeler un taxi pour vous ramener chez vous.” Il tendit à nouveau sa main : “Faites pas celui qui est fort, faut savoir accepter de l’aide de temps en temps.”


“Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo http://www.ciao-vecchio.com/t7455-alexis-32-ans-serveur-ex-dealer
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 643 - Points : 1612
Le retour du monstre •• Libre Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Lun 7 Sep 2020 - 11:13 )
Alexis hausse les épaules. « - Tu n’es peut-être pas idiot, mais tu peux faire semblant d’y croire, c’est quelque chose d’assez facile généralement. » Faire semblant de ne rien voir, de ne rien comprendre, de faire comme si de rien était. Il l’a fait durant des années en étant plus jeune. Et il est persuadé que certaines personnes l’ont fait aussi en ce qui le concerne lui. Les souvenirs de cette époque reviennent encore et il donnerait n’importe quoi pour qu’ils disparaissent. Il ne dirait pas non à un peu de drogue pour passer à autre chose. Juste le temps d’un soir. Peut-être qu’il n’y passerait pas la soirée mais… C’est une idée comme une autre. Et cet inconnu sortit de nulle part tel un super héro ne l’aide pas dans ce besoin malheureusement. « - Il y a bien d’autre chose qui ruine la vie des gens. Et on en parle pas. Pour ma part c’est une aide mais je comprends. » Il connait l’avis de certain sur la drogue. Bien que quand on y regarde, plus le temps passe et plus ça devient comme une chose normale.

Il hésite, il ne sait pas s’il doit sortir de là. Le suivre et même lui faire confiance. Non la confiance, il ne l’a donne pas, à personne. « - D’accord pour les soins. Mais après je veux revenir ici. C’est important. C’est ici chez-moi. » Il se rend bien compte qu’il ne tiendra pas longtemps s’il ne se soigne pas. Il replace sa capuche correctement. Il faut que son visage soit le moins visible possible. « - Je te suis l’inconnu. » Il aurait pu être plus cru dans ses mots, mais il lui tends la main, il ne va pas lui cracher dessus non plus. S’il le recroise un jour et qu’il a besoin d’aide, il l’aidera à son tour. Pour le moment, il ne pense qu’à lui-même. Prendre ce qu’il lui faut pour pouvoir supporter tout ça un peu plus longtemps. « - Vaut mieux ne pas trop traîner. » Surtout dans les rues fréquentées et où ils sont visibles. A ses yeux, son père peut être partout.

Spoiler:
 




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLe vin est un puissant lubrifiant social
Ban-Ryu Kim
http://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de-f http://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
Faceclaim : Kim Woo Bin © ealitya
Messages : 516 - Points : 1429
Le retour du monstre •• Libre Source
Âge : 34 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Jeu 10 Sep 2020 - 19:27 )
“Peut-être pour les autres, j’ai jamais été en mesure de cacher ma façon de penser quand je ne suis pas en réunion d’affaires.” Ban-Ryu était cru, peut-être trop direct, mais il était comme ça. “Par expérience, prétendre qu’il n’y a pas de problème s'est nié le nez au milieu de la figure. Il est là, même si on ne le voit pas.” Et généralement, il valait mieux pour lui régler ce souci. “La drogue n’apporte qu’une paix éphémère qui ne dure jamais longtemps et le retour à la réalité est encore plus énervant.” Il n’y avait jamais touché non. “Mais si certains pensent que c’est la solution, grand bien leur fasse.”

Ryu hocha la tête pour appuyer les paroles. Il ferait ce qu’il voulait une fois que sa main ait soigné. L’homme d’affaire ne pouvait juste pas le laisser comme ça sans s’arrêter. Bouddha ne le permettrait pas. Il devait être bon avec son prochain et ne pas ignorer ses maux. Attrapant sa main, il la serra avant de le guider dans l’immeuble où il travaillait. Il fiche signe à l’accueil que ça allait et monta dans l’ascenseur.

“Je n’ai pas encore mangé, si jamais tu as faim, je commande toujours trop.” Il ne savait pas. Peut-être que ce jeune homme était un sdf ? Il valait mieux qu’il ait le ventre plein alors. Ryu n’allait pas poser plus de questions sur les coups d’œil de l’inconnu. Chacun avait son passé. “Je m’appelle Ban-Ryu, au fait."


“Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo http://www.ciao-vecchio.com/t7455-alexis-32-ans-serveur-ex-dealer
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 643 - Points : 1612
Le retour du monstre •• Libre Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Ven 18 Sep 2020 - 12:22 )
Alexis écoute un instant avant de sourire bêtement. « - Ca nous fait un point en commun c’est bien. » Il ne l’aurait jamais cru. Cependant les circonstances dans lesquels ils se rencontrent sont pas si favorables. Il est toujours la cible à abattre selon son père et rester comme ça n’est pas très sécurisant. « - Peut-être que les gens disent ne pas avoir de problème pour que les autres ne s’en mêle pas. Même s’il y en a un. Par expérience bien sûr. » Dit-il en reprenant ses mots. Il devrait sans doute se taire, ne rien dire. Mais ce jeune homme ne lui permet malheureusement pas de le faire. « - Oui, enfin payer un homme une fortune n’apporte pas la paix non plus. Donc le choix est vite fait pour ma part. » Même s’il n’a pas le choix d’aller voir ce psychologue à cause de ses conditions. D’ailleurs, il ne sait pas comment il va s’y prendre. Mais il va devoir faire attention s’il ne veut pas retourner en prison.

Il remet sa capuche correctement, essayant de cacher au plus possible son visage. Il ne veut pas être vu. Il le suit cependant, il n’a plus le choix maintenant. Mais bon qui viendra le chercher dans ce bâtiment luxueux ? Il doit y avoir des caméras cependant, autant continuer d’être le plus discret possible. « - Pourquoi pas. Je ne vais pas dire non. » Dit-il calmement. Si ça lui permet d’avoir quelque chose dans le ventre. Puis il en a envie aussi. « - Et je m’appelle Alexis. Tu es quoi ? Chinois ? Japonais ? Viet ? » Il réfléchit un peu en relevant le regard un instant vers lui. Il avance tout doucement en regardant autour de lui. « - Oh… Et j’espère que tu n’as pas prévu d’appeler qui que ce soit.. Je sais qu’il y a des affiches de moi partout en ville. Mais ça n’est pas la police. J’espère que tu seras pas aussi débile que les citoyens… » Il soupire longuement. C’est sans doute le pire de tout dans son histoire.




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLe vin est un puissant lubrifiant social
Ban-Ryu Kim
http://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de-f http://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
Faceclaim : Kim Woo Bin © ealitya
Messages : 516 - Points : 1429
Le retour du monstre •• Libre Source
Âge : 34 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Dim 20 Sep 2020 - 14:49 )
Ban-Ryu hocha la tête. Au moins, il savait à quoi s’attendre avec l’inconnu. Il ne mâcherait pas ses mots avec lui non et l’homme d’affaire n’avait plus qu’à espérer qu’ils décident également de ne pas mentir. Il ne supporte pas le mensonge, cela l’énerve et le met hors-de-lui. Il s’était calmé à cause d’Elio, ce n’est pas pour autant qu’il est un enfant de cœur : loin de là. Il ne le serait jamais de toute façon. Haussant les épaules, il répliqua :

“C’est complètement con. Une personne qui veut aider, qui veut se mêler de la vie des autres le fera même sans la permission du concerné. Au moins, si les choses sont mises à plat : la dite personne peut aider dans le bon sens. Tout du moins, on peut garder un oeil sur leur agissement.” Cela n’était que l’avis de Ryu, il ne savait pas si cela était le bon. Mais il s’en moquait qu’on ne voit pas d’accord avec lui.

Le menant jusqu’à son bureau, il ne fit aucune remarque en voyant l’inconnu cacher son visage ainsi. Est-ce que Ban-Ryu venait d’aider quelqu’un rechercher par la police ? Devait-il s’inquiéter ? Peut-être. En tout cas, il n’était pas du tout concerné non. Continuant de jouer au bon samaritain, il lui proposa s’il voulait manger quelque chose avec lui. Hochant la tête pour confirmer qu’il commanderait donc : il était soulagé en un sens. Au moins, cet homme serait soigné et aurait un ventre plein. Il sourit en coin en l’entendant énuméré plusieurs nationalités asiatiques :

“Humain.” Ban-Ryu regarda les étages défilés. “Mais si tu veux tout savoir, je suis coréen. Et un conseil ? Evites de citer aléatoirement des nationalités comme ça : y’en a qui le prendrait mal, car on ne se ressemble pas.” Une mise en garde pour ne pas qu’il est encore plus d’ennuis. L’homme semblait en avoir assez comme ça. “Je ne suis pas de la police. J’en ai rien à faire de ce que tu as fait, en vrai, je veux juste t’aider.” Réalisant qu’il le tutoyait, il abandonna ses efforts de le vouvoyer.

Devant le bureau de sa secrétaire, Ban-Ryu prit la parole : “Tu peux soigner la main de cet homme s’il te plaît ?” Il se tourna vers Alexis : “C’est pas la première fois qu’elle soigne ce genre des blessures.” Elle était multi-tâches oui. “Tu veux manger quoi ? Je te laisse choisir.”


“Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo http://www.ciao-vecchio.com/t7455-alexis-32-ans-serveur-ex-dealer
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 643 - Points : 1612
Le retour du monstre •• Libre Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Mer 23 Sep 2020 - 15:52 )
Alexis l’écoute avant de sourire. « - Tu n’es jamais tombé sur une mauvaise expérience ? » Il est quand même curieux. Car il fut un temps où il aurait pu être plus désagréable et plus violent que ça. Il estime ne pas avoir besoin de l’être surtout en se trouvant dans une situation délicate. Il faut prendre ce qu’on donne tant que c’est possible. Il espère ne pas avoir d’ennuis après ça. Que ça ne lui portera pas préjudice. Il reste quand même assez prudent en étant dans ce bâtiment. Il suit juste l’homme, laissant les yeux sur son visage en essayant de déduire sa nationalité. « - Coréen, je n’y ai même pas pensé. » Il sourit en coin directement. Puis il approuve. « - J’ai un peu de mal à vous reconnaitre mais c’est bien entendu. Ca n’avait rien de méchant en tout cas. Juste de la curiosité. » Il ne connait pas tellement la culture asiatique. C’est à peine s’il connait celle de Naples ou d’Italie en général. Il n’a pas eu le temps d’en apprendre beaucoup.

« - J’ai rien fait du tout. »
Il hausse les sourcils directement. Enfin comment pouvait-il le savoir de toute façon. Quand il verra une de ces fausses affiches, il pensera probablement comme les autres. Mais il ne cherchera donc pas plus loin de ce côté-là. Il s’en fiche et c’est mieux comme ça. Il lève les yeux sur la jeune femme. « - Quelle chance. » Il sourit légèrement puis finalement se pose pour pouvoir la laisser faire. Ca va être douloureux malgré tout. Mais il a l’habitude ça devrait aller. « - Des Sushis. » Dit-il dans un premier temps, sur le ton de l’humour ayant envie de l’embêter un petit peu. Puis finalement il reprends quelques secondes après. « - Je ne suis pas difficile, une pizza c’est parfait. Ma préférée est celle au fromage. » Il n’abusera pas de sa gentillesse non plus. « - Je vous serai redevable en tout cas. Je n’oublierai pas. » Il espère qu’il aura l’occasion de lui rendre la pareille un jour.




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLe vin est un puissant lubrifiant social
Ban-Ryu Kim
http://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de-f http://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
Faceclaim : Kim Woo Bin © ealitya
Messages : 516 - Points : 1429
Le retour du monstre •• Libre Source
Âge : 34 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le Sam 26 Sep 2020 - 11:14 )
“Ce que les gens appellent “mauvaises” expériences, je les appelle tout simplement épreuves. Je m’en sers pour m’endurcir, grandir, mûrir et très peu de fois devenir un homme meilleur.” Affirma-t-il pour rigoler. En réalité, il faisait toujours son possible pour être une personne bien plus douce et compréhensive au lieu de ressembler à un automate. Il savait que s’il ne le faisait pas : Elio le quitterait. Et il aurait toutes les raisons de le faire. En tout cas, il ne peut s’empêcher de tiquer en l’entendant l’appeler de toutes les nationalités asiatiques. “Je suppose que pour ceux qui n’ont pas l’habitude, on ne doit pas avoir beaucoup de ressemblance. Comme les Européens en ont très peu.” Différencier un Allemand d’un Italien, d’un Français voir d’un Américain était impossible.

Ban-Ryu affirmait sans sourciller qu’il n’en avait rien à faire des agissements du malheureux. Il avait juste eu besoin de soins et probablement d’un endroit pour souffler : alors il avait fait l’effort de l’accueillir. C’était ce qu’un bouddhiste devait faire. Et si ça lui retombait dessus, eh bien cela ne serait qu’augmenter son karma positif. Alors… Autant faire les choses bien et lui demander ce qu’il voulait manger. Il rigola de bon cœur en entendant le mot sushi :

“Pas mal celle-la.”
Il reprit un peu son sérieux : “Rappelle-moi de t’emmener dans un restaurant coréen la prochaine fois hein ? Que je refasse ta culture asiatique !” Il hocha la tête et commanda trois pizzas au fromage avant de relever les yeux : “Ne t’en fais pas pour ça hm ? Je ne demande rien en échange : juste que tu prennes soin de toi.” L’individu avait l’air moins stressé. “Puis à l’avenir, si jamais t’as peur : rentre dans ce bâtiment. Je préviendrai la sécurité de te montrer un endroit où tu pourras souffler.” Pourquoi pas après tout. Il était un homme influent, travaillait dur pour aider les autres : alors cela était normal. Il chercha dans la poche de son costume et lui tendit sa carte de visite : “Et voici mon numéro."


“Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Le retour du monstre •• Libre Empty
Sujet: Re: Le retour du monstre •• Libre ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Le retour du monstre •• Libre -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant