Revenir en haut
Aller en bas


 

- Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Terrence Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Terrence Delaney
http://www.ciao-vecchio.com/t7225-terrence-seconde-apres-seconde http://www.ciao-vecchio.com/t7234-terrence-radioactive
Faceclaim : michael fassbender + @mary
Messages : 943 - Points : 559
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_inline_p82biqOhKH1ro4fjb_540
Âge : 39 ans.
Métier : Propriétaire des écuries Ferrari dont il a repris la gérance après sa sortie de prison en collaboration avec son frère Jack.
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 14:19 )
Seconde après seconde à la vitesse du tic-tac de l'horloge, notre vie passe sans laisser de traces.
TERRENCE DELANEY
scénario de Jack Delaney
Identité :(nom, prénom, surnom) Delaney. Un nom à la fois commun, mais si renommé en Italie. Nom du propriétaire de la marque de voiture à l’emblème de cheval. Nom de famille si respecté, mais qui a été déshonoré par le fils légitime. Michelangelo, prénom qu'il a porté une grande partie de sa vie jusqu'à son accident de voiture où il a traîné l'honneur de sa fierté dans la boue. Terrence, son second prénom, prénom préféré de sa mère, qu'elle utilisait durant son enfance, devenu son patronyme. Un changement nécessaire, comme pour se laver de l'horreur qu'une seconde d’inattention a provoqué. Terry. Surnom que seuls ses proches et amis, ceux qui ne lui ont pas tourné le dos ont le droit d'utiliser et ont accepté sa décision.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) 39 ans. La trentaine presque terminée dont il aura passé la majorité en prison. Il se sent plus perdu que jamais, mais porte le masque d'un homme inaltérable. 12/04/1981 à Rome (Italie) où il aura juste poussé ses premiers cris avant de rejoindre Naples et la demeure familiale somptueuse dans les bras rassurants et aimants de sa mère sous le regard affectueux de son père.

Origines :(origines, voire la nationalité) Italiennes et américaines du côté de son père. Anglaises du côté de sa mère, celle a qui il doit ses poils de carottes.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) célibataire depuis son arrivée en prison. Il a brisé le coeur à son partenaire auquel il était très attaché pour lui épargné de faire pourrir une relation qui n'avait pas d'espoir. Sorti de prison depuis mai 2019, il est bien trop perdu dans son existence pour espérer pouvoir rendre heureux quelqu'un, alors il enchaîne les rencontres éphémères, désireux de retrouver la flamme qui lui permettra de reprendre véritablement gout à la vie et de se dédouaner de ses fantômes qu'il cache derrière un sourire et un bonheur simulé. Bisexuel, il n'attache pas d'intérêt à cette réalité même s'il a passé une grande partie de sa vie à le cacher à son géniteur pour lui épargner une crise cardiaque, car bien trop ancré dans la culture patriarcale de la société italienne.

Métier :(emploi occupé) ancien pilote de course automobile (GP2 Series), qui suite à un accident de voiture a fini en prison pour une durée de trois ans. Aujourd'hui, il reprend les rênes de l'écurie dont il est propriétaire depuis le décès de son père (2009) et qu'il avait laissé aux mains de son frère Jack, mais avec qui il cogère.

Argent :(situation financière) L'écurie assure une entrée d'argent non négociable. Il n'a jamais manqué d'argent et ce n'est pas prêt d'arriver.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) toujours. Il l'a quitté pour ses études en 2005 lorsque Jack a voulu créer de la distance entre eux. Il est revenu en 2009 lors de l'annonce du décès de son père et a repris les affaires familiales en plus de son ascension dans le monde des courses automobiles.

A l'écoute, actif, brave, consciencieux, méticuleux, homme d'affaires, intransigeant, borné, rusé, stratège, manipulateur, droit, prévenant, met sa famille avant tout, protecteur, taciturne, introverti.

poids :
80 kg
alcool :
3 verres
cigarettes :
20 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Radioactive Imagine Dragons


Conclusion de ta vie Il ressent une forme de mélancolie pour ce bonheur qu’il ressentait avant que cet accident ne bouleverse pas son existence. Il a accompli de nombreuses choses dont il est fier, tandis que d’autres pèsent sur son âme. Il n’a pas pour habitude d’éprouver des regrets, mais s’il devait revenir sur un événement en particulier, ce serait ce soir où toute sa vie a basculé et où il a arraché la vie d’une personne sans le vouloir dans un moment d’inconscience. Les images de cet accident le hantent. Le fait de n’avoir pas pu voir le visage de cette personne à ce moment-là, qu’elle soit restée une inconnue jusqu’à qu’il ouvre un journal où un sourire éclatant et emplie de joie de vivre l’a accueilli. Il doit apprendre à se pardonner, mais il n’y parvient pas. Il fait mine que sa vie est de nouveau sur les rails, mais ce n’est que chimère. Il a encore une longue vie devant lui, mais cet événement, il ne parvient pas à le surmonter. Peut-être qu’avec le temps ? Qui sait.

(un) 1. Il est un gros consommateur de caféine. Il en buvait peu avant le décès de son père, mais il a appris à carburer grâce à cela n’était pas forcément sain pour son organisme. Gérer sa carrière professionnelle tant sur le circuit que dans les coulisses a été un marathon à part entière. Après une pause imposée par la case prison, qui lui a fait exécrer le gout de chaussette de la mixture du pénitencier, Terrence a repris cette habitude, mais plus modérément, puisqu’il n’a plus que la gestion de l’écurie à gérer.  (deux) 2. Il trouve de l’apaisement dans la musique. Il a appris tardivement à jouer de la guitare et il n’a pas grande prétention à ce sujet.  Il joue de la guitare pour se libérer de ses émotions lorsqu’elles se font trop intenses pour qu’il puisse les gérer. Il compose et écrit des paroles parfois, même s’il reprend majoritairement des tubes. Il le fait dans le silence de sa demeure qui lui semble bien vide depuis qu’Ignazio a quitté sa vie. Les passages d’âmes se font récurrentes sans qu’aucune ne laisse une marque aussi indélébile. (trois) 3. Il a engagé un détective pour en savoir plus sur l’homme qui a été une victime collatérale de son accident de voiture. Il a développé une curiosité maladive à son égard, car il aimerait apprendre à le connaitre, lui permettre d’avancer pour qu’il ne reste pas complètement dévoré par la douleur induite en grande partie par la dépression. Il sait que c’est une mauvaise idée, mais la lueur dans le regard de cet homme l’attire. Il a comme la sensation qu’il ne pourra réellement avancer que lorsque cet homme sera parvenu à le faire. Un moyen d’expier indirectement la culpabilité qui le ronge depuis ce fatidique jour.  (quatre) Il fait de l’équitation depuis sa plus tendre enfance. Il a une relation privilégiée avec son cheval dont il s’occupe lui-même une fois par jour. C’est une manière pour lui de se changer les idées. Lorsque son esprit est trop sombre, il le monte et se perd dans la nature en sa compagnie pour se couper du monde, profiter du calme et de la beauté de son environnement.  (cinq) 5. Il dort très difficilement, souvent à l’aide de somnifères qu’il s’est fait prescrire par son médecin. Il associe parfois ces médicaments avec l’alcool, ce qui accentue la sensation de gueule de bois qu’il a à son réveil. Malheureusement, il ne peut pas se passer de ces deux éléments pour chasser l’image de cette personne qu’il a privé de vie en voulant sauver celle qu’il aimait. (six) Il se gratte le crâne chevelu et se pince la lèvre inférieure lorsqu’il est en situation de stress. C’est une habitude qu’il a eut dès sa tendre enfance et qu’il a conservé avec l’âge. (sept) 7. Son premier fantasme masculin a été Jack. Du moins, c’est la seule explication qu’il s’est donné pour justifier cette montée de désir qui s’est imposée en lui lorsqu’il a eu 17 ans. Une attraction qu’il a vite oubliée lorsqu’il s’est rendu compte que l’idée le mettait profondément mal à l’aise.  (huit) Il a une cicatrice le long de sa cuisse gauche, séquelle de son accident de voiture. Il a subi une chirurgie pour conserver son état. A ce jour, il a une légère raideur en fin de journée, mais qui limite ses possibilités d’être aussi compétiteur que par le passé. (neuf) Il n’a pas touché un volant durant de nombreuses années jusqu’à il y a six mois où il a repris dans un circuit fermé. Il ne se sent pas encore prêt à prendre sa voiture dans les rues de Naples. Pour l’instant, il se déplace grâce à un chauffeur.  (dix) Il est suivi à l’hôpital de Naples depuis sa sortie de prison. L’épée de Damoclès semble de nouveau refaire surface, car les médecins surveillent de très près les possibilités de rechute, à la suite de nombreuses consultations pour les effets similaires à ceux d’une leucémie. Pour l’instant, il ne semblerait pas, mais il est une personne considérée à risques.
ton groupe :TIRAMISUton avatar :michael fassbender


pseudo, prénom :mary, marianne.combien de bougies ?32 ans, pitié les années défilent et je me fais vieille Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1799266070.d'où viens-tu ?du sud de la france avec l'accent chantant. la belle région d'Occitanie dans la ville romaine Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 261764818.comment t'as atterri ici ?J'ai suivi la lumière, je connaissais le chemin par le passé alors j'ai suivi gentiment les mies de pains qui restaient dans mon esprit Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 261764818.




I’m waking up, I feel it in my bonesEnough to make my systems blow
(1981 – 1984)
Michelangelo est né lors d’une belle journée de printemps au sein de la capitale italienne, le couple formé par Lorenzo et Keira Delaney étaient présents dans le cadre d’une conférence de presse pour le lancement d’un nouveau modèle de la marque chevaline dont Lorenzo était propriétaire. Keira, fidèle épouse et enceinte depuis huit mois avait fait le voyage pour faire taire des voix médisantes qui disaient que Lorenzo se tenait loin de son épouse du fait de sa grossesse, alors que le couple attendait cet événement avec une impatience de plus en plus grandissante. Aucun des époux n’auraient envisagé que leur fils pointerait le nez lors de cette soirée dans une maternité privée de la capitale. Les premières semaines se passent sans accroches, permettant à la jeune famille de retrouver Naples, leur demeure principale pour profiter pleinement de cet heureux événement en famille avec leurs proches. Malheureusement Michelangelo a une santé fragile. Il enchaîne les angines, les fièvres inexpliquées et autres pathologies qui inquiètent profondément ses parents, qui enchaînent les visites chez le pédiatre et les spécialistes, mais le jeune âge de l’enfant rend les recherches complexes, oscillant entre période où il va mieux et où son corps attrape un microbe qui le met à l’article de la mort.

(1985 - 1989)
Finalement un diagnostic est arrêté sur le mal qui ronge le jeune enfant de quatre ans : une leucémie. L’état nécessite une hospitalisation totale pour commencer une chimiothérapie dans l’espoir d’éliminer les cellules cancéreuses. Quatre longues années où il alterne entre les services pédiatriques et la demeure où sa mère s’efforce de lui inculquer les bases en lui faisant l’école à la maison, mais la fatigue est profonde et il lui est difficile de suivre le rythme conventionnel d’un enfant de son âge. Il finit par obtenir une greffe de moelle osseuse d’un donneur compatible, ce qui lui permet d’aller mieux et de s’extirper de cette mauvaise passe. Il finit par retrouver les bancs de l’école primaire avec quatre années de retard qu’il ne rattrapera pas. Sa relation avec son père est privilégiée, car cet homme prend du temps pour s’occuper de lui lors de ses séjours dans la maison familiale. Michelangelo rêve de pouvoir l’accompagner sur les circuits, s’accroche à cet espoir alors qu’il se bat contre la maladie.

(1989 - 1993)
Il a huit ans lorsque sa santé lui permet de découvrir les bancs de l’école. Les premiers mois sont difficiles, car la différence d’âge est conséquente. Pourtant Michelangelo est avide de se faire des amis, lui qui s’est senti si seul durant de nombreuses années. Il finit par se rapprocher de Jack, un enfant avec qui l’alchimie se fait immédiatement. Malgré la différence flagrante entre leur mode de vie, les deux garçons s’entendent à merveille et font les quatre cents coups ensemble. Ils deviennent vite inséparables, unis comme les dix doigts de la main, se chamaillent et se battent comme de véritables frères. L’affection qu’il développe pour ce garçon, qui se révèle être son premier ami est profonde. A tel point qu’il le voit comme un membre de sa famille à part entière. Il aimerait convaincre ses parents de l’adopter, mais les démarches sont plus complexes qu’il n’y parait selon sa mère, qui lui fait comprendre que ce n’est pas facile. Cela ne l’empêche pas de le considérer comme son frère et de le revendiquer.

(1993 - 2000)
Son état de santé s’améliore de jour en jour. Il n’a plus cette épée de Damoclès au-dessus de la tête, ce qui rassure ses parents qui lui laissent de plus en plus de liberté. Son père l’amène sur les circuits tous les week-ends et l’initie au karting. Michelangelo y prend goût et c’est tout naturellement que le jeune garçon de douze ans intègre un club de karting où il va apprendre les bases et l’ivresse apportée par l’adrénaline de la vitesse et de la compétition. Son père est particulièrement fier de la voie que prend son fils et s’organise en conséquence pour être présent à chacune de ses courses malgré son planning chargé de propriétaire d’une marque de voiture aussi pointue que Ferrari. Il excelle dans son domaine, monte en grade dans les différentes catégories de la course automobile. Il s’impose un régime de vie pour exceller, souhaitant par-dessus tout devenir professionnel, car il devient particulièrement fasciné par la vitesse qui lui offre l’opportunité de vivre pleinement ses émotions dans leur intensité.

(2000 - 2005)
Sa différence d’âge se fait de plus en plus évidente sur les bancs de l’école. Il a 19 ans, quand ces camarades de classe en ont 16. Cette différence se fait notable sur l’aspect physique, avec une pilosité plus conséquente que chez ses camarades parfois encore immaculés de poils drus. Sa majorité sexuelle a déjà été consumé lors d’un voyage pendant une de ses compétitions lorsqu’il avait 17 ans, avec une jeune demoiselle de son âge. Au lycée, il se sent véritablement proche que de Jack avec qui il traine, car il est toujours un élément clé de son quotidien. Sur le plan sportif, il début en semi-pro dans les courses automobile pour l’écurie Ferrari. Il commence à percer dans ce monde où seuls les meilleurs ont l’opportunité de faire leurs preuves. Profondément attaché à son meilleur ami, il ne peut tolérer l’idée qu’il finisse dans un foyer, alors il finit par convaincre son père et sa mère d’adopter cet ami qui lui colle aux basques depuis des années et qu’ils ont appris à apprécier, à aimer. Les premiers mois se passent parfaitement. Jack est désormais son frère, pas que de cœur, mais également sur le papier. Pourtant, il lui semble que ce dernier l’évite, l’ignore parfois, mais Michelangelo ne le laisse pas s’éloigner. Au contraire, il s’impose à lui, continuellement comme s’il ne voyait pas qu’il y a quelque chose qui le contrarie. Ils n’en parlent pas, mais à aucun moment, Michelangelo ne lui en tire rigueur. Il a juste besoin de son frère dans sa vie et est prêt à subir ce qu’il considère comme une crise d’adolescence de son regard, un peu plus adulte. Il découvrira tardivement que c’est du à la différence que son père Leornado fait entre eux. Ce qui le chagrine, mais il ne peut contrôler les sentiments de son paternel.

(2005 – 2009)
A la fin du lycée, il intègre une université renommée en licence en science économique dans l’idée d’acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir reprendre la relève de son père à sa retraite, même si son souhait le plus ardent demeure de passer en Formule 1. Il débute en GP2S au sein de l’écurie familiale. Il est identifié comme un espoir majeur du sport automobile et est emplie de confiance de pouvoir décrocher le précieux sésame pour passer au niveau supérieur rapidement. Jack privilégie la médecine et finit en 2005 par quitter leur université pour intégrer celle de Chicago. Sa décision est si hâtive et réalisée dans le secret si total qu’elle ébranle le jeune pilote, qui ne parvient pas à décrocher les titres lors des prochaines courses. Il demande immédiatement son transfert à Chicago et part aux Etats-Unis après s’être arrangé avec son équipe pour poursuivre ses entrainements. Il emménage avec Jack et si les premiers temps sont tendus, car Jack semble agacé par sa présence, le pilote parvient à lui arracher les sourires et rires dont il est le seul à avoir le secret. Loin de leur famille, les frères se rapprochent et retrouvent cette complicité qui s’était quelque peu atterrée au fil des années précédentes, maintenue que par la volonté principale du pilote. Il décroche sa licence, puis son master en science économique. Il fait des stages dans les succursales de l’enseigne familiale. Il prend ses marques même s’il consacre l’ensemble de son temps libre à son entrainement tant physique que sur les pistes des circuits. Il enchaîne les relations amoureuses, ayant accepté sa bisexualité avec des hommes et des femmes, mais elles ne durent pas, car il est trop focalisé sur son entrainement et ses partenaires ont du mal à accepter cette réalité.

(2009 - 2012)
Lorsqu’il entend le son de la voix de sa mère, il ne se fait aucun doute sur l’annonce qu’elle va lui faire. Il y a quelque chose de tremblant dans sa voix, un mélange entre douleur et profonde tristesse. L’annonce de l’AVC de son père a un effet dévastateur. Il craque, verse des larmes dans les bras de son frère, tout aussi ébranlé que lui, mais plus détaché par des années d’éloignement, contrairement au fils légitime. Il rentre rapidement en Italie, laissant derrière lui sa vie à Chicago pour prendre un appartement à Naples et être auprès de sa mère, détruite par cette nouvelle. La lecture du testament le frustre profondément. Le fait qu’il n’ait rien laissé à Jack le révulse, mais il garde son calme. Il ne comprend pas son père, lui qui a pourtant accueilli son frère de cœur à bras ouverts. Il sent Jack de nouveau distant. Cela le rend dingue, mais il n’abandonne pas, maintient le contact et lui rend visite, lui assurant qu’il fait partie de la famille, qu’importe ce que laisse supposer la succession. Il reprend les rênes de l’écurie, familiariser à ce monde, il prend vite ses marques et s’entoure de personnes intelligentes et talentueuses, en qui il place sa confiance tandis qu’il continue de conquérir au sein de son écurie.

(2012 – 2016)
Il a 31 ans lorsque son chemin croise celui d’Ignazio. Cet homme est différent de tous ceux qu’il a connu jusqu’à aujourd’hui. Il y a quelque chose dans son regard qui l’attire et le fascine. Leur relation se lance naturellement par un jeu de séduction avant qu’ils ne tombent amoureux. La compréhension du jeune homme par rapport à ses obligations en tant que pilote et gérant de l’écure font que leur relation se construit et se renforce au fil des mois et des années qui s’écoulent. Ignazio semble le bon. Il y croit et c’est avec lui qu’il partage le bonheur de la naissance de Mia, la fille de son frère dont il devient le parrain. Une filleule qu’il considère comme sa propre fille, la couvrant de cadeaux à chacun de ses passages à Chicago où son frère fait sa vie avec sa compagne qu’il sent particulièrement différente au fil des mois et de ses visites.

(2016 - 2018)
La disparition de Mia marque le début de la chute aux enfers pour la fratrie Delaney en 2016. L’annonce lui lacère les trippes et le met dans un état de dévastation profonde, car il est cruellement empathique aux émotions de son meilleur ami. Il ne lui faut que quelques heures pour quitter le sol italien et retrouver le sol américain pour épauler son frère. Une nouvelle fois, il modifie son quotidien pour son frère et contrairement aux autres personnes qui ont partagés son existence, Ignazio comprend totalement. La distance est difficile à supporter, mais cet homme le soutient lorsque lui-même est à bout de nerfs. Il s’efforce d’être là dans les premières semaines, alors que le couple de son frère bat de l’aile et rompt sous l’intensité de l’épreuve. Il reste à ses côtés jusqu’à qu’il le voit remonter légèrement la pente. Il lui fait promettre de le contacter au moindre pépin avant de repartir en Italie. A son retour, Ignazio est pris à partie dans une bagarre qui tourne mal du fait de son homosexualité. Il est très amoché et appelle son homme au secours qui roule bien au-delà des vitesses autorisées pour le rejoindre au plus vite. Un mauvais reflexe et son véhicule percute celui de sa pauvre victime. Une marre de sang est le dernier souvenir qu’il a avant de se réveiller à l’hôpital en tant que criminel. Son affaire fait la une des tabloïds. Toute sa vie est narrée dans les torchons que les italiens s’arrachent alors qu’il reprend des forces à l’hôpital alors qu’il reçoit des lettres d’insultes. L’enquête est rapide, puisqu’il se déclare coupable d’homicide involontaire. Il assiste aux procès, s’efforce de faire amende honorable face à une chaise vide au niveau de la partie civile. Il découvre que l’amant de cette personne est en hôpital psychiatrique à la suite d’une dépression due à l’accident. Cela l’ébranle, marque son âme au fer rouge et le hante jour après jour à son arrivée en prison où une nouvelle vie l’attend, bien différente de celle qu’il a connu.

(2018)
L’annonce du cancer de sa mère ébranle l’ex-pilote qui subit de nouveau une frustration profonde de ne pas pouvoir être là pour ses proches. Cette découverte manque de lui faire perdre les plombs et il manque de mettre en péril sa procédure de liberté conditionnelle lors d’une prise de tête avec un agent carcéral. Fort heureusement son codétenu l’empêche d’exploser et il évacue cette colère envers lui-même lors d’échanges avec sa psychologue. La présence de Jack lui permet de souffler, de pouvoir se reposer sur lui pour qu’il veille sur leur mère. Il est le seul être capable de le rassurer et leur complicité ne fait que s’accentuer au fil des échanges. Jack est inévitablement l’homme de sa vie, sa famille envers et contre tout.

(2019)
Miguelangelo découvre que Jack a commencé les courses illégales. Une découverte surprenante, mais pas tant que ça. L’adrénaline apportée par la course a toujours brûlé dans les veines de son frère même s’il n’a pas pu l’embraser autant que le pilote. Il lui donne des conseils avisés sur sa voiture, sa manière de conduire. En discuter lors de ses visites devient rapidement la partie préférée de leurs rencontres. Jack lui parle des écuries, le fait participer aux décisions qu’il prend. De son côté, la procédure de liberté conditionnelle avance et il a de forte chance que la décision de justice aille dans son sens. Il finit par obtenir un jugement positif à ce sujet et sort de prison le 01 mai 2019, ce qui lui permet de retrouver sa mère qui lutte contre la maladie qui l’amoindrit jour après jour. Il essaye de reprendre ses marques, refuse de reprendre le volant et engage même un chauffeur pour tous ses déplacements. Les cauchemars de cette nuit continuent de le hanter, mais il s’efforce de garder bonne figure, tente de reprendre sa vie en main, mais ne peut s’empêcher d’engager un détective pour en savoir plus sur cet homme dont il a brisé la vie en arrachant la vie à celle qu’il aimait. Découvrir son état dépressif et ses divers séjours à l’hôpital lui arrachent le cœur.

(30 Octobre 2019)
Un jour qu’il n’oubliera jamais. Ce jour où cette ordure a été retrouvée alors que leur petit ange avait perdue sa vie entre ses griffes meurtrières. Terrence n’avait jamais ressenti une haine aussi profonde que celle qu’il avait éprouvé en faisant face à ce monstre. Il est resté observateur, mais à chaque fois que jack torturait cet homme comme il avait martyrisé ce petit ange qui était comme une fille à ses yeux, il ressentait un profond apaisement. Un petit amour qui ne demandait qu’à vivre et qu’il a dupé avant de la détruire et l’effacer du reste de la terre. Cette nuit reste ancrée dans sa mémoire, lui rappelant à quel point la douleur peut amener à la noirceur la plus primaire. Elle le hante parfois lorsque ses pensées s’égarent dans les abimes de son âme torturées, mais qu’il ne regrette pas. Jack et lui en sont ressorti que plus soudés. C’est un secret qu’ils garderont jusqu’à que la mort les sépare. De toute manière, loin de Chicago, les frères complices sont protégés. Qui pourrait les trahir à part eux-mêmes ?

(2020 – 39 ans)
Il reprend sa vie en main, enchaine les journées sur les circuits pour superviser les essais sur les bolides qui font l’honneur de la marque chevaline, dans les bureaux avec les ingénieurs pour envisager la nouvelle technologie qui leur permettra d’asseoir leur place de maître.  L’appel de l’adrénaline apportée par la vitesse commence à l’appeler et il aspire à reprendre la course. Ne pouvant plus participer aux compétitions légales, il s’octroie des tours de circuits dans sa voiture hors de prix. Il aimerait se lancer dans les courses de vitesse illégales, mais il a du mal à le faire. Peut-être bientôt, quand il se sentira prêt et que le déclic s’opèrera en lui. Il s’efforce juste de survivre jour après jour, ayant du mal à retrouver la flamme qui l’animait auparavant.


Nuits blanches
Un canon sur la tempe, j'ai le cœur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plaît. C'est violent mais c'est tendre presque animal, quand la trajectoire de la balle epouse les formes de tes hanches. (c)exordium.


Dernière édition par Terrence Delaney le Sam 30 Mai 2020 - 22:45, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Jack Delaney
https://www.ciao-vecchio.com/t5126-felicitations-tu-vas-bientot- https://www.ciao-vecchio.com/t5136-la-vie-est-un-reve-effrayant-james
Faceclaim : Tom Hiddleston @Aerie & ©hearthkiwi
Messages : 824 - Points : 2298
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_inline_ogsyt5OEvl1rifr4k_500
Âge : 35 ans
Métier : Médecin légiste
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 14:34 )
Le frère Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3858275945 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3203843487 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 2491463887 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 505442386

Je suis si contente de le voir tenter Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 357267121 Tu sais où me trouver si tu as la moindre question hihi même si tu connais la maison Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 337465618

Bon courage pour ta fiche Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579


L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console.
William Shakespeare ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Ebba JacobsenToujours frais après un litre de café
Ebba Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t5073-une-vie-trop-tranquille-est-u https://www.ciao-vecchio.com/t5112-pour-gagner-il-faut-risquer-de-perdre
Faceclaim : Katheryn Winnick © olympe. (avatar) + crack in time (sign) / Heart Kiwi (crackships)
Messages : 1395 - Points : 2604
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_ovy6f3OycY1vew933o10_r1_500
Âge : Née en Norvège (Trondheim) le 1er mars 1979. 41 ans à bruler mes ailes à l'adrénaline de l'ivresse de la vitesse.
Métier : Psychologue à la prison de Poggioreale. / Occasionnellement pilote dans des courses illégales de quoi bien arrondir les fins de mois.
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 15:19 )
Du coup je sors ma belle pour accueillir mon futur beau frère. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869

Vraiment contente de te retrouver et de pouvoir retrouver ta plume sous tout plein de liens. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3878876281

Vous faites un duo parfait de frangin, canon la famille Delaney. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3432530790 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3030029650 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 2127119564 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1558408217 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 2384545644 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4288373101 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 209729686 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 2942772722

Re bienvenue chez toi et bon courage pour ta fiche, hâte de voir comment va se débrouiller le beau Terence. D'ailleurs le prénom est superbe. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3858275945 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3203843487 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 2491463887 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 505442386

dose d'amour parque voilà:
 


“ Tous les matins au réveil, la toute première chose que je veux c’est voir ton visage.”
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, ironshy(avatar), plùm(sign),coopJonesy(gifs)
Messages : 617 - Points : 3888
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 192d078706129b4c7358b046487c6e09320d781b
Âge : 31 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 15:25 )
Re bienvenue Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3407175773


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Moreno10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Alexis Moreno
https://www.ciao-vecchio.com/t5510-dis-l-oiseau-oh-dis-emmene-mo https://www.ciao-vecchio.com/t5519-love-me-like-you-do-alexis#174406
Faceclaim : Josh Beech + Ealitya
Messages : 526 - Points : 1187
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_m030zpbqtQ1qbeomso2_500
Âge : 32 ans (26 décembre)
Métier : Employé au café de Poppy
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 17:06 )
Bienvenue officiellement ici Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3858275945 Pleins d'amouuur !




♛ Il paraît que l'espoir fait vivre. Je pense que je vais donc vivre très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Tina CambiasoToujours frais après un litre de café
Tina Cambiaso
http://www.ciao-vecchio.com/t6621-tina-2-0-hamari-adhuri-kahani# http://www.ciao-vecchio.com/t6633-tina-where-you-lead-me-i-will-follow-anywhere
Faceclaim : aishwarya rai, ealitya // signature, old money
Messages : 1191 - Points : 2310
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. F452a9a29d79436fe832561de40fd26168b33a72
Âge : 44 ans, mais elle ment sur son âge, des fois elle dit plus, très souvent elle dit moins
Métier : gérante d'une boutique de vêtements
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 17:35 )
Excellent choix de scénario, bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de cette fiche Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3407175773 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3858275945








La mer c'est elle qui m'a guérie.
Sa grande main humide en travers de mon front. Sa vapeur dans mes narines. Sa potion amère sur mes lèvres. Peu à peu, je recollais les morceaux de mon être. Peu à peu, je me reprenais à espérer. En quoi ? je ne le savais pas exactement..
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Terrence Delaney
http://www.ciao-vecchio.com/t7225-terrence-seconde-apres-seconde http://www.ciao-vecchio.com/t7234-terrence-radioactive
Faceclaim : michael fassbender + @mary
Messages : 943 - Points : 559
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_inline_p82biqOhKH1ro4fjb_540
Âge : 39 ans.
Métier : Propriétaire des écuries Ferrari dont il a repris la gérance après sa sortie de prison en collaboration avec son frère Jack.
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 19:07 )
@Jack Delaney : Je n'hésiterai pas bro Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 ! Je suis content d'avoir trouver un scénario qui puisse totalement coller à mon idée initiale et j'espère que ma version de Terry saura plaire à son frère Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 !
En tout cas, tu auras mon destin entre tes mains et comme toujours, à la vie, à la mort, baby Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 261764818 !

@Ebba Jacobsen : C'est fou comme tes accueils m'avaient manqués Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 ! J'aime toujours autant tes pluies de smileys pour m'accueillir Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 !
Moi aussi, j'ai hâte de pouvoir écrire de nouveau avec ta plume qui m'a fait tant rêver sous de multiples liens et duos Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 ! J'espère que Terry saura te faire rêver dans les liens qu'on va développer ensemble Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 !

@Leonardo Bellini Je te remercie avec le beau cole Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 ! J'aime bien l'intrigue de ton petit Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 !

@Alexis Moreno : Je te remercie, mon ami Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 ! Je te réponds à ton mp sous peu Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 ! J'en ai trop à répondre Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 !

@Tina Cambiaso : Je te remercie beaucoup, belle demoiselle Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 !


Nuits blanches
Un canon sur la tempe, j'ai le cœur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plaît. C'est violent mais c'est tendre presque animal, quand la trajectoire de la balle epouse les formes de tes hanches. (c)exordium.
Revenir en haut Aller en bas
Flora CasaroliLa jeunesse dorée et éclatante
Flora Casaroli
http://www.ciao-vecchio.com/t7539-flora-_-3-0-liberee-delivree http://www.ciao-vecchio.com/t4312-flora-_-ses-petits-liens
Faceclaim : Alycia Debnam Carey. ☆ Tearsflight ( Avatar ). ☆ Tumblr ( Gifs ).
Messages : 5267 - Points : 4032
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 0bde1b1dc7ce1a39d4091f0a2a30b1214a19ac52
Âge : Elle a 23 ans (17.05.1997).
Métier : En recherche d'emploi et ne songe pas à s'inscrire à une quelconque formation dans l'immédiat.
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 21:04 )
Bienvenue parmi nous & Bon courage pour ta fiche. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 209729686 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 942488215


« la seule réelle prison est la peur et la seule vraie liberté est de se libérer de la peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Terrence Delaney
http://www.ciao-vecchio.com/t7225-terrence-seconde-apres-seconde http://www.ciao-vecchio.com/t7234-terrence-radioactive
Faceclaim : michael fassbender + @mary
Messages : 943 - Points : 559
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_inline_p82biqOhKH1ro4fjb_540
Âge : 39 ans.
Métier : Propriétaire des écuries Ferrari dont il a repris la gérance après sa sortie de prison en collaboration avec son frère Jack.
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 21:06 )
@Flora Casaroli : Merci beaucoup :keur: ! J'espère pouvoir la finaliser rapidement pour entrer dans le jeu avec vous Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 !


Nuits blanches
Un canon sur la tempe, j'ai le cœur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plaît. C'est violent mais c'est tendre presque animal, quand la trajectoire de la balle epouse les formes de tes hanches. (c)exordium.
Revenir en haut Aller en bas
Luna PrimaveraToujours frais après un litre de café
Luna Primavera
https://www.ciao-vecchio.com/t4153-les-trous-noirs-c-est-comme-u http://www.ciao-vecchio.com/t7464-la-blessure-cicatrisee-on-oublie-la-douleur-luna
Faceclaim : Irina Shayk © all souls .(ava) Miss Pie (sign) bella ciao (crackships)
Messages : 2649 - Points : 4207
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Tumblr_pjblzbVzQq1qh27eao2_500
Âge : 36 ans qu'elle fête le 1er mai. Trouvée en 1994 dans les rues de Naples. On lui a donné 10 ans. A partir de là sa date de naissance a été définie. (1/05/1984)
Métier : Assistante administrative au cinéma le Modernissimo
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le Mer 27 Mai 2020 - 21:33 )
@Terrence Delaney a écrit:
@Ebba Jacobsen : C'est fou comme tes accueils m'avaient manqués Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 ! J'aime toujours autant tes pluies de smileys pour m'accueillir Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1125647845 !
Moi aussi, j'ai hâte de pouvoir écrire de nouveau avec ta plume qui m'a fait tant rêver sous de multiples liens et duos Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188 ! J'espère que Terry saura te faire rêver dans les liens qu'on va développer ensemble Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 4210718188

Oui les smileys c'est la vie beau gosse et j'ai toujours aimé en abuser. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 1754192869
De ce côté là rien à changer. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3217427579
J'abuse même plus je crois. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 261764818 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 452909030
Hâte aussi et tu fais baver avec ton gif de profil. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3288895034 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 3288895034
Il me fait déjà rêver Terry alors remplit ta fiche au lieu de garder le suspens. Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 355798221 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 355798221 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 355798221 Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. 355798221


" Je veux lier mon destin au tien de toutes les façons humainement possible, car je ne peux vivre dans un monde où tu n’existes pas."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. Empty
Sujet: Re: Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Terrence (+) seconde après seconde, notre vie passe sans laisser de traces. -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant