Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
-20€ dès 299€ en plus des SOLDES
Voir le deal

 

- Julian & Jun-Ho | Petite farce. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Lun 1 Juin 2020 - 15:03 )
Petit tour à la cale.
Trio de pirates

Virgil sur le pont du Seas of Legends attend patiemment Julian et Jun-Ho. Il a appeler ses deux hommes d'équipage pour faire le point sur les recherches occasionnées par leurs dernières trouvailles. Une belle épave qui a suscité pas mal d’interrogation, et a éveillé de la curiosité chez les pirates. Alors tasse de café à la main son regard alterne entre la mer et le début du ponton. Il fait mentalement le point sur les détails qui leurs échappent encore. Ceux qui leurs permettraient de passer un cap dans cette remontée historique du naufrage. Le levage de la carcasse posée sur le fond sous marin, n'a pas encore eu lieu, il faut finir de sécurisé la zone. Mais des objets ont été remontés. Il y a la boite à musique, le revolver à la crosse en nacre, un portrait de femme qui protégé a été pas trop mal conservé. Enfin il s'agit plus d'une dame de la haute société vu le soin apporté au tableau. Et le fameux coffre qui ont permis d'avancer un peu, sans tout dévoiler. Son ouverture a délivré des indices comme des petits cailloux blancs sur le chemin de leurs recherches. Une partie de boulot a été mis dans l'ordinateur de référence du bateau, réparti dans les logs. Tout est classé sous cette forme ce qui permet de plus facilement se retrouver pour l'équipage. Rien n'est privé tout est accessible et facilite le travail. C'est sur qu'ils vont être occupés et ne vont pas se tourner les pouces.

Il y a juste un petit détail qui inquiète un peu Virgil, c'est le bruit qu'il entend depuis quelques nuits dans la cale du Seas of Legends. D'ailleurs il se passe sa main libre dans la nuque, tracassé par cette interrogation. Il sait parfaitement que ce n'est pas du au clapotis de l'eau contre la coque en bois. Il connaît ce bruit par cœur et celui occasionné est bien différent. Mais il n'arrive pas à y mettre un nom. Il va être des plus surpris quand il se rendra compte qu'il a de drôles de passagers clandestins. Mais le pirate reviendra sur ce sujet plus tard. Faut déjà que Julian et Jun-Ho arrive. Mais ils ne sont jamais en retard, alors ils ne devraient plus tardé. Il s'occupe en rangeant diverses petites choses. Avant que son regard ne soit attiré par un regroupement de personnes qui montent sur un bateau pas loin du sien. Un homme tient une urne. Tout le monde est habillé en noir. Il comprend vite que c'est un enterrement et que les cendres du défunt vont être jetées en mer. Alors il s'arrête le temps de voir passer le bateau, un marque de respect. C'est sûrement un marin ou tout simplement un amoureux de la mer qui veut rejoindre cette univers pour dernière demeure. Alors il le salue. C'est à ce moments que ses deux pirates montent à bord.

Ils sont pile à l'heure.
« Salut les jeunes. En forme ? »
Accolade de rigueur car avant tous les hommes du Seas of Legends sont une famille, et une famille soudée qui rien n'ébranle.
« Vous voulez boire un café avant que l'on se lance dans le boulot ? »
Même s'ils en ont ils peuvent commencer tranquille.
« Vous avez pu glaner quelques détails en plus ? »
Vrigil sait qu'ils ont faits des recherches depuis que les objets ont été remontés, à voir où ils en sont et si certains indices peuvent les éclairer.  

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Mar 2 Juin 2020 - 16:56 )
La soirée s’est terminée tard hier soir, il s’est couché directement après être rentré. Il est allongé sur le ventre, la tête sur son oreiller quand son réveil sonne. Il soupire longuement, râlant ensuite en tendant la main pour attraper son téléphone et arrêter le bruit qui lui casse les oreilles. Il n’a pas tellement envie de se lever, mais il n’a pas le choix. Il a des choses à faire et notamment rejoindre le bateau pour pouvoir mettre au point certaines choses et surtout voir ce qu’il reste à faire pour que tout soit juste parfait et que les informations donnent quelque chose de bien. Il se lève après dix minutes sur les réseaux sociaux et va prendre une douche rapide. Enfin… Un peu plus longue qu’il ne le pensait finalement. Il s’habille rapidement, attrape ses affaires puis quitte son appartement en laissant la porte ouverte puisqu’il y a la femme de ménage occupée. Il lui fait confiance pour ne rien lui prendre. Elle est là depuis un moment, depuis que son amie ne vient plus ici. Il a évité de s’en rapprocher comme il l’a fait avec l’ancienne. Il s’est rendu compte que ça n’était pas la meilleure idée qu’il soit de faire ainsi.

Avant de rejoindre directement Virgil, il a prévu de rejoindre Jun-Ho pour y aller ensemble. C’est donc avec le sourire qu’il se dirige vers son ami quand il arrive sur place. « - Salut, tu vas bien ? » Il lui tend la main pour pouvoir la lui serrer. Les accolades, il n’en fait que peu avec les hommes. Il a toujours son petit soucis et il préfère se tenir tranquille. Même s’il apprécie beaucoup ce garçon. « - Je me demandais, ça te dit qu’on essaie de mettre en place ce dont on parlait l’autre jour ? » Il hausse un sourcil, le regarde avant de reprendre. « - Essayez d’enfermer le capitaine. Juste, pour s’amuser un peu. J’aimerai bien voir sa tête et sa réaction. » Il a un sourire amusé sur les lèvres. Ca peut peut-être être drôle d’y arriver. A voir comment la journée va se passer. « - Allons-y. » Dit-il en se remettant en marge avant d’être trop en retard.

C’est ensemble qu’ils arrivent. Julian monte à bord sans attendre. « - Salut, super et toi ? » Ou vous ? Il ne sait plus vraiment. Il a l’habitude de dire vous puisqu’il a du respect pour lui. Il avance un peu avant d’entendre ses mots. « - Pourquoi pas. » Il n’est pas si fan du café mais il s’y ait fait avec le temps. Il a prit l’habitude maintenant. Il se pose sur le côté, étant déjà un peu plus réveillé qu’auparavant. Il lève les yeux sur eux avant de hocher la tête. « - J’ai retrouvé le nom de la famille du propriétaire de la boite à musique. Je sais que sa famille vit à Naples maintenant… Je me disais que peut-être… Je pourrai aller leur rendre. » Il se mord la lèvre. Il ne sait pas si c’est une bonne idée, mais ça leur appartient à eux. Puis il n’a pas cessé de regarder cette photo. Et il sait bien que le musé est important mais un élément manquant n’est pas si grave ? Et si ça se trouve, les propriétaires n’en voudront pas.





Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Jun-ho GonettiLe vin est un puissant lubrifiant social
Jun-ho Gonetti
Faceclaim : Park Seo Joon@endlesslove
Messages : 424 - Points : 407
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_o3y2y3MpkC1tpi24go5_400
Âge : 32 bougies à son actif
Métier : Plongeur, pirate des temps modernes
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Dim 5 Juil 2020 - 12:46 )


Il est 8h quand Jun-Ho ouvre la porte de sa chambre pour se retrouver nez à nez devant sa petite sœur. C’est un rituel à présent, elle adore prendre le petit déjeuner avec son frère pour parler de ses trouvailles en mer. Elle compare la dernière épave avec le Titanic, demande s’ils ont remonté des trésors d’une grande valeur ou le fameux collier bleu. Le tout se passe dans la bonne humeur, leur mère les embrasse sur la joue avant de quitter la maison. Jun-Ho a beau avoir trente ans, il n’a aucune envie de quitter la demeure familiale. Beaucoup cherchent leur indépendance bien avant cet âge, mais le marin trouve ses moments solitaires sur le Seas of legends. Bien sûr il y a les autres membres de l’équipage, mais il y trouve une sérénité différente que chez lui.  Et puis il est célibataire, son cœur a été happé par une demoiselle inaccessible. Prendre son propre appartement ne ferait que lui rappeler cette situation difficile et incontournable.

Fin prêt, Jun-Ho ébouriffe les cheveux de sa cadette avant de rassembler ses affaires. Il doit retrouver Julian et s’il y a bien une chose qu’il déteste, c’est être en retard. Alors il s’active pour retrouver le pirate à l’endroit habituel. « Hey. Ça va et toi ? » Poignée de mains et sourire avant d’hocher la tête à sa proposition. Le brun ne dit jamais non à ce genre de blague, Julian doit le savoir. Clown, voilà ce qu’il aurait fait s’il n’avait pas croisé la route de Virgil. Son enfance dans le cirque est peut-être la cause de cette joie, de son envie de faire sourire tout le monde autour de lui. « Excellente idée. Je suis certain qu’il le prendra bien » Virgil est loin d’être le capitaine tyrannique qui terrifie l’équipage « Puis ça détendra les troupes avant le boulot qui s’annonce » Parce qu’ils ont du pain sur la planche.

Reprenant la marche, ils arrivent rapidement à la goélette et trouvent le Capitaine sur le pont, déjà affairé à ses occupations.  « Ça ira encore mieux après un café en effet » Même s’il a pris un bon petit déjeuner, la boisson corsée n’est jamais de refus. Et c’est une occasion pour discuter des plans de la journée, des avancées dans les recherches. Julian a d’ailleurs trouvé une piste intéressante. « Je suis d’accord avec Julian » Bien sûr qu’il y a le musée, cela leur ferait peut-être même perdre un peu d’argent, mais la famille pourrait être ravie de retrouver un tel objet. Un vieux souvenir de famille perdu dans les océans, ramené des années plus tard. Le pirate trouve ça poétique et son cœur de romantique s’emballe à cette idée. « Il y a les bijoux aussi, la plupart sont en bon état » Considérant le fait qu’ils soient restés sous l’eau durant des années « J’ai montré une photo de la broche en argent à un antiquaire. Il faudrait qu’il la voit en vrai mais il reviendra vers moi quand il aura une idée plus précise de l’époque.»


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



H.J:
 
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Jeu 9 Juil 2020 - 20:32 )
Petit tour à la cale.
Trio de pirates

Alors que Virgil fait le point sur l'épave, il ne peut s'empêcher de penser à l'aventure qui a lié ce bateau à la mer. Il a hâte d'en apprendre plus, il se doute que Julian et Jun-Ho vont lui apporter du positif à ce sujet, ce qui va les faire avancer. Le pirate est toujours très impatient de connaître l'histoire des épaves qu'il trouve. Un vrai gamin. Il est souvent le premier à se pencher sur l'historique de leurs trouvailles. Mais cette fois il a donné carte blanche à son équipage sentant certains très impliqués. Ils savent tous comment glaner des renseignements, ils connaissent par cœur la ligne de conduite à tenir pour que le travail porte ses fruits. Mais son esprit n'est pas spécialement occupé que par ces nouveaux trésors sur lesquels ils travaillent. Il y a ce bruit, bizarre dans la cale. Des petits grignotis, même si la nuit ils ressemblent plus à un moteur d'aspirateur. Enfin c'est certainement le silence qui lui donne cette impression. Mais il compte bien tirer cette situation au clair une fois que Julian et Jun-Ho seront à bord. Et justement les voilà.

Les trois pirates se saluent chaleureusement. Et avant de mettre la tête dans le boulot, un bon café est proposé et accepté. Virgil descend en cabine pour le préparer. Il en profite pour récupérer son foulard qu'il va nouer sur son crâne rasé. Même s'il a une peau halée il sait que le soleil peut être très mauvais sur un crâne chauve. Et vu qu'il a rasé le sien ce matin, il joue la prudence. Puis il remonte avec trois tasses de café, chacune portant en gravure un papillon, enfin l'île de la Guadeloupe. Mais cette île si on la regarde bien à la forme de cet insecte. Un fait sûrement involontaire du créateur de la terre, à part qu'il soit mûrement réfléchi. Le capitaine en profite pour répondre à la demande de Julian, en plus Jun-Ho est d'accord avec ce qu'a dit le jeune homme.
« Je suis aussi pour rapporter ce trésor à son propriétaire ou du moins à sa famille. Ce geste nous permettra peut être d'en apprendre plus. C'est une bonne idée Julian. Je te donne carte blanche sur ce coup là. »
Le capitaine fait entièrement confiance aux membres de son équipage, sachant que ses hommes font toujours au mieux et bossent dans l’intérêt de chacun. Puis Jun-Ho s'attarde sur les bijoux.
« Oui on a de la chance sur ce coup là, pas mal de pièces sont restées en bon état, c'est tellement rare. C'est parfait, de quoi nous permettre de découvrir les identités des passagers. »
Il n'est pas devin, ni fakir, même si parfois il aimerait avoir ce don, pour faciliter leurs tâches. Mais un travail d'équipe est le meilleur des atouts.

Même si parfois entre les données trouvées et récoltées il y a un ravin imposant comme un gouffre sans fin pas toujours évident à combler. Ces obstacles ne rendent que leur travail de recherches plus palpitant.
« Sur l'épave en regardant à nouveau toutes les photos et tous les films j'ai remarqué une différence dans le bois. Le bateau a du être rafistolé peu avant le naufrage. Mais vu le boulot on dirait que se sont des amateurs qui l'ont fait. »
Et il remontre les photos qu'il a agrandi ainsi que les passages vidéos.
« Et avant que vous partiez faudra descendre dans la cale. J'entends des drôles de bruits depuis quelques nuits. »
Virgil regarde ses hommes.
« Et pas de remarques ok. »
Il précise car il connaît les deux pirates et ils seraient bien capable de lui sortir qu'il vieillit.
« Je n'entends pas des voix et le Seas of Legends n'est pas hanté. »
Et il se met à rire.
« Bon allez au boulot marins d'eau douce. »
Virgil sait qu'en les traitant de marin d'eau douce il va les faire marronner, mais il aime les enquiquiner. Il finit son café et ils s'y mettent.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Ven 7 Aoû 2020 - 11:18 )
Julian approuve, il est vrai que le capitaine n’est pas fermé d’esprit et du genre à prendre mal les choses. Ils sont plutôt bien tomber sur ce bateau. Julian n’a pas vraiment l’habitude mais avec les années il s’y est plus ou moins fait. Quand il est en mer, il se sent vraiment bien. Et comme toujours, il en profite. Ils se retrouvent tout les trois, parlant des derniers découvertes faites. Et Julian a passé des heures et des heures dessus. Il transmet donc les informations qu’il a pu avoir jusqu’ici. Et il est content d’entendre qu’ils sont tout deux d’accords pour qu’il aille voir la famille. Il est soulagé, il aurait été un peu déçu de ne pas pouvoir le faire. « - Merci, je ferai ça rapidement. » Il verra bien. Et il en apprendra sans doute plus encore. Il a hâte d’y aller. Il écoute les nouvelles de Jun-Ho aussi. Il approuve. Les objets sont vraiment beaux. Ils doivent valoir beaucoup d’argent. De quoi se refaire, enfin en quelques sortes.

Il se penche pour voir les photos que montre Virgil. Il observe attentivement avant de soupirer. « - Pas de chance… Ils ne devaient pas avoir les mêmes moyens à l’époque. C’est si bête. » Dit-il directement. Il est toujours un peu déçu de voir que les choses peuvent partir pour des choses comme ça. Enfin il est toujours frustré que ces gens soient morts en mer. Ce n’est pourtant pas les premiers et encore moins les derniers. Il essaie de ne plus trop s’y attarder. Ca ne servirait à rien de s’énerver pour rien. Les choses sont faites et ça explique pourquoi le bateau n’a pas résisté. « - Prochaine fois qu’on part, j’apporte des lanternes en papier pour les faire naviguer en mer en hommage. » S’il n’oublie pas de le faire. Il bouge un petit peu tout en continuant d’écouter.

Il pose les yeux sur Jun-Ho avant de sourire. « - Ahhh. Mais non, vous n’êtes pas fou. Je pense que c’est Sid. » Il marque une pause. Il réfléchit car il doit inventé sans se faire cramer non plus pour le faire descendre. « - Un matelot à voulu vous faire un cadeau pour vous remercier. Mais l’animal c’est envolé quand il a ouvert la cage. Je pense que du coup… Il est en bas. Tu devrais aller voir toi ! Si tu es aussi doué avec les humains que les animaux, ils devraient avoir confiance et revenir. Pas vrai Jun ? » Il regarde son ami directement. C’est la seule idée qu’il ait eu. Il veut juste encourager le capitaine à descendre pour pouvoir s’amuser un peu. Mais il se met quand même au travail comme demandé avant de se faire réprimander.




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Jun-ho GonettiLe vin est un puissant lubrifiant social
Jun-ho Gonetti
Faceclaim : Park Seo Joon@endlesslove
Messages : 424 - Points : 407
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_o3y2y3MpkC1tpi24go5_400
Âge : 32 bougies à son actif
Métier : Plongeur, pirate des temps modernes
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Ven 4 Sep 2020 - 11:17 )


L’ambiance sur la goélette est toujours bonne, c’est donc sans surprise que les pirates se mettent d’accord pour rendre l’objet à la famille. Après tout, s’ils peuvent restituer quelques trésors sentimentaux, autant le faire. Jun-ho lui, s’est plutôt affairé à identifier les bijoux trouvés lors de la dernière remontée. Il espère que l’antiquaire pourra lui donner plus d’informations rapidement, afin qu’ils puissent mettre une date plus précise sur ce petit trésor. Le brun se penche sur les photos en fronçant les sourcils, repérant rapidement ce dont parle son capitaine. « Ils n’avaient pas les moyens…ou pas les facultés peut-être » Il faut tout envisager. « A moins que ce soit un problème de temps » Ils ont pu être prit par surprise, une tempête qu’ils n’avaient pas vu venir. La météo peut être capricieuse en mer, cela à déjà fait des centaines de ravages…Et des milliers de morts.

Buvant une gorgée de son café – faisant attention ne pas en renverser une goutte sur les clichés – Jun-ho relève la tête en entendant la requête de Virgil. Est-ce un piège ? Connaît-il l’attention de ses deux marins d’eau douce pour parler ainsi de la cale ? Mais non, il semble sérieux et Julian saute d’ailleurs sur l’occasion pour le pousser à y descendre. Ils n’ont pas parlé du comment, mais son ami trouve rapidement une excuse. Sid ? Jun-Ho sourit, fait son maximum pour ne pas sembler surprit face à cette déclaration. « Ouais Sid ! » Il hocha la tête, prétendant qu’il sait absolument de quoi il parle. Heureusement que cet air enjoué lui colle toujours au visage, ça l'aide à être convainquant « Je pensais qu’il s’était enfui, à croire qu’il aimait trop le confort de notre goélette hein ? » Le brun termine son café et pose la tasse avant de tourner le regard vers son Capitaine. « Julian a raison, le plus simple c’est que tu y ailles. On a déjà dû lui faire peur la dernière fois…Si on y retourne il risque vraiment de décamper » Petit sourire moyennement sincère alors qu'il hausse les épaules en signe de défaite. Il n'est pas certain que le Capitaine tombe dans le panneau, mais impossible de revenir en arrière maintenant : le plan est lancé

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





☽☽ What a man gotta do?
To be totally locked up by you
What a man gotta say?
What a man gotta pray?
To be your last "Goodnight" and your first "Good day"

Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Mar 15 Sep 2020 - 16:16 )
Petit tour à la cale.
Trio de pirates

La confiance. L'esprit d'équipe. Des valeurs que Virgil a toujours mis en avant sur sa goélette. Même s'il est le capitaine et le propriétaire exclusif, son bateau reste un noyau qui soude les pirates. Il mettrait sa vie entre leurs mains, tout comme le Seas of Legends, sûr qu'ils en prendraient soin. Ils ont tous un vécu différent, des expériences diverses. Mais quand ils sont ensembles, ils bossent tous pour la même raison, le bien, l'avancé et la protection des découvertes qu'ils font. Ils ont cette même soif de connaissance pour comprendre l'histoire qui est liée aux passagers et au naufrage. Ils bossent main dans la main. Personne ne tire dans le dos de l'autre, plus du genre à prêter main forte qu'à jouer en individuel. C'est ensemble qu'ils y arrivent le mieux, qu'ils trouvent des réponses et ainsi éclairent les mystères préservés par les fonds marins. Alors Virgil donne carte blanche à Julian pour la boite à musique, en plus l'objet à susciter un vif intérêt pour le dernier de la troupe. Sur ce coup là il semble être très impliqué et curieux, cela plaît au pirate. Et ils passent à autre chose, il écoute avec attention Jun-Ho et les détails qu'il donne sur sa trouvaille. Ils ont vraiment de la chance, l'épave est remplie d'objets précieux en très bon état. Le capitaine fait également part des différences de bois qu'il a remarqué sur le bateau. Ils débattent sur les causes de ce fait. Toute idée est bonne à prendre. De faire ainsi leurs permet de mettre en scène diverses solutions pour voir ce qui a occasionné le naufrage. Même si se sont souvent les éléments naturels qui sont responsables. La main de l'homme intervient en cas de batailles. C'est rarement une erreur humaine, sauf en cas de mutinerie, mais là il faudrait que le capitaine décide de saborder son bateau.
« Oui c'est une excellente idée Julian. On pourra même dire quelques mots. »
Penser aux êtres qui ne s'en sont pas sortis et qui a présent reposent en paix au fond de l'eau, fait parti du code des marins.

« En effet on peut prendre en compte deux raisons qui ont causé cette réparation de fortune, un manque de moyen financier, ou un manque de temps. Après ils peuvent avoir fait escale dans un port où le matériel adéquate ne se trouvait pas. On en saura un peu plus une fois que l'on aura remonter l'épave et qu'on pourra commencer les expertises de la coque. »
Là les trois pirates ne peuvent que spéculer. Alors qu'ils savourent leurs boissons, Virgil leurs fait part du souci qui le tracasse, les bruits qu'il entend dans la cale. Il n'a pas envie qu'une ou plusieurs bestioles s'en prennent à son petit bijou. Le capitaine est surpris par les mots de Julian et de Jun-Ho, il les regarde tour à tour.
« Sid ?? C'est qui ça Sid ? »
Il semble pour une fois que ce soient ses matelots qui soient plus au courant que lui de ce qui se passe sur la goélette.
« Un cadeau ? En quelle honneur ? »
Le capitaine observe les deux hommes.
« En tout cas le secret a été bien gardé vu que c'est la première fois que j'entends parler de Sid. Du coup c'est un oiseau. Un perroquet ? Cela fait un peu cliché pour un pirate. Mais cela peut être drôle d'en avoir un à bord. »
Oui l'idée lui plaît, il s'imagine même accueillir ses futurs clients avec le perroquet sur son épaule. C'est peut être ce qu'il manquait à sa tenue pour qu'elle fasse plus d'effet. Et Julian comme Jun-Ho semblent penser qu'il est la personne la plus adapté pour remonter la bestiole qui rend ses nuits bruyantes.
« Vous croyez vraiment que je vais pouvoir le choper. Faudrait peut être que je prenne un morceau de tissu pour l'attraper plus facilement. Je ne veux pas l'effrayer davantage et prendre le risque qu'il ne se blesse. »
En tout cas sa voix montre à quel point il ne se doute de rien. Il croit dur comme fer qu'un oiseau est dans sa cale. Il commence à chercher de quoi bloquer le volatile, ses hommes eux se mettent au boulot, le laissant mettre au point le stratagème. Une fois que Vrigil a tout en main, il revient prés de la cale entre ouverte.
« Julian et Jun-Ho vous avez qu'à vous postez de chaque côté comme ça s'il m'échappe vous pourrez l'arrêter avec le filet. Le travail d'équipe on sait que c'est ce qui marche le mieux. »
Et il leur colle à chaque une tape amicale sur l'épaule.
« Bon j'y vais, surveillez bien. Il serait dommage que Sid nous échappe.»
Oui il serait bête de laisser envoler la bestiole. Il passe la rambarde et descend les escaliers un à un, ne se doutant de rien. Et puis d'un coup la cale illuminé de lumière par la trappe ouverte s'assombrit. Tout devient noir comme si c'était la nuit.
« Et merde il se passe quoi ? »
A peine les mots dits le pirate trébuche et s'étale au sol, en plus il a oublié sa lampe torche.
« Et vous allez bien là haut ? »
Virgil se met à crier inquiet sur le coup qu'on est attaqué ses hommes.
« Julian. Jun-Ho. Vous allez bien ? »
Il en oublie Sid.
vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Julian VerrecchiaLa jeunesse dorée et éclatante
Julian Verrecchia
http://www.ciao-vecchio.com/t6667-julian-verrecchia-o-mom-why-di http://www.ciao-vecchio.com/t7456-julian-o-25-ans-o-pirate#250628
Faceclaim : Dacre Montgomery (Ealitya)
Messages : 682 - Points : 1624
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_inline_p8qn27boGU1vqt5rn_400
Âge : 25 ans
Métier : Chercheur de trésor, pirate, apprentis en tout cas
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Ven 18 Sep 2020 - 12:59 )
Le jeune homme écoute attentivement, toujours très intéressé par le bateau qu’ils ont retrouvés. Par cette histoire. Ce qui s’y est passé. « - Je me réjouis de pouvoir le faire. » Dit-il directement. Remonter l’épave et pouvoir avoir des réponses. « - Je pourrai peut-être invité Dario, pour qu’il puisse voir. Enfin… Il m’a bien aidé. J’ai encore des tas de documents à voir pour compléter l’histoire. Il m’a bien aidé. Et le bateau appartient à son ancêtre alors… » Il passe la main dans sa nuque. Bon il n’est pas sur que le jeune homme soit d’accord de venir en réalité. Il sait que ça ne l’intéresse pas plus que ça. Mais peut-être qu’il est quand même curieux de voir. Au pire des cas, ça lui permet de le contacter à nouveau. De revoir ce beau garçon. De pouvoir profiter d’apprendre à le connaître en toute discrétion. Sans que personne ne le sache et encore moins le principal intéressé. Enfin, il lui faut l’accord de Virgil avant de faire venir un inconnu de toute façon, il n’est pas certain qu’il sera forcément d’accords.

En tout cas, le capitaine lui permet de mettre en place cette petite blague qu’ils ont en tête avec Jun-Ho. C’est une bonne perche qu’il lui tend là. Et il a sauté sur l’occasion. Et il est plutôt content de voir que son ami pirate marche avec lui. Ils ont bien bossé ces derniers temps. C’est le moment de se détendre un peu. « - Sid, c’est un perroquet de qualité à ce qui paraît. » Dit-il directement en haussant les épaules. Il essaie de se creuser la tête. « - Oh je ne sais pas trop pourquoi. Je ne me souviens plus. Tu te souviens toi ? » Dit-il en levant les yeux sur son complice. Il hausse les épaules et croise les bras contre son torse. « - Bonne idée le tissu. Je n’y aurais pas pensé. Prenez soin de votre cadeau. » Sans doute qu’il faudra qu’il lui offre réellement un perroquet. C’est tout à fait possible. Il fera un tour en animalerie dans les jours à venir. « - Personne ne s’échappera ! » Dit-il avec un sourire. Il le laisse descendre sans bouger jusqu’à ce qu’il soit certain que ça soit possible. Il referme directement la trappe correctement. Puis il vient s’asseoir dessus l’air de rien. Il hausse un sourcil un entendant le bruit.

« - Tout va bien pour nous chef. J’espère que pour vous aussi ? » Il s’inquiète quand même un peu. Ils ne veulent pas lui faire de mal. « - La trappe s’est refermée par accident. Bon remarquez comme ça on est sur que Sid n’en sortira pas… Je n’arrive pas à l’ouvrir par contre je ne sais pas ce qui se passe. » Il sourit mais essaie d’éviter de rire, bien que c’est compliqué. Il souffle un petit peu essayant de garder le plus possible son sérieux. « - Va falloir qu’on trouve une solution. Des outils peut-être. »




Ma douleur, ma force. Qui suis-je vraiment ? La poupée de mon père certainement. Juges-moi, tu le regretteras.  
 © caius
Revenir en haut Aller en bas
Jun-ho GonettiLe vin est un puissant lubrifiant social
Jun-ho Gonetti
Faceclaim : Park Seo Joon@endlesslove
Messages : 424 - Points : 407
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Tumblr_o3y2y3MpkC1tpi24go5_400
Âge : 32 bougies à son actif
Métier : Plongeur, pirate des temps modernes
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Sam 10 Oct 2020 - 12:44 )



Remonter l’épave, c’est la prochaine étape. Jun-Ho est aussi excité que le reste de l’équipage, il adore trouver de nouveaux objets, des reliques du passés et en apprendre davantage sur l’histoire des navires naufragés. Bien sûr, ils le font tous avec respect, ils savent que des hommes, des femmes et parfois même des enfants ont laissé leur vie dans ce genre d’accident. Alors ils tentent de comprendre sans faire de conclusions trop hâtives, de se plonger dans la vie de chaque marin pour imaginer le scénario catastrophe.  Et ils font généralement une excellente équipe. Surtout que Julian a trouvé un descendant de l’équipage. Intéressé ou non, il pourra sûrement donner quelques informations pour aider le trio à trouver des réponses.

Mais malheureusement pour le capitaine, ses deux marins ont une idée totalement différente pour le déroulement de la matinée. Le café avalé, ils inventent une histoire un peu bancale afin que Virgil descende dans la cale. Et ça semble marcher puisqu’il demande même qui est ce fameux Sid. Jun-Ho fronce les sourcils, prétend réfléchir alors qu’il se concentre surtout pour ne pas éclater de rire. « C’est vrai que c’est bizarre. J’ai pas vraiment demandé pourquoi, j’étais trop impressionné par le perroquet. Il va compléter la panoplie du parfait pirate c'est certain ! » Jun-Ho en vient même à se dire qu’il serait drôle d’en avoir un pour de vrai, qu’un oiseau devienne la mascotte de l’équipage. Peut-être qu’ils se feront pardonner comme ça, mais en attendant les deux amis s’assurent que Virgil va bien descendre les escaliers. Il cherche un tissu alors que le brun lance un regard complice à Julian. C'est presque trop facile pour le coup. « On va bien faire attention, aucun risque que Sid s’envole ! » Le travail d'équipe sera pour une prochaine fois. Disons que pour cette farce, Virgil et ses pirate ne sont pas dans la même. Une tape sur l’épaule et le capitaine avance sans rien se douter vers le piège tendu. A peine quelques minutes plus tard, après un hochement de tête entendu, Julian ferma la porte de la cale et s’assoit dessus. Jun-Ho met la main devant sa bouche pour étouffer le rire qui s’échappe de ses lèvres. Il entend un gros bruit et espère que son capitaine ne s’est pas fait trop mal quand même. Mais non, ça à l’air d’aller vu comme il s‘égosille. Le brun se racle la gorge pour reprendre son sérieux « On va tenter de faire vite Cap’tain  » Il attend quelques secondes, c'est difficile de ne pas éclater de rire. Les deux pirates sont comme deux gamins, fiers de leur blague « Suffit d’en profiter pour chercher Sid ! nous on s’occupe du problème de la porte ! » Ou alors ils vont en profiter pour faire une sieste au soleil, à voir « Fait pas trop noir là-dedans ? » Il tente de paraître inquiet, même s’il sait que Julian n’a qu’à se lever pour sortir Virgil de là. « Je vais chercher des outils » Il s'éloigne, prend son temps et va chercher dans son sac un paquet de bonbons. Un vrai addict au sucre. Il l'ouvre et s'assoit à côté de Julian. Il met son doigt devant sa bouche pour lui dire et lui tend une friandise avant d'en prendre une lui même « C'est bien coincé Capitaine, ça risque de prendre un peu de temps »

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





☽☽ What a man gotta do?
To be totally locked up by you
What a man gotta say?
What a man gotta pray?
To be your last "Goodnight" and your first "Good day"

Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1032 - Points : 1563
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le Jeu 15 Oct 2020 - 10:39 )
Petit tour à la cale.
Trio de pirates

La dernière épave tout comme les objets trouvés ont suscité chez les pirates pas mal d'intérêt. Ce n'est pourtant pas le premier trésor qu'ils trouvent au fond des mers mais cette découverte est enveloppé d'un mystère que chacun a envie de résoudre à sa manière. Et Virgil est pour toutes les idées énoncées autant dans le travail qui reste à faire que dans celui qu'ils mettent en place à cet instant. Il sent Julian et Jun-Ho très impliqués et cela le rend fier de ses hommes qu'il voit au fil des années grandir et devenir de bon pirate. Rempli d'honneur et de respect et ceux qu'ils proposent le prouve encore plus. Il est ému même le jamaïcain de voir combien les âmes perdues en mer le jour du naufrage auront un dernier hommage.
« Bien sur je serais même ravi d'accueillir Dario à bord du Seas of Legends ce serait un honneur. Je te laisses donc gérer tout cela. »
Et point par point ils tissent la toile de la suite des événements. Et une fois tout réglé, les bruits de la cale reviennent sur le tapis. Il semblerait que ce soit Sid qui soit le responsable du barouf. Un perroquet qu'on voulait offrir en cadeau au capitaine. De quoi, comme le dit Jun-Ho, mettre une touche de plus à la panoplie du pirate. Et malgré les questions de Virgil, quand même très surpris par cette nouvelle, il semble que ces deux hommes d'équipage n'en savent pas plus. Ils ont entendu parler du perroquet, mais ne sont pas au courant de toute l'histoire.
« Donc aucun de vous deux ne peut me dire comment cette bestiole s'est planqué dans la cale. Et bien sur c'est à moi d'aller le récupérer. Vous avez la trouille d'un perroquet ? »
Il demande pour s'assurer parce que sur ce coup là Julian et Jun-Ho ne semblent pas chaud pour lui filer un coup de main. Enfin si mais en restant sur le pont du bateau et en surveillant la sortie. C'est toujours mieux que s'ils s'étaient barrés en laissant Virgil gérer la bestiole.

« Ok on s'équipe et  s'il m'échappe comme ça vous pourrez intervenir à la sortie de la cale. »
Le plan se met au point et le capitaine descend en toute confiance. Comment pourrait-il se douter que ses hommes préparaient un traquenard et qu'il allait être le dindon de la farce ? Farce au goût de perroquet. Et à peine en bas les portes de la cale se ferme mettant Virgil dans le noir, il manque de se ramasser au sol. Loin de se douter de la réalité qui a causé cette nuit noire, il pense en premier à ses hommes et s'inquiète pour eux. Mais il attend leurs voix, il semble que la porte se soit fermer toute seule et qu'en plus elle soit bloquée.
« Merde c'est bien la première fois que ça m'arrive ce bordel Mais du moment que vous allez bien c'est l'essentiel. Et moi ça va, je me suis juste pris les pieds dans un cordage qui traînait. »
Ses hommes prennent leur tache très au sérieux et semble mettre tout leur cœur à vouloir sortir leur capitaine du piège.
« Non ça va avec les meurtrière des canons j'y vois un peu. J'ai juste été surpris. Mais là ça va. Je ne vois pas Sid par contre. Il a du avoir peur et se planquer. J'espère qu'il ne se sera pas blessé. »
On sent un peu d'angoisse dans la voix du pirate. Pauvre animal qui n'a rien demander.
« Si pour vous tout est ok c'est parfait. Oui voyait ce que vous pouvez faire mais ne vous faites pas mal. Elle est peut être grippée, il a fait humide ces derniers jours. Voyez pour l'huiler. Et vous savez où les outils se trouvent de toute façon moi d'ici je ne peux pas faire grand chose sauf d'essayer de la pousser d'en dessous. Peut être que se serait une idée ? »
Il réfléchit à diverses solutions tout en cherchant l'animal volant et surtout imaginaire.
« Vous savez s'il est gros le perroquet ? Parce que là pas de signe de lui. Coucou petit perroquet viens là je ne te ferais pas de mal. Petit petit. »
Et il s'embronche une nouvelle fois.
« Merde. Faut que je fasse gaffe. »
Virgil tend également l'oreille pour savoir ce qui se passe au dessus de sa tête, pour savoir s'il entend ses hommes s'affairer à le délivrer.
« Et si vous n'y arrivez pas essayez de contacter les autres. Peut être que vous allez avoir besoin de plus de bras. »
Il se questionne quand même sur ce qui a pu d'un coup bloquer les portes de la cale. Mais toujours sans se douter que ce sont Julian et Jun-Ho les responsables de cette comédie.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Julian & Jun-Ho | Petite farce.  Empty
Sujet: Re: Julian & Jun-Ho | Petite farce. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Julian & Jun-Ho | Petite farce. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant