Revenir en haut
Aller en bas


 

- Alessandro | Barman au grand coeur. -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:01 )
La vie n'est pas un long fleuve tranquille, il faut parfois sortir les rames.
Alessandro Gionniotti
pré-lien de Alexis Moreno
Identité :(nom, prénom, surnom) :Gianniotti, nom de son défunt père Pietro. Il est fier de porter ce nom, son père ayant toujours été jusqu'à sa mort une figure forte pour Alessandro. Alessandro, prénom choisi d'un commun accord par ses parents avec une petite insistance tout de même de sa mère Alessandra. Il ne lui reste plus que sa mama qu'il idolâtre et qu'il chérie plus que tout. Un surnom, on ne lui en connait pas, mais peut-être que vous pourrez en trouver un pour lui. Surnom : Sandro.

Naissance :37 printemps et il les assume pleinement, la maturité a du bon. Sandro est né le 1er juillet 1982 à Florence, ville natale de ses deux parents.

Origines :Alessandro s’est rapidement intéressé à ses origines, un devoir sur la généalogie en premier degré. Il a pu se rendre compte qu’il avait eu de la famille en France, en Espagne. Il a donc du sang français et espagnol. En ce qui concerne sa nationalité, il est né en Italie, il a donc la nationalité italienne.

Statut :Seul au monde, Sandro est célibataire, il ne le prend pas si mal, il s’amuse et batifole de temps à autre. Il est amoureux secrètement d’un homme, mais il ne peut lui dire… Le bel italien est homosexuel, il l’assume pleinement ne cherchant pas à le cacher. A quoi ça sert de se cacher franchement.

Métier :Barman et gérant du bar " The Pacific " depuis l'arrestation de son patron.

Argent :Sandro n’est pas un homme riche, il gagne ce qu’il faut pour vivre, voir survivre mais il n’en a pas plein les poches. Il ne le souhaite pas d’ailleurs, préférant connaître la valeur de l’argent et le goût du travail bien fait.

A Naples depuis :Le barman est arrivé à Naples à l’aube de ses cinq ans. Sa grand-mère maternelle n’allait pas bien et il fallait donc déménager pour s’occuper d’elle. Sandro a d’ailleurs aidé sa mère, s’occupant de sa grand-mère, surtout en jouant aux cartes avec elle.

Sandro est une personne souriante et avenante. Après tout, il faut avoir la parole facile et l’air enjôleur pour être barman. Sinon, peu de clients viendraient boire dans votre établissement. C’est quelqu’un de débrouillard qui n’a jamais eu peur de mettre la main dans le cambouis pour gagner sa vie et pour aider sa famille. Il est né dans une famille modeste et il n’a donc pas pu faire de hautes études. Non, il fallait participer aux dépenses familiales et il l’a donc fait rapidement. C’est un bout en train, il croque la vie à pleines dents. C’est également quelqu’un d’altruiste, qui aime aider les autres. C’est sûrement pour cette raison qu’il a senti la détresse et le besoin d’aide d’Alexis. Il a des défauts comme tout le monde. C’est un flippé de l’engagement, certainement parce qu’il a peur de souffrir. En trente-sept années, il n’a quasiment jamais eu de relation sérieuse. La seule sûrement a été un amour d’adolescent qui s’est terminé comme toujours à la fin de l’été. Il est têtu et de mauvaise foi, vous pouvez tout essayer, il aura le dernier mot sans hésiter. Il est tactile, il en est conscient, ça ne plait pas toujours, mais il aime les câlins c’est comme ça. Voilà pour son caractère, pour le reste, venez-vous faire votre propre idée.

poids :
78 kg
alcool :
2/3 verres
cigarettes :
10 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Everybody's Changing Keane


Conclusion de ta vie Sandro a accompli de belles choses, il a pu payer une petite maison à Naples pour ses parents. Ils n’ont plus à se soucier du loyer. Il a dû se sacrifier et enchaîner les boulots, voir même les cumuler. Mais c’est une fierté. Il a sauvé deux gosses d’une vie misérable et c’est également une fierté. Sortir Alexis et sa sœur de cette détention forcée par cet homme dont il avait pleinement confiance et bien c’est louable. Le seul regret qu’il a depuis c’est de ne pas révéler les sentiments qu’il a pour ce beau garçon. Il est tombé amoureux d’Alexis à la première seconde où il a posé sur lui. Mais il était bien trop jeune et puis, c’était le fils du patron. Et puis, il ne voulait pas être amoureux, en couple, non c’est trop d’emmerdes… Mais depuis ce jour, les regrets se font de plus en plus présents…

(un) Sandro ne peut commencer la journée sans un bon café bien serré et une cigarette. D’ailleurs, il est de rigueur d’attendre que cette petite routine soit passée avant de lui adresser la parole. Il a besoin de ce SAS de décompression et de ce moment pour se réveiller tranquillement et ensuite il peut commencer la journée tout sourire. (deux) Il ne faut pas se moquer du barman, mais il donne des petits noms aux bouteilles d’alcool avec lesquelles ils se serrent pour faire ses cocktails. Cela peut paraître étrange mais c’était son petit rituel pour travailler dans de bonnes conditions. (trois) Sandro a rapidement compris que quelque chose n’allait pas pour Alexis. Cela se sent quand une personne ne se sent pas bien et qu’elle a besoin d’aide. Il a mis tout son cœur pour lui tirer les vers du nez et finalement, il avait réussi à en savoir plus. Il ne se serait jamais douté que son patron séquestrait ses enfants et leur faisait vivre des horreurs. Il ne pouvait pas rester sans rien faire. Il avait finalement réussi à mettre au point un plan et il avait libéré ces deux prisonniers. Il les avait ensuite hébergés le temps qu’Alexis trouve un travail et un appartement. (quatre) Dans son adolescence, il lui est arrivé de toucher à la drogue, d’ailleurs, il en a été rapidement accroc. C’est très certainement la pire déception qu’il avait pu faire à ses parents. Il avait fallu qu’il fasse une cure de désintoxication à l’aube de ses dix-sept ans. Depuis, il est sobre. Il est fier de voir sa médaille des vingts ans. (cinq) Le sport est devenu sa nouvelle drogue. Il préfère avoir une vie saine. Il passe d’ailleurs le plus clair de son temps à la salle de sport. Il lui arrive de faire la fête et de s’amuser mais il ne fait que très rarement d’excès. Il boit occasionnellement mais il préfère servir des verres plutôt que de les boire. Il ne faut pas tomber dans un nouvel excès et une nouvelle addiction. Le sport est à présent sa force et puis, ça lui permet de séduire des hommes bien plus canons qu’en étant bedonnant. (six) Il a une peur bleue des clowns. Et oui, une très mauvaise expérience dans un cirque, il n’en a qu’un souvenir flou mais en tout cas, ne lui parler pas de ce genre de personnage. Non, comment peut-on trouver un type maquillé avec des habits ridicules et des mimiques étranges drôle ? C’était inconcevable pour lui… (sept) Ce n’est pas compliqué de comprendre si vous plaisez à Sandro ou non, il suffit de le regarder attentivement. Il se mordille la lèvre inférieure et vous regarde d’un regard de braise. C’est banal comme comportement mais c’est tout simplement plus fort que lui… Il ne contrôle pas ce tic. (huit) Le barman a une passion, le dessin, il dessine tout le temps. Personne ne le sait par contre, il s’agit de son petit jardin secret. Une fois rentré dans son antre, il sort son calepin, ses crayons et il dessine. En ce moment, il dessine énormément Alexis. Il y a très certainement un signe là-dedans. Il devrait sûrement lui dire ses sentiments plutôt que de fantasmer et de le dessiner sur toutes les coutures… (neuf) Sandro a eu un petit moment gênant à la salle de sport. Il s’est retrouvé totalement nu, enfin uniquement vêtu d’une serviette parce qu’il avait perdu la clef de son casier. Il avait donc fallu qu’il aille à l’accueil simplement vêtu de cette serviette pour demander à ce qu’on lui coupe ce fichu cadenas. Tout le monde avait pu se rincer l’œil et étrangement, ça n’avait pas du tout plu au bel italien. (dix) C’est un homme expressif, il est difficile de ne pas comprendre ce que pense le barman, c’est pas toujours facile, surtout lorsque ce qu’il ressent n’est pas forcément agréable à apprendre. Que voulez-vous c’est comme ça, on lit en lui comme un livre ouvert. Étrange d’ailleurs qu’Alexis n’ait pas encore compris qu’il était amoureux de lui...
ton groupe :MACCHIATO ton avatar :David Gandy


pseudo, prénom :Mister T, Anthony.combien de bougies ?32 ans.d'où viens-tu ?Picardie, France.comment t'as atterri ici ?Une pub Facebook si mes souvenirs sont bons.




Dernière édition par Alessandro Gianniotti le Mar 2 Juin 2020 - 23:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:01 )
Histoire d'un sauveteur en herbeAppelez moi David Hasselof !
Une histoire est une succession d’évènements marquants. Tout du moins, c’était la définition que s’en faisait Sandro. Il ne voit pas l’intérêt de se remémorer des moments banals comme une partie de tennis avec son père ou bien une histoire lue par sa mère. Bien entendu, ce sont de bons moments mais ce n’est pas forcément ce qui forgent votre caractère. En tout cas, ce n’est pas ces petits détails qui ont fait de Gianniotti l’homme qu’il est aujourd’hui. Non ce sont un bon nombre d’épreuves et de joie aussi. Malgré tout, on retient plus facilement les mauvais moments que les bons.

Le premier évènement marquant fut lorsqu’il fut jeté des chez lui avec ses parents. Il s’en rappellerait toujours, il avait quatre ans presque cinq, il dormait tranquillement dans son lit quand un homme drôlement bien habillé était venu les déloger du logement qu’ils occupaient. Son père n’avait pas payé le loyer depuis des mois et par conséquent, ils étaient expulsés. Dans leur malheur, sa grand-mère maternelle avait appelé sa mère pour lui demander de venir à Naples pour s’occuper d’elle. La famille avait donc pris les quelques valises qu’ils avaient et avaient fait la route clandestinement dans un train pour rejoindre la mama. D’ailleurs, déménager dans la maison de Rosalia avait été un de ces moments radieux qu’il aime se rappeler. Pourtant ce fut également le premier deuil qu’il dut vivre.


Vivre chez sa grand-mère, pouvoir s’occuper d’elle, jouer avec elle, lui lire des histoires, la voir sourire fut quelque chose de magique pour le petit garçon. Ce fut la première fois dans sa vie qu’il aida quelqu’un à se sentir un peu mieux, à faire en sorte qu’elle souffre moins. Bien entendu, l’issue n’en fut pas changée pour autant, mais tout de même, il était heureux encore aujourd’hui de se dire qu’il avait passé les derniers instants de la vie de Rosalia à la faire rire et à la rendre heureuse.

La perte de sa mama comme il aimait l’appeler fut tout de même une rude épreuve. Il avait pleuré de chaudes larmes et il s’était promis une chose la rendre fière quoiqu’il arrive. C’est pour cette raison qu’à l’âge de ses dix ans, il se mit déjà au travail, allant avec son père sur les marchés pour vendre des fruits et légumes. Son joli minois et son bagou agissaient comme il fallait pour que chacun des clients repartent avec quelque chose dans son panier. Bien entendu, il n’était pas payé et il ne le voulait pas. Il voulait simplement aider son père à amener un peu plus d’argent à la maison. Rosalia avait légué la maison à sa mère ce qui faisait qu’il n’avait pas besoin de s’inquiéter quant à une éventuelle expulsion.


Le deuxième enfin plutôt le troisième fut à l’adolescence lorsque Sandro mit son nez dans la drogue. Vous savez tous comment ça se passe, vous essayez d’être populaire et pour l’être vous faites des actes inconscients. C’était exactement ce qu’avait fait Gianniotti, il avait accepté un joint, puis un deuxième et ce fut l’escalade. En l’espace d’une année, il était devenu accroc à plusieurs drogues et il n’arrivait tout simplement pas à s’en sortir. C’est grâce à une amie de lycée qu’il a pu se faire aider et surtout qu’il a pu être soigné avant de faire une overdose. C’est ce point de non-retour, le fait d’avoir échappé à la mort et surtout le regard empli de déception et de honte de ses parents qui ont agi comme une bombe. Il a rapidement été admis dans un centre de désintoxication pour se soigner et ne plus être dépendant de ces merdes.

Pour terminer, le dernier évènement marquant fut l’arrivée d’Alexis dans sa vie. Sandro est barman, un ancien addict’ dans un lieu de débauche, ça peut paraître étrange mais c’est sa façon à lui de combattre ses démons jours et nuits. Et puis, autant vous dire qu’il lui arrive très souvent de faire la morale au jeune qui essaie ces saloperies. Dès les premiers mots échangés et la première rencontre avec ce gamin, le barman avait été séduit. Il fallait dire que le jeune Moreno avait un charme certain et qu’il en jouait s’en même s’en rendre compte. Quelque chose le touchait et surtout l’intriguait. Il avait donc mené l’enquête n’hésitant pas à question le jeune garçon jusqu’à ce qu’il finisse par cracher le morceau. Il n’aurait jamais pu s’imaginer qu’Alexis allait lui confier que le patron de Sandro et donc son père était une abominable personne qui le séquestrait et qui séquestrait également sa petite sœur. Il avait également été violent avec eux. Gianniotti n’avait pu s’empêcher de chercher à l’aider, à les aider. Alexis ne méritait pas un tel cauchemar. Il avait fini par trouver la solution, allant chez eux, trouvant la porte de la cave, la déverrouillant pour ensuite se disputer avec cet enfoiré pour que les deux jeunes puissent sortir et donc l’attendre dans sa voiture. Sandro les avait ensuite hébergés chez lui le temps pour le garçon de trouver un travail et de pouvoir vivre seul.

Depuis cette rencontre, depuis toute cette histoire, qui n’est tout de même pas une histoire commune, le barman l’avait dans la tête, dans la peau. Il ne pouvait rien y faire, c’était tout de même le fils de son patron, qui ne l’est plus certes, vu qu’il est en prison… Et puis, il est bien trop jeune pour lui. Bref, c’était quelque chose d’impossible entre eux. Et puis qu'est-ce pouvait bien lui trouver un jeune homme aussi séduisant qu'Alexis, lui un homme dont la quarantaine approchait à grand pas et qui ne faisait que servir des verres dans un bar ? Pourtant, il rêvait secrètement de l’aimer et de le rendre heureux. Mais ce n’était qu’un rêve, rien de plus…

Aujourd'hui, Alessandro a de nouveau croisé la route du bel Alexis. Une rencontre dans la rue et une promesse celle de le sauver une nouvelle fois. Les sentiments sont toujours là. Il l'aime à en crever et il ne peut se contraindre à le voir vivre dans la rue. Il lui a donc proposé de venir vivre chez lui. Le jeune homme a accepté et il en est le plus heureux. Il l'aide pour tout ce qui est administratif. Un petit rapprochement c'est opéré, mais rien de concret pour l'instant. Il espère pouvoir lui révéler ses sentiments un jour et surtout de pouvoir le couvrir de l'amour qu'il mérite d'avoir...


Dernière édition par Alessandro Gianniotti le Mar 2 Juin 2020 - 22:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Delaney10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Terrence Delaney
http://www.ciao-vecchio.com/t7225-terrence-seconde-apres-seconde http://www.ciao-vecchio.com/t7234-terrence-radioactive
Faceclaim : michael fassbender + @mary
Messages : 943 - Points : 559
Alessandro | Barman au grand coeur.  Tumblr_inline_p82biqOhKH1ro4fjb_540
Âge : 39 ans.
Métier : Propriétaire des écuries Ferrari dont il a repris la gérance après sa sortie de prison en collaboration avec son frère Jack.
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:31 )
Vous ici Alessandro | Barman au grand coeur.  2805480963 !
Il me semble que c'est un rebienvenue Alessandro | Barman au grand coeur.  4210718188 !
Amuses-toi bien avec ce magnifique homme qu'est David Alessandro | Barman au grand coeur.  3432530790 !
Il y a quand même des chanceux sur terre Alessandro | Barman au grand coeur.  261764818 !


Nuits blanches
Un canon sur la tempe, j'ai le cœur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plaît. C'est violent mais c'est tendre presque animal, quand la trajectoire de la balle epouse les formes de tes hanches. (c)exordium.
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:38 )
Et oui, je ne pouvais clairement pas partir, alors je reviens en force :D

Merci en tout cas bello Alessandro | Barman au grand coeur.  3203843487
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo Bellini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
Faceclaim : Cole Sprouse, ironshy(avatar), plùm(sign),coopJonesy(gifs)
Messages : 617 - Points : 3888
Alessandro | Barman au grand coeur.  192d078706129b4c7358b046487c6e09320d781b
Âge : 31 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:39 )
Re bienvenue Alessandro | Barman au grand coeur.  3407175773


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:41 )
Merci beaucoup, j'adore cet avatar ;)
Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
En ligne
Constello Alma
http://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th http://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Sandrine (avatar MERCI!) et Rogers (code de signature)
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 17.01.2020
Messages : 4903 - Points : 2184
Alessandro | Barman au grand coeur.  Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:51 )
Rebienvenue!

On verra pour un RP avec Minnie!



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 22:52 )
Merci à toi :D Et oui, on voit à ça rapidement :)
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 936 - Points : 1349
Alessandro | Barman au grand coeur.  Source-1
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 23:19 )
Re bienvenue c'est le jour des cadeaux pour Alexis. Alessandro | Barman au grand coeur.  895265198 Alessandro | Barman au grand coeur.  575950806 Alessandro | Barman au grand coeur.  3217427579

Bon courage pour la suite et bon jeu. Alessandro | Barman au grand coeur.  3938929842

Tu connais un peu la maison mais on est là si besoin. Alessandro | Barman au grand coeur.  4163219871 Alessandro | Barman au grand coeur.  1947541248


La Mer patrie
Un bateau, c’est ça vous savez. C’est pas qu’une quille, une coque et un pont et des voiles, ça, ils l’ont tous mais un vrai navire, comme le Seas of Legends en réalité, c’est la liberté..

   
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro GianniottiToujours frais après un litre de café
Alessandro Gianniotti
Faceclaim : David Gandy + ©Pretty Young Thing
Messages : 49 - Points : 53
Âge : 37 ans
Métier : Barman
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le Mar 2 Juin 2020 - 23:20 )
Merci à toi. J'ai fini normalement, j'attends quand même de voir avec Alexis Alessandro | Barman au grand coeur.  2805480963
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Alessandro | Barman au grand coeur.  Empty
Sujet: Re: Alessandro | Barman au grand coeur. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Alessandro | Barman au grand coeur. -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant