Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Marshall Monitor Bluetooth Casque Audio sans fil
95.97 €
Voir le deal

 

- [terminé] Fan-service [Ignazio] -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pasha Sokolov10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Pasha Sokolov
http://www.ciao-vecchio.com/t7111-pasha-ombre-d-une-jumelle-ombr http://www.ciao-vecchio.com/t7171-pasha-la-vie-d-un-exile#242474
Faceclaim : Max Thieriot - Pinterest
Messages : 80 - Points : 460
[terminé] Fan-service [Ignazio] Tumblr_n2lm99uIiC1ql56ddo1_500
Âge : 31 ans
Métier : Hacker
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Lun 13 Juil 2020 - 9:01 )
Même le Dark Web avait ses limites. Bien qu'il aurait pu s'il avait voulu mais fouiner dans les dossiers clients de banques n'était juste pas la chose à faire lorsqu'on cherchait à se faire discret. Surtout dans toutes les banques que comptait Naples puisqu'il n'avait aucune idée dans laquelle il aurait pu trouver le nom de sa sœur. Si celle-ci était bel et bien à Naples, ce qui n'était pas encore sûr... Il s'était donc rabattu sur les offices HLM bien moins sécurisés mais là aussi, les limites avaient été vite atteintes. Natalia aurait très bien pu loger comme lui chez l'habitant ou se faire héberger par une amie ou être dans une colocation où son nom ne serait pas encore inscrit dans le bail, ou certainement encore des tas de possibilités différentes qui lui donnaient juste l'impression de chercher une aiguille dans une botte de foin.

Mais à force de tourner dans le vide, on faisait parfois de belles trouvailles. Et là, c'était une maison de disque qu'il avait facilement hacker juste pour faire un break, pour tomber sur des paroles de chansons qu'il avait trouvées sympa. Vraiment sympa même. Il ne connaissait que vaguement le groupe mais visiblement il aurait gagné à être davantage connu !... Ni une, ni deux, il publia les paroles des chansons tout en laissant un petit message d'encouragement ! *C'est sympa ce que vous faites... Continuez comme ça ! Un nouveau fan.* Pour poursuivre ses recherches sur le site de l'Assurance Maladie comme si de rien n'était et oublier ces paroles pour quelques heures. Parce qu'elles revinrent se rappeler à sa mémoire dans la journée, et suffisamment pour que le soir même il retourne faire un tour sur le serveur de la maison de disque et s'apercevoir qu'on avait laissé une réponse à son petit message... Qui consistait surtout en un rendez-vous. Et pour le coup, on pouvait dire qu'il en avait été surpris ! Répondant d'un *Oki, je serai là. Nouveau fan* il ne s'en préoccupa pas davantage. Du moins jusqu'au jour J.

Il prit cependant le temps d'aller se chercher un sachet de noix de cajou dans la supérette du coin lorsque payant son achat en liquide, il récupéra bien trop de monnaie qu'il aurait dû. Souriant à la caissière, il empocha le tout avant de s'éloigner tout en ouvrant son sachet de noix. Pour tomber quelques mères plus loin sur un SDF assis à même le sol faisant la mendicité... Sortant l'argent de sa poche, il le lui donna avant de se diriger enfin vers le café où le rendez-vous avait été donné. Et ce fut là que les choses se compliquèrent... Comment allaient-ils se reconnaître ? Il n'en avait aucune idée !
Ne se démontant pas, il sortit son téléphone alors qu'il s'installait à la terrasse -autant profiter du soleil tant qu'il y en avait- pour chercher les réactions aux paroles des chansons qu'il avait fait fuitées. Très vite, il obtint le nom du groupe, les noms de ses différents membres et même les photos ! Il se tâtait pour fouiner davantage lorsqu'il vit venir vers lui une des têtes du trio... Ignazio Zitello. Chanteur et guitariste. Et pas le plus moche des trois... Aussitôt il mit une de leur chanson en lecture suffisamment fort pour se faire repérer -alors que toute la terrasse et même le serveur se retournaient sur lui sans qu'il n'y prête la moindre attention- avant de lui faire signe. Coupant le son, il se présenta à lui. "Salut ! Je suis Nouveau fan..." Avant de lui désigner la chaise de l'autre côté de la table. "C'est pas si souvent que des paroles parviennent à se mettre à la hauteur des TOP, ce qui n'est pas rien parce que j'aime les TOP..." Et on pouvait le dire puisqu'il les écoutait en boucle dès qu'il se baladait sur le Dark Web...
Revenir en haut Aller en bas
Ignazio Zitello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ignazio Zitello
http://www.ciao-vecchio.com/t7322-ignazio-the-only-truth-is-musi http://www.ciao-vecchio.com/t7330-ignazio-zitello
Faceclaim : Will Higinson +©unreleased
Je suis absent-e : du 8 au 23 aout
Messages : 176 - Points : 287
Âge : 35 ans
Métier : Musicien ! Membre d'un groupe de Rock : ZYCOTROP
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Ven 17 Juil 2020 - 15:48 )
Fan service
@"Pasha Solokov" & @Ignazio Zitello

Le guitariste se dirige en taxi vers le lieu ou il avait donné rendez vous à un certain Nouveau Fan. Oh ce n'était pas une habitude, sinon il n'en aurait pas fini. Il se pliait humblement au demande d'autographe et de selfie avec lui quand on le reconnaissait ou à la fin des concerts mais aller de lui même vers un fan, c'était exceptionnel. Pourtant celui ci l'intriguait car il le pensait lié à un incident qui avait eu lieu quelques jours plus tôt.

Une alerte sonore sur son ordinateur de travail au studio lui informa qu'il avait un nouveau message sur la messagerie interne. Entre deux inspiration de composition musical, Ignazio avait prit le temps de regarder celle ci puisqu'elle servait d'outil de communication interne à la maison de disque, normalement tous les échanges y était professionnel aussi fut il surpris d'y voir un message de fan s'afficher. Le message d'encouragement était agréable et Ignazio n'avait pas prete plus d'attention à cette étrange moyen de distribution de ce message dont le fond était vraiment agréable. Savoir qu'on avait touché quelqu'un était la raison qui les poussait à la vie d'artiste, à jouer, à composer, à écrire. La reconnaissance de leur travail et de leur groupe était un moteur puissant, c'est donc avec un regain d’énergie qu'il s'était remis au travail.

Pourtant le message de ce nouveau fan lui revint à l'esprit quand quelques heures plus tard, Matéo, l'assistant de production, l'appela pour l'informer qu'un de ses textes était sur internet. Ignazio cliqua sur le lien envoyé par l'employé pour se retrouver sur le web. Il n'eut pas à lire plus d'une ligne pour comprendre de quoi il s'agissait. C'était une chanson qu'il avait écrit depuis plus d'un an mais qui n'avait pas trouver sa place sur leur album précédent. Il n'existait pour l'instant que le texte et une démo de ce titre. D'un sens cette chanson nostalgique n'avait pas sa place dans le projet précédent mais Ignazio espérait la retravailler pour la sélection du prochain disque. Son texte n'avait donc rien à faire sur le net, accessible à tous. Pas de nom mais déjà des commentaires appréciateurs demandant qui en était l'auteur. « Ouais Mateo, c'est bien à moi ! » avait il confirmer. Tandis que l'information montait dans la maison de disque, que le service juridique, informatique et communication était appelé en urgence, Ignazio repensa à ce message d'encouragement recu plus tôt.
Déclic. Ce fut une sorte d'instinct plus qu'une réelle certitude mais après tout, il n'y avait que deux copie de ce texte, une sur un disque dur externe qu'Ignazio possedait chez lui et l'autre dans un dossier de l'ordinateur du studio interne à la maison de disque. Il avait donc répondu au message reçu. « Bonjour Nouveau fan, merci pour ces encouragement. Voudriez vous me rencontrer mercredi soir à 18h à Lorella & Tiziano à Naples? »Il ignorait même si ce Nouveau fan était de la région. Il aurait penser que personne ne répondrait, ou qu'il ou elle ne pourrait pas, il pouvait très bien se trouver en Inde de ce qu'il savait. Mais elle avait accepté.

C'était de la folie sans doute d'aller se présenter à cette personne. Son agente, sa maison de production et ses amis le lui avait dit. Pourtant Ignazio avait demandé à ne rien entreprendre avant ce rendez-vous une fois obtenu. Devant le bar pourtant, il se demande s'il n'a pas fait une erreur. Comment allait il repérer une personne qu'il n'avait jamais vu, dont il ignorait tout jusqu'au genre. Il n'a pas à se poser la question bien longtemps. Comme il se présente devant la terrasse aussi incognito que possible, sa musique s’élève d'une table de terrasse, attirant les regard de tous les clients comme celui du serveur et evidement celui d'Ignazio. Il se dirige vers un homme blond, la trentaine sans doute, plus âgé qu'il ne l'aurait pensé. Ignazio ignorait s'il devait être amusé ou effrayé. Il ne pouvait plus faire demi-tour. donc il choisi la première option.
« Salut Nouveau fan.Vous ne faites pas dans la discrétion, je croyais que c'était une qualité nécessaire dans votre domaine. » Il reste debout évaluant encore s'il doit s'asseoir.
« TOP hein ! » dit il d'un ton appréciateur, quelqu'un qui aimait TOP ne pouvait pas être foncièrement mauvais. « Hum, Je les aime beaucoup aussi alors c'est un compliment. » avoue t'il en amorcant enfin un geste pour s'asseoir.
« Je suis Zip, mais je suppose que vous le savez déjà. Comme l'ensemble de cette terrasse à présent. » dit il en lui adressant un sourire sous ses lunette de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Pasha Sokolov10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Pasha Sokolov
http://www.ciao-vecchio.com/t7111-pasha-ombre-d-une-jumelle-ombr http://www.ciao-vecchio.com/t7171-pasha-la-vie-d-un-exile#242474
Faceclaim : Max Thieriot - Pinterest
Messages : 80 - Points : 460
[terminé] Fan-service [Ignazio] Tumblr_n2lm99uIiC1ql56ddo1_500
Âge : 31 ans
Métier : Hacker
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Sam 18 Juil 2020 - 2:34 )
Au moins... Zip... avait des goûts musicaux qui tenaient la route, à défaut d'avoir un pseudo valable. Parce que Zip... Vraiment ?! Il en avait haussé un sourcil dubitatif alors que la remarque fusait, sans qu'il ne cherche même à la retenir. "A choisir, je préfère Ignazio." Bon, personne ne lui demandait son avis mais il le donnait quand même. Quant à la discrétion ? Quelle drôle d'idée ! Et pourquoi pas l'anonymat tant qu'on y était ?! Idée tout aussi absurde par ailleurs... "Non, on s'en fiche de la discrétion. Et si vous pensez à l'anonymat, c'est pareil. Après tout, on a tous un pseudo auquel on s'accroche... En fait, la première des qualités et la seule qui soit réellement importante, est d'être insaisissable." Plantant son regard dans le sien, il lui assura très sérieusement. "Je peux disparaître de la surface de la Terre demain si je veux." En vérité, il aurait même pu le faire cette nuit puisque seules quelques heures suffisaient à effacer une existence entière. Et d'autant plus lorsqu'on était soi-même plus qu'un fantôme dans cette vie.

Il aurait pu en cet instant se trouver face aux Russes qu'il n'aurait pas réagit autrement qu'il le faisait en cet instant. Calme et tranquille, il picorait ses noix de cajou dans son sachet qui se vidait rapidement, tout en analysant... Zip -décidément, il avait du mal à s'y faire- qui s'installait enfin à la table. "Juste pour poser les choses, j'ai beau être un nouveau fan..." Parce qu'il ne plaisantait pas là-dessus et il comptait bien suivre ce qu'allait faire ce Zip dans ses prochains albums. "Je me moque totalement de vous, de votre vie ou de quoi que ce soit vous concernant. A part votre musique. Elle est cool... Mais je ne vais pas vous pister ou je ne sais quoi. J'ai bien autre chose à faire..." De quoi donc le rassurer sur ses intentions. Parce qu'il ne comptait pas lui faire l'insulte de lui faire croire qu'il ne savait pas pourquoi ils étaient ici. On avait beau se choisir des pseudos totalement pourris, ce n'était pas pour autant qu'on était complètement abruti. Et encore moins lorsqu'on était capable d'écrire de tels textes. "Je trouvais juste que ce texte méritait d'être partagé et donné au plus grand nombre." C'était son petit côté Robin des Bois qu'il assumait par ailleurs totalement.

Et en parlant du plus grand nombre, il se sentait juste un peu beaucoup observé. C'est que le serveur et près des trois quart de la terrasse avaient le regard rivé sur eux. Jusqu'à ce que le serveur finisse par approcher de leur table pour en toute logique prendre leur commande. "Un coca pour moi s'il-vous-plait..." Il eut cependant la mauvaise surprise de se voir juste ignoré alors que celui-ci n'avait d'yeux que pour Ignazio. Tout en lui demandant serviette en papier en main, un autographe... Allons bon. Et s'il crût halluciner, ce ne fut rien à ce qui suivit. Rapidement des jeunes filles sur-excitées se levèrent de leur table, téléphone en main pour ce qui allait visiblement être une séance de selfies. Et d'autres qui suivaient le pas, le tout avec des cris excités comme s'ils venaient soudainement de découvrir une vie extra-terrestre quelque part dans l'univers... Il en aurait certainement gémit de désespoir s'il n'avait été trop occupé à écarquiller des yeux face à la file qui s'allongeait devant leur table... "Et c'est moi qui dans mon domaine, suis censé avoir besoin de discrétion..." C'était dit à mi-voix, plus pour lui-même qu'autre chose alors qu'il lançait à Ignazio un regard de pure horreur. Avant qu'il finisse en désespoir de cause, à porter toute son attention sur ce qu'il restait de noix dans son paquet et qu'il en grimace. Plus grand-chose... Soupesant sérieusement l'option de se lever et de partir -après tout, il avait dit ce qu'il avait à dire- il considéra que tout compte fait, il était assis à profiter du soleil et qu'il pouvait bien terminer son en-cas ici. Il serait alors toujours temps de laisser Zip à ses groupies, d'autant que son coca semblait avoir été définitivement oublié au milieu de la fan-attitude service.

C'est qu'après un second regard atterré porté sur la file, il en aurait presque plaint Ignazio. Presque, parce qu'il n'avait pas été long à trouver de quoi s'occuper en attendant de finir tranquillement ses noix. Il sortit de sa poche ses écouteurs et mit en route sa playlist... TOP évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Ignazio Zitello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ignazio Zitello
http://www.ciao-vecchio.com/t7322-ignazio-the-only-truth-is-musi http://www.ciao-vecchio.com/t7330-ignazio-zitello
Faceclaim : Will Higinson +©unreleased
Je suis absent-e : du 8 au 23 aout
Messages : 176 - Points : 287
Âge : 35 ans
Métier : Musicien ! Membre d'un groupe de Rock : ZYCOTROP
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Dim 19 Juil 2020 - 17:54 )
Fan-service
@Pasha Sokolov & Ignazio Zitello

Etre insaisissable et pouvoir disparaître de la surface de la Terre semblait aussi attirant qu'impossible pour Ignazio. Mais quand on sortait des logiciels de création musical et de quelques réseaux sociaux, il ne connaissait pas grand chose en informatique, encore moins en piratage. Ignazio sait pourtant qu'il a raison car il a beau être face à lui, il doute que sa maison de disque pourra jamais rien contre lui même avec son visage et un pseudonyme complètement anonyme. Ignazio apprécie cependant la franchise de ce type car il peut facilement le croire lorsqu'il lui dit qu'il se fiche de lui et sa vie en dehors de sa musique. Ca en aurait vexé d'autre, pas Ignazio. Ce serait même mentir de dire qu'il n'en était pas rassuré.
« Autre chose comme fouiller les dossiers des maisons de disque ? Ou ce n'est qu'un hobby ? »Rit il en se détendant instantanément. Pourtant s'assurer qu'il n'allait pas le suivre n'était pas la seule raison de sa présence. Le nouveau fan la touche également en lui expliquant qu'il trouvait que le texte méritait d'être donné au plus grand nombre comme si Ignazio écrivait que pour lui et gardait ses textes secret sur une clé usb.
« Je vois. Vous comprenez bien que ce texte a vocation à paraître, à être enregistré et partagé d'ici quelque mois ? On y travaille. Ce n'était pas à vous de prendre cette décision juste parce que vous pouviez le faire. »

Il ne réalise pas qu'il est le centre de l'attention de la terrasse avant que le serveur ne s'approche de lui avec une serviette à la main pour lui demandé un autographe, en ignorant complètement la commande du nouveau fan. Ignazio voit s'attrouper une demi douzaine de fille auprès de la table, téléphone portable en main ; le temps de sortir un stylo, et en voilà quelques unes en plus qui se mette en file pour venir le voir. Oh làla !Ignazio n'avait pas prévu cela, espérant une conversation raisonnable avec le pirate. Malgré tout, il se plie à l'exercice sans sourciller, souriant avec humilité. Il affiche un sourire sympathique au serveur et vient signer le bout de papier en notant son nom. Un coup d’œil à la mine horrifié de son compagnon de table l'amuse. Son sourire s'agrandit avant de prendre un peu de temps pour les demoiselles qui se présente à lui. Honnêtement, il s'attend à tout moment à voir le jeune homme partir, mais celui ci a mis ses écouteurs sur ses oreilles laissant Ignazio à son travail d'image publique. Il accepte les demandes, sourit timidement sur les photos pris dans une boucle dont il ne percoit pas de fin. Il se refuse pourtant de rejeter les demande des demoisselle, conscient que ca fait parti de son travail.

Finalement, le responsable du bar vient bientôt voir ce qui provoque un attroupement et déconcentre son serveur, ce qui permet à Ignazio de demander discrètement à ce qu'il s'assure à limiter le rassemblement et de passer commande. « Une bière s'il vous plaît, et un coca pour mon...collègue. » La file lui semble interminable mais il ne bronche pas, toujours capable de sourire et d'être enthousiaste pour chacun et chacune. Il écourte pourtant au maximum les échanges, remerciant leur fidélité, jetant de ci de la des coup d'oeil au blond qui reste à la terrasse. Il voulait juste boire un verre tranquillement pour connaître les intentions du jeune homme mais il semblait que le Nouveau fan avait raison, il était celui qui aurait eu besoin d'un peu plus de discrétion. Les boisons apparurent sur la table bien après que la plupart des tables voisines se soit rassisse avec une nouvelle photo à partager.

Finalement, après ce qui lui sembla une éternité, Ignazio se tourne vers lui avec un sourire d'excuse après cette longue interruption.
« Je pensais que vous étiez un psychopathe ou un pervers ! C'est pour ca que j'ai choisi un lieu public » explique t'il sans détour. « Ici au moins il y a des témoins !   » Après tout il n'avait eu aucune idée de ses intentions. Etre connu avait au moins l'avantage de procurer une petite protection.
« Bon, c'était donc une précaution inutile, désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
Pasha Sokolov10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Pasha Sokolov
http://www.ciao-vecchio.com/t7111-pasha-ombre-d-une-jumelle-ombr http://www.ciao-vecchio.com/t7171-pasha-la-vie-d-un-exile#242474
Faceclaim : Max Thieriot - Pinterest
Messages : 80 - Points : 460
[terminé] Fan-service [Ignazio] Tumblr_n2lm99uIiC1ql56ddo1_500
Âge : 31 ans
Métier : Hacker
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Mar 21 Juil 2020 - 1:29 )
L'avantage des noix de cajou, c'est qu'on ne parlait pas la bouche pleine, tout le monde le savait. Il ne répondit donc rien quant à ses "hobby" s'occupant plutôt de mâcher ce qu'il avait en bouche. Jusqu'à ce qu'il avale pour faire part de ce qu'il pensait des reproches à peine voilés qu'Ignazio lui faisait. Mais pas avant d'avoir hausser les épaules dans un geste de totale indifférence. "Maintenant que les paroles ont été diffusées, votre chanson sera forcément attendue par tous vos fans, rien que pour voir ce que vous allez en faire. Moi comme les autres... Elle pourrait même bien devenir le titre phare de votre prochain album. Et ça boostera forcément ses ventes." A bien y réfléchir, c'était même un formidable tremplin pour le succès de ce futur album. Et quel artiste n'apprécierait pas cela ?... Quant à la remise en question de ses actions, elle frisait le zéro absolu. Si Ignazio pensait pouvoir le culpabiliser un tant soit peu, celui-ci allait certainement tomber de très haut. Parce qu'il était maintenant plus que jamais, persuadé du bien-fondé de son intervention. Autant pour les fans que pour le groupe en lui-même.

Mais celui-ci fut de toute façon bien vite accaparé, sous son regard ahuri de fan de l'oeuvre en elle-même et non de son créateur. Bien que celui-ci venait de gravir un certain nombre d'échelons dans son estime, rien que dans sa capacité à rester agréable et souriant tout le temps que dura cette folie. Parce que ça dura ! Les mélodies de TOP dans les oreilles, il eut le temps de voir le gérant du café s'enquérir de ce qu'il se passait, de le voir repartir, de vider son paquet de noix, de voir les gens repartir un à un vers leur table le regard toujours rivé sur Ignazio comme s'ils observaient le Messie en personne, de voir un coca apparaître soudainement devant lui, et de le siroter tranquillement sans se poser davantage de questions. "Eh bien... J'aurais jamais pensé trouver un jour une vie pire que la mienne, mais si, ça existe !" Et au moment où il commençait à douter que tout cela aurait une fin, il vit la file commencer à se tarir... Et ce n'était pas sans lui rappeler de très vieux souvenirs où sur un autre continent, les hommes du centre spatial -même lui, qui pourtant n'avait pas grand-chose pour lui !- se trouvaient pourchassés par les plus belles femmes du pays cherchant la promesse d'une vie facile... Des vieux souvenirs qu'il préférait ne pas déterrer.

Il s'occupa donc, autant les mains que surtout la tête, à arrêter sa playlist et à enlever ses écouteurs lorsque le commentaire d'Ignazio stoppa net ses gestes. Et qu'il le fixait une nouvelle fois, éberlué. Décidément, c'était la journée ! "Un psychopathe, à la limite je veux bien mais un... pervers ?! Ça t'es déjà arrivé d'avoir des soucis avec un pervers ?" Il était passé au tutoiement sans vraiment y porter attention, trop occupé qu'il était à porter un second regard sur le chanteur, qui le fit tiquer. Il était vrai qu'on avait déjà vu plus moche, et alors que son regard déviait pour naviguer sur la terrasse, moins célèbre aussi. Réflexion faite, il voulait bien croire qu'Ignazio avait tout de la proie idéale pour ce genre de timbré. Bien qu'il avait tout de même un peu de mal à imaginer Ignazio dans le rôle de la proie. Ou alors, pas bien longtemps. Parce qu'il n'était définitivement pas le genre à se laisser faire, pour preuve il n'avait pas hésité à lui donner rendez-vous. En public, pour parer à tout problème avec un psychopathe ou un pervers... Du genre réfléchi donc, et plutôt mature vu la patience d'ange avec laquelle il gérait ses fans, bien qu'un poil moraliste puisqu'il était après tout ici pour ça, lui faire la morale. Mais ça, manque de chance pour lui, c'était perdu d'avance. "Bah au moins il avait bon goût, à défaut d'avoir toute sa tête !... Et ça a fini comment ?" Parce que c'était bien le genre d'histoire qu'il ne fallait pas lui mettre dans ses oreilles si on ne voulait pas l'avoir sur le dos à devoir lui donner tous les tenants et les aboutissants de celle-ci. C'est que pour un peu, on aurait presque pu croire qu'il demandait la fin d'une série quelconque... Alors qu'il le fixait particulièrement curieux d'en obtenir en effet, la conclusion !
Revenir en haut Aller en bas
Ignazio Zitello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ignazio Zitello
http://www.ciao-vecchio.com/t7322-ignazio-the-only-truth-is-musi http://www.ciao-vecchio.com/t7330-ignazio-zitello
Faceclaim : Will Higinson +©unreleased
Je suis absent-e : du 8 au 23 aout
Messages : 176 - Points : 287
Âge : 35 ans
Métier : Musicien ! Membre d'un groupe de Rock : ZYCOTROP
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Jeu 23 Juil 2020 - 22:31 )
Fan-service
@Pasha Sokolov & Ignazio Zitello

Ça l'ennuie de l'admettre mais ce nouveau fan n'a pas complètement tort. Bonne ou mauvaise, l'important était qu'on parle d'eux, encore plus à l'heure d'internet et des réseaux sociaux. Son label essayait pourtant de garder le contrôle de leur image et de leur travail. Des paroles volées et diffusées sans leur accord, c'était plutôt une bonne publicité, ca alimenterait les conversation et les espérance. Seulement il ne pouvait pas encourager ce type à venir se servir dans son travail, et même s'il affirmait que ce n'était pas ses attention à accéder à des informations sur leur vies privés. D'ailleurs, c'était trop tôt pour ce genre d'amuse-bouche. Que se passerait il si elle était trop attendu et qu'ils ne pouvaient la sortir sur le prochain album, si la chanson n'était pas prête ou qu'elle ne trouve pas sa place dans la sélection pour une raison quelconque.
« C'est une possibilité. » admet il avec un sourire. Ok, un point pour le hackeur.

Au moins il ne paraîtrait pas trop acariatre et têtu face au jeune homme car une foule de fan interromps leur échanges. La longue file accapare l'attention d'Ignazio mais il ne peut s'empecher de garder un œil sur ce type, il s'attend surtout à le voir filer. Le musicien se prete au jeu des photos, des autographes avec bienveillance jusqu'à ce que le groupe s'amenuise autour de leur table. Après un long intermède, il peut enfin profiter des premières gouttes de sa biere réchauffé qui se trouve devant lui. Il reporte son regard sur les yeux du pirate. Le danger écarté, Ignazio remarque qu'ils sont d'un joli bleu vifs. Ignazio explique qu'il pensait rencontrer un psychopathe ou un pervers, on est jamais trop prudent. Ca semble étonné son interlocuteur qui lui demande s'il a déjà eu des soucis avec un pervers. Plus qu'il n'avait envie d'en parler. Il en avait connu avant même d'être celebre, dans sa vie intime comme dans sa vie publique. Ignazio préfére ne pas se rappeler cet homme de son passé qui a déchiré sa confiance en lui et aux hommes. Il n'en avait jamais parler qu'à Terrence, pas même à ses musiciens qui l'avait pourtant vu s'éloigner puis revenir en pièce. Il n'oserait pas l'étaler à ce type qu'il venait de rencontrer, un hackeur au moins à ses heure perdus qui plus est.

«Te voilà bien curieux pour quelqu'un qui se fiche de ma vie ! » réplique t'il en esquissant un sourire. N'était ce pas ce qu'il lui avait dit, et le voilà qui le questionnait sur des histoires qu'Ignazio ne partageait jamais. Il but sa bière et haussa les épaules.
«  Franchement, ca n'aurait pas été étonnant. T'imagines pas le nombre de personne qui pense que c'est approprié d'envoyer des photos de ses parties génitales à leur musicien favori. Puis parfois y'en a des plus tenaces. Genre y'avait ce gars une fois qui s'est introduit chez nous et s'était caché dans le placard de notre salle de bain pendant plus de 24 heures. » C'était sans doute l'histoire la plus bizarre qu'il avait en stock, pire qu'un papparazzi. Le fait que ce pervers ait eu bon goût n'était guère une consolation pour Ignazio, voir même le contraire. Toutefois, dans la bouche de son nouveau fan, c'etait plaisant à entendre.
« Je l'ai trouvé en sortant une serviette, il m'a vu arrivé mais il pouvait pas filer, c'est lui qui a crié. Il avait vraiment vécu la dedans, mangé, bu dormi et j'en passe. Il m'avait filmer et mater sous la douche, c'était plutôt évident. » Il grimace en évoquant ce souvenir même s'il pouvait en rire maintenant. « On a appelé la police, ils ont trouver beaucoup de photo de moi sur son téléphone qu'il avait pris lui même. Il m'avait suivi plusieurs semaines. Il est en hôpital psychiatrique maintenant. » Il soupire.Lui parler est assez facile . Il questionne sincerement. « Tu crois que je les attire? »
Revenir en haut Aller en bas
Pasha Sokolov10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Pasha Sokolov
http://www.ciao-vecchio.com/t7111-pasha-ombre-d-une-jumelle-ombr http://www.ciao-vecchio.com/t7171-pasha-la-vie-d-un-exile#242474
Faceclaim : Max Thieriot - Pinterest
Messages : 80 - Points : 460
[terminé] Fan-service [Ignazio] Tumblr_n2lm99uIiC1ql56ddo1_500
Âge : 31 ans
Métier : Hacker
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Sam 25 Juil 2020 - 4:36 )
Une possibilité ?... Juste une possibilité ? Mais c'est qu'il pouvait lui prouver tout à fait le contraire ! "Si tu veux, je peux te prouver ça avec des probabilités et des statistiques, j'étais plutôt bon dans ce domaine... Mais ça risque de vite te soûler." Parce que même lui, ça le soûlait lorsque cela ne concernait pas le lancement d'engins ou les corrections de trajectoires.

Mais il n'eut pas besoin de se lancer dans de longues démonstrations puisque Ignazio fut très vite accaparé par ses fans.
Pour de très longues minutes après, aborder ce qui semblait être un véritable problème pour celui-ci. Les pervers... Chose qu'il n'était pas, et il tenait à le préciser ! D'autant que lui, c'était juste sa musique qui l'intéressait. Et l'histoire qu'il avait à raconter. "C'est pas ta vie qui m'intéresse mais ton histoire ! Comment ça finit ?" Parce que oui, il insistait ! Mais c'est qu'il voulait savoir maintenant, et il ne fut pas déçu par ce qu'Ignazio lui narrait. C'est qu'il imaginait sans mal la tête qu'on devait faire lorsqu'on ouvrait son placard pour y trouver un type à la place de ses serviettes ! L'histoire était en effet suffisamment cocasse pour en sourire. Du moins s'il n'y avait pas eu cette sourde inquiétude parfaitement perceptible dans la questionnement d'Ignazio. Est-ce qu'il attirait les pervers ? Il n'en savait strictement rien ! Peut-être ?... En tout cas, apparemment ! Parce que pour ce qui le concernait, jamais personne ne s'était caché dans son propre placard. Bon, il n'était pas connu non plus. Et là où il était connu -sous un pseudo- on n'y rigolait pas vraiment. C'est que le Dark Web était surtout du business, pas la dernière adresse à la mode !
"On dit que les femmes battues attirent toujours à elles les hommes violents. Et que souvent, elles n'en quittent un que pour retomber sur un autre tout aussi violent." Là-dessus, il n'était ni une femme, ni battu, il ne pouvait donc pas en dire grand-chose. Et encore moins confirmer ou infirmer ce genre de théories. Mais pour ce qui était de Zip... "Je suppose que c'est la rançon de la gloire... Mais après ça, je peux comprendre tes inquiétudes au sujet des pervers." Il en haussa les épaules parce qu'il se sentait en vérité pas vraiment concerné par ce genre de situation.

Après une courte réflexion, il émit cependant un début de solution pour le moins original. En fait, certainement sorti tout droit d'un film ou d'une série quelconque. Mais face à ce genre de truc tellement improbable -qui se cachait dans un placard pendant tout ce temps juste pour quelques photos d'un type qui ne te connaissait même pas !?- il ne voyait qu'une réponse proportionnelle pour contrer ce genre d'agissements. "Pourquoi tu paierais pas quelqu'un pour jouer le rôle du petit-ami ? Ça marche dans les films. La place étant occupée, les pervers chercheront à s'en prendre à lui, histoire d'essayer de le virer de ta vie, et non à toi. Et en plus ça fera du buzz, on parlera de toi et du groupe, et donc de votre musique..." Ce ne serait sans doute pas très sympa pour le pauvre gars mais il serait payé pour ça après tout. Finalement son idée était juste géniale ! "Je te souhaite juste bon courage pour trouver le gars qui acceptera de faire ça. Et d'ailleurs... T'es gay, toi ? Parce que si t'es hétéro, ça va porter un sacré coup à ta réputation." En fait, son idée était juste nulle. Mais ce n'était pas comme s'il avait déjà dû réfléchir à ce genre de problème pour lui-même. Comme quoi les stars avaient des soucis que n'avaient pas le commun des mortels...
Revenir en haut Aller en bas
Ignazio Zitello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ignazio Zitello
http://www.ciao-vecchio.com/t7322-ignazio-the-only-truth-is-musi http://www.ciao-vecchio.com/t7330-ignazio-zitello
Faceclaim : Will Higinson +©unreleased
Je suis absent-e : du 8 au 23 aout
Messages : 176 - Points : 287
Âge : 35 ans
Métier : Musicien ! Membre d'un groupe de Rock : ZYCOTROP
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Jeu 30 Juil 2020 - 23:00 )
Fan-service
@Pasha Sokolov & Ignazio Zitello

Sa vie, son histoire, c'était un peu jouer sur les mots, toutefois il en saisit la nuance.
« Celle-ci est plutôt bonne ! » admit t'il avant de lui raconter comment un pervers s'était caché dans son placard. C'était sans doute l’expérience la plus bizarre qu'il ait eu avec un fan, si on pouvait l'appeler ainsi. Ce pervers l'avait sacrément marqué donc forcément quand on forçait des portes même virtuelle vers lui, il se méfiait de ce qui pourrait se passer. Pourtant son interlocuteur semble sain d'esprit donc il laisse légèrement tombe sa garde. Il s’inquiète pourtant de savoir s'il attire les pervers, comme si l'inconnu pouvait lui répondre. La question serait mieux à adresser à un membres du groupe, à son agente peut être. Est ce qu'il le compare à une femme battue ?
«  Oui,sans doute parce que les hommes violents ciblent les femmes fragiles celles qu'il pourront dominer. » pense t'il tout haut, pourquoi les pervers viendrait vers lui, la rançon de la gloire. Evidemment, ca devait y jouer. En fait, il n'avait pas vraiment de quoi se plaindre car elle lui apportait beaucoup d'avantage. «Si c'est le prix à payer, ca me va, ca me donne des histoire drôle à raconter ensuite, mais bon."



Face à la solution proposé par le nouveau fan, Ignazio resta un instant ebahi, ses yeux s'arrondissent un instant en assimilant ses paroles qui semble sortir naturellement de son interlocuteur. Le fait qu'il l'ait catégorisé comme homosexuel ne le surprend pas vraiment. Ce n'est pas connu du grand public mais elle apparaît dans ses paroles. De plus, son intuition lui disait que sous son apparence anodine, le pirate en face de lui l'était aussi. Ce qui le cloue à sa chaise, c'est cette imagination, cette franche légèreté en lui apportant une solution inédite et incongrue. Il n'aurait jamais pensé à cela. L’éclat de rire l'emporte sur la surprise face à cette idée pour le moins farfelue. Ce type est drôle, il faut avouer.
« Ca marche dans les films ca? » demande t'il sceptique, un grand sourire au lèvres.« Je ne sais pas qui voudrais faire ca. Ce ne serais pas cool pour lui, meme s'il recevrait sans doute du soutien.Tu accepterais toi? D'être payé pour jouer le rôle de mon petit copain. » En fait, la question lui semblait rhétorique. « Je n'ai jamais rendu public mes vraies relations, ce n'est pas pour faire la une de la presse à scandale avec quelqu'un qui joue la comédie. »Il aurait pourtant eu l’occasion de le faire dans une relation de quatre ans, mais ce n'était plus d'actualité.

La question avait le mérite d’être cash, ce type ne se soucis pas d'être entendu, de la dizaine de personnes autour qui leur jetait sans cesse des regards et épiait leur conversation. Ignazio jeta un coup d’œil autour de lui pour s'assurer que personne d'autre que le nouveau fan n'obtiendrais cette information. Il se retourne vers lui, il n'a pas envie de lui mentir mais ne peux pas simplement dire je suis gay dans ce lieux public.
« Si je ne me trompe pas, je suis comme toi . »souffle t'il en venant se plonger dans le regard azuré du type. Il était assez sur de lui pour le coup mais les oreilles indiscrètes n'en tireraient nulle certitude. « De toute façon si je paie quelqu'un pour sortir avec moi, draguer risque d'être un peu plus compliqué, non ?.. Ou bien ca ne pourrait pas plaire à la personne que je fréquenterais réellement. » dit il en haussant les épaules.
«  Peut être qu'il suffirait juste que j'ai une réelle aventure à mettre en avant, tu ne crois pas?  Au moins la personne qui devrait supporter les ragot et les pervers m'aurait dans son lit ! »
Revenir en haut Aller en bas
Pasha Sokolov10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Pasha Sokolov
http://www.ciao-vecchio.com/t7111-pasha-ombre-d-une-jumelle-ombr http://www.ciao-vecchio.com/t7171-pasha-la-vie-d-un-exile#242474
Faceclaim : Max Thieriot - Pinterest
Messages : 80 - Points : 460
[terminé] Fan-service [Ignazio] Tumblr_n2lm99uIiC1ql56ddo1_500
Âge : 31 ans
Métier : Hacker
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Sam 1 Aoû 2020 - 2:17 )
Ignazio n'avait pas tort. Les hommes repéraient les femmes les plus fragiles... Est-ce que Natalia aurait pu retomber sous la coupe de macs la prostituant à nouveau ? C'était une possibilité qu'il ne pouvait malheureusement pas écarter. Mais que ferait-elle ici ? Et était-ce seulement elle qu'il avait entraperçu avant qu'elle ne monte dans le bus ? Définitivement trop de questions pour pas assez de réponses... Il écoutait Ignazio d'une oreille distraite alors que son esprit était occupé une nouvelle fois à envisager la disparition de sa sœur sous tous les angles possibles. Vraiment tous ! Parce qu'il avait même envisagé très rapidement et très sérieusement, l'enlèvement extra-terrestre, avant d'écarter cela comme une hypothèse guère plausible. Et cela même si la série X-Files l'avait à son époque suffisamment passionné pour que le générique lui fasse relever la tête quoi qu'il soit en train de faire.

Sauf que là, ce ne fut pas les premières notes caractéristiques du générique qui lui fit relever la tête mais le rire totalement inattendu d'Ignazio. Et ce fut lui qui à son tour arrondit le regard alors qu'il tentait de comprendre ce qui l'avait amené à rire ainsi et qu'il le regardait juste faire. Jusqu'à l'explication. Et la question qui le fit lui aussi pouffer de rire ! "...Que si je suis payé en pistaches ! C'est vachement bon les pistaches." Bon, il venait de s'avaler un paquet entier de noix de cajou mais il aimait aussi les pistaches ! Sauf qu'Ignazio semblait vraiment prendre tout cela très au sérieux, s'inquiétant même de la réactions de son apparemment potentiel petit-ami... Et lui ne savait juste pas quoi lui répondre puisque cette idée était à la hauteur de toutes ses autres idées en général, à savoir bonnes à jeter au rebut sans même y jeter un second regard. "Hey ! Faut pas t'en faire avec ça. J'ai l'habitude de dire des âneries plus grosses que moi et plus vite que ma bouche ne sait les sortir. Ça m'a valu pas mal d'ennuis d'ailleurs, mais il paraît que ça fait partie de mon charme !" Oui enfin, tout n'était qu'une question de point de vue. Pas sûr que son patron trouve cela si charmant que ça vu comment celui-ci avait la poigne leste lorsqu'il s'agissait de mettre les points sur les i, et d'écraser sa tête contre son clavier d'ordinateur. Mais on ne se refaisait pas et il parvenait toujours -même s'il ne fallait pas lui demander comment il s'y prenait- à survivre. Il fallait croire que quoi que celui-ci en disait, les bons hackers étaient compliqués à trouver !

Par contre, il savait observer. Et d'autant plus lorsque le regard inquiet balayant la terrasse autour d'eux était aussi évident, tout comme la soudaine retenue pour évoquer son homosexualité. Parce qu'une chose était sûre, ils étaient peut-être gay tous les deux mais Ignazio n'était définitivement pas comme lui, non ! Mais ça eut le mérite de lui faire retrouver un sérieux qu'il n'avait réellement que lorsqu'il bossait ou qu'une situation déclenchait le signal "ALERTE" dans sa tête. Et pour le coup, la soudaine tension qui imprégnait Ignazio avait eu l'effet de Pavlov sur lui. Son passage chez les Russes avait visiblement laissé des traces, et pas des plus agréables... C'est qu'il ne s'agissait plus de plaisanter. En à peine quelques secondes, il s'était redressé, en avait posé son verre de coca sur la table pour se libérer les mains et son regard s'était soudainement fait plus vif et tranchant, prêt à réagir sauf qu'aussitôt, il se sentit très maladroit. "...Bienvenue au club." Ce fut tout ce qu'il trouva à répondre après un blanc qu'il tenta de combler d'un sourire forcé.

Revenant au sujet qui semblait tant poser problème, il n'insista pas davantage alors qu'il reprenait une posture -à peine- plus détendue. Et qu'il tentait malgré tout de reprendre le fil de leur discussion. Et il ne s'agissait plus maintenant de payer quelqu'un mais d'avoir une vraie histoire. Ce qui paraissait effectivement plus simple malgré le fait qu'il fallait toujours trouver la personne pour tenir le rôle. "Euh... Pourquoi pas oui, c'est une idée ! Mais, t'es si bon que ça au lit ?!" Et là encore, zéro discrétion. Il fallait dire qu'il le regardait les yeux ronds face à l'affirmation énoncée avec tant de naturel, alors qu'il se détendait enfin et retrouvait son laisser aller habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Ignazio Zitello10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ignazio Zitello
http://www.ciao-vecchio.com/t7322-ignazio-the-only-truth-is-musi http://www.ciao-vecchio.com/t7330-ignazio-zitello
Faceclaim : Will Higinson +©unreleased
Je suis absent-e : du 8 au 23 aout
Messages : 176 - Points : 287
Âge : 35 ans
Métier : Musicien ! Membre d'un groupe de Rock : ZYCOTROP
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le Ven 7 Aoû 2020 - 12:49 )
Fan Service
@Pasha Sokolov & Ignazio Zitello

« En pistaches ? Ok, je te donnerais une prime cacahuète si ça marche  ! » affirme t'il avec un sourire au lèvre, amusé. Aucun d'eux n'était sérieux. Ce mec semble avoir une passion pour les fruit sec, peche plutot mignon et bien inoffensif. Toutefois il étudie sa proposition, en imaginant à quel point elle pouvait être étrange et peu fonctionnel. Son fan en a conscience car il lui conseil de ne pas faire attention aux bêtises qu'il dit.  En fait il le trouve assez drôle, il l'a fait rire donc il mérite bien qu'il s’arrête un instant sur cette idée saugrenue. Sans doute devrait il la prendre juste pour ce qu'elle est, une anerie. «  Ah bon ? Quel genre d'ennui? » demande t'il avec curiosité. Après tout il vient de partager une histoire de sa vie, aussi il s’attend à en apprendre un peu plus sur cet homme qui l'intrigue derrière la légèreté de cette conversation. A part un enclin particulier pour les fuit sec et son passe temps à la limite de la légalité. Étrangement, de manière complètement paradoxale, Ignazio a plutôt confiance dans ce jeune homme même sil lui a volé ses paroles. Il lui semble franc en tout cas.

C'est ce qui le pousse à parler de son homosexualité, sans le crier sur les toits, il l'evoque assez clairement, du moins, il pense que le message est passé, l’espère peut être. C'est simple de le partager avec lui en tout cas même s'il est plus tendu qu'un instant auparavant car des oreilles indiscrete pourrait lancer des rumeurs qui pourrait même impliqué ce garçon. C'est une partie de son intimité avec lequel il est à l'aise mais qu'il ne désire pas partager à la terre entière, enfin à tous les italiens. Il fait donc attention à ce qu'il dit mais ne ment pas. Il remarque qu'il n'est pas le seul à s'etre tendu, le jeune homme s'est redressé également comme une marmote qui surveille un danger. Ignazio y voit le reflet de sa propre agitation, sa propre alerte. Détend toi, s'ordonne t'il mentalement comme un silence s'installe entre eux.

Ignazio se relaxe sur sa chaise en buvant sa bière. Biere qu'il faillit recraché face à la question sans discrétion de son interlocuteur. Il retrouve vite contenance et detente cette fois.
« Mes partenaires ne se sont jamais plaint de mes performances! »  répond t'il simplement avec un léger sourire au lèvre et le regard amusé. Aucune prétention la dedans.

Ignazio vient déposer son verre sur la table avec douceur. cette rencontre se deroule bien différemment de ce qu'il aurait pu imaginer. La personne face à lui était bien plus convenale qu'il ne s'y était attendu. Bien que complètement inconnu et il ne faisait pas de doute qu'ils évoluait dans deux mondes différents, l'inconnu lui semble intéressant.
« Pourquoi tu fais ça, le hackage ? Je veux dire, qu'est ce que tu ressens quand tu pirates un serveur?Je compose parce que j'en ai besoin quand mes émotions se bousculent, la musique, c'est la seule manière que j'ai de les exprimer. Et la scène, il n'existe pas de drogue plus incroyable. Qu'est ce que c'est pour toi ? » Il n'y avait plus de jugement, il cherchait juste à comprendre cet inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé] Fan-service [Ignazio] Empty
Sujet: Re: [terminé] Fan-service [Ignazio] ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé] Fan-service [Ignazio] -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant